Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

You are the peace I crave in this chaotic world. ((Leona&Ethan))

Mad Max
Messages : 329
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
patrick
Mad Max
Lun 17 Jan - 14:01
cnla.png
Leona Kinglsey
J'ai 23ans et je vis à Paria,. Dans la vie, je suis en première année de mastère actuariat et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire un peu trop volage et je le vis plutôt bien.

If I cannot bend heaven, I will raise h e l l.

♕. Elle a grandi dans le luxe, l’opulence...mais également au sein d’une fratrie dévorée par la jalousie et désireuse de se déchirer.

♕. Bien trop mature pour son âge, Leona est une femme charismatique, solaire et passionnée. Elle a le cœur grand, mais une patience fragile. La nervosité ruisselle dans ses veines, frisant presque la névrose. Son éducation l’a rendue superficielle et attentive aux moindres détails de son apparence.

♕. Si Leona se trouve toujours à la lumière d’un projecteur...elle n’en reste pas moins une femme secrète et renfermée, presque pudique par bien des aspects, camouflant une profonde timidité par une assurance démesurée.

 You are the peace I crave in this chaotic world. ((Leona&Ethan))  - Page 14 Qsyb

jfa2.gifI used to think I set a fire in your eyes but I’ve learned that was just the reflection of the one you set in mine.

La ténacité du délinquant ne le surprenait pas. Les hommes dans son genre n'avaient sûrement aucune limite lorsqu’ils avaient quelque chose en tête, quitte à enfreindre des interdits à tout-va. Le regard d’Oscar s’assombrit. Un énième coup à la porte résonna, signe que sa petite fille avait décidé de se manifester pour une raison qu’il ’ignorait, mais qui l’irritait terriblement. Ses traits se tendirent alors qu’il foudroyait Ethan de ces yeux perçants. Il ne croyait pas un traître mot de ce qu’il disait. Tout ce qui sortait de sa bouche n’était qu’un tissu de mensonges et savoir qu’il avait réussi à embobiner sa fille aussi facilement le rendait fou de rage. L’amour rendait aveugle…et inconscient. Le Kingsley demeura silencieux, pesant le pour et le contre. Peut-être que la présence d’Ethan apaiserait pendant un temps la colère de Leona, peut-être même qu’elle finirait par revenir à la raison. “ Ne faites rien de stupide.”menaça-t-il alors qu’il s’écartait lentement du passage pour laisser passer son visiteur.

“ Dites-lui ce que vous avez à dire et partez, vous avez dix minutes. Passer ce laps de temps, j’appellerai la police et je ferais en sorte que vous vous retrouverez à pourrir dans une cellule.”Il tourna le dos au délinquant et, jetant un coup à d’œil à ce dernier pour s’assurer qu’il le suivait, s’engouffra dans un long corridor. “ La porte tout au fond du couloir. Pas la peine d’essayer d’ouvrir, c’est fermé."prévint-il quand il s’arrêta à mi-chemin. Et il était hors de question qu’Oscar Kingsley ouvre cette maudite porte. Leona ne pouvait pas sortir de là tant qu’elle aurait l’esprit aussi embrouillé.

De l’autre côté des murs, la jeune femme s’était appuyée contre le bois. Lorsqu’elle crut déceler des bruits étouffés de pas dans le couloir, son cœur bondit dans sa poitrine et elle sentit sa rage se décupler. “ Si tu viens me faire une de tes maudites leçons, papa chéri, je te jure que je mets le feu à la maison.”Et Leona ne plaisantait qu’à moitié. Elle n’arrivait toujours pas à croire qu’Oscar, son père, la privait de sa liberté en étant persuadé de le faire pour son bien. En étant persuadé que sa petite révolte finirait par s'essouffler…oh, comme il avait tort. Parce qu’elle ne comptait pas abandonner de sitôt. Impossible. Pas maintenant qu’elle avait eu un avant-goût de ce qu’étaient l’indépendance, et l’impression de s’être enfin débarrassée d’un géniteur assez fou pour enfermer sa propre fille.



j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
Azylth
Messages : 171
Date d'inscription : 21/04/2021
Région : Rhône-Alpes
Crédits : /

Univers fétiche : Fantasy/Romance/Historique/City
Préférence de jeu : Femme
tea
Azylth
Ven 21 Jan - 20:02
e2c939dc22fa777366dae2886b44c5fe.jpg
Ethan Anderson
J'ai 31 ans et je vis à Paria. Dans la vie, je suis dealer et informateur à mes heures perdues et je m'en sors plutôt bien. Je fait partie d’un des gangs les plus influents de la ville et je contrôle mon propre réseau et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Je suis plutôt froid en apparence mais quand on me connait bien, je me révèle être quelqu’un d’assez chaleureux même si je suis aussi anxieux de nature. Je suis parfois impulsif et j’ai tendance à faire plus confiance à mon intuition et mon instinct plutôt qu’à mon expérience. Je possède également une sorte de sixième sens qui m’a sauvé la vie à plusieurs reprises. Mon boulot exige que je décrypte la personnalité des gens que je croise au premier coup d'œil et je suis devenu excellent dans ce domaine. Enfin, je suis le roi du déguisement. Me fondre dans la foule est également essentiel pour moi et me permet de ne pas me faire repérer si facilement.


Une énième bataille de regard s'engagea, puis à sa plus grande surprise, Oscar finit par céder. Lui qui pensait devoir passer de force, ou bien s'introduire chez lui durant la nuit...
- Ne faites rien de stupide. Il s'écarta lentement du passage et Ethan n'attendit pas une seconde de plus pour avancer. Dites-lui ce que vous avez à dire et partez, vous avez dix minutes. Passer ce laps de temps, j’appellerai la police et je ferais en sorte que vous vous retrouverez à pourrir dans une cellule.
Ethan retint un grommellement moqueur. Qu'il essaie un peu de l'attraper avant de pouvoir s'imaginer l'enfermer derrière les barreaux.

Il s'engouffra dans son grand manoir et le dealeur le suivit de près, détaillant toute la richesse de sa demeure d'un œil sceptique. Il n'était jamais entré dans ce genre de baraque. L'endroit respirait tellement l'opulence qu'il s'y sentait mal à l'aise. Rien à voir avec les quartiers du boss, qui lui aussi, gagnait du fric à ne plus savoir quoi en faire.
- La porte tout au fond du couloir, lui annonça-t-il. Pas la peine d’essayer d’ouvrir, c’est fermé.
Fermé ?!
La situation devenait de plus en plus louche et Ethan s'approcha à grands pas de la porte en question.
- Si tu viens me faire une de tes maudites leçons, papa chéri, je te jure que je mets le feu à la maison.
- Leona !, s'exclama-t-il avant même d'avoir pu se retenir. Il se précipita vers la porte et tenta tout de même de l'ouvrir. Mais il eut beau agiter la poignée dans tous les sens, il était incapable de l'ouvrir. C'est quoi c'bordel, Leona ?!, répéta-t-il alors que l'adrénaline coulait déjà dans ses veines.
Si c'était bien ce qu'il pensait, il allait faire un putain de carnage. Il était tellement furieux qu'il commencerait par éclater le putain de crâne d'Oscar Kingsley contre les putain de murs de sa putain de baraque, puis il défoncerait cette saloperie de porte pour choper Leona avant de mettre le feu à cet horrible manoir.
Mad Max
Messages : 329
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
patrick
Mad Max
Sam 22 Jan - 16:21
[quote="Mad Max"]
cnla.png
Leona Kinglsey
J'ai 23ans et je vis à Paria,. Dans la vie, je suis en première année de mastère actuariat et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire un peu trop volage et je le vis plutôt bien.

If I cannot bend heaven, I will raise h e l l.

♕. Elle a grandi dans le luxe, l’opulence...mais également au sein d’une fratrie dévorée par la jalousie et désireuse de se déchirer.

♕. Bien trop mature pour son âge, Leona est une femme charismatique, solaire et passionnée. Elle a le cœur grand, mais une patience fragile. La nervosité ruisselle dans ses veines, frisant presque la névrose. Son éducation l’a rendue superficielle et attentive aux moindres détails de son apparence.

♕. Si Leona se trouve toujours à la lumière d’un projecteur...elle n’en reste pas moins une femme secrète et renfermée, presque pudique par bien des aspects, camouflant une profonde timidité par une assurance démesurée.

 You are the peace I crave in this chaotic world. ((Leona&Ethan))  - Page 14 Qsyb

jfa2.gifI used to think I set a fire in your eyes but I’ve learned that was just the reflection of the one you set in mine.

Ce ne fut pas son père qui lui répondit. Oh, non. La voix qui résonna de l’autre côté de la porte appartenait à la dernière personne que Leona imaginait croiser au manoir Kingsley. Un homme qui n’avait rien à faire ici. Mais qui s’était tout de même entêté, en dépit de ce qu’il risquait.

“ Ethan ?”demanda-t-elle alors, le timbre reflétant toute la surprise que lui suscitait sa présence ici. Près de sa paume, la poignée s’agita fiévreusement et, malgré l’espoir qui enveloppa son cœur, la Kingsley savait que les efforts du délinquant seraient vains. La porte était résolument fermée. Ignorant la question du dealer, Leona reprit la parole, pressant tout son corps contre le mur afin qu’il puisse l’entendre distinctement. “ Qu’est-ce que tu fais là espèce d’idiot ? Il faut que tu t’en ailles d’ici, mon père ne me laissera pas sortir. ” Son cœur bondissait dans sa poitrine ; Ethan était venu. Ethan était là. Entendre le son de sa voix…était rassurant, apaisant, comme si son écho lui parvenait à travers le brasier de colère qui la consumait tout entière.

Mais elle savait qu’Oscar se trouvait dans le couloir. Qu’il attendait le moment opportun pour appeler le commissariat afin qu’il puisse enfin admirer le délinquant derrière les barreaux, là où était sa place et ce, depuis toujours. Il observait la scène qui se jouait devant lui, presque amusée par la fureur du délinquant. “ Il vous reste 7 minutes.”précisa-t-il, les doigts refermés autour de son téléphone, prêt à appeler la police et mettre sa menace à exécution. Il n’attendait que ça. Il surveillait d’un œil attentif les minutes défilant sur l’écran de son cellulaire, jubilant intérieurement, l’idée de briser sa promesse germant progressivement dans son esprit…non, pas encore. Leona avait besoin d’entendre la voix d’Ethan. S’il lui arrachait le délinquant… il n’était pas sûr que sa fille trouverait la force de lui pardonner.



j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
Azylth
Messages : 171
Date d'inscription : 21/04/2021
Région : Rhône-Alpes
Crédits : /

Univers fétiche : Fantasy/Romance/Historique/City
Préférence de jeu : Femme
tea
Azylth
Dim 30 Jan - 12:11
e2c939dc22fa777366dae2886b44c5fe.jpg
Ethan Anderson
J'ai 31 ans et je vis à Paria. Dans la vie, je suis dealer et informateur à mes heures perdues et je m'en sors plutôt bien. Je fait partie d’un des gangs les plus influents de la ville et je contrôle mon propre réseau et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Je suis plutôt froid en apparence mais quand on me connait bien, je me révèle être quelqu’un d’assez chaleureux même si je suis aussi anxieux de nature. Je suis parfois impulsif et j’ai tendance à faire plus confiance à mon intuition et mon instinct plutôt qu’à mon expérience. Je possède également une sorte de sixième sens qui m’a sauvé la vie à plusieurs reprises. Mon boulot exige que je décrypte la personnalité des gens que je croise au premier coup d'œil et je suis devenu excellent dans ce domaine. Enfin, je suis le roi du déguisement. Me fondre dans la foule est également essentiel pour moi et me permet de ne pas me faire repérer si facilement.


- Ethan ? Qu’est-ce que tu fais là espèce d’idiot ? Il faut que tu t’en ailles d’ici, mon père ne me laissera pas sortir.
Non... Non. Sa surprise passée, Ethan sentit un profond sentiment de fureur et de désespoir mêlés envahir son être. Il ne pouvait pas laisser faire ça. Il ne pouvait pas... Leona avait été enfermée comme un vulgaire animal, et il sentait bien que s'il ne faisait rien dès à présent, le destin allait les séparer de nouveau, peut-être pour toujours.
- Il vous reste 7 minutes, lâcha le connard qui se tenait toujours dans le couloir, l'observant lui, collé à la porte comme une âme en peine.

Sept minutes. C'était assez pour s'enfuir de là avec Leona. Ethan sentait bien qu'il était arrivé à un tournant de leurs existences. Et soit il décidait d'obéir, soit il cassait la gueule à toutes les règles stupides du politicien et embrassait leurs destins, les bras grands ouverts.
Ne pas réfléchir. Ne pas penser aux conséquences désastreuses qui lui retomberaient dessus. Il devait faire ce qu'il avait à faire.
- Ecarte toi !, lui ordonna-t-il à travers la porte. Maintenant !
Le bruit des pas de Leona parvint jusqu'à ses oreilles, et sans attendre qu'Oscar ne lui défende d'enforcer la porte, il donna un grand coup d'épaule dedans, faisant aussitôt sauter le loquet.
Ca faisait mal, mais elle était enfin là, devant lui. Et à présent, il était dans une merde noire.


Mad Max
Messages : 329
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
patrick
Mad Max
Jeu 3 Mar - 11:21
cnla.png
Leona Kinglsey
J'ai 23ans et je vis à Paria,. Dans la vie, je suis en première année de mastère actuariat et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire un peu trop volage et je le vis plutôt bien.

If I cannot bend heaven, I will raise h e l l.

♕. Elle a grandi dans le luxe, l’opulence...mais également au sein d’une fratrie dévorée par la jalousie et désireuse de se déchirer.

♕. Bien trop mature pour son âge, Leona est une femme charismatique, solaire et passionnée. Elle a le cœur grand, mais une patience fragile. La nervosité ruisselle dans ses veines, frisant presque la névrose. Son éducation l’a rendue superficielle et attentive aux moindres détails de son apparence.

♕. Si Leona se trouve toujours à la lumière d’un projecteur...elle n’en reste pas moins une femme secrète et renfermée, presque pudique par bien des aspects, camouflant une profonde timidité par une assurance démesurée.

 You are the peace I crave in this chaotic world. ((Leona&Ethan))  - Page 14 Qsyb

jfa2.gifI used to think I set a fire in your eyes but I’ve learned that was just the reflection of the one you set in mine.

“ Qu’est ce que….”souffla Leona, l’esprit en proie à une profonde et troublante incompréhension. Mais son cœur, lui, se gonfla aussitôt d’une appréhension délicieuse, un sentiment agréable et chaud qui fit déferler dans ses veines un flot d’adrénaline. Sans réfléchir, elle se recula. La seconde suivante, un bruit sourd résonna brusquement et la porte s’ouvrit pour révéler la silhouette d’un homme qui n’aurait jamais dû se trouver ici. Qui devrait être à mille lieues de ce maudit manoir. Comme si le temps avait ralenti, comme si la scène se jouait à présent au ralenti, la Kinsley se figea sous le coup de la surprise, son regard glissant au loquet à présent brisé…pour remonter jusqu’au visage d’Ethan. Son palpitant s’était emballé à la vue de ce dernier, animé par le soulagement de voir celui qui avait marqué son âme, galvanisé par la liberté qui lui effleurait le bout des doigts.

“ Vous…”tonna Oscar, la voix empreinte d’une rage brûlante mêlée à de l’incrédulité. “ Vous n'auriez jamais dû venir ici espèce de raclure ! J’appelle la police ! ”L’effet de la menace fut immédiat. Et foudroyant. Leona franchit subitement la distance qui la séparait du délinquant. Sans quitter Ethan des yeux -elle avait la désagréable impression d’évoluer dans un rêve-, elle captura sa main dans la sienne, la panique prenant possession de son corps. Le temps leur était compté. Les palpitations dans sa poitrine s’accélèrent.

“ Je t’aime et je t'expliquerai tout en route, promis, mais il faut qu’on sorte d’ici et vite !”déclara précipitamment la Kingsley, sans réaliser la signification de ses propos. Son cerveau était trop encombré pour ne serait-ce que réfléchir correctement. Leona franchit le seuil de la pièce, sans lâcher la paume d’Ethan, désireuse de l’emmener le plus loin d’ici au plus vite. “ Papa avant de faire quoi que ce soit de regrettable, pense à Sydney. Elle a l’air si gentille, je n’aimerais pas gâcher sa vie.”Son père fut comme frappé par la foudre. Sa mâchoire se contracta. Les muscles de son corps s’étaient tendus et, à en voir l’expression qu’il affichait, Leona devinait qu’évoquer Sydney avait été leur porte de sortie.

“ Tu n’oserais pas.”réussit-il finalement à articuler. La demoiselle redressa le menton, défiant ouvertement l'homme qui avait osé l’enfermer dans une chambre pour lui faire entendre raison. “ Tu veux vraiment le découvrir ?”Non. Bien sûr que non. Le Kingsley avait à présent le visage voilé et des éclairs de fureur zébraient ses yeux. Leona resserra ses doigts autour de ceux d’Ethan. Comme c’était agréable de ressentir de nouveau le contact de sa peau contre la sienne…elle avait l’impression que ce n’était qu’une illusion, un cauchemar duquel elle finirait tôt ou tard par se réveiller.



j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
Azylth
Messages : 171
Date d'inscription : 21/04/2021
Région : Rhône-Alpes
Crédits : /

Univers fétiche : Fantasy/Romance/Historique/City
Préférence de jeu : Femme
tea
Azylth
Dim 13 Mar - 16:44

Ethan Anderson
J'ai 31 ans et je vis à Paria. Dans la vie, je suis dealer et informateur à mes heures perdues et je m'en sors plutôt bien. Je fait partie d’un des gangs les plus influents de la ville et je contrôle mon propre réseau et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Je suis plutôt froid en apparence mais quand on me connait bien, je me révèle être quelqu’un d’assez chaleureux même si je suis aussi anxieux de nature. Je suis parfois impulsif et j’ai tendance à faire plus confiance à mon intuition et mon instinct plutôt qu’à mon expérience. Je possède également une sorte de sixième sens qui m’a sauvé la vie à plusieurs reprises. Mon boulot exige que je décrypte la personnalité des gens que je croise au premier coup d'œil et je suis devenu excellent dans ce domaine. Enfin, je suis le roi du déguisement. Me fondre dans la foule est également essentiel pour moi et me permet de ne pas me faire repérer si facilement.



Elle était juste là, devant lui, à porté de main. Il venaient de se retrouver, pour au moins la millième fois depuis le début de cette histoire qui n'aurait jamais dû naître.
- Vous… Vous n'auriez jamais dû venir ici espèce de raclure ! J’appelle la police !
Ethan gronda, sans lâcher Leona des yeux. Il fallait partir, et vite. Elle comprit en même temps que lui et courut attraper sa main. C'était comme si des arcs électriques étaient venus les aimanter. Ce sentiment de danger était si... authentique. Si vivant.
- Je t’aime et je t'expliquerai tout en route, promis, mais il faut qu’on sorte d’ici et vite ! Elle lui fit franchir le seuil de la pièce, et Evan suivit, galvanisé par une force nouvelle qui lui permettait à présent de faire tout ce qu'il faudrait pour qu'ils puisse sortir d'ici tous les deux. Papa avant de faire quoi que ce soit de regrettable, pense à Sydney. Elle a l’air si gentille, je n’aimerais pas gâcher sa vie.
Il irait même jusqu'à faire du mal à Sydney si cela était nécessaire. Si elle lui demandait, il ferait, sans réfléchir aux conséquences. Oscar ne sembla pas apprécier la menace et et c'était tant mieux parce que cela permettait à Evan de tirer petit à petit Leona vers la sortie sans qu'il n'arrive à bouger, crispé comme une prune desséchée.

Ils échangèrent encore des piques, mais le dealer décida que ça suffisait. Rester ici plus que nécessaire était du suicide. Il resserra encore ses doigts autour de ceux de sa belle princesse rouge et l'entraîna vers la porte, sans un regard en arrière. Elle n'avait rien besoin d'emporter, il lui offrirait une nouvelle vie, avec tout ce qu'elle désirerait.
Ils franchirent la porte d'entrée, se retrouvèrent dehors, non loin de sa moto. Est-ce que ça allait être aussi facile ? Il espérait que oui. Ethan trottinai jusque là et fila son casque à Leona. Elle en avait plus besoin que lui et il n'avait pas prévu de rentrer chez lui avec elle et en tant que fugitif.
- Pas de regrets ?, lui demanda-t-il avant d'enfourcher à son tour sa moto.
Il ne voulait pas la kidnapper. Mais il avait bien l'impression que c'était ce qu'elle voulait.
Contenu sponsorisé
You are the peace I crave in this chaotic world. ((Leona&Ethan))
Page 14 sur 14
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
Sujets similaires
-
» (tw) chaotic (nix)
» chaotic heartbeats [beloved]
» Gäa ☮ Peace love and rock
» Gäa ☮ "Eternal peace is probably overrated"
» Just what you need - Ethan&James

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel-
Sauter vers: