Partagez
 
 
 

 Enchanté (Beloved)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3227
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

006.png
Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Bali, Angleterre. Dans la vie, je suis employé dans un complexe hôtelier et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma décision, je suis en couple et je le vis plutôt bien maintenant, je sais qu'on a la vie devant nous.

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o3_250


Douglas Booth :copyright:️ tearsflight

Je soupirais alors que je le sentais venir se coller contre mon dos. J'avais besoin de temps pour digérer ça, pour accepter la décision que j'avais pris. Je ne la regrettais pas. Je savais que c'était la meilleure chose à faire. Je voulais qu'il fasse cette formation, qu'il puisse enfin accomplir son rêve de devenir cuisinier. Il avait arrêté de vivre pendant trop longtemps, d'abord pour sa soeur puis pour moi, il était temps que ça s'arrête. Moi j'aurais tout le temps de vivre maintenant. Tant que je l'avais lui je n'avais besoin de rien d'autre. Mais ça ne m'empêchait pas de me sentir mal. Et je savais qu'il le sentait lui aussi. Sa façon de me serrer dans ses bras, de me parler, de me dire qu'il m'aimait, qu'il me remerciait... Je le sentais à la tendresse qu'il mettait dans ses baisers.

Alors je le regardais tendrement, me forçant à lui sourire alors que je caressais doucement sa joue.

- Ce n'est rien... ce que je fais là... rien du tout comparé à ce que tu as fait. John... je suis vivant grâce à toi. Sans toi je... je n'aurais jamais vu cet endroit... je serais déjà mort depuis longtemps...

Seul sur un lit d'hôpital à Londres.. Je serais mort là bas si je ne l'avais pas rencontré, si son amour ne m'avait pas donné la force de me battre un peu plus, de m'accrocher à la vie. Mon coeur serait arrivé trop tard et je ne serais plus là. Il m'avait sauvé la vie et je ne l'oublierais jamais.

Je restais comme ça avec lui, le serrant dans mes bras. Je savais que c'était la bonne décision. C'était la plus dure pour moi mais la meilleure pour lui. Ce n'était pas grave. Je prendrais du temps pour moi. Je prendrais un boulot, pas trop physique et je continuerais à bosser sur mon livre pendant mon temps libre. Au moins en étant sur Londres je pourrais rencontrer des éditeurs plus facilement. C'était un petit point positif.

J'étais perdu dans mes réflexions quand je le vis se redresser. Je fronçais un peu les sourcils, me demandant ce qu'il avait tout d'un coup à me fixer ainsi.

« Marions-nous… »

Je le regardais... mon coeur ratant un battement. Comme quoi, nouveau coeur ou pas, il était capable de chambouler celui là aussi. J'avais du mal à croire qu'il était vraiment entrain de faire ça, de me demander de l'épouser.

« Epouse-moi, laisse-moi porter ton nom. »

Je finis par réagir, sortant à moitié de mon état de choc. Je caressais doucement sa joue, un léger sourire aux lèvres.

- D'accord.... je t'épouserais...

Je me rapprochais davantage de lui, venant l'embrasser avec fougue.

- Mais tu n'es pas obligé de prendre mon nom. Le tien est très bien aussi. On peut combiner les deux pour porter nos deux nous tous les deux.

Et je divaguais complètement à parler de nos noms de famille alors que ce n'était clairement pas l'urgence. Pour le moment j'étais simplement heureux, me collant contre lui en souriant.

- On a une autre bonne raison de rentrer à Londres du coup. Et je vais avoir toute l'année de ta formation pour m'occuper de nous organiser un magnifique mariage.

J'aurais des projets pour me tenir occupé pendant tout ce temps. Mon livre à finir et à faire publier et maintenant la plus belle chose à organiser, notre mariage.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

HYKoXMP.png
   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à travers le monde, Angleterre. Dans la vie, je suis apprenti cuisinier et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma grande chance, je suis fou amoureux d'un chatain totalement sexy et je le vis plutôt parfaitement bien, je peux enfin faire des projets pour le futur, notre futur commun. .
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o5_250


Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_p1bxxrnHR41svno5wo3_250
Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
J’avais ce besoin bestial de le sentir tout contre moi, de sentir sa chaleur sous mes doigts. Je détestais l’idée de le savoir aussi proche et en même temps aussi loin de moi. Je vois bien qu’il a du mal à gérer tout ça parce que c’est si soudain et qu’il a à peine pu réfléchir avant de prendre cette décision. Je trouvais vraiment très touchant le fait qu’instantanément il pense aussi à moi. Je faisais toujours pareil. Je pensais à lui avant de penser à moi. C’était naturel d’ailleurs maintenant. S’il savait tout ce que je lui dois, tout ce qu’il m’apporte, il comprendrait que tout ce que je choisi pour lui n’a rien à voir avec un sacrifice. Je ne peux tout simplement pas vivre sans lui. Rien qu’à l’idée de ne plus l’avoir dans ma vie, mon coeur s’emballe douloureusement.

Ce sourire était bien fade face à ceux qu’il m’offre habituellement. J’appuie ma tête sur sa main, cherchant à approfondir cette caresse si douce à mon coeur. « Je n’ai rien fait, c’est toi qui t’es battu mon amour. Moi je n’ai fait que croire en toi. » je souris, il se sous-estimé clairement. J’avais peut-être été le catalyseur qui a fait éclore sa force mais le combat c’est lui seul qui l’a mené.

J’avais galeré pour lui faire accepter notre relation, pour qu’il me laisse entrer dans sa vie, mais je ne regrette jamais de m’être en quelque sorte imposé dans sa vie. Mais au départ, c’est lui qui m’a sauvé, même si je ne me suis jamais épanché sur cet épisode particulièrement noir de ma vie. Je n’étais vraiment pas très fier du geste que je m’apprêtais à faire le jour où il est apparu dans cet open space.

Rien que d’y repenser j’ai un frisson qui me parcours l’échine. Je le resserre un peu plus contre moi. Je me promets de le lui dire avant le mariage, je sais qu’il n’y peut rien, mais il ignore tout de cette partie de ma vie. Il savait que ça avait été une période compliquée, mais je n’étais jamais rentré dans les détails. Mais je me promettais de le faire dès que je trouverais le moment propice. J’embrasse sa tempe avant de le laisser se retourner pour que l’on se fasse face.

L’idée de l’épouser arrive comme un une tornade. Mais cette idée ne m’effraie pas. Au contraire, l’idée de me lier à lui fait battre mon coeur à la chamade. Je monte ma main pour caresser sa joue.

Je crains sa réaction, j’ai peur de m’essuyer un refus. Je sais que ma demande est plutôt abrupte, même inattendue, mais je ne veux pas le perdre, et ça me semble la continuité de notre relation. Je ne voulais partager la vie de personne d’autre. Il était l’homme de ma vie, le seul que j’aimerais à en mourir.

Je glisse mes bras autour de ses hanches en souriant quand je le vois retrouver ce sourire qui me fait fondre. Et j’affiche un sourire radieux. Il venait de me rendre l’homme le plus heureux du monde.

Je prolonge son baiser avec tout autant d’envie, glissant mes mains dans son dos, relevant son haut. Je relâche ses lèvres à bout de souffle. « J’aime ton nom, il est beau, doux, et je veux faire parti de ta famille… »

Je l’entraine doucement dans la chambre alors qu’il me parle de Londres. Je glisse mes mains sur son torse pour déboutonner sa chemise. « Je veux quelque chose d’intime, je n’ai pratiquement personne à inviter…. » Je ne veux pas quelque chose de faste.

Mais pour le moment je comptais bien célébrer cette nouvelle de la plus exquise des manières. Je lui retire sa chemise avant d’infliger le même sort à son pantalon. Je le dévore du regard avec une envie bestiale. On tombe sur le lit tous les deux avant de le surplomber pour frôler ses lèvres « Fais-moi tien… » je dévie mes lèvres dans son cou que je dévore. Mes mains glissent le long de ses cuisses. Il me rendait fou.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3227
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

006.png
Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Bali, Angleterre. Dans la vie, je suis employé dans un complexe hôtelier et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma décision, je suis en couple et je le vis plutôt bien maintenant, je sais qu'on a la vie devant nous.

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o3_250


Douglas Booth :copyright:️ tearsflight

« J’aime ton nom, il est beau, doux, et je veux faire parti de ta famille… »

Il n'avait pas besoin de mon nom pour faire partie de ma famille, ni même de m'épouser. On était déjà ensemble. Aux yeux de mes parents ils faisaient déjà partie de la famille. Mais j'étais heureux de l'épouser, d'officialiser les choses entre nous. J'étais à lui, pour toute la vie et je voulais le crier au monde entier.

Je souris alors que ses mains venaient caresser mon torse, déboutonnant ma chemise.

« Je veux quelque chose d’intime, je n’ai pratiquement personne à inviter…. »

- Ca peut être intime et beau. Avec des fleurs partout, une ambiance romantique... toi et moi enlacés sur la piste de danse en tant que maris.

J'avais déjà hâte d'y être. L'un des plus beaux moments de notre vie j'en étais certain. Je le laisserais se concentrer sur sa formation cette année et j'organiserais tout. Un petit mariage avec juste la famille et les amis mais on ferait ça bien, dans un bel endroit sur Londres, peut être une cérémonie en extérieur, en bord de mer ou dans un parc. Il faudrait que je réfléchisse.

Mais là j'avais plus important à faire. J'avais un fiancé un peu trop pressé à m'occuper pour le moment. Je souris en me laissant tomber au lit, le laissant m'embrasser et me déshabiller. Je laissais bien vite de côté mes projets de mariage pour me concentrer sur ses lèvres dans mon cou, ses mains sur mon corps me faisant déjà perdre la tête.

« Fais-moi tien… »

- Avec plaisir mon amour....

Je le poussais doucement pour inverser nos positions. Je venais me mettre au dessus de lui, le déshabillant tout en l'embrassant avec envie. Une fois nu, je le caressais à mon tour, mes lèvres allant embrasser son cou puis son torse et enfin son membre que je glissais entre mes lèvres. Après quelques va et vient et l'avoir préparé, je ne parvins plus à me retenir. Ses gémissements de plaisir me rendaient beaucoup trop fou.

Je me redressais et me glissais entre ses hanches. Je l'embrassais tout en le pénétrant, en le faisant mien.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

HYKoXMP.png
   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à travers le monde, Angleterre. Dans la vie, je suis apprenti cuisinier et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma grande chance, je suis fou amoureux d'un chatain totalement sexy et je le vis plutôt parfaitement bien, je peux enfin faire des projets pour le futur, notre futur commun. .
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o5_250


Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_p1bxxrnHR41svno5wo3_250
Matthew Daddario :copyright:️ mistpell

J’étais fier de porter son nom, de pouvoir me dire que je lui appartiens, que l’on est lié l‘un à l’autre pour la vie. Je ne peux plus supporter de savoir qu’un jour une autre personne pourrait poser ses yeux sur Dorian et éveiller ainsi son intérêt. Je ne supportais plus cette idée de pouvoir le perdre un jour. Je l’aimais trop pour ça. Je ne pouvais pas vivre sans lui, sans son sourire dans ma vie.

Et je comptais bien profiter de cette soirée pour passer un moment des plus exquis. De lui montrer combien je l’aime.

Je ne voulais pas de ces mariages fastueux, clinquant et superficiels à tout va. Mais, ce qu’il me dit, ça me va. L’idée d’un mariage romantique et familial, c’est tout l’idée que je me fais d’un mariage. Et puis de toute manière pouvoir ensuite l’appeler mon mari, c’était déjà un rêve éveillé. La demande était peut-être inattendue et pas du tout préparé, mais le mariage, sera plus que féerique. Il sera plus que parfait, juste parce que je verrais son sourire magnifique. Je soupire doucement en me collant tout contre lui.

On file dans la chambre. On se cale l’un sur l’autre sans cesser de s’embrasser avec passion. Mes mains devenues expertes le déshabille avec habileté. Je redécouvre la douceur de sa peau au bout des doigts. Je souris tout contre sa peau quand je le sens frémir, gigoter sous le passage de mes doigts.

Je ne tiens pas très longtemps avant de réclamer qu’il me fasse sien, de vouloir le sentir en moi. J’en voulais plus, beaucoup plus.

Je le laisse me pousser sur le dos. Je l’aide à me déshabiller tout aussi fébrilement avant de gémir en sentant sa peau tout contre la mienne. Je glisse mes doigts dans ses cheveux que j’agrippe. Je me cambre en grognant. Je lui lance un regard fiévreux avant de rejeter la tête en arrière, ne sachant plus où donner de la tête avec ses assauts. Je grogne en l’accrochant aux draps du lit. Mes hanches bougent sensuellement

J’ai le souffle qui se coupe alors que je m’accroche à ses épaules. Je ne cesse de l’embrasser avant de me détendre et de l’inciter à bouger. « Tu es… à moi… »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3227
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

006.png
Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Bali, Angleterre. Dans la vie, je suis employé dans un complexe hôtelier et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma décision, je suis en couple et je le vis plutôt bien maintenant, je sais qu'on a la vie devant nous.

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o3_250


Douglas Booth :copyright:️ tearsflight

« Tu es… à moi… »

- Rien qu'à toi.

Je souris alors que je l'embrassais à nouveau. J'accélérais petit à petit mes mouvements en lui, me laissant emporter par les vagues de plaisir qui déferlaient en moi. Je ne m'en lassais jamais. J'étais en lui, avec lui. Plus rien d'autre au monde ne comptait. Je voulais que ce soit toujours ainsi pour lui et moi. Qu'on soit ensemble, aujourd'hui et le reste de notre vie. Et qu'elle soit la plus longue possible aussi. Mais ça, je commençais à y croire.

Je finis par me laisser emporter par le plaisir. Je me retirais et venais m'allonger à ses côtés, le serrant dans mes bras. Je me sentais bien là, apaisé dans ses bras. Je l'aimais. Je l'aimais tellement. J'avais du mal à croire que je puisse avoir une telle chance. Il y avait un an en arrière j'étais seul, mourant, sans beaucoup d'espoir pour l'avenir. Aujourd'hui j'étais en vie, j'avais un nouveau coeur, des années devant moi et l'homme que j'aimais avec qui les partager.

Les jours suivants passèrent à toute allure. Il fallait donner notre démission auprès du patron. Je le regrettais, ces quelques mois passaient avec lui avaient été vraiment bien. J'aurais bien continué ainsi. Je me voyais bien rester à travailler comme ça, à voyager pendant quelques années. Mais il fallait que je pense un peu à John aussi.

J'avais le coeur lourd en préparant ma valise pour partir. On avait pris nos billets de retour. J'avais prévenu mes parents, ils viendraient nous chercher à l'aéroport. On pourrait loger quelques jours chez eux, le temps de se trouver un appartement. Il nous restait un peu de temps avant que John ne commence sa formation. Moi je devrais me trouver un travail aussi et le plus rapidement possible. Je voulais garder nos économies pour un projet beaucoup plus important. C'était ce qui me permettait de tenir, de garder un peu le moral. On rentrait mais j'allais pouvoir organiser notre mariage. J'avais hâte de le faire et hâte de pouvoir annoncer la bonne nouvelle à mes parents.

Je terminais de verrouiller ma valise, relevant les yeux sur John. Je le regardais en souriant, un sourire un peu forcé parce que ça me faisait quand même quelque chose de partir.

J'allais me réfugier dans ses bras, l'embrassant doucement. Je lui souris à nouveau, caressant sa joue pour le rassurer.

- Ca va... Ca me fait juste quelque chose de partir. On était bien quand même ici...



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

HYKoXMP.png
   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à travers le monde, Angleterre. Dans la vie, je suis apprenti cuisinier et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma grande chance, je suis fou amoureux d'un chatain totalement sexy et je le vis plutôt parfaitement bien, je peux enfin faire des projets pour le futur, notre futur commun. .
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o5_250


Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_p1bxxrnHR41svno5wo3_250
Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
Je souris en me collant à lui. Je serrais ses hanches avec mes jambes pour le coller encore plus contre moi. Je mêle ma langue à la sienne alors que mes hanches ondulent tout contre les siennes, suivant son rythme. Je m’accroche à ses épaules en gémissant, faisant résonner ce bruit contre ses lèvres. Il me rendait dingue. Je pourrais mourir d’amour pour lui. Je passe ma main sur son visage pour décoller ses mèches qui tombent sur ses yeux. J’atteignais le paradis dès que j’étais dans ses bras. La seule chose que je voulais c’était son bonheur, le voir sourire comme il était en train de le faire.

On était en symbiose, le plaisir éclatant en même temps pour tout les deux. Je j’enfonce dans le lit en poussant un soupir de satisfaction. Je l’accueil dans mes bras avec grand plaisir. Avant lui, jamais je n’aurais cru possible de prendre autant de plaisir avec quelqu’un, de me sentir comme sur un nuage rien qu’en le regardant. Je savais enfin ce que c’était d’être amoureux à un point que de vivre sans l’autre est inimaginable.

Mais tout s’accélère, on a à peine le temps de se retrouver en dehors du soir où l’on était trop épuisé pour faire quoique ce soit d’autre que dormir. On avait donné notre démission, je le voyais bien que ça le chagrinait un peu. Mais on était en bons termes, et j’étais presque persuadé que si on venait reprendre à contact avec lui, on retrouverait une place dans un de ses hôtels. C’est d’ailleurs un de mes projets.

Il ne parlait pas beaucoup alors que l’on fermait nos valises. Je passe une main dans son dos tendrement alors que je retourne dans le salon, faisant un dernier tour pour voir si on avait rien oublié. Tout était bon pour moi, j’étais prêt à attendre le taxi qui viendrait nous chercher pour l’aéroport. J’avais le coeur nostalgique de cet endroit. Mais on y reviendra, un jour. Parce que cet endroit est rempli de souvenirs. Je le retrouve dans la chambre, je le prends dans mes bras. Une page se tourne, on continue d’écrire notre roman, notre histoire. Je sais qu’il accepte parce qu’il y a le mariage à préparer.

J’embrasse sa tempe. Je fronce les sourcils. Je sais reconnaître un sourire forcé. Je sais lire en lui comme un livre ouvert. Je prend son visage entre mes mains en coupe. J’allais lui poser une question mais il me devance. Je ferme les yeux quand il pose ses lèvres contre les miennes. Je souris doucement. « Oui, il y a beaucoup de souvenirs, de très bons souvenirs. Mais on s’en créera partout où on ira. » Je le serre dans mes bras. « Et puis, on reviendra. J’ai parlé au patron, il est prêt à nous reprendre quand j’aurais terminé ma formation. On partira où tu voudras. » Je souris doucement. « Tu m’as donné le goût au voyage. » Je souris. « Et puis notre mariage nous attend… Je peux juste te demander de ne rien dire à tes parents pour le moment ? » Juste le temps que je leur demande l’autorisation d’épouser leur fils. De faire les choses correctement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3227
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

006.png
Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Bali, Angleterre. Dans la vie, je suis employé dans un complexe hôtelier et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma décision, je suis en couple et je le vis plutôt bien maintenant, je sais qu'on a la vie devant nous.

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o3_250


Douglas Booth :copyright:️ tearsflight

« Oui, il y a beaucoup de souvenirs, de très bons souvenirs. Mais on s’en créera partout où on ira. »

Je hochais doucement la tête à sa remarque. On s'en était déjà créé pleins et pas forcément que à Bali. Je voulais continuer à explorer le monde avec lui, à voir pleins de choses, à vivre à fond. Ce n'était qu'une pause d'un an dans nos projets. Un an pour organiser notre mariage et ensuite, quand il aurait son diplome on pourrait partir en lune de miel. Je le laisserais choisir la destination, quelque chose qui nous fasse rêver tous les deux. Je voulais passer une semaine voir plus à simplement profiter de lui, rien que nous deux en tête à tête sans travail. J'avais hâte que cette année se termine que l'on puisse vivre tout ça.

« Et puis, on reviendra. J’ai parlé au patron, il est prêt à nous reprendre quand j’aurais terminé ma formation. On partira où tu voudras. Tu m’as donné le goût au voyage. »

Dans le fond j'étais ravi de voir que j'avais réussi à le changer un peu là dessus. Lui qui était tellement casanier quand je l'avais connu. Il n'avait jamais vraiment quitté l'angleterre et ne comptait jamais le faire. Il m'avait sauvé mais je l'avais un peu aidé moi aussi. Nous avions besoin l'un de l'autre, envie d'être ensemble. J'avais vraiment le sentiment que nous étions fait l'un pour l'autre.

« Et puis notre mariage nous attend… Je peux juste te demander de ne rien dire à tes parents pour le moment ? »

Je ris légèrement avant de lui répondre.

- Tu peux. Mais je te préviens ça va être très dur pour moi.

Je réfléchis un instant avant de continuer.

- On pourrait les inviter au restaurant pour le leur dire officiellement. Ils vont être ravi j'en suis certain.

Je lui volais un dernier baiser avant de quitter notre petit appartement. On y avait été bien ici. Mais je savais que ce n'était que partie remise. Dans un an on pourrait contacter à nouveau le patron pour qu'il nous retrouve une place. Il était ravi d'apprendre que John allait se former et revenir bosser pour lui ensuite avec davantage encore d'expérience.

Je montais dans le taxi et venais me blottir contre lui. Quelques heures plus tard nous étions installé tous les deux dans l'avion, en route pour Londres. J'étais encore et toujours dans ses bras, profitant de sa présence, de la chaleur de son corps. Je lui souriais, en lui volant par moment un baiser.

- J'ai tellement hâte de te voir dans ton beau costume au bout de l'allée alors que je m'avancerais vers toi. Et t'entendre me dire oui..

Ca serait parfait...

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

HYKoXMP.png
   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à travers le monde, Angleterre. Dans la vie, je suis apprenti cuisinier et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma grande chance, je suis fou amoureux d'un chatain totalement sexy et je le vis plutôt parfaitement bien, je peux enfin faire des projets pour le futur, notre futur commun. .
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o5_250


Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_p1bxxrnHR41svno5wo3_250
Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
Je ne voulais pas qu’il croit que je ne voulais plus jamais voyagé avec lui. Au contraire, ce n’était qu’une parenthèse d’une année tout au plus avant que l’on ne reprenne nos habitudes de voyages. Mais j’avais vraiment pris goût à découvrir une autre culture, du moment qu’il est là. Je n’aurais pas le même goût du voyage s’il n’était pas là. Mais j’avais une année de pause pour que j’en sorte diplômé. Et pour ensuite encore plus voyagé. Je voulais le meilleur voyage de noce pour nous deux. On le méritait vraiment. Mais pour le moment je préférais me concentrer sur l’année qui arrive. J’allais pas la voir passer. Mais j’espère que j’aurais assez de temps pour lui. Pour l’aimer encore plus.

On était resté en bons termes avec le patron et ça nous facilitera grandement le retour. Ce serait plus simple de retrouver un boulot dans un pays étranger si on a déjà des filons. Maintenant je devenais un peu plus aventurier, mais pas au point de vivre seulement dans une tente. Il ne faut pas non plus exagérer. J’ai encore besoin d’un minimum de confort. Je le serre tout contre moi, m’empêchant de faire des plans sur la comète. Mais de toute manière nous avions désormais toute notre vie pour aller là où bon nous semble. Et surtout toute la vie pour crier au monde que je l’aime.

Je secoue la tête. Je le voyais bien, il trépignait d’impatience. Je le comprenais, mais je voulais lui faire également la surprise de faire ma demande correctement. Qu’il est une vraie demande. J’attrape sa main avant de la porter à mes lèvres. « Je n’en doute pas… tu es une véritable pile électrique. » Je souris en allant caresser sa joue. « Mais, oui on peut les inviter au restaurant. » Et puis si jamais je trouverais bien un moyen de le devancer. De le surprendre. J’aimais ça, voir ses yeux pétiller de surprise. Il était tellement beau, bon tout le temps, je ne pouvais pas lui résister.

Je le retiens alors que je prolonge ce baiser, je l’aurais bien fait mien, mais on devait partir. Je grogne doucement, avant de lier mes doigts aux siens. Je serre sa main avant de fermer l’appartement. On y laissait pleins de souvenirs. Mais on en partait plus soudés que jamais, plus amoureux aussi. On était inséparable.

Je le garde tout contre moi dans le taxi. Je lui vole des baisers, m’en foutant complètement que l’on soit dans ce taxi ou dans le hall de l’aéroport. Et puis si ça dérangeait quelqu’un il n’avait qu’à détourner les yeux. Moi je ne me cacherais de personne. J’ai trop de la chance de l’avoir dans ma vie pour la laisser passer.

Une fois correctement installé, je l’attire dans mes bras, embrassant son front. Je souris. « Peut-être que je dirais non… » j’éclate de rire en voyant son air outré. « J’ai hâte de te dire oui… » Tellement parfait ce moment, que j’en rêve alors que je plonge dans une sieste attendue.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3227
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

006.png
Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Bali, Angleterre. Dans la vie, je suis employé dans un complexe hôtelier et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma décision, je suis en couple et je le vis plutôt bien maintenant, je sais qu'on a la vie devant nous.

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o3_250


Douglas Booth :copyright:️ tearsflight

« Peut-être que je dirais non… »

Je le tapais doucement alors qu'il éclatait de rire. Mais bien sur, qu'il ne fasse que penser à me dire non et il allait voir.

« J’ai hâte de te dire oui… »

- Moi aussi...

Je souris, l'embrassant tendrement. On ne tarda pas à s'endormir tous les deux. Le reste du vol se passa calmement. On dormit. On regarda des films. Je ne cessais de l'embrasser aussi. J'avais le coeur lourd à l'idée de partir, de mettre fin à notre voyage mais j'étais aussi heureux à l'idée qu'il puisse réaliser son rêve, devenir chef et qu'on puisse se marier. C'était le genre de projet que je n'aurais jamais cru pouvoir réaliser. Et en parlant de choses que je n'aurais jamais cru voir se produire... il fallait que je lui parle de quelque chose.

On était sur le point d'atterrir. Mes parents devaient nous attendre dans le hall mais je m'étais souvenu tout d'un coup d'un détail dont je ne lui avais jamais parlé. Avec ma maladie puis l'opération et tout le reste... j'avais cru ne jamais pouvoir vivre ce moment. Je l'avais complètement oublié, faisant comme si il n'existait pas.

J'attrapais sa main et la caressais distraitement avant de parler.

- Tu sais... la semaine prochaine c'est mon anniversaire. Je vais faire vingt cinq ans...

Et je l'avais complètement oublié. J'avais cru ne jamais pouvoir fêter mon vingt cinquième anniversaire, les médecins ne m'avaient pas donné autant de temps à vivre. Je l'avais su dés le début. Ils m'avaient donné jusqu'à vingt trois maximum vingt quatre ans à vivre mais pas plus. Et quand la fin s'était rapproché, je l'avais oublié. J'avais arrêté de penser à cette date que je ne verrais jamais arriver. Et ça y est, elle était là. J'allais avoir vingt cinq ans. J'allais pouvoir fêter cet anniversaire et beaucoup d'autres encore.

- On pourrait aller se faire une soirée en amoureux tous les deux. Je ne veux pas de cadeau ou quoi que ce soit du genre. Je veux juste pouvoir célébrer ça avec toi.

C'était déjà un exploit que je sois là pour le fêter, alors juste profiter de ce jour avec lui me suffisait amplement.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

mini_160429082656962037.png
   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à travers le monde, Angleterre. Dans la vie, je suis apprenti cuisinier et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma grande chance, je suis fou amoureux d'un chatain totalement sexy et je le vis plutôt parfaitement bien, je peux enfin faire des projets pour le futur, notre futur commun. .
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_o65whyH6nS1t1vlu8o5_250


Enchanté (Beloved) - Page 36 Tumblr_p1bxxrnHR41svno5wo3_250
Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
J’éclate de rire en grimaçant comme si j’avais faussement mal. J’aimais plaisantais avec lui, j’en profitais dès que je peux. Je m’étais fait la promesse de le faire sourire au moins une fois par jour, et je tenais assez bien ma promesse depuis. En même temps je ne peux pas résister à ce sourire angélique.

On ne s’ennuie pas pendant le vol, entre les nombreux baisers, caresses et siestes ensemble. Je n’avais même pas eu l’appréhension du vol cette fois-ci. Il faut dire qu’il savait m’occuper l’esprit. J’avais passé ma main dans son dos pour le garder tout contre moi. Je n’avais pas très envie de quitter ce paysage magnifique qu’est Bali, mais en même temps c’était une occasion en or pour moi. Je sais que ça ne se reproduirait pas deux fois. Mais j’aurais cédé si Dorian n’aurait pas voulu rentrer à Londres.

Le ciel de Londres se dessine à travers le hublot. Je regarde ce paysage grisonnant se rapprochait de nous. J’étais quand même heureux de retrouver Londres, mais aussi sa famille. Je le sens se redresser. Je fronce les sourcils avec un sourire. Il avait l’air de vouloir me dire quelque chose d’important. Je serre ses doigts doucement avant d’embrasser ses doigts. « Il faudra fêter cela… » Je garde un sourire rêveur… «  Je commencerais par te faire monter au paradis… Je t’emmènerais le midi dans un très bon resto et je te ferais tes plats préférés pour le soir. »

Et peut-être l’emmènerais-je danser ensuite. Je pourrais facilement lui faire ce plaisir là. On allait fêter ce vingt cinquième anniversaire comme il faut. Je sais qu’il pensait ne pas y avoir le droit. Mais la vie avait enfin décidé qu’il en soit autrement. Maintenant il ne fêtera pas seulement celui-là mais aussi tout les autres qui arriveront. J’étais plutôt d’accord dans le fait que l’on soit tous les deux. J’étais un peu possessif sur les bords. Et même si on avait eu tout le temps que l’on voulait à Bali, j’avais toujours cette impression de pas assez.

Je me lève à sa suite pour sortir de l’avion. Je me colle à lui et passe mon bras autour de lui. « Et bientôt nos un an aussi… » JE souris doucement « Ce jour-là, on ne sortira pas du lit…. » on descend de l’avion pour retrouver ses parents. J’entrelace nos doigts en partant à la recherche  de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Enchanté (Beloved) - Page 36 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enchanté (Beloved)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: