Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 
 
 

 Qui je suis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Clafoutis
Clafoutis
MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 06/05/2022
CRÉDITS : Pinterest

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t5078-clafoutis?nid=1#101779 https://www.letempsdunrp.com/t5080-ma-vie-ici#101783 https://www.letempsdunrp.com/t5079-qui-je-suis#101782
Noob

Qui je suis... Empty

Peter Black
feat. Tyler Joseph


©️ crédit
★ Son surnom est Pete. Oui, le même nom qu'il a donné à son chien. Ce qui fait que son chien est le premier arrivé dès que quelqu'un l'appelle... C'est suite à une agression homophobe qu'il s'est pris un chien. Pour pouvoir mieux se défendre. Sauf que son chien est petit, rondouillard, flemmard et peureux. Du coup, c'est lui qui se retrouve souvent à le défendre contre d'autres chiens, ou chats. Ou des pigeons.  

★ Sa maman, c'est la femme de sa vie. Aucune ne la remplacera jamais dans son cœur, ce qui est beaucoup plus facile à dire et à faire lorsqu'on est de base homosexuel. Quant à son père, il a peur tous les jours pour sa vie depuis la réapparition de la secte. Ou plutôt de leur vie à tous. C'est que ses parents ont contracté une importante dette auprès de l'Eglise de la Rédemption Ultime pour payer les frais d'hôpital, lorsque à 3 mois de grossesse, sa mère a ressenti de violentes douleurs. Le diagnostique fut sans appel, pour sauver ne serait-ce qu'un des deux jumeaux, il fallait sacrifier l'autre. Le choix fut fait et ce fut ensuite une longue hospitalisation au repos strict au lit et des soins sans fin jusqu'à l'accouchement qui permettrait de sauver Peter. L'exploitation agricole allait mal après deux saisons difficiles et les dettes s'accumulaient, l'assurance ne prendrait en charge que l'accouchement et non tous les soins dispensés à la mère et au bébé depuis ces longs mois. La ferme Black connue depuis des décennies se trouvait au bord de la ruine, laissant une famille à l'indigence et sans toit au-dessus de leur tête.

★ Ce fut là que l'Eglise entra dans leur vie. Personne ne sut expliquer comment ils avaient pu savoir que les Black n'avaient pas la trésorerie nécessaire pour assurer les soins de la mère et de l'enfant à l'hôpital mais un soir, son père avait eu la surprise d'obtenir une "aide" pour remerciements des bons et loyaux services envers la communauté. Bien sûr, il rembourserait plus tard, lorsque sa femme et son fils seraient à l'abri chez eux dans leur ferme. Les factures des soins s'accumulaient déjà et... Qu'aurait-il pu faire d'autre ? Cette secte dont son père n'avait jamais voulu entendre parler se trouva enorgueilli d'obtenir un nom respecté par tous, sur sa liste de membres.

★ Encore fragile à la naissance, Peter fut particulièrement choyé. Et d'autant plus que c'était le seul enfant qui restait aux Black. Chose qui devint bientôt une normalité pour lui. Mais derrière tous ces soins et cette attention, il comprit rapidement que c'était l'absence de l'autre qui se trouvait compensée. Mais ce qui semblait être le drame de sa vie se trouva rapidement balayée lorsqu'il comprit le rôle qu'avait eue l'Eglise pour sa famille. Et la dette que celle-ci lui devait.

★ Son homosexualité s'est très vite révélée au grand jour lorsque enfant il voulait épouser le Prince des contes de fée. Ou qu'adolescent, les murs de sa chambre se trouvaient tapissés de posters de chanteurs dénudés et en sueur... Ce ne fut donc guère une révélation pour ses parents lors du difficile coming-out de leur fils. Mais il le félicitèrent pour son courage.

★ Par contre, son orientation professionnelle fut une grande source d'angoisse pour ses parents. Il n'était pas question de le laisser reprendre la ferme vu l'épée de Damoclès que représentait la secte. Et même sans ce léger problème, Peter avait su une fois se planter la bêche dans le pied... Il avait mal visé. Il n'avait été évidemment plus question de lui laisser la pioche ou un quelconque outil pointu dans les mains... Un vague temps, il souhaita devenir styliste. Alors qu'il n'avait jamais eu aucun souci à porter des chaussettes dépareillées, un pantalon trop court et une chemise qui jurait avec le reste. Mais il aimait juste chaque pièce qu'il portait même si elles ne s'arrangeaient absolument pas entre elles. Il fut donc patiemment guidé vers quelque chose tenant plus du dessin où il excellait, voire la musique puisqu'il avait appris à jouer du piano alors que lui évoquait sans trop y croire le ballet, les tutus et la danse classique... La mise en valeur des corps, encore. Jusqu'à la grande révélation, un de ses chanteurs préférés s'était fait faire un tatouage... Et il voulait pouvoir orner la peau des autres avec ses propres dessins.

★ Et c'était à chaque fois comme s'il créait un bijoux unique à même la peau de son possesseur. Et il était doué pour cela, autant pour la finesse de ses traits que pour la douceur avec laquelle il exécutait son geste. La peau devenant sous ses doigts la plus précieuse des matières. Et la clientèle ne s'y trompait pas, ce qui lui assurait un certain renom dans le milieu. A la plus grande satisfaction de son patron qui avait eu le nez fin en acceptant d'embaucher ce discret tatoueur à la seule vue de ses dessins. Celui-ci avait clairement gagné le jackpot ce jour-là.

★ Il aurait pu s'enrichir ou du moins se mettre à son compte et économiser pour commencer à rembourser leur dette, même s'il se doutait bien que l'Eglise de la Rédemption Ultime ne se contenterait pas de ce genre de remboursement même avec intérêts. Mais en fait, non. Il refusait de tourner le dos à Sanders, son patron qui lui avait donné sa chance alors qu'il n'avait rien en poche. Du coup, c'était Sanders qui s'enrichissait. Et lui n'osait juste pas lui demander une augmentation de salaire, et ça faisait des années que ça durait.

★ Il n'était donc pas payé cher mais il avait des gros avantages, enfin d'après son patron. Il pouvait reluquer les midinettes que celui-ci invitait pour un tatouage gratuit contre services rendus, on allait dire ça comme ça. Soyons honnête, ce n'était pas vraiment les filles que lui reluquait... Mais Sanders était alors de toute façon trop occupé à faire le beau devant ces charmantes demoiselles pour se rendre compte de quoi que ce soit. Ce qui n'était pas plus mal au vu des remarques qu'il pouvait parfois entendre sur sa "gay-titude" et le fait qu'il était heureusement pour lui un bon tatoueur. Quant à l'agression physique qu'il avait subit un soir en quittant le local, il ne pouvait qu'espérer que ce n'ait été qu'une simple coïncidence.  

Explicatif ici : Gettysburg



MA VIE À LA FERME, GETTYSBURG (PENNSYLVANIE)

35 ans. Tatoueur et pianiste à ses heures perdues. Se déclare fièrement célibataire mais navigue entre amitié particulière et coups de cœur impossible.


- Mes parents galèrent toujours à me caser. Au moins, ça les occupe...

- Je galère toujours avec "monsieur connard", mon patron de son état. Heureusement qu'il est plutôt agréable à regarder, il suffit juste de couper le son.

- Pete a encore grossi ! il passe ses journées à manger et dormir. Il faut que je résiste à son regard larmoyant.




Martha (Jouée) et John Black (PNJ)
feat. avatar

Ils ont une ferme qui peine à les faire vivre et ils ont depuis longtemps renoncé à la transmettre à leur fils. L'Eglise Mormone Rigoriste des Derniers jours a payé il y a 35 ans les longs mois d'hospitalisation de Matha alors qu'elle venait de perdre un de ses jumeaux et se battait pour garder Peter en vie. Les arrestations et les condamnations à perpétuité qui suivirent les "sauva" d'un quelconque remboursement, du moins à cette époque. Depuis la résurgence de celle-ci, et le retour des enfants placés devenus adultes, ils vivent dans l'attente et l'angoisse.

Explicatif ici : Gettysburg


Pete, le carlin de Peter censé à la base le protéger de toute nouvelle agression homophobe. Sauf qu'il a peur des pigeons. Entre autre. Donc est surtout là pour manger, dormir et... manger !


©️ crédit
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Qui je suis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je suis triste mais je suis là
» je suis schizo.
» je suis un pigeon
» Non, je ne suis pas une voiture.
» J'suis camée au rp.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour se lancer :: Ma petite vie de rpgiste :: Mes personnages-
Sauter vers: