-22%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
140 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Reviens moi... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Rebecca Thompson - Wess
J'ai 46 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis femme d'affaires et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée et maman d'une petite fille.

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pd983yM5bW1wqe3s5o1_250
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_static_8ug6ess8j2o8sg4ccsgc4owog





avatar :copyright:️ moi




Pourquoi avait-il fallu qu’il se réveille maintenant ? Cette question traversa momentanément l’esprit de Rebecca, qui s’en voulu presque aussitôt d’avoir souhaiter une telle chose. Surtout après deux mois où elle avait prié pour qu’il se réveille un jour. Mais elle n’avait pas imaginé son retour parmi eux, ainsi… Et Katelyn ne l’aidait pas à affronter au mieux la situation. Cette dernière semblait à fleur de peau, paniquée, peut-être même bouleversé par tout ce remue-ménage qu’engendrait le réveil de Lucious. Et quant à elle, elle devait parvenir à tout gérer au risque d’accroître le mal être de Lucious… « Non, parce que je n’ai pas le temps, ni le droit de me tromper ! » rétorqua-t-elle avec une certaine froideur. Elle aussi était épuisée. Ses nuits étaient devenues plus que courtes. Elle aussi était à bout. Alors de voir la jeune femme ainsi, dans un tel état, ne risquait pas de l’apaiser, bien au contraire.

Après un petit moment, Rebecca tenta de trouver les mots pour rassurer la jeune femme devant elle. Son frère était tombé amoureux d’elle, alors il ne risquait pas de la haïr si elle faisait semblant quelques temps. Pour autant, cela n’eut pas l’effet escompté « Oui, peut-être qu’il est tombé amoureux de la Katelyn qui a évolué avec lui dans son esprit, mais ses sentiments restent réels malgré tout. Si son subconscient vous a choisi, ce n’est pas pour rien. Apparemment, il a été séduit par votre incapacité à payer votre loyer, à détester les galas de charité et votre goût pour le rosé ! ». Une main dans ses cheveux blonds et elle poussa un soupir « Je ne vous compare pas à son ex-femme, je compare sa manière de vous regarder. Vous n’avez strictement rien à voir avec Rachel, à part peut-être votre caractère. Vous voyez la différence ? Là, je fais une comparaison ». Les mains sur ses hanches, la tête baissée un instant, elle tenta de trouver un peu de calme au risque de ne plus mesurer ses propos. Lucious savait bien mieux gérer les situations de crises. Il ne se laissait jamais emporter de la sorte avec les gens. Il restait toujours impassible…

Intriguée malgré tout par ce revirement de situation, Rebecca lui demanda comment elle en était arrivée à refuser sa proposition. Finalement, elle s’était fourvoyée en pensant que, de faire semblant, ça serait si simple. Il avait vécu une réalité alternative et son frère n’était pas idiot. Il ne lui avait pas fallu longtemps avant de se rendre compte que tout cela n’était pas cohérent « Parlez moi vite, je n’arrive plus à vous suivre » avant de se pincer de nouveau l’arête du nez « En ne sachant rien de ce que vous avez vécu dans son esprit, il était assez difficile de faire semblant. C’est pour cela que vous n’auriez pas dû le contredire. Juste acquiescer, sans poser de questions… ». Elle fit quelques pas sur place, comme pour tenter de réfléchir et ajouta « Vous avez dû vous disputer, ou vous séparer. Je veux dire, Paul fait la même chose quand on se dispute, il revient avec un bouquet de fleurs pour pas qu’on s’éloigne. Ce sont ses mots… Il a dû nous entendre durant son coma et a rajouté cela à son histoire ». Un nouveau soupir « Il faut retourner dans cette chambre et tenter de sauver le peu qu’il reste de ses souvenirs… enfin de ses illusions, peu importe le terme. Essayez de ne pas merder cette fois-ci en voulant faire le tris dans son esprit, compris ?! ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 947
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Partie comme ça, la conversation n’allait pas aller bien loin ! Elles s’étaient déjà pris la tête, juste après l’accident. Sauf que là, les choses avaient nettement changées. Kate était incapable de contrôler la peur qui était en train de l’envahir. Cette peur de mal faire, de blesser les autres. Cette foutue peur qui était pourtant comme une veille amie, le genre d’amie qu’on ne peut pas voir en peinture, qui s’incruste quand elle le souhaite, et accapare tout votre emploi du temps, vous fatigue, vous mets la tête à l’envers, vous isole des autres… « -oh pardon votre éminence de ne faire partie du commun des simples mortels ! » avait répliqué Kate avec une grande puérilité digne de Lucious lui même ! « -pardon je voulais pas... » souffla ensuite la jeune femme en tentant de se calmer.

« -ne dites pas n’importe quoi ! Son subsconcient m’a choisi par ce que je suis la dernière personne qu’il a vu ce soir là, la dernière à lui avoir dit bonsoir ! Il m’a choisi parce qu’il faisait une petit fixette sur cette sorte de relation étrange qu’il nous à imposé. » Elle leva les bras avant de les laisser redescendre. « -mais ces sentiments n’ont rien avoir avec la réalité ! » Kate aurait sans doute mieux fait de partir, d’aller se coucher. La fatigue n’aidait pas. Le comportement de Rebecca non plus. Elle se retint de répliquer qu’elle devait avoir des bouquets de fleurs tous les trois jours avec sa façon d’être mais elle se mordit les lèvres. C’était petit et ça n’était ainsi qu’elle lui ferait fermer sa bouche.

« -je ne suis pas une de vos employées Rebecca. Je ne suis pas une petite chose manipulable que vous pouvez plier à votre volonté. Depuis la mort de sa femme, vous n’avez jamais considéré votre frère comme un adulte. Pourtant vous devriez arrêter de penser pour lui, de penser surtout que vous savez ce qui est bon pour lui. » La journaliste avait dit tout cela avec le plus grand des tacts et un sérieux impressionnant. « -il mérite mieux que d’être traiter comme un gamin. Il a peur, mettez vous un peu à sa place ! Je ne peux pas lui faire croire qu’il y a eu ou qu’il y a une possible relation entre nous. Je ne suis pas actrice ! Je ne sais pas mentir ! Et je ne veux pas lui mentir. » Elle se pinça les lèvres, baissa les yeux et ajouta d’une voix plus basse : « -vous devriez avoir un peu plus de respect pour l’homme qu’il ait, pour ce qu’il peut ressentir. Alors ma décision est prise. Je ne ferais pas semblant. Que cela vous plaise ou non. » Un dernier regard appuyé avant qu’elle ne tourne les talons pour rejoindre la halle d’entrer. Elle s’y réfugia le temps que Rebecca parte. Ensuite elle vida le distributeur, avant de remonter jusqu’à la chambre de Lucious. Dans ce fauteuil bleu qu’elle détestait parce qu’il était super inconfortable, Kate tenta de trouver la meilleure position. Elle mangea quelques chips, pas mal de chocolat, tout en regardant le visage endormi de Lucious.

Pourquoi est ce qu’elle venait de se mettre en colère pour lui ? Elle voulait tout lui dire, tout lui raconter, lui expliquer ce qu’était le vrai du faux. Elle voulait faire ça en douceur, même si le choc serait sans doute compliquer à assimiler. Sans doute bercé par le bip de la machine, Kate se laissa sombré dans le sommeil, sa veste en guise de couverture remonter jusque sous le nez parce qu’elle avait froid.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Rebecca Thompson - Wess
J'ai 46 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis femme d'affaires et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée et maman d'une petite fille.

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pd983yM5bW1wqe3s5o1_250
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_static_8ug6ess8j2o8sg4ccsgc4owog





avatar :copyright:️ moi




Elles étaient toutes les deux fatiguées et à fleurs de peau. Rajouté à cela, un caractère relativement fort pour l’une et l’autre, et ça donnait une conversation explosive ! L’amie de son frère n’avait pas la langue dans sa poche et elle encaissa la réplique, presque enfantine de la jeune femme. Apparemment, Lucious avait eu le temps de déteindre sur cette dernière avant son accident « Vous êtes toute pardonnée ! » rétorqua-t-elle avec froideur, entrant dans son jeu. Un soupir lorsqu’elle s’excusa. Rebecca n’ajouta rien. Elles avaient besoin de repos, voire même des vacances toutes les deux. En tout cas, la sœur ainée comprenait ce qui avait séduit son frère. La jolie brune avait un sacré caractère qui lui plaisait. Pour autant, cette dernière ne semblait pas convaincue des sentiments de son frère à son encontre, ou peut-être, ne voulait-elle pas s’en apercevoir « Si vous le dites très chère » tout en notant, pour elle-même, qu’elles en reparleront d’ici quelques mois, peut-être années. Ce n’était qu’une question de temps. Personne ne venait tous les jours, veiller sur un homme qui n’était même pas un ami « Je pense qu’il est seul juge sur ce qu’il ressent, vous ne pensez pas ?! ».

En tout cas, la légende selon laquelle les patients dans le coma avaient conscience de l’environnement qui les entourait, n’était pas feinte. Lucious avait, semblablement, agrémenter son imagination de faits réels, de détails qu’il avait entendu durant son coma. Enfin, pour le moment, Rebecca demanda à la jolie brune de retourner auprès de son frère et de ne pas le brusquer, de faire semblant encore quelques temps. Mais une fois encore, Katelyn refusa en se montrant d’une fermeté qui étonna, mais aussi impressionna la femme d’affaires qui ne put s’empêcher d’esquisser un petit sourire devant les paroles de cette dernière. Peu importe si les paroles de cette dernière était la vérité, abrupte, au moins elle avait courage de lui parler face à face sans la craindre. C’était nouveau pour elle, et elle apprécia « Si on suit votre raisonnement, autant le brutaliser sur l’instant, comme un pansement, et ensuite attendre de voir quelles seront les conséquences ? ». Elle pencha légèrement la tête tout en l’observant « Si vous semblez si sûre de votre méthode, faisons ainsi, mais si jamais son état empire, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même très chère ! » et la laissa partir jusqu’à la chambre de son frère. En ce qui concernait Rebecca, elle considéra que ce soir, son frère se passerait de sa visite et rentra chez elle.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pjheqpTOko1wisy5ao1_400


avatar :copyright:️ TAG


Lucious dû s’y reprendre à plusieurs reprises pour parvenir à garder les yeux ouverts. Lorsque ce fut chose faite, il tourna la tête à la recherche de l’unique personne qu’il souhaitait voir à ses côtés. Katelyn était là, emmitouflé sous sa veste pour lui tenir chaud, complètement endormie. Peu à peu, les souvenirs d’avant sa prise de calmant lui revinrent en mémoire et il fixa de nouveau le plafond, comme si ce dernier allait lui donner les dernières réponses à ses questions. Deux ans s’étaient écoulés dans son esprit contre deux mois dans la réalité. Le seul aspect positif de toutes ces révélations, c’était que Katelyn ne le détestait plus et qu’il n’avait jamais été infidèle. C’était peut-être l’occasion de changer la destination de leur relation et faire les choses correctement. De nouveau, il posa son regard sur la jeune femme, souriant avec tendresse. Il ne se souvenait toujours pas de la date de son accident, mais il avait bon espoir que cela se soit produit après le braquage à la bijouterie. Sa mémoire commençait à l’épuiser à être aussi défaillante…

Lucious se redressa doucement dans son lit et sonna pour faire venir une infirmière. Lorsque la porte s’ouvrit, il lui demanda de ne pas faire de bruit en désignant la jeune femme endormie, puis il lui fit signe de s’approcher « Pourriez-vous, s’il vous plaît, lui apporter une couverture ? » « Tout de suite Mr. Thompson » et s’exécuta sous le regard attendri du patient. Il finit par se rendormir à son tour jusqu’aux aurores. Lucious réprima un bâillement avant de vérifier qu’elle soit toujours là et esquissa un sourire en la voyant « Bonjour toi » tout en se frottant les yeux et s’étira dans les draps blancs de son lit. L’infirmière avait dû sentir qu’il venait de se réveiller car elle apporta le petit-déjeuner, à peine eut-il le temps de se redresser « Bonjour Mr. Thompson. Madame. Bon appétit » et s’éclipsa. Il posa ensuite son regard sur la jeune femme « Tu aurais dû venir dormir à mes côtés au lieu de te faire du mal dans ce fauteuil inconfortable » tout en esquissant un léger sourire. Sourire qui disparu par la suite alors qu’il jouait avec sa fourchette sur ses pancakes « Je te demande pardon pour hier soir Katelyn. Je ne voulais pas te faire pleurer ou t’inquiéter… J’ai juste du mal à encaisser tout cela. Je veux dire, j’ai eu l’impression que tout cela était tellement réel, que de se rendre compte que c’étaient juste les conséquences de mon coma… » un petit rire nerveux et poursuivit « J’ai vécu une vie qui n’était pas réelle et je me suis investie dans cette dernière… Stupide cerveau » tout en faisant un cercle avec son index contre sa tempe. Il prit une bouchée de pancakes tout en grimaçant légèrement « C’est élastique, j’aime beaucoup. Tu en veux ? Tu vas adorer… Ou pas » tout en lui tendant sa fourchette avec un morceau de pancake au bout.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 947
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Un soupire, et elle avait levé les bras. « -je crois que si j’étais à sa place je préférerais ça... » vraiment… Kate n’avait pas la prétention de choisir la bonne méthode, elle n’était pas médecin ! Mais si elle prenait en compte le côté humain, alors oui, elle choisirait la vérité plutôt que le mensonge. Mentir c’était comme saupoudrer de pourriture petit à petit ça prenait de l’ampleur, un mensonge en entraînant un autre. Alors oui, l’effet pansement arraché d’un coup, elle optait pour ça. Kate nota la mise en garde de Rebecca, avant de la planter là. C’était sans doute plus facile pour elle de rejeter la faute sur Kate. La journaliste était trop fatiguée pour continuer sur cette lancé de toute façon. Le sommeil ne fut pas réparateur pour autant. Vers six heure du matin elle se réveilla avec un mal de dos assez fabuleux, s’étonnant de la couverture. Elle regarda Lucious qui ne semblait pas avoir bougé. Doucement elle se leva, s’étira et sans vraiment savoir pourquoi elle s’approcha du lit et caressa les boucles blondes du patient. Un sourire en coin en se disant qu’il était rentré dans sa vie pour foutre le bordel.

Le sommeil s’était enfuit, laissant place à un corps douloureux. Elle s’étira doucement tout en regardant le soleil se lever sur la ville. Quelques positions de yoga histoire de se détendre, de chasser tout ce stress, de lâcher prise sur la situation. Bon, ça ne marcha pas aussi bien qu’elle l’avait voulu. Elle passa dans la salle de bain, histoire de voir la tête qu’elle avait. Se passa de l’eau sur le visage, se coiffa comme elle pu avec ses doigts. Puis elle quitta la chambre à pas de loup pour aller chercher un café. Il était dégueulasse mais bon… C’était mieux que rien. Avec trois sucres c’était passable ! Aucune possibilité de malaise avec ça ! Elle en sourit devant la machine.

La jeune femme venait de s’installer à nouveau dans le fauteuil et de boire quelques gorgées pianotant sur son téléphone, lorsqu’il se réveilla. « -hey salut... » souffla Kate en reposant ses pieds sur le sol, posant immédiatement son téléphone sur la table de chevet. Un sourire presque gênée devant celle qui l’appela madame, puis un sourire amusé. « -avec ma chance j’allais coincé je ne sais pas quels fils et ça allait biper de tout les côtés ! » c’était bien mieux que de lui dire qu’elle n’avait pas pensé une seule seconde à venir se blottir contre lui. Autant commencer doucement. « -et puis à force mes fesses et lui se sont apprivoisés ! » un joli rire cherchant à chasser la veille, à amener en douceur ce qu’elle allait devoir lui dire. « -je te l’ai déjà dis, on ne joue pas avec la nourriture. Tout comme on ne fait pas de bulle dans son verre avec sa paille... » mais le ton de sa voix changea tout de suite et elle souffla : « -hé non commence pas comme ça tu veux… C’est pas ta faute... » pff c’était quand même étrange comme ça lui faisait une drôle de sensation de lui dire tu.

« -ah les pleures c’est pas ta faute non plus. Je suis un peu la cousine d’une madeleine en ce moment ! » elle passa sa main gauche dans ses cheveux, un peu gêné par l’aveu. Elle daigna avaler ce qu’il lui tendait, grimaça, fit des mouvements avec sa main pour signifier qu’elle allait bientôt pouvoir avaler… Lorsque ce fut chose faite elle tira la langue et dit : « -même moi je fais mieux que ça ! » puis elle revint vers la fenêtre, colla son dos contre la vitre et le regarda quelques instants. « -tu sais, tout n’est pas faux. » oui alors si elle commençait comme ça, c’était la porte ouverte aux faux espoirs… « -le fait que ta sœur ne m’aime pas beaucoup c’est bien réel ! » s’amusa Kate avant de baisser les yeux. Puis elle prit une inspiration et dit : « -je sais que tu veux savoir, ouh la belle phrase pourrit pour une journaliste ! Mais... » elle se rapprocha à nouveau du lit, au pieds du lit, histoire de laisser quand même de la distance entre eux. « -il est sept heures du matin… Alors… on peut peut être déjeuner tranquille avant de parler de tout ça non ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pjheqpTOko1wisy5ao1_400


avatar :copyright:️ TAG


Sa proposition, de venir le rejoindre pour passer la nuit, avait été faite sans quelconque arrière-pensée. Ces deux derniers jours avaient été fort en rebondissement, et il avait compris qu’il devait douter de tout concernant ses souvenirs. Il commençait sensiblement à s’habituer à cette situation pour le moins inconfortable dans laquelle il se trouvait. Lucious avait décidé de ne plus se fier à sa mémoire, et par conséquent, avait cessé de s’interroger sur sa relation avec Katelyn. En tout cas, pas maintenant. Les calmants que lui injectait le personnel soignant avait l’effet d’embrumer son esprit et il était encore trop tôt pour se laisser envahir de questions en tout genre. C’était uniquement dans un sens confort que le millionnaire lui avait proposé son lit et uniquement cela. A sa réponse, il posa son regard sur les fils qui le reliait aux machines et se mit à sourire « Et ça serait quelque peu désobligeant à l’égard du personnel soignant, que de les faire intervenir pour rien en plein milieu de la nuit » et posa son regard sur le fauteuil « Je dois comprendre que tu as passée toutes tes nuits ici durant ces deux derniers mois ? ». Même si l’idée était attendrissante, voire même touchante, il ne souhaitait pas pour autant être l’élément perturbateur de sa vie. Elle avait eu sûrement bien mieux à faire ces deux derniers mois que de veiller sans cesse sur lui… Ou peut-être pas finalement. Son regard perdu sur son pancake avec lequel il jouait, il se mit à rire et releva ses prunelles claires sur elle « Désolé… » tout en affichant la moue d’un enfant prit en faute, alors qu’il reposa sa fourchette, l’esprit quelque peu ailleurs.

En effet, Lucious revivait la scène de la veille au soir, revoyant encore les larmes sur le visage de Katelyn et décida de lui demander pardon pour cela. Il n’aimait pas la faire pleurer. Peut-être parce que dans son propre univers, il ne l’avait fait que trop de fois… « Pourtant, je me sens responsable. Tu te fais du soucis pour moi et ça m’embête. Je n’aime pas que les gens se soucient de moi » tout en penchant légèrement la tête sur le côté « C’est parce que tu dors sur un fauteuil inconfortable. Une mauvaise nuit, ça met à fleur de peau. Sans compter sur ton Chapelier qui joue les princesses en détresse » tout en haussant les épaules, sourire aux lèvres pour tenter de détendre la jolie brune si chère à son cœur. Il lui tendit, pour changer de sujet, un morceau de pancake et se mit à rire devant la difficulté de Katelyn pour l’avaler « Tu es sûre de cela ?! » tout en haussant les sourcils, pas vraiment certain. Mais en tout cas, son esprit ne s’était pas trompé en donnant de mauvais talents culinaires à la jolie brune.
Lucious continua de manger son repas élastique, et pas particulièrement appétissant vue de l’extérieur alors que Katelyn se dirigeait vers la fenêtre. Il avala difficilement sa bouche avant de relever ses yeux vers elle. Tout n’était pas faux. Où voulait-elle en venir ? Il sourit lorsqu’elle évoqua Rebecca « Cela n’a pas dû demander beaucoup d’efforts à mon subconscient. Rebecca est quelque peu…Rebecca. Elle ne porte pas beaucoup de monde en estime. Même moi, je parviens à l’irriter par ma seule présence » tout en haussant les épaules et poursuivit son petit-déjeuner. « Tu es journaliste… » souffla-t-il pour lui-même tout en gardant son regard rivé sur son petit-déjeuner, puis releva la tête en direction de l’intéressée. Était-ce une déduction de son esprit ou est-ce que son accident avait eu lieu après Paris ?! Ça commençait à lui donner mal à la tête tout ce remue-ménage que cette situation engendrait. La bouche pleine du pancake inmanageable, il releva ses yeux sur Katelyn se trouvant face à lui, avala le morceau avec une certaine difficulté et ajouta, non sans un sourire « Oui, nous pouvons » et avala une gorgée de café « Tu peux aussi prendre place sur le lit. Je ne vais pas te manger. Je pense qu’après cela, je n’aurais pas faim avant un moment. Il doit y avoir du ciment, ou quelque chose qui s’en rapproche très fortement » tout en terminant son petit-déjeuner « Tu es venue tous les jours me rendre visite ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 947
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -surtout si ça la rousse qui est de garde ! On s’aime pas trop trop toutes les deux... » commenta Kate avec un sourire qui en disait long sur ce qu’elle pensait de l’infirmière. Elle ne donna pas de détails sur le pourquoi du comment parce qu’elle réalisa que ça n’était peut être pas une super idée de reparler de cette femme. Un coup d’oeil pour les constantes de Lucious. Non ce matin, ça avait l’air de bien passer… Tant mieux.

En l’écoutant se confondre en excuses la journaliste décida de mettre les choses au clair. « -bon très bien, alors si je suis ici c’est parce que je le veux bien d’accord ? Il y a deux mois on m’a bien fait comprendre que ma présence n’était pas forcement souhaitée, encore moins nécessaire. Mais je me suis imposée, à cette infirmière juste pour la faire chier, à ta sœur pour lui prouver que j’en avais rien à faire de fric. Et surtout pour toi. Parce que… » elle se mordit les lèvres encore une fois, et avoua enfin : « -parce que si ça avait été moi, je crois que j’aurai aimé qu’on me tienne la main, qu’on me parle, qu’on me rassure au milieu de tout ce noir... » un petit sourire avant d’ajouter : « -même si visiblement c’était pas si noir que ça ! Enfin je veux pas que tu te prennes la tête sur des excuses, de la culpabilité ou je ne sais quoi d’autre. » Elle le regarda en attendant une sorte de confirmation comme quoi elle avait été clair. Comme réponse elle eut droit à un morceau de ce pancake qu’il critiquait. « -hé ! Comment oses tu critiquer ma cuisine ?! » répondit Katelyn en riant. De son point de vu c’était dit parce qu’il n’y avait jamais goûter, et donc qu’il ne pouvait pas juger. Mais elle se demanda tout de même comment il pouvait savoir ça…

Un petit rire nerveux lorsqu’il répondit au sujet de sa sœur. « -sincèrement depuis hier soir, je pense que si j’étais en train de brûler et qu’elle avait de l’eau. Elle préférait la boire plutôt que m’aider. Mais bon, c’est un détail... » Kate préférait en rire plutôt que de laisser Rebecca emménager dans son esprit et lui vriller la tête. Elle décida d’aborder le sujet en douceur, enfin tout du moins pas là tout de suite alors qu’il venait tout juste d’ouvrir les yeux. La jolie brune rougit, gênée de ce qu’il venait dire. « -tu as raison... » comme la veille, elle l’aida à bouger quelque peu ses jambes, pour avoir une petite place, avant de répondre. « -tous les jours seraient mentir… Il y a six jours où je n’ai pas pu venir. Mais sinon oui, je suis venue te voir et passer un moment avec toi aussi souvent que possible. Tu n’as pas rêvé d’Alice au Pays de Merveilles ? Parce que j’ai dû te le lire au moins dix fois ! » un joli rire éclaira son visage et fit pétiller ses yeux. « -j’ai pas fais que ça hein… Je… Je parlais de mes journées. Des trucs sympa, des trucs pourris… J’ai passé pas mal de temps avec Anna aussi... » elle le regarda quelques instants et ajouta avec sérieux : « -pourquoi tu me demandes ça ? On dirait que ça t’étonne. » soudainement elle avait comme besoin d’air. Alors elle se leva à nouveau pour saisir son café qui avait déjà bien refroidit. Elle se cacha derrière quelques instants, avant d’avouer : « -j’ai l’impression d’être un imposteur. Je ne m’attendais tellement pas à ça… C’est con mais je m’étais imaginé que tu pouvais m’entendre… Je… » un sourire timide avant de baisser les yeux sur son café. Puis un sursaut lorsqu’un homme entra dans la chambre après avoir tout juste frappé. Elle savait de qui il s’agissait. L’aide soignant. Il venait débarrasser le plateau et s’occuper des soins de Lucious. Il se présenta au patient, sourit à la jeune femme. A force ils avaient finit par faire connaissance, s’apprécier. Il l’avait vu fatiguée, pleurer, lire, déprimer. Il avait tenté de la faire sourire, rire aussi parce qu’il était d’un tempérament enjoué. « -je vous laisse… Je reviens d’ici deux heures d’accord ? » Le temps de rentrer chez elle, de prendre une douche, de tenter de se faire belle. Avant de passer la porte elle demanda à Lucious : « -est ce qu’il y a quelque chose que je peux te ramener pour te faire plaisir ? Je sais pas… Un pull… Un livre… Un caleçon ? » le sourire qu’elle lui adressa était uniquement pour lui.

[l'aide soignant: Assaad Bouab]



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pjheqpTOko1wisy5ao1_400


avatar :copyright:️ TAG


La rousse… Lucious eut tout de même un petit sourire en coin à l’évocation de cette dernière qui avait rendu sa vie quelque peu tumultueuse dans l’autre réalité. Apparemment, elle ne semblait pas avoir fait l’unanimité dans la réalité non plus. Parce qu’il était encore trop tôt, le millionnaire décida de ne pas renchérir la remarque de Katelyn, mais ce n’était que partie remise. Pour le moment, Lucious voulait s’excuser parce qu’il n’aimait pas que ses proches s’inquiètent pour lui. En entendant les paroles de la jeune femme, il releva ses yeux clairs sur elle, fronçant légèrement les sourcils lorsqu’elle avoua ne pas avoir été considérée comme la bienvenue à son chevet les premiers jours. Rebecca… Et l’infirmière ? Un sourire se dessina lentement sur ses lèvres alors qu’il ne la quittait pas des yeux « Ce n’était pas rose tous les jours pour autant » rétorqua-t-il tout en balançant la tête de droite à gauche « J’en prends bonne note. Ne plus m’excuser… Je peux peut-être te remercier d’avoir été à mes côtés ? » tout en continuant de sourire avec douceur, puis souffla, comme une conclusion à cela « Si les rôles avaient été inversés, j’aurais veillé sur toi aussi ». Oui, il se serait battu aussi pour s’imposer et veiller sur la jeune femme de jour, comme de nuit. Pour qu’elle ne soit pas seule face à cette épreuve. Comme elle avait su si bien le faire avec lui. Et pour cela, il lui serait indéfiniment redevable.

Les excuses faites, Lucious pouvait rire de nouveau en critiquant ouvertement les talents culinaires de la belle brune « Je suis désolé de te le dire, mais tu n’es pas un cordon bleu. Par chance, je suis un très bon cuisinier. Je te ferais à dîner lorsque je sortirai d’ici. Des lasagnes ». Le plat préféré de Katelyn si ses souvenirs étaient bons. Il ne parvenait pas à se départir de son sourire en sa présence. Ça lui faisait tellement de biens que de rire avec elle. Il avait l’impression que ça faisait une éternité qu’ils n’avaient pas échangés ainsi, alors qu’en fait, ça ne remontait qu’à deux petits mois…

Un nouveau rire en imaginant la scène, puis il fronça soudainement les sourcils « Attends, pourquoi depuis hier soir ? ». Puis il posa un regard sur ses mains qui poussèrent un peu ses jambes afin de prendre place sur le lit. Il aimait bien lorsqu’elle faisait cela, sans vraiment trop savoir pourquoi. Il sourit avec douceur lorsqu’elle lui avoua être venue presque tous les jours, et il sentit son cœur faire un bon dans sa poitrine en l’entendant rire. Même si tout n’était qu’un mauvais tour de son esprit, ses sentiments pour elle étaient bien réels et ils se confirmaient un peu plus à chaque minute passée avec elle « Par curiosité. J’aime l’idée que tu sois venue me rendre visite tous les jours. Ça me rassure sur le fait que je n’ai jamais été vraiment seul finalement… » puis ajouta « Pourquoi tu n’as pas pu venir durant six jours ? Tu étais partie en quête du terrier du Lapin Blanc ? Et pour tout te dire, Alice aux Pays des Merveilles a toujours été présent, mais je comprends mieux les raisons. Moi qui pensais que c’était dû au surnom dont tu m’avais affublé lors de notre baignade dans la fontaine » Puis percuta « C’est bien arrivé, n’est-ce pas ? ». Il ne savait plus maintenant ce qui était réel ou imaginaire.

Un froncement de sourcils lorsqu’elle mit de l’écart entre eux, ne comprenant pas vraiment sa question « Comment ça ? Je ne comprends pas Katelyn… Pourquoi as-tu eu l’impression d’être un imposteur ? » et ajouta « Je vous ai tous entendu pendant mon coma. Je veux dire, tu as passé du temps avec Anna aussi dans mon esprit. Ce ne fut pas simple au départ, là-dedans » tout en désignant sa tête « Mais ça s’est bien terminé » tout en souriant en repensant à la complicité qui avait fini par lier les deux femmes.

Ils furent coupés par l’aide-soignant qui se présenta et qui semblait déjà connaitre la jeune femme. Il se présenta aussi, même si son nom n’était plus vraiment inconnu maintenant, mais il posa son regard avec hâte sur Katelyn lorsqu’elle expliqua qu’elle devait s’absenter… « Tu pars ? » et acquiesça lentement de la tête, savourant ce sourire qu’elle lui adressa. Qu’est-ce qu’il l’aimait. Un regard sous la couverture et ajouta « Un caleçon, je veux bien et de la vraie nourriture si c’est possible » et lui fit un signe de main avant de la laisser partir. Son aide-soignant souriait en coin devant leurs échanges « Katelyn est une chic fille ! Elle en a passé du temps à votre chevet ». Lucious sourit « Elle est parfaite… ».

Durant les deux heures d’absences, il eut le droit à sa première séance de kinésithérapie pour réapprendre à marcher normalement. Une séance qui ne fut pas de tout repos pour le millionnaire. Mais ce fut rapidement oublié lorsqu’il arriva dans la chambre. Katelyn était arrivée « Appelle-moi l’Homme de fer » pour désigner le fauteuil roulant et leva la tête en direction de son aide-soignant « Je vais m’en sortir seul. Merci » et garda le fauteuil, s’approchant ainsi de Katelyn. Il replaça délicatement une mèche de cheveux derrière son oreille « Tu as pu te reposer un peu ? », puis avec un sourire espiègle, rétorqua « Qu'est-ce qui s'est passé avec Kimber ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 947
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -ça me va... » avait elle répondu. Elle préférait qu’il dise merci plutôt que pardonne moi. Il n’y était pour rien dans tout ça. Il n’avait pas fait de folie ce soir là. S’il avait fait un rodéo au milieu des rues pourquoi pas, mais ce n’était pas le cas. Elle se contenta d’un sourire et de baisser les yeux lorsqu’il confia qu’il aurait fait de même si les rôles avaient été inversés. Elle trouva ça adorable malgré le fait qu’elle n’était rien pour lui. Enfin dans la réalité. « -j’ai hâte... » répondit Kate au sujet des lasagnes, ravie et amusée à la fois de voir que le souvenir de cette conversation était toujours dans la tête de Lucious. Mais cela restait troublant qu’il sache qu’elle ne savait pas cuisiner. Elle en reparlerait plus tard. Pas tout de suite.

Le sujet Rebecca fut évoqué et Kate chassa tout ça d’un revers de main : « -on s’est engueulé. C’est rien. » cela voulait dire sujet clos, passons à autre chose. Elle ne tenait pas à lui donner des détails. Ça ne servait à rien de lui parler de ça. « -c’est pas important. » ajouta t elle tout de même pour bien mettre un point final à ce sujet. Elle s’installa au près de lui à sa demande, et se mis à rire devant sa curiosité. « -la grippe… j’étais au fond de mon lit à l’agonie… je me suis dis que c’était plus sage de rester chez moi durant quelques jours. » un sourire tendre et elle confirma : « -oui j’ai bel et bien ruiné une magnifique robe hors de prix dans une fontaine en ta compagnie. » c’était un beau souvenir. Elle avait vraiment aimé cette soirée. Même si au départ elle s’était rendue à contre coeur au gala de charité.

Une nouvelle gorgée de café et elle évita de répondre préférant parler de la petite. « -elle a un don pour le dessin. » que dire de plus sans prendre le risque de faire un faux pas. Elle ne tenait pas à ce qu’il soit sédaté à nouveau. Heureusement, l’aide soignant fit son entrer et cela lui donna une porte de sortie. « -je reviens vite, je vais seulement prendre une douche... » ce qui voulait dire ne t’inquiète pas, ça va aller. « -je te préviens, c’est une chochotte... » commenta la jeune femme en s’adressant à Azim avant de faire un clin d’oeil à Lucious et de partir.

Comme convenu deux heures plus tard elle était retour. Fraîche, parfumée, un peu plus élégante même si elle portait des vêtements confortable et décontractés. Elle n’eut pas à attendre longtemps pour voir revenir Lucious. Un sourire pour le blond un pour le brun. S’en sortir seul ? Parce qu’il pensait vraiment qu’elle allait réussir à le mettre dans son lit sans l’aide de quelqu’un d’autre ? Enfin, elle savait qu’elle pouvait sonner à tout moment si besoin. Un léger mouvement de recule lorsqu’il plaça ses cheveux. « -désolé, ça me fait encore drôle de te voir bouger... » elle ne voulait surtout pas qu’il prenne mal son attitude. « -et heu… j’ai passé une demi heure sous la douche… Donc on va dire oui. » elle grimaça et ajouta : « -d’accord direct dans le vif du sujet… » en même temps il fallait bien qu’ils finissent par parler de tout ça. « -c’est pas important. » oui voilà, ça n’était pas par là qu’elle devait commencer. « -ça c’est bien passé ? Tu n’es pas trop fatigué ? » demanda la jeune femme qui ne souhaitait pas l’épuiser d’avantage.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1010
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Tumblr_pjheqpTOko1wisy5ao1_400


avatar :copyright:️ TAG


« N’ait pas trop hâte quand même, je ne suis pas encore sortie de l’hôpital » tout en souriant à la jeune femme qui avait toujours eu grand appétit. Elle n’avait jamais été le genre de femmes à se contenter uniquement d’une salade verte, et c’était sûrement pour cela qu’il avait toujours aimé prendre le temps de cuisiner pour elle. Toutefois, avant de pouvoir trouver le temps de cuisiner pour la jolie brune, Lucious devait déjà sortir de cette chambre d’hôpital, et ce n’était pas encore prévu. Katelyn allait devoir continuer ces visites si appréciables, au risque de croiser sa sœur avec qui, apparemment, quelques tensions avaient fini par émerger… Les sourcils toujours au milieu du front, Lucious ne fut pas particulièrement convaincu par la réponse de la jeune femme « Si ce n’est pas important, pourquoi se disputer ? » tout en affichant un petit sourire taquin. En disant cela, il risquait de se prendre un regard noir qui allait lui signifier de ne plus poser de questions, mais en attendant, il aimait bien la taquiner. Cela faisait bien trop longtemps qu’il n’en avait pas eu l’occasion.

Lucious ne parvenait pas à se lasser de son rire alors qu’elle s’amusait de sa curiosité qu’il n’était pas parvenu à faire disparaitre. La grippe… Il eut un petit rire amusé « Mon subconscient n’a pas tout imaginé apparemment. Il s’est aussi inspiré de ce qu’il entendait autour de lui… Tu as été malade de la grippe, à ton retour de reportage à l’étranger. A la différence, que j’étais présent à ce moment-ci et que tu m’avais promis de m’acheter une peluche… Je l’attends toujours » tout en affichant un petit sourire espiègle. Il avait inventé beaucoup de choses, mais pas tout, ce qui rassura le millionnaire. Il n’était pas totalement fou. Il fut davantage rassuré en voyant son sourire et lorsqu’elle confirma que cette baignade au milieu de la fontaine avait belle et bien eu lieu « Je t’en offrirai une autre. Pour un prochain gala » en sachant pertinemment qu’elle détestait cela. Il resta quelques secondes perdu dans ses pensées en se rappelant Katelyn dans cette robe noire qui mettait plus qu’en valeur sa silhouette « Tu étais magnifique » souffla-t-il davantage pour lui que pour elle, faisant un simple constat.

Lorsqu’elle s’éloigna, qu’elle évoqua à voix haute être un imposteur, Lucious fronça les sourcils en lui demandant des précisions, mais il n’obtint aucune réponse. Elle se concentra uniquement sur Anna et sa capacité à dessiner à laquelle il acquiesça avant de s’apprêter à revenir sur le sujet, mais l’arrivée de l’aide-soignant l’en empêcha « Bonne douche alors » tout en lui souriant et haussa les sourcils en l’entendant traiter de chochotte, et renchérit sérieusement, regardant l’aide-soignant « Je me suis considère plus comme une princesse en détresse, vous voyez ? Une Belle au Bois dormant des temps moderne ». Une sacré Belle au Bois Dormant qui venait de se réveiller d’un coma de deux mois, mais pas par le baiser de sa moitié. On ne pouvait pas tout avoir.

Lucious ne put cacher sa joie de voir la jolie brune dans sa chambre à son retour de séance. Il demanda à l’aide-soignant de les laisser seul, lui permettant ainsi d’être davantage mobile. Il avait assez vu son lit ! Il laissa son geste en suspens une fraction de seconde lorsqu’elle recula légèrement « Je ne voulais pas te faire peur… » et termina son geste en dégageant la mèche de cheveux de son visage. Apparemment, son accident avait eu lieu plus tôt que prévu. Mais il laissa son interrogation de côté pour tenter d’assouvir sa curiosité concernant l’infirmière « Ce n’est pas important… Cela fait deux fois que tu me donnes cette excuse depuis ce matin Kate. Je ne suis pas un petit animal blessé, tu sais. Bon, je le conçois, j’ai mal encaissé les dernières révélations, et je suis une… comment as-tu dis déjà ? Ah oui, une chochotte » et sourit « Mais tu ne pourras pas éternellement me protéger. Tu te considères comme un imposteur, tu te recul lorsque j’approche la main, tu ne réponds pas directement à mes questions… Parle-moi » et posa ses mains sur les genoux de la jolie brune, tout en penchant légèrement la tête sur le côté « Et pour te répondre, je m’en sors mieux que les prévisions et si, je suis épuisé, mais tu ne vas pas t’en sortir aussi facilement très chère » sans se départir de son sourire. Il ne voulait pas qu’elle lui mente ou qu’elle le protège. Il savait que ça la malmenait à l’intérieur, et il ne souhaitait pas cela « J’encaisserai » tout en se saisissant de sa main.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Reviens moi... feat Lucious - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Reviens moi... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: