Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Partons en croisière

Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Ven 6 Aoû - 20:44
8308205812631b1ebdcec83c4ca59a1ab7160dbb.png
Ina Monroe
J'ai 22 ans et je vis à Sydney. Dans la vie, je suis étudiante en biologie maritime et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je n'ai pas le temps ni l'envie de penser à l'amour.

Petite dernière d’une fratrie de cinq enfants, Ina est la seule fille. Ses quatre grands frères sont tous militaires sauf un qui est surfer professionnel. C’est avec lui qu’elle partage son amour pour l’océan. En ce qui concerne leurs parents, le père d’Ina est un homme très occupé qui n’a pas beaucoup de temps à leur consacrer, quant à leur mère, elle est morte des suites d’une maladie incurable.
Ina a toujours été surprotégée par sa famille, pourtant, ça n’a pas empêché ce taré de la harceler depuis maintenant quatre ans.... Quatre ans que ce fou lui envoie des messages, lui écris des lettres, il lui envoie des photos de son torse ou de son dos, mais jamais de son visage. Il lui fait parvenir des fleurs... Fin bref, la totale même si jusqu’à présent il ne s’est jamais montré menaçant, Ina a peur de se faire kidnapper par ce taré. La seule personne au courant de son existence est son frère Zack, le surfer. C’est d’ailleurs lui qui lui a offert cette croisière pour qu’elle puisse se détendre et profiter de ses vacances avant la reprise des cours en septembre.


Partons en croisière  - Page 2 Cfe997329d1b3692e6dd89f922afb62c15cb0abe



Daniella Beckerman - Vodka Paradise


Je remets une mèche de cheveux derrière mon oreille tout en lui souriant.

"Je...heu....Ouais... Je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je te vois il faut que je perde l'équilibre ! Rappelle-moi de ne pas te croiser sur le pont ou je risque de tomber par-dessus bord."

Je ricane pour essayer de détendre l'atmosphère. Parait-il que l'humour est le meilleur remède à ça. Je détourne constamment le regard parce que dès que mon regard croise le sien, je me mets à rougir, mon cœur bat la chamade et j'ai l'impression que je vais perdre tous mes moyens. C'est à la fois horrible et indescriptible comme sensation. Mes yeux sont si bleus... et sa barbe, j'ai envie de la caresser.... J'ai envie d'être dans ses bras....

Non mais qu'est-ce que je raconte, je délire complètement ! Je ne l'ai pas vu depuis dix ans, si ça se trouve il est fiancé et il économise de l'argent pour se prendre une baraque avec sa future femme qui porte peut-être son enfant et.... WOW ! Respire !
Bon...J'avoue, je m'emballe peut-être un peu.

Il accepte ma proposition ce qui me rassure. Est-ce qu'il me proposerait d'aller à la piscine ou boire un verre s'il était fiancé avec un bébé à naitre ? Surement pas. M'enfin avec les hommes de maintenant je devrais sans doute m'attendre à tout mais au fond de moi je sais qu'Adam n'est pas comme ça. C'est un super-héros pas un connard parmi tant d'autre, j'en suis persuadée.

"Je...Heu... On pourrait faire les deux ? Si tu veux on peut aller flâner à la piscine puis aller boire un verre ?"

Trop entreprenante ? Je ne veux pas non plus qu'il me prenne pour une fille facile. Ooooh je suis nulle en drague ! J'ai eu quelques amourettes, mais jamais rien de sérieux puisque je suis pas une fille qui couche alors draguer c'est pas vraiment ma tasse de thé... Puis. Quoi ? Je le drague là ? Est-ce que c'est bien de faire ça ? Non je le drague pas. Je peux pas le draguer. C'est Adam. Mon Adam. Oui.... C'est mon Adam...

Mon visage s'assombrit un peu quand je repense à nous enfant... le souvenir de mon départ est le souvenir qui me revient en pleine figure... J'ai été si triste.... Je sais que je ne devrais pas y penser maintenant mais c'est plus fort que moi. Je me reprends vite en lui faisant un petit sourire et en le suivant jusqu’à la piscine.

Quand on y arrive enfin, on constate qu'il n'y a pas grand monde. Il y a plusieurs bassins, celui des enfants est bondés de gamins en tout genre, mais les autres sont relativement vides. Je suppose qu'il doit y avoir des activités plus intéressantes.
Tant mieux pour nous.

On choisit un transat près d'un basin où il y a deux couples d'amis qui visiblement sont ici en vacances.
Je pose mes affaires sur le transat puis j'hésite à retirer ma robe. Adam n'est pas gêné le moins du monde et retire son t-shirt. Ok, j'avoue, je l'ai maté. Voilà. Je suis coupable. Je l'ai carrément dévoré des yeux jusqu’à la dernière seconde, jusqu'à ce que sa tête sorte du t-shirt. Mon Dieu, je suis un monstre. Mais.... Jamais personne ne m'avait fait cet effet.

Je rougis comme une tomate et hésite encore plus à retirer ma robe. On va pas se mentir, on est plus des enfants. Autant si moi j'ai aucune expérience de ce côté là, autant Adam ne m'a certainement pas attendu... alors.... Je suppose que tes corps de femmes il a dû en voir... Et...Et si le mien ne lui plaisait pas ? En public comme ça.... En même temps, c’est moi qui ai accepté, je ne peux pas faire marche arrière... Je sais que c'est ridicule de penser à ça... Est-ce que je dois lui plaire de toute façon ? Si ça se trouve, je suis juste une ancienne amie qu'il ne compte pas recontacter après cet été et moi je suis là à cogiter....
Soupire.
Je prends mon courage à deux mains et retire ma robe en étant rouge de la tête aux pieds.

"Bon je vais à l'eau."

Bon moyen de me cacher sans faire ma mijaurée. Une fois dans l'eau, je me sens mieux, mais il va me rejoindre et le problème sera de nouveau présent. Tant pis, je n'aurais plus le choix. Olala, ce que je donnerais pour qu'il arrive à calmer la boule d'angoisse au fond de mon estomac.

Je le regarde me rejoindre et un petit mal aise se crée entre nous. Pendant plusieurs minutes on reste sans rien dire. Ça devient tellement gênant que les autres couples tapent des petits regards vers nous pour voir pourquoi on est là si c'est pas pour se bécoter ou papoter.

Finalement, je commence à parler puis lui aussi. On rigole et finalement, je commence.

"Adam...Je dois être honnête avec toi. Je me sens... mal à l'aise. La dernière fois que je me suis retrouvée dans une piscine avec toi, j'avais neuf ans..."

J'étais une enfant, et même si je ne me considère pas encore comme une femme, je le suis déjà plus qu'à neuf ans. Je ne sais pas vraiment ce que j'attends de lui... Mais ce j'espère c'est qu'au fond de lui il se pose les mêmes questions que moi parce que si ce n'est pas le con, je serais juste passée pour une conne un peu cinglée.... J'aurais eu la honte de ma vie et j'aurais plus qu'à me laisser couler dans l'océan.

louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Sam 7 Aoû - 14:46
13d2b1f9726d385589944bd2cb10ee8f.jpg
Adam Nicholls
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, en Australie. Dans la vie, je suis étudiant en événementiel et je m'en sors bien car j'ai trouvé un bon stage rémunéré pour cet été. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Ainsi va la vie.


"Oh, je te rattraperai, t'en fais pas." 

Je lui adresse un clin d'œil en même temps. Est-ce déplacé de la draguer un peu ? En même temps, elle est si charmante qu'il est difficile de faire autrement. Je me détends un peu quand elle propose également de prendre un verre après la piscine. Si elle n'avait pas voulu, elle aurait simplement décliné l'invitation. Elle n'était donc sûrement pas contre un petit peu de drague entre nous. Je me demande si elle a l'habitude de se faire draguer et de draguer. D'un côté, elle est vraiment jolie, c'est sans doute l'une des plus belles femmes que je connaisse. Pourtant, elle a l'air timide et gênée, comme si elle n'était pas habituée à tout ça. 

"Parfait, j'ai tout l'après-midi devant moi de toute façon... Enfin, rien ne t'obliges à me supporter tout l'après-midi." 

Je ris légèrement avant de lui emboîter le pas jusqu'à la piscine. Une fois arrivé, je pose ma serviette sur le transat à côté du sien puis retire mon t-shirt sans trop me poser de questions. On est à la piscine, on ne va tout de même pas rester habillés. Je suis plutôt à l'aise avec mon corps. Je fais régulièrement du sport pour me tenir en forme. Je pose mon t-shirt sur le dossier du transat et tourne la tête vers elle en souriant. Elle n'a toujours pas retiré sa robe. Peut-être qu'elle a un peu froid ? Ses joues légèrement rosées me font pourtant penser le contraire. Je ne me doute pas un instant qu'elle est en fait gênée de se montrer en maillot devant moi. 

J'ai à peine tourner la tête pour regarder les gens autour de nous qu'elle a déjà retiré sa robe et se précipite dans l'eau. J'esquisse un sourire amusé et surpris de cette soudaine rapidité. Je n'ai même pas eu le temps de la voir en maillot. De toute façon, pas besoin de la voir en maillot pour deviner à quel point elle est bien foutue. Je me relève pour la rejoindre dans l'eau tranquillement. C'est tellement agréable de se baigner lorsqu'il fait chaud comme ça. Je m'avance vers elle. Après quelques minutes de silence, je commence à parler tranquillement jusqu'à ce qu'elle me dise qu'elle est gênée. Sur le coup, je ne comprends pas vraiment. Je ne pense pourtant pas avoir été lourd ou avoir eu des regards déplacés envers elle. Ce n'est que quelques secondes plus tard que je comprends. C'est vrai que je suis un peu comme un inconnu pour elle. On ne s'est pas vu depuis des années et on a tous les deux bien changés depuis la dernière fois. 

"Ina... C'est normal, on est plus des enfants. Je..."

Je ne veux pas être maladroit avec elle alors je cherche les mots justes pour la rassurer et ne pas l'effrayer. Même si pour le moment, elle m'attire énormément, je sais que tout ne peut pas se faire du jour au lendemain. Elle a sans doute besoin d'apprendre à me connaître un peu plus. Cette histoire ne mènera peut-être à rien mais tant qu'on n'a pas essayé, on ne peut pas savoir.

"J'attends pas qu'on soit comme quand on était enfants. Il faut juste qu'on réapprenne à se connaître... Et puis, on verra où ça nous mène. C'est à nous d'écrire ce qu'il va se passer." 

Je n'ose pas énoncer clairement les différentes possibilités à haute voix mais dans ma tête j'y pense. Je laisse un petit blanc. J'ai tendance à être maladroit alors j'espère ne pas l'être cette fois-ci. 

"Evidemment, t'es une très jolie femme... Mais je serai pas fâché si tu me dis que tu ne veux plus me voir après la croisière."

Je lui souris en espérant qu'elle y voie un peu plus clair dans tout ça. Je ne veux pas qu'il y ait d'ambiguïté entre nous ou qu'elle pense que je ne suis pas honnête avec elle. J'hésite à l'arroser pour lui rappeler des souvenirs d'enfance mais je préfère la laisser réfléchir et répondre à ce que je viens de dire avant. Elle a l'air assez perturbée comme ça.
Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Sam 7 Aoû - 18:18
8308205812631b1ebdcec83c4ca59a1ab7160dbb.png
Ina Monroe
J'ai 22 ans et je vis à Sydney. Dans la vie, je suis étudiante en biologie maritime et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je n'ai pas le temps ni l'envie de penser à l'amour.

Petite dernière d’une fratrie de cinq enfants, Ina est la seule fille. Ses quatre grands frères sont tous militaires sauf un qui est surfer professionnel. C’est avec lui qu’elle partage son amour pour l’océan. En ce qui concerne leurs parents, le père d’Ina est un homme très occupé qui n’a pas beaucoup de temps à leur consacrer, quant à leur mère, elle est morte des suites d’une maladie incurable.
Ina a toujours été surprotégée par sa famille, pourtant, ça n’a pas empêché ce taré de la harceler depuis maintenant quatre ans.... Quatre ans que ce fou lui envoie des messages, lui écris des lettres, il lui envoie des photos de son torse ou de son dos, mais jamais de son visage. Il lui fait parvenir des fleurs... Fin bref, la totale même si jusqu’à présent il ne s’est jamais montré menaçant, Ina a peur de se faire kidnapper par ce taré. La seule personne au courant de son existence est son frère Zack, le surfer. C’est d’ailleurs lui qui lui a offert cette croisière pour qu’elle puisse se détendre et profiter de ses vacances avant la reprise des cours en septembre.


Partons en croisière  - Page 2 Cfe997329d1b3692e6dd89f922afb62c15cb0abe



Daniella Beckerman - Vodka Paradise


Je rougis quand il dit qu'il me rattraperait et je le regarde avec des yeux brillant en souriant. Je n'en doute pas, je suis sûre qu'il me rattraperait. Je regarde le sol pour que mes yeux ne trahissent pas tout ce que j'éprouve avant de lui dire.

"Je n'en doute pas, j'ai toujours pu compter sur toi."

Ce qui est vrai. Son clin ne m'a pas non plus laissé indifférente. J'ai beau ne pas avoir beaucoup d'expérience, je pense que là on est en train de se draguer. Pas vrai ? Je regarde rapidement autour de nous et les passants dans le couloirs nous dévisagent comme des cinglés. Ils doivent se demander ce qu'on attend pour soit se déclarer notre flamme soit tout simplement débarrasser le plancher.

"Si...Si ! Ça me ferait plaisir de passer plus de temps avec toi histoire qu'on... qu’on se remémore le bon vieux temps et qu'on se raconte ce qu'on a raté dans la vie de l'un et de l'autre."

Comme par exemple si t'es marié et a des enfants ? C'est le genre d'info qu'il est utile d'avoir. Je souris de ma bêtise, comme si c'était son genre de se précipiter dans le mariage. Mais bon, je ne pensais pas me faire harceler un jour dans ma vie alors j'ai appris à me méfier des apparences.

***

Une fois arrivés à la piscine, je le regarde se déshabiller dans le plus grand des calmes. Genre aucune gêne rien. En même temps, je le comprends, son corps est parfait tel qu'il est. Ce n'est pas un bodybuildeur, mais je serais rassurée de l'avoir à mes côtés dans une ruelle sombre quand même. Autrement dis, ni trop ni pas assez, parfait comme il faut. J'en rougis de plus en plus. Dire que la dernière fois que je l’ai vu il avait le corps d'un jeune garçon, prometteur, mais si jeune quand même. Et maintenant, c’est un jeune homme séducteur et charmant. Olalala. J'ai chaud.

Plouf ! Je profite d'un petit moment d’inattention pour cacher mon corps et calmer mes ardeurs dans l'eau. Je me sens mieux. Avec la chaleur du bateau plus mes rougeurs qui font bouillir mon sang, j'avais l'impression que j'allais finir par fondre sur le plancher. Adam me rejoint rapidement et je lui fais part de ma gêne. Il m'écoute et tente de peser ses mots pour essayer de me rassurer. Son attention me touche et je lui offre un petit sourire pour le remercier.

"Oui tu as raison...C'est juste que..." Je rougis comme une tomate en me rapprochant de lui jusqu’à être tout prêt. Timidement, je relève mon regard vers le sien avant de lui demander doucement. ".... Est-ce... que tu as pensé à moi ? Au moins... un peu ?"

Je n'aurais jamais dû lui demander ça.... Et si la réponse est non ? Je ne veux pas qu'il me mente, mais la vérité peut être tellement douloureuse.... J'aurais pas dû lui demander....
Mais en même temps, j'avais besoin de savoir.... Depuis que je l'ai revu, je ne fais que penser à lui, à nous, à nous enfant.... Je.... Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais je sais que je ne l'ai jamais vraiment oublié. Il m'est arrivé de penser à lui quelques fois, mais c’est toujours si douloureux que j'ai arrêté de le faire.... Je pense qu'inconsciemment, c'est son souvenir qui fait que je n’ai jamais réussi à..... vous savez..... sauter le pas avec un garçon....

Je souris timidement à son compliment.

"C'est vrai ? Tu me trouves jolie ?"

Je me mords la lèvre inférieure en attendant sa réponse. Ça veut dire que je lui plais ? Je....Je sais que je suis plutôt jolie, j'en ai conscience. Et Dame Nature m'a donné ce qu’il faut où il faut. Je n'ai pas une énorme poitrine, mais elle me convient. Ma silhouette est bien dessinée et mes fesses sont certes petites, mais assez rebondies. Je n’ai pas honte de me montrer en maillot en tout cas. Mais là, c’est différent.... C’est Adam.

***

Une fois le moment gênant passé, Adam finit par me balancer de l'eau et je suis choquée. Je le regarde les yeux écarquillés et la bouche en forme de O. Il m’a pris par surprise ce fourbe ! Sans attendre, je lui balance de l'eau en guise de vengeance.

"Ah c'est comme ça maintenant ?! Tu m’attaques en traitre ?"

Il tente de m’échapper, mais je le poursuis, parfois, c’est lui qui se met à me courir après dans l'eau. On rit comme des enfants. On remue tellement l’eau que les deux couples plus loin finissent par quitter le bassin, nous le laissant pour nous tout seul même si nous savons que ça ne va pas durer longtemps.

Je nage sous l'eau en espérant esquiver Adam puis quand je vois ses jambes, je tire dessus pour le faire couler puis je remonte à la surface.

"Alors, tu croyais que t'allais m’avoir ? Je suis une sirène, mon cher, sache le !"

Je prends un air conquérant et majestueux avant d’éclater de rire. Ça me fait du bien de le retrouver, de me détendre et de penser à autre chose.
Je finis par sortir de l'eau avant de sauter dans le bassin en mode bombe à eau. Adam rigole et je rejoins pour m’agripper à son dos. Je le serre fort en rougissant avant de lui embrasser la joue.

"Merci d’être tombé du ciel au moment où j'en avais le plus besoin. Adam Nicholls.... Qui l'aurait cru."

Lui dis-je en souriant agréablement avant de faire la planche non loin de lui. Je regarde le ciel et repense à tout ça en souriant bêtement. Je me sens bien... Depuis que j’ai reçu mon tout premier message effrayant, c'est la première fois que je me sens vraiment bien.
louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Sam 7 Aoû - 19:32
13d2b1f9726d385589944bd2cb10ee8f.jpg
Adam Nicholls
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, en Australie. Dans la vie, je suis étudiant en événementiel et je m'en sors bien car j'ai trouvé un bon stage rémunéré pour cet été. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Ainsi va la vie.


C'est vrai qu'elle a toujours pu compter sur moi tout comme moi j'ai toujours pu compter sur elle. Que ce soit pour la défendre face aux caïds du bac à sable qui lui mettaient du sable dans les cheveux ou pour prévenir la maîtresse lorsqu'elle tombait et s'écorchait le genou. Les choses avaient bien changées depuis ce temps-là mais Adam restait fidèle, toujours prêt à la défendre et à faire en sorte qu'elle se sente bien. De mon côté, je ne me demande pas si elle est célibataire ou pas, je me doute bien qu'elle l'est. Elle ne m'aurait jamais proposé de l'accompagner sinon. Et puis, elle avait l'air de me draguer ouvertement. 

Une fois dans l'eau, je la laisse s'approcher lentement de moi. Je me mets à sa hauteur, pliant les jambes dans l'eau pour m'immerger jusqu'aux épaules. J'inspire longuement face à sa question. Je sens qu'elle a besoin de réponses. Je la regarde avec un sourire bienveillant avant d'avouer : 

"Bien sûr que j'ai pensé à toi. C'est pas parce que j'avais 9 ans que j'ai zappé mon amoureuse du moment."

Je souffle un petit rire en repensant au petit garçon que j'étais. A l'époque, j'étais vraiment très amoureux d'elle, ça ne faisait aucun doute. D'ailleurs, aujourd'hui non plus ça ne fait aucun doute, Ina est celle qui fait battre mon cœur. Je rougis légèrement lorsqu'elle me demande implicitement de réitérer mon compliment. Evidemment que je la trouve jolie, même lorsqu'elle est dans l'eau, je devine sa petite poitrine ferme et ses longues jambes. Elle a dû en faire chavirer plus d'un. Et puis, même son visage inspire la beauté. Ses yeux rieurs et sa mâchoire bien dessinée lui donnent l'air d'une star de cinéma.

"Bien sûr. T'es la plus belle femme du bateau Ina."

Et peut-être même la plus belle femme de l'univers. Je ne veux pas trop m'avancer en l'avouant. Même si elle semble un peu bouleversée par ma présence, je ne suis pas sûre de l'attirer autant qu'elle m'attire. Je préfère donc rester prudent pour ne pas passer pour le gros dragueur de service.

"D'ailleurs, je vais devoir te couler pour évider qu'on te matte de trop." dis-je en l'arrosant, lançant alors le début des hostilités. 

Lorsqu'elle tente de me couler, je plonge sous l'eau pour lui faire croire qu'elle y ait vraiment parvenu. En réalité, ce n'est pas un petit gabarit comme elle qui réussira à me faire boire la tasse. Je remonte à la surface et passe une main dans mes cheveux pour les envoyer en arrière. Je vois qu'elle n'a pas perdu son âme d'enfant, moi non plus d'ailleurs. 

Je ne peux m'empêcher de rire lorsqu'elle vient se mettre sur mon dos. J'aime sentir sa peau douce et chaude contre la mienne. Je tourne la tête vers elle après son baiser et ses aveux. Je reste sur place, un peu hébété par ce soudain élan d'affection de sa part. Immobile, je l'observe faire la planche. Elle a l'air apaisée et sereine. Ses paroles me font deviner que ce n'est pourtant pas toujours le cas.

"Alors... Qu'est-ce que tu fais sur ce bateau ?" dis-je, brisant le silence paisible qui s'était installé entre nous.

Je ne peux pas m'empêcher de vouloir en savoir plus sur elle. 

Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Sam 7 Aoû - 21:47
8308205812631b1ebdcec83c4ca59a1ab7160dbb.png
Ina Monroe
J'ai 22 ans et je vis à Sydney. Dans la vie, je suis étudiante en biologie maritime et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je n'ai pas le temps ni l'envie de penser à l'amour.

Petite dernière d’une fratrie de cinq enfants, Ina est la seule fille. Ses quatre grands frères sont tous militaires sauf un qui est surfer professionnel. C’est avec lui qu’elle partage son amour pour l’océan. En ce qui concerne leurs parents, le père d’Ina est un homme très occupé qui n’a pas beaucoup de temps à leur consacrer, quant à leur mère, elle est morte des suites d’une maladie incurable.
Ina a toujours été surprotégée par sa famille, pourtant, ça n’a pas empêché ce taré de la harceler depuis maintenant quatre ans.... Quatre ans que ce fou lui envoie des messages, lui écris des lettres, il lui envoie des photos de son torse ou de son dos, mais jamais de son visage. Il lui fait parvenir des fleurs... Fin bref, la totale même si jusqu’à présent il ne s’est jamais montré menaçant, Ina a peur de se faire kidnapper par ce taré. La seule personne au courant de son existence est son frère Zack, le surfer. C’est d’ailleurs lui qui lui a offert cette croisière pour qu’elle puisse se détendre et profiter de ses vacances avant la reprise des cours en septembre.


Partons en croisière  - Page 2 Cfe997329d1b3692e6dd89f922afb62c15cb0abe



Daniella Beckerman - Vodka Paradise


Face à lui, je me sens timide, gênée, vulnérable..... Je suis là à attendre sa réponse, mon cœur battant la chamade, car s'il n'a plus pensé à moi durant ces dernières années alors ça veut dire quoi ? Qu'il ne m'aime plus ? Ou ne m'a jamais aimé ? Tous les scénarios catastrophes sont en train de tourner dans ma tête, car tout ce que je retiens, c’est que je serais profondément triste et je ne veux pas ressentir ça à nouveau...

Adam finit par me sourire et avant même qu’il ouvre la bouche, son sourire me rassure un peu. Puis je l'écoute parler en souriant aussi légèrement au début, car j'étais contente puis quelque chose m'a fait tiquer, mais je fais comme si de rien était. Son amoureuse du moment ?! Comment je dois le prendre ? Genre il a eu beaucoup d'amoureuse à notre époque ? Et maintenant ? Et son amoureuse du moment ça veut dire quoi ? C'est comme une amourette d'été ?!

Je tourne la tête sur le côté, ne voulant pas lui montrer ma contrariété. Même si je n'ai pas aimé la tournure de sa phrase, qu’est-ce que je pouvais bien lui dire hein ? Adam n'a pas de compte à me rendre, ce.... ce n'est pas mon petit ami ou quoi que ce soit. C’est limite si c'est un ami. Enfin je veux dire, il est bien plus que ça pour moi.... mais actuellement, j'ai l'impression que nous sommes si éloignés l'un de l'autre que de quel droit je pourrais lui faire une scène pour une tournure de phrase maladroite ?!

Finalement, Adam m'avoue que je suis, pour lui, la plus belle femme du bateau. Je rougis comme une tomate en pouvant contenir un sourire. Je souris bêtement d'une oreille à l'autre. Décidément la flatterie est aussi vieille que le monde et ça marche toujours autant.

"Si tu le penses vraiment, alors je suis la plus heureuse du bateau en tout cas..."

Je papillonne de mes yeux de biches tout en le regardant, je ne le lâche pas du regard, souriant toujours autant. Et c'est là que sa traitrise fait surface. Adam me bombarde d'eau sous prétexte qu'il ne veut pas qu’on me mate de trop. Je rougis encore plus en remontant à la surface de l'eau, je mets mes cheveux en arrière en le regardant.

"Et tu n'as encore rien vu, attends de me voir sortir de la piscine, t'es prêt à voir tous les gars me mater."

Tous, j'exagère, je ne suis pas non plus miss monde, mais je sais par expérience que beaucoup d'homme me regardent, peu importe l'age ou le statut marital. Je trouve ça toujours très flatteur. Les regards sont une chose et la drague en est une autre, j'ai plus souvent été confronté à des regards lubriques qu'à de la drague. Je suis une jeune fille studieuse avec quatre grands frères, inutiles de répéter qu’il faut en avoir une sacrée paire dans le pantalon pour venir me draguer au risque de se retrouver nez à nez avec mes frères. Alors non, on ne me drague pas trop. Vite fait, mais sans plus.

Je lui fais un clin d'œil pour l'embêter. Je suis une fille et comme toutes les filles, savoir que la personne qu'on aime est jalouse, ça nous fait un petit pincement au cœur. C'est comme si cette personne n'avait pas envie de nous partager avec qui que ce soit et je trouve ça plutôt mignon.

***

Après notre séance de crapahutage dans l'eau, je finis par faire la planche et par me laisser aller dans l'eau, je profite de cet instant de sérénité que je ressens. Adam me questionne et je me redresse pour m’assoir sur les marches du bassin, je pose mes coudes en arrière pour me laisser porter par l'eau.

"Je suis venue ici pour les vacances... J'avais besoin de penser à autre chose, loin de mon quotidien."

Je n'ai pas envie de parler de lui à Adam.... Je n'ai pas envie que toutes nos conversations tournent autour de lui.... Je lui en parlerais peut-être ce soir, mais pour l'instant, je veux avoir le sentiment d'être une personne normale.

"Et toi ? Ca ne t'as pas fait bizarre de laisser ta famille, tes amis et sans doute ta copine pour l'été ?"

Voilà on y est, l'heure de vérité. Ok c'est pas subtile, mais j'ai besoin de l'entendre clairement dire qu’il est célib. Vous imaginez si je le drague alors qu'il est en couple, sa copine dira de moi que je suis une salope alors que je suis pas une salope !
Je secoue la tête pour chasser mes bêtises de ma tête.

"En ce qui me concerne, je rejoins mes frais à la fin de la croisière. Pour ce qui est de mes amis, je n'en ai pas, idem pour le petit copain."

Je hausse les épaules, quand on est harcelé par un inconnu, toutes les personnes autour de nous deviennent des suspects potentiels.... Je me suis éloignée de mes amis à cause de la paranoïa que je développais... Malgré l'aide d'un psy, le mal était déjà fait et je n'ai pas réussi à récupérer mes amis qui n'avaient pas envie de côtoyer une folle ou de se mettre en danger en devant potentiellement la cible de mon harceleur.....

Et depuis que ce taré est entré dans ma vie, je n’ai plus pensé aux garçons ou à ce genre de chose, vous imaginez bien.

"Comment va ta famille ?"

Ses parents étaient si gentils... Je m’en souviens comme si c’était hier. Et.... Je n’ai jamais osé l'admettre à qui que ce soit, mais j'avais un tout petit faible pour le père d'Adam qui lui ressemble énormément. Les mêmes yeux, la même forme du visage.... Je rougis légèrement à ce souvenir d'enfant.
louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Dim 8 Aoû - 14:31
13d2b1f9726d385589944bd2cb10ee8f.jpg
Adam Nicholls
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, en Australie. Dans la vie, je suis étudiant en événementiel et je m'en sors bien car j'ai trouvé un bon stage rémunéré pour cet été. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Ainsi va la vie.


Evidemment, il y avait eu d'autres filles après elle. Quand on est petit, on passe vite à autre chose. Pourtant, aucune autre fille n'avait réussi à égaler Ina après elle. Elle était restée comme mon icône féminin, ma muse à conquérir, ma princesse à sauver du méchant dragon.

J'esquisse un sourire lorsqu'elle répond à mon compliment. Son petit air mignon me remplit de bonheur. J'en ai quelques papillons dans le ventre. Je secoue la tête en riant lorsqu'elle me dit que tout le monde va la mater. Elle n'a pas tord, je sais que beaucoup d'hommes doivent laisser leurs regards se balader sur elle. Les femmes aussi doivent être jalouse de son corps et de son visage si bien dessiné. Elle pourrait être élue miss monde ! En tout cas, c'est ma miss monde à moi. 

Je me pose à côté d'elle dans les marches et regarde en face de moi. Je me demande pourquoi elle est partie seule. Jamais je ne serai parti seul en vacances, j'aime beaucoup trop la compagnie. La solitude a tendance à vite me peser, j'ai besoin d'être avec des gens. Je souffle un petit rire lorsqu'elle me parle d'une potentielle copine. Je comprends qu'elle veut savoir où j'en suis dans la vie. 

"Ouais, ma femme et mes douze enfants me manquent un peu mais ça va.." dis-je en ricanant doucement. "Non, je rigole, j'ai personne. Ma famille est un peu habituée à plus trop me voir, je suis assez occupé. Et mes potes, je les verrai plus tard !" 

C'est vrai que mes parents se sont peu à peu habitués à mon absence, tout comme mon frère et ma sœur. J'ai rapidement pris mon indépendance pour faire mes études. 

Je suis un peu surpris lorsqu'elle me dit qu'elle n'a pas vraiment d'amis. C'est un peu étrange à notre âge. Peut-être qu'elle a beaucoup déménagé et qu'elle n'a pas eu le temps de tisser des liens avec d'autres gens. Je me rappelle tout à coup de ses frères, les trois grandes armoires à glace. Ils m'impressionnaient beaucoup quand j'étais petit mais je me dis que maintenant que j'ai grandi, ils doivent être un peu moins impressionnants. Enfin j'espère. 

"Tes frères vont bien ? Vous partez en vacances ensemble après ? Tu reprends les cours quand ?"

Je me demande si elle se souvient de ma famille. Je ne sais même pas si ma sœur était née lorsqu'elle est partie. 

"Tout le monde va bien... On habite toujours la même maison mais ça a un peu changé depuis, je ne sais pas si tu reconnaitrais !" dis-je en tournant la tête vers elle. "Mon frère veut être kiné et ma sœur prof, comme ma mère."  

Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Dim 8 Aoû - 17:08
8308205812631b1ebdcec83c4ca59a1ab7160dbb.png
Ina Monroe
J'ai 22 ans et je vis à Sydney. Dans la vie, je suis étudiante en biologie maritime et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je n'ai pas le temps ni l'envie de penser à l'amour.

Petite dernière d’une fratrie de cinq enfants, Ina est la seule fille. Ses quatre grands frères sont tous militaires sauf un qui est surfer professionnel. C’est avec lui qu’elle partage son amour pour l’océan. En ce qui concerne leurs parents, le père d’Ina est un homme très occupé qui n’a pas beaucoup de temps à leur consacrer, quant à leur mère, elle est morte des suites d’une maladie incurable.
Ina a toujours été surprotégée par sa famille, pourtant, ça n’a pas empêché ce taré de la harceler depuis maintenant quatre ans.... Quatre ans que ce fou lui envoie des messages, lui écris des lettres, il lui envoie des photos de son torse ou de son dos, mais jamais de son visage. Il lui fait parvenir des fleurs... Fin bref, la totale même si jusqu’à présent il ne s’est jamais montré menaçant, Ina a peur de se faire kidnapper par ce taré. La seule personne au courant de son existence est son frère Zack, le surfer. C’est d’ailleurs lui qui lui a offert cette croisière pour qu’elle puisse se détendre et profiter de ses vacances avant la reprise des cours en septembre.


Partons en croisière  - Page 2 Cfe997329d1b3692e6dd89f922afb62c15cb0abe



Daniella Beckerman - Vodka Paradise


Adam vient se poser à côté de moi et on commence à papoter. Je lui pose certaines questions et je suis ravie de voir qu’il n'a pas perdu son sens de l'humour. Je rigole à sa remarque sur sa femme et ses enfants. Je le pousse un peu.

"T'es bête !"

Puis j'écoute encore ce qu’il a à me dire. Je le regarde avant de pencher la tête sur le côté, intriguée.

"Mais alors, t'es juste là pour te faire du fric ? Pourquoi pas faire un job d’été plus près de chez toi ?"

Oui je me renseigne, je suis comme ça, c’est autant de la curiosité que de la prévention. Je préfère tout savoir des gens qui m’accompagnent. Avec ce que je vis en ce moment, je ne peux pas me permettre de laisser des personnes trop mystérieuses faire partie de ma vie. Adam doit être totalement transparent avec moi s'il veut que je puisse lui faire confiance.

Je souris quand il me parle de mes frères. Je hoche la tête.

"Ouaip ! Nath, Max et Liam sont encore dans l'armée. Nath et sa femme attendent leur premier enfant. Max est devenu parachutiste, quant à Liam qui a toujours été fait pour commander, va bientôt devenir sergent ou commandant ou que sais-je... Quant à Zack, il est loin de tout ça, il est surfer professionnel et c'est lui qui m’a offert cette croisière. À mon retour, les garçons veulent qu’on passe un peu de temps ensemble avant que je reprenne les cours. Nous avons.... des choses à régler."

Mes frères veulent que je les tienne régulièrement au courant de l'avancée de la police dans mon affaire. Sauf que personne ne fait rien puisque ce fou ne m'a jamais fais de mal alors forcément la plupart des flics ne me prennent pas au sérieux. C’est pour ça que mes frères mènent l'enquête de leur côté. Seulement, entre leur job et leur vie, je comprends qu'ils n'ont pas que ça à faire.

Enfin bon, j'ai plus envie de penser ou de parler de ça.... Rien que d'y penser, j'ai l'impression qu’il m'observe. Je regarde autour de moi en espérant voir quelqu’un qui serait en train de me fixer, mais je ne vois personne....

"Je reprends les cours mi-septembre et toi ? Tu fais des études ?"

Il me parle de sa famille et je souris en agitant mes pieds lentement dans l'eau.

"Ton père est toujours aussi séduisant ?"

Je rougis comme une tomate avant de le regarder et de jouer des sourcils pour le narguer.

"Et ta mère, toujours aussi adorable ?"

Quant à son frère et sa sœur, je m'en souviens, mais brièvement. Je ne venais chez lui que pour jouer avec lui, alors j'avoue que je ne faisais pas trop attention à eux.

"Oooh ce sont des bons métiers ! Et puis avoir un kiné dans la famille, c’est pratique !"

Des souvenirs me reviennent et je me sens obligée de les lui partager parce qu'ils me font du bien.

"Tu te rappelles quand je devais me déguiser en Bonnie & Clyde avec mon frère, pour Halloween ? T'étais tellement jaloux comme un pou que t'avais plus voulu aller faire la tourner des bonbons. J'ai du me déguiser en une Peach improviser pour être assortis à ton Mario. Mais je ne t'avais jamais vu aussi heureux. Et tu ne m’avais pas lâché la main de toute la soirée. Mes frères nous surveillaient de loin, mais je n'en avais pas besoin, même pour manger nos bonbons, tu refusais de me lâcher parce que nos pères t’avaient dit que tu devais faire attention à moi. Tu t'en souviens ?"

J’ai un pincement au cœur en me souvenant de ça. Mais c’est vrai que Zack était content de faire la tourner des bonbons avec moi, mais pour Adam il en était hors de question, nous faisions tout ensemble et pour lui ce n’était pas prêt de changer.

"Ce soir-là, Timmy Colman et sa bande nous sont tombés dessus pour nous voler nos bonbons, mais tu ne t'es pas laissé faire. T'étais rentré avec un sacré bleu au visage, mais nous avions encore tous nos bonbons. T'as toujours été un peu cinglé dès qu’il s'agissait de me défendre."

Je rigole en me souvenant de l'état de Timmy et de sa bande par contre.

"Tu te rappelles, j'avais lancé des boules de mammouths à ses abrutis de collègues, je crois que le fils Twigs est rentré avec une dent en moins !"

Je rigole encore à ce souvenir, nous en avions en pagaille et maintenant que je les exprime à haute voix, je sais ce que je veux, je veux retrouver cette complicité, ce lien unique qui nous liait. Je veux de nouveau faire partie de son monde.


louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Dim 8 Aoû - 18:53
13d2b1f9726d385589944bd2cb10ee8f.jpg
Adam Nicholls
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, en Australie. Dans la vie, je suis étudiant en médecine et saisonnier sur un bateau de croisière et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Ainsi va la vie.


"En gros c'est ça ! C'est quand même plus sympa de bosser sur un bateau de croisière qu'au fastfood du coin de la rue." dis-je en riant. "Et puis, on fait de belles rencontres sur les bateaux." 

Je la désigne du bout du menton pour lui faire comprendre que c'est elle la belle rencontre. Je me dis que c'est quand même fou. Je me suis retrouvé à bosser sur ce bateau un peu par hasard, par le biais d'une collègue de ma mère dont le cousin connaît le fils du capitaine. C'est donc vraiment du pur hasard de croiser Ina sur ce gigantesque bateau. C'est peut-être le destin qui nous réunit. Je ne crois pas trop à toutes ces histoires d'amants séparés puis réunis par le destin mais pourquoi pas.

Je l'écoute parler de ses frères avec un petit sourire. S'ils sont aussi baraques et protecteurs que dans mes souvenirs, j'ai du soucis à me faire face à eux. De toute façon, ils n'ont rien à me reprocher pour l'instant, je n'ai pas touché à leur sœur. Et puis, dans mes souvenirs, ils m'appréciaient quand même assez pour me laisser l'approcher. Je me demande ce qu'elle entend par choses à régler mais je n'ose pas lui demander par peur d'être indiscret. J'imagine que sa vie doit avoir énormément changé depuis la dernière fois et je ne veux pas m'immiscer dans des histoires qui ne me regardent pas. 

"Je reprends mi-septembre aussi. A Brisbane, à la fac de médecine. Et toi, tu fais quoi ?" 

Je l'imagine bien dentiste ou mannequin. Quand j'étais petit, je voulais être pilote d'avion. Mes projets ont bien changé depuis. J'écarquille les yeux lorsqu'elle me parle de mon père comme ça. Elle ne m'a jamais dit qu'elle le trouvait séduisant à l'époque. Je suis à la fois choqué et aussi un peu jaloux. La nana de mes rêves qui me dit qu'elle adore mon père, le comble ! Je lâche un petit rire face à l'absurdité de la situation. D'un côté, tout le monde me dit que je suis le portrait craché de mon père alors ça ne peut que jouer en ma faveur. 

"Et bien ma mère risque d'être beaucoup moins gentil si tu lui piques son mari." dis-je en riant doucement. 

Je secoue la tête en continuant à rire, toujours un peu sous le choc. Tu ferais mieux de miser sur le fils plutôt que le père, me dis-je au fond de moi. Je la laisse raconter ses souvenirs, me les remémorant moi aussi en même temps. Evidemment, je me rappelle  de tout ce qu'elle raconte comme si c'était hier. Je souris à l'évocation de ces précieux souvenirs d'enfance. Je revois encore mon père posté à côté du sien. "Si elle accepte de prendre ta main, c'est parce qu'elle sait que tu casseras la gueule à tous les méchants qui l'approcheront." m'avait-il dit. Je m'en souviens encore de l'intonation de sa voix et de son sourire à la fois bienveillant et fier. Je tourne la tête vers elle et l'observe. Une autre parole de mon père me revient à l'esprit mais je la chasse rapidement pour ne pas me laisser trop emporter par mon imagination. Ne brûlons pas les étapes. 

"En même temps, tu m'avais quand même posé un lapin. Je comptais sur toi et puis, le Clyde de Zack était un peu pourri, c'était quand même mieux de se déguiser en Mario." dis-je comme si j'avais encore 5 ans.  

Je me souviens très bien de cette soirée. D'ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi ses frères n'étaient pas intervenus alors qu'ils étaient censés nous surveiller. A l'époque, j'étais persuadé qu'ils m'avaient laissé me battre pour leur prouver que j'étais digne de leur sœur. Avec du recul, je pense plutôt qu'ils en avaient profité pour se faire la malle et aller à une soirée plus intéressante que celle de deux gosses mangeant des bonbons. 

Je lâche un petit rire en me rappelant du savon que m'avait passé ma mère quand elle m'avait vu rentrer dans cet état puis de la tape sur l'épaule de mon père, comme s'il savait que j'avais écouté ses conseils, comme s'il me considérait comme un homme. 

"Ma mère m'avait engueulé comme du poisson pourrie pendant au moins une semaine ! Mais je m'en fichais un peu parce que je t'avais ramené toi et les bonbons. C'est toi qui me rendais cinglé comme ça !" 

Je me penche de façon à la pousser légèrement avec mon épaule. Il me faut absolument un plan d'attaque pour réussir à la séduire avant la fin de la croisière. Je refuse de quitter ce bateau sans qu'elle soit à mon bras. 
Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Mar 10 Aoû - 18:01
8308205812631b1ebdcec83c4ca59a1ab7160dbb.png
Ina Monroe
J'ai 22 ans et je vis à Sydney. Dans la vie, je suis étudiante en biologie maritime et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je n'ai pas le temps ni l'envie de penser à l'amour.

Petite dernière d’une fratrie de cinq enfants, Ina est la seule fille. Ses quatre grands frères sont tous militaires sauf un qui est surfer professionnel. C’est avec lui qu’elle partage son amour pour l’océan. En ce qui concerne leurs parents, le père d’Ina est un homme très occupé qui n’a pas beaucoup de temps à leur consacrer, quant à leur mère, elle est morte des suites d’une maladie incurable.
Ina a toujours été surprotégée par sa famille, pourtant, ça n’a pas empêché ce taré de la harceler depuis maintenant quatre ans.... Quatre ans que ce fou lui envoie des messages, lui écris des lettres, il lui envoie des photos de son torse ou de son dos, mais jamais de son visage. Il lui fait parvenir des fleurs... Fin bref, la totale même si jusqu’à présent il ne s’est jamais montré menaçant, Ina a peur de se faire kidnapper par ce taré. La seule personne au courant de son existence est son frère Zack, le surfer. C’est d’ailleurs lui qui lui a offert cette croisière pour qu’elle puisse se détendre et profiter de ses vacances avant la reprise des cours en septembre.


Partons en croisière  - Page 2 Cfe997329d1b3692e6dd89f922afb62c15cb0abe



Daniella Beckerman - Vodka Paradise


Je rougis en tournant le regard quand il parle de belles rencontres, ne voulant pas tomber sous son charme aussi facilement. Même si je dois admette que pour moi aussi, c’est une belle rencontre, enfin une belle retrouvaille. Je suis contente que le hasard nous ai conduit à nous retrouver. Surtout ici, jamais je n'aurais cru le revoir.... Des fois quand j'y repense, ça me fait mal.... Mais faut que j'arrête de pleurer sur mon sort, maintenant il est là et c'est tout ce qui compte. On va pouvoir rattraper tout ce temps perdu. Je... Je ne sais pas encore de quelle façon, mais c'est sûr qu'on va rattraper beaucoup de choses.

Je lui parle de mes frangins qu'il a connus. Mes frères l'ont toujours bien aimé, ils nous trouvaient mignons. Deux petits amoureux qui finiraient par se marier un jour, tout le monde le savait. Mes frères, nos parents et même nos voisins. Nous étions si inséparables que personne n'aurait pu croire que nos chemins finiraient par se séparer...

Parfois, j'en viens même à me demander si mon harceleur m'aurait choisi pour cible si Adam avait toujours fait partie de ma vie...

"Je retourne à Sydney étudier la bio maritime à la fac."

Quand j'étais petite, je voulais être hôtesse de l'air pour être toujours avec Adam qui voulait devenir pilote. Je pensais qu'on passerait notre vie entre deux avions, à s'aimer pour toujours dans nos super ensemble de pilote et d'hôtesse de l'air. On aurait fait des envieux tant par nos physiques que par notre amour. Mais faut croire que ce temps-là est révolu. Il a préféré s'orienter vers la médecine qui est un métier tout aussi respectable et moi j'ai décidé d'étudier la vie marine pour être à même de mieux pouvoir aider la faune et la flore.

"J'aimerais m'orienter vers l'environnement et sa protection. J'ai envie de participer au changement. J'ai horreur de voir ce que l'Homme fait de cette pauvre planète qui est un véritable miracle cosmique ! Sans parler des animaux qui eux sont les plus respectueux de l'environnement et qui subissent malgré eux nos caprices !"

Je soupire pour tenter de me calmer, je suis toujours trop passionnée quand je commence à parler de l'environnement. C'est une force de caractère nouvelle qu'Adam est en train de découvrir. Passionnée. Quand j'aime vraiment quelque chose, je me donne à fond, corps et âme ! Quitte à foncer dans un mur, tant pis, je fonce !

Je connais Adam et son visage ne me trompe jamais, je vois bien qu'il ne s'attendait pas du tout à cet aveu ! Bon ça prouve que j'ai su rester discrète. Après tout j'étais une enfant et même si mon cœur a toujours appartenu à Adam, il m'arrivait de sourire bêtement en regardant son père tondre le jardin.
Mais ce qui est vrai, c'est qu'Adam lui ressemble énormément, il est même une meilleure version de lui.

Je rougis quand il me parle de sa mère. Comme si j'aurais pu lui piquer son mari ! Déjà parce que je ne suis pas comme ça ! Mais aussi parce que je n'arrive déjà pas à vraiment conclure avec les gars de mon âge avec un homme d'âge mûr comme lui, c'est inimaginable ! Sans compter que c'est le père d'Adam, donc rien pour ça, l'idée ne m'aurait jamais traversé l'esprit.

"Tu l'as dis ! Elle risque de me tuer !" Je ris aussi avant de rougir et de baisser la tête timidement. "E....Et tu crois qu'elle m'en aurait voulu si....si je lui avais volé son fils ?"

Durant toute l'énonciation de ma question, je n'ai pas arrêté de diminuer le son de ma voix jusqu’à ce qu'elle se réduise à un murmure. Plus je parlais, plus je me sentais gênée et stupide de lui demander ça. Est-ce que c'est une technique de drague ?! Parce que si c'est ça, elle m'a l'air complètement raté ! C'est ça de vouloir s'aventurer sur un terrain que l'on ne connait pas...

Je lui remémore un souvenir et on se met à en discuter comme si c'était hier ! Comme si nous ne nous étions jamais quitté !

"Je ne t'ai pas posé un lapin ! Je suis sortie avec Zack et Nath dans l'après midi pour aller acheter nos déguisements et on t'a vu aider Missy Stewart à arranger la petite roue de son vélo. Elle t'a proposé de faire la tournée des bonbons avec elle et tu lui as dit que t'allais réfléchir !"

Je lui pince le bras, voulant paraitre taquine, mais dans le fond, je suis encore un peu jalouse même si j'espère que ce n'est pas trop visible.

"Et c'est là que Zack a proposé de faire un déguisement commun. Puisqu’on pensait tous que t'allais y aller avec Missy !"

Dis-je sur un ton beaucoup plus sarcastique et acerbe que prévu. Je finis par croiser les bras sous ma poitrine et par tourner la tête sur le côté pour le bouder dans les règles de l'art.

"Quand je suis rentrée des courses, t'es venu taper à la porte pour me dire que tu allais te déguiser en Mario et c'est là que je t'ai dit que je me déguiserais en Bonnie et que je ne viendrais pas avec toi. Mon pauvre.... Je me souviens encore de ta tête quand j'ai refermé la porte..."

Je le regarde avec compassion et tristesse, car je m'en veux d'avoir été si dure avec lui à cause d'une crise de jalousie. Heureusement, on connait la suite, tout est bien qui finit bien et cette soirée restera gravée dans nos mémoires.

"Tu sais qui s'est pris un savon ? Mes frères ! J'ai appris en rentrant que s'ils ne sont pas venu nous aider c'est parce qu'ils se sont éclipsaient à la fête de la grande sœur de Missy ! Mes frères ont jugé que j'étais entre de bonnes mains et ils sont partis ces cons ! Quand je suis allée rendre visite à mon père il y a quelques années, j'ai revu Chloé Williams, sa sœur est la meilleure amie de la sœur de Missy et il parait que cette soirée avait totalement dégénérée ! La police avait fini par débarquer et mon grand frère Nath aurait même déflorée la sœur de Missy dans le lit de ses parents !"

Je rigole en le regardant comme si je venais de lui apprendre le scoop le plus croustillant du monde ! Je suis une fille un peu à la mode, alors comme toute meuf de la génération Y/Z j'adore les ragots, surtout quand ils concernent les autres.
Malgré tout, je m'approche de lui et lui embrasse tendrement la joue en rougissant.

"Merci pour ce soir-là, de m'avoir protégé et d'y avoir laissé ton beau visage."

J'ai envie de l'embrasser. Mon bassin me titille et j'ai une soudaine envie de sentir ses bras fort autour de moi. ... Plouf !
Je rentre dans l'eau sans prévenir, comme une douche froide que je m'inflige à moi-même. Je ne pensais pas être une créature si faible soumise à ses désirs et à ses hormones ! Réveille-toi ma grande, tu es plus forte que ça ! J'ai réussi à tenir toutes ces années alors pourquoi un seul après midi avec lui et me voila avec le feu aux fesses ?!

Je sors de l'eau en rougissant. J'essaye de paraitre normale.

"Alors quoi, tu veux pas prendre ta revanche ?"

Dis-je avant de lui balancer de l'eau avec mes pieds, il se retrouve totalement trempé.
louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Jeu 12 Aoû - 17:25
13d2b1f9726d385589944bd2cb10ee8f.jpg
Adam Nicholls
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, en Australie. Dans la vie, je suis étudiant en médecine et saisonnier sur un bateau de croisière et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Ainsi va la vie.


Je hoche la tête en remuant les jambes dans l'eau. Sydney, c'est assez loin de là où moi j'étudie. Je l'écoute me raconter sa vie avec un sourire. Je ne l'avais jamais vu si passionnée, si ce n'est peut-être lorsqu'elle coiffait l'une de ses poupées. 

"C'est super tout ça ! Tu dois t'éclater dans ce domaine." dis-je en constatant qu'elle en parle avec passion. 

Je lâche un petit rire puis passe une main dans mes cheveux lorsqu'elle réagit à ma remarque sur ma mère. Si là ce n'est pas de la drague alors je n'y connais rien en drague. Je la regarde avec un air assez sérieux. Je crois que je commence à cerner son petit jeu de drague. Je me demande un instant si elle fait ça avec tout le monde ou si c'est seulement avec moi. La voir rougir répond assez vite à ma question. Et puis, mon expérience avec les filles me fait dire que si elle avait l'habitude d'être ainsi, elle m'aurait déjà sauté dessus depuis longtemps.

"Eh bien... il faut essayer pour voir."

Je rigole doucement en repensant à l'histoire de la chasse aux bonbons et de notre petite dispute enfantine. Je retire mon bras par réflexe lorsqu'elle me pince en poussant un petit cri, plus par surprise que par réelle douleur. 

"Je lui disais que je réfléchissais parce que j'étais gentil et que je voulais pas lui dire non tout de suite !" 

Je l'observe bouder avec un sourire un peu moqueur. Elle a l'air toujours aussi vexée que lorsqu'elle était enfant. 

"Mais c'est que tu es vexée à cause de cette vieille histoire on dirait..." 

Je souffle un petit rire. Si elle savait que Missy et moi nous étions dragués un peu lorsque nous étions au lycée, elle serait folle de rage de savoir que cette fille ait tenté de lui piquer son copain d'enfance. Je l'écoute me raconter les ragots sans grande surprise. Cette soirée me rappelle d'autres soirées que j'ai vécues lorsque j'avais l'âge des frères de Ina. 

J'ai à peine le temps de poser mon bras dans son dos lorsqu'elle m'embrasse la joue qu'elle est déjà sortie de l'eau. Je secoue la tête et passe une main sur mes yeux pour enlever l'eau et la regarde en riant. Cette fille va me rendre dingue très très vite. Je plonge complétement dans l'eau et le regarde avec un sourire victorieux. 

"J'attends, je préfère attaquer l'ennemi lorsqu'il s'y attend le moins." 
Contenu sponsorisé
Partons en croisière
Page 2 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Croisière sur le Nil
» Croisière sur le Nil (rp commun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Océanie-
Sauter vers: