Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» I want to fight for her ft. Clio et Gäa
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 14:35 par Gäa

» Funambule feat Manhattan Redlish
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 12:38 par Manhattan Redlish

» Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. [PV Lulu] [+18]
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 12:05 par Ezvana

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 11:54 par Pyramid Rouge

» " Lorsque j'aurai fini de regarder ces chemins menant plus loin que la vie et que sous le ciel vous m'aurez couchée, gardez captive l'aile qui frémit pour que mes yeux consentent à se fermer. " Rina Lasnier
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 11:48 par Val

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 7:33 par Lulu

» Alpha & Omega
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 5:53 par Lojzo

» Raven and Bones
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 5:07 par Lobscure

» Under stars
Les amants maudits - Page 5 EmptyAujourd'hui à 2:10 par Sebi210

-39%
Le deal à ne pas rater :
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
49.99 € 82.35 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Les amants maudits

Lojzo
Messages : 4347
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Mer 10 Jan - 23:46

Thanatos
Je suis le dieu de la mort douce, un des fils de Nyx donc un immortel.  Je vis aux enfers mais j'aime me balader sur terre quand l'envie m'en prend. Je peux prendre plusieurs formes, celle d'un enfant, d'un jeune adulte, d'un vieillard ou d'un squelette. J'ai des ailes me permettant de franchir les enfers sans problèmes et je me bats à l'épée.

willy cartier par @ thesquirrelart
Les jours se sont transformés en seconde, tu as oublié tes devoirs, tes obligations, tu les as tous passés avec elle parce que tu savais que la catastrophe arrivait. Tu voulais en rire, mais face à la colère d'Aphrodite, tu ne fais pas le malin. Tu n'es qu'un dieu mineur, tu n'es pas assez haut placé pour renverser la balance. Tu as cru, en t'oubliant pendant six jours, que tout irait bien. Plongé et noyé dans le déni, tu as vécu comme si tout était simple.

Jusqu'au tremblement de terre. Jusqu'à cette âme si pure, étincelante, éclatante, qui s'est envolé sous tes yeux. Elle et une douzaine d'autres prêtresse. Pourtant, les autres ne t'intéressent pas un seul instant, Artémis non plus.

Quand tu vois son corps, sans vie, détruit par les éléments, brisés par la vie, maudit par Aphrodite, tu deviens fou. Ce n'est pas de la peur, de la peine ou un coeur brisé, c'est une rage qui s'éprend de toi. Rhéa ne méritait pas. Et tout ton être se tend.

« APHRODITE » grondes-tu d'un ton empreint d'électricité. Ah bon sang, si tu savais faire jaillir de la foudre, du tonnerre ou de la pluie. Tu lui ferais ravaler son sourire, tu lui ferais bouffer la terre, mais tu n'es rien face à elle, tu ne peux que faire vibrer ta voix. Et le pire, c'est que tu sais, que tout ce qui tu lui foutras dans la gueule, te reviendra fois mille. Ah, qu'à cela n'tienne, tu n'hésites pas.

« Espèce de sale petite jalouse. » Tes mots sont idiots, nuls, mais tu vois rouge, tu es incapable de réfléchir, ta vie défile sous tes yeux et seule ta rage te fait tenir debout. Tes jambes tremblent quand tu fais deux pas et ton poing serré pour éviter de lui foutre dans la face. Même si tu sais bien qu'elle l'éviterait. T'as juste besoin de te défouler. « Ris, tant que tu le peux encore. » La colère déforme les traits de ton visage.
Eona
Messages : 24
Date d'inscription : 02/05/2023
Crédits : windspiritz

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Femme
Valise
Eona
Mar 23 Jan - 8:48

Aphrodite
Je suis Déesse de l'amour à la beauté aussi envoutante que destructice. Je ne supporte pas d'être comparée, ou encore réduite au second rang lorsqu'il s'agit de la noblesse de mes traits. Pire si une humaine vient à entrer dans la danse. J'ai maudit Thanatos et Rheia pour avoir osé franchir cette limite et me délecte de mon châtiment à la vue des deux amants maudits.

Nina Dobrev @fassylovergallery


Le cri de Thanatos fit frissonner Aphrodite d'un plaisir malsain. Un sourire se dessina sur ses lèvres parfaites alors qu'elle avançait lentement vers le centre des hostilités. La démarche légère, la tête haute, sa chevelure en cascade glissant le long de son dos pour aller mourir aux creux de ses reins, la Déesse donna l'impression de danser au ralenti dans les airs... et ce jusqu'à sa destination. A savoir, aux côtés de l'immortel lié à la mort, accablé par la malédiction, et bien énervé, pour son plus grand bonheur.

"Hé bien hé bien ! Que tu es beau le faciès si menaçant... " gloussa t-elle avant de prendre un air séducteur aux teintes perfides.

Son éclat de colère ne l'avait pas vexée pour un sesterce, bien au contraire. Ainsi, et avec toute la grâce du monde, elle alla se positionner à ses côtés, afin de contempler le corps inerte de celle dont la beauté avait presque fané lors son trépas. Par l'Olympe, pourquoi gardait-elle ce teinte si parfait malgré les éclaboussures de sang ?

Est-elle encore plus belle que moi, même dans cet… état ?” fit-elle d’une voix mielleuse et faussement innocente avant de se poster face à Thanatos. “L’est-elle… ou non ?

La Déesse n’avait plus rien de doux à présent… Glaciale, impétueuse, elle attendait une seule réponse à cette question. Était-elle d’humeur a changé un tantinet sa malédiction si jamais l’Immortel décidait de répondre ce qu’elle attendait ? Sans doute…

Après tout, une potentielle solution à ce problème pourrait rendre le tableau des amants maudits encore plus amusant.

Et contrairement à la promesse faite par le Dieu de la Mort, elle espérait rire pour de longs siècles.
Lojzo
Messages : 4347
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Mar 30 Jan - 6:13

Thanatos
Je suis le dieu de la mort douce, un des fils de Nyx donc un immortel.  Je vis aux enfers mais j'aime me balader sur terre quand l'envie m'en prend. Je peux prendre plusieurs formes, celle d'un enfant, d'un jeune adulte, d'un vieillard ou d'un squelette. J'ai des ailes me permettant de franchir les enfers sans problèmes et je me bats à l'épée.

willy cartier par @ thesquirrelart
Elle glousse alors que tu as envie de lui arracher les yeux, elle glousse alors que tu veux mourir, elle glousse alors que tu pourrais la tuer de rage. Tu relèves les yeux vers elle. Tu veux voir son visage pour le lui faire bouffer.

Est-elle encore plus belle que moi, même dans cet… état ?

Sa phrase te coupe en plein vol. Elle est donc réellement jalouse à ce point, elle est folle, elle est puissante. Tu sais ce que tu dois répondre, tu sais comment la contenter, mais là, aujourd'hui, elle est hideuse cette Artémis, elle n'a rien de beau, sa jalousie la rend laide, son air satisfait ne l'embellit pas. Et puis surtout, Rhéa est la créature la plus pure que ce monde n'ait jamais porté, Rhéa t'a ravi le coeur, alors tu la trouves encore plus belle. Artémis ne peut-elle pas le comprendre ? Plus on aime, plus on trouve beau.

Or, actuellement, tu hais la déesse. Alors elle est laide.
Tu ne perds pas ton temps à la regarder, parce que tu sais que si tu prends le temps d'admirer ses courbes, son visage, ses traits, sa chevelure tu pourrais admettre sa beauté, mais tu t'y refuses.

« Oui » et ses foudres vont s'abattre sur toi, mais tu t'en fiches. Tu te relèves, le dos droit, les poings serrés. « Oui, même morte, même sans le moindre sang courant dans ses veines, cette mortelle est plus belle que toi. »

Tu n'es qu'un sombre idiot amoureux, tu n'es qu'un dieu mineur qui voit la colère d'une déesse majeure responsable de ses mots. Tu t'es moqué de ces humains qui se croyaient capable de résister aux dieux, tu les as vu, morts, descendre sur le Styx pour rejoindre l'Enfer... mais aujourd'hui, t'es aussi bête qu'eux, aujourd'hui t'es aussi démuni et sans pouvoir qu'eux, et pourtant tu te dresses face à Artémis et tu la regardes droits dans les yeux.

Et alors, tu souris.
Eona
Messages : 24
Date d'inscription : 02/05/2023
Crédits : windspiritz

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Femme
Valise
Eona
Mar 30 Jan - 9:34

Aphrodite
Je suis Déesse de l'amour à la beauté aussi envoutante que destructice. Je ne supporte pas d'être comparée, ou encore réduite au second rang lorsqu'il s'agit de la noblesse de mes traits. Pire si une humaine vient à entrer dans la danse. J'ai maudit Thanatos et Rheia pour avoir osé franchir cette limite et me délecte de mon châtiment à la vue des deux amants maudits.

Nina Dobrev @fassylovergallery


Il osa. Parce que son amour était fort, Thanatos osa. Parce qu'il ne pensait qu'à cette Rheia, il osa. Malgré la malédiction, il osa. Aphrodite dévisagea la Mort d'un regard aussi flamboyant qu'effrayant et s'avança afin d'approcher son visage à quelques centimètres du sien. Vexée, elle l'était, parce qu'elle avait sincèrement pensé qu'il plierait le genou et délierait sa langue pour son plus grand plaisir... Et pourtant... Ces mots, provoquants pour la Déesse, vinrent lui donner une sombre idée...

Une idée qui commença à la faire rire doucement, avant de la faire littéralement s'esclaffer comme une démente.

"Ahah, ahah, AHAHAHAHA !"

Sa dangerosité n'ayant d'égale que sa beauté, elle reprit, d'une voix qui aurait pu s'apparenter à celle des amis proches de la pauvre Méduse.

"Tu sais, je voulais que tu me flattes pour te laisser une chance de briser ce cercle maudit qui, et je le sais, finira pas me laisser après quelques siècles..." Feignant la compassion, et jouant la carte de la séduction, elle se hissa sur la pointe des pieds pour aller porter ses lèvres à l'oreille de Thanatos. 'Mais... tu m'as donné envie de faire pire... de te fournir une solution... que tu ne pourras jamais choisir... Quelque chose qui pourra vous... sauver mais que tu refuseras de faire... parce que tu es... stupide. Ahah... Ahaha... AHAHAH !"

Puis, elle recula, tout en continuant se rire de cette façon si désopilante, allant même jusqu'à tournoyer sur elle même telle une danseuse ivre de bonheur. Elle voulait le pousser à bout, l'agacer encore plus pour qu'il la haïsse autant qu'il aimait cette pauvre prêtresse sans vie.

On ne bafouait pas son nom comme un impur sans en payer le prix fort.

Il avait voulu jouer. Il avait perdu.

Lojzo
Messages : 4347
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Ven 2 Fév - 1:52

Thanatos
Je suis le dieu de la mort douce, un des fils de Nyx donc un immortel.  Je vis aux enfers mais j'aime me balader sur terre quand l'envie m'en prend. Je peux prendre plusieurs formes, celle d'un enfant, d'un jeune adulte, d'un vieillard ou d'un squelette. J'ai des ailes me permettant de franchir les enfers sans problèmes et je me bats à l'épée.

willy cartier par @ thesquirrelart
Tu savais, évidemment que tu savais, mais ça avait été plus fort que toi, il avait fallu que ton coeur brisé prenne le contrôle et la provoque. Alors son rire se déverse sur toi et sur la terre. T'es certain que tous l'ont entendu, que les fleurs vibrent à l'unisson de son rire, que les plantes se retourneront sur ton passage et que les nuages se forment autour de toi. Les éléments ne lui répondent pas vraiment, c'est ton imaginaire qui le fait, mais tu te sens pris au piège.

Et le pire dans tout ça ? Tu ne continues de penser qu'à Rheia. C'est elle le coeur de ta vie, ce qui la fait battre. Tu fermes les yeux et détournes le regard.

« T'as gagné » t'inclines-tu, beaucoup trop tard.

Puis tu tournes les talons, encore une preuve de ton impertinence, mais tu ne veux rien avoir à faire avec elle. Tu ne veux pas la contempler une seconde de plus, sa beauté t'écœure, son aura te dégoûte, sa présence seule te donne envie de mourir. Or, tu ne peux pas mourir.

Tu descends chez toi, aux portes des enfers. Tu n'es pas censé aller plus bas, là où seul Hadès règne en maître, mais tu veux voir son âme jaillir, tu veux la voir sortir et revenir parmi les vivants. Tu ne sais pas vraiment quelle forme elle aura, tu sais qu'Aphrodite va jouer avec toi, elle te l'a promis, mais tu veux la voir. Tu sais déjà que tu seras incapable de ne pas aller vers cette belle âme, vers cette nouvelle personne, tu espères avoir assez de force pour te retenir, mais tu sais déjà que tu en es incapable.

Soudain, la voilà qui brille, qui passe devant toi, ce spectacle est saisissant, pure, d'une beauté suprême et ton coeur immortel se serre un peu plus. Tes ailes se déploient dans ton dos et tu deviens invisible, tu voles à ses côtés, admirant ce que les Moires ne peuvent briser, mais qu'Aphrodite se fera un plaisir de tuer à chaque saison.

Soudain, te voilà au chevet d'une mourante et, à l'instant où l'autre âme quitte le corps, celle de Rheia s'insère.

« Bonjour, ma douce. » murmures-tu quand elle ouvre les yeux.

Car à cet instant, tu ne sais pas qu'elle ne te reconnaîtra pas, tu ne sais pas que ton apparence terrifiante du dieu de la mort douce peut lui faire peur, tu ne sais pas ce que cette âme vient de subir.
Contenu sponsorisé
Les amants maudits
Page 5 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Sujets similaires
-
» (m) meilleurs amis, meilleurs ennemis, meilleurs amants ? (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: