-24%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
212 € 279 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 965
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Lucious présent ou non, ça ne changeait rien pour elle. C’était un peu comme si elle était absente. Comme si elle ne l’avait pas vu. Tout comme les filles. Mise à part à câlin collectif, quelques mots, Kate avait vraiment du mal à se reconnecter au réel. Sans doute un truc de choc émotionnel, comme si son cerveau avait fait sauter un truc pour éviter de faire remonter à la surface trop de souvenirs douloureux. Le coup de téléphone de l’écrivain la ramena un peu plus sur terre, tout comme la voix d’Aaron. Encore une fois, elle se retrouvait spectatrice impuissante. Encore une fois on lui demandait d’attendre, de prier peut être pour que la personne à qui elle tenait ne meurt pas. Attendre… Ici, ailleurs…

Alors que ses larmes se mettaient à couler, elle hésita quelques instants à sortir prendre l’air. Voir même à rentrer chez elle. De toute façon elle ne pouvait rien faire. C’était à Jerry de se battre pour rester ici. Un main dans son dos, un parfum qu’elle ne connaissait que trop bien. Puis cette étreinte, cette douceur, cette présence. Et une Kate qui recule au bout de trois secondes et demi, passant ses mains sur ses deux jours en affichant un petit sourire triste : « -ça va… ça va… j’avais juste besoin d’évacuer un peu. C’est rien... » c’était une certaine forme de fierté. Elle avait été dur avec lui quelques semaines plus tôt, il lui en voulait sans doute encore beaucoup. « -tu n’as pas à faire ça... » voilà, il n’avait pas à prendre soin d’elle aujourd’hui. « -je vais… je vais me cherche un café... » puis elle s’éloigna d’un pas pressé, levant les yeux pour ravaler totalement ses larmes. Elle ne l'avait pas repoussé avec violence, c'était seulement mal honnête de sa part d'accepter cela après ce qu'ils s'étaient dit.

Une fois devant la machine à café, elle savait parfaitement que Lucious allait sans doute mal prendre ou mal interpréter son recule. Techniquement ça n’était pas contre lui. Elle n’aimait pas le rôle de la petite chose fragile. Et comme elle lui avait dit, il n’avait pas à faire ça. Il fallait relativiser, Jerry allait s’en sortir. Alors elle tenta de faire baisser son taux de stress en se regardant dans la vitre du distributeur. En plus d’un café pas terrible, elle avait acheter des nounours à la guimauve. Parce qu’elle adorait ça, et parce que c’était bien quant on avait le moral en berne. De loin, elle vis Lucious et Sara. Pourquoi est ce qu’elle se mêlait de leur relation d’ailleurs ? Il lui avait dit qu’elle n’appréciait pas Caleb. Oh non elle n’avait pas la moindre envi de penser à tout ça maintenant. C’était Jerry qui comptait.

Elle s’installa de l’autre côté de Sara, lui tendit le paquet avant de dire : « -pourquoi tu as pas dis que le café était dégueu ? » un regard et un sourire pour sa meilleure amie. Sara savait que c’était une forme d’humour. Elle enchaîna d’ailleurs après un soupir en parlant de Jerry : « -j’espère qu’ils ont pas de la bière de dingue et de l’herbe incroyable en enfer parce que ce petit con est capable de rester là ba rien pour ça. » Kate s’était mise à sourire lentement en imaginant la scène, avant de rire doucement. « -on va demander à Charly de le réveiller... » souffla Kate en lançant un regard à Lucious, espérant qu’il comprenne que la hache de guerre était enterré pour le moment. Sara tendit ses lèvres en avant en riant : « -j’adore tellement ta moustache mon Riri, il me rappelle mes pinceaux ! » cette fois ci ce fut un beau fou rire qui cueillit les deux jeunes femmes, une belle façon de faire tomber la pression.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1029
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 0c02e32f2e5597a98a76d4f106899d87
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Finalement, ce fut Lucious qui engagea le premier pas. Lui qui s’était promis de ne pas le faire. Que ce n’était pas à lui de le faire. Il s’était bien fourvoyé en pensant pouvoir lui résister. Parce qu’il était tout bonnement incapable de lui résister, et encore plus lorsqu’il la voyait si fragile devant lui. Il avait cette constante envie de la protéger contre le monde, de la rassurer, d’essuyer ses larmes, et cela même s’il était en colère contre elle. Peut-être qu’elle allait se reculer, le rejeter. Mais peu importe. Lucious s’était avancé vers elle, avait déposé ses lèvres sur son front et l’avait serré tout contre lui pour la consoler, pour lui signifier qu’il était là, avec elle, devant cette difficile épreuve.

Toutefois, l’étreinte fut de courte durée car il se recula en douceur pour la laisser poser ses mains sur ses joues, essuyant ainsi ses larmes « C’est normal Kate… » lui souffla-t-il pour ne pas la brusquer. Il resta interdit devant sa remarque, et les bras le long du corps, il la regarda s’éloigner de lui. Il glissa ses mains dans ses poches sans la quitter des yeux, puis baissa la tête tout en soupirant. Il retourna auprès de Sara, se laissant presque tomber sur les sièges. Il sentit la main de son amie se poser sur son épaule. Il tourna la tête pour esquisser un petit sourire, et fixa de nouveau le sol. Lucious avait l’impression qu’elle ne parviendrait pas à lui pardonner tout cela, leur dispute, son coma… Il releva brièvement les yeux lorsqu’elle revint vers eux. Elle prit soin de garder Sara entre eux. Il eut un petit sourire alors qu’il baissa de nouveau la tête, les bras appuyé sur ses genoux, ses mains jointes devant lui. Un pas en avant pour lui et trois pas en arrière pour elle. Ce n’était pas nouveau. Il se mit tout de même à rire doucement, sans relever la tête, devant la remarque de Sara. Puis en entendant Kate, il tourna la tête sur le côté et se mit à lui sourire « C’est pour ça que je lui ai demandé d’entrer dans la chambre en première ». Ils se mirent à rire tous les trois, sûrement nerveusement face à la situation, mais ça faisait du bien.

June et Charly revinrent de la chambre et prirent place sur les sièges, silencieuses « Sara et Kate, à vous », mais Sara qui serra Charly dans ses bras, rétorqua « Allez-y tous les deux. J’irais après ». Lucious se leva alors tout en acquiesçant, puis fit signe à Kate de le suivre. Les mains dans les poches, il resta silencieux jusqu’à se retrouver devant la porte de la chambre de Jerry. Il s’arrêta devant, inspirant, craignant que les dommages soient importants. Puis, sans un regard pour Kate, sortit sa main de sa poche pour lui saisir la sienne, entrelaçant ses doigts aux siens, afin de lui montrer qu’il était là. De l’autre, il ouvrit la porte et entra en premier.

La lumière blafarde au-dessus du lit, les machines au son si régulier qui restaient en alerte au moindre changement. Lucious eut une drôle de sensation et décida de s’arrêter après quelques pas à peine dans la chambre. Il avait l’impression de se revoir au milieu de ses draps. D’entendre encore les machines s’affoler à son réveil. Il revoyait très nettement les bouts de verre au sol, le visage inerte de son chauffeur de taxi, tout ce sang au sol. Il revoyait le défilement des lumières dans cette rue silencieuse. Le visage inquiet des médecins au-dessus de lui alors qu’on le conduisait au bloc. Lucious resta interdit, le regard rivé sur un Jerry inconscient. Il ne sut pas vraiment combien de temps il resta ainsi, inerte devant le lit d’hôpital. Il cligna des yeux comme pour se reconnecter à la réalité, et s’avança jusqu’au lit pour prendre la main de Jerry « Il y avait d’autres moyens pour faire craquer Charly tu sais… L’accident, c’est du déjà-vu de toute manière » tout en lançant un regard à Kate. Il aurait pu dire que, de de toute manière, ça ne marchait pas, mais s’abstint.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 965
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Rire lui fit du bien. Cela lui permis de relâcher un peu la pression, d’éloigner la peur. Et le sourire qu’elle échangea avec Lucious l’aida également beaucoup. Ils étaient d’accord, ça n’était pas l’endroit encore moins le moment pour parler ou reparler de leur disputes. De toute façon, elle n’était pas totalement prête à lui faire des excuses. Et elle imaginait que lui non plus. La jeune femme sera dans ses bras Charly et June, constant que la première était vraiment affectée par tout ça. Lucious aurait il fait un rêve prémonitoire ? Kate laissa son sac à main à ses amis, et s’avança vers la porte de la chambre. Lucious juste devant elle, passer cette porte était compliqué pour l’un comme pour l’autre. Si l’hôpital lui rappelait trop de souvenirs, il en était de même pour le millionnaire.

Elle resta silencieuse lorsqu’il saisit sa main avec douceur, cherchant un peu de force dans ce geste avant de passer la porte. Jerry était là, pâle comme jamais, branché aux machines qui surveillaient ses constantes. Doucement la jeune femme lâcha la main du beau blond, passant derrière lui, laissant glisser ses doigts dans son dos, un peu comme un soutien, comme pour lui dire qu’elle était là aussi. Avec lenteur elle s’approcha du lit et vint caresser la joue de son meilleur ami. Il était beau malgré tout ça. Les traits tirés, quelques bobos par ci par là. Mais rien qui ne le défigurait. « -mon boubouille... » souffla la jeune femme en souriant tendrement. Elle aimait tellement ce type.

De l’autre côté du lit, Lucious avança et elle leva ses yeux sur lui en entendant sa phrase. Un léger sourire avant de baisser les yeux sur les draps. « -ça a peut être fonctionné… » ajouta la jeune femme avant de reprendre : « -Charly est dans tous ses états... » il était sans doute judicieux de préciser qu’elle parlait de ses amis. Pas d’elle. Avec tendresse elle caressa la joue de son meilleur ami avant de lui souffler : « -accroches toi… même si y’a de la bière, des nanas super sexy ou encore bien d’autres choses que tu aimes. Reviens. On t’en payera des bières c’est promis. » Elle espérait qu’il l’entende comme Lucious avait pu entendre certaine de ses conversations lorsqu’il était dans le coma. Le perdre serait une telle souffrance. Un tel manque. Il était bien loin d’avoir tout vécu. Le grand amour avec Charly lui tendait peut être les bras. Ça serait trop moche de passer à côté.

Ils restèrent encore quelques minutes avant de sortir dans le couloir, Kate refermant la porte avec lenteur. « -merci... » souffla la jeune femme avait que Lucious ne parte. « -ça va ? » demanda t elle également, sachant très bien que son immobilisme en entrant venait de ses souvenirs. « -c’est moi qui gagnerait le pari... » ajouta la jeune femme avec un sourire tendre pour alléger leur coeur. Puis son téléphone sonna à nouveau et elle souffla : « -je reviens... » avant de prendre l’appel. C’était Caleb. Il avait eu son message. Mais il ne pourrait pas venir. Aucune justification. Seulement un fait. La jeune femme répondit : « -très bien. Non je comprends… » puis elle raccrocha rapidement avant de rejoindre Lucious sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1029
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 0c02e32f2e5597a98a76d4f106899d87
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Cette chambre d’hôpital faisait ressurgir bien trop souvenirs pour Lucious qui resta interdit en son centre. Son accident semblait si présent dans cette pièce que ça en était déstabilisant qu’il en resta immobile lorsque la jeune femme lâcha sa main et qu’elle caressa son dos comme pour lui démontrer sa présence à ses côtés. Elle était là pour lui. Il lui fallu quelques secondes, voire quelques minutes pour reprendre pied et s’avancer jusqu’au lit. Il prit sa main dans la sienne et lui souffla quelques paroles, comme pour le faire revenir de monde parallèle dans lequel il s’engouffrait. Lucious releva les yeux vers elle en entendant ses mots, sentant son cœur bondir dans sa poitrine. Il ne savait pas comment réellement prendre ces quelques paroles isolées, mais esquissa un timide sourire. Sa précision le fit sourire davantage « Elle tient à lui » tout en reportant son attention sur le blessé. Il releva de nouveau son regard sur Katelyn lorsqu’elle caressa le visage de Jerry. Elle tenait à lui. Il faisait partie intégrante de cette famille qu’elle s’était créée. Il s’approcha alors du visage de ce dernier « Tu n’as pas le droit de les abandonner. Ils comptent tous sur toi, Jerry ». Et donna une tape sur l’épaule de ce dernier en signe d’amitié. Lui aussi s’était pris d’affection pour cet homme, et comptait bien passer d’autres soirées en sa compagnie.

Après quelques minutes, ils finirent par quitter la chambre de Jerry. Lucious releva la tête lorsqu’elle le remercia et lui sourit pour seule réponse. Elle n’avait pas besoin de lui dire merci « J’aurais aimé ne jamais devoir revenir dans cet hôpital… Mais c’est Jerry et … et c’est toi » sous-entendant qu’il savait qu’elle aurait eu besoin de lui ce soir. Puis le téléphone sonna et en la voyant s’éloigner, il se douta de l’identité de son interlocuteur. Caleb. Un froncement de sourcils lorsqu’il l’a vit revenir si rapidement à ses côtés « Il ne viendra pas, n’est-ce pas ? ». Même s’il n’ajouta rien, il n’en pensait pas moins. Cet homme était néfaste pour elle et il risquait de la blesser un jour ou l’autre. Il n’aimait pas cette idée « Et si on allait manger un morceau ? On revient ensuite. Allez viens, ne discute pas » tout en souriant, posant sa main dans son dos pour l’entrainer avec lui « Je t’ai vu tout à l’heure, et je n’ai pas envie que tu joues les demoiselles en détresse. Jerry serait jaloux si je passais mon temps à ton chevet et non au sien » tout en esquissant un petit sourire. Lorsqu’ils revinrent aux côtés des autres membres du groupe, Lucious ne quitta pas Katelyn « On va manger un morceau. Vous voulez venir ? Que l’on vous ramène quelque chose ? ». La première question reçue une réponse négative qui n’étonna guère le millionnaire, alors que la seconde fut positive pour la majorité. Elles ne voulaient pas laisser Jerry seul. Il comprenait « On fait vite ».

Lucious retira sa veste pour la poser sur les épaules de la jolie brune « Il y a un restaurant en face. Il fait des frites » tout en connaissant son goût prononcé pour la mauvaise nourriture « Je te propose qu’on mange tous ensemble » avant d’ajouter pour se justifier « Je ne dis pas que je ne veux pas rester seul avec toi. Au contraire. Mais les filles ne vont pas particulièrement bien et… ça me dérange de dîner dans un restaurant en les sachant là-bas ». C’était le seul homme et, d’une certaine manière, il avait l’impression qu’il devait être présent pour elles toutes. Lucious passa son bras autour des épaules de Kate, embrassant sa tempe « Ça va toi ? » et souffla « Il va s’en sortir. Ne t’en fais pas ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 965
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -exactement… » elle ne quitta pas des yeux Lucious en disant cela, même si elle s’était retenue d’ajouter : plus qu’il ne le pense… ça n’était pas le moment d’embrouiller l’esprit du millionnaire. Simplement celui de penser à Jerry qu’elle imaginait leur mettre à tout les deux une claque derrière la tête si il était conscient. Si Sara tenait à ce qu’ils parlent, Jerry était forcement dans le coup aussi. Ils avaient passé l’âge de faire de tête. Chacun d’entre eux faisait un petit pas en avant. Mais restait convaincu que tout cela n’était pas terminé.

Kate se contenta de regarder Lucious. Bien sur qu’elle se doutait qu’il aurait préféré être ailleurs. Elle aussi. Mais il venait de le dire, c’était Jerry qui était allongé là. « -c’est gentil... » que dire de plus. S’il n’était pas venu, la jeune femme lui en aurait sûrement voulu. Même si techniquement il n’était redevable de rien. Il s’entendait bien avec Jerry mais… enfin elle s’arrêta de penser à tout ça puisque son téléphone sonna. Cette journée faisait partie de celles qu’elle pouvait classer au palmarès des journées pourries. Caleb venait de lui dire qu’il ne viendrait pas. Non pas qu’il ne pouvait pas venir. Mais qu’il ne viendrait pas. Les deux phrases étaient totalement différentes. Lorsque ce genre de chose se produisait, Lucious était encore une fois dans sa tête et dansait lentement en murmurant à son oreille : néfaste… néfaste…

A nouveau à côté de lui, elle répondit avec un regard qui ne laissait pas place à la discution : « -ne commence pas s’il te plais. » elle n’était pas du tout d’humeur à supporter des reproches ou des remarques au sujet de l’homme qui partageait sa vie. Même si c’était un grand mot. Kate ouvrit la bouche lorsqu’il proposa d’aller manger quelque chose, mais elle la referma avant de dire : « -je vais bien, là dessus aussi ne commence pas » encore une fois elle était sur la défensive alors qu’il voulait bien faire. Elle soupira et souffla un : « -excuses moi... » à voix basse.

Kate se laissa guider, écoutant à moitié, marchant sans réfléchir. Elle n’avait pas forcement faim. Mais Lucious avait raison faire un malaise là au milieu, ça ne servait à rien. « -ça me va... » souffla t elle avant de froncer les sourcils. Pourquoi est ce qu’il se sentait obligé de se justifier de la sorte ? Mais elle préféra ne rien dire, regardant de chaque côté de la route pour traverser. Les bras croiser sous la poitrine, elle tentait de faire abstraction de la veste qu’il avait posé sur ses épaules, du bras qu’il venait de passer autour de ses épaules, de sa bienveillance également. « -ça va… » répondit Kate. De toute façon elle ne pouvait rien faire pour que Jerry aille mieux. Ça n’était pas en son pouvoir. « -ne dis pas ça, tu n’en sais rien... » répliqua la jeune femme avant de pousser la porte du restaurant, et d’ainsi passer devant, en se détachant de lui. Elle passa rapidement commande en connaissant les goûts de ses amis, avant de laisser Lucious en faire de même pour lui. Silence durant toute l’attente de la commande. Silence à nouveau en prenant les sacs et sortir dans la rue. « -ah au fait, félicitation. Ava m’a raconté… c’est bien... » enfin elle ne trouva pas la force de dire qu’elle était contente pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1029
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Alors que Caleb ne comptait pas venir dans un tel moment, c’était lui qui s’attirait les foudres de la jolie brune. Il avait fallu quelques mots pour lui rappeler que leur dispute n’était pas encore oubliée. Parce que le moment était mal choisi. Parce que Jerry était dans un lit d’hôpital à se battre pour sa vie, Lucious resta silencieux. Dans d’autres circonstances, il n’aurait pas hésité à lui rappeler que ce dernier n’était pas là alors qu’elle avait plus que jamais besoin de lui aujourd’hui… La seconde remarque passa aussi de travers alors qu’il voulait seulement prendre soin de lui. Une fois encore, il resta silencieux, haussant simplement les épaules face à ses excuses « Peu importe… » souffla-t-il.

Après un bref détour pour prévenir les jeunes femmes qu’ils allaient chercher à dîner, ils se rendirent au restaurant en face de l’hôpital. Il déposa sa veste sur ses épaules pour la protéger du froid, et passa son bras autour de ces dernières pour l’attirer à lui. Une nouvelle remarque quelque peu acerbe, et elle passa devant lui, se dégageant ainsi de son emprise. Cette situation commençait à l’épuiser. Un pas en avant, trois pas en arrière. Il commanda à son tour, après un silence de plomb et ressortirent à l’extérieur. Il s’arrêta sur le trottoir en se mit à rire doucement, nerveusement « C’est bien… On dirait que tu me félicites pour une promotion. Félicitation. C’est bien » et se passa une main lasse sur le visage « Je te propose qu’on cesse de faire semblant. Je veux dire, tu m’en veux toujours pour la dispute que l’on a eu au restaurant, et tu te défoules sur moi depuis ton appel avec Caleb qui a sûrement dû te dire, une fois encore, qu’il ne pouvait pas venir. Ce n’est pas de ma faute si ton petit-ami n’est pas capable de revoir l’ordre de ses priorités. Ce n’est pas de ma faute si Jerry est à l’hôpital. J’essayé de te soutenir, de te donner un peu d’espoir, mais tu m’envoies paitre à chaque fois. Je n’en peux plus de tout cela Katelyn. Je suis fatigué de tout cela » alors qu’il restait immobile sur le trottoir « Tu sais ce qui me plait avec Ava ? C’est que tout est simple avec elle. Et pourtant, que Dieu m’en soit témoin c’est… » puis se tut. Quoi dire ?! La vérité ? Que c’était elle qu’il aimait et non Ava ?! Mais qu’il était fatigué de se battre contre le vent ?! « Je vais rentrer. Vous êtes assez inquiètes comme ça, et surtension aussi. Je ne vois pas la nécessité d’en rajouter par ma seule présence. J’ai été là quand il le fallait. Maintenant, il est temps de comprendre quand je ne suis plus nécessaire. Bonne soirée » et tourna les talons jusqu’à sa voiture. Lucious était épuisé de vivre les montagnes russes. Il ne voulait pas de cela. Il en avait assez vécu durant son coma. Il aspirait à une vie paisible. Il avait tout fait pour ne pas réitérer les mêmes erreurs. Et finalement, le seul obstacle à leur bonheur, c’était Katelyn. Il n’avait plus envie de se battre pour lui faire entendre raison. Si elle voulait tout accepter de la part de Caleb, soit. Mais il ne voulait plus en payer le prix….

Lucious rentra chez lui ce soir-là, passa un rapide appel à Ava pour lui demander comme elle allait et lui annoncer que Jerry était à l’hôpital. Il n’était pas certain qu’elle le connaisse, mais au moins il avait pu lui parler un peu. Elle était même parvenue à le faire rire.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 965
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Il y avait eut une petite accalmie lorsqu’ils s’étaient retrouvés au chevet de Jerry, et puis… Et Kate avait remis en place la distance et la froideur assez rapidement. Pour une simple réflexion de Lucious. Parce qu’en disant ces mots, il venait de lui prouver qu’il ne regrettait rien de ses paroles ni de son jugement au sujet de l’homme qui partageait sa vie actuellement. Alors ça avait été plus fort qu’elle. Les mots gentils, les gestes attentionnés… C’était comme si elle était incapable de les supporter venant de lui. Elle décida de tout de même faire la conversation, le minimum… Et elle parla d’Ava.

« -mais quoi qu’est ce que j’ai dis ?! » demanda la jeune femme sans comprendre. « -tu veux que je te dise quoi d’autre ? Oui c’est bien pour toi d’avoir trouvé quelqu’un. » non elle n’allait pas lui faire un gros câlin et lui demander des détails. Elle en avait assez eut grâce à Ava. Ça lui avait suffit. « -tu m’as dis que tu voulais avancer, c’est moi qui comprends plus rien là. » elle haussa les sourcils, les deux bras le long du corps portant les sacs du restaurant. « -oui je t’en veux toujours... » le coupa Kate. « -quoi ?! C’est toi qui a tenu à ce que je vienne avec toi ! » répondit la jeune femme en parlant en même temps que lui. « -ça n’a rien avoir avec Caleb. » elle fronça les sourcils : « -j’ai jamais dis que c’était ta faute ! » il lui faisait quoi là une crise existentielle ? C’était vachement le moment ! Les reproches qu’il lui fit était justifier, mais elle décida d’être de mauvaise foi. « -excuses la ! c’est vrai tu préfères le profil demoiselle en détresse ! » répliqua Kate avant de reculer son visage. Il osait la comparer à Ava alors qu’il lui avait hurlé au visage ne plus avoir de sentiments pour elle ? « -c’est quoi ?! Je t’écoute Lucious ! » répliqua Kate en haussant le ton, elle aussi fatiguée de cette situation.

« -oh ba oui voilà, on tourne le dos, on baisse les bras et on se fait passer pour la victime ! »
oui, elle était de mauvaise foi. Mais mince c’était son meilleur ami qui était entre la vie et la mort. Et c’était Lucious qui n’avait pas pu se retenir de faire une réflexion au sujet de Caleb. Alors de son côté elle avait bien d’autre chose gérer que le problème d’égo et de fierté blessé de Lucious. Avant qu’il ne parte elle lui cria : « -ce que tu supportes pas c’est que je vois quelqu’un d’autre. Parce que tu voulais être ce quelqu’un ! » bon ça faisait deux fois quelqu’un mais peut importait. Elle posa les sacs et lui tendit sa veste. « -tiens tu oubli ça. Tu demandera des nouvelles par Sara» elle lui tendit avant de reprendre son fardeau et de traverser la rue pour retourner à l’hôpital. Alors qu’elle arrivait vers ses amis elle lâcha tout de suite avant d’avoir droit à trente mille question : « -il est parti, j’ai pas envi d’en parler. C’est pas le moment. Merci. » puis elle déposa les sacs avant de gagner le fond du couloir pour être seule et à l’écart.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1029
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Dans cette rue presque déserte, un rire presque sarcastique résonna alors que la jeune femme prétendait ne pas comprendre sa réaction. C’est bien. C’est ce que l’on disait à un enfant lorsqu’il ramenait une bonne note, pas à un homme qui s’engageait dans une nouvelle relation. En effet, le millionnaire avait espéré une réaction différente de la part de celle qu’il considérait comme son amie la plus proche… « Tu aurais pu dire que tu étais contente pour moi. Qu’Ava avait tout pour plaire. Ou encore, me poser des questions. Je n’en sais fichtrement rien Kate. Mais « c’est bien », c’est hors de propos ! ». A cet instant, Lucious ne savait pas vraiment ce qui l’agaçait le plus. Le fait qu’elle manque d’enthousiasme face à sa nouvelle relation avec Ava, ou parce qu’elle s’en prenait à lui sans raison depuis l’appel de Caleb. Comme s’il lui était impossible de s’en prendre au véritable responsable de sa frustration « J’avance Kate ! Mais j’espérais davantage de soutien de ta part. Mais c’est peut-être un prêté pour un rendu… ». Peut-être qu’elle se vengeait pour son comportement de la fois dernière lorsqu’elle lui avait présenté Caleb. A la différence que Katelyn connaissait la jeune femme qui partageait sa vie, et qu’elle l’avait presque poussé dans ses bras. La réciproque n’y était pas.

Puis les mots furent prononcés. Elle lui en voulait toujours. Elle était toujours aveuglée par l’amour qu’elle devait porter à son nouvel petit-ami. Le retour à la réalité allait être douloureux « Je sais » puis fronça les sourcils, ne comprenant pas où elle voulait en venir. Puis un nouveau petit rire « Bien sûr que si Kate ! Ça a tout avoir avec Caleb ! Tu te défoules sur moi alors que c’est lui qui te laisse affronter tout cela seule. C’est plus facile de me détester moi que lui apparemment. Ça serait dommage de nuire votre si belle relation pour une dispute. Alors que la nôtre, qu’importe… ». Il se passa une main lasse sur le visage « Alors arrête de m’en vouloir et de m’envoyer paitre à la moindre parole qui ne te conviens pas ! » Parce que là, il avait réellement l’impression qu’elle lui en voulait pour tout. Et tout cela, il n’en pouvait plus. Il était fatigué de se battre contre elle. De supporter la distance qu’elle ne cessait de leur imposer. De supporter ses remarques depuis qu’elle était avec le Golden Boy. Lucious ne voulait plus de tout cela, et c’était qui le poussait implicitement dans les bras d’Ava… « Tu te trompes Kate, une fois encore. Les demoiselles en détresse sont épuisantes. Elle s’engouffre toujours dans des situations inexpliquées, exaspérantes et moi, je ne suis pas un Prince charmant. Je ne suis qu’un spectateur et je pense que je vais commencer une autre histoire ». Et voilà qu’elle lui hurlait de nouveau lorsqu’il laissa sa phrase en suspens « Que c’est dur pour moi de m’engager dans une nouvelle relation depuis le décès de Rachel » avait-il alors rétorqué avec un aplomb déconcertant. Il n’avait jamais laissé, dans la réalité, une autre femme s’immiscer dans sa vie. Il n’avait jamais connu une autre femme que Rachel. Alors oui, il aurait pu lui dire la vérité, mais pourquoi ?! Cela ne servait plus à rien. C’était terminé les pas en avant. Il allait emprunter un autre chemin et sans elle…

Lucious tourna alors les talons, mais Katelyn ne semblait pas en avoir fini avec lui. La mâchoire contractée, il s’arrêta pour se retourner dans sa direction « Si ça te plait de penser cela. Qu’il en soit ainsi Kate ». Mais elle en rajouta et ce qu’elle ajouta lui fit esquisser un léger sourire en coin alors qu’il fit un pas en sa direction « Tu te méprends sur mes intentions à ton égard Kate. A mon réveil, peut-être. Mais le temps a fait son œuvre depuis, et j’aspire à d’autres choses depuis ». Il était bien décidé à construire sa vie sans elle maintenant. Il se saisit de sa veste qu’il serra avec poigne, puis rentra chez lui.

Comme prévu, Lucious avait demandé des nouvelles à Sara qui lui avait annoncé que Jerry se rétablissait doucement, mais sûrement. Il lui avait rendu quelques fois visites, tout en prenant soin de ne pas croiser Katelyn à l’hôpital. Il avait subi un interrogatoire en bon uniforme pour expliquer leur dernière dispute, mais il était resté de marbre. Il avait juste expliqué que c’était terminé. Qu’il ne voulait plus entendre parler de la jolie brune.

Puis il y avait eu ce fameux soir où il avait décidé d’emmener Ava manger au restaurant. Ce fameux soir où il avait vu Caleb descendre avec une poussette et une autre femme que Katelyn. Ils avaient échangé un regard. Il avait pu lire la crainte dans les prunelles sombres du Golden Boy. Le concernant, Lucious avait poursuivit sa conversation avec Ava, comme si de rien n’était. Les jours qui suivirent, Lucious avait ruminé sur cette rencontre impromptue, et avait décidé de charger Sara de lui en parler. Il avait tiré un trait sur Katelyn. Et de toute manière, elle parviendrait à trouver une explication rationnelle à cela, trouvant de quoi l’accuser à nouveau de vouloir saborder sa relation. Il ne voulait plus de cela.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 965
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -oh oui bien sur parce que toi tu t’es réjouis pour moi lorsque je t’ai présenté Caleb ! »répliqua Kate en levant les yeux vers le ciel. « -bien sur que c’est bien pour toi ! Et oui Ava est quelqu’un de bien. » voilà ça c’était dit, il était content maintenant ?! Elle ferma les yeux quelques secondes en l’écoutant. Un prêter pour un rendu… C’était tout à fait ça. Il avait raison. Elle ne digérait toujours pas qu’il ait catalogué son petit ami en homme néfaste sans le connaître. La jeune femme préféra le silence plutôt que de répondre quoi que se soit d’autre au sujet de Caleb. Pour elle, Lucious était jaloux, sans doute également blessé qu’elle en ait préféré un autre à lui. Il avait toujours eu tout ce qu’il voulait dans sa vie, et elle avait contre carré ses plans en établissant cette relation amicale entre eux alors qu’il voulait plus. Elle finit par dire toute de même : « -je n’ai jamais eu besoin d’un homme pour m’épauler durant ma vie, et ça n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Caleb ne peut pas se libérer pour le moment. Alors je fais comme à chaque fois qu’un truc moche me tombe dessus, je gère toute seule ! » elle avait toujours fonctionné ainsi.

« -c’est moi qui suis exaspérante ? » s’emporta Kate en ouvrant de grands yeux. Il allait trop loin. Elle aussi d’ailleurs. Il valait mieux arrêter cette dispute là. Pourtant elle avait encore ajouter quelques mots et ce qu’il lui répondit eut l’effet d’une belle gifle. Rachel… Le numéro du veuf meurtrie. La journaliste s’en voulu tout de suite d’avoir pensé cela. Elle aurait pu lui dire qu’elle était désolée, qu’elle n’avait pas pensé à cela. Mais elle préféra se taire.

Elle se méprenait sur les sentiments qu’il pouvait avoir encore pour elle. Durant quelques secondes elle fut tentée de l’embrasser pour en avoir le coeur net, mais elle se pinça les lèvres et préféra s’en aller. Les filles lui laissèrent du temps pour se calmer, et ce fut elle qui revint vers ses amies en s’excusant pour son comportement déplacé. Elles se relayèrent au près de Jerry afin d’avoir constamment des nouvelles. Charly vint dormir chez elle, l’artiste pensait bien trop à Jerry pour lui poser des questions au sujet de Lucious et cela lui allait parfaitement. Quand il ouvrit les yeux et que leur confirma que tout irai bien maintenant, elles purent toutes souffler. La vie repris son court doucement, à mesure que le photographe se rétablissait.

Aucune nouvelle de Lucious. Enfin sauf par Sara qui se plaisait à lui en donner pour désamorcer tout ça, comme elle disait si bien. Kate faisait la sourde oreille. Tout comme elle subissait la joie d’Ava et son envie de lui raconter au moins une fois par semaine ce qu’elle avait fait ou allait faire en compagnie du millionnaire. Et puis il eut cette phrase lâchée au milieu de son blabla que Kate n’écoutait que d’une oreille. « -on prends notre temps, j’essaye d’être compréhensive. Je sais que son accident à laissé des séquelles… ce genre de chose c’est compliqué, surtout pour un homme. » Katelyn avait froncé les sourcils : « -tu parles de quoi ? » s’était elle entendu demandé. Ava sourit tout en ouvrant de grands yeux : « -tu sais… Enfin tu le connais. Depuis l’accident disons que... » elle fit des gestes avec ses mains, rouler ses yeux et Kate comprit enfin de quoi elle voulait parler exactement. Elle avait donc répondu : « -non je savais pas… Mais tu as raison laisse lui du temps... » sauf qu’elle savait parfaitement qu’il ne souffrait de rien à ce niveau là. Elle se souvenait parfaitement de la gêne du beau blond, et du coussin qu’il avait descendu pour dissimuler son érection. Visiblement d’ailleurs Ava n’était pas au courant qu’ils ne se parlaient plus depuis des semaines…

Le soir même, après avoir reçu une belle nouvelle de la part de Charly et Jerry, elle décida de rompre le silence. Pas de sms ni d’appel. Elle se rendit au restaurant et demanda au parler au chef. « -dites lui que son amie journaliste est là... » ce qui avec un peu de chance lui laisserait croire que c’était Ava qui l’attendait dans son bureau. La jeune femme regarda avec attention la décoration, avant de s’asseoir sur le bureau, les deux jambes dans le vie, en attendant qu’il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1029
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Les jours devinrent rapidement des semaines. Le temps s’écoulait, mais Lucious gardait toujours cet arrière-goût d’amertume qui persistait depuis sa dernière dispute avec Katelyn. Le temps ne semblait pas pouvoir faire son œuvre sur la colère qu’il pouvait éprouver à son encontre. Une colère qui s’était amplifié lorsque le petit-ami de cette dernière lui avait donné raison. Le Golden Boy, si parfait aux yeux de celle qui avait été son amie, était marié et père de famille. Le retour à la réalité allait être difficile, mais Lucious avait décidé de s’en décharger en envoyant un message à Sara pour la prévenir. Il lui laissait le soin de l’en informer. Le millionnaire ne voulait plus avoir de contact avec la jolie brune. Il était lassé et épuisé par cette relation si particulière qu’il entretenait avec Katelyn.
Contre toute attente, Sara lui confia, à son tour, le soin de la prévenir. Spectateur de la scène, il était le plus à même de l’informer de la tromperie du financier. Il décida de passer sous silence le message de son amie et de remettre cela à plus tard, espérant que Katelyn s’en rende compte bien assez tôt. Il savait que ça allait être douloureux lorsqu’elle se retrouva confronter à la réalité, et d’autant plus en se rendant compte qu’il l’avait prévenu sur l’imposture de ce dernier. La chute allait pénible, mais il ne serait pas là pour en témoigner. La page était tournée dorénavant et il souhaitait avancer sans elle… Enfin, c’était ce qu’il croyait…

« Chef ! Votre amie journaliste vous attend dans votre bureau ». La voix de son serveur perça dans les cuisines, entre le bruit du couteau sur la planche à découper, et le bruit de la friture derrière lui. Il se leva en toute hâte les mains et laissa les commandes à son second. Sourire aux lèvres, il apprécia la surprise que venait de lui faire Ava en lui rendant visite à l’improviste. S’essuyant les mains sur le torchon, il poussa la porte « Je te manquais d… » mais la fin de sa phrase resta en suspens lorsqu’il releva son regard sur Katelyn assise sur son bureau. Son sourire disparu soudainement. Il se revit de nouveau dans cette rue devant l’hôpital, élevant la voix contre elle. Et voilà qu’après tout ce temps, la jolie brune se trouvait devant lui comme si de rien n’était. Ce n’était pas son cas « Bonsoir… Que fais-tu là ? J’ai du travail » tout en croisant les bras contre son torse. Puis Caleb lui revint à l’esprit. Allait-il devoir lui en parler ce soir ? Devait-il la laisser découvrir la vérité seule ? Il en voulu à Sara soudainement, de ne pas avoir pris la responsabilité de lui annoncer que son parfait petit-ami était un homme marié et que, par conséquent, elle était sa maitresse « Si tu es venue ici pour que l’on se dispute à nouveau, je pense que tu peux partir dès à présent. Le restaurant est complet et j’aimerais finir ma soirée en toute quiétude ». Dans sa voix, transperçait déjà sa lassitude concernant la conversation à venir. Il avait du travail et sa présence était loin de le ravier.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: