Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyAujourd'hui à 9:20 par Manhattan Redlish

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyHier à 20:54 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyHier à 8:55 par Senara

» Raven and Bones
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 23:49 par Lobscure

» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 17:54 par Opale Or

» Silicon Heart ft. Lexis
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 13:00 par Lexis

» Le sang des rois
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 8:57 par Telanie

» Activité réduite
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 4:22 par Raton

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 EmptyJeu 18 Juil - 0:56 par Clionestra

Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Mince, il neige ! [PV Paddy] +18

Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Lun 28 Aoû - 22:39
Le contexte du RP
Hivers 2023

La situation
Lorsque plusieurs entreprises choisissent le même hôtel prestigieux, perdu en pleine chaîne des Alpes, pour leurs séminaires, il arrive que de vieilles connaissances se recroisent.
Contexte provenant de mon crâne
Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Lun 28 Aoû - 22:41

Marc Sullivan
J'ai 32 ans et je vis à Toulouse, France. Dans la vie, je suis Ingénieur d’affaires et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.

Toi, ici ! M’exclamais-je en croisant son regard.

Hop hop hop !
Ça démarre un peu fort, il faut que je vous replace dans le contexte !
Tout d’abord, je suis dans un hôtel plus chic que ce que je n’ai jamais pu voir. Le bâtiment est paumé en montagne, mais il offre un luxe démesuré. Non mais sérieux ! Du genre, j’ai un jacuzzi dans ma salle de bain, ben j’en ai aussi un sur ma terrasse !
Je ne sais pas ce qui à pris à ma boite de faire son séminaire ici, mais cela a dû leur couter un pognon de taré.

Bref, l’endroit est magique, il y a tout ce que l’on peut rêver et, en plus, à volonté.
Deux autres entreprises ont choisi le même endroit pour leurs propres séminaires et je vous assure que cela n’a dérangé personne. La première soirée a été complètement dingue.
Cela fait maintenant deux jours que je suis arrivé et une soudaine tempête s’est levée, coupant cet endroit du reste du monde.
Je dois avouer sue ce n’est pas pour me déplaire. Je profite un max de la salle de sport, de la piscine.

C’est justement en sortant de la piscine que je l’ai croisé.
Elle !
Je la connaissais depuis le lycée, on avait pas mal bougé ensemble. Des soirées, des vacances, des moments un peu mignons aussi. Bon, on n'était jamais allé jusqu’au rencart et après, les études, le boulot, la distance…

Et voilà que je lui tombe dessus, dans un couloir de ce palace !
Ce séjour devient de plus en plus intéressant.

Bon sang, mais ça fait combien d'années qu'on ne s'est pas vu ?
Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Lun 28 Aoû - 23:48

Cassandre Linger
J'ai 31 ans ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Product Owner (PO) et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

(c)Maleficient

Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c

A fait des études de Marketing digital sur Paris • Est originaire de Toulouse • Elle a trouvé un boulot sur Lyon dans une entreprise d'évènementiel • Elle rêve d'avoir des animaux mais son travail l'obligeant à voyager beaucoup elle ne peut pas se le permettre.
Mon entreprise a décidé d'organiser un séminaire dans les Alpes ! LES ALPES ! AH ! Et pourquoi pas l'Alaska, hum ?!? Dans un pays où il fait au moins, moins huit milles ! Quelle idée ! Ils auraient put faire ce séminaires n'importe où, choisir une ville proche de la mer, même la Corse cela aurait été parfait. Mais non les Alpes !

En plus il y a une tempête qui vient s'y mêler, nous coinçant à l'intérieur de l'hôtel. Bon heureusement, je dois avouer que cela à ses avantages. C'était un hôtel de luxe avec tous ce que cela apportait. Chambre privée, salle de bain unique, terrasse, room service impeccable, sans parler du SPA, de la piscine, de la salle de sport, du hammam... LE HAMMAM !

D'ailleurs, il y avait deux séminaires en même temps. Heureusement, grâce à la tempête, tout était pris en charge gratuitement. Alors, autant en profiter. D'ailleurs, je n'avais pas hésité à prendre mon maillot de bain quand j'ai su dans QUEL hôtel on était invités.

Jusqu'à ce que j'entende une voix masculine retentir non loin de moi dans le couloir. J'avais mon maillot de bain sur moi, sous une robe légère, ma serviette dans les mains. Je tourne la tête sur le côté en croisant son regard. Le mien s'écarquille de surprise.

Marc !

C'était mon crush du lycée. Ce côté surfeur avec ses cheveux blonds, son caractère... Et la vie avait décidé autrement pour nous deux. Les études, les déplacements avait eu raison du flirt qu'on avait entamé. Et de fil en aiguille on s'était perdus de vue.

Jusqu'à ce que je le recroise là, dans cet hôtel de luxe, bloqué par la tempête, prise entre le mur du couloir et la carrure imposante de Marc. Je relève mes yeux vers son visage, ses yeux bleus me happent comme à l'époque. Je lui souris de toute mes dents, ravie de le revoir, ravie de voir ce qu'il était devenu aussi après tout ce temps : un très bel homme.

« Marc ? Oh la vache le hasard ! J'en sais rien ! Au moins bien douze ans à vu de nez ! »

Je continues à lui sourire alors que je lui attrape les bras pour m'aider à me hisser sur la pointe des pieds et lui claquer une bise sur chaque joue. J'étais comme ça, franche, souriante, joyeuse, honnête, entière. Mes cheveux bruns basculent dans mon dos alors que je m'éloigne de lui. A l'époque il était grand mais pas aussi haut que ça. J'avais l'impression d'être une enfant à ses côtés.

« Incroyable, je ne m'attendais tellement pas à te voir ! Qu'est ce que tu fais ici ? »
Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 29 Aoû - 0:12

Marc Sullivan
J'ai 32 ans et je vis à Toulouse, France. Dans la vie, je suis Ingénieur d’affaires et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Je suis né et j’ai toujours vécu à Toulouse. J’y travaille aujourd’hui pour une entreprise de technologie spatiale comme ingénieur d’affaire. Un titre pompeux pour dire “commercial”.

Elle se tourne vers moi rapidement et je retrouve immédiatement son malicieux regard noisette. On se sourit tout de suite avant qu’elle ne suggère que la dernière fois que l’on s'était vu remonte à environ douze ans.

Ouai, douze ans, un truc dans le genre ! Riais-je alors qu’elle se dressait sur les pieds pour me faire la bise. Ses doigts sur mon bras nu me font frissonner. Les belles années ! Je m’en souvenais comme si c’était hier. Nous avions rapidement eu de l’attirance l’un pour l’autre, mais, timides, nous avions mis trois ans à réellement nous rapprocher. Juste avant le Bac et les études qui nous avaient dès lors éloignés.

Je prends quelques instants pour l’observer et elle est ravissante dans sa petite robe. On voit que la température à l’intérieur n’a rien à voir avec celle de l’extérieur. Pour ma part, je porte un jean et une chemisette, une paire d’espadrilles aux pieds.

Je bosse pour Toulouse Space Tech, on est ici en séminaire ! Et Toi ? Attends, non, ne dit rien ! Dis-je en faisant mine de me concentrer. Je sais ! Tu travailles pour Rhône Marketing et…Je vois que vous êtes là pour… Un séminaire !

Je suis ravi de ma connerie, mais plus encore de tomber sur elle. Parfois, vous pensez avoir oublié votre flirt du lycée, mais retrouvez-vous nez-à-nez avec elle douze ans après et on en reparlera. J’avais brusquement envie de rattraper le temps perdu. Je fis donc comme j’aurais fait à l’époque.

C’est génial de tomber sur toi ici ! Franchement, j’en veux beaucoup moins à la tempête, d’un coup, de m’avoir apporté une aussi belle surprise !

Je regardais autour de nous et, rapidement, je trouvais ce couloir indigne de telles retrouvailles. Je me penchais alors vers elle.

A cette heure, ça va être bondé… Ca te dit de venir profiter du jacuzzi de ma chambre ? On se fait monter une petite bouteille, afin de se remémorer nos jeunes années ?

Si cette proposition semble un brin déplacée, c’est, déjà parce qu’elle l’est, mais surtout parce que je sais qu’elle ne la prendra pas mal. Après tout, on a vécu pas mal de situations assez amusantes et cocasses avant de réellement se mettre à flirter. Alors bon…

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Mar 29 Aoû - 0:34

Cassandre Linger
J'ai 31 ans ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Product Owner (PO) et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

(c)Maleficient

Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c

A fait des études de Marketing digital sur Paris • Est originaire de Toulouse • Elle a trouvé un boulot sur Lyon dans une entreprise d'évènementiel • Elle rêve d'avoir des animaux mais son travail l'obligeant à voyager beaucoup elle ne peut pas se le permettre.
Son sourire Colgate est vraiment exaspérant. Comment fait il pour être si beau ? Je me mets à l'observer plus en détail. Sa chemise aux manches courtes laisse apercevoir la qualité de ses muscles. Bon dieu, il pourrait incarner un Dieu.

A l'époque, déjà, il m'attirait comme un aimant. Il a cet aura autour de lui, comme un papillon prit par le parfum d'une fleur. Sa voix rauque résonna dans un rire. Et je lui claquais une bise sur chaque jour, sur la pointe des pieds. Il me dit qu'il est ici pour un séminaire. Alors il faisait parti de l'autre groupe ? J'allais lui répondre mais il me coupa avec un rire malicieux et je l'observa, le regard complice. Je ris à sa blague mais je hochais la tête en signe d'approbation. J'applaudis comme si je félicitais un tour de magie.

"Oui, c'est bien ça ! Bravo ! Belle prestation de magie !"

Je ne me moquais pas mais j'entrais dans son jeu. C'était comme ça avec lui. Il y avait cette complicité entre nous, cette attirance aussi. Pour moi elle n'avait pas changée. Puis il reprit la parole et j'acquiescais de la tête.

"Je suis contenté de tomber sur toi aussi ! Et j'en veux beaucoup moins a la tempête aussi. Et a l'hôtel et tout son confort. Le hammam aide a faire passer cet imprévu !"

Puis il se mis à observer le couloir avant de se pencher vers moi. Sa proposition me surpris. Il était bien plus timide au lycée ! Je sentais mes joues chauffer face l'image mentale soudaine que je me faisais de lui, debarassé de ses vêtements dans un jacuzzi un verre de vin ou de champagne a la main. Je me devais de voir cela !

"Tu as un jacuzzi dans ta chambre ? La mienne se contente d'une grande terrasse. J'accepte la proposition. Toi et tout le reste !"

Je lui souris, un air joueur sur le visage. Il n'avait plus qu'à me guider à sa chambre. Advienne que pourra comme on dit ! Et autant profiter de la vue et d'une bonne compagnie !
Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 29 Aoû - 0:52

Marc Sullivan
J'ai 32 ans et je vis à Toulouse, France. Dans la vie, je suis Ingénieur d’affaires et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Je suis né et j’ai toujours vécu à Toulouse. J’y travaille aujourd’hui pour une entreprise de technologie spatiale comme ingénieur d’affaire. Un titre pompeux pour dire “commercial”.

Merci, je donne un spectacle tous les samedis ! Pouffais-je avant que l’on échange sur le brusque bienfait de cette tempête.

Lorsqu’elle s’étonna de la présence d’un jacuzzi dans ma chambre, je bombais le torse, me tenant bien droit dans un faux air d’homme important.
Si tu veux tout savoir, j’en ai un dans la chambre et un autre sur ma terrasse, vue sur la montagne garantie !

Mon invitation acceptée, je lui tendais la main afin de la guider dans l’hôtel. Nous fîmes un détour par le bar pour prendre une bouteille de champagne et une de vin rouge, histoire de ne pas être dérangés par le room service.
Je ne sais pour quelle raison, ma chambre était au dernier étage, l’étage des suites. Je déverrouillais la porte et m’effaçais pour laisser Cassandre entrer.

Après avoir passé le petit couloir de l’entrée, on arrivait dans un vaste salon avec une cheminée ronflante, un divan, un bar et une télé géante. Le salon donnait sur la terrasse que l’on voyait au travers d’immenses baies vitrées sans vis-à-vis autre que la montagne. Sur la droite, une porte donnait sur la salle de bain, la chambre étant à gauche.

Je crois qu’on m’a donné la suite nuptiale ! Annonçais-je en retirant mes espadrilles. Le jacuzzi est dans la chambre… Avouais-je en souriant, la guidant vers ce lieu d’un romantique qui m’avait mis un peu mal à l’aise les deux premières nuits.

Les douze années de séparation m’avaient rendue nettement plus sûr de moi que je ne l’étais avant. J’allumais le jacuzzi avant de revenir près d’elle. Il y avait toujours cette attirance, comme à l’époque. Cette puissante attraction qui me tirait à elle, me donnait chaud.
Je fis glisser mes doigts sur sa main avant de planter mon regard dans le sien.

Maillot de bain ou non ? Demandais-je d’une voix suave qui donnait l’impression que j’étais parfaitement sûr de moi, impression équilibrée par le léger rose de mes joues.

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Mar 29 Aoû - 16:23

Cassandre Linger
J'ai 31 ans ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Product Owner (PO) et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

(c)Maleficient

Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c

A fait des études de Marketing digital sur Paris • Est originaire de Toulouse • Elle a trouvé un boulot sur Lyon dans une entreprise d'évènementiel • Elle rêve d'avoir des animaux mais son travail l'obligeant à voyager beaucoup elle ne peut pas se le permettre.
Je ris à sa réplique. Il était toujours aussi joueur à ce que j'entends. Et alors que je m'étonnais qu'il ai le droit à un jacuzzi, il bombe le torse, prenant un faux air d'homme important et arrogant. J'arque un sourcil quand il me dit qu'il en a deux. Il plaisante ? Vu sur la montagne en plus ? Un air malicieux traverse mon visage à la pensée de l'homme en face de moi, nu comme un vers la vapeur de l'eau chaude pour seul obstacle à la vue.

« Ils ont du oublier ma chambre alors si tu en as deux et moi aucun. Je vais aller me plaindre au room service ! »

Puis après avoir accepté sa proposition, voilà qu'il me tendit sa main. Un sourire en coin de lèvres, joueuse et taquine, je lui attrapais la main pour serrer mes doigts fins contre sa large paume. Sa chaleur envahit ma main rapidement alors qu'il nous conduisait vers le bar. Une bouteille de champagne et une bouteille de rouge - un Maury de chez Lafage, meilleur vin au monde ! - en main, on remontait jusqu'au dernier étage. Je comprenais mieux pourquoi monsieur avait deux jacuzzi. C'était souvent au dernier étage des hôtels que les chambres les plus luxueuses se trouvaient. Déjà que la mienne était un palace alors je n'imagine même pas l'appartement qu'il doit avoir pour son séjour ! Arrivé devant la porte, il la déverrouilla et me laissa entrer la première.

La vue était encore mieux que ce je l'imaginais. La chaîne des Alpes s'étendaient comme un tableau sur l'immense baie vitrée. Le crépitement d'un feu et la chaleur de la pièce contrastaient avec la vue froide et gelée des sommets enneigés et du ronflements de la tempête qui sévissaient dehors. C'était impressionnant. Je tournais la tête dans tous les sens, observant l'immense salon et aperçu sur le balcon, le fameux jacuzzi. Dommage que celui ci soit impossible à utiliser. Je me tournais vers Marc quand il retira ses espadrilles et prit la parole.

« Au vue de la qualité de la pièce, je pense que c'est le cas oui ! »

Il s'avança vers une pièce, m'avouant que le jacuzzi se trouvait dans sa chambre. Monsieur est entreprenant à ce que je vois. Il alluma le jacuzzi qui commençait à faire quelques remous. Les bouteilles posées sur la table à côté, je l'observais manœuvrer jusqu'à ce qu'il revienne vers moi, me surplombant de toute sa hauteur. Je le fixais, étonnée qu'il propose cela comme ça de but en blanc alors que son toucher m'arracha la chair de poule sur les bras. Il avait sur de lui mais le rose sur ses joues témoignait de sa timidité. Je lui affirmais alors, aussi joueuse que je le pouvais l'être et surtout franche, comme à mon habitude.

« Eh bien, on pourrait les garder pour commencer et qui sait, je te laisserai peut être me l'enlever... »

Je posais une main aventureuse sur son bas ventre, faisant courir mes doigts sur sa peau à travers le tissu de sa chemise et me dirigea vers une étagère pour attraper deux verres à pied que je posais à côté des bouteilles sur la table, accessible depuis le jacuzzi. Il était dos à moi à présent mais il était évident qu'il m'attirait. Plus que de raison. Finalement, ces douze ans ont été comme une pause dans notre flirt. Je fis tomber les bretelles de ma robe le long de mes épaules et mes bras et la laissa glisser jusqu'au sol, dévoilant un maillot de bain deux pièces noirs, composé d'anneau doré pour retenir les parties du tissu. Je lui lançai un sourire en coin, arquant un sourcil interrogateur alors que je trempais ma main dans l'eau pour prendre la température.

Alors, qu'est ce que tu attends pour me rejoindre ? disait clairement mon regard.
Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 29 Aoû - 18:28

Marc Sullivan
J'ai 32 ans et je vis à Toulouse, France. Dans la vie, je suis Ingénieur d’affaires et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Je suis né et j’ai toujours vécu à Toulouse. J’y travaille aujourd’hui pour une entreprise de technologie spatiale comme ingénieur d’affaire. Un titre pompeux pour dire “commercial”.

Elle semblait d’accord sur le fait que j’avais eu la suite nuptiale. L’idée de me retrouver dans cette suite avec mon flirt du lycée me faisait sourire. Je la guidais donc jusqu’à la chambre où trônait le jacuzzi que j’allumais. Les bouteilles finir sur une petite table à côté du bain à remous.
En réponse à ma question, elle me fit une proposition alléchante et je lui envoyais un petit sourire taquin.

Très bien, allons-y pour les maillots de bains alors ! Raillais-je avant qu’elle n’effleure mon bas-ventre. Je sentais sa main remonter sur ma chemise, déclenchant un frisson au niveau de mon nombril, frisson qui fila directement plus bas.

Tandis qu’elle allait chercher des verres, je retirais lentement ma chemise en lui tournant le dos. Un coup d’œil en arrière me permet de la voir défaire sa robe. Ma chemise lancée sur le lit, mon pantalon alla rapidement la rejoindre pour dissimuler un simple boxer noir. Après-tout, mon maillot de bain était dans mon casier à la piscine. Je n’avais pas prévu d’en prendre deux.

Me retournant, je l’observais brièvement, découvrant ce corps, aussi attirant que dans mes souvenirs. Cassandre avait toujours été une femme superbe et, cette tenue, plus mature qu’à l’époque, lui donnait un nouveau charme délicieux.
Elle approchait du bassin, touchait l’eau et me lança un regard équivoque.

J’arrive de suite ! Lui disait mon clin d’oeil.

Ainsi, je m’approchais pour monter dans le bain plein de bulles, me laissant glisser dans l’eau. Ceci fait, je débouchais le champagne et servais deux coupes. Je lui en tendais une après qu’elle se soit installée pour trinquer avec elle.

A nos retrouvailles totalement imprévues mais absolument parfaites ! Dis-je avant de faire tinter ma coupe et de m’installer face à elle.

Tu es…Toujours aussi belle que dans mes souvenirs Cassi ! Avouais-je un brin timide, comme à l’époque.

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Mer 30 Aoû - 8:27

Cassandre Linger
J'ai 31 ans ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Product Owner (PO) et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

(c)Maleficient

Mince, il neige ! [PV Paddy] +18 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c

A fait des études de Marketing digital sur Paris • Est originaire de Toulouse • Elle a trouvé un boulot sur Lyon dans une entreprise d'évènementiel • Elle rêve d'avoir des animaux mais son travail l'obligeant à voyager beaucoup elle ne peut pas se le permettre.
Il me répondit qu'il était partant pour les maillots de bain et voilà qu'il se déshabilla à son tour. Mon regard taquin et provocant, sa réponse immédiate, tout les éléments étaient réunis pour passer un agréable moment. J'entrais dans l'eau glissant une jambe puis la deuxième et soupira d'aise en fermant les yeux, jetant la tête en arrière, mon cou reposant sur le rebord de l'immense bain à remous. Cela faisait vraiment du bien. Les bulles venaient s'écraser sur ma peau me massant avec douceur. J'entendis la bouteille de champagne s'ouvrir et observa alors Marc nous servir deux verres. Il était montés lui aussi dans le jacuzzi. Le haut de son torse dévoilé, les muscles saillants et fermes, oui il avait bien changés. Dans le bons sens du terme. Dans un très bon sens même. Un sourire espiègle naquit sur mon visage quand il me tendit la coupe de champagne.

« A nos retrouvailles parfaites ! »

Je fis tinter ma coupe avec la sienne et but une gorgée du liquide pétillant. Il finit par s'installer en face de moi, nos jambes se frôlant. Je relevais mon visage vers lui quand il m'avoua qu'il me trouvait toujours aussi belle. Je posais ma coupe sur le rebord et l'observa. Si je lui disais qu'il ressemblait à un dieu vivant, il ne me croirait jamais ! Mais je ne savais pas mentir. Pas à lui en tout cas.

«Merci mais... qu'est ce que je devrais dire de toi ? Tu étais déjà attirant à l'époque, là c'est carrément au delà. Tu es devenu vraiment canon. »

Oh et puis merde !

Je m'approchais de lui, passant une jambe de chaque côté des siennes. A genoux sur lui, je le dominais de ma maigre hauteur retrouvé et posa mes mains sur son torse pour garder un semblant d'équilibre. Je lui demandais alors, murmurant doucement.

« Pas de femmes, ni des maris ? Pas de chiens ? Pas d'enfants ? »

Je ne voulais pas du rôle de la maitresse. Je n'aimerais pas être une femme bafoué. Alors quand bien même il m'attire réellement, je pourrais me faire violence et le refuser. Je lui demandais si il avait simplement une vie de famille. Comme un accord, une demande, une acceptation de ce qui allait se passer ensuite dans ce jacuzzi, bloqué par une tempête de neige dans les montagnes, éloignés de tous.
Edward
Messages : 827
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 30 Aoû - 9:20

Marc Sullivan
J'ai 32 ans et je vis à Toulouse, France. Dans la vie, je suis Ingénieur d’affaires et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Je suis né et j’ai toujours vécu à Toulouse. J’y travaille aujourd’hui pour une entreprise de technologie spatiale comme ingénieur d’affaire. Un titre pompeux pour dire “commercial”.

Durant toute la préparation de nos coupes, j’avais senti son regard sur moi, ce qui m’émoustillait, bien évidemment.
Nous trinquons donc à nos retrouvailles qu’elle considère également parfaites. Nous buvons une gorgée avant qu’elle ne me remercie du compliment que je venais de lui faire. Elle ne manquait pas de me faire éloge non plus, rappelant que, douze ans auparavant déjà, je l’attirais et, insistant sur le fait qu’aujourd’hui plus encore.

Je t’ai toujours trouvé magnifique Cassi, et cela n’a pas changé… Avouais-je.

Lorsqu’elle posa sa coupe, sentant quelque chose se tramer, je fis de même, me libérant les mains. Alors, elle glissa dans l’eau pour s’installer à genoux au-dessus de moi, m’obligeant à lever légèrement les yeux. Un frisson me parcourut au contact de ses doigts sur mon torse.

Rien, ni femme, ni homme, ni chien, ni enfant, je n’ai même pas un poisson rouge… Répondis-je en un souffle en cherchant ses pupilles.

Je n’avais jamais été du genre à entretenir plusieurs relations simultanées. J’avais déjà eu du mal à avoir quelques relations avec cette fichue timidité que Cassi connaissait bien, alors plusieurs à la fois, je n’aurais juste pas réussi.
Le fond de cette question, dans la position qu’elle avait prise sur moi, je le comprenais. Je comprenais aussi qu’elle se trouvait dans la même situation martiale que moi.
L’attirance qui m’animait devant elle était toujours réciproque et, comme moi, elle semblait désirer que l’on reprenne là où la vie nous avait séparés.
Je penchais ma bouche à son oreille, effleurant son dos, pour chuchoter par-dessus le bruit des remous.

Je suis entièrement à toi Cassi…

Alors, mes doigts rencontrèrent l’attache de son haut de maillot de bain, attache que je fis sauter, les bulles se chargeant ensuite de le lui arracher pour qu’il ne soit plus retenu que par ses bras.

Contenu sponsorisé
Mince, il neige ! [PV Paddy] +18
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Au coeur de l'hiver, là où la neige ne fond jamais. [Paddy]
» JE VOUDRAIS UN BONHOMME DE NEIGE ♦ L0lita
» Everybody has a ghost - Ft Paddy /!\
» Death is just behind you (ft Paddy)
» Juste une touche de couleur, [PV Paddy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: