Partagez
 
 
 

 The world's such a crazy place [PV mikrokosmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
LIO(nel)
LIO(nel)
Féminin MESSAGES : 381
INSCRIPTION : 06/08/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Seine-et-Marne
CRÉDITS : (voir signature)

UNIVERS FÉTICHE : HP & FMA
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2151-lionel-une-personne-de-plus-po https://www.letempsdunrp.com/t3279-mf-fma-violet-evergarden-noragami-dororo-star-wars-sans-reponse#70430 https://www.letempsdunrp.com/t3292-les-grands-mefaits-de-lionel#70628 https://www.letempsdunrp.com/t2154-lionel-je-suis-un-electron-bombarde-de-protons#44252
cat

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty

Le contexte du RP

Intrigue Principale


Living like there's nothing left to lose
Vivant comme s'il n'y avait rien à perdre
Chasing after gold mines
Courant après les mines d'or
Crossing the fine lines we knew
Traversant l'équilibre fragile que nous connaissions
Hold on and take a breath
Tenir bon et respirer
I'll be here every step
Je serai là à chaque pas
Walking between the raindrops with you
En marchant entre les gouttes de pluie avec toi
Seal River, Manitoba Canada, an 20XX,
L'intrigue débute au beau milieu du mois de novembre, au Seal River Heritage Lodge, situé à Churchill Wild.

Lorsqu'une voyageuse, quelque peu trop précipitée, égare son bagage à main à l'aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg, ce dernier est aussitôt retourné à l'auberge par les services de l'aéroport. Il semblerait que ces derniers n'aient trouvés, dans l'une des sacoches de l'objet, qu'un reçu pour un séjour passé là-bas. Aussi préférèrent-ils laisser l'auberge se charger de la suite.

Ce fut le fils du gérant de Seal River, après de longues et minutieuses recherches dans la base de donnée du lieu, qui réussi finalement à retrouver l'identité et les coordonnées du propriétaire du bagage. Il ne lui restait plus qu'à le contacter pour lui restituer son bien. Une tâche qui, pourtant, semble bien plus compliquée à remplir que sur le papier...


Contexte provenant de cette recherche


Editer mon profil Tumblr_omqcvzEcU01ru8saco1_500musique du moment _ lancer les dés
Comptez 1 mois pour que je vous réponde.

GIF avatar (c) Star Wars Ep.IV Leia & R2D2, retouché par moi-même.
GIFs profil (dans l'ordre) (c) Darling in the Franxx, Spring Has Come, Kill Your Darlings, King Arthur: Legend of the Sword, T.O.P. BigBang, Tom Webb shooting, Supergirl.
GIF signature (c) Le Château ambulant (Ghibli)

Revenir en haut Aller en bas
 
LIO(nel)
LIO(nel)
Féminin MESSAGES : 381
INSCRIPTION : 06/08/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Seine-et-Marne
CRÉDITS : (voir signature)

UNIVERS FÉTICHE : HP & FMA
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2151-lionel-une-personne-de-plus-po https://www.letempsdunrp.com/t3279-mf-fma-violet-evergarden-noragami-dororo-star-wars-sans-reponse#70430 https://www.letempsdunrp.com/t3292-les-grands-mefaits-de-lionel#70628 https://www.letempsdunrp.com/t2154-lionel-je-suis-un-electron-bombarde-de-protons#44252
cat

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Gaspard Roy
J'ai 25 ans et je vis à Seal River, dans le Manitoba (CANADA). Dans la vie, je suis étudiant en musique à la tête de mon propre groupe de pop-rock depuis 5 ans et je m'en sors plutôt bien. Fils du propriétaire du Seal River Heritage Lodge, je fais parti de la population assez aisée du pays. Cependant, à cause de mon quotidien passé entre mon université au Québec et l'auberge où j'aide régulièrement ma famille, je suis célibataire et je le vie sans trop d'encombre jusqu'à présent.


célébrité: Tom Webb
avatar (c) cosmic light (at Bazzart)



Tout commença dimanche dernier, lorsque je posais ma valise dans le hall du Seal River Heritage Lodge, où j’habitait avec ma famille, cette dernière étant à la tête du domaine. Je me remettais à peine, et très doucement, de mon semestre de cours à l’université de musique, à proximité du centre névralgique de Montréal. Les dernières épreuves que j’avais eut à passer avaient été éprouvantes au possible, et il avait fallut gérer le groupe en parallèle, puisque nous donnerions très bientôt un concert dans l’un des petits repères à musiquos du coin. Entre temps, nous avions un sursis pour peaufiner nos accords. Si bien que j’avais passé le hall d’entrée avec l’unique envie de rejoindre les autres membres de la bande, disséminés un peu partout dans le Manitoba, pour pouvoir nous mettre à l’œuvre. Mais, ça, c’était sans compter mon père, qui ne trouva rien de mieux que de me refiler une tâche compliquée à l’auberge dès mon arrivée. Je n’avais même pas eu le temps de souffler, ni même de poser l’étui de ma Gibson. Sur le coup, j'avais retenu ma mauvaise humeur de justesse et avait ainsi donc été filer un coup de main aux autres dans l’administration du Seal River.
___

Il me fallut bien deux jours pour recouper les maigres informations que nous avais laissé le service des objets trouvés de l'aéroport international James Armstrong Richardson, avec celles contenues dans notre répertoire clientèle. Puisque un reçu de notre établissement avait été retrouvé dans le bagage égaré et qu'ils nous avait été retourné vendredi, cela semblait attester que son propriétaire était passé à l’auberge. Tout du moins c’est ce qu’avait raconté les services de l’aéroport à mon père qui, bien trop occupé pour s’en charger lui-même, avait préféré me mettre sur le coup afin de pouvoir restituer le bagage à son propriétaire dans les plus brefs délais.

Ironiquement, jamais je n’aurais imaginé que cela me prendrait autant de temps, mais lorsque vous n’aviez à votre connaissance que les dates et la classe de la chambre qui avait été louée, il n’était pas si simple de remonter le fil. Ce que j’avais pourtant réussit à faire, le lundi soir qui précéda mon arrivée à Seal River, tandis que je dînais devant l’ordinateur principal du guichet d’admission de l’auberge.

Une exclamation joyeuse, quoique quelque peu déplacée et vulgaire, m’échappa et ma mère ne pu s’empêcher de me sermonner depuis le couloir menant aux espaces réservés au personnel. Je tiquais, claquant ma langue contre mon palais en un bruit significatif. Pfff, même du haut de mes 25 ans, mes parents trouvaient toujours le moyen de me faire comprendre mon manque de maturité. Je levais les yeux aux ciels avant de les reporter sur l’écran du pc qui affichait le profil d’une cliente, sans doute la propriétaire du bien égaré à l’aéroport.

Peu désireux de perdre davantage de mon temps avec cette affaire, je croquais à pleine dents dans ma part de pizza tout en tapant un e-mail à l’intention de cette dernière.

« Chère Mme Bae Eunji,

Nous sommes heureux de vous informer que votre bagage à main a été rapporté au Seal River Heritage Lodge la semaine dernière. Il ne semble pas avoir été endommagé.

N’hésitez pas à nous contacter au 00 1 866-xxx-xxxx, ou bien en répondant à ce présent mail, afin que nous puissions convenir du meilleur moyen pour vous le retourner.

En vous souhaitant une agréable fin de soirée,

Respectueusement,

L’équipe du Seal River Heritage Lodge. »


C’était dans ce genre de circonstance que j’étais bien heureux d’habiter au Canada et d’avoir des parents qui travaillaient dans le tourisme. Grâce à ça, j’avais été baigné par une multitude de langues différentes depuis mon plus jeune âge. Peut-être que ma rédaction, dans un anglais beaucoup moins professionnel que celui qu’employaient mes parents lorsqu’ils s’agissaient des affaires de l’auberge, trahissait mon manque d’expérience en la matière ainsi que mon âge. Sans doute. J’aurais été beaucoup plus à l’aise au téléphone, mais il fallait pouvoir garder une trace écrite de toute cette histoire, en cas de futurs conflits. D’autant plus que le profil de la cliente indiquait que cette dernière était d’origines coréennes. Aussi avais-je pensé qu’un échange d’email serait plus simple à mettre en œuvre qu’un échange téléphonique, si jamais elle ne comprenait pas bien notre langue – sait-on jamais. Après tout, je n’avais pas été à l’auberge lorsqu’elle y avait séjourné, ce qui remontait à quelques jours avant mon arrivée seulement. Je ne la connaissait pas.

@mikrokosmos


Editer mon profil Tumblr_omqcvzEcU01ru8saco1_500musique du moment _ lancer les dés
Comptez 1 mois pour que je vous réponde.

GIF avatar (c) Star Wars Ep.IV Leia & R2D2, retouché par moi-même.
GIFs profil (dans l'ordre) (c) Darling in the Franxx, Spring Has Come, Kill Your Darlings, King Arthur: Legend of the Sword, T.O.P. BigBang, Tom Webb shooting, Supergirl.
GIF signature (c) Le Château ambulant (Ghibli)

Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2211
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 27
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : everdosis (all)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Bae Eunji
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, en Corée du Sud. Dans la vie, je suis étudiante en arts, plus précisément dans la musique et je m'en sors bien. Avec un père homme d'affaires et une mère chanteuse réputée du pays, je vis confort financier total depuis ma naissance. Ma vie est relativement calme, si ce n'est que ma mère commence à constater que je suis célibataire depuis trop longtemps et commence à m'arranger un peu trop de rendez-vous pour me trouver un mari.


lee ji-eun (IU) - CEZ (bazzart)



« Comment ça il n'était pas dans l'avion ?? »

C'était à peu près la seule phrase cohérente que je parvenais à prononcer dans l'aéroport d'Incheon, alors que j'attendais de récupérer mes valises pour rentrer chez moi. Un seul bagage sur les deux était arrivé. Le second demeurait introuvable, et il fallait bien entendu qu'il s'agisse de celui dans lequel se trouvait mon ordinateur portable, et une majeure partie de mes vêtements. En somme, je n'avais récupéré que le bagage rempli de mes souvenirs du Canada, où je venais de passer deux semaines de vacances avant de reprendre les cours à l'université. J'avais perdu le plus gros de mes affaires, et même si ce n'était qu'une quantité minime de ce que j'avais chez moi, ça restait mes affaires bon sang, y avait ma veste préférée dans cette valise !

Devant l'incapacité du personnel à répondre à mes questions, et leur insinuation comme quoi j'étais "responsable" de cette perte -cette blague- j'avais fini, résignée, par prendre le taxi qui devait me ramener chez moi. Même à une heure aussi tardive, le centre de Hongdae restait animé, les lumières des boites de nuits et karaokés venant éclairer mes yeux fatigués, front appuyé contre la vitre du taxi. Enfin, après ce qui m'eut semblé être une éternité à attendre, j'arrivais devant mon appartement et récupérais... eh bien, la moitié de mes affaires, pour me diriger vers l'entrée et l'ascenseur qui me menait à mon appartement, et me laisser tomber toute habillée dans mon lit.

****

Les jours suivants, j'enchainais les appels avec l'aéroport en quête désespérée d'informations sur la localisation de ma valise, mais ils continuaient de m'assurer que celle-ci n'avait jamais fait le trajet du Canada jusqu'en Corée du Sud. Seulement, en téléphonant au service clientèle de l'aéroport international James Armstrong Richardson, je tombais sur une stagiaire qui, visiblement, devait passer d'avantage de temps devant des séries Netflix qu'à se mettre au courant de ce qui se passe à son job. Plus jamais je n'irai au Canada, c'est décidé. Finalement résignée, je me suis faite à l'idée que je ne retrouverai probablement jamais mon bagage, et avec, la moitié de mes cours et projets préparés dessus. Ca t'apprendra à stocker tes cours sur un drive, Eunji. J'entends presque la voix de mon voisin en cours, Eunwoo, quand il découvrira que j'ai pas suivi le conseil qu'il m'a donné il y a déjà trois mois.

****

« Chère Mme Bae Eunji,

Nous sommes heureux de vous informer que votre bagage à main a été rapporté au Seal River Heritage Lodge la semaine dernière. Il ne semble pas avoir été endommagé.

N’hésitez pas à nous contacter au 00 1 866-xxx-xxxx, ou bien en répondant à ce présent mail, afin que nous puissions convenir du meilleur moyen pour vous le retourner.

En vous souhaitant une agréable fin de soirée,

Respectueusement,

L’équipe du Seal River Heritage Lodge. »


« Quoi ??? »

J'en renverse pratiquement la chaise, au milieu d'une des salles d'étude de l'université, le nez rivé sur l'ordinateur mis à disposition pour les étudiants que je squatte pour y consulter mes mails en attendant de pouvoir en prendre un nouveau. Qu'est-ce que ma valise faisait là bas ? Je suis absolument certaine d'être partie avec de là bas, alors pourquoi, pourquoi est-ce qu'il a été rapporté là bas, et par qui ? Sous les regards accusateurs d'autres étudiants, et furieux de la responsable de la salle, je coupe alors l'ordinateur après avoir noté sur mon téléphone le téléphone indiqué dans le mail. Quelques couloirs et portes plus tard, je finis dans l'une des cours extérieures de l'université, smartphone à l'oreille émettant plusieurs tonalités avant qu'une voix masculine ne décroche. Top chrono, sors ton meilleur accent anglais Eunji.

« Bonjour, je... suis Eunji Bae ? Bae Eunji ? » le ton est hésitant, et je laisse couler un silence au cours duquel je m'installe sur un banc pour reprendre : « J'ai reçu un.. mail, à propos de ma.. valise ? » Je jetais un œil à l'heure. Il était à peine neuf heures, alors au Canada... il était probablement quoi, vingt heures ? J'en sais rien. J'espérais juste ne pas tomber cette fois sur un employé qui ne saurait rien de la situation et me laisserait encore une fois le bec dans l'eau.



les recherches sans idées fixes de bibi

look at me
Think I took it way too far And I'm stumbling drunk, getting in a car, My insecurities are hurting me Someone, please come and flirt with me ; I really need a mirror that'll come along and tell me that I'm fine .•°*”˜
Revenir en haut Aller en bas
 
LIO(nel)
LIO(nel)
Féminin MESSAGES : 381
INSCRIPTION : 06/08/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Seine-et-Marne
CRÉDITS : (voir signature)

UNIVERS FÉTICHE : HP & FMA
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2151-lionel-une-personne-de-plus-po https://www.letempsdunrp.com/t3279-mf-fma-violet-evergarden-noragami-dororo-star-wars-sans-reponse#70430 https://www.letempsdunrp.com/t3292-les-grands-mefaits-de-lionel#70628 https://www.letempsdunrp.com/t2154-lionel-je-suis-un-electron-bombarde-de-protons#44252
cat

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Gaspard Roy
J'ai 25 ans et je vis à Seal River, dans le Manitoba (CANADA). Dans la vie, je suis étudiant en musique à la tête de mon propre groupe de pop-rock depuis 5 ans et je m'en sors plutôt bien. Fils du propriétaire du Seal River Heritage Lodge, je fais parti de la population assez aisée du pays. Cependant, à cause de mon quotidien passé entre mon université au Québec et l'auberge où j'aide régulièrement ma famille, je suis célibataire et je le vie sans trop d'encombre jusqu'à présent.


célébrité: Tom Webb
avatar (c) cosmic light (at Bazzart)



One wallet and ?


(thème musical)

On connaît tous la chanson, c’est quand on pense avoir clos une histoire qu’on se rend compte qu’on n’en aura jamais véritablement fini avec. Ce fut exactement l’idée qui me vint à l’esprit lorsque je me ruais sur le téléphone dans le hall pour répondre à l’appel. Une voix douce, féminine vraisemblablement et surtout au fort accent asiatique comme je l’avais imaginé plus tôt, me parvins depuis l’autre bout du fil. Quelle idée saugrenue de lui laisser la possibilité d’appeler en indiquant le numéro de la réception dans l’email. Bien que je ne doutais pas que cette jeune coréenne ait vent de ce qu’on appelle plus communément internet et sur lequel, en quelques clics, il était facile de retrouver un numéro de téléphone si on le souhaitait. Mais malgré tout, j’aurais bien aimé ne pas avoir à m’enliser dans une conversation vocale compliquée avec elle.

« C’est ça. Votre valise se trouve actuellement à Seal River Heritage Lodge. »

M’exclamais-je avec des termes simples, d’un ton neutre mais où j’essayais de ne pas laisser filtrer mon irritation.

« Je m'appelle Gaspard Roy. Je suis le fils du gérant de Seal River Heritage Lodge. Ce sera moi votre principal contact durant le traitement de votre problème. Nous pouvons vous la renvoyer à votre domicile actuel, seulement il y aura des frais suivant le poids que fait votre valise. Et il nous faut aussi parler d’assurance, si jamais celle-ci contient des objets de valeur… Ce qui va entraîner une hausse des frais, en somme. »

Mes derniers mots, je les avais presque susurrés, oubliant que je m’adressais à une étrangère qui aurait sans doute déjà bien du mal à comprendre tous les mots.

« Est-ce-que vous comprenez ? »

Ajoutais-je finalement.

« Il vaut sans doute mieux que je vous donne mes coordonnées... (Murmurais-je plus pour moi même que pour quiconque d'autre, avant de reprendre de façon plus intelligible :) Avez-vous de quoi noter ? Je vais vous épeler mon numéro personnel, vous pourrez me contacter à n'importe quelle heure du jour comme de la nuit en cas de problème et surtout par sms. »

@mikrokosmos


Editer mon profil Tumblr_omqcvzEcU01ru8saco1_500musique du moment _ lancer les dés
Comptez 1 mois pour que je vous réponde.

GIF avatar (c) Star Wars Ep.IV Leia & R2D2, retouché par moi-même.
GIFs profil (dans l'ordre) (c) Darling in the Franxx, Spring Has Come, Kill Your Darlings, King Arthur: Legend of the Sword, T.O.P. BigBang, Tom Webb shooting, Supergirl.
GIF signature (c) Le Château ambulant (Ghibli)

Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2211
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 27
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : everdosis (all)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Bae Eunji
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, en Corée du Sud. Dans la vie, je suis étudiante en arts, plus précisément dans la musique et je m'en sors bien. Avec un père homme d'affaires et une mère chanteuse réputée du pays, je vis confort financier total depuis ma naissance. Ma vie est relativement calme, si ce n'est que ma mère commence à constater que je suis célibataire depuis trop longtemps et commence à m'arranger un peu trop de rendez-vous pour me trouver un mari.


lee ji-eun (IU) - CEZ (bazzart)



Pourquoi diable ma valise se trouvait-elle toujours au Seal River Heritage Lodge ? Je me souviens encore nettement de la galère que j'ai eu à charger mes valises en partant, alors j'étais certaine à 200% d'avoir pris mes deux valises avec moi en quittant les lieux. L'homme à l'autre bout du combiné semblait jeune, mais s'exprimait de façon claire, probablement habitué des conversations avec les étrangers. Pas étonnant, alors qu'il disait être le fils du gérant, probablement baignait-il là dedans depuis l'enfance. Je hochais la tête à mesure que je comprenais ses paroles, bien que consciente que j'acquiesce dans le vent en plein milieu de mon université. Et il ne fallait pas être une lumière pour saisir que... récupérer ma valise me coûterait probablement aussi cher que ce qu'il y a dedans. Ma langue claque contre mon palais malgré mon, et je soupire, glissant mes doigts dans mes cheveux noirs.

« Je comprends, oui. » précisais-je, me doutant qu'il s'inquiétait du fait que je puisse ne pas saisir correctement ses mots. Je me retenais au passage de préciser avec orgueil que mes parents m'ont appris à me familiariser avec l'anglais avant même que je n'entre à l'école. Ça ne changeait rien au fait que mon accent était loin d'être fameux, cependant.

« Je vais réfléchir à ce que je fais, si vous le voulez bien. »

Je savais d'ici que si je demandais de l'argent à mes parents pour récupérer ma valise, ils allaient encore me répéter que je suis tête en l'air et bonne à rien, et que ce n'était pas en m'obstinant à voyager que j'allais trouver un mari. Bla, bla, bla... Je sortais de mes pensées en entendant à l'autre bout du combiné le dénommé Gaspard me demander si j'avais de quoi noter sous la main.

« Heu.. oui ? Non ? Attendez ! »

Je lâche mon sac entre mes jambes pour fouiller dedans d'une main, et en sortir assez maladroitement un stylo et une feuille. « C'est bon ! » Dis-je, bouchon dans la bouche, tandis qu'il commençait à épeler les numéros successivement. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il était professionnel et appliqué, mais ça ne m'étonnait pas vraiment. Le Seal River Heritage Lodge m'avait laissé une très bonne impression, quand bien même mon séjour s'était mal terminé, ce qui n'était pas leur faute.

« D'accord, merci. Je suppose qu'il est tard chez vous alors je ne vais pas vous déranger plus longtemps. »

Qui plus est, je n'allais pas tarder à devoir retourner en cours si je ne voulais pas me prendre une avalanche de livres sur la tête en guise de représailles. Je finis donc par mettre un terme à la communication avec Gaspard Roy, tout en observant le petit bout de papier sur lequel s'alignaient les quelques chiffres d'un numéro de téléphone canadien.

***********

- 어디 있었지 ? 내 여행 가방.

Il est quelle heure ? Une heure, deux heures du matin, et j'aurais clairement pas du suivre mes camarades de classe pour aller boire un verre de soju. Ca finit toujours pareil, un verre devient un deuxième, puis devient une bouteille, puis une deuxième, et ça finit sur Eunji qui s'excite sur le digicode de sa porte d'entrée. Quand enfin je parviens à trouver le code -un miracle parce que j'ai littéralement tapé n'importe quoi sur la porte- et que la porte s'ouvre, je me débarrasse de ma veste, de mes chaussures, sème le tout dans le couloir avant de me laisser tomber sur le lit.

Je pivote alors sur le dos, attrapant mon téléphone pour y voir quelques messages. Et alors que j'allais pour envoyer un message aux filles que j'ai laissé derrière moi pour rentrer me coucher, je remarque que j'ai... envoyé un message à Gaspard Roy. Le tout, intégralement dans la langue du pays du matin calme.

« ...merde »

Sourcils froncés, nez plissé, je pianote comme je peux sur le clavier, faisant preuve d'une concentration optimale pour aligner quelques mots :

- désolé. c'est Eunji, Bae Eunji.
- je voulais savoir..
- sac ?
- valise ?
- ma valise se trouvait où ?

Woaw, est-ce que mes paroles avaient le moindre sens ? Sous alcool, j'avais tendance à perdre mon anglais.



les recherches sans idées fixes de bibi

look at me
Think I took it way too far And I'm stumbling drunk, getting in a car, My insecurities are hurting me Someone, please come and flirt with me ; I really need a mirror that'll come along and tell me that I'm fine .•°*”˜
Revenir en haut Aller en bas
 
LIO(nel)
LIO(nel)
Féminin MESSAGES : 381
INSCRIPTION : 06/08/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Seine-et-Marne
CRÉDITS : (voir signature)

UNIVERS FÉTICHE : HP & FMA
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2151-lionel-une-personne-de-plus-po https://www.letempsdunrp.com/t3279-mf-fma-violet-evergarden-noragami-dororo-star-wars-sans-reponse#70430 https://www.letempsdunrp.com/t3292-les-grands-mefaits-de-lionel#70628 https://www.letempsdunrp.com/t2154-lionel-je-suis-un-electron-bombarde-de-protons#44252
cat

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Gaspard Roy
J'ai 25 ans et je vis à Seal River, dans le Manitoba (CANADA). Dans la vie, je suis étudiant en musique à la tête de mon propre groupe de pop-rock depuis 5 ans et je m'en sors plutôt bien. Fils du propriétaire du Seal River Heritage Lodge, je fais parti de la population assez aisée du pays. Cependant, à cause de mon quotidien passé entre mon université au Québec et l'auberge où j'aide régulièrement ma famille, je suis célibataire et je le vie sans trop d'encombre jusqu'à présent.


célébrité: Tom Webb
avatar (c) cosmic light (at Bazzart)



One wallet and ?


(thème musical)

La matinée était déjà bien entamée, et je venais à peine de terminer l’accueil d’un client italien, lorsque je sentais mon téléphone vibrer dans la poche arrière de mon Levis. Aussitôt je pris congé en prétextant devoir retourner à l’accueil, et en profitais pour sortir mon portable sur le chemin du retour jusqu’au hall. Si j’étais habitué aux messages étranges, notamment de la part de mes amis et camarades du groupe, je ne m’attendais surement pas à lire un sms en coréen. Je marquais un arrêt au beau milieu du couloir, interloqué et restant interdit face à l’enchaînement incompréhensible de symboles qui s’affichaient sur mon écran. Si au départ je cru sérieusement que ce bout de métal dernier cri avait pu disjoncter, cette possibilité fut rapidement balayée lorsque d’autres messages, en anglais cette fois-ci, apparurent à la suite du premier.
« - désolé. c'est Eunji, Bae Eunji.
- je voulais savoir..
- sac ?
- valise ?
- ma valise se trouvait où ? »
Ah, c’était donc elle. Mon expression surprise laissa place à de l’amusement et j’entrepris aussitôt de lui répondre :
« Elle était à l'aéroport international James Armstrong Richardson. Visiblement il y a eu un problème de logistique et elle a été abandonnée dans un coin au moment de l’embarcation des effets personnels. Je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, c’est tout ce que l’aéroport a bien voulu nous dire.
Avez-vous décidé de ce que vous vouliez faire ? »
Je ne pris pas le temps de me relire avant d’envoyer mon message, ce que je regrettais presque aussitôt, le trouvant un peu trop froid. Il me semblait avoir lu dans les archives que nous conservions à propos de nos anciens clients, que Bae Eunji n’avait que 24 ans, soit un an de moins que moi. Rien ne m’obligeait véritablement à être rigide ou trop cordial avec elle. Tout du moins pas en dehors du cadre des e-mails et appels téléphoniques professionnels. Evidemment, en lui donnant mon numéro personnel j’avais eu conscience d’outrepasser la limite du strictement professionnel. Et à dire vrai, je préférais ça… Il était toujours étrange de parler trop formellement avec quelqu’un de son âge.
« Mais… N’est-il pas un peu tard en Corée pour envoyer des sms ? »
M’enquis-je un peu curieux et surtout en espérant qu’Eunji n’ait pas eu l’idée de guetter l’heure canadienne la plus adéquate pour me contacter. N’empêche, elle m’avait fait meilleure impression la veille. Si son anglais à l’écrit était correct, il en restait néanmoins… décousu. C’était le moins qu’on puisse dire. Je relu notre court échange pour la quatrième fois depuis que j’avais sortit mon téléphone de ma poche, me demandant sérieusement pourquoi une coréenne prendrait la peine de m’envoyer des sms à… quoi… Une heure du mat ? Deux ?
« Avez-vous bu mademoiselle Bae ? »
Et voilà, une nouvelle bourde dont je me serais volontiers passé… Le problème c’est qu’à force d’écrire de façon trop détendue avec mes proches, j’avais pris la sale habitude d’écrire tout ce que je pensais sans me poser plus de amples questions… Je tiquais à ma propre maladresse, laissant échapper un bruit caractéristique de bouche, en témoignage de ma frustration naissante. Au même moment quelqu’un me héla à l’autre bout du couloir, aussi rangeais-je mon portable avant de retourner vaquer à mes occupations.
De toute évidence, ces vacances risquaient d’être riche en rebondissements.

@mikrokosmos


Editer mon profil Tumblr_omqcvzEcU01ru8saco1_500musique du moment _ lancer les dés
Comptez 1 mois pour que je vous réponde.

GIF avatar (c) Star Wars Ep.IV Leia & R2D2, retouché par moi-même.
GIFs profil (dans l'ordre) (c) Darling in the Franxx, Spring Has Come, Kill Your Darlings, King Arthur: Legend of the Sword, T.O.P. BigBang, Tom Webb shooting, Supergirl.
GIF signature (c) Le Château ambulant (Ghibli)

Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2211
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 27
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : everdosis (all)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Bae Eunji
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, en Corée du Sud. Dans la vie, je suis étudiante en arts, plus précisément dans la musique et je m'en sors bien. Avec un père homme d'affaires et une mère chanteuse réputée du pays, je vis confort financier total depuis ma naissance. Ma vie est relativement calme, si ce n'est que ma mère commence à constater que je suis célibataire depuis trop longtemps et commence à m'arranger un peu trop de rendez-vous pour me trouver un mari.


lee ji-eun (IU) - CEZ (bazzart)



Il allait probablement me prendre pour une folle. C'est décidé, j'arrête les soirées soju avec les autres, chaque fois ça se termine mal. Mais là, j'ai gagné le pompon. De tous les numéros de mon répertoire, fallait-il vraiment que j'envoie un message à la personne en charge de ma valise, à l'autre bout du pays ? Pouffant en imaginant l'air probablement ahuri du dénommé Gaspard Roy, je me rattrapais in extremis, posant à nouveau la question dans un anglais très approximatif. Et rapidement, je reçois une réponse.

Ah oui, c'est vrai qu'il est encore tôt, là bas.


« Elle était à l'aéroport international James Armstrong Richardson. Visiblement il y a eu un problème de logistique et elle a été abandonnée dans un coin au moment de l’embarcation des effets personnels. Je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, c’est tout ce que l’aéroport a bien voulu nous dire.
Avez-vous décidé de ce que vous vouliez faire ? »

Automatiquement, je secouais la tête de gauche à droite.

« Ola.. pas du tout. » que je marmonnais à voix haute, avant de taper sur mon clavier.

- Pas encore, je suis en train.. de réfléchir.


Faux, mon cerveau était actuellement en plein courant d'air, toute ma concentration déjà monopolisée pour me rappeler de mon vocabulaire en anglais. A peine mon message est-il parti qu'un nouveau arrive de l'autre côté (littéralement, de l'autre côté de l'océan.)


« Mais… N’est-il pas un peu tard en Corée pour envoyer des sms ? »

Guilty. Ah, ce mot bizarrement il me vient tout de suite. Je joue avec mon téléphone à la recherche d'une excuse, quand un dernier sms vient rejoindre celui-ci.


« Avez-vous bu mademoiselle Bae ? »

Je pivote dans mon lit, et sans réfléchir, je réponds assez rapidement :

- Peut-être un peu.
- Mais il est tard ici, c'est normal entre étudiants de sortir boire .. souvent ?
- De temps en temps ?
- Parfois. Voilà, c'est le mot !


Il allait me prendre pour une folle furieuse, c'était certain.

Vous avez quel âge, monsieur Roy ?


Bon sang mais retirez moi ce téléphone. Mais je ne pouvais pas m'empêcher d'être un brin curieuse, me demandant s'il était plus jeune que moi ou non. Sa voix semblait jeune, au téléphone. Mais peut-être faisais-je fausse route. Sans trop avoir le temps de débattre avec moi-même plus longtemps sur le sujet, je m'endormis contre mon téléphone, en vrac par dessus mes draps.



les recherches sans idées fixes de bibi

look at me
Think I took it way too far And I'm stumbling drunk, getting in a car, My insecurities are hurting me Someone, please come and flirt with me ; I really need a mirror that'll come along and tell me that I'm fine .•°*”˜
Revenir en haut Aller en bas
 
LIO(nel)
LIO(nel)
Féminin MESSAGES : 381
INSCRIPTION : 06/08/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Seine-et-Marne
CRÉDITS : (voir signature)

UNIVERS FÉTICHE : HP & FMA
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2151-lionel-une-personne-de-plus-po https://www.letempsdunrp.com/t3279-mf-fma-violet-evergarden-noragami-dororo-star-wars-sans-reponse#70430 https://www.letempsdunrp.com/t3292-les-grands-mefaits-de-lionel#70628 https://www.letempsdunrp.com/t2154-lionel-je-suis-un-electron-bombarde-de-protons#44252
cat

The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty


Gaspard Roy
J'ai 25 ans et je vis à Seal River, dans le Manitoba (CANADA). Dans la vie, je suis étudiant en musique à la tête de mon propre groupe de pop-rock depuis 5 ans et je m'en sors plutôt bien. Fils du propriétaire du Seal River Heritage Lodge, je fais parti de la population assez aisée du pays. Cependant, à cause de mon quotidien passé entre mon université au Québec et l'auberge où j'aide régulièrement ma famille, je suis célibataire et je le vie sans trop d'encombre jusqu'à présent.


célébrité: Tom Webb
avatar (c) cosmic light (at Bazzart)



One wallet and ?


(thème musical)

Quelques minutes plus tard, lorsque mon smartphone vibra dans ma poche, j’eu bien du mal à refréner l’impatience avec laquelle je tirais l’écran tactile de son étau en jean pour pouvoir m’enquérir du nouveau message.
Il y avait quelque chose de plaisant, à l’idée de parler à une parfaite étrangère, à en apprendre plus sur quelqu’un et surtout à pouvoir s’éloigner un peu de mon quotidien. Cette Bae Eunji me semblait comme une bulle d’air frais qui m’était offerte et qui était survenue un peu inopinément dans ma vie. Même malgré les difficultés (de compréhension notamment) que cela impliquait.
Je parcourais les nouveaux messages que la coréenne venait de m’adresser, tout en prenant le temps de m’adosser à un mur, non loin de l’accueil de l’auberge. Une façon pour moi de garder un œil sur les nouveaux arrivants tout en m’octroyant un peu d’intimité. Si la maladresse d’Eunji m’amusa, ce fut son dernier message qui m’arracha un sourire attendrit. Donc, comme ça, elle souhaitait en apprendre plus à mon sujet ? Ne dépassions-nous pas une ligne ? Bah, cela ne faisait que renforcer ma curiosité et mon envie.

« J’ai actuellement 25 ans, et tu peux m’appeler Gaspard si tu préfères. Après tout nous avons à peu près le même âge il me semble… Me permets-tu de te tutoyer ? Ce sera plus simple comme ça. »
Je réfléchis un instant, les yeux perdus dans le vague, avant de revenir à notre conversation tout récemment engagée.

« Je suis étudiant d’une filière musicale dans une fac au Québec, mais je rentre souvent à SRHL (Seal River Heritage Lodge) pour donner un coup de main à ma famille… Et toi, mademoiselle Eunji ? Quelle est donc la trépidente histoire de ton quotidien ? »
Un instant, peu de temps après avoir envoyé mon dernier message, j’eus peur d’avoir utilisé des termes trop compliqués. Mais je me consolais bien vite en imaginant pouvoir aider Eunji à se familiariser avec la langue qui était la mienne, et ce, tout en ayant l'occasion de rester naturel.

« Pour ton bagage, rien ne presse. Je le garderais au chaud le temps que tu décides quoi faire à ce sujet. »
Il me tardait de pouvoir en apprendre davantage à son sujet.

@mikrokosmos


Editer mon profil Tumblr_omqcvzEcU01ru8saco1_500musique du moment _ lancer les dés
Comptez 1 mois pour que je vous réponde.

GIF avatar (c) Star Wars Ep.IV Leia & R2D2, retouché par moi-même.
GIFs profil (dans l'ordre) (c) Darling in the Franxx, Spring Has Come, Kill Your Darlings, King Arthur: Legend of the Sword, T.O.P. BigBang, Tom Webb shooting, Supergirl.
GIF signature (c) Le Château ambulant (Ghibli)

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


The world's such a crazy place [PV mikrokosmos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
The world's such a crazy place [PV mikrokosmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: