Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-14%
Le deal à ne pas rater :
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
474.99 € 549.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Some kind of monster [PV Lullaby]

Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mer 25 Oct - 17:49
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen


Elle voudrait qu’il s’aime. Elle voudrait qu’il puisse se voir avec ses yeux et, plus que tout, elle voudrait qu’il puisse s’apaiser, se pardonner ce qu’il est. Qu’il puisse faire la paix avec lui-même et avec son passé, avec ce que certaines des décisions de son père ont fait de lui. Il ne mérite pas d’en porter sur ses épaules le poids pendant encore autant d’années et même plus qu’il vient de s’en écouler. Ce ne serait pas juste. Cet homme qu’elle aime mérite bien plus de la vie qu’un long chemin de croix fait de culpabilité, bien davantage de douceur qu’il ne s’en est accordé jusqu’à présent. Elle aimerait qu’il la croit, qu’il puisse se laisser guider par ses mots pour, enfin, atteindre le chemin du pardon.

"- J’aime autant que tu n’ai pas à la donner…" souffle Lisa en frissonnant, venant dérober ses lèvres.

Il était un gryffondor, c’était des propos normaux pour un homme comme lui, qui avait le courage et la bravoure de sa maison mais elle n’était pas une rouge et or, elle, elle n’était pas capable d’une telle abnégation, pas capable de trouver la force et le courage de vivre sans lui s’il venait à donner son existence pour sauver la sienne. Elle aimait bien mieux ne pas avoir à vivre avec cette douleur, avec le souvenir de lui plutôt que lui-même. Elle espérait davantage pouvoir rêver à un futur commun, à des projets, à leur amour, que de s’attendre à le perdre d’un instant à l’autre, parce qu’il voudrait la protéger.

Plutôt que de parler de sacrifice, elle préfère parler de leur futur, de ses projets pour l’avenir, ne sachant pas encore très bien si elle a envie de se lancer dans des recherches en potions ou si un simple travail de potionniste pourrait lui convenir. Elle aurait bien envie de se lancer dans la découverte de potions nouvelles, mais elle ne peut pas être sûre de trouver un jour quelque chose et elle sait que nombreux sont ceux qui se sont cassé les dents sur ces tentatives.

"- C’est vrai… C’est aussi une possibilité. Je peux aussi faire les deux. Fabriquer des potions tout en menant des recherches…"

Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Lun 20 Nov - 3:19
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Honnêtement, il n'avait pas spécialement envie de mourir. Il serait évidemment prêt à tout sacrifier pour celle qu’il aimait, mais il préférait de loin vivre une longue et agréable vie avec elle plutôt que de se condamner pour lui sauver la vie. Bien évidemment, il n’hésiterait pas s'il n'avait pas le choix. Mais dans un certain sens, on avait toujours plus ou moins le choix. Jusqu'à un certain point tout au moins. Et il était clair qu'il ferait tout pour conserver ce choix et assurer sa sécurité sans avoir à le payer de la vie de qui que ce soit. Mais s'il y avait une chose qui était certaine, c'est que la sécurité de Lisa serait désormais une priorité.

Il sourit avec tendresse et un peu de malice quand elle lui affirma qu’elle préférait qu'il ne donne pas sa vie du tout. Cela lui ressemblait tellement d'être si passionnée et quelque part, si exigeante. Il ne serait pas tellement surpris que d'ici quelques années, ce soit elle qui soit la tête pensante de leur couple. Remus n'aurait certainement plus qu'à s'exécuter. Ça ne le dérangeait pas. Il aimait la force de Lisa et son courage impressionnant. Remettant une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles, il prit un ton plutôt amusé après la remarque qu'elle venait de faire.

« Dans ce cas, il va falloir faire très très attention à ta petite frimousse, n'est-ce pas, mon amour ? »

Il savait qu'il ne pourrait pas l'empêcher de se lancer dans un combat s'il s’en trouvait un qui avait besoin d'elle pour la justice et la vérité et il ne le lui reprocherait pas puisqu'il était exactement comme ça. Il lui était impossible d'envisager de laisser ses proches en danger pour se protéger lui-même et il était évident que c'était aussi vrai pour la belle Lisa. Aussi difficile que ce soit à envisager pour Remus de la voir en danger au combat, il n'avait pas le droit de vouloir l'empêcher de se battre. mais elle pouvait être sûre qu'elle l'aurait à ses côtés, le moment venu.

Pour le moment, il préférait parler d'avenir et surtout, de son avenir à elle. Il était curieux d'elle et de ce qu'elle comptait devenir et il avait envie de la conseiller de l'épauler et de la soutenir, afin qu'il fasse partie de sa vie mais qu'il n'en soit pas la seule part importante. Il avait envie qu’elle trouve en elle la force d'une passion et d'une vocation qui lui permettent d'être heureuse dans tous les aspects de son existence et non pas seulement leur couple, même si la rendre heureuse de cette façon était déjà un cadeau merveilleux pour cet homme qui avait toujours pensé qu'il n'y aurait jamais droit. Il était pourtant évident qu'elle ne le laisserait plus agir autrement.

« C'est un choix que tu pourras faire librement quand tu commenceras tes études supérieures. Je n'ai jamais et l'occasion de prendre ce chemin à cause de la guerre et de ma condition particulière qui rendait les choses compliquées dans les années qui ont suivi. Mais je suis sûr que toi, tu feras des merveilles auprès des grands potionistes qui enseignent leur art à ceux qui veulent prendre ce chemin. »




Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 8 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Ven 8 Déc - 1:10
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Lisa est anglaise, elle est fille d'une vélane et d'un sang-mêlé. • Lisa est douée en potions, DCFM et sortilèges. En revanche elle déteste la divination. • Lisa est fille unique. • Elle joue dans l'équipe de quidditch au poste d'attrapeuse. • Elle n'est pas encore bien fixée sur son avenir mais réfléchie à devenir chercheuse. • Elle est généreuse, douce, fidèle et intelligente mais aussi fêtarde, parfois trop sérieuse et peut se montrer critique envers elle-même. • Elle est amie avec George Weasley de par leur côté fêtard. Une amitié qui ne tient pas sur un terrain de quidditch. • Elle craque pour le professeur Lupin.


avatar :copyright: Kathleen
Lisa ressentait un mélange complexe d'émotions en écoutant les paroles réconfortantes de Remus. L'amour qu'il lui portait était indéniable, mais une certaine anxiété s'installait en elle à l'idée qu'il puisse un jour risquer sa vie pour la protéger. Elle ne pouvait tolérer l'idée qu'il sacrifie sa propre existence pour assurer sa sécurité. Comment pourrait-elle seulement accepter de porter ce poids sur ses épaules, se sentir responsable, chaque jour de sa vie, de la disparition de celui qu'elle aimait ? Cette hypothèse était terrible, difficilement envisageable pour elle. Elle ne pouvait accepter que cela arrive. Et s'il venait à se mettre en travers du danger pour elle... Elle serait bien capable d'en faire de même.

Elle prit doucement les mains de Remus dans les siennes, lui adressant un sourire léger avant de déplacer sa main droite pour la poser sur la joue de son cher et tendre. Elle la lui caresse quelques secondes, avant de frôler ses lèvres des siennes. Oui, elle ferait définitivement attention à sa petite frimousse, comme il dit.

"- Soit certain que je ne ferais jamais rien qui puisse menacer ta sécurité..."

Dans sa poitrine, son cœur bat la chamade à l'idée qu'elle puisse, d'une manière ou d'une autre, causer du tord au sorcier. Non, elle ne pourrait jamais accepter cette responsabilité. Mais tout en la refusant, elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait rien faire pour le faire changer d'avis. Pourtant, elle reprend la parole, murmurant de nouveau, pour lui faire savoir ce qu'elle a sur le coeur.

"- Je ne pourrais supporter de te perdre, surtout pas à cause de moi." Elle pose sur lui un regard tendre. "Je tiens à ce que tu sois à mes côtés, pas seulement pour me protéger, mais pour que nous soyons ensemble dans les moments heureux et dans les épreuves. Nous devons trouver des moyens de rester en sécurité tous les deux, ensemble."

Et concernant son avenir, elle n'est pas tenue de choisir. Elle pourrait tout aussi bien faire les deux. Préparer des potions et mener des recherches dans un même temps. Elle sait déjà ce qu'elle voudrait chercher en premier lieu, d'ailleurs, mais elle sait que ce sera une potion difficile à préparer. Difficile à réaliser. Pourtant, elle a les meilleurs motivations du monde pour y arriver.

"- Il n'est pas encore trop tard, tu sais..." souffle-t-elle en l'observant sérieusement. "La guerre est finie. Et tu mérites d'obtenir tout ce que tu peux vouloir..."
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Dim 24 Déc - 0:15
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Remus ne pouvait douter du fait que sa bien-aimée veuille le protéger au-delà de tout parce que c'était exactement ce qu'il ressentait pour elle. Bien entendu, il était absolument convaincu que sa vie à elle valait plus que celle du lycanthrope qu'il était. Mais il était évident pour lui qu'elle pensait le strict contraire. Ou tout au moins, qu’elle mettait leur vie à égal niveau, ce qui était définitivement un comportement plus raisonnable que celui du professeur. Mais il n'avait jamais eu beaucoup d'attachement pour sa propre vie, préférant protéger ses amis et les gens qui l'aimaient.

Il devait d'ailleurs prendre en compte la douleur qu'il provoquerait à la jeune fille en lui faisant subir la douloureuse réalité de sa disparition. Il était évident pour l'un comme pour l'autre que ce serait un terrible sort que d'être séparés, quelle que soit la façon dont cette séparation se produirait. Qu'elle soit prête à faire n'importe quoi pour lui éviter de se mettre en danger, Remus n'avait aucun doute sur la question, mais cela ne changerait rien au fait que la vie de Lisa était beaucoup plus importante que la sienne. Il doutait même encore parfois du bien-fondé de cette relation secrète qu'ils entretenaient et à laquelle, malgré tout ce qui pouvait justifier ses crainte, il n'avait pas la force de mettre fin.

« Ho, de cela je ne doute pas, ma petite fleur. »

À dire vrai, il aimait autant qu'elle ne soit pas en danger et qu'il n'ait pas à se sacrifier pour elle. Il valait mieux vivre avec cet espoir qu'ils seraient ensemble pour toujours et que rien ne viendrait briser leur bonheur. Il savait qu'ils attendaient la même chose de la vie tous les deux et il espérait que la guerre qui s’annonçait ne les empêcherait pas de voir leurs rêves devenir réalité. C’était la chose qui l'effrayait le plus, infiniment plus que ce que Lisa pourrait faire de sa propre sécurité. Il était persuadé qu'elle se battrait pour la justice comme il était capable de le faire et à ce titre, elle prendrait des risques dont il ne pourrait pas forcément la protéger.

« Je l'espère ma chérie. C’est tout ce que je souhaite. Mais nous sommes à un tournant des choses et je ne suis pas complètement sûr de ce que l'avenir nous apportera comme danger. Pourtant, je ne saurais me résoudre à te dire de ne pas te battre pour ce en quoi tu crois. Surtout quand je sais que je ne pourrais faire autrement que d'en faire autant. »

Il n'avait jamais été un lâche. On pouvait lui reprocher beaucoup de choses mais pas ça. Et Lisa n'était pas lâche non plus. Elle ne ressemblait pas à une personne qui laissait faire les choses et ne pensait qu’à sa propre sécurité. Mais pour le moment, la guerre n'était pas encore reprise et il était inutile de se poser trop de questions en prenant l'hypothèse qu'elle allait reprendre. Ce qui se passait n'augurait pas forcément de quelque chose de bon. Mais il ne voulait pas songer à cela. Cela dit, guerre ou pas guerre, la reprise des études n'était probablement pas pour lui. Même si Lisa avait raison et qu'il n'était pas trop tard, même si la guerre n'avait pas repris, il n'en demeurait pas moins qu'il restait un lycanthrope.

« Je suis toujours un proscrit pour le monde, même si tu ne me vois pas comme ça. Non, ce genre de chance n'est pas pour moi. Mais toi, tu n'auras aucun mal à te faire une place dans ce monde. »



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 8 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Dim 24 Déc - 17:55
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Spoiler:


avatar :copyright: Kathleen
Evidemment, elle ne prendrait jamais le moindre risque, ne ferait jamais rien qui pourrait menacer la sécurité de l’homme qu’elle aime. Surtout pas alors qu’il vient de confier être capable de donner sa vie pour la sienne. Surtout pas alors qu’elle a parfaitement conscience que c’est exactement ce qu’il ferait, effectivement, si cela était nécessaire. Mais ça ne le sera jamais. Cela ne peut pas l’être. Elle ne pourrait pas le supporter. Elle ne pourrait pas accepter de vivre avec cette culpabilité. Elle ne pourrait pas accepter de porter ce fardeau sur ses épaules. Impossible. Parfaitement impossible. Comment pourrait-elle supporter une abomination pareille ? Et naturellement, il le sait parfaitement.

Pourtant leur sécurité ne dépend pas uniquement d’eux et, si pour elle la guerre semble finie - elle l’était depuis son enfance - son cher et tendre, lui, n’en semblait pas si sûr. Il était vrai que, récemment, quelques mangemorts s’étaient échappés d’Azkhaban et que c’était plutôt préoccupant. Mais cela ne voulait pas dire que les temps sombres d’autrefois étaient de retour. Le seigneur des ténèbres était tombé, lui. Il n’était plus une menace, à moins qu’elle se trompe.

"- Quel tournant ?" souffle-t-elle, surprise, fronçant les sourcils en l’observant comme il projette quelques inquiétudes.

De quoi pouvait-il bien parler ? De quoi était-il au courant qu’elle puisse ignorer ? Il ne pouvait pas parler sans raison, ses mots ne pouvaient être motivés que par son savoir. Remus était aussi sage qu’il était courageux. S’il parlait d’un tournant à venir… C’était qu’il y en avait un, assurément. Et ce n’était rien de rassurant, évidemment.

"- Tu enseignes dans une école…" souffle Lisa. "Quel genre de proscrit pourrait bien enseigner à des élèves, mais n’aurait pas le droit de vivre comme tout le monde et, surtout, d’étudier comme tout le monde ?" poursuit-elle en l’observant sérieusement.
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Jeu 18 Jan - 3:06
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
La plupart des élèves de l'école étaient particulièrement innocents face au danger qui s'en venait, principalement parce que le gouvernement et la réalité de la façon dont ils étaient gérés faisaient en sorte de ne pas inquiéter la population et notamment les élèves de l'école avec des informations non vérifiées. Pour le moment, les informations officielles ne mentionnaient rien sur les mouvements qu'il pouvait y avoir au sein du monde des sorciers et s'il y avait des Mangemorts qui croyaient leur retour venu, généralement, c'était gardé sous silence. Mais Remus savait bien que le calme actuel prévalait d'une tempête qu'il allait falloir gérer.

« Tu sais, ma chérie, tout le monde pense que la guerre est finie depuis longtemps. mais il viendra bientôt à un moment où il faudra recommencer à se battre et j'ai peur de ce qui adviendra ce jour-là. »

Remus se rendait bien compte que la plupart des élèves étaient innocents et qu'il était probable que ce soit également le cas pour elle. Cela faisait partie des différences dont il devait forcément tenir compte dans le choix de ce qu'il ferait de leur relation. Il l'aimait, à n'en pas douter, mais l'amour ne faisait pas forcément tout et il y avait des choses qu'elle était encore bien jeune pour comprendre, et surtout pour appréhender sans que cela lui soit expliqué. Il aurait pu ne rien lui dire et la laisser dans ses illusions mais il n'avait pas l'impression que ce soit lui rendre service. Elle voulait passer sa vie auprès de lui et elle devait comprendre à quel point elle se changeait en paria en faisant cela.

Le simple fait qu'il soit professeur dans cette école ne lui donnait aucun droit. Il avait eu la chance de faire partie de ceux que Dumbledore avait voulu près de lui, sans que le vieux sorcier ne tienne compte de ce qu'il était et de l'influence que cela pouvait avoir sur ceux qui pourraient en avoir connaissance en sachant qu'il était l'un des adultes qui s'occupaient de leurs enfants. Mais parce que Dumbledore avait fait ce choix, cela ne voulait pas dire que cela lui donnait un passe-droit pour tout ce qui concernait les choses auxquelles tout un chacun devrait avoir le droit d'accéder.

« Tu es bien naïve, mon cœur. C’est Dumbledore qui m'a obtenu ce poste et s'il a du pouvoir ici, à Poudlard, il n'en a pas autant dans le reste du monde des sorciers. Oui, je suis un proscrit, et oui, cela me ferme des portes. Et c'est quelque chose que tu dois savoir avant d'accepter de faire ta vie avec moi. J'ignore quelle porte cela pourrait également te fermer. »



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 8 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 13 Fév - 12:06
20121001192678.jpg
Lisa Turpin
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis étudiante de septième année à Serdaigle  et je m'en sors très bien . Du reste, je suis demie-velane. Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement, d'autant plus qu'en revanche je suis amoureuse.


Spoiler:


avatar :copyright: Kathleen
A l'abri des murs de Poudlard, ayant grandi dans un monde d’après-guerre comme se plaisaient à le dire tous les adultes, Lisa ne pouvait pas se douter que la réalité était loin d’être aussi simple et, qu’en réalité, le danger rôdait toujours. Loin de se résumer à une guerre terminée, un garçon survivant avec une simple cicatrice et le bonheur et l’allégresse pour le monde de la magie pour des années et des années. Non. Son cher et tendre ne peut être que plus lucide qu’elle sur ce point. Que plus informé, dans les petits papiers du plus grand sorcier de tous les temps. Aussi déglutie-t-elle lorsque son partenaire affirme qu’il viendra un jour où il faudra se battre de nouveau. Mais elle repousse cette idée. Non. Pas maintenant. Et peut-être même jamais. Du moins, pas de leur vivant, ni de celui de leurs hypothétiques enfants.

"- Hé bien… Souhaitons que tu aies tort." souffle-t-elle. "Ou que cela arrive très, très, très tard, après que tous ceux que nous aimons aient pu avoir une belle et longue vie…"

Si le monde doit mourir, qu’y peut-elle ? Si le monde doit sombrer de nouveau… Qu’il en soit ainsi. Elle n’aurait pas la prétention de pouvoir déjouer la destinée de la planète. Mais elle nourrit l’espoir, cependant, que ces tourments à venir ne les concernent pas, ne les concerne jamais, ni eux, ni ceux qu’ils aiment. La plupart de ces derniers avaient eu leur lot de malheurs une quinzaine d’années auparavant et méritaient maintenant de couler des jours heureux, paisibles.

Maintenant qu’ils vivaient en temps de paix, cependant, elle n’allait pas s’astreindre à ne pas envisager tous les possibles. Et elle ne pouvait pas croire que le champ soit aussi réduit pour son cher et tendre professeur. Il avait pu devenir enseignant malgré la maladie. Pourquoi ne pourrait-il pas suivre ses rêves, alors ? Il le méritait largement. D’autant qu’il avait payé sa dette à la société sorcière depuis longtemps, en luttant pour elle, pour sa préservation, pour sa survie. Il méritait désormais, après avoir longtemps vécu dans l’ombre du fait de sa nature, de jouir d’une totale liberté. Aussi grimace-t-elle face à son affirmation, poussant un profond soupir désolé, avant de le fixer un moment. Puis, dans un murmure, elle vient briser le silence.

"- Est-ce que se sont les portes qui se ferment ? Ou est-ce que c’est toi qui te les ferme ?" demande-t-elle honnêtement, ayant plus que conscience de la capacité de Remus à sa saboter tout seul, se déprécier.
Kathleen
Messages : 221
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Lun 26 Fév - 17:09
20121001192678.jpg
Remus Lupin
J'ai 33 ans et je vis à Poudlard , Ecosse  . Dans la vie, je suis Prof de Défense Contre les Forces du Mal  et je m'en sors bien . Sinon, grâce à ma malchance , je suis célibataire  et je le vis plutôt moyennement.


Remus était un petit garçon débordant de joie de vivre, qui manifestait déjà des signes précoces de magie. Peu avant son cinquième anniversaire, Greyback força la fenêtre de sa chambre et l'attaqua sauvagement. Remus devint loup-garou. Après avoir été envoyé à Gryffondor par le Choixpeau magique, Remus Lupin se lia rapidement d’amitié avec trois jeunes garçons de sa maison, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow. Ils formèrent le groupe des Maraudeurs et ses amis devinrent Animagus pour l’épauler après avoir appris sa vraie nature. Après ses études, il entra dans l'Ordre du Phénix, tout comme ses anciens camarades de classe.
La chute de Voldemort fut, pour Remus, une longue période de solitude et de tristesse. Il entama alors une existence précaire. Heureusement, une découverte importante apporta à Remus une bouffée d’espoir : l’invention de la potion Tue-loup.

Albus Dumbledore changea la vie de Remus Lupin une deuxième fois. Ravi de revoir son ancien directeur, Remus fut stupéfait d’apprendre que Dumbledore souhaitait lui confier le poste de professeur de Défense contre les forces du Mal. Malgré ses réticences, il finit par accepter quand Dumbledore lui expliqua qu'il mettrait à sa disposition un stock illimité de potion Tue-loup, grâce à l’aide du maître des Potions de Poudlard : Severus Rogue.


avatar :copyright: Kathleen
Comme il aimerait pouvoir chasser la guerre et les tourments, les envoyer loin, non seulement de Lisa, mais de tous ceux qui pouvaient compter un tant soit peu dans sa vie. S’il en avait le pouvoir, Remus remplirait le monde de douceur et de paix et ne laisserait plus la malveillance conserver la moindre parcelle de pouvoir. Mais il savait que ce n’était pas en son pouvoir et il savait aussi que le moment venu, il combattrait pour ces mêmes raisons. Il ferait de son mieux pour ramener la paix, même si cela voulait dire se sacrifier. Rien ne pouvait être plus important que de sauver ses êtres chers.

Bien entendu, Lisa était utopiste, elle avait l’âge de l’idéalisme et elle n’avait pas l’expérience de la cruauté que le monde pouvait avoir. Ho, elle était sûrement bien consciente que tous les sorciers n’étaient pas doux et bienveillants, mais elle ne voyait pas la guerre se profiler à l’horizon, elle ne voyait pas les indices qui mentionnaient le danger et elle ne voyait pas tout ce qui se jouait. Mais il n’avait pas envie qu’elle perde trop vite cette innocence. Il se battrait pour la lui conserver et pour la garder à l’abri de tous ces soucis. Quoi qu’il lui en coûte.

« Je ferai toujours tout ce que je pourrai pour que ta vie soit longue et belle. Mon cher trésor. »

Son innocence se marque aussi par sa façon de croire en lui, de croire qu’il est capable de faire ce qu’il veut, tant qu’il s’en sent la force. Il savait qu’elle ne se rendait pas compte, qu’elle ne savait pas ce que son statut impliquait. Elle n’avait pas vécu, comme lui, ces années de recherches, invariablement conclues par un résultat infructueux, simplement à-cause de ce qu’il était. Il se demandait s’il voulait vraiment qu’elle connaisse tout cela et la serra contre lui en y pensant. Il aurait tellement voulu la préserver de la méchanceté du monde. Lui conserver son innocence.

« C’est de cela que j’ai le plus peur, Chérie. Que ton choix te ferme aussi des portes dans l’avenir. »



Some kind of monster [PV Lullaby] - Page 8 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Contenu sponsorisé
Some kind of monster [PV Lullaby]
Page 8 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Sujets similaires
-
» I'm a one-of-a-kind collectible
» some kind of madness has started to evolve
» dooweedo -- always try to be nice but never fail to be kind
» (tw) Then am I the monster? (Carter)
» Stranger Monster (Punk Curse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: