Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Ainsi tomba Thédas

Anonymous
Frère Génitivi
Mer 5 Juin - 21:37
Mise à jour n°31
CHAPITRE QUATRE - DANS LES MURMURES COULERA LE CRÉPUSCULE FURIEUX
Qu'annoncent les pluies de l'été ?
Ainsi tomba Thédas a ouvert le 19 juillet 2021 et en est à sa version 4 en date du 15 septembre 2023.
Ainsi tomba Thédas compte actuellement 53 comptes pour 51 personnages validés ! Les Factions sont globalement toutes équilibrées, sauf la Garde des Ombres qui a un désavantage. Notre faceclaim est ici et nos statistiques .
Guide du forum : N'hésitez pas à le consulter ici.
Animation en cours : L'évènement touche à sa fin ! Vous trouverez plus d'informations ici. Les personnages éphémères sont ouverts aux nouveaux.elles joueur.euse.s !

La rivière coule.

L'eau perce les Tréfonds d'un monde abandonné à la nature, abandonné à la surnature : sous leurs pieds se découvre une ville effondrée et se dérobe un danger permanent. Ces lieux que découvrent explorateurs et exploratrices paraissent hors du temps et inquiètent. Voilà l'effet que produit toute expédition dans les sous-sols du monde, m'a-t-on déjà souvent rapporté : il n'y a que les vieux gardes plus habitués à l'obscurité qu'au soleil pour troquer cette surprise avec une désinvolte indifférence...
Quelle indifférence, pourtant, quand le monstre des contes de fées détale juste devant vous ?

Le courant s'échappe des lèvres et des cœurs complices le temps d'une fête : il passe et efface ces différences et ces rancœurs qui, de jour, d'ordinaire, rythment toutes ces vies. On rit et l'on danse, on se laisse emporter dans une dernière farandole : ce palais-là goûte les richesses d'âmes généreuses plus que de vaisselle brillante. Des âmes qui réservent de dernières surprises de flammes et de papiers pour divertir ces frères, ces filles, ces amis et ces amantes...
Qui saura regarder vers les cieux divins avec un dernier regard brillant ?

Les clapotements résonnent des battements de ces paupières à peine masquées : masquées pour l'exercice, masquées pour la parade, masquées pour cacher ces regards devenus fuyants et coupables. Voilà que le plat principal est servi à la grande réception du Prince et que chacune, chacun, découvre dans ses biens un nouveau billet inattendu : son contenu goûte avec acidité et amertume, ou avec un sucre appétissant...
À qui, donc, s'adressaient les mots que ces convives tenaient entre leurs mains ?

La rivière s'écoule : elle emporte avec elle les pierres et les plumes, les corps et les illusions.

Prédéfinie mise à l'honneur

u82x.png
Nom : Cayetana Dunaid. Âge : 38-39 ans. Genre : Féminin. Peuple : Humain. Nation d'origine : Marches Libres (Tantervale). Occupation : Conseillère aux affaires économiques au sein du Conseil de Starkhaven. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne. État civil : Veuve.

J’ai toujours grandi avec l’idée que l’argent résout tout, qu'un coffre bien rempli ouvrait à tous les possibles, que tout s’achète pourvu qu'on lui donne de la valeur. N’en suis-je pas la preuve ? Je suis née roturière, fille de marchands antivans, et me voilà à conseiller les plus grands, à leur dire comment placer leur argent et comment me remercier. Je vois leurs regards, leur mépris, leur admiration, leur envie aussi : parce que je ne suis pas noble, parce que j’ai mérité ma place ou parce que je suis certainement la personne la plus riche de cette ville. Ceux qui me jalousent me trouvent pingre, mais je connais les chiffres et je sais que ce sont les petites gouttes qui font les grandes rivières. Et d'ailleurs, pour faire de Starkhaven un fleuve prospère, je n'ai pas eu peur de lancer une guerre ouverte contre la pègre pour redonner ses trésors à ma cité : j'ai su être l'étrangère qui a défendu les intérêts de ma cité d'adoption... et qui lui sera jusqu'à la fin fidèle. Voir plus...

Scénario mise à l'honneur
6q7m.png
Nom : Felicia Valisti. Âge : 35-40 ans. Genre : Féminin (libre, rédigée comme telle). Peuple : Humain. Nation d'origine : Antiva. Occupation : Ancienne templi-ère itinérante devenue Garde des Ombres. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne. État civil : Libre.

Que je porte sur mon cœur le divin soleil ou l'implacable griffon, cela ne change rien : je dévoue mon existence au service de Sa Lumière et cherche à accomplir Son œuvre. Ma route s'est enfoncée dans la boue et a résonné contre les pierres taillées : j'ai survécu au lourd héritage de ma naissance, j'ai délaissé les pires manœuvres politiques, j'ai lutté contre les assassins ; mais j'ai surtout cherché sans fin Sa Justice, offrant en Son nom une seconde chance à ceux qui étaient maudits, protégeant en Son nom ceux qui se croyaient perdus. Seulement, en quelle justice croire quand les hommes ne cessent de la bafouer, pétris de péchés ? Seulement, en quelle justice croire quand l'Enclin éclate et nous laisse impuissants ? La terre de mes aïeux est tombée après que je l'ai retournée durant de longues années de labeur : et peut-être ai-je disparu parce que mes racines y sont si profondément enfouies que je n'aurais su vivre sans… de templière, me voilà devenue Garde des Ombres : quelle femme serai-je lorsque je réapparaitrai à ce monde qui me croyait partie ? Voir plus...

Rôle mis à l'honneur

Volatiles et enjoués, connue des esprits les plus renseignés – et, pourtant, rares sont celles et ceux que leurs tours et leurs spectacles n'ont pas su amuser : la Compagnie du Chant des Rêves se présente à vous dans une révérence espiègle avant de reprendre son art.

La Compagnie du Chant des Rêves est une devanture. Il s’agit en réalité d’une confrérie de malfrats liés par la camaraderie et l’entraide – sans pour autant que ses membres n’aient des intérêts communs. On s’y protège sans pour autant s’entraider, et la principale règle est de ne jamais agir contre un autre membre du groupe. Certains sont apostats, d’autres espions, assassins, voleurs, arnaqueurs ou un peu de tout cela. Les allégeances réelles sont aussi diverses que les personnages et personne ne cherche à y donner une cohérence, une direction. Les décisions y sont collégiales.

Malgré cela, les saltimbanques de la Compagnie sont bien cela aussi : des artistes. Tous sont assez doués dans leur domaine pour vivre d’un art et assurer une couverture cohérente au groupe. Cette considération est essentielle dans leur recrutement (qui se fait par cooptation). Quelques exemples de rôles : danseurs, acrobates, jongleurs, comédiens, marionnettistes, musiciens, cracheurs de feu, dresseurs d’animaux, metteurs en scène, etc.

La Compagnie du Chant des Rêves revendique un certain goût pour le mysticisme et l’ésotérisme. Leurs spectacles sont toujours emprunts de symboles et de mystères, et ces pratiques ont tendance à attirer la suspicion des templiers et la foudre des citoyens les plus zélés. Les artistes, conscients de la dangerosité de ces limites, proposent régulièrement des spectacles à la gloire du Créateur, et ne vont jamais frontalement à l’encontre des principes chantristes. Les membres de la Compagnie choisissent à leur arrivée un nom parmi les Arcanes majeures du Tarot. L'objectif est double : renforcer l'identité de la troupe et le mystère dans leurs représentations, et protéger les identités réelles des membres. De nombreux membres ne se connaissent réellement que sous ce nom.

Plus d'informations sur les organisations disponibles.



« La Prophétesse se tenait aux côtés de l’Elfe Shartan et clama devant son armée : « Voici ! Notre champion ! » Elle lui donna alors l’épée de sa propre mère, Glandivalis, en déclarant : « Prends, mon Champion, et libère pour toujours nos deux peuples. » Et devant eux, vidée des tyrans, s’ouvrit la terre qui les mena aux portes de Minrathie. »
Anonymous
Frère Génitivi
Jeu 4 Juil - 19:29
Mise à jour n°32
CHAPITRE QUATRE - DANS LES MURMURES COULERA LE CRÉPUSCULE FURIEUX
Voici donc le calme...
Ainsi tomba Thédas a ouvert le 19 juillet 2021 et en est à sa version 4 en date du 15 septembre 2023.
Ainsi tomba Thédas compte actuellement 50 comptes pour 47 personnages validés ! La plupart des Factions sont globalement toutes équilibrées, sauf la Garde des Ombres et l'Aristocratie qui ont un désavantage. Notre faceclaim est ici et nos statistiques .
Guide du forum : N'hésitez pas à le consulter ici.
Animation en cours : L'évènement est terminé ! Vous trouverez un résumé (posté dans les prochains jours) ici. Les personnages éphémères sont ouverts aux nouveaux.elles joueur.euse.s !

Les lanternes s'envolent comme autant d'étoiles dans le ciel de la cité : Satinalia a été belle et Starkhaven souffle de soulagement. Car aujourd'hui, belles sont les nouvelles.

On les observe depuis le bascloître où elles ont été libérées pour amuser de leurs milles couleurs. Elles sont aimées, ces petites boules de papier fabriquées avec humilité et amour. Humains et Elfes ont dansé et chanté les uns avec les autres, ont ri et ont aimé de concert : une vie simple dont ils oublient d'ordinaire la douceur des fruits, et qui se rappelle à eux avec tendresse ce soir.

On les observe depuis le palais où elles clignotent comme les plus amusants lucioles, fragiles et pourtant insaisissables : elles sont appréciées, ces lueurs lointaines, qui font oublier à tous ces esprits d'intrigants ces mystérieux papiers cachés dans les manches et les aumônières. Il ne s'est rien passé de spectaculaire, ce soir, et pourtant personne n'a oublié que les ombres planifient... et jouent avec toutes.

On les observe depuis ce thaig nain où elles scintillent comme une surprise inattendue, alors que l'on s'extraie des profondeurs du monde : l'âme lourde de ces étouffantes ténèbres et de ce qui a été laissé dans les Tréfonds. Un cri résonne contre les tympans, un cri qui a provoqué la fuite et permis de sauver de nombreuses vies : cette exploration s'était pourtant déroulé tranquillement... jusqu'à ce qu'ils soient deux à ne plus rapparaître.

Les lanternes s'éteignent comme autant de promesses dans le ciel de la cité : Satinalia s'est terminée, et Starkhaven retient son souffle. Car demain, terribles seront les nouvelles.

Prédéfinie mise à l'honneur

d76y.jpg
Nom : Mathalin Tanassavir. Âge : 27 ans. Genre : Féminin. Peuple : Elfe. Nation d'origine : Dalatiens (Clan Tanassavir). Occupation : Garde des Ombres. Religion ou croyances : Panthéon elfique. État civil : Mariée.

Cette année-là, l'hiver était particulièrement rude, et vous ne connaissez peut-être pas ma poisse ? Je chassais, pour mon clan et pour moi-même, dans les forêts enneigées, mais ce cerf m'a éloignée et me suis retrouvée coincée dans une tempête de neige. J'étais affamée, et j'ai eu un peu de chance pour une fois en trouvant une grotte pour m'abriter. Ou peut-être pas. Je suis tombée sur un lièvre agonisant, et je l'ai mangé. J'ai très vite ressenti les effets de la souillure dans mes entrailles, la douleur et la faiblesse. J'ai eu alors la chance de croiser un groupe de gardes qui m'ont fait passer l'union avant qu'il ne soit trop tard pour moi. Chance ? Non, car il n'y avait là aucun hasard, et j'ai dû payer pour mon service, insister pour revoir les miens qui, sûrement, m'ont crue morte. Si j'ai rejoint la garde des ombres, c'était uniquement pour survivre et non par conviction, bien que mon altruisme me pousse à faire de mon mieux. Je ne le fais pas toujours avec envie - et maintenant que je peux retrouver ma famille, je ne sais quelle Mathalin ils vont voir. Voir plus...

Scénario mis à l'honneur
wub0.jpg
Nom : Gregory Harimann. Âge : 58 ans. Genre : Masculin. Peuple : Humain. Nation d'origine : Marches Libres (Starkhaven). Occupation : de la garde Starkhaven, à la tête de la garnison de Clayrak. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne. État civil : Célibataire, veuf ou divorcé.

Il est des hommes que jamais rien n'ébranle, des statues de marbre blanc vierges d’aspérité. Je suis de la race opposée : boue et sang sous ma carapace d’or. Trébucher, dit-on, fait partie de la vie, et la mienne cumule déjà plusieurs décades. Combien d’erreurs alors ? Beaucoup : certaines que je regrette, d’autres dont je me félicite ; et d’autres encore qui me tiennent éveillé la nuit. L’âge, toutefois, a apporté la sagesse qui me faisait autrefois défaut, et la garde les responsabilités que j’ai longtemps cherché à fuir. Alors que vienne l’Enclin, que sortent de leurs tanières les ennemis de ma cité : je suis prêt. Voir plus...

Rôle mis à l'honneur

Ancienne organisation criminelle, le Carta est essentiellement localisé à Orzammar où il emploie les parias dans leurs diverses activités illégales : assassinat, vol, esclavage, extorsion d’agent ou d’informations… Mais Orzammar est très loin du Nord du continent, les anciens Tréfonds étant condamnés par les horreurs du temps, et les différents conflits qui secouèrent les nations septentrionales développèrent leurs besoins conséquents en ressources. Le Carta en profita depuis deux cents ans pour s’implanter à la Surface, en Tévinter, Antiva et les Marches Libres : et Starkhaven n’y échappa pas. Au contraire même puisque sa position stratégique sur la Minantre et sa neutralité affichée en firent une plateforme privilégiée d’échanges depuis cent ans.

C’était sans compter sur les autorités de la Cité-État qui, poussées à bout de cette contrebande, déclenchèrent la Guerre des Rats et purgèrent les rues de la ville de toute organisation illicite : elles les poussèrent hors des murailles, les forçant à s’installer dans les villes et villages alentours, voire à quitter le territoire de Starkhaven. Le Carta eut une longueur d’avance, leur chef ayant été prévenu par un contact que la conseillère Dunaid allait s’en prendre violemment à eux, et réussit à prendre possession d’un ancien thaig nain perdu. Tandis que les autres organisations se faisaient pour la plupart purger, il récupéra les morceaux perdus et leur offrit un refuge - contre compensation pécuniaire ou en nature, bien évidemment.

Le Carta est actuellement l’organisation illégale la plus influente du territoire de Starkhaven, bien qu’elle ait perdu, comme les autres, ses possessions et influences dans la cité-même. Son dernier coup d'éclat est la prise du quartier de Clattercraft : si l'action a bien été commune à plusieurs organisations hors-la-loi et quelques indépendants, c'est bien le Carta au travers de Brasir lui-même qui a su coordonner l'action. Maintenant, il ne reste plus qu'à s'installer durablement dans le quartier pour réussir à y récupérer richesses et influences, faire en espérant qu'ils réussiront à le faire avant les autres organisations hors-la-loi - pour ainsi maintenir leur positions ascendante. Ils n'ont cependant pas perdu la main sur le thaig Kavish qui reste encore aujourd'hui leur principal refuge, et qu'ils ne souhaitent pas abandonner, surtout qu'elle représente une manne pour la Garde des Ombres...

Plus d'informations sur les organisations disponibles.



« La Prophétesse se tenait aux côtés de l’Elfe Shartan et clama devant son armée : « Voici ! Notre champion ! » Elle lui donna alors l’épée de sa propre mère, Glandivalis, en déclarant : « Prends, mon Champion, et libère pour toujours nos deux peuples. » Et devant eux, vidée des tyrans, s’ouvrit la terre qui les mena aux portes de Minrathie. »
Ainsi tomba Thédas
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: L'entrée :: Vie du forum :: Partenariat :: Les fiches-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: