-26%
Le deal à ne pas rater :
DeLonghi Détartrant écologique pour machine à café 500ml
9.90 € 13.36 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Blood Attraction (sweetfox)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
De nos jours, parmi nous, les humains, des créatures de l'ombre bien connu des légendes et autres histoires, se cachent. Vivants une vie " normale ", comme vous et moi. Les vampires. Ils étudient et travaillent, œuvrant ainsi pour la communauté comme n'importe qui le ferait à sa manière. Pas grand chose ne peut les trahir de ce qu'ils sont réellement, car bien que ce ne soit pas leur source alimentaire principale, ils ont la capacité de manger la même nourriture que nous.

Dans ce monde vit Lucien. Né vampire, de rang inférieur par rapport aux Sangs-Purs, les vampires les plus élevés dans la hiérarchie, il ne supporte pas - ou plus - sa condition. Son attirance pour le sang est telle qu'il en est répugné et tente de lutter contre elle en permanence. Pour un soir seulement, il a accepté de remplacer son collègue dans le snack où il travaille, ce qui va le confronter en direct à sa véritable nature... Et probablement changer sa vie à jamais.



Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

jh1s.jpg
Lucien Rosen
J'ai 26 ans et je vis… là où mes pas me guident. Dans la vie, je suis un simple employé dans un snack, rien de bien fou… Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien. J’ai trop peur de perdre le contrôle, de toute façon.



Je suis un vampire de Level D. Soit le vampire au plus bas sur notre échelle de rang. Comme tout mes autres congénères, j’ai vécu et je vis dans le secret le plus total. Seulement voilà… J’éprouve une très grande difficulté à retenir mes pulsions vampiriques. Il me suffit d’avoir une personne à sang chaud – ou non – beaucoup trop près de moi, pour que je puisse perdre le contrôle.  Or, boire ne serait-ce qu’une goutte de ce liquide vital m’écœure au plus haut point. A cause de ça, je ne parviens pas à me nourrir convenablement et mon état de santé se dégrade. Jour après jour.

Alors où le problème de vivre à proximité d’humains, me direz-vous ? Eh bien… Que je ne veuille pas boire de sang est une chose, mais comme je l’ai dis, résister à cette pulsion en est une autre. Je ne peux pas prendre le risque… d’être découvert.

Sa couleur : #00cccc


:copyright:️️ avengedinchains


J'aime beaucoup le moment de la journée où la lumière laisse progressivement place aux ténèbres. Je l'ai toujours aimé. Quand les rues s'assombrissent, alors que les lampadaires s'allument les uns après les autres, pour permettre aux humains de se déplacer même lorsque la nuit est noire. Quand le ciel perd sa couleur bleue et remplace l'astre brûlant par les étoiles et la lune étincelantes. Quand les allées de la ville se vident de tout occupants et que le bruit assourdissant est remplacé par le silence. C'est lors de ces moments que je me sens vraiment bien, libre, à pouvoir être moi-même sans aucunes inquiétudes.

En temps normal, j'ai mes habitudes. Je vais travailler au snack où j'ai été embauché depuis maintenant deux ans, je m'occupe de réceptionner les produits, les ranger soigneusement, les préparer à l'usage. Je fais aussi la vaisselle et le ménage. Bref, mon rôle a toujours été discret, en retrait, sans que personne ne puisse me voir, pas même les clients, et ça me convient très bien ainsi. L'accueil de la clientèle, le service, ce n'était pas pour moi.

Sauf que mes habitudes viennent d'être bouleversées. Mon collègue, qui habituellement s'occupe du relationnel avec les clients, a eu un empêchement et faute d'avoir trouver quelqu'un d'autre pour le remplacer, voilà que c'est moi qui suis coincé derrière le comptoir. Enfin, pour le moment, le seul son de clochette que j'entends laisse entrer le livreur habituel de nos produits.

" Tiens, salut, Lucien ! C'est toi qui est derrière le comptoir, ce soir ? "

Je m'avance un peu vers lui mais garde tout de même des distances précautionneuses. Avec le sourire, comme le veut ma profession.

" Oui, je dois remplacer Justin, exceptionnellement, il a eu un empêchement de dernière minute... En tout cas, merci, tu es pile à l'heure, comme d'habitude ! Où est-ce que je dois signer ? "

Il me tend le papier que je signe puis il s'éclipse avec un signe de la main et un clin d'œil amical. En deux ans, je me suis bien habitué à sa présence, même si je reste prudent. On ne sait jamais. En apparence, je ne donne pas l'impression de me méfier, d'être inquiet, comme en plus je suis au boulot, mais en vérité, je suis quelqu'un de très tendu et stressé.

Durant l'heure suivante, je m'occupe à ranger les cartons et leurs contenus, soigneusement, en attendant que les clients arrivent enfin. Tout en espérant qu'il n'y aura aucun clients. C'est bizarre, vous dites ? Alors que en théorie, c'est grâce à eux que je suis payé ? Oui, je le sais bien, mais bon... Je ne suis pas beaucoup payé, de toute façon, alors ça ne changera pas grand chose...

Je récupère le dernier carton quand le son de la clochette à la porte retentit à nouveau. Je me redresse, le carton dans les bras, mon regard bleu se posant alors sur l'homme qui vient d'entrer. Semblant avoir mon âge, il est vêtu de noir, lui donnant un air mystérieux, voire inquiétant. Son regard jaune ou ambré ? Difficile à dire vu de loin, me paraît encore plus inquiétant. Je ne prend pas encore conscience que cet homme est comme moi. Une créature de l'ombre. Un vampire. Je m'efforce de me sortir de cette contemplation impolie et m'adresse enfin à lui.

" Je suis à vous dans un instant, je vais juste ranger ce carton ! "

Je joins le geste à la parole en disparaissant dans la réserve quelques minutes. Je prend le temps de ranger le contenu du carton puis je retourne dans la pièce principale du modeste snack. Il n'est pas bien grand, alors que pourtant, sa renommée s'est étendue comme une traînée de poudre, et tout les meubles qui le composent sont en bois de récupération.

" Je suis désolé pour l'attente. On vient d'être livré et j'aime bien finir ce que j'ai commencé. Avez-vous choisi ce que vous désirez ? "

Comme je ne me suis jamais occupé de l'accueil auparavant, je n'ai pas conscience que cet homme est en réalité un habitué, un client régulier. Et que peut-être a-t-il des habitudes que Justin connaît, mais moi non.


Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
sweetfox
sweetfox
Féminin MESSAGES : 1879
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 29
CRÉDITS : sweetfox

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen https://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

Blood Attraction (sweetfox) Empty

iltb.png
Léon Sparks
J'ai 27 ans et je vis dans un manoir en-dehors de la ville. Dans la vie, je suis fils d'un entrepreneur dans l'immobilier, prêt à suivre ma voie dans l'informatique et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, même si la solitude me pèse par moments.

Vampire de sang pur, fils d'un homme influent, mon père désirait faire de moi le parfait petit entrepreneur pour reprendre les rennes de sa création. Mais je ne suis guidé que par mes passions, et il a fini par se faire une raison. Je travaille en tant que chef de la sécurité informatique au sein de son entreprise. Au moins, je participe à la pérennisation de son entreprise.

couleur #668ca1
« Tu pars encore au snack ? C'est soirée sushi pourtant... »

Alors que je place ma veste sur mes épaules, Al, appuyé contre le mur de l'entrée, regrette déjà de me voir partir. Ce n'était pas comme si je passais mes soirées dehors. Mais je tenais à mon vendredi soir en-dehors du manoir. Les habitudes ont la vie dure, surtout quand on ne veut pas s'en débarrasser.

« C'est toujours soirée sushi le vendredi. C'est bien pour ça que je vais manger ailleurs. »

Les suhsis, ce n'était pas vraiment mon délire. Je n'aime pas le poisson en général, alors cru, c'est encore pire. D'aussi loin que je me souvienne, le vendredi avait toujours été lié aux sushis. J'y ai goûté, deux trois fois, histoire de ne pas dire "je n'aime pas" sans le savoir. Mais la réalité est que je n'aime vraiment pas les sushis. Il n'y a que le riz préparé qui me plait bien. Mais ce n'était pas vraiment le but des sushis. Alors, depuis de nombreuses années, je passe mon vendredi soir dans un snack avant d'aller me balader. Dans un bar, ou dans la ville, tout dépendait de mon envie du jour.

Al fait la moue, pas vraiment heureux de me voir quitter le manoir. Mais il finit par se résigner, sachant bien que je ne changerais pas d'avis de toute manière. Il a déjà essayé par le passé, en vain.

« Tu me ramènes un milkshake ? »

Je hoche la tête. Il y tenait à son milkshake. D'un fin sourire, j'ébouriffe ses cheveux avec tendresse avant de quitter les lieux. Et comme à chaque vendredi, je ne sollicite pas mon chauffeur. J'aime autant conduire moi-même quand on me le permet. Question de sécurité, qu'ils disent. C'est vrai qu'on est une des familles les plus influentes de la ville, ou même de la région. Mais de mon avis, cela n'était pas une raison pour forcer à calculer le moindre de mes mouvements. Ainsi, j'en profite aussi, de cette liberté.

Je ne mets pas longtemps à arriver au parking où je me gare habituellement. Ma place favorite était toujours libre. Avant de sortir de ma voiture, je check un peu mon téléphone, histoire de répondre à quelques mails. Je rentre enfin dans le snack, m'attendant à voir Justin et préparant ainsi mon grand sourire.

Mais mon regard tombe sur un visage inconnu. Un blond aux yeux bleus que je n'avais jamais vu auparavant. Et comme moi, il me scrute comme s'il ne m'avait jamais vu avant, ce qui doit probablement être le cas, d'ailleurs. Je m'approche alors, attendant qu'il termine sa contemplation. Il part et je ne le quitte pas des yeux jusqu'à sa disparition. Pourquoi Justin n'est pas là ? Je n'ai pas l'habitude du changement, et ça me fait étrange, d'être servi par quelqu'un d'autre.

Il me sort de mes songes en revenant devant moi, me demandant ce que je veux commander. Cela fait longtemps que je n'ai plus prononcé ma commande. Un "comme d'habitude" suffisait en général à Justin pour savoir quoi marquer sur son petit carnet.

« Un double cheeseburger bien saignant, avec des frites, du ketchup et une eau pétillante citronnée. »

Encore une fois, je ne le quitte pas du regard. Quelque chose chez lui m'intrigue, peut-être est-ce la lueur dans ses yeux, ou sa beauté inexplicable. Ma curiosité me pousse à poser cette question, peut-être indiscrète. Justin devait aussi avoir une vie avec des imprévus, mais je suis bien trop curieux pour me contenter de cela.

« Où est Justin ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

jh1s.jpg
Lucien Rosen
J'ai 26 ans et je vis… là où mes pas me guident. Dans la vie, je suis un simple employé dans un snack, rien de bien fou… Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien. J’ai trop peur de perdre le contrôle, de toute façon.



Je suis un vampire de Level D. Soit le vampire au plus bas sur notre échelle de rang. Comme tout mes autres congénères, j’ai vécu et je vis dans le secret le plus total. Seulement voilà… J’éprouve une très grande difficulté à retenir mes pulsions vampiriques. Il me suffit d’avoir une personne à sang chaud – ou non – beaucoup trop près de moi, pour que je puisse perdre le contrôle.  Or, boire ne serait-ce qu’une goutte de ce liquide vital m’écœure au plus haut point. A cause de ça, je ne parviens pas à me nourrir convenablement et mon état de santé se dégrade. Jour après jour.

Alors où le problème de vivre à proximité d’humains, me direz-vous ? Eh bien… Que je ne veuille pas boire de sang est une chose, mais comme je l’ai dis, résister à cette pulsion en est une autre. Je ne peux pas prendre le risque… d’être découvert.

Sa couleur : #00cccc


:copyright:️️ avengedinchains


Je prend note avec concentration la commande de cet homme, la répétant même en boucle dans ma tête pour être bien sûr de ne rien oublier. Double cheese burger bien saignant, des frites, du ketchup, une eau pétillante citronnée. Je fais demi-tour après avoir dis que j'allais m'en occuper tout de suite, quand la question du client m'interrompt dans mon geste. Il connaît le nom de Justin ? Peut-être que c'est un habitué ? Mince, j'ai dû le ralentir, à être obligé de lui demander ce qu'il voulait ! Justin aurait pu me prévenir, quand même !

" Oh, il a eu un empêchement... Je crois que c'est une histoire de famille, mais je ne me mêle pas vraiment de la vie privée des autres, alors je n'en suis pas sûr. En attendant, je le remplace, juste pour ce soir. Je suis désolé, si je ne fais pas les choses aussi bien que lui, je n'en ai pas l'habitude. Demain, Justin sera de retour, ça devrait aller mieux. "

Après mon explication, je me rends enfin à l'arrière pour aller chercher les ingrédients qu'il faut. Les pains pour le hamburger, le steack haché, le fromage, la salade, la tomate... Euh... Ah oui, les frites pré-coupées par mes soins, aussi. Je reviens dans l'autre partie du snack, où le client attends, pour plonger les frites dans l'huile afin de les rendre bien dorées, et pendant ce temps, je m'occupe du steack haché, veillant à ne pas trop le cuir.

Au bout d'un moment à fixer la viande cuire, je finis par en détourner le regard, écœuré. Une odeur et un visuel sanglants... Beurk... Je prends sur moi pour ne pas trop montrer mon dégoût, je ne suis pas seul dans la pièce, après tout. Ca la ficherais mal de donner l'impression que je n'aime pas ce que je vends.

Dès que la viande est cuite tout en restant bien saignante, je compose le cheese burger puis sors les frites de l'huile. Je les égoutte soigneusement puis je récupère l'emballage traditionnel du snack en mettant tout dedans. Sans oublier le ketchup et l'eau pétillante citronnée, que je mets dans le sac plastique, avec une fourchette et des serviettes fournies. Je dépose le tout sur le comptoir, à la portée du client.

" Et voilà, tout est prêt. Ce sera tout ? "


Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
sweetfox
sweetfox
Féminin MESSAGES : 1879
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 29
CRÉDITS : sweetfox

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen https://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

Blood Attraction (sweetfox) Empty

iltb.png
Léon Sparks
J'ai 27 ans et je vis dans un manoir en-dehors de la ville. Dans la vie, je suis fils d'un entrepreneur dans l'immobilier, prêt à suivre ma voie dans l'informatique et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, même si la solitude me pèse par moments.

Vampire de sang pur, fils d'un homme influent, mon père désirait faire de moi le parfait petit entrepreneur pour reprendre les rennes de sa création. Mais je ne suis guidé que par mes passions, et il a fini par se faire une raison. Je travaille en tant que chef de la sécurité informatique au sein de son entreprise. Au moins, je participe à la pérennisation de son entreprise.

couleur #668ca1
J'étais quand même étonné qu'il ne prenne pas ma commande par écrit. Mais peut-être a-t-il une excellente mémoire. En même temps, je viens à l'heure d'ouverture, il n'y a pas encore foule. Le snack est bien connu par ici, il ne devrait pas tarder à y avoir du monde. Pour le moment, je me concentre sur ce qu'il me dit. Un empêchement de type familial pour Justin. Chose que je peux totalement comprendre. Le serveur de ce soir s'excuse déjà pour son service... Et je ne sais pas trop quoi dire.

« Mh, d'accord. C'est pas grave. »

Alors qu'il part préparer ma commande, je reste comme un con, réalisant que je voulais lui poser plusieurs questions. Comme pour savoir depuis quand il travaillait ici. Je ne viens que le vendredi mais je ne l'ai jamais vu avant, et peut-être est-ce la raison, d'ailleurs. Peut-être que si je venais un autre jour, il serait là. Enfin, je trouverais probablement mes réponses en questionnant l'un des autres employés, ou Justin, plus tard. Même si je suis assez impatient.

Lorsqu'il revient et qu'il emballe mon repas dans un sac, je fronce les sourcils. Ah, c'est vrai, je suis resté au comptoir tout ce temps. Cela peut porter à confusion, moi qui veux manger sur place.

« Euh... Oui. Mais je voulais manger sur place. Désolé, j'aurais dû m'installer. »

Je passe une main dans mes cheveux, assez nerveusement. Je n'aime pas ce genre de situation où la confusion règne. Ce n'est pas grand chose, mais j'aime quand les choses sont claires. Et cette fois, je ne peux nier que c'est ma faute. Mon langage corporel a été mal compris, parce qu'il était principalement absent. J'embarrasse le serveur, alors pendant qu'il déballe tout et me donne le plateau, je lui souris, essayant de le rassurer.

« Merci. »

Que je dis simplement en payant ma commande. Et je pars ainsi m'installer à table. Le snack n'est pas très grand mais il est convoité. Voilà pourquoi j'arrive pratiquement toujours à l'ouverture : ainsi, les places assises sont libres et je peux choisir la mienne à ma convenance. L'odeur du sang de la viande illumine légèrement mon regard. Sans attendre, je mords dans le burger, me délectant des saveurs mais surtout du sang fin et chaud s'écoulant sur ma langue. Crocs sortis, je n'y fais pas très attention, ayant choisi une place plus ou moins discrète. Mais mon regard se tourne vers le serveur du snack, qui lui-même a les yeux rivés sur moi. Par réflexe, je ferme la bouche pour cacher mes canines à la hâte... mais il me semble que ce soit déjà trop tard. Dans mon intérêt, il ferait mieux de penser halluciner ou d'être de mon espèce.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

jh1s.jpg
Lucien Rosen
J'ai 26 ans et je vis… là où mes pas me guident. Dans la vie, je suis un simple employé dans un snack, rien de bien fou… Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien. J’ai trop peur de perdre le contrôle, de toute façon.



Je suis un vampire de Level D. Soit le vampire au plus bas sur notre échelle de rang. Comme tout mes autres congénères, j’ai vécu et je vis dans le secret le plus total. Seulement voilà… J’éprouve une très grande difficulté à retenir mes pulsions vampiriques. Il me suffit d’avoir une personne à sang chaud – ou non – beaucoup trop près de moi, pour que je puisse perdre le contrôle.  Or, boire ne serait-ce qu’une goutte de ce liquide vital m’écœure au plus haut point. A cause de ça, je ne parviens pas à me nourrir convenablement et mon état de santé se dégrade. Jour après jour.

Alors où le problème de vivre à proximité d’humains, me direz-vous ? Eh bien… Que je ne veuille pas boire de sang est une chose, mais comme je l’ai dis, résister à cette pulsion en est une autre. Je ne peux pas prendre le risque… d’être découvert.

Sa couleur : #00cccc


:copyright:️️ avengedinchains


" Oh mince, je... je suis désolé ! "

Nerveusement, je m'emplois à déballer sa commande pour qu'il puisse l'emmener à une des tables - elles sont toutes vides pour l'instant, alors il a l'embarras du choix. Bravo... C'est mon seul et unique soir à servir des clients et voilà que je commets déjà une erreur... Ce n'est pas trop professionnel ! En plus, voilà que c'est lui qui me rassure d'un sourire, comme si c'était de sa faute. Non, je ne suis pas d'accord, j'aurais dû avoir le réflexe de demander si c'était à emporter ou non. Franchement, je ne suis pas doué, c'est la dernière fois que j'accepte de rendre service à Justin !

" Je... Je vous en prie, bon appétit... "

Pendant qu'il commence à déguster sa commande, tout en nettoyant un peu le comptoir, je ne peux pas m'empêcher de l'observer. Vu son style, il doit faire partit d'un milieu influent. Contrairement à moi. N'empêche... Il est plutôt beau. ... Non mais à quoi je pense, moi !? Je ne dois pas me faire d'idées, il est certainement déjà prit, de toute façon ! Et puis franchement, vous me voyez, moi, finir en couple avec un hum...

Je n'ai pas le temps d'achever le fil de ma pensée que je remarque un détail qui, jusque là m'avait échappé. Longs, bien blancs, impossible de s'y tromper. Des crocs. C'est... C'est un vampire !? Ah ouais, d'accord, je comprends mieux pourquoi il semble tellement apprécier sa viande bien saignante. Moi, par contre... A force de l'observer mordre à pleines dents dans son hamburger, à force d'imaginer le sang couler et de sentir son odeur flotter jusqu'à moi...

Mon haut-le-cœur revient, envahissant tout mon être. Plaquant une main sur ma bouche, je détale rapidement de l'autre côté du snack, interdit d'accès pour les clients, pour tenter de me ressaisir. Je ne suis pas tout le seul, je ne dois pas laisser cette odeur de sang me rendre fou ! C'est trop dangereux ! Ce n'est qu'au bout de quelques minutes, quand j'entends plusieurs fois la clochette de la porte retentir, que je me force à me ressaisir. Je dois y retourner, je n'ai pas le choix...

Je reviens derrière le comptoir, un peu plus pâle qu'avant, mais avec mon sourire - forcé - de vendeur.

" Bonjour ! Vous désirez commander sur place ou à emporter ? "

Au moins, j'ai retenu la leçon de ma première erreur. Je sers donc les autres clients, en évitant de regarder en direction de l'habitué. Soudainement, je remarque un groupe de trois filles, probablement amies, qui chuchotent et gloussent en regardant dans ma direction. Euh... J'ai fais quelque chose de travers, encore...? Finalement, deux d'entre elles poussent la troisième dans ma direction. Face à moi, elle rougit et se triture les doigts. Oh non... Ne me dites pas que...

" Bonjour, euh... Est-ce que... Est-ce que tu accepterais de venir boire un verre avec nous, après ton travail...? "

Ah bah si... C'est bel et bien une tentative de drague... J'étais quand même bien mieux à bosser à l'arrière, moi ! Bon, je ne vais pas non plus me montrer désagréable, mais...

" ... C'est gentil mais... Je ne bois pas... "

J'aurais dû m'exprimer autrement parce que visiblement, elle ne prend pas ça pour un non catégorique et réagit aussitôt.

" Oh, mais ce n'est pas grave, ça ! Tu peux juste venir avec nous pour qu'on aille s'amuser ensemble ! "

Je suis gêné. Encore une fois. Je ne peux pas en prendre le risque. Rien que de rester en leur compagnie, même entouré de mondes, je sais que je ne pourrais pas résister à mes pulsions. Tant pis, je vais devoir me montrer un peu plus sec, cette fois... Je plonge mon regard bleu glacé dans le sien, pour bien montrer que je ne plaisante pas. Je vais être dur, mais en même temps, ce sera une vérité. Même si je n'étais pas un vampire, je n'aurais pas accepté. Autant être honnête directement.

" J'ai voulu être poli avec vous, mais en fait, ce que je voulais dire, c'est que je ne suis pas intéressé. Veuillez m'excuser, mais j'ai d'autres clients qui attendent. Alors, est-ce que vous souhaitez commander quelque chose ou non ? "

Elles finissent par partir, toutes les trois, frustrées, voire en colère. Je m'en doutais, elles n'étaient pas là pour commander. Je vous jure, juste rentrer dans un magasin pour draguer... Les filles sont vraiment bizarres !


Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
sweetfox
sweetfox
Féminin MESSAGES : 1879
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 29
CRÉDITS : sweetfox

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen https://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

Blood Attraction (sweetfox) Empty

iltb.png
Léon Sparks
J'ai 27 ans et je vis dans un manoir en-dehors de la ville. Dans la vie, je suis fils d'un entrepreneur dans l'immobilier, prêt à suivre ma voie dans l'informatique et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, même si la solitude me pèse par moments.

Vampire de sang pur, fils d'un homme influent, mon père désirait faire de moi le parfait petit entrepreneur pour reprendre les rennes de sa création. Mais je ne suis guidé que par mes passions, et il a fini par se faire une raison. Je travaille en tant que chef de la sécurité informatique au sein de son entreprise. Au moins, je participe à la pérennisation de son entreprise.

couleur #668ca1
Est-ce qu'il m'observe depuis longtemps, comme ça ? En tout cas, il semble avoir remarqué la présence de mes canines acérées. Sa réaction me surprend sans me surprendre. Ce qui ne me surprend pas, c'est son expression surprise. Ce qui me surprend un peu plus, c'est sa main sur sa bouche et l'expression dans son regard. Il ne semble pas si surpris de voir un vampire, j'ai davantage senti du dégoût. Mais je ne suis pas un expert et je m'inquiète tout de même un peu. Je ne veux pas qu'il dévoile mon identité. Mais alors que je me relève pour agir, il revient comme si de rien n'était, un peu plus pâle que tout à l'heure.

Dans le temps de son absence, trois filles sont rentrées dans le snack, m'empêchant de réagir dans l'urgence. Je me détends un peu quand le garçon prend leurs commandes... Ou tout du moins, il essaie. Je reste curieux, toujours. Et tout en dégustant mon repas avec un peu plus de discrétion, je tends l'oreille. Elles étaient clairement en train de le draguer. Ce n'est pas vraiment étonnant, il est très mignon, comme garçon. L'une des raisons pour laquelle il m'intrigue, d'ailleurs.

J'attends de voir comment il réagit tout en picorant quelques frites. Un sourire fin étire mes lèvres lorsqu'il commence à refuser. Peut-être est-il de mon bord... Il refuse encore quand elles insistent, de manière assez sèche et je finis mon repas tranquillement, n'y faisant plus attention. Les filles partent de toute manière, je n'ai plus à m'en faire.

Le snack retrouve son calme jusqu'à ce que ce que je comprends être le livreur du snack fasse son apparition. Une petite discussion avec le serveur, et puis je l'attire à moi d'un geste de la main tandis que le serveur s'occupe des commandes. A partir de là, je prends toutes les informations que je peux auprès de l'employé. J'apprends qu'il s'appelle Lucien, qu'il a vingt-six ans. Il est une pointe plus jeune que moi, mais pas de beaucoup. Deux ans qu'il travaille ici, et si je ne l'ai jamais vraiment vu, c'était bien parce qu'il reste caché derrière. Justin s'occupe généralement du service tandis que Lucien reste derrière. Et qu'il a également l'air d'être végétarien... fait qui n'a pas été vérifié, seulement un constat des repas qu'il a dit prendre.

Et finalement, j'ai tout ce qu'il me faut. Une poignée de main avec le livreur et je sirote mon eau pétillante gardant mon regard rivé sur le fameux Lucien. Les clients ne vont pas tarder à arriver, alors je me lève et débarrasse mon plateau. Et comme à mon habitude, je laisse un petit pourboire au serveur. Ce n'est pas Justin, mais Lucien mérite aussi son quota.

« C'était très bon, merci. A plus tard, Lucien. »

D'un sourire énigmatique, je sors du snack. A plus tard, parce que je comptais bien revenir. Il faut que je règle cette histoire, en premier lieu, puisqu'il semble avoir vu mes crocs. Et puis, mon envie d'en savoir plus sur lui a grandi depuis que j'ai glané quelques informations à son sujet. Mais d'abord, il est encore assez tôt, alors étant en ville, j'en profite pour aller me balader, traîner dans les magasins jusqu'à leur fermeture, prendre un digestif dans un bar en attendant la fermeture du snack qui devrait être aux alentours de vingt-trois heures.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

jh1s.jpg
Lucien Rosen
J'ai 26 ans et je vis… là où mes pas me guident. Dans la vie, je suis un simple employé dans un snack, rien de bien fou… Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien. J’ai trop peur de perdre le contrôle, de toute façon.



Je suis un vampire de Level D. Soit le vampire au plus bas sur notre échelle de rang. Comme tout mes autres congénères, j’ai vécu et je vis dans le secret le plus total. Seulement voilà… J’éprouve une très grande difficulté à retenir mes pulsions vampiriques. Il me suffit d’avoir une personne à sang chaud – ou non – beaucoup trop près de moi, pour que je puisse perdre le contrôle.  Or, boire ne serait-ce qu’une goutte de ce liquide vital m’écœure au plus haut point. A cause de ça, je ne parviens pas à me nourrir convenablement et mon état de santé se dégrade. Jour après jour.

Alors où le problème de vivre à proximité d’humains, me direz-vous ? Eh bien… Que je ne veuille pas boire de sang est une chose, mais comme je l’ai dis, résister à cette pulsion en est une autre. Je ne peux pas prendre le risque… d’être découvert.

Sa couleur : #00cccc


:copyright:️️ avengedinchains


Il a bien dit... A plus tard ? Je récupère le pourboire laissé visiblement à mon intention - ça, par contre, ce n'est pas si mal ! - après lui avoir dis au revoir à mon tour, convenablement, et qu'il soit sorti. Sa phrase ne me rassure pas. D'autant que je n'ai pas l'intention d'envisager que l'on puisse se revoir. Sauf que maintenant, il sait que je travaille ici, et en tant que tel, il peut revenir - ce qu'il fera, puisqu'il est un habitué - et demander à me voir. En tant qu'employé du snack, je n'aurais pas à refuser la demande d'un client. Déjà que je ne gagne pas beaucoup, je ne peux pas me permettre de perdre ce boulot. J'aurais trop de difficultés à en trouver un qui représente moins, si ce n'est autant, de risques que celui-ci.

Plusieurs longues heures interminables plus tard, je regarde l'horloge accrochée au mur. Vingt-trois heures ! Je peux enfin fermer boutique ! Je prends quand même le temps de bien terminer mon travail, en nettoyant les tables et plaçant les chaises dessus, avant de bien faire les comptes comme Justin m'a appris à faire puis à éteindre toutes les lumières. Environ trente minutes plus tard, me voilà dehors, vêtu d'une simple veste par-dessus mon t-shirt blanc banal, à regarder l'astre de la nuit qui brille haut dans le ciel. Je murmure.

" La lune est magnifique, ce soir. "

Je sors de mes rêveries quand j'entends des éclats de voix bruyants qui se rapprochent de moi. Je ne dois pas rester ici. Je m'éclipse rapidement, traversant les rues sombres en m'éloignant progressivement de toutes agitations. A me voir, on pourrait croire que je vais au hasard des pavés, mais en réalité, je sais parfaitement où je vais.

Arrivé à ma destination, je m'arrête. Regarde plusieurs fois à gauche, puis à droite, pour m'assurer que personne ne se trouve dans les parages. Puis, tout à coup, je commence à disparaître dans un espace invisible dans l'ombre, ce qui fait que personne ne l'a jamais remarqué. Ce passage, je l'ai découvert lorsque j'étais enfant, et depuis, là où il débouche, c'est devenu ma cachette. Par chance, il est suffisamment large pour me laisser passer. C'est ici. Mon " chez moi ".

Je m'assois lentement sur le sol, adosser contre un mur derrière moi et les jambes étendues devant moi. Puis je pousse un soupir. De soulagement.

" Enfin seul... Il n'y a plus de risques, maintenant... "

Je ferme un peu les yeux, mais ne m'endors pas, me contentant de somnoler légèrement.


Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
sweetfox
sweetfox
Féminin MESSAGES : 1879
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 29
CRÉDITS : sweetfox

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen https://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

Blood Attraction (sweetfox) Empty

iltb.png
Léon Sparks
J'ai 27 ans et je vis dans un manoir en-dehors de la ville. Dans la vie, je suis fils d'un entrepreneur dans l'immobilier, prêt à suivre ma voie dans l'informatique et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, même si la solitude me pèse par moments.

Vampire de sang pur, fils d'un homme influent, mon père désirait faire de moi le parfait petit entrepreneur pour reprendre les rennes de sa création. Mais je ne suis guidé que par mes passions, et il a fini par se faire une raison. Je travaille en tant que chef de la sécurité informatique au sein de son entreprise. Au moins, je participe à la pérennisation de son entreprise.

couleur #668ca1
Les heures me paraissent des minutes tant elles passent plutôt vite, pour moi. Bientôt, je quitte le bar en y laissant un petit pourboire. Les gens diront de moi que je suis généreux, mais ce n'est clairement rien comparé à ce que je possède sur mon compte. Pas seulement l'argent de ma famille, mais aussi le mien, gagné à la sueur de mon front. Bon, il vient aussi de mon père, mais c'est un salaire. Vingt-trois heures, je suis à côté du snack, observant la porte de loin.

Quand je vois Lucien sortir, mon sourire se ravive. Cela dit, j'attends un peu. Il s'arrête et regarde le ciel, il semble prononcer quelques mots que je n'entends pas. Par contre, ce que j'entends, c'est le grabuge à côté. Merde, il vaudrait mieux que je disparaisse. Et comme si Lucien entendait mes pensées, il disparaît lui aussi. Je le suis avec attention, il est rapide et agile, et je ne suis pas un détective de base. Heureusement que mes capacités de vampire m'aident. Comme la vision nocturne, par exemple. Je discerne mieux son corps se glisser rapidement dans les ruelles.

J'arrive enfin devant un passage. Pas très grand, pas très petit. Un passage qui se fond bien dans le décor et dans l'obscurité de la nuit. Personne ne pourrait le remarquer... enfin, personne d'humain. Ce qui me met un doute sur sa nature. A moins qu'on ne lui ait dit qu'il y avait un passage ici. De manière indiscrète, je m'y glisse quelques minutes plus tard, pour y trouver son corps somnolant contre un mur, sur le sol.

C'est ici qu'il dort ? C'est... insalubre. J'observe autour de moi. Comment se fait-il qu'un garçon aussi propre sur lui vive dans un endroit aussi sordide ? Je m'accroupis face à lui et mon regard le scrute, j'apprécie les traits de son visage à moitié endormi, ses paupières closes. Il va probablement me crier dessus. Me virer. Je suis probablement plus fort que lui. Il paraît fatigué, ainsi. Et il est toujours aussi pâle que tout à l'heure. Je glisse mes doigts sur sa mâchoire pour attester de ma présence. Je n'ai pas le choix, il faut que je mette un terme à mon doute.

«Lucien, qu'est-ce que tu fais là ? » que je dis dans un murmure audible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Blood Attraction (sweetfox) Empty

jh1s.jpg
Lucien Rosen
J'ai 26 ans et je vis… là où mes pas me guident. Dans la vie, je suis un simple employé dans un snack, rien de bien fou… Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien. J’ai trop peur de perdre le contrôle, de toute façon.



Je suis un vampire de Level D. Soit le vampire au plus bas sur notre échelle de rang. Comme tout mes autres congénères, j’ai vécu et je vis dans le secret le plus total. Seulement voilà… J’éprouve une très grande difficulté à retenir mes pulsions vampiriques. Il me suffit d’avoir une personne à sang chaud – ou non – beaucoup trop près de moi, pour que je puisse perdre le contrôle.  Or, boire ne serait-ce qu’une goutte de ce liquide vital m’écœure au plus haut point. A cause de ça, je ne parviens pas à me nourrir convenablement et mon état de santé se dégrade. Jour après jour.

Alors où le problème de vivre à proximité d’humains, me direz-vous ? Eh bien… Que je ne veuille pas boire de sang est une chose, mais comme je l’ai dis, résister à cette pulsion en est une autre. Je ne peux pas prendre le risque… d’être découvert.

Sa couleur : #00cccc


:copyright:️️ avengedinchains


C'est des doigts qui se glissent sous ma mâchoire qui me sortent de ma somnolence. J'ouvre lentement les yeux, me disant que peut-être, je dois être en train de rêver. Mais plus ma vision s'ajuste, plus les traits de l'habitué du snack se dessinent nettement face à moi. Mon geste vif me permet de retirer son emprise sur moi, dans un sursaut de surprise, ne m'attendant pas à le voir ici.

" Que... Non ! Vous, qu'est-ce que vous faites ici !? "

Je me relève d'un coup, un peu trop rapidement, ce geste me faisant un peu vaciller. Me contraignant à poser ma main gauche sur le mur où j'étais adossé quelques minutes plus tôt. Je parviens quand même à faire quelques pas en arrière, préférant mettre de la distance entre lui et moi. Il ne m'inspirait déjà rien de bon pendant que je travaillais, même si au départ, il avait plutôt l'air gentil, mais là, maintenant, alors qu'il vient d'envahir mon espace, je le sens encore moins.

" Vous m'avez suivi !? Sortez d'ici ! Vous n'avez rien à faire là ! "

Et puis quoi, il me tutoie, en plus !? On ne se connaît pas, comment peut-il se le permettre !? Un autre détail m'a frappé, un détail que je n'avais pas non plus remarqué avant, alors que j'en avais déjà été témoin au moment où il a quitté le snack.

" Et comment vous connaissez mon nom !? Je ne vous l'ai pas dis ! "

Durant le travail, on ne porte même pas de badge indiquant notre nom. Je le trouve de plus en plus louche et recule encore un peu, méfiant.


Blood Attraction (sweetfox) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Blood Attraction (sweetfox) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Blood Attraction (sweetfox)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: