Partagez
 
 
 

 Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Isaiah est du genre fier comme un paon et honnêtement plutôt un enculé. Il est réputé dans tout l'établissement pour être cruel, cynique, sarcastique, immoral, stupidement riche, beau garçon, déterminé, manipulateur et coureur de jupon invétéré. C'est une des personnes les plus populaires de son lycée et comme à chaque fois qu'un nouveau arrive, il est responsable de la blague du bizutage. Cassie "la nouvelle" reçoit donc un délicat message dans son casier. Il faut dire qu'elle est pas mal la nouvelle et si on lui promettait le grand amour ?

Contexte provenant de cette coquine de cb
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Isaiah Sintclair
J'ai 18 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis éttudiant et je m'en sors mieux que Crésus je dirais. Sinon, grâce à ma beauté et mon charisme, je suis très demandé auprès de la gent féminine et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar 

 angeldust


Isaiah avait le sentiment que c'était de son devoir de perpétuer les traditions. Or il y avait une tradition officieuse que les administrateurs de l'école faisaient semblant de ne pas voir vis-à-vis du bizutage.  C'était comme ça, tous les nouveaux avaient le droit à leur petite blague personnalisée. En un sens, c'était presque leur donner une attention particulière. Il eut un sourire sardonique en se disant cela.  Le jeune adolescent n'était pas sans savoir que c'était cruel et immoral mais ça ne l'avait jamais vraiment empêché de faire quelque chose. En fait, cela faisait même partie de ses critères de sélection pour faire une saloperie. Le blond faisait partie de ceux qui fonçaient droit dans le mur encore plus si ce mur pouvait toucher le plus de personnes possibles. Il aimait qu'on parle de lui avec une certaine crainte. Il pensait souvent à Caligula qui avait dit "qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent." C'était son crédo personnel. Sa manière d'être quelqu'un. Il était réputé dans tout l'établissement pour être cruel, cynique, sarcastique, immoral, stupidement riche, beau garçon, déterminé, manipulateur et coureur de jupon invétéré. Une réputation qui somme tout le satisfaisait. C'était dingue le nombre de filles qui accouraient face à un mec qui les traitaient comme un bout de viande pour peu qu'il ait de l'argent.

La blague du jour était envers la petite nouvelle Cassie. Une jolie jeune fille dont on apprenait très vite qu'elle avait un cœur tendre et naïf. Du moins, c'était ce qu'on lui avait rapporté. Malheureusement pour elle la jeune Cassie ne savait pas qu'il était temps pour elle de grandir et d'avoir son premier chagrin d'amour. La première étape de son plan consistait à placer une enveloppe à l'intention de la jeune femme dans son casier.

Le mot commençait ainsi.
Romeo a écrit:

Chère Cassie,
Ce geste va paraître certainement cavalier mais je me suis permis de mettre un petit mot dans ton casier. Je ne sais pas bien comment dire cela mais lorsque je t'ai vu une flèche a pénétré mon cœur marquant mon esprit de pensées pour les siècles à venir.
Je suis aujourd'hui et pour toujours ton obligé,

Et ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Roméo

PS : si par aventure ou par curiosité, tu veux me répondre, mets un message dans la case n°54 au fond du couloir B.



Autant dire qu'il n'était pas peu fière de cette entrée en matière. Il avait ciblé quelque chose de poétique et d'un peu mièvre. Il savait déjà qu'elle réagirait en trouvant ça bizarre, un peu drôle puis plaisant. Finalement, la curiosité l'emporterait suffisamment pour qu'elle réponde. Il n'en doutait pas. Et si le plan ne se passait pas comme prévu, il n'était jamais à court d'idées de toute manière.

Revenir en haut Aller en bas
 
Babydoll
Babydoll
Féminin MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 25
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Cassie Evans
J'ai 18 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis au lycée et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




Sophie Turner © SCHIZOPHRENIC
Nouvelle ville. Nouvelle vie. Nouvelle maison. Nouveaux amis. D'ailleurs New-York n'a rien à voir avec la petite commune dans laquelle vous résidiez autrefois. Mais vous aviez besoin de changement, quelque chose de marquant. Ton père n'a pas fait les choses à moitié. « Première journée de cours aujourd'hui, tu la sens comment ? » Ton paternel est au petit soin avec toi, il vient de te préparer un super petit déjeuner tandis que tu viens à peine de te lever. « Hm, bien.. ? » Enfin, plutôt, tu croises les doigts pour que tout se passe comme sur des roulettes. Et ton père te connaît beaucoup trop bien pour que ton semblant de mensonge passe. Ses bras t'attrapent et te serrent contre lui. « J'suis sûr que tout va bien se passer ma puce. Allez, va te préparer avant d'être en retard ! » Tes lèvres s'étirent en un léger sourire et tu grignotes quelques trucs avant de filer t'habiller. Lorsque tu descends, il n'est plus là, un petit mot trône à sa place :

Papa a écrit:
Je t'aime ma chérie, bon courage pour aujourd'hui, à ce soir !

Tu prends ton courage à deux mains et tu te mets en route pour le lycée. Écouteurs sur les oreilles, assise dans le fond du bus, tu te perds dans la contemplation de la big Apple. Tu manques presque de louper ton arrêt et te dépêches de sauter du car, rejoignant les élèves qui semblent se diriger vers ta destination. Il est encore plus grand que dans tes souvenirs. Une fois dans le hall, tu regardes autour de toi, perdue. Décidément, tu ne vas jamais t'en sortir. Une jeune fille se plante, soudain, devant toi. Tu retires rapidement tes écouteurs et la fixe avec un petit sourire timide. « Salut ! T'es la nouvelle, c'est ça ? » Ses yeux se posent sur un bout de papier avant de revenir sur toi. « Cassie Evans ? » Tu acquiesces sans rien ajouter. « Moi c'est Ella Price, je suis chargée de te faire faire la visite du propriétaire et aussi, te guider parmi ce labyrinthe. » Un rire s'échappe de ses lèvres et le tien l'accompagne rapidement. « Enchantée Ella, et merci, j'commençais un peu à flipper, j't'avoue. » Son sourire compatissant t'apaise et elle se met en marche, t'incitant à la suivre. « Bon, déjà, première étape : le casier. Le tien c'est le n°14 au début du couloir C. » Tu la regardes avec de grands yeux comme si elle te parlait chinois. « T'en fais pas, tu t'y feras vite. Nous y voilà ! » Elle s'empresse de te rassurer en devinant sûrement ta détresse. Tu l'ouvres et poses les affaires dont tu ne te serviras pas aujourd'hui. Une lettre tombe à tes pieds et tu hausses un sourcil, intriguée, la ramassant. « Qu'est-ce que c'est ? » Ella observe la missive et soupire, semblant déjà savoir de quoi il en retourne. « Cassie, j'préfère te prévenir. J'sais pas où t'étais avant mais ici, c'pas aussi cool que la devanture veut le faire croire. Ça pue l'argent et la popularité. J'dis pas ça pour te faire peur mais méfie-toi... On a l'habitude de pratiquer le bizutage, enfin pas moi en particulier mais c'est une « tradition » débile. Et t'es la nouvelle dans ce scénario. J'dis pas que cette lettre a un rapport mais j'te conseille vivement de pas trop y prêter d'attention. » Tu ranges le bout de papier dans ton sac et la remercie de sa prévenance. Peut-être bien que se sera la seule amie que tu te feras ici. Tu la suis jusqu'à votre premier cours et la journée défile à toute vitesse. Si bien qu'en rentrant chez toi tout en cherchant ton casque, tu tombes sur la lettre que t'as découvert plus tôt dans la journée et la curiosité te rongeant, tu te décides de la lire. Tu ne sais trop quoi penser de son contenu et plus tard, dans la soirée, tu t'interroges. Est-ce que tu dois y répondre ou non ? T'as pas grand chose à perdre de toute façon, tu ne connais pratiquement personne à part Ella maintenant. Après moult hésitations, tu te lances mais tu n'entres pas dans son jeu, gardant en tête l'avertissement de ta nouvelle amie.

Cassie a écrit:
Cher inconnu,

Tes mots sont tellement bien choisis que ça paraît presque irréel. C'est pourquoi je préfère te prévenir que cette réponse est ma première et sûrement ma dernière. Je n'ai pas envie d'être l'objet ridicule de votre petite tradition. Oui, on m'en a parlé et je trouve ça vraiment pourri comme jeu. Mais si tu es sincère, alors prouve-le moi et peut-être que je te laisserai une chance.

Qui que tu sois,
Cassie.

T'aurais pu ne rien répondre et ça aurait été sûrement mieux pour toi. Pourtant, t'as ce petit espoir stupide que ça puisse réellement t'arriver à toi, pour une fois. Le lendemain, donc, tu déposes ta réponse au casier en question et ton cœur s'emballe à l'idée de retrouver une autre missive dans tes affaires. Ella t'a prévenu pourtant, de pas trop y accorder d'importance, que tu pourrais bien te brûler les ailes mais c'est plus fort que toi on dirait. Ton optimisme aura raison de toi un jour.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Isaiah Sintclair
J'ai 18 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis éttudiant et je m'en sors mieux que Crésus je dirais. Sinon, grâce à ma beauté et mon charisme, je suis très demandé auprès de la gent féminine et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar 

 angeldust


Il avait un peu oublié que celle qui montrait le lycée n'était pas toujours de leur côté. Il aurait du penser à sa mise en garde. Cela le fit rire cependant car il vit cela plus comme un petit défi supplémentaire qu'autre chose. Vu comme elle avait déjà mordu à l'hameçon même en étant méfiante, il n'y aurait eu aucun challenge. Il fallait admettre qu'Isa s'ennuyait un peu de ces blagues parfois qui étaient presque trop faciles. Il eut un sourire amusé car la jeune fille possédait manifestement un peu de caractère, ça se lisait en travers de ses mots. C'était une bonne manière pour lui d'avoir le fun qu'il s'estimait mériter.

Toutefois, il allait falloir trouver autre chose qu'un simple mot. Heureusement pour lui, il avait les moyens de se permettre quelques excentricités. Qu'est-ce que les filles aimaient bien ? La réponse lui semble évidente (même si la première fut lui évidemment. Il est comme ça, on peut pas les refaire lui et son ego démesuré) : les animaux. Il n'y a rien de mieux pour adoucir le cœur d'une jeune fille qu'un petit ami à quatre pattes. Se trouver un animal dressé n'est pas spécialement difficile, il choisit un animal qui ne faisait pas trop  chien de riche. Le but n'était pas d'être tape-à-l'œil mais de montrer qu'on était un garçon sensible.

Romeo a écrit:

Chère Cassie,
Je comprends que tu puisses être effrayée. J'ai longtemps réfléchi et pour te montrer que je suis sérieux, laisse-moi te présenter Zap. Zap est un petit border collie qui a six mois maintenant. Tu peux le garder en "otage" tant que je serais prisonnier de ce que je ressens pour toi. Si jamais je te fais du mal, tu n'auras qu'à le laisser devant le casier où tu as mis la première lettre. Il est dressé à ne pas bouger. Zap est ce que j'ai de plus précieux et je te le confie les yeux fermés. Je l'ai adopté dans un refuge pour animaux il y a quelques mois.
Je suis content de le savoir avec toi, il te protègera du bizutage pendant que moi je chercherais le courage de venir t'aborder.

Roméo

PS : je ne sais pas si tu me répondras mais si tel est le cas, le nouveau casier est le 14 hall C



Il s'éloigna de bonne humeur en laissant le chien se diriger vers le casier où se trouvait la jeune fille avec le petit mot autour du cou.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
 
Babydoll
Babydoll
Féminin MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 25
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Cassie Evans
J'ai 18 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis au lycée et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




Sophie Turner © SCHIZOPHRENIC
Troisième journée de cours et tu te surprends à espérer avoir de ses nouvelles. Exceptée Ella, c'est la seule personne qui échange avec toi. T'as bien eu le droit à quelques regards peu amicaux de la part des cheerleaders et d'autres un peu trop explicites de la part des footballers. Alors t'as besoin de te changer les idées, t'es pas si nulle que ça socialement, t'avais pleins d'amis dans ton ancien lycée mais celui-là fait le triple de celui dans lequel tu étais scolarisée et le nombre d'élèves est affolant. Tu peines déjà à t'y retrouver malgré les très bonnes indications d'Ella. « Salut Evans ! » D'ailleurs, en parlant du loup. Cette dernière vient s'installer à tes côtés pour le déjeuner. « Salut Price, merci d'essayer de m'intégrer mais j'ai l'impression d'être un ovni. Tout le monde me fixe mais personne n'ose m'approcher. Je leur fais peur tu crois ? » Une petite moue se forme sur ton visage et elle pouffe de rire. « Tu l'es et puis les filles ont le seum parce que t'es canon et que les mecs l'ont remarqué. Tu sais, ça fait jamais bon ménage les nouvelles, ça déstabilise tout. Mais t'inquiètes, ça devrait leur passer. » Tu restes perplexe devant ces propos, ne comprenant pas pourquoi le genre humain est si compliqué parfois. « Et au fait, cette lettre, tu l'as lu finalement ? » Tu joues avec ta fourchette et hausses les épaules pour te donner une certaine contenance. « Oui...et je lui ai répondu mais je fais attention, promis. » Elle lève les bras en l'air et soupire bruyamment, prenant une longue gorgée de son jus de pomme. « Cassie... Sérieusement, fais gaffe. Ça finit toujours mal ces histoires-là et la plupart du temps elles trouvent leur origines chez ce gros connard d'Isaiah. J'sais pas si ça vient de lui mais j'en serai pas étonnée. » Tu l'écoutes d'une oreille distraite, perdue dans tes pensées comme si t'étais allergique à toute critique sur ton possible admirateur secret. Elle est obligée de claquer des doigts devant tes yeux pour te faire réagir. « Oh Evans reviens ! J'dis ça pour ton bien mais tu fais comme tu le sens après tout. Viens, faut qu'on repasse aux casiers avant d'aller en cours. » Tu te sens un peu mal, elle essaie juste de te protéger et toi, t'en fais qu'à ta tête mais c'est plus fort que toi. D'un pas pressé, vous vous rendez donc à vos fameux casiers et t'entends soudainement des petits « Oooooh ! Qu'il est mignon ! » fuser dans tout le couloir. Soudainement, une boule de poil se retrouve à tes pieds et tu restes sans voix. Autour du cou, un bout de papier est accroché. « C'est quoi ce délire ? » Ella surgit derrière toi et te fait sursauter. Tu te baisses doucement vers le chiot qui te lèche vigoureusement la main en remuant de la queue. « Qu'est-ce qu'il fout là ? » Tous les regards sont posés sur vous et alors que l'horloge sonne, les élèves ont bien du mal à aller en classe. « J'en sais rien, j'comprends pas mais... » « Mlle Evans, Mlle Price, dans mon bureau, tout de suite ! » C'est le directeur qui vous coupe et il n'a pas l'air de très bonne humeur. Il congédie tous vos camarades et vous vous retrouvez dans son bureau. Il vous fait clairement comprendre que ce chiot n'a rien à faire là et qu'il espère que ce genre de choses ne se reproduira plus dans son établissement. Légèrement attendri, à la fin, par la bouille du border collie qui n'attend que d'être câliné. « J'suis désolée pour tout ça Ella. » Tu attrapes le mot que tu fourres dans ta poche tout en serrant ton nouveau compagnon -?- dans tes bras. « C'est pas grave Evans, t'y es pour rien mais j'te le répète, fais gaffe à toi. » Le directeur t'a accordé le droit de rentrer plus tôt pour ramener la boule de poil chez toi. Tu t'empresses de lire le mot qui l'accompagne et tu ne sais si tu dois être en colère, sous le charme, ou tout simplement gaga. Tu poses Zap Zap sur ton lit et le caresse avec tendresse, te demandant bien si t'es capable de t'occuper d'un petit être comme lui.

Cassie a écrit:
Cher inconnu pas si inconnu,

Je sais pas si je dois te remercier pour l'attention, ce mot ou le chiot. En vrai, je crois que je t'en veux un peu, j'ai failli être punie à cause de toi et puis c'est pas le lieu idéal pour Zap Zap ! Tout le monde nous regardait ! Bref. Il semblerait que j'ai affaire à un certain Isaiah d'après mes sources. Écoute, je suis perdue entre ce que me dit mon amie et ce que me dit mon cœur. Mais mon instinct, lui, me met toujours en garde. J'aimerai te croire, sincèrement. Seulement, je trouve ça beaucoup trop beau pour être vrai. Et puis c'est trop niais, non ? Désolée, je ne veux pas te vexer mais je pense que je vais arrêter là les lettres...  

ps : Pour Zap, je te le rendrai mais en dehors des cours, donne-moi un endroit sûr pour lui et je le laisserai pour que tu puisses le récupérer.

Adieu,
Cassie.


C'est ta décision et tu comptes la tenir. La dernière. Ça t'embrouille trop tout ça, tu ne sais plus quoi penser et tu n'as que les mises en garde d'Ella en tête. Ton regard se pose sur Zap Zap et tu te blottis contre lui, ce dernier te léchouillant le visage. Au moins, il te remonte un peu le moral. Mais tu vas devoir le lui rendre. Ton père s'étonne de la présence de Zap mais l'accepte bien vite au sein du foyer. C'est donc, à contre cœur, que tu déposes la lettre dans ledit casier, ta journée te paraît bien fade et sans saveur après ça.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Isaiah Sintclair
J'ai 18 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis éttudiant et je m'en sors mieux que Crésus je dirais. Sinon, grâce à ma beauté et mon charisme, je suis très demandé auprès de la gent féminine et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar 

 angeldust


Il se plonge dans ses réflexions après avoir reçu le dernier message. Visiblement Ella parle un peu trop, il faudra régler ce problème ultérieurement. Ce n'est pas un soucis, tout le monde sait qu'elle a un crush sur un certain garçon, ça serait quand même dommage que ça ne puisse jamais se réaliser suite à un quiproquo. Elle veut également avoir les meilleures notes possibles et il s'avère que son père avait peut-être payé une nouvelle aile à la bibliothèque. En tous les cas, ça n'est qu'une contingence mais comme n'importe quel grain de sable dans la machine ça peut potentiellement devenir énervant. Toutefois, il y a plus urgent à gérer pour le moment, il faut trouver quoi répondre à la jeune fille. Manifestement pas si bête ni si innocente pour une petite nouvelle. Ça lui plait, ça sera plus marrant à détruire. Voir ce joli minois d'ange déchanter lorsqu'après avoir pensé qu'elle était la plus maligne, elle découvrira qu'elle n'est rien de plus qu'un rouage dans une mécanique bien huilée. Un pauvre petit jouet bien vite sacrifié sur l'autel de la nouveauté.


Isaiah a écrit:

Chère Cassie,
Je comprends tes réticences. Et j'imagine que le fait d'utiliser un sobriquet n'était pas des plus malins de ma part. Néanmoins, je ne sais pas ce que tu décideras de faire, toutefois, tu mérites de l'honnêteté.
Ce que j'ai ressenti en te voyant la première fois est une vérité et pas un résultat d'une imagination trop débordante ou d'un bizutage quelconque. Je suis certes une personne qui apprécie l'humour mais pas la cruauté. J'admets que certaines de mes blagues ont pu heurter par le passé la sensibilité de certains mais sache que j'essaie de me montrer très prudent à ce sujet depuis lors. On ne se rend pas toujours compte du mal qu'on peut faire aux autres alors qu'on voulait simplement créer un sentiment d'appartenance.  C'est une erreur que j'ai apprise à mes dépends.

Par ailleurs, il est tellement rare qu'on capte mon attention que je suppose que j'ai profité du truchement de cette petite blague pour trouver une excuse et te parler. De plus, je n'ai aucun intérêt à continuer la plaisanterie si c'en était une en te répondant. Ne crois-tu pas que j'aurais trouvé une autre manière de te bizuter si je suis l'être si manipulateur et si mauvais qu'on semble te décrire ? Tu me sembles suffisamment intelligente pour discerner le vrai du faux et savoir que la vérité n'est pas dans la bouche d'une seule personne.

Zap est vraiment important pour moi, je l'ai récupéré alors qu'il allait être euthanasié.  Il ne vient pas tout à fait d'un refuge mais d'une boîte qui fournit des animaux  de cirque. Il n'a pas été jugé assez intelligent pour continuer dans cette voix.  J'admets que c'était un peu niais de ma part mais je suis un peu un sentimental parfois je me laisse emporter.

J'espère être parvenu à gagner un peu de ta sympathie et qui sait peut-être discuter un jour en face à face avec toi. En attendant voici mon numéro si jamais j'avais réussi à toucher : 555-0538

Ma plus sincère considération accompagne ce message.

Bien à toi,
Isaiah Sintclair



Il s'éloigna de bonne humeur en laissant le chien se diriger vers le casier où se trouvait la jeune fille avec le petit mot autour du cou.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
Babydoll
Babydoll
Féminin MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 25
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Cassie Evans
J'ai 18 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis au lycée et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




Sophie Turner © SCHIZOPHRENIC
« Salut Evans ! » Ella t’accueille avec une petite accolade et vous vous dirigez vers vos casiers respectifs. « Salut, t'as passé une bonne soirée ? » T'essaies de paraître enthousiaste mais ça sonne bien trop faux à tes oreille comme à celle de ta nouvelle amie. « Tout va bien Cassie ? » Tu hausses les épaules et tu bifurques au casier pour récupérer la lettre qui t'attend. Tu la rejoins en prétextant que tu allais aux toilettes mais elle n'est pas dupe, loin de la même. « Cassie... Qu'est-ce qui se passe ? » Tu lui expliques la situation et vous lisez ensuite -ensemble, la missive qui arrache un rire jaune à Ella. Tandis que toi, elle te hérisse le poil autant qu'elle t'intrigue. « Bah tiens... Comme par hasard. Là, j'te le dis clairement, ne va pas plus loin. Il va te briser. » Son ton est soudain beaucoup plus sérieux qu'il ne l'avait jamais été auparavant et tu balances le bout de papier à la poubelle, gardant tout de même son numéro en tête. « C'est de l'histoire ancienne de toute façon.. » Et la journée suit son court jusqu'à ce que tu rentres chez toi. Zap est toujours là puisqu'Isaiah n'a convenu d'aucun lien de rendez-vous pour le récupérer et ce n'est pas pour te déplaire. Seulement, tu commences à t'habituer à sa présence et c'est mauvais signe. Tu n'arrives pas à te concentrer sur tes devoirs et ton téléphone accapare toute ton attention. Tu finis par céder et lui envoyer un message parce que t'es en colère et t'aimerais réussir à démêler le vrai du faux. Et puis faut bien que tu lui rendes Zap, malheureusement.  

Cassie a écrit:
Salut Isaiah, c'est Cassie. Je sais même pas pourquoi je t'envoie ce message mais écoute-moi bien, je me suis renseignée sur toi alors soit t'es un très bon acteur, soit les gens adorent raconter des vilaines choses à ton sujet. Quoiqu'il en soit, les rumeurs elles partent jamais de rien et peut-être que t'es pas exactement comme ils le disent mais alors, pourquoi, tu te comportes comme ça, hein ? Et c'est quoi ton petit jeu ? Et Zap, c'est vraiment vrai cette histoire ? Ils m'ont dit que personne t'avais jamais vu avec un animal, même tes potes avec qui tu traînes ! Oui, comme je te l'ai dit, je me suis bien informée à ton sujet. Je t'avoue que je suis perdue et je suis pas du genre à écouter les bruits de couloir mais je peux pas croire qu'ils me mènent tous en bateau. Je te laisse toujours cette fameuse chance puisque je t'envoie ce sms ce soir donc.... Bref. Dis-moi aussi pour Zap, quand est-ce que tu veux le récupérer. Bye.

Tu regardes l'écran de ton téléphone et tu te sens stupide d'apporter autant d'importance à cette « histoire ». Pourtant, t'arrives pas à te chasser l'idée de la tête que tu pourrais bien être surprise par le jeune homme et que tu ne peux pas le juger alors que tu ne le connais pas. Le dilemme qui se joue en toi est cornélien et tu te surprends à espérer recevoir un sms de sa part sous peu.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Isaiah Sintclair
J'ai 18 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis éttudiant et je m'en sors mieux que Crésus je dirais. Sinon, grâce à ma beauté et mon charisme, je suis très demandé auprès de la gent féminine et je le vis plutôt bien.

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Tumblr_mgiuktrqxw1rsnt97o1_500


Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Tumblr_mftjkbjuvi1qbf244o1_500


rj king © angeldust


Et pourtant, la douce colombe répond. Tu trouves ça mignon parce que ce que tu lis toi, c'est que tu es parvenu à créer le doute et l'attention. Un peu méfiante la Cassie mais trop curieuse et certainement trop du genre à voir dans les gens des personnes qu'ils ne sont pas. C'est certain qu'elle adorerait être la seule à voir dans le garçon à la mauvaise réputation le gentil petit que personne ne voit. Ou le mec solitaire qui a plein de problèmes. Il décide de capitaliser sur cet aspect. Il va falloir gommer un peu son ego surdimensionné pour le moment parce que la jeune fille n'est pas encore totalement ferré. Il n'est pas idiot et il sait qu'une réputation même mauvaise c'est mieux que de n'en avoir aucune. Il ne reste plus qu'à attiser le feu pour montrer à la demoiselle qu'effectivement derrière l'armure étincelante se cache un pauvre garçon qui souffre énormément. C'est l'heure de sortir les violons.


Isaiah a écrit:


Cassie,
Les rumeurs sont une chose à laquelle on s'habitue lorsqu'on vient d'une famille aisée. Tu sais combien de gens par jour essaie de traîner mon nom dans la boue juste parce qu'il déteste mon père ? Tu n'as pas idée de ce que ça fait d'essuyer les plâtres quotidiennement parce que ton père est un salop. (et je trouve que je reste poli) Ou peut-être que tu le sais, j'avoue que ça je peux pas le deviner. Si c'est le cas, tu comprends que j'ai passé ma vie à me faire donner le rôle du méchant alors j'imagine que parfois sous le coup de l'impulsion j'ai pu vouloir leur donner raison. Je pense que c'est plus simple de te faire un avis toi-même sur qui je suis. Qu'est-ce que tu risques après tout ? C'est moi qui attend bêtement tes messages comme un idiot ?

Cette histoire est complètement vraie, c'est mon père qui gère une de ces agences. Sauf que je suis parvenu à entrer qu'hier dans ses locaux pour acheter l'animal dans son dos. Il serait furieux s'il l'apprend. Ce qu'il risque pas de faire vu qu'il est même pas foutu de pas confondre le nom de sa maîtresse et de sa femme devant ses enfants. Enfin bref, je m'égare.

Tu peux croire ce que tu veux, qu'est-ce que je peux y faire de toute façon ? J'ai pas toujours été un gars sympa ça c'est une vérité, mais je peux pas passer ma vie à essayer de me racheter auprès d'une opinion qui a déjà décidé qui je serais pour toujours.

Je te laisse cependant sur cette citation de Victor Hugo qui dit que "La rumeur est la fumée du bruit."

Isaiah

PS : pour le chien, attache le devant un des poteaux en face de l'école, je le récupèrerais en partant.


Isaiah envoie son message sans le relire une seconde fois sous le coup de l'impulsion. Il réalise qu'il y a un peu de vrai et que ça sonne comme quelqu'un qui serait énervé. Peut-être qu'il a montré trop de lui sans vraiment le vouloir. Il le fallait pour convaincre de la véracité. Il aimerait pouvoir se dire qu'il a grossi ce qu'il a écrit mais c'est malheureusement ce qui se passe. Et ça le met d'une mauvaise humeur massacrante pour la journée. Jamais il n'aurait dû contacter cette fille. Tant pis pour la blague non ? En même temps, s'il lui envoie un second message ça révèle qu'il y a trop de vrai dans le premier. Impuissant face à ce qu'il vient de faire, ce qui le rend deux fois plus cassant que d'ordinaire, il passe sa journée dans la morosité la plus complète. Pas plus content de rentrer ce soir chez lui où pour une fois aucune fête ne l'attend.

Revenir en haut Aller en bas
 
Babydoll
Babydoll
Féminin MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 25
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Cassie Evans
J'ai 18 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis au lycée et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




Sophie Turner © SCHIZOPHRENIC

Cassie a écrit:
Je suis désolée, sincèrement, les gens sont cons mais tu devrais pas leur donner raison en étant le parfait connard qu'ils attendent. Je te remercie pour ta sincérité Isaiah. Et j'aimerai réellement me faire ma propre opinion si tu m'en laisses ma chance. Pour Zap Zap, j'veux bien te croire aussi mais il est hors de question que je l'attache à un pauvre poteau toute la journée ! Tu vas devoir venir le récupérer après les cours à Central Park. Viens au Strawberry Fields et je serai avec Zap.
Et Isaiah, t'as pas besoin de te donner un genre pour que les gens t'apprécient ou te craignent, sois juste toi-même, c'est ce qui marche le mieux.

Ps : Puisqu'on en est au citation, en voici une de Salim Boudiaf : « Voir la vérité nue habillée est la preuve irréfutable que l'apparence l'a trompée. »

Ton sms s'envoie juste avant que t'ailles te coucher et le lendemain, t'attends une quelconque réponse de sa part. Pour toi, tout ce qu'il aborde dans son message n'est pas anodin et tu te surprends à l'observer, à voir comment il évolue. Oui, Ella t'a montré à quoi il ressemblait. Elle ne s'est pas privée de l'insulter de tous les noms d'oiseaux qui lui passaient par la tête. Mais t'as remarqué qu'il semblait pas dans son assiette aujourd'hui. Ça pourrait paraître stupide mais tu ressens une certaine empathie à son égard. Le soir, tu espères -secrètement- qu'il te répondra, que tu ne t'es pas trompée et qu'il faut que tu creuses un peu plus. Vous êtes seulement dans la même classe en sport mais c'est déjà assez. Surtout que tu ne sais à quoi il ressemble que depuis qu'il t'a avoué être Isaiah. T'as pas pu t'empêcher d'aller regarder sur Facebook ses photos, voir -plus en détails- quel visage se cachait derrière ce prénom aux contrées lointaines. Tu n'as pas été déçue, seulement maintenant, tu le vois partout et ça devient un réel problème. Comme si le destin s'amusait à te torturer. Heureusement qu'il y a Zap Zap pour te remonter le moral. Et bizarrement, t'as pas envie de le lui rendre. Tu t'es rapidement habituée à sa présence dans votre foyer et ton père également. Mais ce n'est pas ton chien et tu comptes -malgré tout- le redonner à son vrai propriétaire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 250
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 26
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with http://www.letempsdunrp.com/t2237-y-a-plein-d-idees-pour-tous-les-gouts-la-dedans-7-7-idees-libres
Flash

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty


Isaiah Sintclair
J'ai 18 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis éttudiant et je m'en sors mieux que Crésus je dirais. Sinon, grâce à ma beauté et mon charisme, je suis très demandé auprès de la gent féminine et je le vis plutôt bien.


Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Tumblr_mgiuktrqxw1rsnt97o1_500

Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Tumblr_mftjkbjuvi1qbf244o1_500


rj king © angeldust



Le point positif de son sursaut d'honnêteté, c'est que ça a marché. Le point négatif c'est qu'elle a touché un point sensible en répondant. Et ça, ça ne peut juste pas arriver. On ne peut pas le voir fragile, on n'a pas le droit de penser qu'il est autre chose que ce qu'il est. Il sait très bien ce qu'il est, il a passé des années à le construire méticuleusement. Cette nana devrait pas pouvoir ébranler tout ça juste avec trois foutaises. S'il s'écoutait, il l'enverrait foutre, il serait méchant mais le temps de l'humiliation n'est pas encore venu. Toutefois, il doit mettre de la distance, il en a besoin parce qu'il ne supporte pas le début du trouble qu'il a ressenti en se retrouvant frappée de plein fouet par de l'honnêteté et de l'innocence. Il nie complètement l'idée qui l'a traversé et qui lui dit qu'il ne devrait pas briser une personne avec des qualités si rares dans cet établissement. Non à la place, il lui en veut, il est en colère qu'elle ait compris, qu'elle ait lu au travers de lui. Sa carapace est construite et personne n'avait jamais réussi à la percer. Ça n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer, ça ne serait pas elle. Elle n'était pas assez spéciale pour cela.  Sois juste toi-même, tout le monde s'enfout que tu sois toi-même. On n'est populaire que quand on renvoie ce que les autres attendent de nous. On est quelqu'un que dans le regard des autres. Elle se trompe, elle ne voit pas la vie telle qu'elle est. La vie pour elle, c'est une sorte de monde de bisounours où l'honnêteté prévaudra toujours. Et quoi, y'a des licornes arc-en-ciel aussi ?

Isaiah a écrit:

Tu es nouvelle ici, tu ne sais pas ce qui se trame dans les coulisses. Tu frémirais sans doute de savoir que les monstres les plus terrifiants ne sont pas ceux dont on parle. Je suis bon qu'à amuser la galerie comparé à ce qui t'attend et à ce que tu vas découvrir en faisant attention. Tu me sembles intelligente, tu comprendras vite de quoi je parle.
Et d'ailleurs, tu as demandé à des gens leurs avis mais je peux te faire une liste complète de personnes qui me détestent et qui me détruiraient par simple jalousie. C'est comme ça que ça marche et si tu veux survivre, tu devrais faire confiance à personne. C'est encore le plus simple.

Je donnerais l'adresse à mon chauffeur, est-ce que c'est un rendez-vous du coup ? ;)

Tu ne me connais pas comment tu pourrais savoir qu'être moi-même c'est la solution ? De là où tu te situes, tu sais pas encore qui je suis.


Il ne voulait pas que le ton soit si sérieux, ça l'énerve de se retrouver de parler de choses profondes à une parfaite inconnue. Il voulait que le ton soit plus léger et qu'on discute pas de qui il était. Il se trouvait plus fin et meilleur manipulateur. En général, les filles lui mangeaient facilement dans la main. Et elle, manifestement, il allait falloir qu'il fasse plus d'efforts. Qu'elle propose un rendez-vous était déjà une bonne chose en soi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Se déchirer le cœur de ses propres mains ▬ Babydoll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ça va déch-déch-déchirer ce soir ! [ Event ]
» Se pou nou lave men nou souvan pou evite tout kalite maladi.
» De Washington, Préval est retourné bredouille, les mains vides.
» oulan bator
» [SDA] questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers communication :: Messages-
Sauter vers: