Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Vos pieds vous emmèneront là où est votre coeur. (Guenièvre/Morgane & Lancelot)

Chocohuète
Messages : 381
Date d'inscription : 30/03/2017
Crédits : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " Dive back in time", JAWS

Univers fétiche : Ca dépend de mes envies ^^"
Préférence de jeu : Les deux
cat
Chocohuète
Sam 11 Sep - 16:12
Vos pieds vous emmèneront là où est votre coeur.

Vos pieds vous emmèneront là où est votre coeur. (Guenièvre/Morgane & Lancelot) Wir_sk11


Tout le monde a déjà entendu parler de Guenièvre et de Lancelot, ainsi que de leur liaison, alors que la Reine était déjà mariée avec l'héroïque Arthur. Cependant, personne ne connait les multiples vérités qui se cachent derrière ce mythe....

Venez découvrir comment tout a commencé... Voyez à quel point la malfaisante Morgane était bien plus proche du Roi, que celui-ci n'aurait jamais pu l'imaginer.... Apprenez aussi qu'en réalité, Lancelot était une femme, contrainte à se travestir - notamment via la magie - dans le but de se venger... Jusqu'à ce que l'Amour ne vienne la surprendre....




y5soootz
It didn't take too long to realize something has changed in the back of my mind : Your eyes. There ain't nowhere left to hide behind, time no longer flew like it was, when the flash froze everything before. Without you. I don't know if I could take this road, chase you to the end of the world, just to say your name once more... If I had only got it right before.... Every minute that I dialed back in time, every single existence rewinds something secretive hidden inside : your mind. All the heartaches & the smiles never faded, I know you'll be by my side when we make it. Come back from the dive back in time. Dive, dive, dive, dive, dive, dive... Dive back in time...
Chocohuète
Messages : 381
Date d'inscription : 30/03/2017
Crédits : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " Dive back in time", JAWS

Univers fétiche : Ca dépend de mes envies ^^"
Préférence de jeu : Les deux
cat
Chocohuète
Sam 11 Sep - 16:17
tumblr_n6e7i12Jlz1tcj4tvo2_250.jpg
Morgane de Cornouailles
J'ai 22 ans et je vis au sein du vaste Royaume d'Albion, depuis ma naissance, et même après ma mort ! Dans ma non-vie, je suis destiné à devenir Grande Prêtresse de Ceridwen, n'étant pour l'instant qu'une apprentie. De plus, un jour, je serai également Reine de l'Île d'Avalon. Et je m'en sors bien, même si je partage le corps de mon idiote de petite soeur Guenièvre de Carmélide, 16 ans, toute jeune Reine de Camelot et jeune épouse d'Arthur Pendragon, mon ennemi juré ! Sinon, je suis célibataire : logique, je n'ai de corps à proprement parlé, que pendant de - trop brefs à mon goût ! - instant ! Mais  je le vis plutôt bien : vu ma puissance, à quoi me serait utile un homme ? ou une femme ? A part n'être que de courtes distractions, je veux dire !

got-s3-ygritte.gif
Fille aînée du Roi Léodagan de Carmélide & de la Princesse Elaine de Cornouailles - Issue des Pictes, par les Carméllide, qui a aussi du sang Druidique dans les veines - Grande soeur des jumeaux Ban (mort depuis 5 ans maintenant) & Nimue (qui commence à se faire connaître en tant que "Viviane la Fée" !), et aussi de Guenièvre (femme d'Arthur depuis environ 2 ans maintenant !) - Morte l'année de ses 6 ans, le jour même de la naissance de Guenièvre - Désormais, il ne reste donc plus que Nimue & Guenièvre, de leur famille, Elaine est morte aux 6 ans de Guenièvre, et Léodagan, peu de temps après Ban - Guenièvre fut recueillie par Morgause (soeur d'Elaine) et Lot d'Arcanie (époux de Morgause) - Ce fut par Morgause, que Morgane fut "ramenée" à la vie (son esprit était toujours auprès des siens, et fut "implantée" dans Guenièvre, contre le gré de celle-ci !), alors que Guenièvre avait 13 ans - Depuis lors, Morgane prend régulièrement le contrôle du corps de Guenièvre (prenant ainsi l'apparence que Morgane aurait, si encore en vie !), sans que Guenièvre en prenne conscience, ni ne s'en souvienne - Morgane est toujours "là", même quand elle est "endormie" dans Guenièvre, ce qui fait qu'elle se souvient de tout ce que vit sa cadette - Morgause a formée Morgane à la magie, afin que celle-ci contribue à la destruction des Pendragon, via Arthur - La présence de Morgane est soigneusement "dissimulée" même pour Merlin & Viviane - Alors qu'Arthur venait de se fiancer à Guenièvre, Morgane (alors âgée physiquement de 19 ans) usa de ses charmes physiques et magiques, pour le séduire (en tant que Morgane) et tomba enceinte de lui - Elle prit le contrôle de Guenièvre durant tout le temps de la grossesse qui en suivit, aidée par Morgause, et donna vie à Mordred, qui fut confié à Morgause - Peu après que furent célébrés les fiançailles Arthur (18 ans) & Guenièvre (14 ans), Morgane fit la rencontre de Priam de Lothian, qui détestait les Pendragon, pour tout un tas de raison - La magicienne utilisa sa ruse et sa manipulation, pour faire de Priam son "jouet" - Priam... cette femme contrainte de feindre être un Homme depuis sa naissance, et qui est désormais connu sous le nom de "Lancelot du Lac" - Morgane nourrit la soif de vengeance de Lancelot, usant de son intelligence comme de son corps, pour garder sa marionnette sous son emprise - La magicienne oeuvre doucement à la destruction d'Arthur, bien à l'abri, dans le corps de Guenièvre...
[Plus de détails ici]

photofunky.gif
Femme fatale - Sûre d'elle - Manipulatrice - Ambitieuse - Déterminée - Intelligente - Arrogante - Maladroite - Sadique - Grande gueule - Observatrice - Patiente - Fourbe

tumblr_ns7l6pfpaq1ut40zco1_500.gif
"Le serpent n’est pas détruit par la mue de son ancienne peau, de même l’homme n’est pas détruit par la disparition de son corps."


Rose Leslie :copyright: Awen
Pour mieux visualiser la cape que porte Morgane :

Dans quelques heures, un plan que j’ai soigneusement élaboré au cours des 3 dernières années, va avancer d’une nouvelle étape. « La vengeance est un plat qui se mange froid », voici ce qu’on dit. Dans mon cas, elle se mange même très froide… J’ai toute la patience du monde, et de la ruse à revendre… Cette Jade – qui se fait appeler Priam depuis sa naissance, et se fait connaître depuis peu sous le nom de Lancelot du Lac – me sera un outil très précieux. Cet Arthur, Roi de pacotille, rejeton de cet enfoiré d’Uther Pendragon, n’a qu’à bien se tenir. Depuis la nuit des temps, une profonde rivalité unie nos 2 familles, et ça s’est accentuée plus récemment, suite à la ruse mise en place par Uther, pour partager la couche de ma tante Ygerne, avec l’aide détestable de ce sale magicien, Merlin.. Je serai celle qui débarrassera notre Terre, du sang méprisable des Pendragon ! Un fin sourire se dessine sur mes lèvres, alors que mes pensées s’enchaînent. Je sais que la route est encore longue, avant que n’arrive la déchéance – tant attendue ! – d’Arthur ! Mais j’ai tout le temps… Je suis déjà habituée à attendre, ayant – malheureusement pour moi et mon génie diabolique ! – à vivre dans le corps de mon idiote de petite sœur, Guenièvre…. Oui, vous avez bien lu, GUENIEVRE ! Celle qui a épousé – il y a peu ! – Arthur…. La douce naïve… Elle croit que tout ça n’est que le fruit du Destin, du profond amour qui l’unit à ce bâtard, ainsi que d’une prophétie – dont elle n’a souvenir que d’une moitié ! – qui prétend qu’elle se tiendra aux côtés du Roi qui construira Camelot, un royaume dans lequel la paix sera réel…

Très tôt dans la matinée, j’ai pris le contrôle de Guenièvre. Et comme à chaque fois, celle-ci n’en aura aucun souvenir, et personne ne pourra dire l’avoir croisé, puisque j’ai ma propre apparence. Enfin, celle qui aurait dû être mienne, si je n’avais pas perdue la vie, à la naissance de Guenièvre ! Adieu aux yeux bleus, et bonjour les yeux verts. Au revoir la longue crinière brune, bien lisse, et bonjour à la crinière de feu et frisée. Disparu les traits encore un peu juvénile, et bienvenu à ceux d’une jeune femme un peu plus âgée ! Bien malin celui qui reconnaîtra en la rouquine que je suis, la jeune épouse d’Arthur ! Le sort qu’a lancé Morgause sur Guenièvre, afin de me lier à elle, est extrêmement puissant, et a déjà réussit à duper Vivianne, mais aussi et surtout, Merlin. Preuve ultime que nul ne pourra faire le lien entre la « maléfique » Morgane, qui commence à faire parler d’elle, et la douce Guenièvre ! C’est avec un grand sourire aux lèvres, que je galope sur un des fier destrier du tout jeune royaume de Camelot. Pour beaucoup, la jeune souveraine est encore alitée. Elle a – depuis environ 3 ans maintenant ! – une santé plutôt fragile, qui l’oblige bien souvent a garder le lit. La « pauvre », elle a aussi ponctuellement des trous de mémoire… Evidement, tout ça, c’est de ma « faute », cela ne se produit que quand je suis au contrôle de son corps…

Mes longs cheveux roux flottent derrière moi, alors que j’encourage ma monture, à rejoindre le lieu de rendez-vous avec Priam, qu’il convient désormais d’appeler Lancelot, puisque la famille de Lothian est tombée en disgrâce il y a plusieurs lunes de cela ! Il me faut m’assurer que mon adorable marionnette, n’a pas oublié le déroulement du plan qui sera lancé sous peu. C’est en effet aujourd’hui que Guenièvre doit être sauvée par le valeureux Lancelot, d’une horde d’atroces chevaliers qui en ont après elle, afin d’atteindre son royal époux ! J’esquisse un sourire – un tant soit peu railleur – quand je vois la silhouette de Lancelot, au bord du lac où nous nous sommes rencontrés, il y a quelques années de cela. Toujours aussi ponctuelle, chère Jade !, songeais-je, satisfaite de voir que sa soif de vengeance n’avait pas disparue, à l’approche de son intronisation à Camelot. Cette jeune femme, élevée comme un homme – et considérée même comme tel par son père, à qui sa mère avait menti – me ferait presque de la peine, si j’étais en mesure d’éprouver de l’empathie pour quiconque…

C’est sans surprise que je vois Lancelot venir à ma rencontre, dès lors que les bruits de mon cheval lui sont parvenus. Mon jouet – qui est aussi mon amante – sait être d’une galanterie à faire pâlir d’envie tous les meilleurs chevaliers, de tous les royaumes existants ! J’accepte de bonne grâce, son aide pour descendre de ma monture. « Comment vas-tu ? », m’enquis-je, acceptant son étreinte avec un grand sourire, l'accompagnant même d'un tendre baiser. J’ai beau ne pas avoir la moindre existence réelle, je reste très douée pour feindre éprouver une grande Humanité à l’encontre de mes « congénères ». Surtout quand ceux-ci ne sont que des pions pour moi ! Bien malin celui qui saura voir la noirceur et la malice, derrière mes sourires et paroles ! Je m’occupe d’installer mon cheval, non loin de nous, dans un endroit où il aura de quoi boire et se désaltérer. Je me débarrasse de ma cape à capuche, rouge et finement brodée de motifs dorés. Ma cape finie dans une petite sacoche, portée par mon cheval. Le soleil étant déjà présent, il fait suffisamment bon pour que je puisse m’en passer. Me voici à présent avec une tenue qui indique mes origines Carmélide : un ensemble en peau de bête, pantalon en prime, et non une tenue plus « féminine », comme il est courant d’en croiser par ici. Si mon joujou ignore tout de mes pouvoirs magiques, je n’ai jamais fait de secrets quant à mon royaume natal, revendiquant même fièrement mes origines. Cela m’a été fort utile, tant pour lui indiquer que moi aussi, je méprisais au plus haut point les Pendragon – qui furent, avec les Saxons, nos plus farouches ennemis ! – que pour me rapprocher d’elle, cette femme obligée à se battre sans même qu’on ne lui ait demandé son avis sur cela ! En Carmélide, tout le monde prend les armes, sans distinction de sexe ni d’âge. Je ne compte donc plus les heures passées à nous entraîner à manier les épées, Jade et moi !

Je m’assieds ensuite sur un tronc, et fais signe à Lancelot d’en faire autant. « Notre cible arrivera peu après midi. Tes complices seront déjà en place, prêts à fondre sur elle ! », lui rappelé-je, tenant à m’assurer que tout se passera comme prévu, et que l’élément clé sera prêt : sa propre personne. « Montre-toi plus héroïque que jamais ! Et n’oublie pas, après, de lui raconter la triste histoire de l’orphelin de toujours qu’est Lancelot ! », dis-je, non sans avoir un grand sourire en coin. Je sais parfaitement à quel point ma cadette est sensible à de telles histoires. Si Jade se montre aussi bonne actrice qu’elle l’est depuis sa naissance, pour duper son entourage et lui faire croire qu’elle est un homme, Guenièvre n’y verra que du feu. Elle aura en face d’elle un malheureux jeune homme, qui, de surcroît, prétendra avoir été recueilli par la grande Viviane en personne (que Guenièvre sait être en réalité Nimue, notre sœur !). Viviane, bien entendu, est dans la confidence, du moins, pour ce point-là du récit, car la magicienne ignore qui est en réalité Jade/Priam, et la raison pour lequel son sang coule dans ses veines : anéantir la suprématie Pendragon ! Si besoin, Vivianne certifiera avoir bel et bien recueilli et élevé « Lancelot », alors que son rôle s’est résumé à lui lancer un sort, afin que son travestissement ne tienne plus que par sa tenue et une voix que Jade s’efforce à rendre un peu plus grave, de son mieux… Ne restera plus à Lancelot, qu’à prétendre ne rien désirer d’autre, que prouver à tous qu’un orphelin est tout autant valeureux qu’un jeune homme né dans une excellente famille ! Guenièvre fondra devant le récit de ce pauvre malheureux, qui se donne tant de mal pour essayer de devenir chevalier à la Table Ronde, mais qui ne peut voir son rêve se concrétiser car n’ayant visiblement aucune nobles origines à revendiquer ! « Ta vengeance - notre vengeance ! - approche, doucement… », conclus-je, attrapant sa main, lui lançant un regard complice. Il lui faudra patienter, même après avoir rejoint les rangs des Chevaliers de Camelot… Car la chute d’Arthur ne pourra se faire sans celle de Guenièvre. Et cela ne peut se faire que si Lancelot parvient à conquérir le cœur de la brune !



y5soootz
It didn't take too long to realize something has changed in the back of my mind : Your eyes. There ain't nowhere left to hide behind, time no longer flew like it was, when the flash froze everything before. Without you. I don't know if I could take this road, chase you to the end of the world, just to say your name once more... If I had only got it right before.... Every minute that I dialed back in time, every single existence rewinds something secretive hidden inside : your mind. All the heartaches & the smiles never faded, I know you'll be by my side when we make it. Come back from the dive back in time. Dive, dive, dive, dive, dive, dive... Dive back in time...
Dag'
Messages : 4
Date d'inscription : 04/09/2021
Région : Bretagne
Crédits : @EYLIKA (avatar)

Univers fétiche : Fantasy, fantastique, surnaturel, certains dérivés
Préférence de jeu : Homme
Noob
Dag'
Hier à 12:14

Lancelot du Lac
J'ai 19 ans et je vis au Royaume d’Albion, Territoire Vert. Dans la vie, je suis en passe de devenir Chevalier à la cour de Camelot et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née au sein d’une famille noble sous l’identité de Priam de Lothian. Sa venue au monde n’a pourtant pas fait le bonheur de ses parents. -  En effet, plus jeune arrivée d’une grande fratrie de filles, elle était la dernière chance pour le couple de Lothian d’espérer un héritier mâle. - Par désarroi, il fut décidé que son éducation comme son prénom seraient ceux d’un garçon. – Priam dût ainsi tout mettre en œuvre pour dissimuler sa silhouette féminine tout en apprenant toutes les bases qui feraient d’elle un parfait chevalier. – C’est à 17 ans que Priam fit la rencontre de Morgane. Cette dernière vit en elle le potentiel d’une magnifique marionnette. – Exerçant dans l’ombre, Morgane fit en sorte de faire tomber la famille de Lothian dans la déchéance la plus totale ; faisant ainsi du père de Priam un traître et un paria à la couronne que portaient désormais Arthur et sa plus jeune épouse Guenièvre. – Devant vivre dans l’ombre, Priam se mit à détester de toute son âme le couple royal, ignorant la véritable responsable de son malheur qui, elle, fut en joie et profita de la situation qu’elle avait provoquée. – Ne se doutant de rien, Priam et Morgane devinrent amantes (Morgane connaissant le secret de Priam) et cette dernière proposa alors un plan pour se venger du couple Pendragon. – Dès lors, Priam de Lothian disparut officiellement aux yeux de tous pour devenir le célèbre Lancelot du Lac (cela grâce à la magie de Morgane et de Viviane : Lancelot ressemble plus que jamais à un homme pour quiconque pose les yeux sur elle !). – Ensuite, ils décidèrent d’un plan qui permettrait à Lancelot d’intégrer la bande des Chevaliers du Roi à seulement 19 ans...

Courageuse - Téméraire - Rancunière - Passionnée - Loyale - Déterminée - Habile - Bonne comédienne - Manipulatrice




@Jake Gyllenhaal
Priam… Non, Lancelot. C’est désormais ainsi que je me fais appeler. C’est ainsi que je serai connue à travers tout le royaume. Et plus important que tout, c’est ce nom qui va me permettre d’atteindre mon objectif, d’obtenir ma vengeance contre cette royauté décadente. Ils ont traîné ma famille, les de Lothian, dans la boue alors que – j’en suis certaine – ils étaient innocents. Du moins en ce qui concerne les faits qui leur étaient reprochés. Heureusement, grâce à l’aide et au soutien de Morgane, justice va enfin pouvoir être rendue. Dans quelques heures seulement, un plan ourdit depuis un moment va se mettre en marche. Oh, il ne va pas arriver immédiatement à sa conclusion. Pour cela, quelques étapes seront encore nécessaires mais je suis confiante. Tout cela a été pensé méticuleusement et la moindre faille possible a été corrigé. Il ne tient qu’à moi de tenir mes positions et de jouer mon rôle à la perfection. Parce que c’est bien là ce que j’ai : un simple rôle dans lequel je dois m’efforcer d’incarner un homme dont le plus grand rêve est de devenir chevalier à la cour du roi afin de servir la noble cause de la quête du Graal. La vérité, c’est que je me fiche bien de ce calice et de tout ce qu’on peut raconter à son sujet. Mais cela, nul n’est censé le savoir.

Galopant fièrement sur mon cheval – après tout, qui oserait se prétendre chevalier sans une fidèle monture ? – je rejoins le lieu de rendez-vous convenu avec ma principale complice. Je ne suis pas en retard, ni réellement en avance mais j’imagine sans mal que Morgane doit déjà m’attendre sur place. C’est toujours ainsi que ça se passe : chaque fois, elle m’attend patiemment. Je ne sais jamais pendant combien de temps et je ne lui pose pas la question non plus. Dans tous les cas, nous avons toutes les deux bien plus important à faire dans ces moments-là. Nos heures sont précieuses, nous ne pouvons nous permettre de les gaspiller en bavardages inutiles. Durant le trajet, je passe à plusieurs reprises l’exact déroulé de notre plan. Dans la théorie, il consiste à une idée très simple : je dois sauver la reine Guenièvre d’une horde d’atroces bandits qui vont vouloir s’en prendre à elle avec l’espoir d’atteindre Arthur ! Ce sera là mon haut-fait, mon exploit ; celui qui va m’ouvrir en grand les portes de Camelot, celui qui va marquer au fer rouge le début de la déchéance d’Arthur Pendragon. Dans leur forteresse dorée, ils ignorent la véritable douleur et moi, officiellement Lancelot du Lac, je me fais une joie de la leur apporter…

Je chevauche depuis quelques heures lorsqu’enfin, j’aperçois comme prévu la silhouette de Morgane, plantée à l’endroit précisément indiqué. Il s’agit de ce lac où nous nous sommes vues pour la première fois. Un parfait clin d’œil que nous trouvions amusant pour un tout nouveau départ. Celui où la vengeance s’accomplit. Je n’ai pas peur de tout ce que cela va me demander. Au contraire, je me suis longuement préparée pour ce jour et rien n’est venu ternir ma soif de vengeance – que dis-je, de justice ! J’attends même avec grande impatience que tout cela se concrétise. Alors à l’approche de Morgane, je contrains mon destrier à s’arrêter avant d’en descendre avec toute l’élégance que l’on m’a enseignée. Puis, en véritable – futur – chevalier éduqué, je tends ma main pour proposer mon aide à ma complice et amante afin qu’elle descende de cheval sans risque. Évidemment, elle accepte et met pied-à-terre à son tour. « Comment pourrais-je mal aller alors qu’aujourd’hui s’annonce grandiose ? », je réponds en passant mes bras autour de sa taille, l’enlaçant dans une étreinte réconfortante tandis qu’elle y ajoute un baiser des plus tendres qui étire encore un peu plus mon sourire. Je la libère ensuite afin qu’elle puisse éloigner son cheval et régler ses derniers détails.

Dans le ciel, le soleil est déjà haut, preuve – s’il en fallait – que l’heure approche inévitablement. Et lorsque Morgane revient à mes côtés, c’est dans une tenue que j’identifie comme étant typique de sa Carmélide natale. Des origines dont je la sais particulièrement fière et je ne peux décemment pas l’en blâmer. Après tout, cela nous permet de détester à hauteur égale tout ce que les Pendragon sont et représentent. J’ai reçu une éducation, je sais que la Carmélide n’est pas un pays dans lequel la royauté des Pendragon n’est pas en odeur de sainteté. C’est pourquoi Morgane est sans conteste la plus grande alliée dont je pouvais m’entourer. Sans compter qu’elle sait également manier une épée et que cela nous a été fort utile lors de nos nombreux entraînements. Puis, elle s’assoit sur le tronc d’un arbre et m’enjoint à faire de même. Je m’exécute, prenant place à ses côtés pendant qu’elle me délivre certains derniers détails dont j’avais déjà connaissance – mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal. « Je suis prêt, tu n’auras jamais contemplé acte plus héroïque de toute ta vie ! Ne t’inquiète pas, je n’avais pas oublié. », j’hoche la tête, répondant avec une conviction réelle. Cette histoire d’orphelin, d’un Lancelot sans famille, elle est rodée dans mon esprit. Tellement que si je me laissais aller, je pourrais la confondre avec mon véritable passé mais cela, il en est hors de question.

Il ne tient qu’à moi de continuer de montrer aux gens ce qu’ils ont toujours voulu voir en moi : un homme éduqué, désireux de faire sa part dans ce monde. Ça, c’est un rôle que j’ai toujours su tenir et que je continuerai de jouer le temps qu’il faudra. La magie de Morgane et de Viviane aidant énormément pour convaincre quiconque serait susceptible de douter concernant mon apparence. Pour n’importe quel individu émettant l’hypothèse que je puisse être une femme, la magie opérera, montrant un physique complètement masculin et prouvant, par la même, que je ne mens pas. Viviane dont la place tient également à confirmer qu’elle m’a recueillie et élevée au cas où le doute viendrait à naître dans les esprits les moins convaincus. Pour la voix, il ne tient qu’à moi de conserver cette teinte grave et masculine que j’ai déjà adoptée. Cela et… marteler que mon seul souhait est de prouver que la naissance ne fait pas l’individu et qu’un orphelin peut être un tout aussi grande chevalier – si ce n’est plus ! – qu’un noble de sang. L’objectif de tout ce baratin étant de toucher le cœur de Guenièvre. Je serre avec force la main de Morgane, appréciant son regard complice quand elle déclare que la vengeance approche. « Et elle sera des plus délectable... », je dis à mon tour alors que l’attendre prend fin. Midi. Il ne reste plus que quelques minutes avant le passage de la Reine et le début de la légende de Lancelot du Lac. Comme c’est prévu, je me tiens prêt à intervenir, à l’affût du signal qui doit tout déclencher...


uc.
Contenu sponsorisé
Vos pieds vous emmèneront là où est votre coeur. (Guenièvre/Morgane & Lancelot)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 《Vous êtes maître de votre vie , et qu'importe la prison vous en avez les clés.》 feat The Whole 9
» Vous voici à la croisée des chemins de votre destin, il est temps pour vous de choisir.
» (Vous devez préciser un titre avant de pouvoir envoyer votre message)
» Au mieux, vous êtes le héros indompté; au pire, vous offensez les gens partout où vous allez.
» “La célébrité vous donne l'impression que tout le monde vous connaît, mais en réalité, vous ne connaissez personne.”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: