Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -50%
Trottinette électrique OCEAN DRIVE A9 avec ...
Voir le deal
299.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Some kind of monster [PV Lullaby]

Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Jeu 4 Aoû - 18:45
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


Le fait que son patronus ne soit soudainement plus le même, qu'il ait changé, avait forcément une signification forte. Cela voulait traduire un changement de taille survenu dans son existence et la demoiselle n’avait aucun mal à comprendre de quoi il s’agissait. Ce n’était pas n’importe quel changement, après tout. Son patronus n’avait pas simplement pris une forme nouvelle et ce n’était pas le reflet, non plus, d’un changement dans sa personnalité. En revanche, c’était la preuve de la force de son amour pour son professeur et partenaire. Parce que le loup ce n’était pas elle, ce n’était pas ce qui lui correspondait le plus. Le loup, c’est Remus. Et Remus, en revanche, était ce qui correspondait à Lisa. Parfaitement. Lisa le voyait comme ça, en tout cas. Elle en avait l’intime conviction, au plus profond de son être. Quelque chose de fort, d’indescriptible.

Naturellement, la jeune rfemme ne peut pas s’empêcher de laisser parler sa curiosité, de poser des questions, de vouloir en savoir plus sur les patronus, sur cette magie protectrice si forte, si particulière, si belle. Un patronus était sûrement une des plus belles créations de la magie. C’était tellement puissant et à l’image de la nature même d’une personne…  C’était en même temps une magie qu’une personne sombre, aussi grande soit-elle, ne pourrait jamais maîtriser. Et cela avait quelque chose de fascinant. Vraiment fascinant. Elle ne pouvait pas alors passer à côté d’une occasion de s’instruire. Jamais.

”- D'accord." souffle la demoiselle, avant de baisser d’un ton, bien qu’aucune oreille ne traîne aux alentours. ”Cela veut dire que nous avons le même, alors ?” s’enquit-elle.

Un patronus peut changer pour une personne et pas pour une autre. Si Remus avait logiquement le loup et qu’il n’avait peut-être pas adopté le cygne de Lisa, alors cela voulait probablement dire qu’ils avaient tous les deux le même patronus, ou presque, désormais. Et cette idée était pour la demoiselle très plaisante. Préférable à l’idée qu’il ait adopté sa propre forme défenderesse.

Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Lun 29 Aoû - 17:24
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Une des choses que Remus adorait chez la belle jeune fille qui avait su faire chavirer son cœur, c’était que, même émue et touchée par le plus pur des amours qu’elle pouvait avoir à son égard, cela ne l’empêchait pas de rechercher la connaissance et les atouts qu’elle apportait. Il aimait sa façon de toujours vouloir avoir la réponse sur ce qui lui paraissait mystérieux ou confus. Et elle avait toujours l’envie de découvrir de nouvelles choses. Il avait toujours aimé sa soif de connaissance et s’était toujours fait plaisir en lui offrant cette connaissance. Tel était le bonheur d’un enseignant digne de ce nom.

Mais le fait que ce soit vers lui que ce patronus se soit tourné, le fait qu’il ait pris cette apparence ne pouvait que toucher le lycanthrope et lui démontrer que cette jeune fille était tout aussi sincère dans ses sentiments que lui l’était. Cet amour interdit était, de toute évidence, l’un des plus précieux qu’il puisse exister et lui tourner le dos ne serait plus possible, plus après une telle preuve. Pourtant, il aurait fallu, pour le bien-être de cette jeune fille, pour sa sécurité, mais Remus en était incapable. Elle voulut la confirmation de leur communauté de patronus et Remus ne put que le lui confirmer.

« Oui… de toute évidence, nous avons le même. »

Il aurait bien voulu la prendre dans ses bras, l’embrasser pour lui communiquer la joie qu’il avait de savoir qu’ils partageaient cela, mais le moment n’était pas des mieux choisis pour le faire. Même s’ils n’étaient pas réellement avec d’autres personnes, le parc était vaste et quelqu’un pouvait subitement surgir. Si tel était le cas, et qu’on les surprenait dans une position équivoque, c’en serait fini d’eux. Et si remus était persuadé que sa propre carrière ne pourrait qu’être éphémère, il ne tenait pas à tuer dans l’œuf le potentiel et les ambitions de son aimée. Elle avait le droit de prendre un chemin qui la mènerait vers l’accomplissement de ses rêves.

« C’est, je dois le dire, un honneur de partager le patronus d’une jeune fille aussi brillante. »


Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 6 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Ven 30 Sep - 0:37
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


De toute évidence, ils avaient à présent le même patronus. Il était plus que probable que celui du professeur Lupin soit resté tel qu’il était, tandis qu’en revanche, celui de la demoiselle s’était transformé en même temps que leur histoire s’était concrétisée. Désormais, ils étaient liés et pas seulement par les liens du cœur mais également pas ceux de la magie ce qui était tout à la fois un beau symbole et, en même temps, la preuve qu’ils allaient devoir faire très attention à ne pas être découverts. Bientôt, elle aurait fini ses études et ils seraient libres de s’aimer au grand jour. En attendant, cependant, ça n’était pas possible et mieux valait se montrer prudent. A tel point que l’homme évite toute démonstration d’affection sur le moment, même si la jeune femme comprend parfaitement ce qu’il pense en ce moment, ce qu’il rescent. Parce qu’ils n’ont pas besoin de le dire. Cela se lit dans leurs yeux. On ne parle bien qu’avec eux. Et le coeur.

La jeune femme esquisse un sourire. Cela lui fait quelque chose de savoir qu’ils partagent désormais le même patronus, qu’ils ont ça en commun aussi, en plus du reste. Et il lui semble percevoir que c’est le cas pour Remus également comme ce dernier s’autorise à glisser discrètement quelques mots en ce sens, soucieux malgré la tendresse de l’échange de n’éveiller les soupçons de personne. Ils avaient beau être seuls à priori dans le jardin, ils ne pouvaient pas prendre le risque de se montrer plus familiers que cela. La demoiselle se contenterait donc de ces mots, de cette confession murmurée du bout des lèvres et des palpitations trop rapides de son cœur.

”- Et c’est un honneur de partager le même patronus qu’un homme comme vous.” souffle-t-elle en réponse, du bout des lèvres, lui adressant un sourire.

Il y a tant de choses qu’elle voudrait dire, encore, sans le pouvoir. Pour quelques mois encore, elle aurait besoin d’être discrète avec lui. Plus tard, ils auraient tous le loisir de se révéler au grand jour. Mais pour l’heure, il convenait de se protéger l’un l’autre en taisant cette relation. Lisa ne tenait pas à ce que son professeur ait des ennuis.

”- Merci pour la leçon, professeur Lupin.” reprend la demoiselle. ”Je vais vous laisser. Merci de m’avoir accordé un peu de votre soirée…” dit-elle encore avant de le laisser. Provisoirement. Elle n’avait qu’une hâte. Pouvoir le retrouver dans un cadre plus intime, où ils seraient libres de parler sans dresser l’oreille en permanence.


Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Mar 1 Nov - 14:30
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Cette fille lui faisait un effet comme Remus n’en avait jamais connus jusqu'à présent. Il n'aurait pas cru qu'il était possible de connaître de pareils sentiments pour une personne à priori aussi jeune, mais il était évident que cette jeune fille avait quelque chose en elle qui la rendait différente. Elle lui apparaissait plus mûre que la plupart des jeunes filles de son âge mais il n'y avait pas que ça. La façon qu'elle avait de lui parler ou de le regarder le troublait et lui donner envie de quelque chose qui ne correspondait pas à ce qu'un élève pouvait faire ressentir à son professeur. Il avait succombé, mais était-ce une bonne chose ?

Le temps faisant son œuvre, il lui semblait qu'il devenait infiniment plus compliqué de garder la tête froide et de ne pas prendre de risque. Il avait encore toute une année à lui enseigner avant qu'elle ne soit autre chose qu'une de ses élèves. Et pendant tout ce temps, si jamais quelqu'un découvrait la nature de leurs sentiments, il n'y aurait pas que son travail en jeu. il savait que personne ne lui pardonnerait une relation avec une telle différence d'âge. Bien entendu, elle lui dirait que cela ne faisait rien et qu'il fallait faire comme si de rien n'était, que ce n'était qu’eux deux qui comptaient.

Mais même si elle était plus mûre que la moyenne, suffisamment pour pouvoir attiser ses sentiments, elle était jeune et elle n'avait pas le recul que lui avait sur ce genre de situation. Il en avait eu la preuve pendant la leçon improvisée. Elle avait été beaucoup trop imprudentes aux yeux de Remus. Elle se croyait subtile mais il était évident qu'il suffirait de ne pas y regarder de trop près pour comprendre ce qui se jouait entre le professeur et son élève. Si elle ne s'en rendait pas compte, c'était parce que, et il le savait, c'était une jeune fille très mignonne et pleine de douceur, plus futée que la moyenne, mais qui demeurait une adolescente imprudente.

Assis dans son bureau, la tête entre ses mains, il se sentait perdu dans le secret de ses émotions. Il savait pertinemment que si jamais elle entrait dans la pièce et lui faisait des avances, il serait incapable de résister et qu'il lui donnerait absolument tout ce qu'elle voudrait. Il devait se montrer fort et il en était absolument incapable. Il se demandait parfois s'il ne vaudrait pas mieux tout simplement accepter qu'il ne soit pas capable de faire ce que sa position d'adulte impliquait et de fuir tant qu'il en était encore temps. Mais comment fuir celle qui le faisait vibrer à ce point. Il aurait l'impression de fuir la femme de sa vie.



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 6 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 20 Déc - 21:51
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


Lisa se sent littéralement comme sur un petit nuage et ce depuis qu’elle est avec le professeur Lupin, même si leur relation se doit de rester secrète, les contraignant à la plus grande prudence et discrétion dès lors qu’ils sont ensemble et courent le risque d’être vus. Une situation qui ne leur permet pas vraiment de profiter de la vie autant qu’ils le voudraient, qui leur interdit certaines choses naturelles pour des couples, mais avec lesquelles ils doivent se débrouiller, au moins jusqu’à la fin de l’année. Ainsi, pour eux, pas de petites sorties en amoureux, de promenade dans le village de pré-au-lard ni même dans le parc de l’école. Ce n’est tout simplement pas possible. Mais la jeune femme s’en accomode, essayant tant bien que mal de ne pas être vue, de ne pas se faire surprendre, de ne laisser aucun indice ni à ses proches, ni à ses amis. Elle sait que leur situation pourrait être très préjudiciable pour l’un comme pour l’autre. Et elle ne se pardonnerait pas de causer le moindre tort à son professeur. Elle sait que pour lui, surtout, la découverte de leur histoire serait terrible. Si elle court le risque d’être moquée, surtout, l’homme risque pour sa part sa carrière et même, bien qu’elle soit majeure, sa liberté.

Les vacances étant arrivées, Poudlard s’étant quelque peu vidé, Lisa profite que les couloirs sont presque déserts pour emprunter la direction de la salle de classe du professeur Lupin, espérant retrouver celui-ci à son bureau, occupé à quelques corrections. Pourrait-elle se glisser dans cette salle de classe sans être vue ? Elle avait pensé que oui, en sortant de sa salle commune, mais en est moins sûre à mesure qu’elle approche de la dite classe, son cœur tambourinant dans sa poitrine. L’idée de faire une bêtise, de lui causer le moindre tort, la moindre peine, est simplement affreuse. Abominable. Lisa la refuse tout à fait. Et alors que son cœur s’emballe dans sa poitrine, elle se stoppe à quelques mètres de la salle de défense contre les forces du mal, au beau milieu de ce couloir, songeant à faire demi-tour et rejoindre le parc du château. Son envie de le voir devait peut-être attendre, quand bien-même il lui manquait de ne pouvoir le voir comme elle le voudrait. Tournant les talons, elle descend les escaliers pour gagner le grand parc de poudlard, resserrant sa petite veste autour de ses épaules.
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Mer 28 Déc - 20:39
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Pourquoi fallait-il toujours qu'il fasse les mauvais choix et qu'il prenne les mauvaises décisions ? Voilà maintenant que son sort était lié par le cœur à une jeune femme qu'il ne pouvait pas avoir aux yeux du monde. Les mois passés et les instants volés loin de la vue du regard de tous suffisaient à peine à conserver un peu de paix dans le cœur du lycanthrope. Il était en plus bouleversé par le fait qu'il avait l'impression que son comportement mettait en danger la jeune femme qu’il aimait. Il y avait évidemment la différence d'âge, mais il était surtout inconcevable qu'il puisse envisager quelque chose alors qu'il était un tel monstre qui pourrait lui faire du mal.

Pourtant, malgré toutes les bonnes raisons qui aurait pu faire qu’ils doivent renoncer, il en était tout à fait incapable. Alors, ils continuaient à se voir dans le plus grand secret, et il se disait que les choses changeraient quand il ne serait plus son professeur. Mais aurait-il le courage de la protéger de ce qu'il était et de lui dire de partir ? Rien n'était moins sûr. Cet amour était à la fois un délice et une torture et il n'avait pas envie que cela s'arrête pour autant. Tout tournait dans sa tête et il avait bien l'intention de trouver le moyen d'oublier tout cela afin de ne se concentrer que sur elle et d'essayer malgré tout de faire son bonheur.

Les vacances avaient diminué le nombre de personnes présentes dans le château et le risque de se faire repérer. Pour autant, Remus n'avait pas encore osé inviter celle qui faisait vibrer son cœur en privé pour tenter de profiter de la quantité moindre de monde en passant un moment en tête à tête. Il se contentait de rester dans son bureau en espérant qu'une opportunité se présente au lieu de la provoquer. Il était en train de se demander s'il allait finir par oser faire quelque chose à quand il eut l'impression quelle n’était pas loin. En se disant que c'était idiot, il ne put s'empêcher de sortir de la pièce, juste pour en être sûr, et c'est là qu'il la vit en train d'avancer vers les escaliers.

« Miss Turpin… »

Il aurait voulu lui dire de rentrer, sous n'importe quel prétexte. Il y avait des milliers de prétextes, mais sa voix devenait rauque et il se sentait incapable d'aller au bout de sa demande. Il n'avait pas peur qu'elle refuse, il avait presque plus peur qu'elle accepte et d'être incapable de réfréner ses ardeurs à son égard une fois qu'ils seraient seuls. En cet instant, il espérait surtout qu’elle comprenne toute seule ce qu’il avait envie qu'elle fasse, car il ne se sentait même plus capable de prononcer le moindre mot. S’il y avait une vérité, c'était que cette fille lui faisait perdre complètement tous ses moyens.




Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 6 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Lun 2 Jan - 14:32
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


Lorsqu'elle entend une voix l'appeler au milieu du couloir désert, Lisa se stoppe instantanément, jetant un regard par-dessus son épaule comme pour s'assurer de la personne qui vient de la héler ainsi, alors même qu'elle a très bien reconnu la voix de son professeur. Exerçant un demi-tour sur elle-même, Lisa lui adresse un sourire, avisant la porte de sa salle de classe, que l'homme tient encore ouverte. Voulait-il qu'elle l'y rejoigne ? Lisa jette un regard sur le couloirs, s'assurant qu'il n'y ait personne aux alentours avant d'approcher plus près de son professeur, jetant un nouveau coup d'œil de part et d'autres du couloir.

"- Professeur Lupin... Je... J'étais en train de faire quelques révisions et je me demandais si vous auriez le temps de répondre à quelques questions que je me suis posée au sujet du cours..." demande-t-elle à l'homme.

Elle préfère se donner une excuse, justifier de cette entrevue inopinée en pleine période de vacances scolaire, consciente que dans un tel château, personne n'est jamais vraiment seul. Pas avec de multiples tableaux pour témoins, qui l'ont parfaitement vu se diriger vers le bureau de son professeur avant de s'en éloigner. Alors peut-être que ses mots ne sont pas nécessaires, si personne ne demande rien à ces portraits  éternels, mais Lisa préfère ne pas prendre de risques, sachant trop bien ce qui attend Remus si leur histoire venait à s'ébruiter dans le château. Elle sait que pour lui, ce serait terrible, que le monde ne comprendrait rien, ou ne voudrait rien comprendre, sous couvert de prétendument la protéger.

"- J'aurai préféré ne pas vous ennuyer avec cela pendant les vacances, mais je ne trouvais pas de réponses par moi-même alors j'ai pensé que, peut-être, vous auriez un peu de temps à m'accorder..."
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Jeu 2 Fév - 15:01
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
L’excuse sentait faux à plein nez, mais Remus n’avait pas besoin de se poser de questions pour le savoir. Il était évident que la jeune femme était venue dans le but de le voir, mais qu’elle ne savait pas quoi dire pour entrer dans son bureau. Mais il n’avait pas l’intention de lui compliquer la tâche. Il s’écarta de l’entrée en souriant doucement. Il montrait un peu plus de confiance en lui et en la situation qu’il n’en avait, mais ça ne faisait rien. L’important, c’était qu’un regard extérieur ne soupçonne rien même s’il avait le cœur qui battait à tout rompre.

« Venez. Nous allons regarder cela tranquillement. Je suis sûr que nous trouverons des réponses à vos questions. »

Il attendit qu’elle soit entrée et entra à son tour en refermant derrière elle. Il verrouilla la porte pour être sûr qu’on ne les surprenne pas. Il ne pourrait pas se contenter de lui parler cette fois, il avait trop besoin de la sentir tout près de lui. A-peine la porte refermée, il la prit et la serra contre lui, son nez dans les cheveux de la belle. Quand elle croisa son regard, il ne put se retenir. Une main sur sa nuque, il l’embrassa à pleine bouche. Il la serra autour de la taille. La sentir pressée contre lui, sa passion s’exprimant pendant un furtif instant, cela apaisa un peu ce loup qui hurlait en lui. Il était finalement peut-être plus influencé qu’il ne le pensait.

« Désolé », dit-il dans un murmure en s’appuyant sur la porte d’entrée quand il s’écarta un peu d’elle. « Tu me manques tellement… Qu’il est difficile de te voir et de ne pas te toucher… »

Il remit une de ses mèches, sans la lâcher complètement. Il avait l’impression qu’il ne la lâcherait plus jamais. En tout cas, c’était ce dont son cœur battant rêvait. Il voulait d’elle pour toujours, il ne voulait plus qu’elle s’éloigne de lui. Mais il ne pouvait la garder jalousement éternellement, d’autant moins qu’il était professeur et qu’elle était une élève. Il devait attendre pour l’avoir à lui seul. Cette attente lui apparaissait cruelle, presque intolérable au point qu’il s’en voudrait presque d’avoir cédé trop tôt à ce sentiment, pourtant si puissant qu’il en était presque douloureux, déjà auparavant. Aimer cette femme était tout à la fois un bonheur et une torture au-delà de toute imagination. Il devait reprendre le contrôle.

« J’aimerais tant que tu ne sois qu’à moi… »



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 6 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mer 8 Fév - 2:59
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


Son excuse est mauvaise, son professeur le sait tout aussi bien qu'elle, mais ce qui compte, ce n'est pas que l'excuse soit bonne, c'est qu'elle soit crédible. Suffisamment pour les oreilles indiscrètes qui pourraient traîner dans les parages, comme pour les quelques tableaux à proximité dans le couloir, qui pourraient écouter leur conversation. Une élève qui a des questions à poser à son professeur, dans une école, quoi de plus normal, d'autant plus lorsque cette élève arbore une cravate bleu et bronze ? Si l'excuse n'est pas très originale, elle a le mérite d'être correcte, plausible.

"- Merci Monsieur."

Comme Lupin l'invite à entrer, Lisa ne se fait pas prier, se pressant pour disparaître dans la pièce, laissant l'homme refermer derrière eux. La porte à peine claqué, il s'empresse de la prendre entre ses bras, la pressant contre lui, pour l'embrasser. Lisa répond avec la même urgence, perdant sa main dans les cheveux longs de son professeur. Elle a l'impression de respirer de nouveau, d'avoir attendu ce moment pendant des semaines. Ce n'était peut-être pas à ce point mais tout de même, cela faisait quelques jours qu'elle n'avait pas pu le voir et encore plus qu'elle n'avait pas pu le sentir tout près d'elle. Alors elle profite autant qu'elle le peut, inscrit ce moment dans sa mémoire, car elle sait qu'elle en aura besoin plus tard, lorsqu'ils ne pourront pas se voir. Ils doivent encore tenir jusqu'à la fin de l'année, après tout.

"- Je pense la même chose." le rassure-t-elle. "Je donnerai n'importe quoi pour pouvoir m'échapper d'ici ne serait-ce qu'une journée, pour la passer avec toi."

Bien sûr, la demoiselle sait que ce n'est pas possible, et que c'est encore moins raisonnable. Mais ça ne l'empêche pas de nourrir cette envie, même si elle ne peut pas l'accomplir. C'est plus fort qu'elle, tout simplement. Et comme il affirme qu'il aimerait qu'elle ne soit qu'à lui, Lisa reviens tout contre lui.

"- C'est le cas." souffle-t-elle. "Je ne suis qu'à toi."

Corps et âme, c'est certain. Même s'ils ne sont libres de s'aimer comme ils le voudraient. Pas, en tout cas, avant la fin de l'année. Elle pousse un soupir, d'ailleurs.

"- J'aimerais tellement te voir davantage, mais... Enfin, tout cela sera bientôt derrière nous, n'est-ce pas ? Ce n'est plus qu'une question de semaines..."

Mais il en reste quelques-unes malgré tout, qu'il faudra supporter. Sans, évidemment, se faire prendre.
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Mer 15 Mar - 1:31
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Il passa une main dans ses cheveux, caressa sa joue, plongea ses yeux dans le regard presque suppliant de la jeune femme si belle qui implorait presque son attention, cet amour que son cœur criait, que tout son être brûlait de lui offrir. Il la regardait comme le plus précieux des trésors que l’on pouvait avoir. Il l’aimait, elle était douce, intelligente, belle. Elle avait tout pour elle et il n’avait rien pour lui. Pourtant, elle l’avait choisi et il en était fier. Il avait renoncé à penser que c’était une erreur de sa part, du moins, pour le moment.

Il la désirait tant qu’il n’avait pu retenir sa fougue au moment de l’embrasser, à s’en excuser quand il lui rendit enfin sa respiration. Il aurait presque voulu n’être que tendresse, n’être que le prince doux et romantique qui prendrait soin elle, la traiterait comme une reine. Mais certaines choses pulsaient au fond de lui et le torturaient. Peut-être que le loup en lui était finalement plus impactant sur lui qu’il ne l’aurait cru. Il le regrettait mais pas elle. Même cela, il semblait l’accepter comme si c’était une chose normale, comme si elle le partageait et peut-être le partageait-elle vraiment.

« Je crois que cela serait remarqué si nous disparaissions tous deux toute une journée », murmura-t-il avec un sourire contrit, yeux clos, une main s’appuyant contre le mur derrière elle.

Il rouvrit les yeux et porta un regard tendre sur elle. Elle était si jolie, elle faisait palpiter son cœur et le faisait frissonner tout entier. Caressant encore sa joue, il soupira au moment où elle dit qu’elle n’était qu’à lui. Elle ne lui appartenait pas encore, même s’il savait qu’elle n’irait pas voir ailleurs. Il garda la tête au-dessus de la sienne, collant la sienne contre son torse. Elle lui était si délicieusement et si douloureusement attachée. Il ne savait pas pourquoi cela lui était aussi inquiétant. Mais pourtant, il ne pouvait pas s’empêcher de craindre qu’il la rende malheureuse, tôt ou tard.

« Je ne devrais sans-doute pas te dire ça, mais… je suis heureux que tu le sois. »

Une question de semaines, oui mais après. Pourrait-elle être à lui une fois qu’elle serait adulte ? Combien de temps conviendrait-il d’attendre pour qu’on ne devine pas qu’il avait séduit une élève ? Et peut-être même qu’elle serait toujours jugée d’avoir choisi quelqu’un comme lui. C’était facile à dire qu’il ne s’agissait que de quelques semaines, mais il était loin d’en être vraiment et sincèrement persuadé.

« J’espère que tu ne regretteras pas ce choix, ma chérie. J’espère que tu ne le regretteras jamais… »



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 6 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Contenu sponsorisé
Some kind of monster [PV Lullaby]
Page 6 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» I'm a one-of-a-kind collectible
» some kind of madness has started to evolve
» dooweedo -- always try to be nice but never fail to be kind
» (tw) Then am I the monster? (Carter)
» Stranger Monster (Punk Curse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: