Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Funambule feat Manhattan Redlish
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 15:44 par Manhattan Redlish

» Hi Everyone
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 14:18 par Nemo

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 12:34 par Ananas

» hope it gives you hell
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 11:46 par the pretty reckless

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 1:20 par Pyramid Rouge

» Raven and Bones
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyHier à 23:25 par Lobscure

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyHier à 20:43 par Mai Fong

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyHier à 20:41 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EmptyHier à 20:32 par Gäa

Le Deal du moment : -34%
Smartphone 6,67 POCO M6 Pro – Ecran 120 Hz ( ...
Voir le deal
152 €

LE TEMPS D'UN RP

We Are Infinite [The Westminster's Wedding]

Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Mar 16 Mai 2023 - 18:10
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Mer 24 Mai 2023 - 1:26



Eaton Hall, Cheshire...
The Residence of the Duke & the Duchess of Westminster...
Where it all began...
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Jeu 25 Mai 2023 - 16:51
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 262px-Shield_of_arms_of_Hugh_Grosvenor%2C_2nd_Marquess_of_Westminster%2C_KG%2C_PC%2C_JP

May, 10 th, 2023

The wedding of the Duke & the Duchess of Westminster will take place according to the Anglican tradition, with modern arrangements and a touch of Victorian tradition (the wedding begins with a tribute to the deceased)

Theme of Love, Spring, Nature, Grace and Courage

The choir tradition in Chester is 900 years old, dating back to the founding of the Bendedictine Monastery. The current organist and music director is Philip Rushforth and the assistant music director and sub-organist is Alexander Lanigan-Palotai; they are assisted by an assistant organist, Rachel Mahon.

There is no specialist school for choirs in Chester. The two choirs are made up of volunteers and students from schools in the area, chosen by competition.

The couple chose the Bishop of Chester, Mark Tanner, to conduct the ceremony, accompanied by the Dean of Chester Cathedral, Dr. Tim Stratford. These will be supported by Jane Brooke, Vice-Dean & Canon Missioner of Chester Cathedral, Rev. Jeremy Dussek, Canon Precentor of Chester Cathedral and by the Rev. Roger Clarke, Rector of St-Mary the virgin church, Eccleston, Chaplain to the Bishop of Chester & Canon of Chester Cathedral

https://chestercathedral.com/worship-music/the-cathedral-choirs/
https://en.wikipedia.org/wiki/Chester_Cathedral
Contexte original by Cloud Factory




Chester , The City of Love

Spoiler:
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Lun 29 Mai 2023 - 16:49
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 Emma-watson-73403982
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 262px-Shield_of_arms_of_Hugh_Grosvenor%2C_2nd_Marquess_of_Westminster%2C_KG%2C_PC%2C_JP

https://youtu.be/vzFNhTYsZ4o

May, 19 th, 2023

Buckingham Palace is pleased to announce that Lady Emma Watson was elevated to the titles of nobility to which she was entitled in a private ceremony attended by the King, the Queen, the Prince and the Princess of Wales, the Duke of Westminster and their family.

The King, Charles III, thus pronounced the following words :

"Lady Emma Charlotte Duerre Watson;
I grant you and all your legally begotten heirs the titles of :

Baroness Grosvenor of Eton;
Viscountess of Belgrave;
Countess Grosvenor;
Marchioness of Westminster;
and Duchess of Westminster


Congratulations."


N.B. The title of Duke & Duchess of Westminster is a hereditary title belonging to the prairie of the United Kingdom created in 1874 by Queen Victoria in favor of Lord Hugh Lupus Grosvenor, 3rd Marquess of Westminster.

Her Grace is now know as the :

7th Duchess of Westminster
10th Marquess of Westminster
12th Countess Grosvenor
12th Viscountess of Belgrave
12th Baroness Grosvenor of Eton

Contexte original by Cloud Factory
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Mer 31 Mai 2023 - 15:52

Cliquez sur "Sous-titres", puis "paramètres".
Choisir "traduire automatiquement" et choisir le "Français".
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Mer 31 Mai 2023 - 19:57
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 EGsq8iTW4AUh2T5

May, 13 th, 2023
19°C, sunny day

"- Les drapeaux ont été hissés, les honneurs sont présents, la scène est prête pour ces deux week-ends de splendeurs et de célébration...

Good morning...

This is BBC News en direct d'Eaton Hall, Cheshire, afin d'assister à distance aux prémices de l'un des mariages les plus importants du XXIe siècle entre le 7e Duc de Westminster, milliardaire et philanthrope, Lord Hugh Richard Louis Grosvenor, Parrains du Prince George et filleul du Roi Charles III et l'actrice, féministe, philanthrope, top model et Ambassadrice de bonne volonté de l'O.N.U., Lady Emma Charlotte Duerre Watson, connue pour son rôle iconique au sein de la saga Harry Potter, Hermione Granger et de Belle dans le remake à succès de Disney, Beauty & the Beast...

This is a lovely spring morning...

Nous assistons depuis quelques jours à l'arrivée de dizaine de milliers d'individus en provenance du Royaume et du monde entier, tous convergeant vers Chester, près des grilles de cet Estate - l'un des endroits parmis les préférés de la Reine Victoria et de la famille Mountbatten-Windsor, dont la réputation semble avoir pris une tournure magique depuis la venue en ces lieux de celle qui semble avoir été érigée par le public, ses habitants et son personnel au rang de Reine au sein de ce "petit Royaume" qui en réalité dissimule un vaste Empire financier et foncier présent dans plus de quatre-vingt dix pays et dont la valeur des actifs dépasseraient selon FORBES les trente milliards de livres sterling, pour une fortune personnelle avoisinant les treize milliards, faisant ainsi de ce jeune couple la 3e fortune du pays, la 13e sur le plan mondial et la famille noble la plus fortunée du Royaume.

Aujourd'hui, les habitants d'Halkyn au Pays-de-Galles, d'Abbeystead Estate au Lancashire, du Reay Forest Estate dans les Highlands, ainsi que des villages et hameaux d'Eccleston, d'Alford, de Belgrave et de Saighton appartenant au Eaton Hall Estate ont été conviés à des festivités privées en présence de la famille - une soirée qui rappelle celle organisée pour le 21e anniversaire de Hugh Grosvenor pour ces mêmes habitants et employés et qui aujourd'hui prend des allures glamour et historiques de conte de fées.

On raconte que le menu aurait été conçu avec des produits locaux et de leurs Estates afin de régaler à volonté les quelques huit cents convives, avec parmi eux leurs enfants. Il semblerait d'après le peu d'informations dont nous disposons qu'il serait question d'un gigantesque barbecue mêlant des mets britanniques à des plats davantage à consonnance hispaniques ou Italiennes et à des petits fours, le tout servis autour de cocktails, de champagne et de boissons non alcoolisées accompagnés de desserts et de friandises. La soirée semble s'articuler autour d'un caroussel, de jeux d'arcade et de fêtes foraines accompagnée d'un concert privé et d'un feu d'artifices. Les noms des invités de marque venus se produire ont de quoi impressionner : Adèle, Sir Paul McCartney, les Spice Girls, les Corrs ou encore Pharrell Williams...

Mais bien que ce festin ait valu à la famille d'être critiquée en ces temps difficiles, ceux-ci ont souhaité maintenir leur intention de partager leur bonheur avec leurs employés et habitants, tout en leur offrant une occasion de rompre avec deux années de difficultés et d'incertitudes, alors que ces festivités ne coûteront rien à l'Etat ni à la communauté et dont le caractère exceptionnel, selon eux, aura pour mérite de resserrer leurs liens d'amitié et de faire fonctionner une économie locale tourmentée.

Car ce sont plus de vingt millions de livres qui ont été distribuées cet hiver par les Grosvenor afin de soutenir les familles les plus pauvres, les sans-domiciles, les familles mono-parentales, les enfants, les personnes handicapées et âgées, en plus des quatorze millions offert afin de lutter contre le Covid afin d'assurer à la population des soins et l'accès à des biens de première nécessité. Du jamais vu. Ce sont plus d'un million de personnes qui ont pu en bénéficier sur une durée de trois mois, avec parmi eux plus de cent cinquante mille enfants, mais ce sont aussi plus de cent mille bébés qui ont reçus de quoi se nourrir, se changer, se vêtir et à d'autres d'obtenir trois repas par jour à l'école. Une générosité qui a d'ailleurs été saluée, y compris par le Roi lui-même et par l'Archevêque de York & de Canterbury.

- Tout à fait, Michael.

En dépit des critiques, les Westminster ont décidées de s'attaquer à certains problèmes de notre pays tels que la faim, les difficultés de logement, la santé, les difficultés pour les jeunes et moins jeunes à trouver un emploi ou l'augmentation du coût de la vie. Ainsi, certains observateurs n'ont pas manquer de relever certains détails intéressants quant à la façon dont les Westminster et la famille Royale semblent s'être davantage rapprochées, ce qui n'a pas manqué de faire fuser certaines comparaisons avec les Sussex et à soulever des questions.

Pour le moment, après deux années de gestation les Westminster entretiennent de bons rapports avec la famille Royale, en particulier avec le Roi, le Prince et la Princesse de Galles et avec le Duc et la Duchesse d'Edimbourg. Les récents événements, pour certains tragiques et le soutien apporté par les Grosvenor aux locaux et à leurs entreprises, tendent à le démontrer, ce qui n'a pas manqué d'accroître l'attention et les attentes alors qu'une nouvelle ère s'ouvre avec le Couronnement du Roi Charles III et de la Reine Camilla.

D'après les estimations, plus de cent vingt mille touristes sont arrivés au Cheshire - en plus des supporters purs et durs de la Monarchie - spécialement pour tenter d'entrevoir ce couple et cette part d'Histoire locale ou nationale qui est en train de s'écrire. Selon le Home Service, les retombées économiques de ce mariage privé devrait rapporter au Comté la somme de plus d'un milliard de livres, soit la moitié de ce qu'une ville comme Birmingham, Liverpool ou Chester sont capables de générer en une seule année. Pour rappel, il n'était que quatre mille environ lors du mariage de Lady Tamara Grosvenor, l'aînée de la famille - un mariage qui avait vu la présence de la Reine, du Prince Philip et de la majeure partie de la famille Royale. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, ce qui est incroyable !

- Absolument, Amanda.

En vérité, selon notre enquête, nous pouvons affirmer que le Duc et la Duchesse ont rapidement pris conscience de certaines choses, bien avant leurs fiançailles. Ils ont poursuivis le travail du regretté Lord Gerald, 6th Duc de Westminster, tout en restant humbles et accessibles. Ils sont allés au devant des gens, ils se sont impliqués tout en maintenant un profil bas sur le plan privé. Même le Duc reconnaît l'impact qu'à sa future femme dans sa vie, son travail et la manière dont l'ensemble fonctionne - Un point de vue qui semble partagé par la majorité de la population aux alentours déjà très attachée à leur future Duchesse.

- Une chance pour eux...

D'ailleurs, comme vous venez de le dire, un vent de fraîcheur est apparu au sein de cette illustre famille face à une noblesse vieillissante qui peine à susciter de l'intérêt. Or, ce sont deux jeunes personnes libres ayant bien la tête sur les épaules en dépit de leurs privilèges, que nous voyons parfois mains dans la main, rire, plaisanter, aller au restaurant, s'intéresser aux gens en discutant avec des passants, même s'ils font l'objet de critiques un peu désuètes. Rien à voir avec ceux que l'on surnomme ici avec ironie le "Muppet show" ou "les Kardashian". Hihihi !

- Beaucoup se demandent ce qu'ils vont faire à présent...

- Pour rappel à nos téléspectateurs, l'Histoire des Grosvenor - ou des Gros Veneurs - remonte à Guillaume le Conquérant, Duc de Normandie et Roi d'Angleterre. L'ancêtre de Lord Grosvenor était son Oncle, le Garde chasse et des chevaux du Roi - une position très importante et de confiance. Gilbert Le Gros Veneur s'est vu confier le hameau de Belgrave, Cheshire et d'autres localités en guise d'Honneur, mais il aura fallu attendre une certaine Lady Mary Davies, de Londres au XVIe siècle et ses quatre cent hectares de terre marécageuses - qui aujourd'hui représentent certains des quartiers les plus huppés de la capitale, avec les districts de Mayfair, de Belgrave et de Knightbridge - pour que cette famille, déjà bien implantée du côté de Chester et d'Eton ne connaissent une ascension fulgurante qui leur vaudra le soutien et la reconnaissance des Reines et des Rois depuis des siècles.

Quant à Emma, la majeure partie de sa famille est originaire du Yorkshire, du Lincolnshire, du Warwickshire et de l'Oxfordshire, avec des ancêtres ayant été fermiers, briquetiers, domestiques et parfois professeurs d'école. L'un de ses ancêtres était soldat au sein de l'armée Austro-Hongroise durant le règne de Sissi l'Impératrice. Il a immigré en Angleterre et s'est installé dans le quartier de Chelsea, à Londres, où il épousa une Anglaise et eu un fils. Il servit dans l'armée britannique. Une autre partie de sa famille aurait quitté la France peu avant la Révolution. L'un de ses grands-pères décédé l'année dernière était officier de la Royal Navy durant la seconde guerre mondiale avant de devenir Professeur de Littérature Anglaise à l'université de Lincoln. Ses parents, aujourd'hui à la retraite, comptaient parmi les six meilleurs avocats mondiaux, avec un père parlant huit langues, dont le français. Son C.V. impressionnant mentionne une carrière au sein de la Cour Suprême du Royaume-Uni, du barreau de New-York et de Paris et du Comité légal Spatial.

Une bien belle Histoire pour cette famille anoblis et connue dans le monde entier, alors que l'on nous annonce qu'il y a du mouvement à l'heure actuelle derrière les grilles d'Eaton Hall...
Contexte original by Cloud Factory
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Lun 9 Oct 2023 - 14:10
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Jeu 14 Mar 2024 - 17:46
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 Fabf75b267919a3659cccfd77ba8a550
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 262px-Shield_of_arms_of_Hugh_Grosvenor%2C_2nd_Marquess_of_Westminster%2C_KG%2C_PC%2C_JP

https://youtu.be/3Ey3VnbfXEs?si=kws-VeZOHkrhfg99

May, 13 th, 2023

La scène avait débutée par une vision impressionnante d'Eaton Hall Estate et de son domaine de quatre mille hectares composé de plusieurs hameaux et villages. Le spectacle offert était à couper le souffle, notamment lorsque le regard offert par cette vue plongeante était attiré vers cette longue avenue de plus de deux kilomètres noire de monde, qui tranchait avec la quiétude et la discrétion d'ordinaire affichée par cette famille aux allures privilégiées, mais ayant les pieds sur Terre en dépit de leur immense fortune et de ces quelques trois cent officiers de sécurité équipés de moyens dignes d'une armée privée.

A présent, c'était drapée dans une robe longue marbrée, aux plissages antiques, perchés sur des hauts talons qu'Emma était apparue au sein d'une immense pièce richement décorée, munies de fenêtres immenses. Jouant avec sa chevalière en or à son petit doigt, frappée du blason des Grosvenor, indiquant son statut de fiancée, la vue sur la cour d'entrée et sur cette avenue de deux kilomètres remplit de monde avait de quoi laisser sans voix et susciter tout un flot de sentiments contradictoires. C'était sans doute la raison pour laquelle elle affichait cet air si sérieux ou perdu dans ses pensées. Il y avait là-bas, dehors, une ferveur et un Amour sans limite, ainsi que d'autres pensées moins glorieuses, qui pourraient attirer sur eux une gloire éphémère ou la violence de la foudre Divine.

Emma pouvait entendre son nom scandé par la foule qui semblait réclamer sa présence par des "Emma ! Emma !" et par des chants pour entretenir cette ferveur qui l'intimidait parfois, comme si tous étaient venus pour elle et pour attirer sur eux une attention dont elle se serait passée et qui avait, plus d'une fois, rendue sa vie si délicate. Ces polémiques, souvent stupides ou inventées, servaient à entretenir une machine à cash au détriment de la vie de ceux qui étaient visés. Elle pouvait les encenser, les séduire et se retourner contre eux, jusqu'à devenir des menaces cherchant à semer la zizanie, à détruire une relation ou une réputation, parfois pour des raisons politiques ou religieuses en sachant que leur position leur valait, certes, beaucoup "d'amis", mais aussi des ennemis. Devenir ainsi un "personnage public", même à huit ans et sans savoir dans quoi elle s'était engagée ni ce qu'elle allait devenir laissait entendre à certains qu'elle aurait "choisi" sa vie et les inconvénients qui allaient avec, alors que cela ne faisait que prouver combien vous pouviez être sexualiser et réduit à l'image d'un objet parfois déifié ou caricaturé pouvant faire l'objet de toutes les atteintes ou calomnies.

La vérité s'était que la vie nous changeait tous, nous confrontant à des contradictions, à des choix moraux, parfois à des facilités guère honnêtes, mais pas toujours simples à juger lorsque l'on vivait dans la misère. Ces médias et certaines personnes ne pouvaient pas comprendre qu'elle restait un être humain imparfait, qu'il lui était impossible d'être un "rôle model" sans finir par décevoir ceux qui l'imaginaient "comme eux", toujours parfaite, même dans les apparences et non autorisée à connaître l'échecs ou à avoir des états d'âmes. Un philosophe et orateur romain avait un jour déclaré que "seuls les riches pouvaient se permettre d'avoir des principes". Alors, comment incarner cette noblesse, tout au moins de caractère, qu'elle avait toujours cherchée à montrer, parfois et dans sa prime jeunesse, de manière trop naïve sans jamais insister sur son fardeau ?

Oh, ils n'étaient pas sans savoir qu'on lui reprocherait l'aspect matérialiste ou opportuniste, son statut de privilégiée, son soutien à la Monarchie, à un Roi assez impopulaire alors qu'elle ne voyait pas les choses ainsi. Elle aurait préférée l'indifférence, alors que dans les premiers temps elle avait voulu une union privée, quasi secrète, loin des paparazzis, du cirque médiatique et des fans. Le problème, c'était que Hugh avait voulu marquer les esprits, inclure les habitants et les employés dans une vaste fête destinée à être un symbole. On lui avait expliqué qu'en tant que membre de l'Ordre du Bain et Chevalier de l'Ordre de la jarretière acquis par son défunt beau-père, celui-ci aurait pu marier ses enfants en la cathédrale de Westminster, à Londres, mais elle avait refusée. Aucune des filles de la famille n'avaient choisi cette solution et ils avaient fini par refuser par humilité à l'égard de la Couronne, mais surtout parce que cela aurait coûté trop cher, parce que cela aurait eu des allures plus officielles et beaucoup trop privilégiées.

"J'aimerais quelque-chose qui soit une fête pour le plus grande nombre, l'expression de valeurs humanistes, altruistes, non égoïstes, qui rappellerait qui nous sommes, où nous allons et pourquoi certaines choses ont changées depuis le Covid..." *soupir* "Je n'ai pas besoin d'un mariage Royal, que l'on s'incline devant moi, mais je prend la chose très au sérieux. Ton père avait su rester simple en dépit de tout ça et je compte bien faire de même. Il fallait que cela ait une signification..."

Ce fut ainsi qu'Emma eut l'idée de s'inspirer d'un fait de leur histoire à même de remplir les conditions lorsqu'il était apparu comme évident que sa "célébrité" et le statut de son fiancé allait attirer les regards et les commentaires, lorsqu'ils s'étaient mis d'accords sur le fait que cela devait servir l'économie locale, être utile aux nécessiteux, ne pas être une fête ostentatoire réservée qu'à une poignée de privilégiées. Il s'agissait, en vérité, d'une occasion rare, même si la future Duchesse avait tout fait pour bannir toute prétention, pour encourager son homme et sa famille à restreindre cette liste d'invités, déjà beaucoup trop longue et prestigieuse, à la famille et aux amis les plus proches, à mettre des moyens à disposition afin que l'on sache qu'ils ne feraient pas de la figuration, qu'ils seraient là pour assumer leur rôle philanthropique et économique au sein de la communauté et à l'occasion aux côtés de la famille Royale.

Dorénavant, elle ne fixait plus que le ciel - ils ne pouvaient plus rien modifier et certainement pas la météo. Par chance, il faisait beau et la température était agréable. Les menaces de pluie, voire de tempête, l'avait rendue dingue ces dernières semaines, comme ces histoires de plan de table bâtis en fonction du rang, des affinités et des associations à éviter au risque de créer des conflits, en sachant que la Marquise de Cholmondeley serait présente, ainsi que William et Catherine, avec ces rumeurs d'infidélité. Pourquoi, d'ailleurs, le Roi avait t-il choisi leur date initiale de mariage pour son Couronnement ? Pourquoi le destin avait t-il voulu leur infliger, si tôt, deux chocs nationaux, cette pandémie et ces crises ? Ces rebondissements avaient précipitées tellement de choses alors qu'ils ne s'étaient pas imaginés être propulsées temporairement sur le devant de la scène aussi vite.

Elle en riait doucement à présent, sans méchanceté, car cela lui aurait gâché son plaisir s'il avait plu comme ce jour-là, même si elle avait assistée au Couronnement au sein de l'Abbaye de Westminster avec sa robe et ce bandeau bleu azur surmonté des armoiries des Grosvenor brodés de fil d'or et d'argent. Ce jour-là, son fiancé, le neveu du Roi, avait reçu un immense honneur : celui de défiler avec les armoiries du Royaume d'Angleterre, soulignant le soutien du Monarque, sa fidélité et la grande affection qu'il portait au jeune couple qui avait déjà fait impression par leur générosité, leur côté glamour, leur discrétion et leur capacité à naviguer avec élégance et compassion au sein de l'arène politique et médiatique.

Cet état de Grace n'allait pas durer, elle en était convaincue.

Soudain, des bruits de pas s'étaient fait entendre. Les portes de la pièce en étaient venues à s'ouvrir, révélant la stature d'un homme âgé d'une trentaine d'années, portant un costume qui l'identifiait comme étant le Majordome.

-"Madame... Monsieur le Duc...", fit t-il en inclinant légèrement la tête.

-"Merci.", se contenta t-elle de dire avec gentillesse avant de soupirer et de porter à nouveau son regard sur la foule.

-"Emma, ma chérie...", fit Hugh en entrant avec un pas soutenu, le sourire aux lèvres et l'air visiblement soulagé. "C'est tout bonnement incroyable... Je n'avais jusqu'ici jamais imaginé...", ajouta t-il avant que sa fiancée ne se retourne et ne l'interrompe avec douceur.

-"Ce que cela faisait de faire face à des milliers de personnes ?", lui demanda t-elle en haussant les sourcils avec perplexité, avec un petit sourire emprunt d'amusement et de fatalité. "Je suis désolée d'infliger cela à ta famille...", dit t'elle l'air préoccupé. "... Nous n'aurions rien pu y faire... Nous avons eu des choix à faire et nous ignorons si les gens comprendront nos intentions..."

Ils avaient refusé jusqu'ici toute confidence, toute interview, tout reportage à Eaton Hall, tout ce qui aurait pu enfreindre ce principe, même si cette fête privée et ce mariage allaient déplacer des foules et les médias. "Non, nous ne tenterons pas trop de nous justifier - pas plus que de mesure - en sachant les comparaisons qu'ils feront, les questions qu'ils poseront, les choses tendancieuses ou nauséabondes qu'ils diront ou sur ces choses qui tourneront autour de la vie privée, de William et Catherine, de leurs enfants, des controverses à propos de ta famille... Ils chercheront nos faiblesses, ils tenteront d'utiliser l'opinion publique, le mensonge, l'ambiguïté pour détruire, dans l'unique but de nous rendre "intéressants" pour de l'argent. A force de vouloir se justifier, beaucoup se sont noyés et nous ne devons surement pas nous rabaisser au niveau de Meghan et Harry..."

Le Duc haussa les épaules.

-"Je le sais fort bien.." dit t-il avec sérieux, dans un soupir. "Inutile d'être désolée... Nous nous y attendions... Personne ne te reproche quoi que ce soit... Nous en sommes fiers en réalité... Nos vies ont des inconvénients et nous craignions tout deux que cela soit impossible... Cela demandait foi et courage et tu me vois au comble de la joie à présent... Qu'importe si cela leur apparaîtra comme immérité... S'ils étaient à notre place, tu sais ce qu'ils feraient et beaucoup n'auraient pas agi comme nous l'avons fait et avons l'intention de le faire..."

Atteindre la grandeur avec humilité, toucher les gens avec Amour et compassion, faire que cette Histoire ait pu être un hymne à quelque-chose de positif et de noble, assumer cette Couronne et les honneurs sans oublier ce fardeau si lourd à porter, en espérant léguer un domaine et des titres avec le sentiment du devoir accompli...

"Profite de cette journée et des jours à venir... Ils sont voués à devenir inoubliables. Nous avons fait au mieux et ce sera magnifique, j'en suis sûr. Tu t'es énormément investi et tu as toujours aussi peur de "merder" quelque part, hm ?", il ricana, avec un petit sourire. "Ne va pas tout gâcher et te mettre une pression trop forte... Les gens en penseront ce qu'ils voudront, mais toi et moi nous aurons été fidèles à nous-mêmes... Nous avons, nous aussi, le droit d'être heureux..."

Emma soupira.

-"Il est trop tard...", ria t-elle avec douceur. "Bien-sûr que j'ai peur de merder ! Hihihi !", ria t-elle plus fortement. "La semaine prochaine, on va me traiter comme si j'étais la Reine d'Angleterre et je serai là à me demander si nous n'avons pas craqué nos slips, alors que ces symboles finiront sagement dans la vitrine familiale ouverte au public. Qui se souciera de savoir s'ils prennent la poussière et ont eu une valeur ne serais ce que symbolique, hm ?"

Hugh avait éclaté de rire.

"Shtt !", lui lança t-il en ricanant, l'air gêné, en observant les issues à la volée, l'air amusé et honteux."Si quelqu'un est bien placé pour avoir une opinion, c'est bien moi..."

Hugh s'était rapproché pour enlacer et embrasser sa fiancée. Sa présence avait le don de le calmer, de le rassurer, de lui faire ressentir des émotions positives dans une vie qui le mettait à rudes épreuves. Philip avait été le roc de son épouse, la Reine et il le savait, Emma était destinée à devenir le sien pour l'éternité.

"Je ne connais personne qui ne soit aussi humble et soucieux de bien faire les choses que toi... Tu as déjà fait forte impression ici... Ce sera magnifique et mémorable... Souviens-toi du Covid, de cette impression d'être enfermé, inutile, de ce qui a été accompli... Sans toi, cela n'aurait pas été la même chose. Elles n'auraient pas eu la même force et les mêmes convictions... Nous allons faire un mariage d'Amour, non de raison, un mariage avec un sens profond... Il y aura tout ceux que nous aimons... Si à travers nous, ils ressentent la puissance de ce qui nous unis et comprennent la raison d'être de cette cérémonie, alors..."

Au même instant, un peloton des Royal Marines était en train de se présenter face aux grilles de l'entrée Ouest faisant face à cette longue avenue et à la Cour arrière. La troupe de musiciens s'était présentée à marche militaire, puis après s'être mis en ordre ceux-ci avaient attendu le signal afin d'entonner "The Last Post, Evening & Sunset". Cet hymne était joué au lever et au coucher du soleil, lorsque les militaires hissaient et descendaient le drapeau national, comme un rappel du devoir, du service et qui avait été entonné lors de l'enterrement du Prince Philip et de la Reine en guise de symbole du devoir accompli jusqu'à la fin, comme un hommage vibrant et simple à l'honneur et au courage après une vie dédiée à servir la Nation, le peuple Britannique.

Hugh resserra son étreinte, notamment au niveau du ventre de sa Belle et embrassa sa femme dans le cou avec tendresse.

-"Je suis l'homme le plus heureux au monde... Nous affronterons le bonheur et le malheur ensemble jusqu'à ce que nous disparaissons dans un tonnerre et un profond silence qui marqueront les esprit..."

Des bruits de pas cadencés raisonnaient. Un peloton du Mercian Regiment, dans leurs uniformes immaculés, étaient en train de se présenter face à ce public répartis de chaque côté de cette longue avenue et aux grilles à présent ouvertes. La tradition faisait face à la modernité, à quelque-chose qui n'avait jamais été vu ici en cent trente quatre ans au moins et qui resterait, sans doute, dans les mémoires comme un instant majeur de l'Histoire locale et de la Nation - un luxe que très peu de nobles - voire aucun - pouvait encore se permettre de nos jours et si tout cela n'avait pas été créer pour la gloire d'un couple amoureux, mais comme une façon de célébrer la vie et le plaisir d'être réunis autour de valeurs communes, en tant que communauté.

https://youtu.be/ywF0WLTJLFw?si=JZ7sIxpsxiNKY2kI

Il était dix heures pile du matin. Le drapeau britannique, celui du Pays-de Galles, d'Ecosse et d'Irlande du nord flottaient à proximité. Non loin d'eux, dans la cour de cavalerie, huit cent hommes et femmes de la Nijemgen Company Grenadier Guards (Welsh), des Royal Marines (Highlands), du 1st Bataillon du Duc de Lancaster (Chester), du 1st Bataillon de la Irish Guards (Hounslow) et du 4th Bataillon du Régiment de Mercie (Ellesmere Port & Liverpool) étaient rassemblés près à défiler sur un parcours d'un peu plus de deux kilomètres autour de Eaton Hall, en passant par Eccleston, l'un des premiers villages offerts en guise d'honneur par William le conquérant à la famille et dans lequel se trouvait le cimetière familial.

Pourquoi étaient t-ils là ? Parce que le Gouvernement avait voulu les récompenser pour leur générosité durant l'hiver et ce, même si l'intervention du Roi n'avait pas du être étrangère. Au début, on aurait pu entendre Emma et ses "oh non, non, non ! Certainement pas !". En définitive, si leur mariage représentait environ 1/5e des dépenses d'un mariage Royal ou Princier et si des efforts avaient été fait pour réduire les coûts au nécessaire, la sécurité avait représenté le coût le plus important, surtout après avoir réalisé qu'un quart des invités seraient des nobles, des têtes couronnées, des célébrités. Alors, si l'aspect privé ne pouvait être totalement garanti, le couple avait pourtant refusé les offres de la BBC et d'autres médias qui avaient voulu leur offrir de belles sommes en échange de la retransmission de la cérémonie au sein de la cathédrale, de la retransmission de cette fête et d'un accès exclusif au couple pour une série de questions et de photographies. Par chance, les Grosvenor et les Watson étaient similaires lorsqu'il était question de  leur vie privée.

"Dès lors que tu ouvres une porte, lorsque tu concèdes des confidences, si tu cèdes à des provocations sur ton intégrité, méfies-toi de ta réponse... Méfions-nous des rumeurs qui auront lieu ici même dans ce château... Au début, j'aurais voulu réagir comme Meghan et pousser tes employés de maison vers la sortie ou te convaincre de vivre dans une maison plus petite, sans tout ces gens pour surprendre nos conversations...

J'aurais voulu quelque-chose de plus intime et pendant longtemps je ne pouvais pas me faire à ton mode de vie, comme d'autres ont eu du mal avec le mien, mon travail et mon ambition...

J'ai changé d'avis non pas par goût du confort ou de l'oisiveté, sachant que j'ai déjà été bien assez assistée et si j'aime faire les choses moi-même, mais parce que j'aurais eu l'air insensible et tyrannique, parce que cette maison a déjà du mal à tourner avec neuf personnes alors qu'à une époque il pouvait être quatre-vingt dix...

Il était question d'emplois, de familles, de gens célibataires pour un certain nombre qui sacrifient leur vie privée à leur travail, à ton service et à celui de ta famille...

Je ne pouvais pas arriver ici, défier ta mère et jouer la Reine de coeur dans Alice au Pays des Merveilles...

Et puis, je déteste toujours la chasse et tes voitures de luxe... Hihihi !"


Emma était connue, même ici, pour sa gentillesse, sa discrétion et l'intérêt qu'elle portait même au simple dresseur de chevaux ou jardinier, ce qui la rendait foncièrement différente de la Duchesse Douairière, un peu plus distante. Elle se comportait à l'occasion comme Lady Diana, refusant que l'on se déplace, parfois tard, pour si peu, elle dont la mémoire restait très chéri puisqu'ayant été la Marraine de Tamara, l'aînée.

On avait à nouveau frapper. La porte s'était ouverte laissant apparaître à nouveau le Majordome accompagné d'un militaire.

-"Madame, Monsieur le Duc.. Le Lieutenant-Colonel Mark Davis, Commandant du 4e bataillon du régiment de Mercie..."

Hugh n'avait atteint que le grade de Caporal, avec les honneurs, au sein de l'Etat-Major en relation avec les affaires publiques. Rien à voir avec son père, Général deux étoiles, Vice-Commandant de l'école des cadets de Sandhurst - deux vocations différentes. Emma ne le jugeait pas. Les fait d'armes, cela n'était pas pour lui, même si son chéri faisait partie de l'équipe Olympique de tir, s'il avait obtenu une médaille de bronze, s'il était un champion en course à pieds, en randonnée et quelqu'un d'habile à cheval. Oh, bien-sûr, il se méfiait des rugbyman qui, d'ordinaire, avec la côte de sa Belle, mais elle ne s'était jamais moquée de lui, bien au contraire. Elle le savait un peu timide et plutôt doué ailleurs.

-"Madame, Monsieur le Duc, mes respects...", fit le Colonel au garde à vous, en les saluant. "Mes hommes sont prêts et n'attendent que vos ordres, au nom de Sa Majesté.."

Emma avait ressenti un frisson. Elle avait écarquillée les yeux un bref instant sous l'effet de la surprise. Ayant pris une profonde inspiration, elle avait observée Hugh sans un mot, avant d'utiliser ses mains afin d'indiquer à son fiancé qu'ils pouvaient procéder comme convenu.

-"Colonel, c'est un honneur et un plaisir que de vous compter, vous, vos hommes et vos familles parmi nos invités... Au nom du Roi et du Gouvernement de Sa Majesté, vous avez notre permission..."

Notez cette marque discrète, mais visible, du Duc incluant sa future épouse, considérée comme son égale, non comme son obligée.

-"A vos ordres...", dit le Colonel en faisant signe à un aide de camp situé en retrait.  

Ce bataillon de huit cent soldats avait traversé Chester jusqu'à Eaton Hall à pieds, vers neuf heures ce matin depuis le Dale Barrack. Les habitants et les touristes avaient été surpris par ce défilé qui marquait le lancement officiel des festivités et la présence Royale auprès de la famille la plus influente des environs et du pays.

Ces hommes et femmes faisaient partie des meilleures troupes des Comtés dans lesquels la famille Grosvenor était présente depuis des siècles. Le signal donné, les Royals Marines avaient entonné "The last post, Evening & Sunset" qui avait encouragé les milliers de spectateurs à applaudir et à accroître leur ferveur, à agiter leurs petits drapeaux, puis à maintenir un silence temporaire qui était la preuve qu'une pensée ou une émotion les avaient traversées.

La foule avait commencé à entendre des bruits sourds de pas cadencés et d'instruments. En ordre de bataille, les huit cent soldats avait commencé à manoeuvrer avec précision et à sortir du domaine en rang, le long de la longue avenue. Les habitants des Estate et leurs enfants, ainsi que le personnel étaient conviés à assister à ce défilé et à rejoindre les jardins vers onze heures pour un barbecue géant, à volonté, en présence de la famille et du couple de futurs mariés. Un carrousel du XIXe siècle avait été loué, accompagné d'une scène de quatre-vingt dix mètres carrés. On y trouvait des jeux de fêtes foraines, des bornes d'arcades et d'autres activités. A la nuit tombée, Eaton Hall était promis à devenir un lieu hors du commun, avec un certain nombre de surprises, elles-mêmes inconnues de la future Maîtresse des lieux...
Contexte original by Cloud Factory


Spoiler:
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Jeu 14 Mar 2024 - 21:18




https://youtu.be/8kBHUez2mKY?feature=shared
(William the Conqueror)
https://youtu.be/PaNQ7_aGFJo?si=OizHCF4DoaA8rr3k
(Emma de Normandie)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Emma_de_Normandie

https://youtu.be/wuk1DAD6_LA?si=doojnDvht2kdfpVr&t=11
(Le Royaume de Mercie)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mercie

https://youtu.be/KPN6pmlVMes?si=Jmt9dxQ8hLazo60g
(Æthelflæd, Reine guerrière - Les Merciens et leur langue ont selon J.R.R. Tolkien inspirés la création du peuple du Rohan au sein du Seigneur des Anneaux)
Cloud Factory
Messages : 98
Date d'inscription : 01/06/2022
Région : France
Crédits : Dontcallmelexi (Tumblr) - Horizona (2nd sign')

Univers fétiche : Science-fiction, Héroïc Fantasy, City, Célébrité...
Préférence de jeu : Les deux
Valise 2
Cloud Factory
Mar 19 Mar 2024 - 13:54
We Are Infinite [The Westminster's Wedding] - Page 3 262px-Shield_of_arms_of_Hugh_Grosvenor%2C_2nd_Marquess_of_Westminster%2C_KG%2C_PC%2C_JP

CVQO Duke of Westminster Award

https://cvcollege.org/events-awards/westminster-award/
https://armycadets.com/county-news/some-of-our-fantastic-cadets-cvqo-westminster-award-nominees/

Le CVQO Duke of Westminster Award est un prix créer par le 6th Duc de Westminster, Lord Gerald Grosvenor, dans le but de récompenser les cadets les plus méritants des différentes spécialités au sein de l'armée britannique.

Les postulants sont des jeunes ayant décidés de devenir militaires, des personnes ayant été des délinquants ou en difficulté sociale, avec peu ou aucune qualification.

Au travers des valeurs que le CVQO et l'armée tentent de leur inculquer, les meilleurs de chaque spécialité, ayant prouvé des qualités humaines, subissent une sélection, puis un stage dans lequel sont organisés différentes épreuves.

Les vainqueurs obtiennent le droit d'être récompenser en présence du Duc de Westminster à la Chambre des Lords, à Londres. Ils obtiennent l'autorisation de visiter le 10, Downing Street, ainsi qu'un voyage humanitaire organisé par le Duc pour l'ensemble de leur unité.

Ce voyage consiste à se rendre quelque part dans le monde afin d'aider à bâtir une école, à nettoyer des plages, à aider à la construction de points d'eau, à protéger des animaux sauvages au sein de réserves ou à accomplir toute action humanitaire utile dans un cadre militaire.

La récompense est considérée comme l'une des plus prestigieuses du parcours de formation des cadets et un outil d'ascension sociale. Un certains nombre de cadets ont, par exemple, choisis de s'inscrire à l'université.

Ce prix vient souligner le soutien apporté par les Grosvenor aux forces armées - un soutien historique - ainsi que leur attachement à soutenir l'éducation, la santé mentale, les possibilités d'évolution sociale par le biais de l'armée, de l'éducation et d'aides apportées afin d'aider les jeunes les plus en difficulté à trouver un travail.

Certaines des unités ayant remportées le prix ont eu la possibilité de rencontrer le Prince Harry et le Comte Hugh Grosvenor (l'héritier apparent du Duc à l'époque) en Afrique du sud en août 2015 lors d'une opération visant à déplacer des animaux sauvages (des rhinos) en danger au sein d'une réserve protégée.

https://worldroyalfamily.blogspot.com/2015/08/prince-harry-is-pictured-for-first-time.html



Contenu sponsorisé
We Are Infinite [The Westminster's Wedding]
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» the wedding is on wesh - Kelly and cassie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: