Partagez
 
 
 

 A letter to save me ; Thalya8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

A letter to save me ; Thalya8  Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Lui est un auteur, elle sa jeune fan qui a retrouvé gout a la vie grace à ses écrit. Helena a trouvé le courage d'accepter sa maladie, et elle le remercie dans une lettre.

Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

A letter to save me ; Thalya8  Empty


Helena Johnson
J'ai 24 ans et je vis à Santa Barbara, Etats-Unis. Dans la vie, je suis enfermée chez moi et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma volonté , je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

> Malade de la maladie de Paget qui finira par la tuer
> passionnée de littérature
> douce, passionnée, joyeuse, drôle, intelligente, observatrice


Rosie Tupper:copyright: Cosmic Light
Cher monsieur,

Je me doute du nombre de lettres que vous devez recevoir chaque jours, mais j’ose espérer que celle-ci, peut être, parviendra jusqu’entre vos mains et que vous prendrez la peine de la lire. cependant, peut-être que de nos jours, les gens ne prennent plus la peine de rédiger des lettres et se contentent de vous transmettre leur admiration par des mails ou bien des commentaires sur diverses réseaux sociaux. Je ne sais pas si un jour vous lirai ces mots, mais je me devais de vous remercier pour vos livres.

Je me prénomme Helena Johnson, je suis âgée de 24 ans et je vis actuellement Santa Barbara sur la côte ouest des états-unis. Je dois vous remercier car vos livres ont été pour moi, tout au long de ces dernières années une grande source de réconfort et de courage. Je suis en effet victime d’une maladie rare qui finira, sans nulle doute par me priver de la vie a un moment ou un autre. La durée n’est pas définie, et je sais que chacun des jours que je vis pourrait être le dernier. C’est pour celà que vous écrit, pour vous remercier car vos livres ont été dans mon existence une source de courage et de volonté de me battre pour ma survie. Ils m’ont donné la détermination de me battre contre la maladie, et le courage de vivre ma vie pleinement, même en sachant qu’elle pourrait être avorté. Dans vos romans, j’ai trouvé une raison de profiter, de vivre ma vie, sans me soucier du temps que durera cette dernière. j’ai trouvé le courage de vivre pleinement, sans me préoccuper de mon sort et je vous en remercie.

J’espère que cette lettre, aussi courte fut-elle sonnera a vous comme un compliment.
Merci de ce que vos mots ont apportés dans ma vie.




Helena Johnson.





Revenir en haut Aller en bas
 
Thalya8
Thalya8
Féminin MESSAGES : 264
INSCRIPTION : 11/08/2019
CRÉDITS : Profil : Ben Whishaw, dans "Bright Star"

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Historique - Mythologie - Dérivés de films/livres...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3194-a-new-melody#69193 https://www.letempsdunrp.com/t3196-au-pays-des-idees#69213 https://www.letempsdunrp.com/t3208-journal-de-bord-d-une-aventuriere#69447 https://www.letempsdunrp.com/t3195-le-repere-des-personnages#69198
patrick

A letter to save me ; Thalya8  Empty




Stanley Mitchell
Je m'appelle Stanley Mitchell. J'ai 46 ans, et je vis dans une petite ville fort sympathique, offrant une vue imprenable sur l'océan Atlantique (à Oak Island, en Caroline du Nord, pour être précis). A l'origine chargé d'études marketing pour de la publicité, je suis devenu écrivain à plein temps. Je suis l'auteur d'une dizaine de romans et d'autres histoires. Si quelqu'un m'avait dévoilé ce que je suis devenu aujourd'hui, je ne l'aurais pas cru ; la vie n'est faite que d'imprévus... c'est ce qui la rend si extraordinaire.

Robin Williams
Chère Helena Johnson,

Je ne peux qu'être honoré de recevoir de tels compliments de votre part. D'une femme forte telle que vous. Votre lettre était inattendue, mais je l'ai lue avec une grande attention.

Je dois vous avouer que je n'aurais jamais imaginé que mes écrits pouvaient faire tant de bien. A l'origine, je n'écrivais que pour mon propre plaisir et celui de mes enfants. Et savoir désormais que mes écrits sont des sources d'inspiration pour d'autres personnes, cela est éminemment incroyable. Je suis heureux qu'ils aient résonné de cette manière en vous.

Comble d'un écrivain, je ne trouve pas les mots pour exprimer à quel point je suis touché, ému par votre situation. En revanche, je suis certain que, d'entre nous, vous êtes la plus forte. Lutter contre la maladie doit être terriblement difficile. Mais vous avez raison. Chaque instant mérite d'être vécu pleinement. Chaque heure, chaque jour. Je pense que si tous pensaient ainsi, le monde en serait encore plus beau.

Vous m'avez confié une part de vous-même, il me semble donc juste de vous rendre la pareille. Comme le savez, je vis sur la côte est des Etats-Unis, dans cet endroit agréable qu'est Oak Island. C'est plutôt calme et reculé des foules, l'idéal pour se retirer dans ses pensées. Le centre naturel d'Oak Island se situe à quelques pas de chez moi. Je me plais à me promener le long de l'étendue d'eau et sous les arbres. La nature a cet effet apaisant, ne trouvez-vous pas ? Elle éveille les sens et libère l'imagination. Elle est une de mes sources d'inspiration.

A l'origine, je n'étais pas destiné à devenir un écrivain. Comme je vous l'ai confié plus haut, je n'écrivais que par plaisir. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours adorer lire et inventer toutes sortes d'histoires. Le fantastique et le merveilleux étaient mes univers de prédilection, bien que j'étais ouvert à toutes autres sortes de lectures. Lire éveille la curiosité, n'êtes-vous pas du même avis ?
De chargé d'études marketing à écrivain, l'écart est considérable. Je ne m'imaginais pas vivre de mon imagination, et pourtant, la vie m'a prouvé le contraire. Et mes mots ont porté jusqu'à vous.

Ce serait un réel plaisir de correspondre avec vous. Je pense que c'est le moins que je puisse faire pour vous.

Mes sincères amitiés,


Stanley Mitchell

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


A letter to save me ; Thalya8  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
A letter to save me ; Thalya8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers communication :: Lettres-
Sauter vers: