Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» You make me better > Lexis
Raven and Bones - Page 12 EmptyAujourd'hui à 18:50 par Lexis

» ...just enough of a bastard to be worth knowing | Tarock vs Jane, Eldar & friends?
Raven and Bones - Page 12 EmptyAujourd'hui à 18:33 par Val

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Raven and Bones - Page 12 EmptyAujourd'hui à 18:02 par Charly

» Everyone’s a whore. We just sell different parts of ourselves.
Raven and Bones - Page 12 EmptyAujourd'hui à 11:33 par Azylth

» Marche noire au bord du gouffre (feat. Azylth)
Raven and Bones - Page 12 EmptyAujourd'hui à 11:20 par Azylth

» Dusk till dawn ((stormy dream))
Raven and Bones - Page 12 EmptyHier à 21:20 par Stormy Dream

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Raven and Bones - Page 12 EmptyHier à 21:19 par Lulu

» Love isn't soft, like those poets say. ... (avec Gina)
Raven and Bones - Page 12 EmptyHier à 18:04 par Clionestra

» a song of ice and fire (valentino & alec)
Raven and Bones - Page 12 EmptyLun 22 Juil - 11:13 par Rainbow D.Ashe

Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

LE TEMPS D'UN RP

Raven and Bones

Lexis
Messages : 212
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Dim 16 Juin - 23:57
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas vit à Londres où il travaille pour la Brigade de Police Magique, ou la BPM comme il l’appelle. Célibataire, il n’a jamais tenu une relation plus que quelques mois, son caractère renfermé et secret et le fait qu’il soit dévoué à son travail ayant tendance à faire fuir les femmes.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il est un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gêne pas, au contraire, et il est plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas est quelqu’un de solitaire. Et ce n’est pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme va pourtant devoir faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon...  

Chanson thème de Lucas 6

Raven and Bones - Page 12 Giphy
Il ne devrait pas... Elle appartient à un autre homme, désormais... Il n’a pas le droit de lui infliger ça...

Et pourtant...

Si la jeune femme recule et se raidit un instant au contact du policier, elle finit par lui rendre son baisé. Lucas ne pense alors plus à rien. Lorsqu’elle s’écarte légèrement, il voit bien qu’elle ne s’y attendait pas, et qu’elle aussi pense qu’elle ne devrait pas... Elle semble perdue un instant, mais le jeune homme ne baisse pas les yeux, ne la lâchant pas, le regard ardent. Finalement, elle l’embrasse à son tour, et là c’est tout un monde qui se reforme. Tout un univers qui reprend vie. Ils se retrouvent comme transporter 13 ans plus tôt, dans une salle remplie de coussins où ils se sont abandonnés l’un à l’autre pour la première fois.

N’y tenant plus, le jeune homme s’empresse d’enlever les vêtements trempés d’Apollonia, couvrant sa peau de baisés alors qu’une flamme éteinte depuis longtemps reprend vie en lui. Une flamme qui n’est jamais vraiment morte, mais dont seule la jeune femme pouvait ranimer la chaleur.

Sans cesser de l’embrasser, ses mains parcourant sa peau blanche striée de cicatrices auxquelles il ne prête aucune attention, Lucas amène son aimé jusqu’au canapé. Pour une fois encore, il n’y a qu’eux... Pour une nuit encore, ils s’appartiennent...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Lun 17 Juin - 1:00

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors à merveilles. Sinon, étant de haute naissance, je suis fiancée à Alec Lestrange et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 12 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

S’écartant légèrement de lui, elle réalise que le sentiment qui les anime n’avait jamais vraiment disparu. Ses yeux à lui sont comme fiévreux et dès lors qu’elle pose ses lèvres à son tour sur les siennes, elle sent son désir pour lui la consummer de nouveau. Elle sent que c’est aussi son cas, puisque sous ses baisers, les doigts du jeune homme s’égarent à sa taille qu’il libère du poids de ses vêtements trempés de pluie avec une intensité qui la gagne à son tour. Il couvre sa peau de baisers alors elle laisse sa tête retombée par en arrière, paupières clauses et poussant un profond soupir appréciant leur chaleur ainsi que pour lui offrir toute la latitude d’explorer son corps.

En la reculant vers le canapé sous l’assaut de ses baisers, Apollonia entreprend à l’aveuglette d’ôter sa chemise et de le départir de sa ceinture, trop occupée à dévorer ses lèvres et engourdie par ses caresses. Et puis c’est finalement allongé entièrement nue sous lui, lorsqu’elle sent les doigts fébriles de Lucas parcourir la boursouflure d'une de ses cicatrices qu’elle pousse un petit cri étouffé et se raidit sous lui.

Le souvenir de Colt faisant surface, les larmes lui montent aux yeux avec une réalisation brutale : comment Lucas voudrait-il jamais d’elle ? Elle est une meurtrière qui n’a jamais payé son crime. Elle a tué le meilleur ami de l’homme qu’elle aime. Elle a aspiré tout le bonheur et la joie de vivre de celui-ci depuis treize années… Et tout ça pour quoi ? Pour le faire souffrir pour les autres décades à venir, en s’offrant à lui le temps d’une nuit ?

Prise d’un haut-le-cœur pour sa propre personne et sous cette avalanche de doutes, la jeune femme repousse son amant d’une main tandis qu'elle porte l’autre à sa bouche pour contenir l’émotion de s’écouler de ses lèvres.
— Lucas… On ne peut pas... Stop ! C’est mal ! » Elle ne parle pas ici d’adultère dans ses propos, Alec ne lui traverse même pas l’esprit. « Ça fait treize ans que je t’inflige ça… de-de vivre sans lui, de vivre dans les remords… Je ne peux pas te faire ça.
Sa voix se brise tout à fait à ces mots. Elle a tellement peur de le briser encore, Apollonia. Elle se couvre en croisant pudiquement les bras sur son buste, cachant de ses mains ses cicatrices. « Je ne pourrais pas continuer de vivre et te savoir souffrir continuellement à cause de moi… » Elle a envie de lui, mais son amour pour lui et son bien-être transcende même ses propres désirs. Elle évite ses yeux, incapable de soutenir son regard, incapable de le décevoir.



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 12 0us6
Lexis
Messages : 212
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Lun 17 Juin - 1:54
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas vit à Londres où il travaille pour la Brigade de Police Magique, ou la BPM comme il l’appelle. Célibataire, il n’a jamais tenu une relation plus que quelques mois, son caractère renfermé et secret et le fait qu’il soit dévoué à son travail ayant tendance à faire fuir les femmes.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il est un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gêne pas, au contraire, et il est plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas est quelqu’un de solitaire. Et ce n’est pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme va pourtant devoir faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon...  

Chanson thème de Lucas 6

Raven and Bones - Page 12 Giphy
Elle est nue,  et il parcours chaque centimètres de peau qu'il peut atteindre, comme pour se rappeler les formes et la douceur sous ses doigts...
Apollonia se laisse aller, cherche à le libérer de ses vêtements à son tour, mais soudain le rêve se brise...

Se raidissant et poussant un petit cri, la jeune femme le repousse, comme prise d'un haut le cœur. Fait-elle un nouveau malaise ? Le bezoard aurait pourtant du annuler tous les effets de la potion...

Mais non, il ne s'agit pas de ça... elle le repousse parce que c'est... mal... parce qu'elle refuse de le blesser encore et encore...

Debout devant elle, a moitié déshabillé et bras ballant, Lucas ne sait quoi dire alors que la jeune femme pleure, recroquevillée sur le canapé. Le souvenir de Colt revient plus vif que jamais et il doit détourner un instant les yeux le temps de calmer sa respiration et de stabiliser ses pensées.

Il lui en a voulus, oui... tellement... mais...

"Je suis aussi fautif que toi dans cette histoire... Je l'appelais mon frère, et pourtant je n'ai rien vu, rien compris de ce qui lui arrivait... alors que toi, tu savais, et tu as essayé de l'arrêter..."

Le policier s'accroupi et cherche le regard d’Apollonia, une main posée sur sa jambe et l'autre se posant doucement sur sa joue pour lui faire tourner la tête vers lui.

"Mais nous ne pouvions rien faire... parce que nous n'étions que des enfants... et je m'en suis tellement voulus pour ça... Je ne souffre pas à cause de toi, Apollonia... Je m'inflige seul cette souffrance... Je me puni en essayant de me faire croire que je te hais pour ce qui s'est passé, en m'éloignant de toi sous prétexte que je ne sais plus te voir alors que... Alors que c'est moi-même que je ne peux plus regarder dans un miroir..."

Il parle d'une voix douce, mais tremblante.

"Mais tu n'y es pour rien... Au contraire... il n'y a qu'avec toi que je me sens apaisé... que je me sens vivre à nouveau... Il n'y a toujours eu que toi..."

Prenant une grande inspiration, il se relève,  attrape sa veste et la pose sur les épaules de la jeune femme.

"Mais j'ai tout gâcher, et il est trop tard maintenant... Je me suis infligé seul cette punition en t'entrainant avec moi par pur égoïsme... Je suis vraiment désolé, Apo..."

Il ramasse sa chemise et sa baguette abandonné au sol, se détourne d’elle et s'approche de la porte. Il n'avait plus autant parlé depuis longtemps... et ses aveux l'achève...
Il reprend pourtant, dos tourné à la jeune femme.

"Tu n'a rien à te faire pardonner me concernant... C'est moi qui devrait implorer ton pardon... Mais je ne le mérite pas..."

Il inspire de nouveau profondément pour terminer.

"J'espère que tu vivras une vie heureuse, tu le mérites... Je ne te hanterais plus, s'est promis..."

Sur ses mots, il se retourne, baguette à la main, prêt à lancer le sortilège d'amnésie, comme elle a voulut le faire tant de fois avec lui...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Lun 17 Juin - 3:39

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors à merveilles. Sinon, étant de haute naissance, je suis fiancée à Alec Lestrange et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 12 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Apollonia, envoûtée par l'échange suave de leurs caresses, perd peu à peu la notion de la réalité. Alors qu'ils s'apprêtent enfin à s'unir après tant d'années de désir refoulé, tout s'arrête brusquement. Le doigt de son amant effleure une cicatrice vieille de treize ans, ravivant en elle la brûlure comme si Colt venait de la pourfendre avec le sort Dinffindo. Ce sentiment de douleur n'avait jamais ressurgi sous les caresses d'Alec. Apollonia réalise alors que c'est la culpabilité qui lui serre la gorge : séduire Lucas malgré l'impossibilité pour eux d'être ensemble, le pousser à la désirer alors qu'elle a tué son meilleur ami… Ça l'a rend malade.

La nausée soudaine la fait se raidir et se redresser, repoussant Lucas loin d'elle. Le jeune homme, surpris par cette réaction inattendue et perturbé par la mention indirecte de Colt, reste figé un instant. Apollonia se maudit immédiatement. Elle ressent une honte cuisante : honte de cultiver cet amour de jeunesse au détriment de la vie qu'elle a arrachée et des nombreuses autres qu'elle a détruites. Mais Lucas n'est pas du même avis. Il cherche son regard, une main posée sur sa joue, tandis qu'elle n'ose plus le fixer, se sentant souillée par la gravité de ses actions.

À sa grande surprise, le remord qui le ronge n'est pas celui qu'elle imaginait. Ce n'est pas la contradiction de ses sentiments ou le ressentiment à son égard, mais plutôt la culpabilité de se sentir responsable de la mort de Colt. Apollonia reste silencieuse sous ses aveux, osant enfin relever les yeux vers lui. Elle vacille alors qu'il lui avoue ne pas parvenir à la haïr, qu'il n'a toujours voulu qu'elle, qu'avec elle il se sent capable de vivre.

— ...et tu devrais m'haïr ! Tu ne peux pas m'aim… » s'interrompt-elle, incapable d'imaginer qu'il puisse encore l'aimer après tout ce temps. Il aime son souvenir, pas elle. Elle refuse de croire le contraire. « Non, tu ne peux pas. Pas après tout ce qu'il s'est passé et ce que j'ai fait. Je te rendrai toujours malheureux, Lucas, parce que je t'ai blessé d'une manière qui ne se guérit pas. »

Elle prend une profonde inspiration pour se ressaisir, sans pour autant y parvenir.

Le jeune policier pose doucement sa veste sur ses épaules. Elle le regarde, démunie face à ses paroles accusatrices. Il tente de porter seul le fardeau de la culpabilité, mais elle le lui refuse. Se souvenant de la boîte qu'elle a amené en arrivant ici, elle tourne le regard vers celle-ci.

— Tu dois regarder mes souvenirs, Lucas… Je t'en prie. Si tu ne connais pas toute l'histoire, toi et moi ne pourrons jamais tourner la page. »

Lucas ramasse ses affaires et se dirige vers la porte, mais s'arrête sur le seuil. Il lui adresse quelques mots qui laissent présager quelque chose d'inquiétant. Se retournant vers elle, baguette levée, Apollonia l'observe, pétrifiée. Elle sent son cœur se déchirer en pensant à ce qu'il s'apprête à faire. S'il l'efface de sa mémoire, elle ne pourra jamais plus se soucier de lui ni l'aimer comme elle n'a jamais aimé quiconque. Alors, elle le supplie du regard. « Non... Ne fais pas ça… »



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 12 0us6
Lexis
Messages : 212
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Lun 17 Juin - 14:20
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas vit à Londres où il travaille pour la Brigade de Police Magique, ou la BPM comme il l’appelle. Célibataire, il n’a jamais tenu une relation plus que quelques mois, son caractère renfermé et secret et le fait qu’il soit dévoué à son travail ayant tendance à faire fuir les femmes.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il est un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gêne pas, au contraire, et il est plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas est quelqu’un de solitaire. Et ce n’est pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme va pourtant devoir faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon...  

Chanson thème de Lucas 6

Raven and Bones - Page 12 Giphy
Lucas secoue doucement la tête en signe de dénégation alors qu’Apollonia s’auto-flagelle à son tour. Il ne pourra jamais la haïr, non... Cela fait bien trop longtemps qu’il essaie de se convaincre du contraire, mais il doit désormais se rendre à l’évidence... Il l’aimera toujours...

Alors qu’il s’éloigne d’elle, les restes de son cœur désormais vidés de toute vie, la jeune femme le supplie de regarder ses souvenirs. Mais il n’en a pas besoin... Il ne veut pas tourner la page. Mais elle, elle mérite de vivre sa vie... Sans lui et sa culpabilité, sans ce lien indéfinissable qui les unis...

Baguette levée, il soutient le regard suppliant d’Apollonia. Le sien n’est plus qu’un vide profond. Ses aveux était sa lettre d’adieu... Il est temps de mettre fin à tout ça...

Portant sa baguette sur la robe, il lance un sortilège informulé pour la sécher puis la fait léviter jusqu’à sa propriétaire.

"Rhabille-toi..."

Il aurait pu penser à ce sort de séchage plus tôt, mais son esprit était alors bien trop embrouillé...

Maintenant qu’il est vide, il réfléchit mieux, d’une certaine façon...

Il ne baisse pas sa baguette, attendant qu’Apollonia s’exécute. Il ne peut décemment pas la laisser sans souvenirs et nue dans cet appartement...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Lun 17 Juin - 18:04

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors à merveilles. Sinon, étant de haute naissance, je suis fiancée à Alec Lestrange et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 12 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Il lui intime de se rhabiller en lui envoyant d’un coup de baguette sa robe détrempée, qui glisse sur ses genoux. Elle s’habille péniblement, sans le quitter des yeux, redoutant qu’il ne profite du moindre détournement de son attention pour lancer le sort qu’elle craint tant. Tandis qu’elle tente de gagner du temps par la lenteur de ses gestes, elle joint la parole à sa supplication, tandis qu’elle palpe sa baguette à travers le vêtement qui la recouvre désormais tout à fait.

— Ne le fais pas, je t’en supplie. Je ne veux pas perdre nos souvenirs... Tu n’as pas à me les arracher ! » se défend-t-elle lisant son intention dans ses yeux.

Sa main glisse dans la poche dissimulée de sa robe, et elle sent enfin le manche de sa baguette entre ses doigts. Mais elle doute de pouvoir la dégainer à temps. Dans son regard, elle lit qu’il a pris sa décision et qu’il ne changera pas d’avis. N’ayant plus rien à perdre, avec une flamme combative dans l’œil, elle tente une dernière manœuvre désespérée pour protéger leurs souvenirs.

— Expell…!

Mais quelque chose se produit, et Apollonia se sent soudain flotter comme sur un nuage. La peine qui obscurcissait son cœur plus tôt se dissipe, et en observant autour d’elle, elle réalise qu’elle n’est pas dans son appartement. Que fait-elle ici ? Profondément perplexe de se retrouver seule dans cette pièce, sans parvenir à se souvenir de ce qui l’a amenée là, elle transplane chez elle, laissant derrière elle une petite boîte noire qu’elle croyait appartenir au décor...



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 12 0us6
Lexis
Messages : 212
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Lun 17 Juin - 18:55
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas vit à Londres où il travaille pour la Brigade de Police Magique, ou la BPM comme il l’appelle. Célibataire, il n’a jamais tenu une relation plus que quelques mois, son caractère renfermé et secret et le fait qu’il soit dévoué à son travail ayant tendance à faire fuir les femmes.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il est un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gêne pas, au contraire, et il est plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas est quelqu’un de solitaire. Et ce n’est pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme va pourtant devoir faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon...  

Chanson thème de Lucas 6

Raven and Bones - Page 12 Giphy
La jeune femme se rhabille lentement, ne le lâchant pas des yeux. Elle le supplie de nouveau, mais il scille pas. Il remarque son geste, hésite un quart de seconde, le temps qu’il faut à Apollonia pour sortir sa propre baguette, puis lance le sort avant qu’elle n’agisse. Il transplane dans la foulée, laissant sa veste, le coffret de bois et la femme de sa vie derrière lui.

Il arrive directement chez lui et s’effondre à genoux, une douleur indescriptible lui déchirant la poitrine. Plié en deux, les mains serrées sur son torse nu comme s’il voulait arracher ce qui lui reste de cœur, sa chemise et sa baguette gisent à côté de lui. Il n’émet pas un son, ne verse aucunes larmes, mais son poing vient s’écraser violement au sol, faisant craquer ses phalanges sous l’impact. Il ne sent pourtant pas la douleur. Il se sent juste étouffer... La tête lui tourne et son estomac se contracte violement.  

Un grognement mêlé à un gémissement s’échappe de ses lèvres et il se laisse tomber sur le dos, s’efforçant de respirer. Il n’avait pas d’autre choix... Elle sera plus heureuse ainsi... Elle va pouvoir vivre pleinement sa vie aux côtés d’Alec. Il prendra soin d’elle, Lucas n’en doute pas...

Le policier ne sait pas combien de temps il reste ainsi au sol, l’esprit vide à l’exception de l’image de la jeune femme. Il ne sent ni le froid qui commence à parcourir son corps à moitié nu, ni la faim due au fait qu’il n’a rien mangé de la journée...  

Après un temps interminable, il se relève, se change, et va passer le reste de la nuit au bar prêt de chez lui, parmi les moldus. Il n’adressera la parole à personne, il ne veut pas juste pas rester seul dans le silence...

A la place, il est donc seul devant son verre, entouré du bruit des conversations qui le traverses sans l’atteindre. Il n’y a plus de souvenirs, plus d’émotions... juste du vide... comme s’il s’était oublietté lui-même...

*********
Les jours qui suivent passent et se ressemblent. Lucas partage ses journées entre son lit et le bar, restant à distance du monde des sorciers. Il ne pense à se nourrir que lorsque la faim lui provoque un étourdissement.  

Il ne boit pas spécialement beaucoup, il reste juste là, au bar, sans un mot, gribouillant simplement dans son carnet, attendant que le temps passe...

Alors que le mariage d’Apollonia approche à grands pas, le policier est convoqué au ministère pour faire le point sur son état. Il s’y présente à l’heure précise, en uniforme, le visage encore plus neutre qu’à l’accoutumée. Il compte bien demander à ce qu’on lui permette de reprendre le travail...

Dans le hall du ministère, il croise une jeune femme aux cheveux noirs d’encre et à la peau blanche comme le lait. Mais il ne tournera pas les yeux vers elle... Il passera simplement son chemin, la douleur qui habite désormais sa poitrine se tordant un peu pour ensuite redevenir sourde et continue. Il n’a pas oublié, non, il a juste tout enfui au plus profond de lui-même, là où même Apollonia ne pourra pas aller le chercher...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Mar 18 Juin - 0:30

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors à merveilles. Sinon, étant de haute naissance, je suis fiancée à Alec Lestrange et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 12 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Les jours s'égrènent et Apollonia reprend peu à peu son poste au ministère. La directrice, submergée par une montagne de dossiers accumulés durant son absence, peine à établir des priorités. Néanmoins, elle se sent satisfaite d'avoir contribué à l'enquête pour son fiancé entourant la tragédie du jeune homme Colt Tauris, permettant ainsi de démontrer ses compétences sur le terrain.

Partagée entre ses obligations professionnelles et les préparatifs de son mariage imminent, Apollonia est submergée. Heureusement, chaque matin, un bouquet de roses livré à son bureau parvient à illuminer son visage d'un sourire fugace malgré le tumulte du quotidien.

En rentrant chez elle ce jour-là, déterminée à faire un peu de ménage pour retrouver un bijou de famille qu'elle souhaite porter au mariage, elle tombe sur un coffret en cerisier dont elle ne se rappelle pas le contenu. Intriguée, elle l'ouvre et découvre des fioles contenant un liquide noir dont la nature lui échappe. Perplexe et sans aucun souvenir de leur origine, elle les met de côté, jugeant leur présence superflue.

Le jour du mariage approche à grands pas. Alec, prenant congé, la rejoint pour une ultime nuit avant leur union. Dans l'intimité de cette soirée, il ne peut s'empêcher de poser une question en caressant tendrement la boursouflure de ses cicatrices.
— Comment t’es-tu fait ces cicatrices, déjà, Apollonia ?
Mais la jeune femme se retrouve incapable de répondre, comme frappée d'amnésie quant à l'origine de ces marques qu'elle a toujours connues. Elle n'en dort pas de la nuit.

Enfin, le jour J arrive. Dès l'aube, Apollonia se rend au manoir Black, accompagnée de sa mère et de ses demoiselles d'honneur. Son sourire discret illumine son visage. Ce jour-là, elle fait la fierté de la famille Black. Les domestiques de son enfance l'accueillent avec une joie réservée, l’aidant à enfiler une robe noire d'un éclat obsidienne, contrastant magnifiquement avec sa peau d'albâtre. (Le blanc n'étant de toute façon pas de coutume chez les Black pour ce genre de festivité.) D'un sort habilement lancé, sa mère arrange ses cheveux en un chignon décoiffé avant d'apposer un baiser sur son front.
— Je sais que ça n'a pas toujours été évident, mais... tu as fait le bon choix, Apollonia... comme toujours. Ton père ne va pas tarder.

Madame Black se retire, un sourire mélancolique aux lèvres, auquel Apollonia répond en retour avant de fermer la porte derrière elle, bien que celle-ci demeure entrouverte. Seule dans la pièce, assise devant un miroir, la mariée s'observe longuement, les mots de sa mère résonnant encore dans son esprit. Ces paroles semblaient imprégnées d'une arrière-pensée dont elle ne saisit pas la subtilité. Que voulait-elle dire par « le bon choix » ? Et qu'est-ce qui « n'a pas toujours été évident » pour elle ? Depuis quelques jours déjà, elle a le sentiment d'oublier quelque chose. Quelque chose d'important. Et cette idée l'obsède.

Elle repense alors à cet appartement dépouillé, cette étrange veste sur le canapé, le boitier sur la table basse, ces potions trouvées dans le tiroir de sa commode de nuit... et puis, à ses cicatrices. Comment pouvait-elle avoir oublié leur cause ?

Elle perçoit du mouvement derrière elle grâce au miroir, et cela la tire de ses pensées. La jeune mariée se lève, pensant là que c'est son père, mais à peine traverse-t-elle l'encadrement de la porte qu'elle se heurte à quelqu'un par mégarde. La jeune femme recule promptement en tentant tant bien que mal de replacer les volants de sa robe bouffante avant d’enfin redresser le menton. C'est alors un jeune policier qui se trouve devant elle.
— Oh ! Pardonnez-moi, je vous ai pris pour quelqu'un d'autre. Vous… vous êtes perdu ? » demande-t-elle poliment en levant ses prunelles noires vers le jeune homme. Elle sait bien que la sécurité va de concert avec ce genre de festivité lorsque l’on est Black. Sa famille occupant des positions importantes sur le plan politique du monde des sorciers, cela s’explique. Mais que celui-ci se retrouve à l’étage réservé aux Black et en ce jour, à la mariée la surprend quelque peu. Et puis, à force de le regarder, il lui paraît quelque peu familier…

Robe d'Apo:



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 12 0us6
Lexis
Messages : 212
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Mar 18 Juin - 1:20
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas vit à Londres où il travaille pour la Brigade de Police Magique, ou la BPM comme il l’appelle. Célibataire, il n’a jamais tenu une relation plus que quelques mois, son caractère renfermé et secret et le fait qu’il soit dévoué à son travail ayant tendance à faire fuir les femmes.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il est un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gêne pas, au contraire, et il est plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas est quelqu’un de solitaire. Et ce n’est pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme va pourtant devoir faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon...  

Chanson thème de Lucas 6

Raven and Bones - Page 12 Giphy
Le karma doit lui en vouloir...

En effet, si Lucas a pu reprendre le travail plus tôt que prévus, son supérieur a décidé de la placer sur une mission simple et, en apparence du moins, sans conséquence : assurer la sécurité du mariage de l’année... A savoir celui d’Apollonia Black et d’Alec Lestrange.  

Lucas a accepté la mission sans afficher aucune réaction alors qu’il hurle intérieurement. Pourquoi...

Le jour avant la date fatidique, Lucas ne dors pas. Il passe la nuit à fixer le plafond de sa chambre, s’efforçant de renflouer toutes les pensées et tous les sentiments qui tente de se frayer un chemin dans son esprit.  

Le jour J, il doit prendre une potion pour se booster un peu. Il enfile son uniforme de cérémonie (il s’agit tout de même d’un évènement important...) et se rend au manoir des Blacks aux premières heures du jour afin de participer à l’organisation des équipes et faire le point sur les différentes procédures à suivre durant la journée. Il sait qu’il sera seul, il en est toujours ainsi, et cela lui convient parfaitement. Sauf qu’une fois encore, le karma semble décidé à lui compliqué la vie car le responsable l’assigne à la sécurité de la mariée...

Impassible, il acquiesce sans broncher. Il pourrait demander à ce qu’on lui attribue un autre poste, mais cela semblerait bien trop louche...

Le voilà donc à rejoindre l’étage afin d’aller trouver Apollonia, celle dont il doit assurer la protection en ce jour fatidique... L’ironie de la situation pourrait presque le faire rire, s’il en était encore capable... Lui qui n’a jamais été capable de la protéger, il se retrouve forcé de devoir à nouveau essayer si quelque chose devait se produire durant cette journée...

En sera-t-il seulement capable, cette fois ?

Le policier se rassure en se disant qu’il n’est pas seul, que plusieurs de ses collègues sont également présent ainsi que des Aurors, à commencer par le marier qui ne risque pas de laisser quoi que ce soit à sa promisse...

Arrivé devant la poste, Lucas hésite. Mais alors qu’il s’apprête à frapper, le battant s’ouvre pour laisser passer une jeune femme qui vient se heurter au policier. Lorsqu’elle relève le visage vers lui, le jeune homme en la souffle coupé. Apollonia... dans sa robe de mariée qui est... époustouflante... Non, ce n’est pas la robe qui est époustouflante, mais bien la jeune femme...

Pris de court, Lucas reste pantois un instant, bouche entre-ouverte sur des paroles qui ne franchiront jamais ses lèvres. Cette robe... elle ressemble tant à celle de l’époque...

Reculant d’un pas en secouant la tête pour refluer les souvenirs qui lui lacère la poitrine, il finit par répondre en prenant soin de garder les yeux baissés.

"J'ai été assigné à votre protection pour la journée. J’ai pour mission de vous accompagner tout du long. Rassurer-vous, vous ne remarquerez pas ma présence."  

Le fiancé a également une escorte personnelle, même s’il n’en pas vraiment besoin au vu de sa fonction...

La gorge sèche, le policier recule à nouveau d’un pas. Apollonia semble... heureuse... Et cette idée fait pincer les lèvres au jeune homme. C’est tout ce qu’il voulait... son bonheur...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Mar 18 Juin - 4:03

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors à merveilles. Sinon, étant de haute naissance, je suis fiancée à Alec Lestrange et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 12 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Le jeune homme semble ailleurs. Il ne répond pas immédiatement à la question d'Apollonia, ferme les yeux, secoue la tête, évitant son regard lorsqu'il prend enfin la parole. Son attitude trouble la jeune femme, mais la contrariété que ses mots apportent chasse vite ce sentiment.
— Ah… est-ce vraiment nécessaire ? » demande-t-elle, visiblement ennuyée.
— Tu te doutes bien qu’avec ce qu’il s’est passé au manoir des Noth, cette secte pourrait en avoir après toi, Apollonia…
Cette voix, c’est celle de son père. En s'approchant des deux jeunes gens, l'homme, qui dégage une aura à la fois glaciale et magnétique, amène avec lui une tension palpable. Son regard perçant se pose sur le jeune homme aux côtés de sa fille. Apollonia, vive d'esprit, ne manque pas de remarquer le dégoût furtif qui traverse le visage de son père. « Mais ce ne sera certainement pas un sang-de-bourde qui se chargera de ta protection » vocifère le quinquagénaire entre ses dents. « Tu transmettras à ton patron que je ne tolérerai aucun flic de ton espèce dans ma demeure. Il le sait pourtant bien » ajoute-t-il d'un ton glacial, faisant pincer les lèvres d'Apollonia, mal à l'aise.

Sans accorder un regard de plus au policier, le chef de famille entraîne sa fille dans la chambre, refermant la porte derrière eux. Apollonia a à peine le temps de tourner le visage vers le jeune homme, intriguée par son air familier. Elle en est certaine, elle l’a déjà vu quelque part. Mais où ? Le contact de leurs regards se brise lorsque la porte se referme.
— Ce n’est pas une façon de s’adresser au personnel, surtout s'ils sont là pour assurer notre sécurité, papa. » fait-elle remarquer d’un ton plus posé que celui de son père, tout en ajustant ses boucles d'oreilles en diamant.
— Il peut encore se considérer chanceux que je ne l’aie pas réduit en poussière… » renchérit t-il, son ton légèrement plus grivois.
— Laisse-le faire son travaille, et promets-moi de ne pas en faire un plat… » souffle-elle, son regard brillant est désormais rieur. Elle connaît bien son père. Sous ces conditions, il ne ferait rien. Apollonia s'approche de lui pour déposer un baiser affectueux sur son front. L’homme cède, à contrecœur.
— Hum. Tant qu’il ne s’approche pas de toi. Je n’aime pas la façon qu’il a de te regarder.
La jeune femme hausse les épaules.
— Et alors ? J’ai entendu dire que chez les non-mages, porter une robe noire le jour de ses noces porte malheur. C’est sûrement ça… » répond-elle, bien que le regard de l'homme ne lui semblait pas en effet indifférent. Quelque chose cloche chez lui, bien que le sentiment qu’il dégageait n’était pas en soit négatif.
— C’est ça ! Oui ! » pouffe-t-il. « Et s’il te plaît, Apollonia, n’en fais pas un passe-temps… l’étude des moldus, c’est du vent. » se moque-t-il.

Lorsqu'elle ressort de la chambre au bras de son père, le policier a disparu du couloir. Apollonia se demande alors où il peut bien être… Un peu nerveuse, elle souffle doucement et son père lui presse tendrement la main.
— Tu es magnifique, ne t’inquiète pas.
Mais ce n'est pas cela qui l’inquiète. C'est cette absence étrange et diffuse. Cette absence de quelque chose dans sa vie dont elle n’a ni les mots pour l’exprimer, ni les souvenirs… Comme ce policier, disparu aussi soudainement qu’il était apparu. Elle devrait être heureuse en cet instant, rayonner de bonheur, mais son sourire est fade, imperceptiblement faux pour qui ne la connaît pas intimement. Une petite voix au fond d'elle-même lui dit que quelque chose ne va pas. Mais quoi ?

Absorbée par ce tourbillon de pensées, Apollonia ne remarque pas qu'ils sont déjà arrivés dans les jardins, où des rangées de chaises occupées par les invités font face à l’autel. Alec l'attend, le sourire fendu jusqu'aux oreilles. Elle le rejoint au bras de son père. Elle aperçoit alors non loin des décorations florales, le policier de tout à l'heure et ne peut s’empêcher de le dévisager.

Qui es-tu ?

Elle reporte son regard vers Alec lorsqu’elle arrive enfin à sa hauteur. Il est beau, le regard amoureux, et elle se sent chanceuse d’épouser un homme aussi doux et aimant que lui. D’autant plus que ce mariage est arrangé. Cela aurai pu être pire. Pourtant, une ombre persiste. Une voix familière s'écrie soudain son nom, la déstabilisant. Elle tourne la tête en direction de la foule.

« Apollonia ! »


Deux jeunes garçons s’époumonent son nom, en superposition avec Alec, qui prononce son serment. Les voix sont effrayées et, profondément troublée, elle réalise qu'elles viennent de sa propre tête. Alec lui presse doucement la main pour la ramener à la réalité.
— Apollonia..?
Elle comprend alors que c’est son tour d’officialiser leur union en prononçant les mots. Replaçant son sourire assuré sur ses lèvres, la jeune femme souffle :
— Je -
— Apollonia Black...
Un des policiers s’avance soudainement devant elle, lui attrape le bras et s’interpose entre eux. «... vous êtes en état d’arrestation pour le meurtre de Colt Tauris. »

Des exclamations de protestation et de surprise émergent de la foule. Apollonia reste béate et sans mots sous l'annonce insensée. Ses parents indignés par une telle accusation, tentent de s’avancer pour la défendre, mais sont vite retenu par la police magique.
— Quoi ? C’est une blague enfin ! Qu’est-ce que vous faites !? Lâchez-moi !! » s’offusque Alec à son tour en voyant un second policier l’éloigner de sa promise.
— Alec !
Apollonia lui tend une main, mais à peine n’a t-elle le temps de tourner le regard vers lui qu'elle se fait transplaner de force par le policier qui la maintient. Elle atterrit au Département de la Justice Magique sous les regards ébahis des passants et du personnel qui, bien sûr, la reconnaissent dans sa robe de mariée et voit ses mains liées dans son dos par un sortilège de ficelage.

D'autres policiers ayant assisté à ce début de cérémonie catastrophique transplanent à leur tour non loin d’eux, certains semblent surpris et ne pas comprendre tout à fait l’enchaînement des événements. Apollonia reconnaît parmi-eux, celui contre lequel elle s’est heurtée plus tôt devant sa chambre… Mais elle le perd de vue au tournant d'un couloir. La jeune femme n’a pas le temps de protester qu’on la conduit directement au Conseil de justice magique.

♫ - Summon the devil:

On l’a fait assoir et lier ses mains à la chaise centrale du tribunal. La jeune femme se retrouve surplombée par une dizaine de détracteurs attentifs au moindre signe d'évaporation de la barrière invisible qui les sépare.
— C’est une plaisanterie ?! » s’exclame Apollonia, son cœur battant la chamade et ses pensées tourbillonnant dans un chaos incompréhensible.
— Mademoiselle Black, veuillez comprendre que la situation présente ne se prête aucunement aux plaisanteries, compte tenu de la gravité des accusations portées contre vous. Si nous n'étions pas convaincus du bien-fondé de ces charges, nous ne vous aurions pas ainsi arrachée à votre mariage. Par ailleurs, nous nous excusons à cet endroit.

Apollonia demeure sans voix, le souffle court, ses yeux cherchant désespérément un visage familier parmi les gens présent et sur lequel s’accrocher, mais elle est seule face à une assemblée de visages sévères et renfermés.

— Vous comparaissez immédiatement à la suite d'une preuve transmise à notre conseil ce matin même. Vos souvenirs ont été examinés dans la pensine du Ministère... Les membres du Magenmagot et moi-même pouvons attester qu'ils révèlent que vous avez utilisé le sortilège interdit de la Mort sur Colt Tauris dans la même grotte où ses restes ont été retrouvés la nuit du… » la voix s’efface, elle ne l’entend plus, remplacé par une autre plus assourdissante encore.

« T’es complètement taré, Colt ! Arrête ! »

Cette fois-ci… c’est sa propre voix de jeunesse qui lui viens en tête. Pourtant, elle ne se rappelle pas d’avoir prononcé ces mots… Ces terribles mots…

« Avadakedavra !! »


Ce n’est pas possible, cela doit être un coup monté…



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 12 0us6
Contenu sponsorisé
Raven and Bones
Page 12 sur 15
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
Sujets similaires
-
» Raven and Bones
» (m/f) the raven cycle/the raven boys (gansey/ronan/adam..) (en cours)
» Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: