Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Oh my Moose ! You're Glittering ~

Chess
Messages : 38
Date d'inscription : 06/10/2021
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Homme
Noob
Chess
Ven 15 Oct - 3:05
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Gabriel est mort ! Vive l'Archange Gabriel ! Non j'déconne, bien entendu que je ne suis pas mort ! Je suis juste -pour l'instant- planqué à Monaco entrain de jouer au casino et d'organiser des supers orgies ! Faites le, c'est mieux que des partouzes, en plus du sexe on peut amener de la nourriture ! Miam ! Bref je m'égare. La situation. Euh ... j'ai pas tout tout suivi en vérité, je suis censé être mort hein ... Mais en gros de ce que Balthazar me disait, SammyMoose -comme toujours- a bravement réussi à se sortir de la cage où il était enfermé avec mes deux idiots de frères. Il a vraiment besoin de se détendre -pour cette raison que ... enfin c'est pas le moment ! Donc oui, l'Apocalyspe a été stoppé grâce à son geste héroïque ! Il mérite une très bonne récompense. Il a perdu son âme, la retrouvé, continuer de chasser Casper. Deanette ... reste lui même je vais pas m'étaler sur le sujet. Bon, là où ça coince c'est que le Paradis n'a plus de chefs et tout est clairement parti en couilles. Cassie a essayé la direction et comment dire qu'il gère aussi bien que sa relation avec Dean donc ... il ne gère pas. Il a voulu se prendre pour Pap's -bon il l'a été mieux en deux semaines que lui en piou des milliers d'années- , sauf qu'il a libéré les Léviathans. Sympa. Ils ont fini au purgatoire. Samosa a fait sa vie -beurk- . Ils sont revenus et là, ils ont eu la brillante idée -hahaha LOL- de vouloir fermer les enfers. Mais les cocos ! On ne peut pas -enfin si Pap's l'a rendu possible- sauf que non ! Pas bien du tout ... parce qu'okay, le Paradis c'est cool, mais le monde est sur une balance. Il faut du bien et du mal. C'est comme ça. Il y en a en tout ! Même en nous, créatures suprêmes ! Bref, mauvaise idée et j'aurais du venir plutôt -sorry les plages d'Ibiza m'ont kidnappés- et c'est là que ça part vraiment en cacahuète. Dean a piqué la marque à Caîn -bravo encore une idée de champion-, Abbaduche est revenue pour voler le poster de Crowcrow, et Castiel ... lui aussi, je comprends on dit bien qui se ressemble s'assemble, a fermé le paradis ... Oui oui ... enfin pas comme il l'entend vu qu'il a juste fait chuter tous les anges ! Comme la punition de Pap's envers Luci à l'époque. Bon ... comment vous dire que je l'ai senti. Heureusement je ne suis pas "un ange". Je suis un archange et le sort ne nous touche pas. Sorry not Sorry Métabruite. Forcément, quand Balthazar est venu me voir en pleurs, que j'ai surtout rallumer Radio Angel et que j'ai entendu toutes ses lamentations ... je ne peux pas rester sans rien faire ! D'accord la situation est un peu tendue ... mais ne vous inquiétez pas ! Gaby est là ! Qu'on s'amuse un peu dans ce marasme ambiant ! C'est toujours plus drôle de mettre des paillettes dans les yeux de ses adverses pour les tuer !

Oh my Moose ! You're Glittering ~ J3tz695

Contexte provenant de cette Supernatural & aussi de ma tête !





Let's Party Hard !
paubvuah33uk6br8
So we'll drive as fast as we can go through the black night, black ice and all snow, till we see some street signs that we know. We're coming home. Good tidings we bring, to you and your kin. Good tidings for Christmas and a happy new year ! We wish you a merry Christmas ! and happy new year ! ∞
Chess
Messages : 38
Date d'inscription : 06/10/2021
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Homme
Noob
Chess
Ven 15 Oct - 4:25
tY3P6xHn_o.png
L'Archange

Gabriel  

Mon âge se compte en bonbons et je vis là où c'est classe et aussi un peu au Paradis. Dans la vie, je suis le meilleur trickster que la terre est portée et je m'en sors très bien malgré devoir faker ma mort trop souvent. Sinon, grâce à ma chance, je suis aussi le meilleur des archanges ! Ah c'était pas ça la question ? Donc je suis célibataire et je le vis plutôt mal vu que séduire un Moose c'est difficile !.

Oh my Moose ! You're Glittering ~ Xt1SyzI
Gabriel est le dernier archange que Dieu a crée. Est ce pour ça qu'il est le plus turbulent ? Le plus fun ? Le meilleur d'entre tous ? Lui le dit en tout cas ! Mais ce qu'il ne dit pas, ou très rarement, lui qui est pourtant l'une des personnes les plus bavardes sur terre c'est qu'il aime ! Il est celui qui a compris le mieux la parole de Dieu. Pas étonnant, il est son porte parole ! Il est le communicant, celui qui annonce -même si annoncer de base l'apocalypse c'est pas vraiment fun- . Oui, Gabriel aime foncièrement ! Il a aimé (et aime encore malgré tout) ses abrutis de frères. Il aime les animaux, la nature, et surtout les humains. Toutes les créations de son père ont une place dans son coeur. Encore plus ce qu'elles ont inventés. Les sucreries, les plaisirs, la vie quoi ! Raphaël dit que c'est péché. Lucifer approuve. Lui s'en fout en vérité. Pourquoi ne pas profiter ? Il n'était pas censé avoir de responsabilités -d'accord il a mené quelques guerres violentes- mais il ne devait pas être au pouvoir. Ça ne l'intéresse pas ...
Oh my Moose ! You're Glittering ~ 780a8127f3d2bc983e0f401eb500928b7493128d
On va dire que les autres dieux du panthéon nordique non pas vraiment apprécié sa trahison -même si lui ne le considère pas comme telle- et que certains notamment Thor veulent des comptes. Ça va, qu'il aille jouer dans Avengers et qu'il laisse les grandes personnes gérer l'Apocalypse. D'accord, elle a été évité mais il y a des problèmes plus graves en vérité. Métacaca, Abbaduche, Tata Amara. Problèmes que Gabriel va devoir gérer, mais hors de question qu'il le fasse seul !
 Oh my Moose ! You're Glittering ~ 5de60e8dbb4bc87d355660b3b258a2eb05762c53
Quand Balthazar était venu le voir, affaiblie, encore plus amaigri qu'avant et surtout sans sa joie de vivre, Gabriel sut que ce qu'il avait senti était vrai. Certes l'Apocalypse n'avait pas eu lieu, quatre ans auparavant, hors la situation n'était pas celle de la petite maison dans la prairie. Enfin ce qu'il croyait. Lui avait fait sa vie. Il s'était quand même fait tuer par son propre frère ! Par son Luci ! Tout ça pour que Kali son ex, Sammy son crush et Dean le bouche trou puissent s'échapper. Il en avait aussi profiter pour donner les informations qu'il savait sur la cage, informations cruciales. Or au début il ne voulait pas ! Sam et Dean devaient jouer leurs rôles et comme ça, sa famille aurait peut être la paix. Du moins pour quelques jours -quelques millénaires en temps humains-. Non, ils avaient fallu qu'ils fassent appel au fameux libre arbitre. Gabriel ricanait bien en sachant que c'était tout de même Lucifer qui avait instillé cette idée là chez les humains mais le débat n'était pas là. Des milliers d'années qu'il n'avait pas vu son grand frère, qu'il aimait de tout son coeur et ce dernier le lui sortait de la poitrine en lui plantant une broche a kebab. Sympa la réunion de famille. Même si Gabriel s'attendait à ça, le regard voilé qu'il avait vu lui avait fait bien plus mal que de s'amputer d'une part de sa grâce en plus d'utiliser ses pouvoirs de trickster au maximum. Tromper Lucifer n'était pas une chose aisée. C'était lui, qui lui avait tout appris. Cependant, il savait qu'il était aveuglé par son combat et surtout qu'il ne se remettait jamais en question. Lucifer était arrogant et il avait pêché par là. Oh ça lui convenait, il avait pu fuir comme ça sans se retourner en priant -à lui même vu que Dieu était parti- pour que tout se passe bien pour Dean et surtout Sam. C'est qu'il y tenait à cet humain. Il était différent et pas uniquement à cause de son rôle de vaisseau. Ça c'était encore du marketing de la part du service com'. Il savait de quoi il parlait, il en avait été le chef durant des millénaires avant de fuguer comme un ado. Oui, Sam avait un truc en plus. Non pas le sang de démon, même si oui, c'était quand même assez exotique. Il était intelligent, très même ! Rusé, taquin, sage, aimant aussi la paix et surtout beau ! Bon sang qu'il était beau ! Autant de l'extérieur que de l'intérieur. Il avait senti la vibration de son âme à leur première rencontre. Il avait failli gâcher sa couverture pour dévoiler sa grâce tant cette dernière voulait aller voir d'elle même. Quand il fut découvert, à force de trop s'intéresser à lui, il en fut subjuguer. Il ne put en profiter vu que l'Apocalypse menaçait et qu'il était encore convaincu qu'ils pourraient tout régler. Il ne sut pas vraiment ce qui lui fit changer d'avis. Peut être de voir comment Castiel, son petit frère favoris -avec Balthazar- s'accrochait à ces humains. Lui, Castiel, le commandant des armées -belle promotion qu'il avait fêté en lui envoyant un message dans le jardin de Joshua-, Castiel, réputé pour être droit, froid, têtu, sans pitié, obéissant aux ordres des archanges sans sourciller avait changé et pas qu'un peu. Il avait renié plus d'une fois le Paradis, faisant ainsi parti du club très sélect que Gabriel nommait les gens intelligents mais solo. Si Sam et Dean Winchester avaient réussi à décoincer son Castiel, c'est que oui, ils étaient différents et que non, ils ne devaient pas être les vaisseaux de ses grands frères -même s'il avait bien vu la touche ironique de son père-. Alors il les avait aidé et il était mort pour la cause. Même si au final il avait triché, tromper Lucifer donc, n'était pas chose aisé. Gabriel avait souffert, mentalement et physiquement. Avant d'aller courir les casinos des mois après, il dut se remettre de ça. Ne pouvait aller au Paradis vu son statut de mort, sa grâce mit énormément de temps à se régénérer. D'autant plus qu'il devait se cacher, ce qui lui couter aussi de l'énergie. Pendant très longtemps, il était hors service. Il s'était planqué dans l'une de ses réalités alternatives pour s'y reposer. L'inconvénient c'est que selon le lieu, des étrangers pouvaient y rentrer par inadvertance et avoir des invités indésirables quand on est en convalescence c'est moyen.

Quand il sorti enfin de son nid, Gabriel vu que le monde était toujours présent. Il tournait. Le soleil se levait et se couchait. Les démons étaient là mais ce n'était pas une déferlente. Les autres monstres vivaient leurs vies. Parfait ! Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Alors Gabriel fit ce qu'il savait faire de mieux. Il s'amusa. Il perdit la notion du temps, comme souvent, n'ayant pas déjà les mêmes paramètres. Il ne sut pas exactement combien de temps après mais il sentit une ancienne force faire son retour. Les Leviathans. Génial. Son père lui avait raconté comment il avait enfermés ces créatures répugnantes dans le purgatoire ... et maintenant ils étaient sur terre ? Mais génial ... Se faisant tout petit, Gabriel regarda le combat. Ses informateurs lui racontaient ce qui se passaient et il soupirait de ces nouvelles. Si déjà il pensait que c'était mal parti, ce fut bien pire quand Balthazar lui appris que finalement, Naomi avait décidé de prendre les rennes du Paradis vu qu'il n'y avait plus personne. Super. Gabriel n'avait jamais pu la blairer. Elle faisait partie de cette catégorie d'anges qu'il ne supportait pas. Il savait que c'était réciproque mais il était un archange et on lui devait un respect. Or, ses oreilles trainants partout -c'était lui qui avait quand même mis au point Radio Angel !- il savait ce qu'ils avaient dit quand il avait fui, à l'aube de l'humanité. Il les emmerdait. Purement et simplement. Sauf que ce n'était pas une bonne nouvelle mais il avait dit. Ce n'était plus son problème. Cependant, son mauvais pressentiment qui n'arrivait pas à passer malgré les prostitués, l'alcool, le luxe et le sucre. Il faisait tout pour oublier qu'il sentait la catastrophe arriver et quand elle arriva ... il n'en fut pas surpris. Juste blasé. Encore. Si les humains avaient évités l'Apocalypse, quelqu'un avait déclenché celle des êtres célestes. Cette nuit là, il était sur la plage, avec un groupe de personnes fort sympathiques quand ils pointèrent le doigt vers le ciel. Oh une magnifique pluie d'étoiles filantes. Gabriel fut prit d'une douleur à la gorge, là où sa grâce résidait, et dans son dos, là où ses ailes étaient. Elles apparurent dans cette dimension contre sa volonté et il ne put rien faire. Il avait l'impression qu'on voulait lui arracher mais cela échoua. Il arriva à se mettre dans une de ses réalités pour arrêter de souffrir et réfléchir à ce qui se déroulait. Cette nuit là, ce n'était pas une nuit de vœux merveilleux comme il l'entendit dans les journées. Non. Ce fut une nuit tragique. Les anges avaient chutés. Le Paradis était fermé. Etant un archange, Gabriel fut moins affecté que les autres par ce qui s'était passé. Décidant que la situation était trop grave, il sortit de l'ombre, se remettant sur la fréquence de Radio Angel. Ce qu'il entendit le bouleversa; Tous ses petits frères et petites sœurs qui pleuraient, qui ne comprenaient rien. La tristesse, le bouleversement, la peur, la solitude. Puis la colère. On les avait chassé de chez eux et un nom revenait. Castiel. Non. Gabriel ne pouvait pas croire que c'était lui qui avait fait ça. Alors il se renseigna et finalement Balthazar s'échoua chez lui. Castiel n'était pas totalement responsable. Certes, il avait une part de culpabilité mais le vrai batard n'était rien d'autres que Métatron. Le secrétaire de Dieu ! Alors lui ... Gabriel avait toujours dit à son père qu'il ne le sentait pas mais il exagérait. La paranoïa de Lucifer te contamine Gabriel lui avait on répondu. Non ! La perfidie et la tromperie il connaissaient ça très bien ! Il avait donc soigné Balthazar et avait commencé à discuter d'un plan de bataille. La seule option viable. Faire équipe avec Sam et Dean pour gérer ce problème -sans savoir qu'ils en avaient d'autres sur les bras bien entendu-. Gabriel était réticent. Pas qu'il ne voulait pas les voir, après tout, il gardait quand même un oeil sur Sam et il savait que sa disparition l'avait affecté, quoi qu'il ne dise -ou qu'il espérait plutôt-, mais il se doutait bien que s'il débarquait comme ça, en mode Coucou c'est moi ... il allait être bien reçu. Alors ils réfléchirent et ils partirent du principe que s'ils passaient d'abord par Castiel, ça serait mieux. Or il n'avait pas pris en compte, qu'en se révélant, Gabriel deviendrait une cible de Métatron. Forcément. Le vizir voulant devenir calife pourchassera l'héritier légitime du trône. Gabriel et Balthazar durent changer plusieurs fois de plans pour ne pas se faire attraper jusqu'au bon moment. Surtout que Métatron avait volé sa trompette ! Sa sonnerie ! Son pouvoir ! Trahison et disgrâce !

Gabriel contacta Castiel par la télévision -qu'il adore- et finalement, Cassie fut plutôt content de le voir. Après quelques tergiversations, explications et excuses, les trois anges prirent la route et il fut déterminé que Castiel avertisse les Winchester. Sauf que la lenteur de son frère l'agaçait et finalement, il laissa parler son impulsivité. Il attrapa le téléphone, c'était le répondeur de toute façon !

"Hey Hey les frères W ? Como esta dans la casa ? Vous vous souvenez de moi ? Vous savez le gars qui est mort pour vos pêchés, l'absolution toussa toussa. Non pas Jésus, le plus sexy ! Et aussi merci pour les fleurs à l'enterrement c'était trop sympa ! La famille a vachement apprécié ! Bref revenons à nos agneaux. Cassie le labrador de Deanette, Balthy l'admirateur secret de Celine et moi roulons à toute allure, enfin aussi vite que le peu la poubelle de Cassie, ouais Air Gabriel est en grêve, y a trop d'attentats dans le ciel envers ma personne en ce moment , donc on est sur la route pour aller à votre forteresse secrète de nerds digne d'un bunker nazi ! Alors préparez les pizzas et le champagne parce que je vais vous filer le scénario de mon nouveau super film qui va révolutionner l'industrie du porno. Tuons Métraton pour que l'on puisse s'enfiler comme des cochons ! Belle rime hein ! Allez à plus les barjots."

D'accord, il s'était laché. Mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était dans sa nature aussi ! Puis Castiel n'avait rien à lui dire ! Après tout c'était de sa faute. Bon, il voyait bien qu'il culpabilisait déjà assez comme ça. Quand il lui posa toutes sortes de questions, il y répondit avec ironie comme d'habitude, sauf quand il lui demanda pourquoi il faisait ça. Gabriel poussa un grand soupir en tournant la tête vers lui.

"J'ai toujours fui. Je vous ai abandonné des millions d'années auparavant parce que j'avais mal de voir ma famille se disputait. Au final, je sais que je n'ai eu qu'un bonheur superficiel et si maintenant il faut que je passe par le commandement. Je le ferais. Les autres anges Cassie, ils ne sont pas comme nous. Le libre arbitre, ça leur fait peur, et pas que parce que Luci en a lancé la mode. Réfléchir par soi même c'est fatiguant. N'est ce pas Balty ?"

Balthazar, qui dormait d'un oeil, grogna contre toute attente, ayant quand même la foi de faire un doigt d'honneur alors que Gabriel repris.

"Et là ... c'est pire que tout ! En plus d'être éparpillé comme des confettis, ils refont une guerre encore plus sanglante que ça soit pour diriger sur terre ou au Paradis. Ils veulent un leader ? Ma foi, je peux ressortir ça de là ou je l'ai mis pour les guider ! Je suis un archange alors autant reprendre ce qui m'appartient. Je ne laisserai pas un petit scribouillard aux histoires vraiment nulles qui n'a jamais su créer de réalités alternatives faire du mal à ma famille !"

Un lampadaire éclata quand la voiture passa à coté au moment où Gabriel avait haussé la voix. Même s'il avait remis son masque, il était touché par ce qui se passait. Voir Balty et Cassie comme ça aussi, lui faisait saigner son coeur de grand frère. Il ferait tout ce  qui serait en son pouvoir pour les sortir de là.

"Bon les kiddos ! Daddy va embrouiller les mignons de Métamerde ! Vous allez jusqu'au bunker et je vous y rejoins après. On va éviter de ramener trop de monde à notre soirée !"

Il ne laissa même pas le temps à Castiel de dire quoi que ce soit, qu'il utilisa ses ailes pour se téléporter. Etant le seul à pouvoir voler, il observa les alentours avant de repérer la voiture des soldats de l'autre enflure. Ni une, ni deux, Gabriel créa un portail juste devant eux, les faisant ainsi basculer dans l'un de ses univers. Le temps qu'il trouve la sortie, la guerre serait finie. Fier de lui, il survola la voiture de Castiel avant finalement de lui fausser compagnie pour aller directement à ce fameux bunker. Atterrissant un peu plus loin, il marcha doucement mais en alerte le long de la route avant d'arriver devant une porte d'entrée. Fermée bien entendu. Il aurait pu l'ouvrir mais non. Déjà le message n'avait pas été une idée brillante alors il allait éviter de se mettre dans le canapé pour les attendre. Il rentrerait avec Castiel et Balthazar. En attendant, il fit apparaître un bon fauteuil sur le coté, étant placé de manière à voir sans être vu. Il aurait pu dire que le temps fut long mais il s'était perdu dans ses pensées quand il remarqua la fameuse Impala de Dean sur la route. Il contourna la montagne pour rentrer par une autre entrée et il dut se faire violence pour ne pas les suivre. Non. Il allait faire comme ils avaient dit. Ça amortirait le choc. Il était à la fois impatient et nerveux. En vérité, voir Sam de loin, de très très loin n'était pas la même chose qu'être à ses cotés et rigoler à la répartie cinglante qu'il pouvait avoir. Embêter Dean lui avait énormément manqué. L'un de ses passes temps favoris. Si les attendre eux étaient passés vite, attendre ses frères par contre relevait du supplice. Finalement, au bout de trois heures, la voiture de Cass se gara juste devant la porte et Gabriel sorti de sa cachette, bondissant comme un ressort. Il l'observa ouvrir la porte, ravalant la boule d'angoisse qu'il avait, maitrisant parfaitement ses émotions en bon trickster qu'il était. Il préféra regarder le décor, le lieu où ils étaient. Quand il pencha la tête au dessus de la rambarde, il sentit son cœur rater un battement, ou plutôt sa grâce s'agitait. Sam était là, endormi sur une immense table, des livres lui servant d'oreillers. La vision était belle. Encore plus quand il sursauta en entendant Castiel parler. Gabriel descendit alors les escaliers rapidement, se cachant derrière Balthazar qui criait pour faire venir Dean avant de finalement faire un pas sur le coté. Il sentit le regard de Sam sur lui et il n'arriva pas à le déchiffrer. Jouant avec ses mains, faisant une petite moue, il se fit aussi violence pour ne pas aller lire dans sa tête les pensées qu'il avait en cet instant. Castiel lui avait raconté sa dernière mésaventure avec Gadreel -que Gabriel avait juré de punir lui même-.

"Surprise !"

Bien. Bien. Le seul mot qu'il s'était pourtant juré de ne pas dire. Il venait de le dire, sur un ton trop joyeux et en faisant bougeant les mains sur le coté. Le pire ? C'est qu'il continua ... il ne pouvait pas s'en empêcher car en vérité, le stress qu'il avait été bien trop fort pour qu'il soit sérieux.

"Tes cheveux sont vraiment super bien entretenus. T'as changé de shampoing depuis la dernière fois non ?! Et t'auras pas encore grandit ? Non mais faut arrêter de manger de la soupe à un moment donné "



Let's Party Hard !
paubvuah33uk6br8
So we'll drive as fast as we can go through the black night, black ice and all snow, till we see some street signs that we know. We're coming home. Good tidings we bring, to you and your kin. Good tidings for Christmas and a happy new year ! We wish you a merry Christmas ! and happy new year ! ∞
Oh my Moose ! You're Glittering ~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: