Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyAujourd'hui à 9:20 par Manhattan Redlish

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyHier à 20:54 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyHier à 8:55 par Senara

» Raven and Bones
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 23:49 par Lobscure

» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 17:54 par Opale Or

» Silicon Heart ft. Lexis
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 13:00 par Lexis

» Le sang des rois
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 8:57 par Telanie

» Activité réduite
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 4:22 par Raton

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you EmptyJeu 18 Juil - 0:56 par Clionestra

Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you

Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mer 9 Aoû - 23:32
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Demie-romantique et demi-sexuelle qui s'ignore et ne se comprend pas, elle est de plus en plus persuadée qu'elle n'est pas faite ni pour l'amour, ni pour l'érotisme et toutes ces choses là. Peut-être parce qu'elle n'a pas ouvert les yeux sur ce qu'elle veut vraiment. Peut-être parce que le seul que son coeur désire en réalité est le même qui a toujours été auprès d'elle toutes ces années...



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mer 9 Aoû - 23:33

Alisa Hyvönen
J'ai 27 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis juge et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt comme un non-événement.

A eu quelques relations mais ne s'est jamais sentie amoureuse, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est supposée ressentir. • Elle se pense anormale, mais est seulement demi-sexuelle, d'où son manque d'attirance pour ses partenaires, ce qui met toujours à mal ses relations avant qu'elle ait eu le temps de tomber amoureuse. • Elle se sent un peu perdue dans sa sexualité ou non sexualité. • Elle a eu des relations pour faire plaisir mais n'en a jamais éprouvé l'envie, elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est que le désir. • Commence à se sentir un peu "étrange" en présence de son meilleur ami.
"- Oui, je finis de me préparer et j'arrive t'en fais pas, je serai là largement à l'heure !" affirme-t-elle, son téléphone coincé entre son épaule et son oreille, enfilant ses collants en essayant de ne pas les filer.

Elle a à peine terminé qu'elle aperçoit l'accroc dans le bas et le retire en soupirant bruyamment, le jetant dans la poubelle avant d'en prendre un autre dans la petite boîte Calzedonia flambant neuve. Il ne durera pas plus longtemps que les précédents malgré les prix pratiqués par la marque mais elle ose croire que, peut-être, ça fera une différence, aussi mince soit-elle. Elle peut toujours rêver. Elle peut toujours y croire. C'est ce qu'elle fait chaque fois qu'elle claque des dizaines d'euros dans le magasin. En même temps… ils sont un peu mieux que les autres. Pas beaucoup, mais suffisamment pour que ce soit notable.

"- Toute façon j'ai prévu large, je serai en bas de chez toi bien avant le film, t'inquiètes pas. Je gère !"

Alisa gère. Comme toujours. Il le sait. Depuis le temps, le jeune homme la connaît. Vingt-quatre ans qu'ils se connaissent tous les deux, qu'ils font les quatre cent coups ensemble, qu'ils se soutiennent dans les épreuves de la vie. Vingt-quatre ans que l'un ne va pas sans l'autre, qu'ils sont toujours fourrés ensemble, qu'ils font presque tout ensemble. Vingt-quatre ans de rires, d'anecdotes, d'aventures et la certitude de se connaître sur le bout des doigts. Ils ont même fini dans la même classe, quand elle en a sauté une, au grand dam de leur enseignante qui dû les séparer quelques fois. Avec lui, elle a tout fait, tout vu, tout expérimenté, tout questionné. Des premières beuveries -pour elle, parce que lui déteste ça- aux premiers questionnements sur son "anormalité".

"- Au fait ! J'ai viré Peter…"

Elle a un petit soupir. Encore un échec. Elle avait cru cette fois que ça pourrait marcher. Mais non. Ça ne marche jamais. Il manque tout le temps quelque chose. Elle ne sait pas quoi. Sur la question des amours elle se sent toujours bancale, n'arrive pas à se comprendre, n'arrive pas à cerner ce qu'il lui faut. Elle n'a eu que quelques histoires, mais toutes ont fini de la même manière. Toujours pour la même raison. Un manque. Un manque inconnu, indescriptible. Elle appréciait ces types. Elle les aimait bien, même. Mais elle n'avait jamais envie d'eux. Elle ne se sentait pas même ne serait-ce qu'amoureuse, mais elle ne savait pas ce que c'était que de l'être. Elle n'avait jamais senti ce qu'on lui avait théorisé. Peut-être qu'elle devrait abandonner.

"- Peut-être que c'est pas pour moi, hein…"

Elle sourit pathétiquement au téléphone en zippant sa mini-jupe, avant d'enfiler ses cuissardes, son téléphone à nouveau plaqué entre l'oreille et l'épaule puis elle sort, son sac sur le bras, permutant l'appel sur la radio de la voiture en prenant la route.

"- J'suis là dans cinq minutes."

Facile. Elle roule toujours vite - c'est lui qui lui a appris - et ils n'habitent qu'à quelques rues. Il sait qu'il peut déjà sortir, qu'elle ne va pas tarder. D'ailleurs ils échangent à peine trois mots qu'elle s'arrête et baisse sa vitre.

"- Votre carrosse…"

Et vu qu'elle a coûté un rein, c'est peu dire.



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Ven 11 Aoû - 14:59

Hannes Järveläinen
J'ai 28 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis bibliothécaire en médiathèque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux et je le vis plutôt pas bien.

Fan de jeux vidéo et du jeu de carte Magic The Gathering. Il en possède une collection à faire peur • Ne connaît pas sa mère qui l'a abandonné quand il avait 3 ans. • Son père l'a élevé comme il pouvait avant de mourir quand il avait 19 ans • Il n'a aucun contact avec les autres membres de la famille • Il a quelques TCA sous forme d'épisode boulimique, mais n'a jamais voulu suivre de diagnostic • Est allergique aux noix • N'est pas très doué avec la gente féminine • Préfère une soirée bouquin qu'une sortie en boîte •

fc. Marco Ilsø
Av by. Skeyde
T'es là, devant ton lit où sont étalés plusieurs tentatives d'assemblage de tenue pour le non rendez-vous que tu as. Un non événement en soit, vu qu'il ne s'agissait que d'une soirée cinéma avec ta meilleure amie. Mais t'es là, en train de réfléchir, paniquer, avoir un stupide moment de doute sur comment tu allais sortir. C'est idiot, parce que tu sais que tu n'as pas à impressionner qui que ce soit, tu n'as pas à te mettre spécialement en beauté. Mais c'est plus fort que toi quand il s'agit d'elle. Tu ne réfléchis plus et impulsivement tu essayes de te mettre en avant sans pour autant vouloir sous entendre quelque chose d'étrange.

Après tout, il s'agit de ta meilleure amie, celle que tu as rencontré au jardin d'enfant quand tu avais quatre ans, celle que tu as vu grandir avec toi comme une petite soeur. Non, non, non. Ce serait mal d'avoir envie d'elle, n'est-ce pas ? Pourtant, tu sais que tu ne peux le nier complètement. Elle t'as toujours plu et ceux depuis l'adolescence. Mais non, tu n'as jamais avoué quoi que ce soit, au risque de perdre ce que vous aviez de plus précieux dans ce monde. Sans elle, tu n'avais plus rien. Elle a toujours été là quand tu as perdu tout espoir quand ton père est parti.

Elle a été là à te ramasser quand tu t'étais fait jeter par tes exs. Elle avait été là quand tu avais passé tes examens pour avoir ton diplôme. Alors non… Aucune chance. Tu soupires alors et t'habilles rapidement, jean noir, t-shirt un peu geek et une veste. Tu prends tes chaussures, ton sac avec papiers et autres merdier avant de prendre ton téléphone en descendant. Tu fronces les sourcils, voyant qu'elle n'est toujours pas là et décides de l'appeler. Tu pouffes en l'entendant. Tu te ronges un ongle en l'écoutant, à moitié heureux d'entendre pour Peter, soulagé et un peu attristé quand même… Tu pensais que c'était le bon pour elle…

Elle qui n'arrivait pas non plus à trouver celui qui ferait battre son coeur. Tu t'étais donné pour mission de la rendre heureuse, quitte à crever dans ton coin en la voyant avec un autre, mais c'est à ça que servent les meilleurs amis, non? Le fait est que tu redresses la tête en entendant le moteur de sa voiture et pouffe en raccrochant avant de t'installer côté passager.

- T'as pas grillé de feux, hein?

Que tu dis en levant le poing en guise de salutations pour qu'elle te rende le check. Tu fais signe ensuite.

- Allez ! Roulez jeunesse avant qu'on loupe vraiment le film.

Tu t'attaches et profites pour répondre à un texto en soupirant.

- Et… s'est passé quoi avec Peter ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Ven 11 Aoû - 16:52

Alisa Hyvönen
J'ai 27 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis juge et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt comme un non-événement.

A eu quelques relations mais ne s'est jamais sentie amoureuse, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est supposée ressentir. • Elle se pense anormale, mais est seulement demi-sexuelle, d'où son manque d'attirance pour ses partenaires, ce qui met toujours à mal ses relations avant qu'elle ait eu le temps de tomber amoureuse. • Elle se sent un peu perdue dans sa sexualité ou non sexualité. • Elle a eu des relations pour faire plaisir mais n'en a jamais éprouvé l'envie, elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est que le désir. • Commence à se sentir un peu "étrange" en présence de son meilleur ami.
TW chantage sexuel

”- Moi griller des feux ? Jamais !” s’insurge la demoiselle.

Et il sait que c’est vrai. Il lui a appris à conduire un peu vite, à avoir une conduite “sportive”. Mais il ne lui a en revanche pas appris à se mettre en danger, pas appris à risquer sa vie et elle sait trop bien ce qui peut arriver à quiconque traverse au feu rouge. Le risque de se faire découper en deux, non merci, très peu pour elle. Alisa préfère rester entière. Elle préfère éviter de louer trop tôt un lopin de terre et un tombeau. Elle a encore des choses à voir, à faire, à vivre.

Il lève son poing et elle le check rapidement avant de reprendre son volant en mains, se remettant à rouler comme il souligne qu’autrement, ils seront en retard pour leur film. Et autant dire qu’elle aimerait bien être à l’heure pour voir ce fameux Barbie et ne pas rentrer bredouille. Tout le monde en parle, tout le monde sort du cinéma ravi de la séance, du film… Alors ils ont mis un peu de temps à pouvoir aller le voir mais maintenant qu’ils y sont, elle aime autant que ça ne foire pas.

Il s’est passé quoi avec Peter ? Elle soupire. Il s’est passé la même chose qu’il se passe toujours, il n’a pas supporté que sa copine n’ait pas envie de lui, pas supporté qu’elle n’ait jamais envie. Il aurait peut-être accepté la chose un peu plus facilement si parfois elle avait ressenti du désir mais… Rien. Jamais. Elle pousse un long soupir d’exaspération et s’arrête à un feu rouge qu’elle surveille, répondant sans le regarder.

”- La même chose que d’habitude ?” elle pousse un long soupir. ”Il voulait baiser. Pas moi. Il m’a dit que ça commençait à vraiment le gonfler, qu’il avait je cite des besoins et qu’en tant que copine, j’avais un devoir... Et que je devrais pas m’étonner s’il finissait par aller voir ailleurs. Alors je l’ai viré.” Elle fait une petite moue. ”Comme si c’était ma faute, que je sois plus sèche qu’le Sahara !” Elle redémarre, lui jette un regard, sourit devant sa tenue. ”T’as prévu de faire Barbenheimer sans m’le dire ?”



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Jeu 24 Aoû - 19:15

Hannes Järveläinen
J'ai 28 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis bibliothécaire en médiathèque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux et je le vis plutôt pas bien.

Fan de jeux vidéo et du jeu de carte Magic The Gathering. Il en possède une collection à faire peur • Ne connaît pas sa mère qui l'a abandonné quand il avait 3 ans. • Son père l'a élevé comme il pouvait avant de mourir quand il avait 19 ans • Il n'a aucun contact avec les autres membres de la famille • Il a quelques TCA sous forme d'épisode boulimique, mais n'a jamais voulu suivre de diagnostic • Est allergique aux noix • N'est pas très doué avec la gente féminine • Préfère une soirée bouquin qu'une sortie en boîte •

fc. Marco Ilsø
Av by. Skeyde
Tu te grattes un peu le bras en attrapant de quoi grignoter sur le chemin le temps qu’elle conduise pour rejoindre le centre-ville. Il fallait bien un bon quart d’heure en voiture, sans compter le temps pour se garer. Alors tu manges. Tu surveilles quand même ce que tu fais, manquerait plus que tu bouffes tout sans le vouloir, faire une crise et te culpabiliser ensuite. Pas le moment. Pas avec elle. Tu profites alors, pour te changer les idées, de demander pour son ex, vu qu’apparemment, c’est ce qu’il est devenu entre temps et grimaces quand elle raconte.

Tu serres les dents en croquant dans les bonbons plus qu’en les suçant comme tu fais habituellement, nerveux. Tu soupires et te pinces le nez en rangeant ton paquet avant de te tourner vers elle.

- Hey… C’est pas de ta faute. Andrej l’a dit… T’as peut-être un peu d’asexualité ou un autre truc du spectre. Lui-même est pas sûr. Et pourtant, il s’y connaît.

Tu souris en pensant à votre ami commun. Un peu excentrique, mais terriblement adorable. Une bibliothèque vivante tant sa curiosité pour tout et n’importe quoi est sans faille. Un regard clair, avec une innocence à l’intérieur, une étincelle immature dans un esprit très rationnel et à l’écoute. Un peu votre juge quand vous êtes -rarement- en désaccord. Il avait étudié la psychologie et était membre d’une association LGBT+, donc oui, il avait guidé Alisa comme il pouvait. Mais tu sais qu’il sait peut-être quelque chose d’autre qu’il te cache, va savoir pourquoi.

- C’était juste pas le bon, c’est tout. C’est pas grave. Et t’as pas à chercher encore de suite hein ? Aller, essaye de sourire, on va profiter du ciné et j’te paye sushi après, deal ?

Que tu dis en souriant un peu, lui tapotant la cuisse. Tu te retires rapidement après, bien sûr. Tu ne voudrais pas la rendre mal à l’aise avec des gestes que tu ne contrôles pas, trop tactile pour ton bien. Tu soupires et te ronges un ongle avant de l’écouter. Tu regardes ensuite ta tenue en fronçant les sourcils.

- De quoi ? J’ai fais quoi ? T’aimes pas ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Jeu 24 Aoû - 20:05

Alisa Hyvönen
J'ai 27 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis juge et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt comme un non-événement.

A eu quelques relations mais ne s'est jamais sentie amoureuse, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est supposée ressentir. • Elle se pense anormale, mais est seulement demi-sexuelle, d'où son manque d'attirance pour ses partenaires, ce qui met toujours à mal ses relations avant qu'elle ait eu le temps de tomber amoureuse. • Elle se sent un peu perdue dans sa sexualité ou non sexualité. • Elle a eu des relations pour faire plaisir mais n'en a jamais éprouvé l'envie, elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est que le désir. • Commence à se sentir un peu "étrange" en présence de son meilleur ami.
C’est pas de sa faute si elle n’a pas envie, remarque-t-il, rappelant les mots d’Andrej qui avait supposé qu’elle se plaçait peut-être un peu dans le spectre de l’asexualité. Elle sait. Elle sait qu’elle n’est pas responsable, que le désir et l’envie ne se contrôlent pas, qu’elle n’est pas responsable. Mais elle sait aussi qu’elle aurait préféré que ça ne tombe pas sur elle, qu’elle aurait préféré être tout à fait “normale”, sexuellement active. Ça lui aurait évité pas mal de problèmes, pas mal de déconvenues… D’autant plus qu’elle n’a jamais été vraiment amoureuse non plus. Peut-être aromantique, de surcroît. Heureusement qu’elle les a tous les deux, histoire de ne pas finir seule avec des chats. Encore que ce n’est pas un futur à exclure, parti comme elle est partie.

”- J’sais bien, j’ai essayé d’le faire comprendre mais… Pour lui, si je l’aimais, je devais avoir envie de lui, l’un ne va pas sans l’autre. Et il a peut-être raison, je sais pas. Je ne peux même pas te certifier que j’ai été amoureuse de lui, c’est quand-même dingue non ? J’veux dire… C’est tellement abstrait tout ça… J’sais même pas si on ressent vraiment tout c’que les poètes racontent ou… pas. C’est… J’sais pas.”

Elle hausse les épaules. Il y a un moment qu’elle ne cherche plus vraiment à comprendre, tant elle se sent bizarre et en décalage avec le reste du monde. Tant elle ne se sent pas vraiment à ça place là-dedans. Les autres filles ne se prennent pas autant la tête. Elles sont “normales”,  elles. Elles n’ont pas besoin de faire un énorme tri chaque fois qu’on les approches, par peur de ne pas être respectées comme elles sont. Veinardes. Elle pousse un long soupir.

”- J’dis jamais non à des sushis tu sais… Et j’compte pas chercher qui que ce soit pour le moment. L’avantage de ne pas être comme les autres c’est que je m’en fiche un peu d’être célibataire. J’veux dire… Ça ne change pas grand-chose pour moi, ce n’est pas comme si j’avais un manque à compenser.. L’affection exclut, disons…”

Et pour ce qui est de l’affection, elle sait qu’elle peut compter sur ses proches. Son meilleur ami pour commencer et ses parents, bien sûr. Andrej, aussi, toujours là pour écouter, conseiller, prêter une épaule et une oreille attentive. Elle peut compter sur Maija, aussi, sa meilleure amie. Elle n’est pas toute seule non, elle est même loin de l’être. Certainement pas en ayant dans sa vie un meilleur ami qui la traite comme une reine et propose des sushis chaque fois qu’elle ne va pas bien…

”- T’es habillé tout en noir pour aller voir Barbie…” elle rit. ”T’as pas vu la trend pour Barbeinheimer ? Aller voir les deux films à la suite en portant une tenue rose et noire ou quelque chose de réversible pour switcher entre les séances…”



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Jeu 21 Sep - 6:08

Hannes Järveläinen
J'ai 28 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis bibliothécaire en médiathèque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux et je le vis plutôt pas bien.

Fan de jeux vidéo et du jeu de carte Magic The Gathering. Il en possède une collection à faire peur • Ne connaît pas sa mère qui l'a abandonné quand il avait 3 ans. • Son père l'a élevé comme il pouvait avant de mourir quand il avait 19 ans • Il n'a aucun contact avec les autres membres de la famille • Il a quelques TCA sous forme d'épisode boulimique, mais n'a jamais voulu suivre de diagnostic • Est allergique aux noix • N'est pas très doué avec la gente féminine • Préfère une soirée bouquin qu'une sortie en boîte •

fc. Marco Ilsø
Av by. Skeyde
Pour lui, si je l’aimais, je devais avoir envie de lui, l’un ne va pas sans l’autre.

Tu serres les dents à cette phrase, serres les poings aussi forts que tu le pouvais, te tentant comme jamais. Possiblement que la colère se voyait dans tes yeux, s’assombrissant doucement. Une de tes jambes s’agite alors que tu la laisses parler, la laisses sortir ce qu’elle a sur le cœur. Tu baisses la tête, t’étant déjà demandé ce que tu pourrais faire à la place de ceux qui n’avaient pas réussi à la rendre heureuse. Peut-être que tu lui aurais laissé le temps de se découvrir là-dessus, ou juste accepter ce côté-là, te contentant déjà des câlins, des caresses ou des baiser…

Mais tu dois oublier ce scénario. Tu secoues la tête et essayes de lui proposer des sushis, essayant de changer l’atmosphère avant qu’elle ne se rende compte dans l’état dans lequel ça te met tout ça. Sachant qu’elle rajoute le fait qu’elle s’en fiche au final d’être célibataire. Tu as un léger sourire en coin que tu effaces doucement. Tu reçois une notification sur ton téléphone, que tu ignores, sachant très bien de quoi il s’agit. Tu te concentres plutôt sur le regard que te porte ta meilleure amie sur ta tenue, ne comprenant pas son regard et le lien avec Oppenheimer.

Tu te facepalms un peu et secoues la tête.

- Ah pardon… Ouais j’ai… J’ai pas fais gaffe.. J’avais pas d’idée et j’ai pris au pif pour pas être en retard...

Que tu dis avant d’entendre une nouvelle notification… Puis une autre... Et une autre… Tu soupires et récupères rapidement ton téléphone pour savoir ce qui se passe avant de mettre en silencieux. Tu réponds à un texto puis tu jettes cet objet du diable devant toi avant de passer une main sur ton visage.

- Putain, j’veux mourir… J’vais envie d’manger un truc gras là… Mais j’sais qu’j’vais regretter après… Et être malade… Chier..

Tu essayes de ne pas en rajouter plus, tu sais que ce genre de discours la dérange, mais c’est plus fort que toi, tu le sais. Pourtant, dans ta tête, tu as juste parfois des envies de manger qui s’arrête brusquement entre deux bouchées et l’envie de tout recracher ensuite. Tu ne te rends pas de suite compte du problème qui n’en est pas un… Tu essayes alors de te redresser et de détourner l’attention.

- Dit moi qu’on y est presque pour tout couper et pas devoir répondre au tel !


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Jeu 21 Sep - 9:41

Alisa Hyvönen
J'ai 27 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis juge et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt comme un non-événement.

A eu quelques relations mais ne s'est jamais sentie amoureuse, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est supposée ressentir. • Elle se pense anormale, mais est seulement demi-sexuelle, d'où son manque d'attirance pour ses partenaires, ce qui met toujours à mal ses relations avant qu'elle ait eu le temps de tomber amoureuse. • Elle se sent un peu perdue dans sa sexualité ou non sexualité. • Elle a eu des relations pour faire plaisir mais n'en a jamais éprouvé l'envie, elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est que le désir. • Commence à se sentir un peu "étrange" en présence de son meilleur ami.
Il a pas fait gaffe au dress code ni à la tendance, non, ça ne l’étonne pas vraiment de sa part. Sortie de ses livres, de sa bibliothèque, de ses jeux vidéos… Hannes n’est pas le genre qui s’intéresse aux trends et toutes ces choses là. Et il n'est pas très réseaux sociaux. Pas très contacts sociaux non plus, quelque part. Une famille dont il ne se soucie pas, n’ayant pas de contact avec eux, une tendance à préférer rester chez lui plutôt que de sortir faire la fête, un côté casanier assumé… Avec Andrej, ils sont à peu près ses seuls vrais contacts sociaux stables, en réalité.

"- En même temps…" commence la demoiselle. "Quand est-ce que tu ne choisis pas tes vêtements au pif ?" questionne-t-elle avec un petit sourire, tout en connaissant la réponse. "Ah, oui ! Quand JE choisis pour toi."

Et encore ça n’arrivait pas souvent. Seulement quand il avait un rendez-vous vraiment très important du genre rendez-vous amoureux, ce qui n’était pas arrivé depuis… hé bien depuis un moment. La dernière fois c’était il y a plusieurs mois, cinq en fait, pour un rencard avec Raakel, juste avant qu’ils sortent ensemble ces deux-là. Maintenant, c’est sûrement la blonde qui l’aide à choisir ses tenues quand ils sortent. Encore que pour ce qu’elle en sait, ils ne sortent pas beaucoup.

Elle fronce les sourcils comme le téléphone de son meilleur ami se manifeste avec insistance. Visiblement, la personne qui cherche à le joindre insiste. Une urgence ? Quelque chose d’important ? Non, si c’était le cas, la personne aurait appelé directement. Là, elle se contente d’envoyer des messages. Des messages qu’Hannes choisit d’ignorer dans un premier temps avant de répondre et jeter son téléphone plus loin. Elle fronce les sourcils, intriguée. Inquiète, aussi.

"- Qu’est-ce qui se passe ? C’est qui ? Andrej ?"

Probablement pas. Si c’était lui, le téléphone d’Ali se manifesterait aussi, probablement, d’autant qu’il sait qu’ils vont au cinéma ensemble, lui-même n’étant pas dispo et ayant de toute façon déjà été sollicité par sa copine pour aller le voir. Alors elle fronce les sourcils, supposant que ça ne peut être que l’autre solution.

"- Raakel ? Qu’est-ce qui lui arrive ?"

Elle ne sait pas ce qui se passe mais l’humeur de son meilleur ami a changé, d’un coup et le besoin de manger, de se calmer dans la nourriture, semble se faire sentir. Elle fronce les sourcils comme il évoque ses troubles alimentaires sans le nommer réellement. Elle sait pas d’où ça lui vient exactement. Elle sait pas quand est-ce qu’il a commencé à se sentir si mal que ça, quand est-ce qu’il a commencé avec ce genre de pratiques. Quand elle s’en est aperçu, ça faisait déjà quelques semaines que c’était comme ça. Depuis, elle se sent impuissante avec ça. Sûrement parce qu’elle est pas psy. Parce qu’elle ne peut pas non plus l'aider s’il ne lui dit pas tout, non plus.

"- T’as appelé un docteur pour te faire aider pour ça ?" demande-t-elle en détournant son regard de la route brièvement pour pouvoir le regarder. "On prendra un truc au cinéma si tu veux ? Tu penses que ça va l’faire ?"

Il s’agace, supplie pour entendre qu’ils y sont bientôt, histoire qu’il ne soit plus obligé de répondre au téléphone et elle allume son clignotant pour changer de voie avant de se garer en créneau sur une place libre, arrêtant la voiture. Ok. Elle ne sait pas ce qui lui arrive là, tout de suite, mais elle sent que c’est important. Que quelque chose ne tourne vraiment pas rond et elle ne peut pas juste attendre qu’ils soient au cinéma pour s’en occuper. Tant pis pour la séance, il y en aura d’autres.

"- Hey… Qu’est-ce qui t'arrive chaton ?" souffle-t-elle en coupant le contact, se tournant vers lui. "Y’a rien qui t'oblige à répondre au téléphone si t’en a pas envie, tu sais…" Elle ouvre ses bras. "Vient là… Qu’est-ce qui s’passe ?"



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Lun 25 Sep - 6:51

Hannes Järveläinen
J'ai 28 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis bibliothécaire en médiathèque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux et je le vis plutôt pas bien.

Fan de jeux vidéo et du jeu de carte Magic The Gathering. Il en possède une collection à faire peur • Ne connaît pas sa mère qui l'a abandonné quand il avait 3 ans. • Son père l'a élevé comme il pouvait avant de mourir quand il avait 19 ans • Il n'a aucun contact avec les autres membres de la famille • Il a quelques TCA sous forme d'épisode boulimique, mais n'a jamais voulu suivre de diagnostic • Est allergique aux noix • N'est pas très doué avec la gente féminine • Préfère une soirée bouquin qu'une sortie en boîte •

fc. Marco Ilsø
Av by. Skeyde
Tu pensais que cela passerait inaperçu. Tu pensais sincèrement qu’elle ne remarquerait pas, mais c’est Alisa. Ce n’est presque pas possible pour toi de lui cacher quelque chose. C’est presque impossible aussi pour toi de lui mentir. Tu serres les dents quand elle essaye de comprendre qui essaye te de joindre. Tu secoues un peu la tête à l’évocation de votre ami commun. Mais quand elle met le doigt sur le nom de ta petite amie… Tu serres les poings, lui demandant d’arriver au cinéma le plus vite possible. Tu avais juste besoin de calme, d’être dans le noir. Oublier…

Mais elle appuie. Elle appuie aussi sur tes soucis de santé, ta manière à toi d’évacuer le stress. Peut-être qu’au fond de toi, tu sais qu’il faudrait que tu ailles consulter, mais tu as peur de ce qu’un médecin ou un psychiatre pourrait dire sur ton état de santé. Peut-être qu’au fond de toi, tu sais que tu as un trouble de l’alimentation. Mais tu es dans le déni, profond. Tu hausses les épaules mollement quand elle propose de prendre un truc à manger au cinéma. T’as peur d’avoir l’envie de tout dévorer avant de tout vomir comme un abruti. Alors non. Tu ne réponds pas.

Mais c’était sans compter sur le fait qu’elle freine, se gare et tu écarquilles les yeux, surpris.

- Hey ? Qu’est-c’que tu fais ?

Elle ne répond pas de suite, coupant le contact, se tournant vers toi. Croiser son regard devient difficile et le fait qu’elle t’invite à venir dans ses bras n’aide pas. Tu baisses la tête au surnom, comme un enfant pris sur le fait. Tu te tritures un peu les doigts, nerveux et détournes le regard. Bien sûr que rien ni personne ne t’oblige à répondre au téléphone. Tu soupires et l’attrapes pour lui montrer l’échange de SMS datant de la veille.

Conversation avec Raakel:

Tu soupires alors que tu entends les notifications, sachant très bien que de nouveau message apparaîtront, que ta meilleure amie sera la première à les lire. Tu serres les dents.

- Fait pas gaffe… J’vais la bloquer...

Nouveaux messages de Raakel:

Tu fais signes qu’elle te rende le téléphone, le regard baissé. T’as juste envie de finir sous ta couette là. Sans savoir ce qui a été lu...


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Lun 25 Sep - 7:25

Alisa Hyvönen
J'ai 27 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis juge et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt comme un non-événement.

A eu quelques relations mais ne s'est jamais sentie amoureuse, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est supposée ressentir. • Elle se pense anormale, mais est seulement demi-sexuelle, d'où son manque d'attirance pour ses partenaires, ce qui met toujours à mal ses relations avant qu'elle ait eu le temps de tomber amoureuse. • Elle se sent un peu perdue dans sa sexualité ou non sexualité. • Elle a eu des relations pour faire plaisir mais n'en a jamais éprouvé l'envie, elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est que le désir. • Commence à se sentir un peu "étrange" en présence de son meilleur ami.
Elle ne peut pas le laisser comme ça, aller au cinéma comme si de rien n'était, maintenir leur programme, alors qu'il est évident qu'il ne va pas bien. Elle ne peut pas faire comme si les signes n'étaient pas évident, comme s'il n'y avait pas quelque chose qui clochait avec son téléphone portable, avec les messages qu'il reçoit. Comme s'il ne confiait pas qu'il pourrait manger un truc hyper gras et qu'il le regretterait après, évoquant sans les nommer ses problèmes de comportement alimentaire. Comme s'il ne la suppliait pas d'arriver rapidement au cinéma pour se cacher dans une salle obscure et pouvoir ne plus répondre au téléphone, quand rien, absolument rien, ne l'oblige à répondre aux messages qu'il reçoit. Elle ne peut pas le laisser dans cet état, avec l'envie de tout bouffer, tout ce qui lui passerait à portée de main, au point de se faire mal, de regretter après. Elle ne peut pas simplement le laisser maintenir leur programme alors qu'il est évident qu'il se passe quelque chose. Et elle ne peut surtout pas ne pas lui donner l'occasion de parler, de se confier, de sortir tout ce qu'il a sur le cœur. Alors elle change de plan, se gare, retire ses clés du contact avant de se tourner vers lui, ouvrant rapidement ses bras en l'invitant à venir s'y blottir et lui confier ce qu'il se passe. Mais il ne le fait pas. À la place, il attrape son téléphone portable et lui montre ses échanges de SMS avec Raakel.

La jeune femme ne s'attendait pas à ça. Il vient de rompre et il ne lui a pas dit. Il l'a laissé se confier sur sa propre rupture un peu plus tôt, sans lui dire qu'il traversait la même tempête, ou une similaire. À vrai dire, elle a l'air de bien mieux le vivre que lui, en fin de compte. Peut-être parce qu'elle n'a jamais réussi à s'attacher à son compagnon. Peut-être aussi parce que, dans le cas de son meilleur ami, il prend la décision de partir pour être juste avec Raakel. Elle, elle était partie parce que ça ne fonctionnait pas. Parce que son compagnon ne respectait pas ses besoins. Ce n'était pas tout à fait la même chose. Pas tout à fait le même impact et elle pouvait comprendre que ce soit plus difficile pour lui.

"- Mauvaises raisons ?" souffle Alisa en reportant son regard sur lui. "Quelles mauvaises raisons ?"

Pourquoi il n'est pas au courant de ça ? Pourquoi il ne lui a jamais dit qu'il sortait avec Raakel pour de mauvaises raisons ? Et surtout, quelles sont ces mauvaises raisons ? Qu'est-ce qui se passe ? Qu'est-ce qui lui échappe ? Qu'est-ce qu'elle a manqué ? La perspective de ne pas avoir vu quelque chose, d'être complètement passée à côté, l'effraie. Comme une impression d'avoir failli à la tâche. D'avoir merdé.

"- Tu m'as jamais par…"

Nouvelle notification. Elle se coupe dans son propos pour regarder l'écran du téléphone et pâlit légèrement à la lecture des messages. Non. C'est pas possible. C'est rien. Juste une accusation à la con parce qu'elle ne supporte pas que son ex soit très proche de sa meilleure amie. C'est tout. Hannes ne veut pas la baiser. C'est son meilleur ami depuis des années. Ils ont dormi ensemble plus d'une fois, parce qu'ils revenaient de la même sortie ou parce qu'ils s'étaient endormis devant la petite sirène, la planète au trésor, ou un film. S'il voulait la baiser, elle le saurait. Et puis, Hannes sait qu'elle n'a aucun intérêt pour ces choses là. Ce serait stupide de croire que c'est ce qu'il espère d'elle. Ce qu'il attend. Elle secoue la tête. Non. C'est juste les mots plein de colère d'une fille qui veut faire chier. Voilà. Et elle réussit son coup, même si elle ne pouvait pas être sûre qu'Alisa verrait le message. Et la blonde accuse le coup, les insultes qui lui sont adressées.

Messages avec Raakel:

Elle envoie rapidement son message, puis elle lui rend le téléphone, lui ouvrant les bras de nouveau, réitérant son invitation.

"- Je suis désolé Chaton…"



Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241537-3Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you 1653241685-3
Contenu sponsorisé
Hannisa ♔ 'Till the bird on the wire flies me back to you
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» (m) 'till the end
» till I collapse... # Senara
» second star to the right and straight on till morning
» if you could, would you take it back?
» Welcome back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: