-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Endless Horror ft. Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Kitkat
Kitkat
Féminin MESSAGES : 200
INSCRIPTION : 27/07/2019
ÂGE : 28
RÉGION : L'univers des pingouins
CRÉDITS : Niki/Kitkat

UNIVERS FÉTICHE : Ça dépend de mon humeur
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3167-why-so-serious https://www.letempsdunrp.com/t3576-kitkat-have-a-break-have-a-kitkat https://www.letempsdunrp.com/t3174-keep-calm-we-re-all-mad-here
patrick

Endless Horror ft. Ash Empty

7ei5.pngMise en Situation


2020 à Brattleboro, dans une ville du comté de Windham dans l'État américain du Vermont. Dans ce petit coin perdu du monde, il existe un manoir, autrefois magnifique et majestueux aux yeux des habitant du coin, qui est laissé à l'abandon depuis quelques années. Pourtant, rien ne laisse présager que cette demeure semble abriter Satan lui-même. Entre ces murs, il existe d'abominables histoires à faire froid le dos à n'importe qui. Il y a de ça quelques années, une grande famille vivait dans ce manoir et cela fut la pire décision de toute leur vie, car personne ne sort indemne du manoir de Brattleboro.


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
Kitkat
Kitkat
Féminin MESSAGES : 200
INSCRIPTION : 27/07/2019
ÂGE : 28
RÉGION : L'univers des pingouins
CRÉDITS : Niki/Kitkat

UNIVERS FÉTICHE : Ça dépend de mon humeur
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3167-why-so-serious https://www.letempsdunrp.com/t3576-kitkat-have-a-break-have-a-kitkat https://www.letempsdunrp.com/t3174-keep-calm-we-re-all-mad-here
patrick

Endless Horror ft. Ash Empty

4gtf.png
Evelyn
Jones

J'ai 24 ans et je vis à Manchester, aux États-Unis. Dans la vie, je suis un peu paumée, mais j’occupe un emploi de secrétaire dans un cabinet de dentiste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple depuis un peu plus de deux ans et je le vis difficilement, car notre couple vit des situations compliquées par ma faute.

Endless Horror ft. Ash Qgnw
> Dernière née d’une fratrie de quatre membres, dont deux frère et une soeur, Evelyn est originaire de Cleveland dans l'Ohio. Elle a emménagé dans la maison de ses cauchemars à l’âge de ses sept ans et ce, jusqu’à ses 12 ans. Les six années suivantes ont été une série de thérapies et de diverses médications sans que cela ne soit réellement bénéfique.
> Ses parents n’étant pas assez fortunés pour déménager ailleurs malgré la situation cauchemardesque, c’est le meurtre de sa mère engendré par son père, suivi de son suicide, qui a fait sortir toute la fratrie de cette maison des horreurs.
> Après le décès de ses parents, Evelyn s’est retrouvée chez une tante avec ses frères et sa soeur. Après toutes ces années en dehors des murs du manoir de  Brattleboro, ses cauchemars et ses «visions» ne veulent pas disparaître ni même s’estomper.
> En 2018, Evelyn fait la connaissance du jeune homme dont elle tombe rapidement amoureuse. Naïvement, la jeune femme croyait que cette relation allait lui amener une sorte de paix. Malheureusement, cette croyance fut de courte durée.
Endless Horror ft. Ash Yasw


Saoirse Ronan :copyright:️ Shiya

Ton sommeil était si paisible et parsemé de rêves aux notes agréables que tu étais à deux doigts de croire que tu allais te réveiller tout en douceur lorsque les premiers rayons du soleil allaient pointer le bout de leur nez par la fenêtre de ta chambre. Debout au milieu d’un champ, tu sentais presque la douce brise caresser ton visage et le soleil réchauffer lentement ta peau. Pour une rare fois, tu avais l’impression de ressentir ce que tu pourrais décrire comme une sensation de liberté. Rien ni personne ne pouvait venir gâcher cette merveilleuse sensation. Non, rien, sauf peut-être une chose. Une seule petite chose. Un détail qui n’a pas sa place ici…

La porte rouge se dresse devant toi. D’un point de vue extérieur, elle n’est pas si effrayante, car elle est d’une hauteur d’environ deux mètres, de forme arrondie avec de vieux motifs incrustés dans le bois et d’un rouge un peu trop criard. Tout ce qu’il y a de plus banal ou presque. Pourtant, cette porte t’effraie, non, elle te terrorise au plus au point. Pétrifiée, tu la fixes comme si tu venais te voir la pire chose de toute ton existence. Du plus profond de toi-même, tu ne veux pas l’ouvrir, tu ne veux pas pénétrer à l’intérieur. Tu sais très bien ce que tu vas y trouver et tu n’es pas prête à lui faire face. En vérité, tu ne le seras jamais. Pourtant, tu ne peux pas lutter contre cette force mystérieuse qui t’oblige à lever lentement ta main droite, à attraper la poignée de la porte, puis à l’ouvrir dans un grincement à faire frissonner les plus endurcis des films d’horreur. Avec une lenteur presque surnaturelle, tu avances dans l'entrebâillement de la porte dont la seule chose que tu es en mesure de distinguer ce sont les ténèbres.

La porte claque violemment dans ton dos, mais curieusement, tu ne sursautes pas. La seule chose que tu as envie de faire présentement, c’est de te mettre à courir et aller te cacher n’importe où, sauf que cela est impossible, car tu n’es incapable de bouger un seul de tes muscles. Il t’a fallu qu’une petite seconde pour reconnaître la pièce où tu te trouves. Le salon du manoir de Brattleboro. Tout est identique à tes souvenirs à la différence que ta fratrie n’est pas présente. Tu sais très bien pourquoi tu es ici. Tu sais ce que tu vas revivre et tu n’es pas capable de lutter contre ce cauchemar. Debout au milieu de la pièce, tes parents s’engueulent comme deux possédés - ce qui devait être le cas dans ta réalité - sur des sujets que tu n’arrives pas à comprendre distinctement. Ta mère s’agite dans tous les sens, elle hurle des choses au visage de ton père, qui de son côté, vient d’adopter un calme olympien après plusieurs minutes de cris. Non, en fait, il est maintenant beaucoup trop calme. Sans se presser, tu le vois se diriger vers la cheminée avec ta mère qui le suit de très près afin de continuer à l’engueuler sans aucune raison, puis toujours aussi anormalement calme, il s’empare du fusil de chasse accroché au-dessus de la cheminée avant de pointer le canon de l’arme en direction de ta mère. Cette dernière n’a même pas le temps de réaliser ce qu’il se passe que ton père tire sur la gâchette. Comme à chaque fois, le coup résonne dans tes oreilles, fait vibrer chacune cellule de ta petite personne de terreur et tu ne peux même pas crier. Alors que le corps de ta mère s’effondre silencieusement sur le sol du salon, ton père semble prendre conscience de son geste et dans un mouvement désespéré, il retourne l’arme contre lui et fait feu. Au moment où son cadavre encore frais tombe lourdement sur le sol, une étrange silhouette se trouvant derrière lui reste droit comme un piquet. D’abord incapable d’observer ses traits, tu sais très bien à qui elle ressemble. Elle est toi, enfin, elle est une copie de toi…

La chose enjambe le corps de ton père et fait un pas dans ta direction. Malgré les ténèbres, tu peux deviner ses yeux livides et son large sourire inquiétant. Un sourire beaucoup trop grand pour un humain. Maintenant, tu sais que tu vas te réveiller, que tu vas te secouer dans tous les sens, que tu... «Eve...Lyn...» Quoi ?! D’où vient cette voix désincarnée ?! Non ! Depuis quand cette chose s’adresse-t-elle directement à toi dans tes cauchemars ?! «Evelyn...» Elle fait encore un pas dans ta direction. Cette fois-ci, tu peux remarquer sa peau presque grisâtre, sa dentition légèrement noircie... «Viens avec moi Evelyn...» Non, tu refuses de t’approcher, tu veux t’enfuir dans la direction opposée. Un autre pas, puis un autre, encore un autre… Lorsqu’il y a moins de trois mètre entre vous deux, la voilà qui se met à foncer vers toi, ses mains tendues pour t’attraper le visage. «Tu es à moi !» Eh tu hurles de toutes tes forces, tu hurles comme tu n’as jamais hurlé auparavant au point où cela traverse ton cauchemar à la réalité… Maintenant, tu es bel et bien réveillée, redressée dans votre lit et couverte de sueur. Sans trop comprendre pourquoi, tu te lèves d'un bond pour aller te recroqueviller dans un coin de la chambre...

@Ash
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Endless Horror ft. Ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: