Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

LE TEMPS D'UN RP

BranLily | There's a star for everyone Ft. Clionestra

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Dim 11 Sep - 12:42
Dv2YrIlWwAAgYkA.jpg
Bran
Forest

J'ai 12 ans et je vis dans le pays des fées, perdus au coeur de la montagne. Dans la vie, je suis une fée noire et je m'en sors bienmême si je n'aime pas me battre. Sinon, grâce à ma chance, je suis libre et je le vis plutôt bien.

Vivant dans le pays des fées, à l'abri des humains, il avait eu envie de visiter. Il s'est perdu ..... tant et si bien qu'il se trouva dans les landes sans comprendre pourquoi. Il est curieux et téméraire, et aime apprendre tout ce qui lui passe sous les yeux.

Son père est en charge de la sécurité et professeur des gardiens. Sa mère est professeure de l'école magique. Lui n'a envie de n'être ni l'un ni l'autre.
Bran continuait d’observer l’enfant. Comme lui, elle semblait être une enfant, mais à la différence de lui, elle semblait bien plus mature. Elle vérifiait, observait, contemplait les alentours en restant alerte, quand lui n’en avait que faire. Il se laissait porter par la situation comme une plume dans un ouragan et prenait ce qu’il en viendrait. Il la voyait aussi la regarder parfois, alors que lui-même l’observer fasciner. C’était étrange et Bran se demandait bien ce qu’en penserait ses parents à savoir cela.

- Oui, étoiles, constellations, système solaire, c’est ce qu’il y a derrière le ciel… Mais les humains ont une croyance en un homme supérieur à tous qui se cacherait au-dessus de nos têtes et tenterait de nous diriger sans qu’on le comprenne.

Bran avait essayé de prouver leurs bêtises aux humains. Il était allé aussi proche du ciel qu’il pouvait, au point où l’air s’était fait rare et qu’il avait failli en tomber à la renvers. Il était allé le plus loin possible en usant de toute sa force et rien. Personne ne vivait par-delà les nuages. Bran c’était laissé manipuler l’aile sans réellement observer ce qu’on lui faisait. Il était tout à fait le genre à ne pas se soigner et a avoir une plaie qui s’infecte… Sa mère l’avait déjà repris sur cela une paire de fois sans que jamais la leçon soit apprise par le jeune homme.

- Cela ne m’étonne pas, dit-il d’un coup, que personne ne puisse te résister. Tu as l’air d’être le genre à avoir un sourire qui ferait faire n’importe quoi à n’importe qui.

Il sourit à son tour. Sa mère appelait ça « le sourire du chat » parce qu’elle craquait toujours face à ce petit sourire enfantin et plein de malice et de bonne humeur. Il sourit donc à la jeune femme avec ce sourire qui faisait toujours craquer sa mère. Il n’osait pas bouger ses ailes, de peur d’avoir mal, et observait à la place celles de la jeune femme avec lui. C’était des ailes faites pour voler, pas pour marcher. Et il s’en voulait qu’elle ne puisse les utiliser comme elle l’entendait. Bran observa la jeune femme alors qu’elle proposa d’aller voir ses parents. Certainement pas. Il lui prit la main dans un nouveau sourire espiègle.

- Non. Si tu vas les prévenir, ils viendront me chercher et je n’aurais pas ma semaine en ta compagnie ! Je compte déjà que tu me montres tout ce qu’il y a savoir sur ta lande, et toi !

Parce qu’il venait de rencontrer une fée qui n’était pas une fée de chez lui. Une fée seule qui ne savait même pas qu’elle n’était pas seule… et Bran comptait bien apprendre comment elle avait fait pour survivre seul ici, aussi proche des humains et pourtant si loin. Il était bien trop curieux pour penser à la peur qu’il allait faire naître dans le cœur de ses parents. Avec un peu de chance, ils ne vont même pas remarquer sa disparition !



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Dim 6 Nov - 11:07
[quote="Blue"]
164px-Oliver_Stark%2C_headshot_colour.jpg
Lily of the Valley
J’ai 12 ans et je vis sur un grand arbre dans La Lande. Dans la vie, je suis une fée et je m'en sors franchement bien ! Sinon, grâce à ma malchance, je suis solitaire car je n’ai jamais rencontré une autre fée qui me ressemble. J’aime par-desssus tout voler et je souhaite protéger la Lande.
BranLily | There's a star for everyone Ft. Clionestra - Page 2 FPCqfXh

Lily a grandi dans la Lande. Orpheline aux origines inconnues, elle a été élevées par les créatures qui l’habite, la vigilance des arbres comme Balthazar permettant d’assurer sa survie bien plus que les maladroites attentions des fées des fleurs.

Désormais à la frontière entre l’enfance et l’adolescence, elle explore la Lande en volant, et joue avec les autres entités qui y résident. Une routine innocente, sans aucun souci du monde extérieur.

Jusqu’au jour où la rencontré d’un être semblable à elle-même, perdu dans la Lande, va changer sa vie à tout jamais.

Lily observait toujours Bran. C’était la première fois qu’elle rencontrait un être qui lui ressemblait, et il l’intriguait. Il semblait insouciant, ne guettant pas un seul instant les environs. Quelque chose lui disait que le garçon n’avait jamais eu à protéger ceux qui l’entouraient, que bien au contraire des gens - ses parents - devaient veiller sur lui. Lily n’aurait pas dit que personne ne veillait sur elle - ça aurait fait trop de peine à Balthazar - mais ce n’était pas pareil… Elle n’avait que le vent pour lui chanter des berceuses, que les étoiles pour lui raconter des histoires.

Les étoiles, justement, étaient derrière le ciel, ils étaient bien d’accord là-dessus. Et au-delà des étoiles, toujours plus de constellations - et apparemment, des “systèmes solaires”. Voilà ce que dissimulait le ciel. Mais les humains, eux, ne l’entendait pas de cette oreille.
- Donc, les humains pensent qu’il y a un vieux bonhomme qui joue à cache-cache dans le ciel et qui leur donne des ordres qu’ils ne peuvent pas comprendre ? Mais…
Lily murmura une expression dans la langue de la forêt pour exprimer tout ce qu’elle pensait de l’intelligence de cette idée.

Ils avaient fini par rejoindre Balthazar, qui soigna bien volontier Bran, avec l’assistance de Lily. Puis il expliqua qu’il devrait attendre pour voler, et plus encore pour partir. Une grande nouvelle aux yeux de la jeune fée : son nouvel ami allait rester !

Il ne dérangerait pas ! Affirma-t-elle, catégorique. Après tout, elle serait ravie d’avoir de la compagnie, et personne ne pouvait lui résister. Enfin, à part trois petites fées des fleurs rabat-joies… Mais elles, elle se ferait un plaisir de ne pas les lui présenter, tiens ! Cela ne l’étonnait pas, ajouta-t-il, car elle avait l’air d’avoir un sourire qui ferait faire n’importe quoi à n’importe qui.

Il dit ça avec un sourire espiègle, un sourire absolument craquant qui, combiné à ses propos, parvint à déstabiliser la jeune fille sans qu’elle ne sache bien pourquoi. Pour se donner une contenance, elle sourit à son tour et répliqua :
- Même te convaincre d’écouter Balthazar et de ne pas essayer de t’envoler ? le taquina-t-elle.

Puis elle se posa, offrant de marcher avec lui. Elle n’était peut-être pas obligée, mais elle préférait lui tenir compagnie ! Enfin, sauf s’il voulait qu’elle prévienne ses parents, bien sûr.

En réponse, il lui prit la main, avec un nouveau sourire espiègle. Et il refusa, car sinon, ils viendraient le chercher, et il n’aurait pas le droit à une semaine en sa compagnie. Le visage de Lily s’illumina. C’était la première fois que quelqu’un voulait passer des journées entières… juste comme ça, avec elle. Elle avait toujours détonné dans la lande et, si elle s’entendait avec tout le monde - ou presque - elle était bien souvent l’électron libre, vaquant à ses activités tandis que chaque “groupe” faisait ses petites choses entre eux.

Non seulement il voulait passer du temps avec elle, mais il s’intéressait à l’une de ses activités préférées : explorer la Lande.

Comme Lily n’avait pas de parents, elle ne songea pas un seul instant que ceux de Bran puissent s’inquiéter. Balthazar et les autres arbres ne s’inquiétaient pas quand elle disparaissait sans prévenir, après tout.

- Ca marche ! Mais d’abord, tu as faim ?
[/i]
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Lun 21 Nov - 20:03
Dv2YrIlWwAAgYkA.jpg
Bran
Forest

J'ai 12 ans et je vis dans le pays des fées, perdus au coeur de la montagne. Dans la vie, je suis une fée noire et je m'en sors bienmême si je n'aime pas me battre. Sinon, grâce à ma chance, je suis libre et je le vis plutôt bien.

Vivant dans le pays des fées, à l'abri des humains, il avait eu envie de visiter. Il s'est perdu ..... tant et si bien qu'il se trouva dans les landes sans comprendre pourquoi. Il est curieux et téméraire, et aime apprendre tout ce qui lui passe sous les yeux.

Son père est en charge de la sécurité et professeur des gardiens. Sa mère est professeure de l'école magique. Lui n'a envie de n'être ni l'un ni l'autre.
- Exactement. Ils pensent qu’une personne les contrôle mais sans jamais se montrer. Un être suprême. Et nous, nous sommes l’inverse de cet homme. Nous avons des ailes noires, donc nuit, mort tout ça tout ça. Les humains sont vraiment bêtes comme un manche !

La couleur des ailes ne devrait pas définir si l’on est bon ou mauvais. Il y avait certainement des bons humains, et certainement des mauvaises fées. Mais l’un et l’autre se faisaient au cas par cas, ce n’était pas à cause de la couleur de leur plume qu’une personne et plus ou moins bienveillante. Il observa le visage si mignon de la fée, qui était son ami maintenant. Il sourit à la jeune femme.

- Même d’écouter Balthazar, mais tu auras peut-être besoin de le dire plusieurs fois pour que je continue à le faire.

Parce qu’elle pouvait lui dire de ne pas s’envoler, et demain après son bain, il oublierait totalement ne pas devoir le faire et il essayera… Il faudra bien plus qu’un ordre donner avec son joli sourire pour qu’il ne fasse plus ce dont il avait envie. Il lui fallait qu’on lui rabâche, encore et encore pour que ça arrive dans son esprit et que ça s’imprime. Il observa leur main liée. Il savait que ce geste était assez romantique, et il eu l’impression que son cœur tambourina en le remarquant, mais il ne fit rien pour s’en soustraire. Il était trop jeune pour comprendre l’amour non ? Il n’avait pas le même genre de pulsion étrange que les adultes, mais le rougissement de ses joues était caractéristique. Son amoureuse d’école, pensa-t-il doucement.

- Je n’ai pas spécialement faim pour le moment, mais si tu as des plats … comment dire … typique ? Par exemple, ce que tu aimes le plus manger, ou qui a la meilleure couleur. Cela pourrait être intéressant, tu ne penses pas ?



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Mar 29 Nov - 9:04
164px-Oliver_Stark%2C_headshot_colour.jpg
Lily of the Valley
J’ai 12 ans et je vis sur un grand arbre dans La Lande. Dans la vie, je suis une fée et je m'en sors franchement bien ! Sinon, grâce à ma malchance, je suis solitaire car je n’ai jamais rencontré une autre fée qui me ressemble. J’aime par-desssus tout voler et je souhaite protéger la Lande.
BranLily | There's a star for everyone Ft. Clionestra - Page 2 FPCqfXh

Lily a grandi dans la Lande. Orpheline aux origines inconnues, elle a été élevées par les créatures qui l’habite, la vigilance des arbres comme Balthazar permettant d’assurer sa survie bien plus que les maladroites attentions des fées des fleurs.

Désormais à la frontière entre l’enfance et l’adolescence, elle explore la Lande en volant, et joue avec les autres entités qui y résident. Une routine innocente, sans aucun souci du monde extérieur.

Jusqu’au jour où la rencontré d’un être semblable à elle-même, perdu dans la Lande, va changer sa vie à tout jamais.

Bran l’a fort bien résumé : les humains sont vraiment bêtes comme un manche ! Lily n’aurait pas pu dire mieux, ce qui signifiait qu’il n’y avait rien à ajouter. De toute manière, ils avaient assez parlé des humains.

Le garçon avait complimenté son sourire qui, selon lui, pourrait faire n’importe quoi à n’importe qui. Pour se donner une contenance et s’empêcher de rougir, Lily l’avait taquiné : même écouter Balthazar ? Il répondit par l’affirmative, avouant toute fois qu’elle devrait peut-être le lui rappeler plusieurs fois par jour.
- Aucun problème ! Je vais m’assurer que tu te ménage.

Elle allait tout lui faire visiter, et ce, à pieds, pour ménager ses ailes. Mais d’abord, avait-il faim ? Pas spécialement apparemment, mais il serait ravi de goûter des plats typiques. Comme ce qu’elle aimait le plus manger, ou ce qui avait la meilleure couleure. Intéressant, non ?
- Et bien, c’est parti ! Tu vas voir… commença Lily.

Elle s’interrompit en croisant le regard profond de Bran. Celui-ci lui avait pris la main quelques instants plus tôt, comme pour la retenir d’aller voir ses parents. A nouveau, une vague de chaleur monta aux joues de la jeune fille. Son coeur tambourinait, elle avait la tête qui tournait… Et elle ne savait pas du tout ce que cela signifiait. Elle inclina la tête, perplexe. Elle posa sa main libre à son front, fronça les sourcils. Elle n’avait pas de fièvre, pourtant.
[/i]
Contenu sponsorisé
BranLily | There's a star for everyone Ft. Clionestra
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» obikin ★°. star wars
» second star to the right and straight on till morning
» (M/F) Crossover Star Trek AOS & Discovery
» Abymes feat Dark Star
» STAR WARS : Au firmament des exilés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: