Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -40%
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD ...
Voir le deal
369.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Le tueur au tarot - ft. Atlantis

Landscape
Messages : 72
Date d'inscription : 04/03/2022
Région : IDF
Crédits : Hawks by Kadeart

Univers fétiche : Action / Manga / MHA / Yaoi / Pokémon
Préférence de jeu : Homme
tea
Landscape
Mer 23 Mar - 22:02
Mise en situation

Plusieurs meurtres ont eu lieu récemment dans la ville de Cincinnati. Point commun ? Les victimes dans un premier temps, que des policiers de la ville. Il y a également un point troublant, à côté de chaque cadavre découvert se trouvait une carte de tarot, le corps étant mis en scène pour évoquer la carte laissé sur les lieux du crime. Toute la police est aux aguets pour traquer le coupable qui court toujours les rues de la ville à la recherche de sa prochaine proie.

Pour le moment, le tueur a trois victimes dans son effectif, mais un nouveau corps vient d'être découvert. Une course contre la montre pour leur propre vie est engagée.

Contexte provenant de cette recherche
Landscape
Messages : 72
Date d'inscription : 04/03/2022
Région : IDF
Crédits : Hawks by Kadeart

Univers fétiche : Action / Manga / MHA / Yaoi / Pokémon
Préférence de jeu : Homme
tea
Landscape
Mer 23 Mar - 22:41


Matthew WILLIAMS

J'ai 32 ans et je vis à Cincinnati dans l'Ohio aux États-Unis d'Amérique. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis peu et je le vis plutôt mal.
Blagueur
Avenant
Attentif
Calme
Sportif
❝ The rain falls down from the northern skies like poisoned knives With no mercy, Close your eyes for the one last time Sleepless nights From here to eternity ❞
Le soleil n'était même pas levé que, comme à ton habitude, tu arrivais au bureau. L'horloge sur le mur de l'accueil indiquait six heures du matin. Tu as toujours été du genre matinal, même si avec cette affaire de psychopathe tuant tes collègues tu avais de plus en plus de mal à dormir, le fait également que ta femme avait décidé de partir car elle ne pouvait plus supporter toute la situation avec cette affaire n'arrangeait rien à la chose. Un soupire t'échappe alors que tu te rendait à la machine à café, venant te faire couler un expresso bien corsé avant de prendre place à ton bureau, écumant tout ce que tu pouvais sur le web pour trouver la moindre petite chose, le moindre petit indice sur l'homme que vous recherchez.

Comme à ton habitude, tu ne trouvais rien, difficile en même temps de trouver quelque chose quand on ne sait même pas par où commencer les recherches. Ce mec est plutôt doué, il ne laisse aucune trace de ses passages sur les lieux du crime. Tu passes ensuite la boîte mail au peigne fin, essayant de voir si par miracle une personne aurait une information concernant votre affaire mais toujours rien. Il y a bien une dizaine de témoignage concernant cette affaire dans les messages que tu avais reçu, mais c'était que des personnes fanatiques de ce tueur en série, approuvant le fait qu'il s'en prenne aux forces de l'ordre, rien qui pouvait mener au tueur donc.

Après une bonne heure tu décides de te redresser, attrapant ton paquet de cigarette pour venir en pincer une entre tes lèvres en te dirigeant vers la sortie. Tu as besoin de prendre l'air, souffler un moment pour rester concentré, juste fumer et ne penser à rien d'autre. La plupart de tes collègues commencent à arriver, tu les saluais avec un léger sourire en hochant la tête, tu étais plutôt bien apprécié par tes collègues, ils appréciaient ta bonne humeur et tes blagues vaseuses pour détendre l'atmosphère parfois morose qui pouvait régner dans le bureau.

Une fois ta barre de nicotine consommée, tu retournes t'installer à ton bureau, terminant ta tasse de café en cherchant toujours des preuves, regardant les photos des anciennes scènes de crime avant d'entendre le téléphone de ton chef sonner, te faisant lever les yeux dans sa direction alors que ce dernier venait décrocher.

A en juger la tête qu'il tire, une nouvelle victime venait d'être découverte, te faisant serrer ta mâchoire d'agacement. Encore une nouvelle vie que tu n'as pas pu sauver, encore une nouvelle famille brisée par ce drame. Il ne tarde pas à vous confirmer la nouvelle.

- On a une nouvelle victime, Andrew Meyers du district 5. Il a été retrouvé mort sous un pont avec une carte de tarot à côté de lui, c'est encore l'œuvre de notre homme. Matthew et Tiffany, vous allez sur le terrain pour essayer de récolter des indices. Je vous envoie les coordonnées sur votre portable.

Acquiesçant, tu venais te redresser sans faire la moindre remarque, allant rejoindre ta collègue en lui offrant un faible sourire. Aller sur une scène de crime n'est jamais une partie de plaisir, encore moins quand il s'agit d'un collègue, d'avantage quand tu sais que ça aurait pu être n'importe lequel d'entre vous à sa place, toi y compris.

- Tu es prête ? Je vais conduire, on devrait arriver dans une dizaine de minutes.

Attrapant les clés de la voiture de fonction à l'accueil, tu venais prendre place sur le siège conducteur, attendant que la jeune femme fasse de même avant de démarrer, conduisant calmement jusqu'au lieu du crime. Comme tu l'avais estimé, vous arrivez sur place dix minutes plus tard, venant garer la voiture avant de sortir en soupirant légèrement.

- J'espère qu'on va rapidement coincer ce taré...

Tu attendais la blonde avant de te diriger sur les lieux en contrebas, la police scientifique était déjà sur place pour essayer de trouver des empruntes. Ton regard se pose sur le corps sans vie, assis sur une chaise délabrée, ignorant si cette dernière se trouvait déjà ici ou si le meurtrier l'avait ramené pour sa mise en scène macabre. Il y avait une barre de fer dans sa main également, comme un sceptre et tu n'as pas besoin de réfléchir plus longtemps du pourquoi du comment. Votre homme postait les cartes de tarot dans l'ordre, vous savez donc à quoi vous attendre maintenant, du moins vous avez une petite idée. Tu viens t'accroupir non loin du cadavre pour poser ton regard sur la fameuse carte de tarot portant le numéro quatre : L'Empereur.

- Tu veux t'occuper de prendre des photos de la scène ou chercher des indices ?
❝ Your final journey has just begun Your destiny chose the reaper No Fear Destination Darkness ❞
atlantis
Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2019
Région : Nord
Crédits : lost tales

Univers fétiche : réel, city, hp, historique
Préférence de jeu : Les deux
Noob
atlantis
Ven 25 Mar - 14:22

Tiffany

Harper

J'ai 32 ans et je vis à Cincinnati dans l'Ohio, USA. Dans la vie, je suis policière et je m'en sors plutôt bien. Sinon, car la vie est ainsi, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

originaire du Wyoming - sagittaire - ancien agent du fbi - uc

Le tueur au tarot - ft. Atlantis Tumblr_inline_o7r0b1mahO1rifr4k_500
Le tueur au tarot - ft. Atlantis Tumblr_inline_nw26jwKmcS1slwf94_250

avatar (alcuna licenza)
gifs (kenziresources)
L’écran du téléphone qui s’allume, chantant sa sonnerie quotidienne. Il était l’heure pour Tiffany de se réveiller. Une nouvelle journée commençait. Après avoir appuyé un trop grand nombre de fois sur la touche “Rappel d’alarme”, la blonde dût se résoudre à sortir de la chaleur réconfortante de son lit. Sans réfléchir, par automatisme matinal, elle se rendit sous la douche. L’eau chaude emporta avec elle les dernières effluves de la nuit passée. La nuit avait été courte pour l’inspectrice, elle savait déjà qu’elle serait bonne à rien sans son café. Elle quitta sa salle de bain, une fois habillée, elle se rendit dans sa cuisine. Sa machine à café avait déjà préparé son café, programme intégré pour que Tiffany fasse le moins d’effort le matin. La blonde n’était vraiment pas du matin. Elle s’installa à table, buvant sa boisson. Les notes de son enquête en cours éparpillées négligemment sur celle-ci.

Elle avait veillé tard la nuit derrière, cherchant le moindre indice, le moindre détail qu’elle n’avait pas vu avant. Mais rien n’y fit, elle piétinait, comme tous ses collègues au commissariat. Elle avait hésité un moment à faire appel à ses anciens collègues du FBI mais elle sait que trop bien comment ça se passe quand les fédéraux s’en mêlent. On leur retire l’affaire, on leur dit merci, au revoir. La mise au carreau systématique, c’est qui a dégoûté le plus Tiffany dans son ancienne vie. Voir ses hommes et ses femmes s’être donnés à 200% pour qu’on leur dise qu’ils ne sont pas capables de gérer et donc un autre service prend le relais. C’était frustrant, décevant. Tiffany avait toujours été mal à l’aise pour ça, essayant d’arrondir les angles comme elle pouvait lors de la passation de l’affaire. Mais quasiment systématiquement, elle faisait face à des murs. Des personnes complètement fermées, épuisées. C’est une partie de sa motivation à quitter le bureau et à se ranger dans un commissariat à la place.

Tiffany termina sa tasse, la lava en vitesse avant de se mettre en route. Non sans oublier de ranger ses notes dans sa sacoche. Elle salua sa voisine de palier en quittant son appartement et elle se dépêcha de prendre son métro. Petite fourmi de la vie quotidienne, entassée dans sa rame. Elle regarda autour d’elle, ses visages fermés, en préparation pour tirer leur journée de travail. S’ils avaient connaissance de toutes les affaires criminelles dans leur ville, ça serait la panique dans les rues. L’anarchie. Bienheureux sont les ignorants finit par penser Tiffany. Elle sortit à sa station et entra dans le commissariat. Tout le monde commençait à arriver, la blonde salua tous ceux qu’elle croisait. Cela faisait deux ans qu’elle était arrivée à Cincinnati, l’intégration n’avait pas été évidente. Un ancien féd avec eux, y avait un truc qui clochait. Mais le temps avait fait son oeuvre, les barrières étaient tombées une à une, désormais elle était bien intégrée à la criminelle.

Tiffany était en train de checker ses mails quand son patron prit la parole. Une nouvelle victime… L’ambiance fut plombée immédiatement par cette simple phrase. Le poids de la culpabilité de ne pas avoir bossé assez vite, assez bien. Un de leur collègue avait rejoint la liste des victimes. Le patron voulait que ce soit Tiffany et son collègue Matthew qui s’y rendent. Elle acquiesça d’un signe de tête, ferma les pages qu’elle avait ouvert quelques minutes avant. “Oui, on y va !” dit-elle en se levant et attrapant son manteau. Il n’y avait pas de temps à perdre. Tiffany suivit son collègue et monta côté passager. Le coude posé sur la portière, la tête dans sa main, la blonde essayait de se refaire dans sa tête toute l’enquête, tout ce qu’ils auraient pu raté “Il faut qu’on le coince, pour Andrew et les autres.” L’Ohio pratique toujours la peine de mort, Tiffany connait d’avance le verdict quand ce taré sera attrapé. Aucun juge ne risquerait de prononcer une autre peine.

Arrivés sur place, les deux collègues rejoignirent l’équipe scientifique. Ils commençaient déjà leur prélèvement, numérotant ce qu’il leur semblait important. “Vas y, je vais faire les photos.” Elle prit l’appareil et s’approcha du corps pour commencer à le photographier sous tous les angles. C’est à peine si on arrivait à reconnaître Andrew. Ce mec était un vrai taré dans son modus operandi. Elle zooma sur la carte de tarot, un modèle trop classique pour qu’on puisse retrouver la trace du tueur. “Tu sais si on a prévenu sa famille ?” Autre tâche tout aussi douloureuse que de se rendre sur une scène de crime, affronter la famille de la victime, lui expliquer ce qu’il s’était passé et devoir les bousculer légèrement pour en savoir un maximum sur les dernières heures de vie d’Andrew.
Landscape
Messages : 72
Date d'inscription : 04/03/2022
Région : IDF
Crédits : Hawks by Kadeart

Univers fétiche : Action / Manga / MHA / Yaoi / Pokémon
Préférence de jeu : Homme
tea
Landscape
Sam 26 Mar - 18:15


Matthew WILLIAMS

J'ai 32 ans et je vis à Cincinnati dans l'Ohio aux États-Unis d'Amérique. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis peu et je le vis plutôt mal.
Blagueur
Avenant
Attentif
Calme
Sportif
❝ The rain falls down from the northern skies like poisoned knives With no mercy, Close your eyes for the one last time Sleepless nights From here to eternity ❞
Tu venais acquiescer légèrement en lui tendant l'appareil photo quand Tiffany t'indique qu'elle allait s'en charger. Pendant ce temps, tu venais t'accroupir non loin du corps, grimaçant légèrement en voyant l'état de ton collègue. Tu espères vraiment qu'il n'a pas souffert, que ce dégénéré ne s'est pas amusé avec lui avant de le tuer. Le regard scannant le corps, tu essayais de repérer si un indice pouvait se trouver sur ce dernier, regardant ses ongles pour la moindre trace de lutte mais non rien, comme d'habitude aucun indice, te faisant pester d'agacement.

Ton attention se reporte sur ta collègue quand elle te demande si sa famille avait été prévenue, acquiesçant légèrement. C'est un aspect que tu n'aimes pas dans ton métier, confronter la famille des victimes, ces dernières ont des attentes, elles souhaitent que vous retrouvez le meurtrier mais parfois ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Soupirant un peu, tu venais te redresser, conscient que tu ne trouverais rien sur la scène de crime.

- On devrait passer les voir pour leur poser des questions pour savoir ce que faisait Andrew aux derniers instants, avec de la chance il y a des témoins dans le coin ou des caméras que notre homme aurait oublié de rendre hors service.

Attrapant ton portable, tu venais consulter les informations d'Andrew qu'on t'avait communiqué, cherchant l'adresse de son domicile avant de regarder la petite blonde à côté de toi, attendant qu'elle termine de prendre des photos en paramétrant ton GPS en attendant.

Une fois qu'elle termine, vous retournez à la voiture, ne perdant pas de temps pour démarrer en te rendant au domicile de la victime. Tes doigts venaient tapoter nerveusement le volant, il faut que tu fumes une clope pour te détendre un peu avant de rencontrer la famille du défunt. Venant te garer non loin du logement, tu venais sortir ton paquet de cigarette pour venir en griller une.

- Désolé j'ai besoin d'en fumer une rapidement avant de les voir. Cette affaire me fou sur les nerfs... De savoir que ce taré se balade librement me rend malade.

Il te faut à peine trois minutes pour consommer ta dose de nicotine avant de soupirer en expirant un dernier nuage de fumée avant de prendre la direction du logement d'Andrew, venant sonner en attendant que quelqu'un ouvre. C'est sa femme qui vient vous accueillir, les yeux rougies par les larmes. Tu venais sortir ton insigne de police en lui souriant légèrement, comprenant que cette épreuve était difficile pour elle.

- Je suis Matthew de la criminelle et à mes côtés ma collègue s'appelle Tiffany. On est venue pour vous poser quelques questions sur l'emploi du temps d'Andrew... On a besoin de réunir le maximum d'informations pour mettre la main sur l'homme qui a fait ça.

La femme vous jette un regard en retenant ses larmes, acquiesçant en vous invitant à entrer. Par politesse, tu venais retirer tes chaussures à l'entrée, venant la suivre jusqu'au salon avant de t'asseoir dans le canapé quand elle t'y invite, continuant de lui offrir un sourire de soutien.

- Est-ce que vous savez à quelle heure Andrew a quitté le domicile la veille...?

La jeune femme acquiesçait faiblement avant de commencer à renifler légèrement, faisant son maximum pour étouffer ses sanglots, parlant d'une voix tremblante.

- Il était environ 21h... Andrew aime bien faire un petit footing après manger... Je lui avais déjà que ce n'était pas prudent avec cette affaire de policier tué...

Tu acquiesces en notant l'heure à laquelle la victime était sortit, regardant ta collègue pour la laisser poser les questions qu'elle souhaite également, après tout vous êtes un duo tu ne vas pas faire tout tout seul.

(HRP : Je te laisse improviser pour les réponses aux questions que Tiffany veut poser au PNJ, histoire que tu sois pas restreinte pour ta réponse  :l: )
❝ Your final journey has just begun Your destiny chose the reaper No Fear Destination Darkness ❞
atlantis
Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2019
Région : Nord
Crédits : lost tales

Univers fétiche : réel, city, hp, historique
Préférence de jeu : Les deux
Noob
atlantis
Mar 5 Avr - 21:11

Tiffany

Harper

J'ai 32 ans et je vis à Cincinnati dans l'Ohio, USA. Dans la vie, je suis policière et je m'en sors plutôt bien. Sinon, car la vie est ainsi, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

originaire du Wyoming - sagittaire - ancien agent du fbi - uc

Le tueur au tarot - ft. Atlantis Tumblr_inline_o7r0b1mahO1rifr4k_500
Le tueur au tarot - ft. Atlantis Tumblr_inline_nw26jwKmcS1slwf94_250

avatar (alcuna licenza)
gifs (kenziresources)
Les flash de l’appareil photo mettaient en lumière toute l’horreur de la scène. Tiffany prenait sous tous les angles le cadavre de son collègue. Elle dût s’arrêter un ainsi, sentant la bile dans son estomac lui remonter jusqu’à la gorge. Ce n’était pas une femme sensible, elle n’était pas facilement choquée par une scène de crime. L’expérience et la formation l’avaient rôdé au métier. Mais voir un collègue, on n'est jamais vraiment prêt pour ça. Au dessus d’elle, elle entendait les voitures passer sur le pont. A cette heure-ci, c’était un coin fréquenté de la ville mais la nuit… Est ce qu’Andrew avait été amené ici avant ou après avoir été tué ? Seule l’équipe scientifique et le légiste pourront le dire. Il faudra attendre leur rapport. Tiffany inspira de nouveau avant de reprendre les clichés. Elle photographia tous les indices que la police scientifique avait balisés.

La blonde avait demandé à son collègue si la famille Meyers avait été mise au courant. Evidemment que non, ça serait à eux de le faire… Un moment difficile, surtout qu’ils s’étaient déjà croisés lors de quelques fêtes de fin d’année au commissariat. Le fait d’être proche était finalement pire que s’il s’agissait d’inconnus. Elle acquiesça d’un mouvement de tête, il fallait voir la famille. La scène ne donnerait pas de nouvelles informations, comme les autres avant elle. Tiffany rangea l’appareil, elle transférait les photos vers son ordinateur dès qu’ils rentreraient.

Ils repartirent vers la voiture, ils n’avaient plus rien à faire ici. Tiffany reprit sa place de passager, laissant Matthew conduire. Durant le trajet, elle passa les photos sur l’écran de l’appareil. Espérant que quelque chose qu’elle n’avait pas remarqué lui saute aux yeux. Le trajet fut silencieux, chacun avait besoin d’assimiler ce qu’ils avaient vu et ce qu’ils allaient faire. La blonde sentit l’odeur âcre de la cigarette. Rien que pour l’odeur, elle n’avait jamais pu fumer. “Prends ton temps, malheureusement, ils ne sont pas à cinq minutes…” Tiffany en profita pour jeter un coup d'œil à la maison et à la rue. C’était un petit quartier tranquille, Andrew avait une belle maison un peu en dehors du centre. Le genre de maison pour famille bien rangée, avec enfant et chien. “Et ne t’en fais pas, on va l’avoir cet enfoiré. On sait tous qu’il a rendez-vous avec la chaise.” Tiffany n’était pas pro peine de mort - plutôt le contraire d’ailleurs - mais elle ne pouvait pas se dire que le meurtrier pourrait simplement s’en tirait avec 30 ans de prison. Ce n’était pas possible, ça ne pourrait pas rendre honneur à ses collègues sacrifiés sur l’autel de la cruauté.

Mais l’heure n’était plus aux réflexions, il fallait maintenant frapper à la porte de la maison. C’est sa femme qui ouvre la porte, les yeux rougit par les larmes et le désespoir. Elle avait été prévenue de ce qu’il s’était passé hier soir. “Bonjour Madame Meyers” dit-elle avec la plus grande douceur et délicatesse possible, une fois que Matthew les avait présentés. Ils s’installèrent dans le salon, suivant la maîtresse des lieux. Tiffany savait qu’il était dur de se sentir épaulée et écoutée quand la personne en face de vous regarde davantage son carnet de note que vous. Elle prit son téléphone et lança l’application dictaphone. Tout serait simplement enregistré, l’inspectrice était certaine de rien oublier de leur entretien. Elle le posa sur la table basse et laissa son collègue poser la première question. Elle regarda madame Meyers, lui laissant le temps dont elle avait besoin pour répondre et pour poser également une question “Vous connaissez l'itinéraire qu'il prend d’habitude ?” Cela leur permettrait de chercher les caméras, espérant qu’elles aient enregistré quelque chose. “En ce moment, il prenait souvent Bellevue Hill Park, il s'entraînait pour un marathon…” Il faudrait regarder sur internet les différents itinéraires possibles entre la maison et le parc mais c’était déjà une piste. Tiffany enchaîna, sans se rendre compte qu’elle ne laissa pas Matthew en poser une autre “Avez-vous remarqué quelque chose d’inhabituel les jours précédant son enlèvement ? Une voiture, un guetteur ?” C’était une question difficile, une potentielle culpabilité pour la personne interrogée. Car quand on se sent en sécurité, on ne fait pas attention, on est dans son train-train quotidien, on n'épie pas forcément les alentours. Elle secoua la tête “Non je n’ai rien remarqué..” Tiffany la remercia et s’enfonça dans le canapé, se mettant en retrait pour laisser Matthew poser les questions qu’il souhaitait.
Contenu sponsorisé
Le tueur au tarot - ft. Atlantis
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kill Bill Vol.3 ○ Feat. Atlantis
» La profondeur de l'Enfer (ft. Atlantis)
» Par delà les mers ft. ATLANTIS
» nothing's gonna hurt you baby - (atlantis)
» secrets d'un monde oublié (atlantis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: