Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez
 
 
 

 L'année de tous les risques ! } feat Pau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Chess
Chess
MESSAGES : 38
INSCRIPTION : 06/10/2021
CRÉDITS : Pinterest

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4762-liste-de-rp-s#96473 https://www.letempsdunrp.com/t4760-chess-sa-p-tite-clique#96420
Noob

L'année de tous les risques ! } feat Pau  Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Les vacances sont passées, une nouvelle année commence à Poudlard, et quelle année ! Celle du Tournoi des trois sorciers ! Cette fabuleuse et terrifiante compétition entre les trois écoles européennes de magie ! Mais il n'y a pas que ça, c'est aussi l'adolescence, le début des premiers amours, des premiers chagrins, de la vie en soit !

Contexte provenant de Harry Potter


Let's Party Hard !
paubvuah33uk6br8
So we'll drive as fast as we can go through the black night, black ice and all snow, till we see some street signs that we know. We're coming home. Good tidings we bring, to you and your kin. Good tidings for Christmas and a happy new year ! We wish you a merry Christmas ! and happy new year ! ∞
Revenir en haut Aller en bas
 
Chess
Chess
MESSAGES : 38
INSCRIPTION : 06/10/2021
CRÉDITS : Pinterest

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4762-liste-de-rp-s#96473 https://www.letempsdunrp.com/t4760-chess-sa-p-tite-clique#96420
Noob

L'année de tous les risques ! } feat Pau  Empty

efdd5f5ffaaa24b1f202b713b3940cbf2cfc2c17.png
Martial Kowalski
J'ai 16 ans et je vis dans un petit village au nom imprononçable en Angleterre. Dans la vie, je suis en 6e année à Poudlard et je m'en sors très bien vu que j'ai été nommé Préfet de la maison Serdaigle. Sinon, grâce à ma chance absolue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien

L'année de tous les risques ! } feat Pau  0kKLBc0Kowalski se fait appeler par son nom de famille car il déteste son prénom. Martial. Quel idée franchement de le nommer ainsi. Ses frères ont eut plus de chance que lui. Il est l'avant dernier d'une famille de quatre enfants tous adoptés par une moldue. La pauvre, elle a du mal au début à gérer ses garnements surtout les deux premiers mais finalement ils ont réussi à former une véritable famille.
Kowalski a été diagnostiqué par les moldus comme "autiste asperger" mais en vérité, il ne s'en formalise absolument pas. C'est un sorcier, c'est normal qu'il soit différent des autres. Bon, il se trouve qu'il est aussi différent des autres sorciers. À part. Préférant la compagnie des livres que des humains qu'il trouve stupides et pathétiques. Il a réussi néanmoins à se faire un groupe d'amis solide, rassemblant en plus toutes les maisons.

Akihiro
L'année de tous les risques ! } feat Pau  Tumblr_inline_phu4yaukuO1v7dwos_1280
À la vie à la mort. Voila ce qui définit la relation entre Aki et Kowalski. Ils se sont rencontrés en premier année, dans le Poudlard express et ne se sont plus jamais quittés. Kowalski a été très triste quand Akihiro a été envoyé à Poufsouffle mais ça ne l'a pas empêché de développer son amitié bien au contraire. Il est celui qui le comprend le mieux et inversement.

Samuel
L'année de tous les risques ! } feat Pau  8912676a4ce8e0f12bd4df44985269de687b10ee
Son colocataire depuis six ans maintenant. Serdaigle aussi passionné que lui, il est un peu plus turbulent et l'entraine souvent dans les quelques bêtises qu'il fait.

Caitlin
L'année de tous les risques ! } feat Pau  Be20fa84bb800046a55e52cb653e5bf5
Serpentarde rebelle qui ne mâche pas ses mots, toujours prête à défendre ses amis quoi qu'il en coute. Elle a été aussi son premier amour. Ils sont sorti pendant quelques mois à la fin de leur 5e année mais des disputes à cause de leurs frères respectifs les ont fait décider à rester amis.

Thomas
L'année de tous les risques ! } feat Pau  Tumblr_pl6y3xlu1W1r7jvayo2_500
De base, Thomas est venu vers lui quand il a su qu'il était le petit frère de Skylar, son crush, ce qui, en soit, à énormément vexé Kowalski. Cependant, voyant l'insistance de ce dernier a resté avec lui, il l'a finalement accepté.  


“Passez une bonne année mes chéris !”

Kowalski fit une petite moue quand sa mère adoptive vint le serrer dans ses bras fortement, l’embrassant bruyamment sur la joue avant de passer à Stoyan qui dû subir le même traitement.

“Oui ne t’en fais pas. Je surveille aussi Skylar et Rico, c’est si … grrrrr … inadmissible ce qu’ils ont fait !”

Il sentit la main de son jeune frère venir dans la sienne avec un sourire réconfortant. Non mais comment Skylar et Rico avaient-ils pu redoubler leur septième année ! C’était une honte, un scandale, une aberration ! Quand il l’avait appris les résultats, en allant regarder le tableau de ses propres BUSES, il en avait oublié la fierté qu’il avait ressenti en voyant qu’il était major de sa promotion de cinquième année, toutes maisons confondus. C’était comme si un poid lui était tombé sur ses épaules au moment où il avait compris que ces deux grands frères n’avaient pas de résultats suffisants pour leurs ASPICS. Il les avait averti, tout au long de l’année, qu’ils devaient bosser, mais visiblement non ! Il n’avait pas été assez sévère. La gueulante qu’il avait poussé en plein milieu de la grande salle avait calmé tout le monde. Même ses amis les plus proches n’avaient pas osé s’approcher de la furie qu’il était devenu. Il avait une réputation bordel ! Il ne pouvait pas avoir des frères redoublants ! Déja qu’il se trouvait léger en temps normal, se préoccupant que de Stoyan, pensant que Rico et Skylar étaient assez grands pour comprendre l’importance d’avoir une bonne scolarité. Leurs résultats allaient quand même  faire dépendre leur entrée à l’université, de la suite de leur cursus et de leur métier futur ! Ce n’était pas rien. Surtout que Skylar voulait devenir auror, et il avait échoué dans les matières importantes. Du coup, Kowalski s’était retroussé les manches et leur avait concocté un programme de révisions très strict, qu’il surveillait quand il revenait le soir, de son petit boulot à la supérette moldue de leur village. Il osait penser qu’ils avaient progressé, et ne leur avait pas laissé le choix, hier soir, en leur disant que s’ils rataient leurs années, il était capable de ne plus jamais leur adresser la parole.

Il avait vu, quelques minutes avant, ses deux frères serrer leur mère fortement avant de passer le quai 9 ¾ de la gare et aller rejoindre leurs amis sans les attendre. Kowalski avait lancé un petit regard, à Stoyan, qui rentrait en deuxième année. Forcément, leur mère leur avait fait à eux tout le discours sur la tenue, l’éducation, le travail, mais aussi l’amusement, le repos et prendre soin d’eux. Chaque année c’était la même chose ! Il avait beau lui dire qu’il était grand, ça ne changeait rien, elle faisait toujours pareil. Mais il ne s’était absolument pas attendu qu’elle fasse passer Stoyan avant lui, pour être seul avec lui. Elle l’avait regardé, avec les yeux humides, l’avait à nouveau serré dans ses bras avant de se reculer, et de lui faire un drôle de sourire. C’était bien la première fois qu’il voyait ça, et il ne sut pas vraiment à quoi s’attendre, avant d’ouvrir des gros yeux, quand elle lui glissa un paquet de capotes dans la main.

“Tu as eu 16 ans cet été, et … c’est l’heure des premiers amours et relation tu sais … et il faut que tu te protèges !”
“Maman ! Sérieusement ? Tu me fais un cours d’éducation sexuelle maintenant ? En plein milieu de la gare ?”


Il ne savait pas s’il devait être choqué, blasé, mort de honte, ou les trois à la fois. Il avait rangé le paquet dans son sac à dos avant de pousser un gros soupir. Il écouta sa mère, poliment, se pinça l’arrête du nez avant de lever sa main gauche devant elle.

“Stop. Arrête. C’est hyper malaisant ! Déja si t’avais voulu m’en parler, t’aurais pu le faire à la maison ! Et puis ….”

Il se rapprocha d’elle, n’ayant pas envie que d’autres gens entendent. Il avait vu le sourire de cet homme au moment où sa mère avait sorti la boîte. Non mais oh !

“Je te rappelle que l’on est des sorciers… On a des techniques de contraception …”
“Oui je sais … mais c’était un moyen pour aborder le sujet.”


Kowalski leva les yeux au ciel, avant de lancer un petit regard à la montre. Il se mordit la lèvre tout en faisant avancer et reculer son chariot à bagages, énervant Isolt, son furet.

“Ne t’inquiète pas … j’ai déja pu expérimenter ces sortilèges sur moi et mes partenaires.”

Si cette discussion ne le concernait pas, il aurait pu rigoler, en voyant la tête abasourdie que sa mère faisait. Or, ce n’était pas le cas, et il lui tapota doucement le bras, comme pour qu’elle se remette de ses émotions.

“Oui, ça a fait un choc aussi à Skylar quand je lui ai dit, mais c’est la nature ! Sur ceee, je vais y aller, ça va être l’heure.”

Lui souriant doucement, il se retourna avant de foncer droit dans le mur. Il ferma les yeux, ayant toujours une petite appréhension, avant de les réouvrir, son sourire s’étant agrandit. L’agitation était toujours là, comme chaque année. Il entendait des cris, des rires, des engueulades, des hiboux piaffants, des chats feulant. Ne perdant pas de temps, il se rendit dans le premier wagon des sixièmes années, montant ses affaires d’un coup de baguette magique dans le compartiment spécifique. Ensuite, il se mit en quête de trouver ses amis, il avait beaucoup de choses à leur raconter. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour entendre les éclats de voix. Ouvrant la porte, stoppant leurs discussions nets, il eut un petit rire quand Caitlin poussa Akihiro pour lui sauter dessus.

“Koko !”

Il rattrapa la jeune femme, qu’il fit tournoyer avant de la poser dans un grand sourire.

“Comment ça mon pote ?!”
“Waaah t’as encore grandis ! T’es croisé avec un géant où quoi ?”
“Tu sais que je disais à Aki que c’était super bizarre que tu sois pas déja dans le compartiment …”


Faisant un check à Thomas et Samuel, il s’assit à côté d’Akihiro, qu’il gratifia d’une étreinte chaleureuse. Il poussa un gros soupir, grattant l’arrière de son crâne.

“Omg Koko tu rougis !”
“Haha t’as revu Timothé ?”
“Non.”


Mettant son sac sur ses genoux, il sortit le fameux paquet de capotes, devant ses amis qui l’observèrent dans l’attente d’une réponse qu'il n'allait pas donner. Il les aimait mais ça ne leur regardait pas.

“Ma mère a pensé que c’était le bon moment pour me parler des choses que les adultes font dans la chambre à coucher comme elle dit …”

Il avait pris une voix moqueuse, avant de lever les yeux au ciel quand ses amis éclatèrent de rire tous ensemble.

“Si elle savait ce qu’on a fait !”
“Oh bah je lui ai dis … que je n’en avais pas vraiment besoin !”


Caitlin prit une mine choquée avant de lancer ses cheveux roses et blonds en arrière, tapant sur la cuisse du jeune homme.

“Mise à part ça, ton été ?”
“Bah comme tous les étés … j’ai bossé au Wallmart, c’était chiant mais au moins j’ai eu des sous que j’ai fait changer à Gringotts.”
“Et tu t’es enfin calmé ? Par rapport à tes frères ?”


Kowalski lança un regard désabusé à Samuel qui donna un coup de coude à Thomas tout en pouffant.

“Parce qu’avec la durite que tu nous as pété en juin … il a bien fallu tout l’été pour qu’il colmate ton cerveau à St Mangouste.”
"Excusez-moi de me soucier de l’avenir de mes frères ! Encore Rico … il veut devenir joueur de Quidditch ça va, ça ne nécessite pas vraiment de compétences intellectuelles, mais Skylar ! Être auror est beaucoup plus compliqué !”
"Tu veux dire plutôt de ta réputation de 1e de la classe oui !"
“S’il veut … je peux lui donner des cours particuliers d’endurance et de maîtrise de sa baguette magique.”


Il entendit Aki glousser, alors qu’il donna un coup de pied à Thomas qui lui fit une moue, suivit d’un grand quoi innocent.

“C’est mon frère ! Garde tes images salaces pour ta douche !”
“Pas ma faute si je dis qu’il est bien foutu ! Dommage qu’il soit en couple avec Marlène.”
“Je sais pas comment elle fait pour le supporter parce qu’il a l’air pas facile …”


Il avait entendu l’air acide de Caitlin. Elle avait toujours en travers de la gorge la dispute qui avait éclaté avec son propre frère, et qui les avait conduit à leur expliquer pourquoi ils ne voulaient pas qu’ils sortent ensemble. Kowalski leur avait dit que ce n’était pas leur affaire, mais il voyait bien les regards désapprobateurs de leurs deux frères. Même Marlène avait dit que Caitlin n’était pas un bon choix pour lui. Finalement, ils s’étaient dit qu’il valait mieux qu’ils restent amis, ils auraient moins de soucis, l’un comme l’autre. Leur mise en couple pendant quelques mois n’avaient absolument rien changé à leur amitié, bien au contraire, elle s’était encore plus renforcée. Préférant ne pas répondre, il fouilla dans son sac pour sortir un petit paquet qu’il tendit à Samuel.

“Bon anniversaire au fait ! En retard mais quand même ! ”

Le jeune homme, tout content, s’en empara pour l’ouvrir en vitesse. Au même moment, des camarades de chambres d’Akihiro rentrèrent. Kowalski ne leur prêta pas attention, étant focalisé sur la réaction de Samuel.

“Nom d’un hibou ! Kowalski c’est vraiment trop cool !”

Samuel se leva pour aller l’enserrer et Kowalski put souffler de soulagement.

“C’est quoi ?”
“C’est un rasoir magique ! Par contre, il faut vraiment que tu demandes précisément ce que tu veux raser parce que parfois ça rase plus que prévu … Enfin j’ai pas testé, c’est le barbier de Traverse qui me l’a dit.


Ainsi, le groupe d’amis parlèrent pendant un long moment avant que Samuel ne s’endorme sur les genoux de Caitlin. Kowalski lui, lisait tranquillement l’un des ouvrages au programme du cours de métamorphose, l’une des matières où il avait le plus de mal. Où il n’était que deuxième à vrai dire, comparé au reste. Puis l’heure de revêtir les uniformes arriva. Toujours aussi pudique, Kowalski prétexta avoir une envie pressante pour pouvoir se changer tranquillement dans les toilettes. Il avait eu une grosse poussée de croissance durant l’été, et déja qu’il n’était pas très à l’aise avec son corps, cela n’avait pas arrangé les choses. Il avait dû faire reprendre tous ses uniformes, n’ayant pas l’argent d’en racheter des neufs à sa taille. Il n’aimait pas vraiment son corps de sauterelle. Il avait des grandes jambes, un grand torse, des grands bras, et pas une once de muscles. Certes, il avait des muscles, mais il n’avait ni la musculature de ses frères, ni celles des mecs populaires de l’école. Ses yeux bleus, la seule chose qu’il trouvait agréable chez lui, était à moitié caché par ses grosses lunettes.  Heureusement que sa grande intelligence compensait largement son corps de rachitique, de cachet d’aspirine. Pourtant, il avait essayé de se mettre au soleil, mais c’était comme si sa peau refusait de prendre quelques couleurs dorées que ce soit. Il avait abandonné l’idée. Il savait qu’il ne séduirait pas par son physique.

Une fois retourné dans son compartiment, blasé par les moqueries même gentilles de ses amis, il préféra regarder retourner à la lecture de son livre. Néanmoins, il leva la tête, quand il entendit le mot mangemort dans la conversation. Enfin, il ne l’entendit pas, il vit plutôt Aki se contracter, une ombre de peur passant dans son regard.

“Ouais j’ai appris ce qui s’est passé … Je ne suis pas étonné. Après tout, de nombreuses théories partent sur le principe que Vous-savez-qui n’est pas mort.”
“Non mais quand même ! Ça fait 14 ans qu’il n’y a plus eu d’attaques … c’est grave !”
“Je suis étonné qu’il n’y ait pas eu d’attaques avant, mais comme tu le dis Tomy, c’est étrange qu’ils se réveillent maintenant. Peut être qu’ils ont des informations que nous n’avons pas … Au moins ça a encore plus motivé Skylar de devenir auror, c’est pas plus mal.”
“Dites les gars … on peut pas parler d’un truc plus joyeux ?”


Kowalski tourna la tête vers Caitlin. Il remarqua que ses mains tremblaient. Fronçant les sourcils, il essaya de voir d’un peu plus près, de comprendre aussi son attitude.

“Oui bien sur ! On arrive dans pas longtemps de toute façon !”
"Attends … attends … y a un truc qui va pas … je sais que tu es fan de Quidditch, tu n’aurais pas raté la coupe du monde et justement je trouvais ça bizarre que tu n’en parles pas dans ta lettre …”
“Kowalski …”
“Tu y étais ! Par la barbe de Merlin ! Cat' ! Pourquoi tu nous as rien dit ?”


Kowalski ne remarqua pas que Thomas venait de mettre sa main sur sa tête, voyant que le tact ne faisait toujours pas partie de son tempérament. Il était focalisé sur Caitlin, qui avaient ses yeux brillants de larmes. Elle renifla, s’essuyant rapidement du coin de son uniforme avant de faire comme si de rien n’était.

“Oui. J’ai tout vu … et c’est … effrayant... Parce que je ... ne voulais pas vous inquiéter !”

Elle eut un frisson de terreur tandis que tous les garçons présents dans le compartiment se mirent sur elle pour l’entourer et lui donner de l’amour. Voila ! Kowalski savait parfaitement que tous les serpentards n’étaient pas des mangemorts ! D’ailleurs c’était l’un des sujets qui arrivaient à le faire sortir de ses gonds, quand on disait qu’on ne comprenait pas son groupe si hétéroclite. Deux serdaigles, un gryffondor, un Poufsouffle et une serpentarde.

“Hum … oui , ça ne doit pas être facile … si jamais tu veux que je te fasses une potion sans rêve, pour que tu puisses dormir.”

Kowalski sentit sa main prendre la sienne et il essaya de lui faire un sourire le plus réconfortant possible. Il n’était pas doué là dedans, ce n’est pas pour rien s’il laissait Akihiro parler pour l’apaiser.

La sonnerie retentit, signalant aux élèves de se tenir prêt. Kowalski alla rapidement dans le compartiment à bagages, vérifiant qu’Isolte son chat ait à boire avant de revenir. Le train s’arrêta, et l’air humide de Pré au Lard les saisirent alors qu’ils se dirigeaient vers les calèches. Kowalski était toujours émerveillé par ce spectacle saisissant. N’ayant plus malheureusement ses vrais parents biologiques, il arrivait à voir les Sombrals. Il sortit une pomme qu’il donna à l’un d’eux qui tirait leur calèche avant de monter rapidement dedans. La fin du trajet fut plus joyeuse, et ils arrivèrent bien vite dans le hall. Il poussa un grand soupir de satisfaction en rentrant dans la grande salle, décoré pour l'occasion de la cérémonie. Ils restèrent d’abord avec Akihiro, à la table des poufsouffles, saluant ceux qu’il connaissait avant de tourner la tête vers les serpentards.

“Regarde Koko, ton frère …”
“Depuis quand il est gay ?”


Bougeant ses lunettes, il regarda la scène plus qu’étrange qui se déroulait chez les verts et argents. Skylar, était accroché au cou du roi des abrutis, le seul et unique Julian.

“Non mais si j’avais su ! Puis Julian ! Bon okaaay, c’est un beau gosse, mais il est tellement pénible à parler à la troisième personne.”
“Thomas. C’est pas la question… Il est en couple …”
“Et puis il ne sortirait jamais avec un Serpentard vu comment il les déteste !”
“T’en penses quoi Aki ?”


Le petit groupe d’amis fixèrent ce qui se passait, comme plusieurs autres personnes avant que Marlène n’intervienne pour ramener Skylar vers leur maison.

“Je vais y aller … sinon Pansy va encore me faire remarquer que j’ai loupé the drama !”

Caitlin leur fit un petit baiser de la main avant de rejoindre sa maison. Thomas fit la même chose avec plus de bruits, comme d'habitude. Kowalski et Samuel les imitèrent allant s'asseoir parmi les serdaigles. Il discuta avec ses camarades de promotion, piochant dans le banquet avant d’arrêter au moment où Dumbledore fit son discours. Cette fois, point de basilic où de détraqueurs, mais des nouveaux étudiants avec le tournoi des trois sorciers ! Forcément, le brouhaha emplit la salle, et Kowalski hocha la tête aux propos de Samuel, qui lui murmura qu’ils allaient pouvoir étudier de nouvelles cultures. Buvant son jus de citrouille, il tourna la tête vers la porte de la grande salle qui s’ouvrit pour laisser entrer la première délégation, celle des étudiants du Nord, Dumstrang. Kowalski eut un hoquet de surprise en entendant le son quasi militaire, le bruit de leurs bâtons sur le sol qui resonnaient comme des coups de feu et leurs acrobaties.

“Nom d’un dragon !”
“Oh my god Koko ! Y a Krum !”


S’essuyant avec son coude, son regard fut totalement happé par ce qu’il voyait. Il remarqua effectivement qu’il y avait Viktor Krum, la star du Quidditch, mais ce n’était pas ça qui avait capté son attention. Quatre élèves faisaient une démonstration de vélocité en sautant de partout, courant entre les tables tandis que les autres faisaient preuve de force, autant les hommes que les femmes. Lui qui n’arrivait pas à sauter plus haut qu’une dizaine de centimètres était totalement bouché bée. Bouche qui s’ouvrit encore plus quand il croisa le regard azur de l’un des blonds. Il eut l’impression que son corps entier se consumait. Une auto-combustion spontanée de tout son être tandis qui le suivait du regard, s'accroupit à côté du directeur pour souffler sur sa baguette et faire apparaître un dragon de feu. Déglutissant, il se retourna, essayant de capter le regard d’Akihiro, qui semblait tout aussi absorbé par la démonstration que lui. Puis, Dumbledore appela la délégation française de Beauxbatons. Cette fois, une mélodie douce et mielleuse retentirent tandis que des dizaines de jeunes femmes et jeunes hommes à l’allure gracieuse prirent place. C’était léger, aérien et délicat.

“Je meurs Koko ! Achève moi !”

Il donna un petit coup de jambes à Samuel avant de pousser un énorme soupir, mettant sa tête sur son coude pour regarder du côté des professeurs. Tous étaient absorbés par l’exhibition des autres écoles.

“Je m’attendais pas du tout à ça !”

Dumbledore prit la parole, et le directeur de la commission magique vint prendre le relais, expliquant ainsi que tous les élèves qui n’étaient pas majeurs ne pourraient participer au tournoi.

“Normal ! Dans l’histoire de Poudlard, ils expliquent qu’il y a eu 198 morts !”
“Dommage, je t’aurais bien vu comme champion !”


Même s’il prit un air flatté, levant le menton pour continuer d’écouter Croupton, Kowalski savait qu’il n’en était pas capable. Ce tournoi n’était pas destiné qu’aux intellectuels, même pas du tout. Il fallait faire preuve d’intelligence certes, mais aussi de force, de courage, d’adresse, de bravoure. Ce n’était vraiment pas pour lui. Par contre, il lança un regard du côté de la table des Gryffondors. Son frère lui pourrait ! Il était en grande discussion avec Marlène. À côté, il voyait Harry, Ron et Hermione parlaient à voix basse. Un peu plus loin, Ludwig et Warren faire des clins d’oeils aux filles de Beauxbatons sous le regard blasé de Daphnée, qui se tourna vers lui d’ailleurs. Il lui fit un petit geste de la main, auquel elle répondit par un grand sourire. Il savait que Ludwig et elle étaient des faux jumeaux, mais quand même, il ne comprenait pas comment ils pouvaient être si différents l’un de l’autre. Haussant les épaules comme s’il se parlait à lui-même, il commença à manger de bon appétit, écoutant les discussions qu’il y avait à sa table, pour savoir qui mettrait son nom.

La fin du repas se déroula dans une bonne ambiance et Kowalski se leva en premier. En temps que préfet, il avait certains devoirs à faire, comme amener les premières années à leur salle commune. Attendant devant la porte de la grande salle, il vit Akihiro passer. Se décalant un peu sur le côté, il se rapprocha de lui.

“Samuel n’en pouvait plus pendant le show.”

Faisant une petite moue, il espérait qu’Aki n’ait rien vu de son magnifique recrachage de jus de citrouille mais non, à croire qu’il avait une vue panoramique sur la situation.

“Non. Dumstrang … C’était … woah … je poserais bien la question de comment ils arrivent à sauter si haut, si je ne savais pas que c’est dû à leurs adducteurs, et à leurs fessiers.”

Il fit un sourire plat, comme pour essayer de prendre du recul sur la chose, mais le regard bleu du géant blond qu’il avait croisé lui revint en mémoire. Fermant les yeux, il commença à se tripoter les mains, signe d’une grande nervosité chez lui, avant de pousser un petit soupir.

“Bref, on en discutera plus demain, je dois monter les 1e années là !”
“Monter les 1e années ? Mais c’est qu’on frôle l’illégalité l’intello !”


Se retournant, il leva les yeux au ciel en entendant la voix grave de Ludwig, qui fit un check à son copain. Heureusement pour lui, Daphnée passa à côté, donnant une claque dans le dos de son frère.

“Figure toi qu’on va aller les monter ensemble et si tu dis la moindre des choses, je retire 10 points à Gryffondor.”

Un peu gêné, malgré tout, il se tendit quand elle lui attrapa la main, faisant chier les deux Gryffondor.  

“Tu n’oserais pas !”
“Ne me provoque pas ! Je suis préfète en chef, ce n’est pas pour rien !”


Les deux Oakenshield eurent un défi de regard avant que Ludwig ne cède, préférant porter son attention sur Akihiro.

“On se voit demain à la réunion Kowalski !”

La belle rousse partie dans un mouvement d’élégance, ses longs cheveux se balançant de droite à gauche. Kowalski tourna la tête, essayant de se concentrer sur la situation, avant de plisser le nez.

“Moi non plus je n’hésiterai pas à enlever des points à votre maison, alors dégagez de là !”
“Ouais c’est ça, allez bonne nuit les nerds !”


Kowalski eut un énorme mouvement de tête, se mordant la lèvre en soupirant.

“Qu’est ce qu’ils sont cons bon sang ! Franchement Aki, je sais pas comment tu fais pour craquer sur un type comme lui. Aki ! Akihiro je te parle !”

Il secoua son ami, qui avait le regard fixe sur le brun qui venait de partir en rigolant.

“Du coup, je te disais, demain on en parlera mieux. Puis j’ai vu qu’on avait cours ensemble demain après midi.”


Lui faisant un petit sourire, il tourna sa tête vers les premières années qui arrivèrent enfin.

“Bon allez, va te coucher toi aussi ! Le devoir m’appelle… Et rêve bien de ton abruti !”


Let's Party Hard !
paubvuah33uk6br8
So we'll drive as fast as we can go through the black night, black ice and all snow, till we see some street signs that we know. We're coming home. Good tidings we bring, to you and your kin. Good tidings for Christmas and a happy new year ! We wish you a merry Christmas ! and happy new year ! ∞
Revenir en haut Aller en bas
 
 
L'année de tous les risques ! } feat Pau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: