Partagez
 
 
 

 The last crime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
HappyTreeFriends
HappyTreeFriends
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 14/02/2021
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4371-plein-d-idees-de-rps-mais-jam https://www.letempsdunrp.com/t4378-il-vous-manque-un-ami-pour-rp-ah-oui-zut https://www.letempsdunrp.com/t4373-entrer-dans-la-danse#91094
Noob

The last crime Empty

7ei5.pngMise en Situation : The last crime



Journal de Montréal

Dernière nouvelle : Un professeur arrêté pour harcèlement sexuel envers des élèves.

Dans un cégep de Montréal, un professeur de 46 ans qui enseignait la littérature a récemment été arrêté pour harcèlement sexuel. Il a été découvert que ce dernier avait fait l’objet d’une enquête au cours des derniers mois pour agression sexuelle chez une élève de 17 ans. Toutefois, les poursuites ont été abandonnées par faute de preuves.

Le service de police a cette fois confirmé avoir reçu une preuve solide pour rouvrir l’enquête concernant la plainte d’agression sexuelle. Une vidéo aurait été prise lors des faits.

Le professeur a été démis de ses fonctions et devra se présenter au tribunal dans les prochains jours. Il sera également jugé pour détention de pornographie juvénile, de harcèlement sexuel et d’agression sexuelle.

Nous avons tenté de communiquer avec les proches de l’accusé, mais ils ont refusé de commenter.


i3tb.png



icone 1icone 2HappyTreeFriends
Veux-tu être mon ami?

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Disaster
Disaster
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 11/02/2021
CRÉDITS : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je suis ouverte à tous les univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

The last crime Empty

487izY0A.png
Maxence Desrochers
J'ai 19 ans et je vis à Montréal, au Québec. Dans la vie, je suis étudiant en technique policière et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d’aujourd’hui. Sinon, je suis le leader du groupe qui a dénoncé les crimes du professeur et je l’ai rejoins parce que ma sœur est la victime de l’enseignant.

The last crime Giphy


Ash Stymest :copyright:️ Bazzart

The last crime MeekColossalHawaiianmonkseal-small

Enfin l’heure de la pause était arrivée. J’avais eu un de ses cours les plus long de l’éternité, qui aime les cours de philosophie à part le prof lui-même? À peu près personne. Exceptionnellement, nous avions fais le cours dans la bibliothèque puisque nous devions avoir un des livre de Kant afin de l’analyser. Au moins, j’avais eu la plus belle des nouvelles ce matin, le prof qui avait infligé les pires atrocités à ma sœur avait enfin été viré suite à notre intervention. Je souris en pensant au fait qu’il allait croupir en prison et probablement subir le même sort que ce qu’il avait fait à Audrey. C’était peut-être cruel de ma part de me réjouir de son malheur, mais je n’avais aucun remord, qu’il croupisse en prison ce sale chien. En rangeant tranquillement mes livres et mon cahier dans mon sac, je remarque que tout le monde est partie mis à part Hyun-Soo qui est lui aussi entrain de ranger son bureau.  Il doit certainement avoir vue passer la nouvelle lui aussi et j’avoue avoir envie de savoir comment il se sent face à la situation.
Je me lève et pousse la chaise avant de mettre mon sac sur une de mes épaules et de me diriger tranquillement vers lui. Bien que nous n’avions pas vraiment parler en dehors des activités de notre groupe secret afin de fournir des preuves contre le prof de littérature, j’avais le sentiment que nous pourrions devenir de bons amis. «Hey Hyun, comment tu vas? As-tu appris la nouvelle pour le prof?», dis-je d’un ton heureux, mais sans trop avoir l’air d’en connaitre sur le sujet pour ne pas éveiller de soupçons.
Sans qu’il est eu le temps de répondre, deux bruits lourds suivit de cris résonnent dans le hall tout près de la bibliothèque. Des élèves courent dans tous les sens et un climat de panique générale flotte dans l’air. Ne comprenant pas ce qu’il se passe, j’approche du cadre de porte pour y apercevoir un élève couvert de sang qui descend les escaliers et qui provient du 3e étage. «À l’aide ! Y’a un shooter dans le Cégep !», cris l’élève en continuant de descendre à la course les marches. Un, deux et trois autres tirs se font attendre et rapidement je ferme la porte de la bibliothèque puis verrouille la porte. Je pousse quelques bureaux devant l’entrée et j’en empile quelques autres par-dessus pour faire une barricade plus solide. Je me retourne vers Hyun-soo qui semble aussi étonné que moi. «What the fuck», dis-je avec un léger frisson dans le dos.




Disaster
ANOTHER STORY
CAN YOU TELL WHO I'LL BE NEXT

thedarkness.gif?w=250 original.jpg bcf564dd05b62dc69c9678fc4651660d.gif
Revenir en haut Aller en bas
 
HappyTreeFriends
HappyTreeFriends
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 14/02/2021
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4371-plein-d-idees-de-rps-mais-jam https://www.letempsdunrp.com/t4378-il-vous-manque-un-ami-pour-rp-ah-oui-zut https://www.letempsdunrp.com/t4373-entrer-dans-la-danse#91094
Noob

The last crime Empty

wp4697506.jpg?fbclid=IwAR2KyOY3Na6yqd1NdbblzQE1RW045ePXeTqKJo2asYSk03-KxRcbWFy4heA
Him Hyun-soo
J'ai 18 ans et je vis à Montréal, au Québec/Canada. Dans la vie, je suis étudiant en technologie de l'électronique et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d'aujourd'hui. Sinon, je suis celui qui a amené l'idée de formé un groupe pour dénoncer les crimes du professeur.


The last crime IMB_6HBZpD

- Hyun-soo vit au Canada depuis l’âge de 6 ans. Il n’a ni sœur ni frère, mais il a des parents merveilleux. Son père est aviateur et sa mère est directrice d’une hôtellerie.

- Quand Hyun-soo était au lycée, il a vécu un deuil qui l’a bouleversé. Celui de sa meilleure amie qui s’est suicidée après avoir été victime d’un viol. De surcroît, il est celui qui, en premier, a mis les pieds sur le lieu. Cela l’a vraiment traumatisé. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à offrir son aide à Maxence, le frère d’Audrey qui a été victime des actes du professeur, pour rendre justice en trouvant des preuves contre ce dernier.

The last crime Tumblr_p95hnnqnK61wsuo8ro2_500


Nam Da Reum :copyright:️ Google


Le cul engourdit à cause de cette chaise en plastique inconfortable, je tente de me concentrer dans mes révisions, mais je baye aux corneilles. Traînant ma main jusqu’à ma bouche, je lève les yeux puis soupire.

Je suis exténué. J’ai terriblement mal dormi. Je croyais me sentir mieux en jouant les justiciers. Aider Maxence de rendre justice à sa sœur, faire payer les crimes de cette ordure de professeur… Tout ça, là… Je devais me sentir mieux quand tout allait être terminé. Je croyais que c’était seulement l’angoisse liée à toutes nos cachoteries, mais je me suis trompé de pied ferme. Je voudrais me sentir soulagé de savoir que l’on a réussi notre plan et que ce professeur ne fera plus de mal à des élèves du cégep. À personne d’autre d’ailleurs, puisqu’il passera ses prochaines années en taule. Du moins, si la justice fait bien son boulot. Sauf que je ne me sens pas soulagé. Je suis deux fois plus angoissé que d’habitude. Les cauchemars de la nuit passée m’ont rappelé que ça ne ramènera pas Flavie, que ça n’effacera pas la douleur d’Audrey ni celle de leurs proches. Je me suis levé avec un goût amer en constatant que rien n’avait vraiment changé. Les choses allaient pouvoir être mieux pour le futur, mais le passé restait cruellement indélébile. Au lieu de tenter d’oublier, j’ai simplement fait en sorte de remuer tout ce qui me faisait mal depuis la mort de Flavie. J’ai pris conscience de la dégueulasserie profonde de l’humain. Je me sens torturé dans mon sommeil, c’est horrible. L’humain me fait davantage peur depuis que je me suis impliqué dans cette quête de justice ou de vengeance. Avouons-le, il y avait de la vengeance dans ce processus. Inutile de me voiler la face même si tout cela partait d’une bonne intention.

La pause s’annonce me ramenant sur Terre. Je frotte mes yeux pour faire disparaitre les picotements avant de m’activer à ranger mes livres d’étude dans mon sac.

Une voix familière m’interpelle. « Hey Hyun, comment tu vas? As-tu appris la nouvelle pour le prof ? » Maxence a l’air plutôt réjoui en me posant innocemment cette question. Bien sûr que j’ai appris la nouvelle. Je voudrais lui répondre, mais j’ai peur de ne pas avoir l’expression et le ton convenablement adapté à ma réponse. Toutefois, je n’ai pas le temps de répondre, puisqu’un bruit explosif se fait attendre. Un bruit qui semble provenir de l’extérieur de la bibliothèque. Je sursaute en apercevant des gens hurler et courir dans le hall. J’en déduis qu’il se passe quelque chose d’anormal vu l’état de panique générale des élèves. Mon cœur s’affole lorsque je remarque Maxence qui s'avance vers le cadre de porte. Il vaudrait peut-être mieux ne pas aller vers le courant du chaos. Maxence glisse la tête vers l’extérieur. Je fronce les sourcils face à son expression troublée. De nouveau, le bruit résonne dans tout l’établissement. Mon cœur rate un battement. C’est impossible… Est-ce que ce serait des coups de feu ? Est-ce que je vais mourir ?

Maxence ferme hâtivement la porte de la bibliothèque puis la verrouille. Très réactif, il se dépêche à déplacer des meubles pour bloquer l’entrée. Et du coup, la sortie… Ce qui veut dire que personne n’entre et personne ne sort.

Maxence se tourne finalement vers moi. « What the fuck », lâche-t-il.

Par curiosité, je me rends près de lui pour regarder par-dessus sa barricade à travers la fenêtre. Des gens courent dans tous les sens. Même certains membres du personnel. Les yeux m’écarquillent au moment où je distingue du sang sur le plancher près des escaliers. Je sursaute de frayeur en tombant vers l’arrière lorsqu’une personne saute à la fenêtre. Le cul écrasé au sol, je fixe avec horreur la fille qui pleure. « Ouvrez la porte ! Y’a un fou qui tire sur tout le monde ! Ouvrez-moi ! » La peur s’empare d’elle, donc elle décide de partir au lieu d’insister.

Je ramène une main à ma poitrine. Je prends une inspiration, mais l’air ne semble pas passer. Je sens la crise d’anxiété apparaître. « Max… Je vais mourir… Je… J’arrive plus… à respirer », prononcé-je difficilement. Les larmes montent instinctivement à mes yeux. Il fait chaud. En fait, c’est moi qui ai chaud. Pourtant mes mains sont frigorifiées. C’est à cause de ma crise d’anxiété. Je lève les yeux vers Maxence. J’ai peur. Vais-je finalement mourir par manque d’air avant de mourir par les balles d’un tireur fou qui a pénétré dans le Cégep ?





icone 1icone 2HappyTreeFriends
Veux-tu être mon ami?

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Disaster
Disaster
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 11/02/2021
CRÉDITS : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je suis ouverte à tous les univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

The last crime Empty

487izY0A.png
Maxence Desrochers
J'ai 19 ans et je vis à Montréal, au Québec. Dans la vie, je suis étudiant en technique policière et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d’aujourd’hui. Sinon, je suis le leader du groupe qui a dénoncé les crimes du professeur et je l’ai rejoins parce que ma sœur est la victime de l’enseignant.

The last crime Giphy


Ash Stymest :copyright:️ Bazzart

The last crime MeekColossalHawaiianmonkseal-small

Je prends une grande respiration afin d’essayer de prendre conscience de ce qui nous arrive réellement. C’est impossible… Ça ne peut pas arriver maintenant… J’entends derrière moi des pas qui s’approche, par réflexe et instinct je me retourne pour apercevoir Hyun qui venait voir de plus près ce qui se passait à l’extérieur. Bruyamment, une fille frappe contre la porte, complètement ensanglantée et paniquée elle nous supplies de lui ouvrir, mais repart rapidement. J’ai mal au cœur de la laisser comme ça, exposée au danger, mais je reste humain… Je veux simplement rester en vie.

Quelques secondes plus tard, je sens Hyun-soo perdre le contrôle. Il se fracasse contre le sol, sa respiration était saccadée et il était plein de sueur. Entre deux bouffées d’air difficile il réussi à me parler. « Max… Je vais mourir… Je… J’arrive plus… à respirer ». Oh que non merde, c’est pas vrai que tu vas mourir maintenant Hyun. Sans attendre je m’approche de lui et je déboutonne sa chemise. «Voilà, tu vas avoir moins chaud Hyun… Je suis là, je vais rester avec toi…», dis-je d’un ton faussement calme afin d’essayer de le rassurer. «Bouge pas» chuchotais-je en me levant pour essayer de trouver quelque chose de plus pour l’aider. Après avoir balayé la pièce des yeux, je trouve une bouteille d’eau qui était sur une étagère, un élève devait l’avoir oubliée ici et nous n’étions pas dans une situation où nous pouvions nous permettre d’être dédaigneux. J’accours donc pour attraper la bouteille et je m’approche du jeune asiatique. Je l’aide a s’adosser contre le mur et je lui porte le goulot aux lèvres pour lui verser une gorgée dans la bouche. C’était sans doute le mieux que je pouvais faire pour le moment. «Allez, c’est ça, continue à boire», insistais-je pour qu’il reprenne des forces. Les yeux vers le ciel, je pris pour qu’il soit capable de reprendre ses esprits, dans une situation comme celle-ci, mieux vaut être deux que seul.

Comme si ce n’était déjà pas assez, un message à l’intercom se fait entendre : «Vous savez que je vous cherche mes tabarnaks… Quand je vais vous avoir trouvé, je vais vous tuer… Chacun de vous quatre», dit la voix masculine tout en lâchant un rire sinistre. Qui que cette personne était, elle ne plaisantait pas. Soudainement, je m’attarde a son message, «chacun de vous quatre…», non. C’était tout simplement impossible. Il est supposé être en détention. Mon cœur bat à toute allure, cette fois-ci c’est a mon tour de perdre la tête. Je m’effondre à côté de Hyun-Soo, la tête entre les deux mains. «On est dans la merde», chuchotais-je la voix cassante.





Disaster
ANOTHER STORY
CAN YOU TELL WHO I'LL BE NEXT

thedarkness.gif?w=250 original.jpg bcf564dd05b62dc69c9678fc4651660d.gif
Revenir en haut Aller en bas
 
HappyTreeFriends
HappyTreeFriends
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 14/02/2021
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4371-plein-d-idees-de-rps-mais-jam https://www.letempsdunrp.com/t4378-il-vous-manque-un-ami-pour-rp-ah-oui-zut https://www.letempsdunrp.com/t4373-entrer-dans-la-danse#91094
Noob

The last crime Empty

wp4697506.jpg?fbclid=IwAR2KyOY3Na6yqd1NdbblzQE1RW045ePXeTqKJo2asYSk03-KxRcbWFy4heA
Him Hyun-soo
J'ai 18 ans et je vis à Montréal, au Québec/Canada. Dans la vie, je suis étudiant en technologie de l'électronique et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d'aujourd'hui. Sinon, je suis celui qui a amené l'idée de formé un groupe pour dénoncer les crimes du professeur.


The last crime IMB_6HBZpD

- Hyun-soo vit au Canada depuis l’âge de 6 ans. Il n’a ni sœur ni frère, mais il a des parents merveilleux. Son père est aviateur et sa mère est directrice d’une hôtellerie.

- Quand Hyun-soo était au lycée, il a vécu un deuil qui l’a bouleversé. Celui de sa meilleure amie qui s’est suicidée après avoir été victime d’un viol. De surcroît, il est celui qui, en premier, a mis les pieds sur le lieu. Cela l’a vraiment traumatisé. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à offrir son aide à Maxence, le frère d’Audrey qui a été victime des actes du professeur, pour rendre justice en trouvant des preuves contre ce dernier.

The last crime Tumblr_p95hnnqnK61wsuo8ro2_500


Nam Da Reum :copyright:️ Google


La chaleur me monte aux oreilles. Maxence semble s’en apercevoir, car il s’empresse de faire sauter les boutons de ma chemise. L’air qui vient glisser sur mon estomac est légèrement rafraichissant. J’entends Maxence me parler, mais je ne saisis pas ses paroles. Je ferme les yeux en tentant de canaliser ma respiration. J’ouvre les paupières lorsque je sens la poigne à Maxence m’entourer. Je me retrouve ensuite adossé contre un mur. Une bouteille d’eau apparaît devant ma bouche. Maxence m’incite à boire. Je me force à prendre quelques gorgées en espérant ne pas m’étouffer.

Mon cerveau disjoncte pendant que ma crise d’anxiété se fait sentir. Je ne parviens pas à penser autrement que je vais mourir. Là et maintenant. C’est la fin. Ma fin. Je vais mourir. Je meurs… Le poing fermé, je frappe mon thorax. Respire. Calme-toi. Tu dois respirer et reprendre tes esprits. Voilà que je me parle. De mieux en mieux…

Au moment où l’épuisement m’écrase, signe que la crise d’anxiété est en train de passer, un message étrange sort des interphones du Cégep. « Vous savez que je vous cherche mes tabarnaks… Quand je vais vous avoir trouvé, je vais vous tuer… Chacun de vous quatre. » Je fronce les sourcils. C’est quoi ce message ? Pourquoi ne nous annonce-t-on pas que c’est terminé, que tout le monde est sans danger ? Cette voix… Je la reconnais. Je pivote mon regard paniqué vers Maxence qui semble au bord du gouffre, lui aussi. La tête entre les mains, il murmure que nous sommes dans la merde. Tournant mon corps vers lui, j’agrippe son bras de mes mains. « C’est lui, n’est-ce pas ? », demandé-je, bien que ma phrase sonne plutôt comme une affirmation. Je secoue la tête. C’est n’importe quoi ce bordel. Je laisse tomber ma prise et me lève. Je reboutonne ma chemise en faisant les cent pas.

On est au 2e étage. Y’a pas de fenêtres dans la bibliothèque. Comment va-t-on sortir d’ici sans le croiser ? Espérons que la police va s’activer à réagir au plus vite ! J'extrais mon téléphone portable de ma poche. Évidemment, il est déchargé. Je n’ai pas pensé à le brancher, hier soir. Et ce matin, j’étais trop crevé pour ne pas oublier.

Cessant de tourner en rond, je pose mes yeux sur Maxence. « Ton cellulaire… tu devrais appeler les flics pour t’assurer qu’ils ont été informés de la situation. Après ça, tu devrais texter ta sœur et Betsy, qu’on sache si elles vont bien. » Je hoche la tête, oui, elles vont sûrement bien. Sinon, il n’aurait pas annoncé à l’interphone qu’il nous cherchait tous les quatre s’il les avait déjà trouvées.




icone 1icone 2HappyTreeFriends
Veux-tu être mon ami?

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Disaster
Disaster
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 11/02/2021
CRÉDITS : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je suis ouverte à tous les univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

The last crime Empty

487izY0A.png
Maxence Desrochers
J'ai 19 ans et je vis à Montréal, au Québec. Dans la vie, je suis étudiant en technique policière et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d’aujourd’hui. Sinon, je suis le leader du groupe qui a dénoncé les crimes du professeur et je l’ai rejoins parce que ma sœur est la victime de l’enseignant.

The last crime Giphy


Ash Stymest :copyright:️ Bazzart

The last crime MeekColossalHawaiianmonkseal-small

Je sens Hyun qui m’agrippe le bras, après m’avoir demandé si la voix de l’intercom était bien celle de qui l’on pensait, il secoue la tête. Lui aussi trouvait que c’était une situation impossible, mais pourtant c’était bien ce qu’il se passait. Même si j’avais été réactif pour faire une barricade, je me sentais maintenant impuissant devant une telle menace. Hyun cherchait frénétiquement son téléphone, pour finalement réaliser qu’il n’avait plus de batterie. C’est à ce moment qu’il se retourne vers moi. «Ton cellulaire… tu devrais appeler les flics pour t’assurer qu’ils ont été informés de la situation. Après ça, tu devrais texter ta sœur et Betsy, qu’on sache si elles vont bien». Fuck, c’est vrai… Audrey! Je me relève de sur le sol rapidement et je sors mon téléphone. Dans un moment comme celui-ci, passer un coup de fil n’est pas idéal, un message texte serait surement mieux. J’en envois d’abord un à Audrey et un a Betsy

Moi : Audrey, t’es tu correcte? T’es où?
Moi : Betsy, ca va?


Quelques secondes passent et toujours aucune nouvelle de ma petite sœur. C’est comme si mon cœur s’était arrêté, j’avais fait toutes ces démarches pour venger ma sœur et là peut être qu’elle était morte. Je tourne en rond, je fais les cent pas et soudainement je ressens une légère vibration dans ma main droite.

The last crime 1f31fLil sisThe last crime 1f31f: Oui je suis correcte. J’ai peur Max, je suis seule dans les toilettes du 3e.
Moi : Bouge pas j’vais trouver un moyen de venir te chercher.


Je me retourne vers Hyun-soo, je savais qu’il n’allait probablement pas être chaud à l’idée de sortir de notre bunker, mais je n’avais pas le choix. J’irais avec ou sans lui. «J’ai des nouvelles de ma sœur, mais toujours aucune de Bette», dis-je sur un ton légèrement inquiet. Je m’approche de la porte tranquillement pour y jeter un coup d’œil rapide. Toujours aucun signe du tireur en vue, ce qui est une bonne chose d’ailleurs. «Audrey est dans les toilettes au 3e étage, faut que j’aille la chercher», dis-je toujours en regardant par la fenêtre de la porte. «Tu viens avec moi Hyun ou tu reste seul ici ?», dis-je cette fois en le regardant avec un faible sourire se voulant comme compréhensif quelque soit sa réponse, même si j’espérais réellement qu’il m’accompagne.



Disaster
ANOTHER STORY
CAN YOU TELL WHO I'LL BE NEXT

thedarkness.gif?w=250 original.jpg bcf564dd05b62dc69c9678fc4651660d.gif
Revenir en haut Aller en bas
 
HappyTreeFriends
HappyTreeFriends
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 14/02/2021
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4371-plein-d-idees-de-rps-mais-jam https://www.letempsdunrp.com/t4378-il-vous-manque-un-ami-pour-rp-ah-oui-zut https://www.letempsdunrp.com/t4373-entrer-dans-la-danse#91094
Noob

The last crime Empty

wp4697506.jpg?fbclid=IwAR2KyOY3Na6yqd1NdbblzQE1RW045ePXeTqKJo2asYSk03-KxRcbWFy4heA
Him Hyun-soo
J'ai 18 ans et je vis à Montréal, au Québec/Canada. Dans la vie, je suis étudiant en technologie de l'électronique et je m'en sors plutôt bien mis à part la situation d'aujourd'hui. Sinon, je suis celui qui a amené l'idée de formé un groupe pour dénoncer les crimes du professeur.


The last crime IMB_6HBZpD

- Hyun-soo vit au Canada depuis l’âge de 6 ans. Il n’a ni sœur ni frère, mais il a des parents merveilleux. Son père est aviateur et sa mère est directrice d’une hôtellerie.

- Quand Hyun-soo était au lycée, il a vécu un deuil qui l’a bouleversé. Celui de sa meilleure amie qui s’est suicidée après avoir été victime d’un viol. De surcroît, il est celui qui, en premier, a mis les pieds sur le lieu. Cela l’a vraiment traumatisé. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à offrir son aide à Maxence, le frère d’Audrey qui a été victime des actes du professeur, pour rendre justice en trouvant des preuves contre ce dernier.

The last crime Tumblr_p95hnnqnK61wsuo8ro2_500


Nam Da Reum :copyright:️ Google

Suivant mes paroles, Maxence se relève subitement pour texter nos complices. La tension semble grimper en lui, car c’est à son tour de faire les cent pas dans l’entente interminable de recevoir une réponse de leur part. Au bout d’un moment, j’entends la vibration de son téléphone. Il s’empresse à vérifier son message avant de me déclarer : « J’ai des nouvelles de ma sœur, mais toujours aucune de Bette. » Encore debout comme une statuette, je fixe Maxence qui se dirige vers la porte en jetant un coup d’œil par la fenêtre. « Audrey est dans les toilettes au 3e étage, faut que j’aille la chercher », affirme-t-il. Son attention revient vers moi aussitôt. « Tu viens avec moi Hyun ou tu restes seul ici ? », me demande-t-il précipitamment.

Je ressens mon regard s’assombrir en pinçant les lèvres. Ai-je plus de chance de mourir en restant cacher dans la bibliothèque ou en sortant jouer encore les sauveurs ? Je frotte mes sourcils de mes doigts. C’est une très mauvaise idée de bouger, je le sens. Les choses vont une fois de plus mal tourner. J’aimerais prendre la meilleure décision, mais ce n’est malheureusement pas le truc que je sache faire de mieux. Je soupire en lâchant un « Aish » entre mes lèvres, puisque la situation m'exaspère et me dépasse également. « Allons jouer les héros… », lancé-je en levant les bras avant de les laisser retomber.

Je rejoins Maxence près de la porte. Commençant à enlever discrètement la barricade qu’il avait faite, je sens mon cœur palpiter vivement dans ma poitrine, signe que j’ai dû faire le mauvais choix en acceptant de le suivre dans son expédition suicidaire. Pourquoi devrais-je aller me jeter dans la gueule du loup et mourir à cause de ce violeur timbré, de surcroît, maintenant meurtrier ? Où ai-je la tête ?

Poussant l’une des tables, je scrute Maxence. Il est clairement le motif de ma folie. Depuis que je suis au cégep, je me suis tenu en retrait volontairement. L’idée de me faire des amis me donnait un goût amer et je n’en avais pas particulièrement envie. Toutefois, j’ai eu l’impression de trouver une raison à mon existence lorsque l’idée de former ce groupe pour réparer l’injustice m’est venue à l’esprit. Cela m’a poussé à renouer avec l’interaction sociale. Et je dois avouer, la présence de Maxence m’a vraiment réconforté. En dehors de nos réunions pour mettre le plan à exécution, j’ai aussi eu l’occasion de passer des moments sincèrement agréables avec lui. C’est un mec génial ! Je l’aime de tout mon cœur. D’ailleurs, cette prise de conscience me fait peur. Je ne peux pas perdre Maxence comme j’ai perdu Flavie. Flavie était la meilleure amie que j’aie eue dans ma vie. Elle était si importante. Je me suis senti tellement blessé et abandonné quand elle a pris la décision qu’elle devait disparaître à jamais. Flavie je l’aimais d’amitié et comme une personne de ma famille. Max… Lui, c’est un peu différent. Mon cœur se réchauffe lorsque je suis à ses côtés. Le vide et la solitude que je ressens habituellement s’estompent également avec lui. Il est trop bien pour que je le perde. Je n’ai pas la moindre idée de la valeur que je peux avoir aux yeux des gens, mais autrement que Maxence, je ne me sens pas comme une personne éprouvant un bien être dans la vie. Si je dois sortir de cette bibliothèque pour le protéger, je le ferai. Si mon geste peut potentiellement préserver sa vie en situation critique, qu’il en soit ainsi. Je suis parfaitement conscient de l'énorme importance qu'a sa soeur pour lui. Je le sais plus que quiconque. J’aurais fait pareil pour Flavie… Et rien que l'ébauche qu’il soit malheureux parce qu’il serait arrivé quelque chose à Audrey n’est pas concevable à mes yeux.

Je souris à Maxence. Bien que je sente la peur me tirailler, je suis déterminé à aider Maxence. « Allons-y », dis-je, en prenant une inspiration que j’espère, pourra me remplir de courage et de force.




icone 1icone 2HappyTreeFriends
Veux-tu être mon ami?

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


The last crime Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
The last crime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: