Partagez
 
 
 

 You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 836
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 27
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly https://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.



Nico Ricotta
Étrangement calme pour un gamin qui apprenait que sa vie en entier était un mensonge. Mais peut-être l’étais-je grâce à la sagesse et la vieillesse de mon âme. Car ce n’était pas la première fois que j’entendais une telle chose, car ce n’était pas complètement moi qui étais présent en cet instant. Je ne savais pas, je ne savais plus. Je savais simplement que mon choc restait silencieux et tranquille et que je n’avais pas la moindre idée de quoi faire avec ce fait que ma vie était un mensonge. Qu’il existait vraiment des créatures tel que Dracula et qui sait quoi d’autre. Je préférais ne pas lui demander. Pas aujourd’hui, du moins. Chaque chose en son temps, et pour l’instant j’avais un énorme repas intellectuel à digérer. Pourquoi céder à la panique lorsqu’on avait les preuves devant soit (et aussi dans son cou), et que cet homme était persuadé que j’étais son âme sœur. S’il avait voulu me faire du mal, il l’aurait fait depuis longtemps déjà. Je ne serais même plus vivant à l’heure qu’il est.

Je prenais même ce droit de le juger durement en le traitant d’idiot. Mais j’avais raison sur ce point, d’autant plus lorsqu’il me confirmait ce que cette âme demandait encore et encore. « At least you know it, I suppose.» Cet homme m’avouait par le fait même qu’il avait une tête très dure. « Mark… You know you’re lucky the this… soul is coming back over and over again? What if one day it gets tired of it? What if one day he’ll think he’s not enough? That you don’t really love him? Do you know how it feels to be rejected, over and over again, for years? What are you scared of? If you think he’ll get tired of you, you’re an idiot. He comes back for you. What else do you need? » Je ne savais pas pourquoi je ressentais cette colère différente, pourquoi je lui disais tout ceci même, une partie de ma conscience m’ayant quitté pour régler autre chose. « If what you say is true, and I decide to leave you, and promise to not come back, would it make you feel any better? What do you want Mark. Aren’t you tired of this little game? » J’avais l’impression de me trouver devant ma meilleure amie, qui n’arrêtait pas de faire l’idiote à retourner dans les bras de son ex, pour en ressortir le cœur brisé, encore et encore. « I don’t know what I want. I don’t know what to do. I just want a break. I just… I wanna go home, I wanna drop school. THIS was a bad idea. For the rest? My body hurts, and again I feel like shit… But at least I know now it’s because of you. » Mon but n’avait pas été de faire en sorte qu’il se sentent mal, du moins, pas complètement. Je le tenait majoritairement à jour sur ce qui se passait entre mes deux oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 24
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Eli n'en avait décidément pas fini avec moi. Eli ou bien étais-ce mon amour de toujours qui parlait à travers lui, me martelant de ces mêmes mots qui revenaient sans cesse chaque fois. Cela m'en donnait presque mal à la tête, ce qui est plutôt ridicule considérant que je suis un vampire et que ce type de maux ne devrait m'affliger ... mais je me frottais un peu les tempes à cet instant, sourcils froncés. « He's plenty enough ... He's the love of my life, he's the light in my darkness, he's everything. I love him more than anything ... I don't mean it as a rejection, I just mean to keep him safe, Im sorry ... »

Je l'avais mis en colère et je comprenais pourquoi. Il avait raison sur bien des points. Je devais le reconnaître, même si je ne pouvais pas m'empêcher d'aller contre tous ces arguments bien raisonnés pour plutôt écouter cette petite partie de mon coeur qui paniquait, qui ne voulait pas le condamner, car la vie de vampire, la vie éternelle, ce n'est pas aussi génial que l'on peut croire ... « I dont want you to go ... I love when we get to spend a lifetime together, even if it means eventually you die ... At least we get to have our moments ... Of course Im tired of it, its never easy to let you go in the end, but ... »

Je réalisai cependant, avec ses prochains dires, que j'avais aussi encore Eli devant moi. Un gamin un peu dépassé par tout ça, un peu confus, qui n'avait rien demandé et qui voyait sa vie brutalement chamboulée en un instant. Ce fut suffisant pour me tirer un peu de mes petits problèmes personnels pour ne me concentrer que sur lui et uniquement lui, me relevant avec cette fois de l'inquiétude dans mes traits, un peu de douleur aussi bien. Je me sentais affreusement coupable tout à coup, bien conscient que c'était là majoritairement ma faute ... et ses mots faisaient mal, même si je savais que c'était sans doute les nerfs qui empiraient le tranchant de ceux-ci ... « Im so sorry... I know this must be very hard for you. I'll take care of you. Come on, let me help ... » Je le relevai gentiment, le soulevant pour l'amener à la salle de bain sans ajouter un mot. Le sujet était clos pour moi, il était devenu ma priorité. Sans rien ajouter je fis couler un bain bien chaud, ajoutant un peu d'huile essentielle dedans pour chercher à le détendre davantage, prenant sa main pour l'inciter à se dévêtir et se glisser dedans. Il n'avait besoin de rien faire, j'entrepris de bien délicatement le frotter, faire couler l'eau chaude sur sa peau et tenter de délier un peu les muscles bien tendus en le massant doucement. Son cou eut aussi droit à un doux nettoyage et je pris soin de bien inspecter la guérison, n'étant pas le moindrement inquiété par ce que je voyais. Ça irait, il s'en remettrait. Le premier côté mordu était déjà beaucoup plus beau, plus vraiment violacé.

Une fois ma tâche terminée, je le laissai se relaxer un peu dans l'eau tandis que j'allais lui préparer un petit quelque chose qui saurait le remonter. Quoi de plus classique qu'une soupe pour réchauffer le coeur et aider à se sentir un peu mieux ? Et si la soupe avait un petit quelque chose de particulier, il n'avait pas besoin de le savoir. Un tout petit peu de mon sang, car le sang d'un vampire possède des propriétés assez particulières qui sauraient aider à lui redonner un peu d'énergie et accélérer sa guérison. Aucun soucis, je n'en avais pas mis beaucoup et le goût était camouflé sous tous les autres ingrédients et arômes du bouillon, il ne remarquerait même pas. Une fois son bain terminé et le gamin emmitouflé dans une couverture moelleuse, bien installé sur le divan, je lui apportai donc sa soupe et m'installai à ses côtés, l'observant avec douceur. Je n'avais aucune idée de ce que j'avais fait, la veille ... aucune idée que de lui donner comme ça de mon sang précipiterait un peu la transformation ... Comment aurais-je pu savoir ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 836
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 27
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly https://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.



Nico Ricotta
Vampire, peut-être, mais toujours restait-il que ce n’était que des pouvoirs en plus. Il restait un homme, après tout, bien obstiné dans sa manière de penser, avec son caractère de tête dure. Ça ne lui enlevait pas qui il était et je comprenais que quelque chose devait bien le retenir pour s’obstiner autant à ne pas vouloir transformer l’homme de sa vie. Pour le moment, dans mes émotions, je ne comprenais pas ses raisons, car au fond, il savait bien que cette âme allait le hanter, le briser un peu plus à chaque fois, voir même un jour s’épuiser pour le laisser complètement en paix et seul avec lui-même. N’avait-il pas peur de ce fait? Il semblerait que non, ou du moins oui, mais il se refusait toujours autant à céder aux demandes de l’autre de rester sien pour l’éternité.

Il était encore persuadé que c’était moi, me plongeant un peu plus dans cette confusion, dans mes émotions qui m’épuisaient plus qu’autre chose au fil de la conversation. Je ne comptais pas lui dire une nouvelle fois qu’il se trompait, car honnêtement, en ce moment, je ne voulais rien savoir de me transformer en quoi que cela soit. Je préférais en arrêter là dans la conversation, je crois bien qu’il fallait rester sage et régler une chose à la fois. Ce sentiment en quelque sorte partagé, Mark s’offrant d’y mettre définitivement fin en s’occupant de moi. « I’m sorry if I was harsh. I know you didn’t really mean to put me in that kind of situation. » Un retour un peu plus à la normale pour moi, ainsi qu’un silence complet pour la suite des choses. Je n’avais même pas la tête à me retrouver dans un état de gêne devant ma nudité et tout le reste, me permettant plutôt de relaxer à travers le bain et les traitements. J’étais perdu très loin dans ma tête, Mark faisant guise de présence mais sans plus. Je réfléchissais à tout ceci, cessant de rester dans ma position, tentant de le comprendre dans ses choix, ses décisions. Je pouvais comprendre, en un sens, qu’on ne souhaite pas à notre être cher, de subir ce type de malédiction, de devenir une créature. J’espérais simplement qu’il puisse faire de même, un jour, et aussi réaliser le point de vu de l’autre. Peut-être n’étais-je pas celui qu’il recherchait, mais peut-être pourrais-je tenter de le convaincre d’écouter son âme sœur, pour cette fois.

C’est avec cette pensée que j’avais quitté mon bain, m’occupant du reste comme un grand, ne prenant la peine que d’enfiler mon sous-vêtement. La paresse même du reste, mon état bien comateux et qui allait certainement rester pour le reste de la journée. Fort heureusement je n’avais pas pris la peine de me regarder dans le miroir, on va éviter une seconde crise. Pour le moment. C’est peut-être bien Mark qui allait la faire avant moi. Pour l’instant j’étais bien, dans cette couverture, et cette soupe qui m’aidait à me calmer. « Thank you, Mark. » Pour tout ce qu’il faisait pour moi, malgré la situation, malgré les mots que j’avais prononcé qui avait dû lui faire du mal. Au moins j’étais tranquille maintenant, du moins pendant un moment. Si j’avais laissé la soupe se faire tranquillement digérer, il ne fut pas bien long avant que mon regard perde d’autant plus son bleu clair, que mon cou guérisse tranquillement mais surement. Pour le reste ? Mon corps me faisait encore mal, voir un peu plus encore sous la transformation, sans parler de ma dentition qui commençait elle aussi à me faire mal. « Mark? I don’t feel very good…. éè »
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 24
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Il m'avait blessé mais pas intentionnellement, je le savais bien. Une petite égratignure sur mon coeur, qui serait vite guérie, parce que je l'aimais, parce qu'il s'excusait et je comprenais parfaitement. Il me remerciait même pour ce que je faisais pour lui malgré tout, et j'aurais aimé lui dire que c'était tout naturel, que pour lui je ferais tout, que je lui décrocherais la lune s'il me le demandait ... Mais je ne voulais pas en rajouter une couche sur le tas, ne voulait pas lui faire peur par un surplus d'affection débordant. Je me contentai d'un petit sourire doux, de lui assurer que ce n'était rien. Il mangea tranquillement sa soupe sous mon regard qui, je l'avoue, le couvait un peu comme un papa poule.

Je n'avais encore rien remarqué chez lui, inconscient des changements qui s'opéraient en lui. J'aurai pourtant dû être plus à l'affut de ce genre de chose, mais il semblerait que mes instincts étaient entièrement dirigés ailleurs, à m'en occuper comme un petit poussin, ainsi je n'avais pas remarqué jusqu'à maintenant le début d'éclat rouge dans ses yeux. Cependant, lorsqu'il m'avoua ne pas se sentir très bien, attirant mon attention et créant immédiatement un début d'inquiétude, je me redressai rapidement et remarquai alors ce premier changement. Le bleu de ses beaux yeux était doucement disparu, et son cou ne présentait presque plus rien, que des petites marques de trou mais l'hématome autour semblait s'être déjà entièrement résorbé.

Ce fut la panique.

Alarmé, mais cherchant à ne pas le démontrer pour ne pas l'inquiéter, j'attrapai doucement sa mâchoire d'une main pour examiner un peu sa bouche, lui soulevant un tout petit peu la lèvre supérieure pour constater que ses canines avaient commencé à se modifier un peu, devenant de petits bébé crocs en croissance. Trop d'éléments qui s'accumulaient, trop d'indices, il n'y avait absolument aucun doute. « Fuck ... » dans un souffle, réalisant que j'avais merdé. Je savais qu'avec ma dernière vérification, il y avait une possibilité qu'Eli réalise des choses et s'alarme un peu, aussi je me dépêchai de passer une main que je voulais rassurante dans ses cheveux. « Its okay sweetie ... It'll be okay, don't worry ... It wont last long » Je ne devais pas paniquer, mais mes mains tremblaient un peu. Je crois bien que j'étais en colère, contre moi-même, contre cette fichue malédiction que je venais de lui mettre sur les épaules sans le vouloir ... sans qu'il n'y ait possibilité de marche arrière ... Après tout ce temps, j'avais merdé ...

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 836
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 27
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly https://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.



Nico Ricotta
Mark le médecin. Il s’occupait de vérifier mon état après mon annonce, que je n’allais pas vraiment mieux. L’inquiétude qui transparaissait, son regard se perdant dans le mien puis dans mon cou, pour au final observer le mal de mes dents. Et si d’habitude j’étais aveugle, pour une raison obscure j’avais mes sens en alerte, ressentant plus que bien chaque petite parcelle de tremblements de ses mains. Les liens qui se firent rapidement, ma main qui passait contre mon cou pour ne pas ressentir la douleur des hématomes, les tous bien plus petits qu’au tout départ. Quelque chose n’allait pas, définitivement, suite à son juron exprimé qui ne fit que le confirmer. Il tentait de calmer la panique avant son arrivée, mais je crois bien qu’il était trop tard. Je ne me laissais pas faire longtemps, me reculant doucement d’entre ses bras, trouvant étrangement, la force de ne pas encore céder à la panique. Peut-être bien que si c’était vrai, que j’étais lui, l’inconscience de mon âme m’y aidait. « Mark… You’re panicking. I can feel it. » Je ne l’aidais peut-être pas avec ce fait que j’avais cette faculté de pourvoir mieux le lire qu’à mes précédentes habitudes. « What is it… ? Am I loosing my humanity ? » Allez je savais faire les calculs. « You really can’t control yourself can’t you ? How did you manage not to transform him for decade, and now you can’t help it ? » Je commençais à me dire que peut-être bien avait-il perdu espoir d’un jour le retrouver, que ça faisait bien plus longtemps que ses habitudes avant de le revoir. J’imagine. Je ne savais pas. « We can’t…. Stop it right ?»

Je ne cédais pas encore à la panique, à savoir pourquoi. Je voulais garder mon calme, pour tenter de bien analyser la situation et trouver une solution, en sachant bien que céder à cette panique n'aiderait absolument en rien la situation. Un peu étrange vu de l'extérieur, puisque que c'était Mark qui avait du mal.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 24
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Je n'avais même pas remarqué que mes mains tremblaient à ce point avant qu'Eli ne se recule de mes bras, me laissant avec que du vide et ses mots, ses constatations. Il l'avait constaté de lui-même, que j'étais dans un état de panique assez avancé, chose qui ne m'arrivait pratiquement jamais. Il pouvait le sentir ... alors merde, c'était déjà bien avancé. Il était trop tard, trop tard depuis le début, trop tard depuis que je lui avais pris la goutte de trop. C'était de ma faute et il n'y avait pas de marche arrière possible, et ça me paniquait. J'avais peur qu'il soit en colère, qu'il m'en veuille de lui avoir fait ça ... J'avais peur de l'avenir, pour lui, pour moi, pour nous deux. Je crois bien que toutes ces craintes profondes, aussi idiotes puissent-elles être, liées au fait de le transformer, et qui avaient motivé mon choix de refuser depuis le début ... refaisaient désormais surface.

« I-Im sorry ... » Je cherchai à prendre de profondes inspirations pour me calmer, pour freiner la progression de la panique. Je devais rester fort pour lui. « ... Yes, Eli. You are ... Im sorry. I couldnt help myself, you were there and I love you and it ... I never went too far before éè I don't know what happened éè » Mais peut-être bien qu'au fond, quelque part, je le savais ...

Il ne m'avait pas montré ce visage depuis des lustres. Toujours réincarné dans un corps de femme, cette même âme et cette même douceur mais sous des traits différents ... Aujourd'hui les choses avaient bien changé, mon âme le savait maintenant, il était revenu. Mon homme, mon amour. Sous sa toute première forme, plus vrai que jamais ... J'avais perdu le contrôle. « There's nothing to do ... We can't go back ... Im sorry, its all my fault. Don't worry, I'll be here every step of the way, I wont ever let you down, Ive got you »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 836
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 27
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly https://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.



Nico Ricotta
Merde. Je ne savais pas quoi dire d’autre. Mark, le plus vieux et spécialiste de cette condition qu’il avait, paniquait. De quoi me créer cette nouvelle onde de choc, n’ayant besoin que de ses excuses pour savoir ce qui était en train de m’arriver. N’avais-je pas pensé, après tout, un peu plus tôt que je ne voulais PAS vivre un tel sort ? Une nouvelle journée merdique au plus haut point s’annonçait pour moi. Je bouillais en mon fort intérieur, ma tranquillité n’était pas signe de calme et de sang froid mais bien de colère retenue. Je n’avais pas le choix. Bien entendu je m’en étais bien douté en posant la question, mais il valait mieux essayer, après tout. « Great. At least now nothing worst can happen to me. » Ce n’était pas une tentative d’humour, loin de là, mais plutôt le désespoir. « Peace was never an option I suppose. » Je le disais pour moi-même, moi et mes désirs les plus fous depuis mon arrivé, d’avoir la paix. J’étais tellement en colère que ma condition ne me faisait plus rien. On appelle ça avoir atteint sa capacité maximale de merde, au point où on ne réagissait plus, au point où on laissait tomber, tout simplement.

Un soupir pour annoncer que je lâchais prise, un silence qui perdurait car j’en avais de grand besoin. Un besoin de réfléchir, encore une fois, de me perdre dans ma tête. Ma sagesse qui me faisait me poser cette simple question : Il y avait-il quelque chose que je pouvais changer ? Dans le positif, prendre action. Dans le cas contraire comme dans mon cas, laisser tomber et mettre son énergie ailleurs. « I’m sorry to act like a bitch. I know it’s not easier for you. It’s just a lot, too much to handle right now. I wish I could be happy and fine about it, but at this point in our relationship, I’m not. Because if what you say is really true, I guess I’ll be better with my condition at one point or another. » Il y avait de quoi paniquer, oui, avec tout ça. Et j’espérais en quelque part que tout ce qu’il disait soit bel et bien vrai. Simplement avais-je besoin de temps, de plus de temps, et que tout ceci avait été bien trop tôt dans notre…. Relation. « I’m glad to have you around, at least. I know you’ll take good care of me. »

Bien entendu que j’avais raison. Bien entendu que j’étais entre de bonne main, pour ma transformation qui se fit rapidement. Rien de catastrophiquement douloureux comme les films pouvaient bien en laisser paraitre. Mon corps ? Comme le lendemain d’une séance extrême de musculation, à sentir des muscles qu’on ignorait avoir. Mes dents ? Une rage, en quelque sorte. Une sensibilité des gencives, une envie de croquer quelque chose. Le reste ? Mes sens en alertes, comme si j’étais sur de la drogue très forte. De l’ecstasy, par exemple, j’imagine.  Dans tous les cas, Mark avait fini par cligner et me perdre quelques secondes, alors que j’étais sagement revenu avec une pomme dans la bouche. Juste comme ça, sans chercher à la manger. Ça m’avait fait un bien, on ne se pose pas de question. Il faut dire que cette fois-ci, lorsqu’il fut l’heure du Dîner, mon steak je l’avais pris saignant. Et si j’étais un peu vert pas la suite, ce n’était que la faute de ma conscience. « I’ll never be able to feed myself. This is nasty. How could I even kill for blood. What have you done Mark. I’m too nice and innocent to be a vampire. I don’t even try to kill flies. » Il pouvait le prendre avec un rire, cette fois. Mon ton n’avait rien de colérique. Je me plaignais tout simplement, pas bien crédible cette fois.

Un désespoir sans plus ni moins, en sachant bien qu'en temps et lieu nous allions discuter de la suite des choses. Cette suite qui allait devoir attendre après mon sommeil, nécessaire pour la fin de cette dite transformation. Ce besoin qui se fit ressentir que pour les restes de mon humanité, avant de se réveiller en pleine nuit, sans plus la moindre trace de ce besoin dans le corps. J'avais de l'énergie, et il n'était plus question de dormir. Mon regard ayant perdu de leur couleur naturelle, observant Mark. « I can see you. I don't know if it's nice or not. I mean I guess nice because if I wanna move in the house, moins de chance de me cogner sauvagement le petit orteil pour faire pipi. » Il faut croire que j'étais un peu plus de retour à la normale, apprenant à me redécouvrir, tout simplement. « Wait are you Dracula ?» Mon cerveau qui roulait un peu à toute vitesse. « What now ?We can't stay here I'll eat all the frenchies. » Ça va, j'avais arrêté après mes derniers dires, lui laissant le temps de répondre. C'est dingue je n'avais plus besoin de respirer. Heureusement que je n'étais pas un réel TDAH dans la vie, car ce mixte serait une catastrophe naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 24
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Je comprenais tout à fait ce qu'il pouvait ressentir et ne faisait donc pas de cas de son attitude, de ses paroles peut-être bien assez brusques. Il vivait un calvaire, ce pauvre jeune, depuis qu'il était arrivé au pays. Je n'avais en rien contribué à l'alléger, ne faisant qu'empiler davantage de merde sur le tas déjà existant. Il avait tous les droits du monde d'être en colère et je ne pouvais lui en vouloir pour cela. « You don't have to be sorry, son. You're dealing with a lot, just take your time and it'll eventually get better ... but right now, you have every right to be angry » Je lui avais même offert de se défouler sur moi, de me frapper s'il en avait envie ... Tout pour l'aider à vivre son moment, quoi.

Au final, il n'avait pas passé un trop dur moment. Je voulais tranquillement les changements s'opérer sur lui et le surveillait du coin de l'oeil pour m'assurer qu'il allait bien, lui offrant par moments mon aide, mon soutien s'il en avait besoin. Il disparu éventuellement de mon champ de vision, me faisant froncer les sourcils de désapprobation, m'apprêtant à appeler son nom lorsqu'il réapparu avec les crocs bien plantés dans une pomme. Cela me fit sourire, m'amenant à lui ébouriffer doucement les cheveux. Comme un petit bébé qui fait ses dents. Adorable, quoi. Je m'attendais au steak saignant et ne lui offrit pas moins que cela, le regardant dévorer le tout et tranquillement avoir l'air de plus en plus dégoûté. Le pauvre enfant. Il réfléchissait trop. « You don't have to kill to feed. You can simply drink what you need and let go. You can also find substitutes, it doesnt have to be human. There are ways to work around that, human food helps keep a part of the hunger at bay also. Ive lived for a long time now, I'll help you figure it out, you'll be fine »

On avait fini par aller se coucher, la parcelle humaine de son être nécessitant son sommeil, mais la partie vampire ne tardant pas à prendre le dessus, de plus en plus. Je sommeillais tranquillement lorsqu'il se réveilla, le bruit et le mouvement me tirant de ma forme de transe et me faisant cligner des yeux quelques fois, observant ensuite ses traits dans la pénombre. Ses conclusions me firent sourire. « Thats one way to see it » bien que je doutais fort qu'il ressente de la douleur en se cognant l'orteil maintenant. Il lui en faudrait plus que ça. « Im not Dracula. That shit isnt real, its a bunch of crap. At least thats what I think, never met anyone going by that name and didnt try to see for myself if the stories were true »

Il avait raison sur un point par contre. On ne pouvait pas rester, il allait manger les Frenchies. À ça, je n'avais pas de réponse dans l'immédiat. Il y a longtemps que je ne m'étais pas occupé d'un new born et j'avais un peu oublié à quel point ce pouvait être chiant, en fait. Je savais au moins qu'il n'y avait aucun risque à prendre et que de s'isoler était notre meilleure chance de s'en sortir positivement. « We'll go somewhere. I know a place. No need to pack anything, we'll have all we need there, its an old place of mine that I go to when I need a break »

C'était loin, certes. Isolé et pas très facilement accessible, mais je sentais Eli fébrile et plein d'énergie, il était new born, il s'en sortirait parfaitement. Ce pourquoi je proposai de faire le chemin à la course, lui faire tester ses toutes nouvelles capacités et dépenser une partie de son trop plein d'énergie. Une longue course à la tête de laquelle je me trouvais, pour le guider, pour mener le chemin, tout en gardant un oeil sur lui et m'assurant qu'il ne dévie pas de la trajectoire ou ne fasse pas de bêtise. On avait fini par se rendre, arrivant à la tombée de la nuit, dans ce beau chalet en plein milieu d'une forêt à flanc de montagne, l'idéal pour passer un moment reculé de la société, sans que des arômes trop attirants ne se rendent jusqu'à nous. Il n'y avait que la nature ... la nature et nous-mêmes. « We'll be good here. You'll see »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 836
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 27
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly https://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.



Nico Ricotta
Pas de Dracula? C’était presque décevant de savoir que je n’avais pas la légende sanguinaire devant moi. Malgré que certainement inspiré de son histoire, compte tenu de sa vieillesse. Il n’avait rien de la créature, du moins certainement pas avec moi. Fort heureusement il existait d’autres moyens aussi, que le sang humain pour pouvoir se nourrir. J’allais manger de la nourriture, pour compenser. J’allais devenir obèse mais je n’en avais rien à faire. Quoi que je doute que je puisse le devenir, on n’en voit jamais dans les films après tout.

Malgré mon boost soudain d’énergie, je prenais la peine d’écouter ses réponses, intrigué par l’endroit qu’il me décrivait comme des vacances alléchantes pour moi. De la tranquillité, loin de tout, pas de stress, rien de tout ceci. Et puis j’imagine que j’aurais besoin de temps, et d’apprivoiser ma nouvelle condition pendant quelques jours, avant d’être plus en paix avec moi-même, avec ce fait, et dealer avec tout ça. Je venais certainement de signer tout un contrat, mais avais-je réellement le choix?

Il fallait voir ma tête lors de sa proposition. « Wow wow wow… Calm down Usain Bolt. I have NO cardio in life. I’m not like you. And it’s super far are you crazy? » Wait. En fait j’étais comme lui, en un sens. Pas la shape, bien entendu. Mais l’aspect vampire oui. Peut-être bien que je pouvais me le permettre au bout du compte. Mais trop tard il venait de partir, me faisant prononcer un wait avant d’instinctivement partir à la course pour le rattraper. Et… Holly shit wtf! Bon ce n’était peut-être pas si catastrophique être un vampire. Bon ok c’est dégueu, le sang et tout ça mais en échange on a des capacités qui dépasse carrément l’imagination. Je crois bien que j’avais accidentellement cassé un arbre en chemin, parce que j’étais trop dans mon mode wow avec le focus sur Mark pour le suivre. Et le pire dans tout ça, c’est que mon souffle se portait très bien, que j’avais eu l’énergie de traverser tout ça sans mal. J’allais devoir m’habituer à être choqué tout au long de mes nouveaux apprentissage. Le pire dans tout ceci? J’avais encore de l’énergie. Encore assez pour jouer au petit comique, démontrant mon talent du théâtre en me prenant les côtes et faisant mine d’être essoufflé pour m’appuyer contre un arbre…. Pour arrêter drastiquement mon petit jeu «Just kidding I’m fine ._.» J’avais cette fois, pris le temps d’observer l’endroit un peu plus sérieusement, paisible à souhait, sans odeur qui allait venir me déranger. « I believe you…. How long will it take for me to deal with… This? Can I just eat normal food? Will I be fat? Did I loose my blue eyes for ever? » Mark allait presque devoir dealer avec un enfant dans sa phase du pourquoi, mais qui était tout de même tout à fait normal dans mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 24
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Narnia

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Courir là-bas était une excellente idée. Il fallait voir le gamin aller, à découvrir une partie de ses nouveaux pouvoirs, réaliser qu'il avait une vitesse fulgurante sans même réellement fournir d'effort. Je crois qu'il avait foncé dans un arbre au passage, mais c'était l'arbre qui en avait souffert, me tirant un rire. Je le surveillai un peu plus à partir de ce moment, faudrait quand même pas qu'il commence à déforester en ne regardant pas où il allait, pauvre enfant. À notre arrivée, il y était allé d'un peu de comédie, me faisant croire pendant un instant qu'il serait un bien piètre vampire -quoi, je n'avais jamais vu un vampire essoufflé de ma vie, c'était un peu la honte pour lui- mais il se redressa bien assez vite pour conclure la blague et il obtint la réaction sans doute attendue, soit mon rire. Petit gamin. « T'es un petit comique toi »

Il avait une tonne de questions, rien de surprenant. C'était beaucoup à prendre d'un seul coup, et il est normal que l'inconnu fasse peur. Je savais qu'on aurait bien des choses à se dire durant les prochains jours, qu'Eli aurait plusieurs apprentissages à faire, mais je n'avais aucun doute que tout irait bien. C'était un gamin brillant, il me l'avait déjà démontré à plusieurs reprises, notamment par son assez bonne maîtrise du français en langue seconde, chose pas facile du tout. Pour l'instant, je pouvais répondre à ses interrogations, et on verrait par la suite. « Don't worry. You'll learn the basics in a few days, its not that complicated. It might take a while to fully control everything, but its not like we're in a hurry here. No, sadly you can't just eat normal food. You can eat it, sure. Does it help take the edge off, sure. Don't worry, the stories saying it tastes like dirt are lies. Food is as tasty as ever, but sadly it won't always be enough. You'll need your share of blood too, but don't worry, we'll figure that out together too. No, you won't ever be fat. Have you ever seen a fat vampire, really ? Thats one thing the movies got right »

Je me rapprochai alors de lui tout doucement avec un petit sourire doux, prenant son visage dans mes mains avec toute la douceur du monde pour plonger mon regard dans le sien. Yeux dans les yeux, une certaine façon de répondre à sa toute dernière question. Look at mine, son. They're not red. « Dont worry ... They'll go back to their beautiful blue soon enough »

Nous étions lancés pour tout un séjour. Avoir un new born sur les bras, ce n'était franchement pas de tout repos. Il était plein d'énergie et ne pouvait visiblement pas rester en place bien longtemps. Impossible d'avoir un moment pour moi, pour relaxer, il arrivait en mode koala à se plaindre qu'il s'emmerdait. Bien entendu, toutes mes techniques classiques pour passer le temps tel que lire un livre, regarder la télé, des trucs du genre, ne faisaient pas son bonheur. Pareil comme un enfant. Papa papa papa papa papa j'mennuiiiiiie. C'était tout pareil. Je l'avais laissé me peindre sur tout le corps, seule activité qui avait semblé l'intéresser un certain après-midi où ma patience commençait à s'effriter. Pour essayer de l'épuiser un peu, je l'emmenais chaque jour pour un jogging dans la forêt avoisinante, et quand je dis jogging, je veux réellement dire deux heures de course à pleine vitesse. Il apprenait par le fait même à maîtriser sa vitesse sans foncer partout, à exercer ses réflexes. J'ai l'air de me plaindre, un peu, comme ça ... mais ce n'était vraiment pas si mal, passer du temps juste seul à seul avec lui, new born ou pas.

La soif était survenue, inévitablement. Eli était adorable avec sa petite panique, avec son petit dégoût, tourmenté entre l'envie et la répulsion. Il avait fait preuve d'un contrôle incroyable pour un new born, à s'accrocher à ses petits principes jusqu'à ce que je lui loge la tête dans mon cou, jusqu'à ce que je le serre contre moi et lui dise que tout irait bien ... Jusqu'à ce que je m'offre à lui.

Ce n'était pas parfait, mais ça irait. Parfois j'avais l'impression d'entrevoir cet âme que j'aimais tant, et parfois c'était Eli que je voyais, tout simplement ... et à mes yeux, c'était tout aussi bien. Peut-être que les souvenirs lui reviendraient tranquillement, peut-être que non ... Mais on était ensemble et tout irait bien. On en créerait des nouveaux, juste à nous. J'avais eu mes craintes, mes réticences à le transformer pendant des millénaires, mais je réalisais désormais qu'elles étaient stupides ...

Maintenant on avait l'éternité devant nous ...

... et la vie me semblait plus belle


THE END

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: