Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

l'alcool rend aveugle (chou)

Chouu'
Messages : 143
Date d'inscription : 09/08/2022
Région : Rhône-Alpes
Crédits : Chouu'

Univers fétiche : Réel
Préférence de jeu : Homme
tea
https://www.letempsdunrp.com/t5278-le-bon-la-brute-et-le-truand-les-persos-de-chou https://www.letempsdunrp.com/t5273-toujours-plus-d-idees-que-de-temps-pour-les-jouer
Chouu'
Ven 18 Nov - 15:37

Joseph Climber
J'ai 43 ans et je vis à Vancouver, Canada. Dans la vie, je suis infirmier anesthésiste et je m'en sors assez pour élever ma fille dignement. Sinon, grâce à ma malchance et ma surcharge de travail, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, disons que j'essaye de ne pas y penser.

Ainé de sept enfants. Frère modèle et disponible. Joseph consacre sa vie à son métier ou ses proches. Il travaille de nuit depuis longtemps mais voilà quatre ans qu'il est papa d'une petite adoptée, elle a aujourd'hui dix ans.
Positif, investi, généreux, facilement manipulé et déterminé, Jo est un bon quarantenaire que les années n'ont pas rendu terne. Au contraire, malgré la fatigue, il reste optimiste.
Des clichés plein la tête, Joseph ne s'attendait pas à ce que la jeune femme soit si lucide quant à sa situation désespérée. A ses yeux à lui, du moins. Toutes les prostituées ne sont peut être pas défoncées par la drogue et la misère qu'elles arrêtent de penser. Toutes ne sont peut être pas désespérées. Certaines, à en croire cette jeune blonde, parviennent encore a avoir du recul sur leur quotidien, les rares avantages et nombreux inconvénients qu'il comporte sans se lamenter.

Lola fait bonne figure et l'infirmier suppose que ça fait aussi partie d'un rôle. Elle se vend, il faut qu'elle affiche sans arrêt une mine avenante et des idées positives sans quoi elle ne pourrait satisfaire son client et, à l'issue, son mac...

La fille lui paraît trop franche, trop ouverte pour être dans l'hypocrisie de son métier. Elle dévoile sans pudeur son point de vue sur les hommes et évoque ses origines avec les rêves de ses parents qui sont certainement arrivés là pour souhaiter meilleur avenir à leurs enfants ;
Le grand brun pince ses lèvres sans savoir s'il doit se sentir désolé ou ne rien montrer de son embarras. Personne ne mérite ça, paradoxalement, la belle semble assumer totalement son cas presque comme si elle en était responsable.

« Tu m’payes… un truc à manger ? Un verre ? Un paquet d’clopes ? J’facture aussi les conversations sinon. »

Dit-elle avec envie quand il commence à compter les billets qu'il a sur lui. Il a retiré pas mal de monnaie avant de se rendre chez sa sœur, il voulait pouvoir trouver des bricoles aux enfants et inviter ses hôtes. La demoiselle face à l'argent envisage bien des raisons de recevoir une partie des dollars ;

" Je te paye ce que tu veux. Même si c'est pour la conversation. "

Il a l'impression que c'est lui qui lui rend service, que c'est lui qui offre une prestation. Elle est si excitée depuis qu'elle l'a vu ! De nouveau elle parle de ce Ash et souhaite immortaliser l'instant. Amusé, Joseph ne se décourage pas et tend son bras pour capturer leurs deux visages souriants côte à côte.
Elle est vraiment mignonne la jeune femme. Il se connait, Joey, s'ils continuent de parler il va s'attacher et sérieusement s'inquiéter. Il va vouloir lui trouver un toit, prévenir une association d'aide, peut être même trouver ce Ashton pour ... ! Non. Joseph n'est pas un héros. Pas ce genre là. Il soigne des blessures physiques. Contre les failles profondes de la société, il ne peut rien.

" Dis-moi quand même qu'un jour, tu feras autre chose. Que tu y as déjà réfléchi, que tu as des envies. Des idées d'avenir, hm ? "

Il fini par se relever avec son portefeuille toujours ouvert à la main. Combien donner sans être vexant ? Sans paraître radin ni excessif ? Joey, naïf depuis le début de leur conversation, tend le bras pour mettre sous le nez de Lola les billets honnêtement gagnés.

" Je ferai mieux d'y aller mais, prends ce dont tu as besoin. Vraiment. Ça me fait plaisir. Je ne peux rien faire de plus. "

Il n'aura pas de regrets s'il sait qu'elle a pris de quoi manger au moins ce soir... Et il pourra rentrer dans son pays sans trop de remords. Il ne sauvera pas Lola.
Mais il est content d'avoir échangé avec elle.
Gaïa
Messages : 210
Date d'inscription : 25/08/2017
Crédits : ethereal

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Femme
patrick
Gaïa
Sam 19 Nov - 15:08

Chiara
Fibonacci

J'ai 24 ans et je vis à Los Angeles, Etas-Unis. Dans la vie, je suis prosituée et je m'en sors pas très bien pour de nombreuses raisons. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

ça arrive

crédit avatar : draiochta

L'alcool rend aveugle.
***

Le regard toujours fixé sur les billets, Chiara sourit quand Joseph accepte de lui payer ce qu’elle veut. Il n’en sait rien, le pauvre, mais à l’instant où il prononce ces mots, il est foutu. La gamine, c’est une profiteuse de première, elle prend tout ce qu’il y a à prendre sans se soucier des conséquences, sans faire attention à celui qui donne. Elle profite comme si les lendemains n’existaient pas. Elle prend sans se montrer reconnaissante. Elle lâche un instant l’argent des yeux. Pas longtemps, juste les quelques secondes qu’il faut pour afficher un sourire fatigué et alcoolisé à son téléphone. La blonde récupère l’objet et le laisse glisser sans délicatesse dans sa poche. Ashton va vouloir la tuer et ça l’amuse d’avance. Elle n’a pas fini de parler de cette situation improbable. Elle sourit un instant alors que le brun compte ses billets, elle le regarde hésiter, espérant qu’il décide de lui en donner une bonne partie. « Un jour p’t’être que j’ferai autre chose ouais. J’y ai d’jà pensé mais j’sais pas en vrai. J’verrai où la vie m’mène. » Nulle part sans doute. Ses lippes s’étire d’un sourire qui devient carnassier lorsqu’il lui tend le porte-feuille en lui proposant de prendre ce dont elle a besoin. Grossière erreur, très grossière erreur. La gamine fait mine de prendre son temps, tente de cacher son avidité. Lentement, elle avance ses doigts fins et les referme sur l’ensemble du contenu du porte-feuille qu’elle extirpe délicatement. Elle ne fait pas preuve de raison, n’essaye pas d’avoir l’air sympathique ou honnête en laissant quelques dollars. Un air innocent sur le visage, elle range les billets dans son soutien-gorge. « C’vraiment gentil d'ta part ! T’as aucune idée d'ce que ça r'présente pour moi, j'vais pouvoir aider ma mère et mes frères et sœurs. » Elle en rajoute, ses talents de comédienne maintiennent l’illusion. Si sa famille voit la couleur de cet argent, ce sera une chance. Une bonne partie va être dépensée en alcool et en drogue dans les minutes qui suivent mais elle se garde bien de le préciser. « T'as une belle âme. » ajoute-t-elle, sincèrement cette fois. « C’tait sympa d’t’avoir parlé Joseph. A un d’ces jours qui sait. » Elle hausse les épaules et s’éloigne en souriant. Arrivée à l’angle de la rue, elle se retourne pour lui adresser une signe de la main avant de disparaître derrière les bâtiments, en direction du coin où se tient son dealer habituel.  
l'alcool rend aveugle (chou)
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Le crime rend égaux tous les êtres qu’il souille.
» I need you more than I want to (chou)
» (F) Comment il s'appelle, déjà, cet allemand qui me rend folle ? / Alzheimer maman (en cours)
» haut les masques [chou]
» Le bon, la brute et le truand ► les persos de Chou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: