Partagez
 
 
 

 Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 789
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

SlcyOMeO_o.png
Shadow
J'ai 23 ans et je vis à partout et nul part, monde. Dans la vie, je suis assassin et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je viens de perdre l'amour de ma vie et je le vis affreusement douloureusement.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5chv7Yib21tsjdnao1_500

Orphelin. Assassin. Identité secrète. Don étrange...
Shadow est devenu assassin par la force des choses à ses 15 ans après la disparition de la totalité de sa famille (ou presque). On ne peut pas vraiment dire qu'il prend plaisir à abréger la vie de tant de personnes. Dans un moment de faiblesse, il avouerait que son sommeil est plutôt léger et que tout ce qu'il a fait le hante.
Sa priorité c'est de survivre un jour de plus. Un lâche égoïste ? Peut être. Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le paraissent.
Aujourd'hui, il ne ressent plus qu'un profond et sincère amour pour Elsa qu'il ne sait pas comment protéger.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5xhwsm1oM1tsjdnao1_500


Zac Efron-Sweet Disaster
Je maîtrise rapidement les dernières flammes , mais je lis autant dans le yeux que d'Anna que ceux de Kristoff et Éric une surprise non dissimulée. Après tout , peu importe qu'ils le sachent. Rien n'a plus d'importance...rien...Rien si ce n'est celle que j'aime, morte au creux de mes bras.

Que puis-je faire d'autres d'ailleurs , que de secouer négativement ma tête à l'adresse de la princesse , pour lui faire comprendre que sa sœur est partie ? Pardon , Anna. Je sais que c'est impossible à accepter. Pardonnez-moi , vous aussi.
Malheureusement, je sais également ce que c'est de perdre une sœur...

Le Général et Éric savancent près de moi , et je constate en essuyant mes larmes pour me donner une contenance , que Aksel ne détourne pas les yeux du corps d'Elsa. Je discerne la peine dans son regard , lui qui a déjà vu partir les anciens souverrains. Je croise son regard , et je n'y lis pas vraiment de surprise. Visiblement, ma proximité avec Elsa ne semble pas l'étonner plus que cela.

Éric reste en retrait , mais je vois l'horreur se dessiner dans ses traits , même s'il évite clairement mon regard , pour le fixer lui aussi sur le visage de sa défunte souveraine. Anna pousse le médecin vers nous , et l'homme vient s'agenouiller devant Elsa. Il m'adresse un petit signe , et je vois son expression se tendre quand il pose les yeux sur la blessure d'Elsa. J'ai peut être le regard dans le vide , mais je vois ses gestes : il cherche un pouls , même un minime. Dans son poignet , sur son cou...J'aurais tellement aimé me tromper...tellement aimé...

"Je suis désolé. Il n'y a plus rien à faire." , ce n'est toujours pas facile de l'entendre, et je lâche un nouveau sanglot à cette annonce , fermant les yeux au son des pleurs d'Anna.

Tout le monde souffre , Elsa. Tout le monde.

"La Reine Elsa est morte. Vive la Reine." , annonce platement Aksel , les yeux toujours sur la femme que j'aime.

Lui même ne semble pas le croire , alors que je me concentre sur ma respiration pour tenter de me contrôler , de masquer ma peine , de passer inaperçu...Quand je rouvre les yeux , je vois la Princesse sangloter à genoux sur le sol , et ma propre peine s'en trouve décuplée .

Calme toi , Aïden. Te laisser aller n'est plus permis.

Je vois Éric s'accroupir doucement à côté de moi. Il vient poser une main sur mon épaule , et son regard accroche le mien cette fois. Ses yeux sont brillants de larmes retenues. Je sais qu'il a toujours admiré Elsa pour ses qualités de dirigeante. Et , surtout , il avait deviné pour nous deux...

"Tu veux que je retire l'épée à ta place où...Je te laisse faire ?" , mon ami me demande doucement. Une violente nausée me prend soudain , et je sais alors que je serai incapable de le faire.

"Non...fais-le toi même , s'il te plaît ." , je lui souffle.

Il acquiesce et , je tourne la tête. Éric retire l'arme de l'abdomen d'Elsa , et le bruit est si écoeurant que j'ai encore plus envie de vomir. Je ne pleure plus désormais, mais jai l'impression d'être coupée du monde. J'entends à peine Aksel dire quil faut ramener Elsa à ses appartements , et faire l'annonce officielle . Pauvre Anna...Je n'aimerais pas être à sa place...
Aksel demande qui a tué la Reine , et je constate que la tête de Hans ressemble plus à une bouillie qu'à un visage humain.

"C'était Hans des Îles du Sud..." , je lâche dans un souffle , et j'entends Aksel et les gardes soupirer lourdement. Je ne donnerai pas plus de détails.

"Nous éclaircirons ce qui s'est passé demain. Éric, occupe toi de notre défunte souverraine . Shadow , es-tu blessé ?" , je vois qu'il m'examine attentivement , s'attardant sur le sang qui couvre mon haut. "Tu es extrêmement pâle. Je vais demander au médecin de te voir..." , il ajoute plus doucement.

"Non." , je le coupe vivement. "Je m'en occupe. Je la conduis à sa chambre." , je ne demande même pas l'autorisation. C'est une affirmation , alors que du pouce , j'essuie délicatement le sang qui couvre les lèvres d'Elsa.

"Tu as l'air prêt de t'effondrer , Shadow. Laisse Éric s'en occuper." , sa voix est ferme mais empreint d'une douceur qu'il n'a jamais employé à mon égard.

"Je ne suis pas blessé." , je souffle presque honteusement, cherchant à cacher les tremblements de ma voix , de mon corps. Je lâche Elsa , et me relève doucement. Éric garde une main sur mon épaule , attentif. "S'il vous plaît. J'ai besoin de le faire." , je murmure à mon Général , presque suppliant.

"D'accord." , il soupire au bout de quelques secondes. Il fait signe à un autre garde...ah oui Sören. Je me souviens vaguement de son aide au début de "ma carrière". Je sais qu'il est proche d'Aksel , mais je n'ai pas vraiment la force de faire des liens , en ce moment...

"Sören , va prévenir les servantes , s'il te plaît. Ta femme en priorité , elle se chargera des autres. Elles doivent se préparer pour s'occuper de notre Reine." , le garde expérimenté acquiesce doucement. Son visage semble si...neutre. J'ose espérer que c'est un masque.

Aksel me fait ensuite signe, et je prends le corps d'Elsa dans mes bras. Je...Je constate un peu plus à quel point elle est dépourvue de vie , et je retiens de nouvelles larmes , face à mon chagrin qui ne cesse d'augmenter. La douleur est tellement forte...
Je baisse les yeux. Elsa n'est plus que ça. Un corps mou , lourd , sanglant...Je prends une longue inspiration , et remarque qu'Éric s'est placé à côté de moi.

"Hésite pas à appuyer sur moi, si tu faiblis. Je reste avec toi." , il me murmure à voix basse. Je hoche brièvement la tête , avant qu'il ne continue. "Je suis désolé , Shadow. Je...Je sais que...tu...et elle...enfin vous...Je suis désolé....Je..." , il beggaie et je vois qu'il pleure , à présent.

"Ne dis rien , Éric. Il n'y a rien à dire. Sois-juste là." , je lui réponds comme...presque comme si de rien n'était , et je m'effraie moi même .

Une coquille vide. Je ne suis plus que ça.

Je marche en tremblant jusqu'aux appartements que j'ai partagé avec la femme de ma vie. Éric reste en effet près de moi , me soutenant même quand la douleur fut trop forte.
Les servantes sont déjà dans la chambre , et je viens poser le corps d'Elsa délicatement , offrant une dernière caresse à sa joue avant de la laisser dans ce lit que nous avons partagé. Je sens qu'on me devisage.
Quoi ? J'ai pas le droit de rester ? Kristoff a du laisser Anna avec les conseillers , et il me fait signe de m'assoir.
À moins que ce ne soit le sang qui les dérange ? Je retire mon vêtement de dessus , il me reste un sous-pull je ne me déshabille pas non plus. Je fais disparaître mon haut sanglant dans quelques unes de mes flammes , sans tiquer , puis je prends une chaise que je colle contre un des murs du fond en face du lit.

Les murmure ne cessent pas. Pourquoi un garde reste ? Il était vraiment avec la Reine ? Il a des pouvoirs ?
Et , je me force à ne pas écouter le reste. Parce que je n'ai plus qu'une envie : les tuer. La colère prend brièvement le pas sur la douleur , et je voudrais leur faire ravaler leurs paroles , violemment .

Je tremble toujours. J'ai froid , malgré les appels que je lance à mon pouvoir pour me réchauffer . Je ne cesse de fixer Elsa , que l'on lave , que l'on habille. Et , la douleur que j'ai pu contenir jusque ici , refait surface, et je colle une main devant ma bouche pour me retenir de hurler. Un flots de souvenirs me submerge tel une vague , et mon cœur se tord , alors que je ferme les yeux , tentant de contrôler ma peine.

Je revois notre première rencontre. Ce premier regard échangé . Je me souviens avoir refoulé la sensation de la trouver admirable. Je l'ai trouvé belle , attirante , désirable...
Oh Elsa. Est-ce que tu disais vrai quand tu m'as dit dans ton palais , que tu es tombé amoureuse des ce premier regard ? Je ne peux pas dire la même chose , malheureusement...

Je revois notre premier baiser. Je me revois sourire à la légère tempête de neige que ses émotions avaient déclenchés. C'était tellement fort...tellement intense...Et , notre première fois , presque animale , commencée dans son bureau , finit le soir venue. Dans ce même lit , où elle repose désormais morte. Dans ce même lit , nous nous sommes aimés malgré la menace d'Hendrick.

Qu'en reste-t-il de ces moments ? Des souvenirs , chacun plus douloureux que le précédent ?

Chaque vision me brise davantage , et j'arrête de regarder la défunte , pour couvrir mon visage de mes deux mains. Je me penche en deux , paralysé par la douleur. Je pleure à nouveau , silencieusement, bien qu'il y ai des sanglots que je ne parviens pas à retenir. Les larmes coulent, sans s'arrêter, dans un flot incontrôlable.
Je me sens si mal que j'ai l'impression...non je voudrais mourir. Je prie pour que mon cœur s'arrête brutalement. Je supplie pour que ma vie s'arrête.

Laissez-moi la rejoindre. Je ne veux que ça...pitié...Laissez moi la retrouver . Juste un instant. Laissez moi entendre le son de sa voix...juste une fois...juste un mot.

Elle me manque affreusement. C'est pas humain d'être à ce point torturé.
Je n'ai plus conscience de ce qui se passe autour de moi. Tant pis si Anna et Kristoff me voient pleurer.
Tant pis de tout , merde.

Je m'en fous...
Je m'en fous...
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2491
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

tumblr_ospjnnPIYQ1tl4ciuo5_250.gif
Anna
J'ai 20 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis princesse et je m'en sors confortablement. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec un garçon formidable, Kristoff, et je le vis plutôt très bien. Je me sens parfaitement heureuse avec lui. J'espère qu'un jour il osera me demander ma main.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_osjhe5XY7c1u2x68ro7_400
Résumé à venir.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_opvi9w9E0U1uz4347o1_500


Elizabeth Lail (c) berni147szm
Non. Je refuse cette réalité. Je refuse de reconnaître que ma sœur n’est plus. Je le refuse tant que j’écrase mes mains contre mes oreilles, afin de m’ôter l’audition, tandis que je me berce doucement contre Kristoff.

Tu vas revenir, n’est-ce pas ?
Tu vas déposer un bras contre mes épaules et me dire que tout va bien ?
Oui, je sais que tu vas revenir.

Toutefois, Elsa tarde à faire ce que j’attends d’elle en cet instant : revenir, et je suis invitée à me remettre debout lorsque son corps est lui-même soulevée du sol.

« _ Ce n’est pas vrai, dis-moi ? Tout ceci n’est qu’un cauchemar ? J’implore mon compagnon, doucement, m’accrochant à lui pendant que nous marchons en direction du château, à la suite de Shadow.
_ Je l’aimerai mon amour. Me souffle-t-il, contenant son émotion pour demeurer fort. _ Mais Elsa nous a quittée. Tu vas devoir l’annoncer au peuple.
_ Non. Je refuse. Je grogne en réponse, pleurant de plus belle. _ Elle ne pourra pas revenir si je dis à tous qu’elle est morte. Je ne dirai donc à personne qu’elle est morte, tu m’entends ? À personne. »


c7253f8cfa7c107260233e1d0749065f0c3dc600.png
Elsa
J'ai 23 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis reine et je m'en sors confortablement, même si je remets toujours en doute ma légitimité à être aussi jeune sur le trône. Sinon, grâce au courage de Shadow, je suis libre de toute union maritale, autant qu'officieusement en couple avec ce dernier et je le vis plutôt très bien. Je me sens parfaitement heureuse avec lui. Il me complète comme personne d'autre ne le saurait.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Giphy
Elle est souveraine depuis deux ans. Malgré ces deux années, elle doute énormément sur ses qualités de reine, ainsi que sa légitimité à être au pouvoir. + Elle est très proche d'Anna et Kristoff. C'est eux qui lui permettent encore de sourire. + Elle ne connait pas l'amour. Elle réfute totalement l'idée de se laisser aller à un tel sentiment. Et pour cause : elle craint toujours que ces émotions vives puissent lui faire perdre le contrôle de son pouvoir, et ainsi replonger Arendelle dans un hiver éternel. + Elle est toujours d'humeur triste. Elle envisage souvent de repartir dans le royaume de glace qu'elle s'était crée dans la montagne, de sorte de laisser le royaume à sa soeur cadette.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 F938e4c86f00ca110288f8f94333d727c0ac0cee

Dialogue Elsa : #cc6666


Elle Fanning - Prophetic Moses
Tout est trop blanc. Tout est trop serein. Il n’y a plus qu’amour ainsi que sérénité tout autour de nous et… paradoxalement je me sens bien trop seule en cet instant pour me déclarer en parfaite pérennité. Il me manque l’autre moitié de mon âme. Inquiète à son sujet, je me languis déjà de pouvoir la retrouver.

« _ Je veux voir Aïden. Je souffle à ma mère, toujours blottie dans le creux de ses bras. _ J’ai promis que je veillerai sur lui dès que nous serions séparés. Je me dois de tenir cette promesse. »

Elle y consent silencieusement, se défaisant tendrement de ma personne, avant qu’une fenêtre ne s’ouvre sur le monde des mortels.

« _ Tu as très peu de temps. M’annonce-t-elle, m’invitant à m’en approcher. _ Tâche de profiter de cet instant. »

Je ne comprends pas ce qu’elle sous-entend dans cette mise en garde mais… s’il y a bien une chose dont je suis assurée, c’est que l’autre rive n’est pas telle que je voulais m’en convaincre. Elle ne m’offrira qu’un accès restreint à mon amant resté sur terre, et mes larmes ne demeurent inexistantes que parce que l’endroit ne me permet pas de pleurer.

« _ Cela est injuste. Je souffle à nouveau, caressant l’image de mon amant, déposant lui-même mon corps sur le lit de notre chambre. _ Je voulais être là pour lui et… tu m’annonces sans aucun égard que je ne le pourrai jamais.
_ Je n’ai nullement mentionné la raison de ce temps restreint, ma chérie. Corrige-t-elle, avec amour. _ Tu pourras veiller sur lui comme bon te semble. Mais pas comme tu l’imagines.
_ Que veux-tu dire ? Je l’interroge promptement, ne quittant mon amour des yeux, sensible à son chagrin.
_ Que tu pourras le retrouver. Très bientôt.
_ Ne me dis pas qu’il…
_ Non. M’interrompt-elle, comprenant que j’imagine déjà le pire : son trépas. _ Il n’est pas prévu qu’il rejoigne l’autre rive. C’est toi qui vas retourner dans le monde mortel.
_ Moi ? Mais… comment ? Je suis morte à l’instant ! Je rétorque, dubitative.
_ Tout simplement en revenant à la vie. M’annonce ma mère, doucement, me caressant tendrement le dos d’une main apaisante.
_ Cela ne se peut. Personne ne ressuscite en ce monde. Personne.
_ Personne qui ne soit aussi exceptionnelle que toi, que Aïden, ou que les deux autres entités encore endormies.
_ De quoi parles-tu ? En quoi suis-je exceptionnelle, hors mes pouvoirs de glace ? Et que signifie cette histoire « d’entités encore endormies » ?
_ N’as-tu jamais remarqué ce sentiment d’incomplétude lorsque ton compagnon était toujours absent de ta vie ?
_ Nous sommes des âmes-sœurs, c’est un fait. Mais jamais je n’ai eu le sentiment de l’attendre avant qu’il ne vienne à ma rencontre.
_ Il n’y a pas de hasard, ma chérie. Il devait te retrouver. Il t’a toujours retrouvé.
_ Comment ? Je commence à ne plus rien comprendre, je crois. _ Que signifient toutes ces choses que tu me racontes ?
_ Que vous êtes bien davantage que deux êtres humains dotés de pouvoirs magiques, et que vous ne serez parfaitement complet que lorsque vos deux parties manquantes émergerons de leur sommeil.
_ Et qui sont-elles ? Je demande, tandis que l’image se floute, à mon grand désarroi.
_ Tu connais la réponse. Cette vie n’est que la copie d’une autre. Rappelle-toi. Les choses se sont-elles toujours déroulées ainsi ?
_ Je… »

Mon esprit se brouille de nouvelles images, d’une situation alternative. Je me vois étendue sur un autel de glace, tout contre Aïden, mort à son tour d’une blessure à l’abdomen.

« _ Que signifient ces visions ? Pourquoi me montrer mon amant mort à ma place ?
_ Ce sont tes souvenirs, ma chérie. Et plus tu resteras dans ce monde, à attendre ton retour, plus tu vas retrouver bons nombres de souvenirs émanant de vies différentes. Chaque question trouvera sa réponse.
_ Qu’en sera-t-il quand je serai de nouveau vivante ?
_ Tu ne garderas que l’essentiel, et vos existences ne subiront plus ce qu’elles ont endurés dans cette vie où Aïden est mort pour toi. Tu lui transmettras ton savoir d’un baiser. Il saura lui-même tout ce que tu sais.
_ Cela est complètement fou...
_ Autant que de vouloir goûter à la vie des humains. On se heurte à leurs douleurs, leurs difficultés, ainsi que leurs bonheurs. Elle m’embrasse le front, s’éloignant ensuite. _ Détends-toi, mon ange. Prend le temps de te redécouvrir intégralement. Réalise ta destinée. »

A ces mots, tout s’assombrit, puis commence mon périple dans des souvenirs « inconnus » où je me découvre toujours en compagnie de Aïden. Nous avons vécus tant de moments forts, tout les deux. Tant d’existences diamétralement différentes. Je reste subjuguée par la force de notre amour, en toutes circonstances.

Je vais revenir mon amour.
Je vais revenir et notre existence ne souffrira plus des malheurs que nous avons affrontés.
Nous aurons notre paradis sur terre, je t’en fais la promesse.


@Elsy


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2491
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

Ambre
Ambre
J'ai 31 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis la servante de la Reine, et je m'en sors très bien. La souveraine est une personne très généreuse, sur bien des points. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Sorën depuis quelques années, et je le vis plutôt comme un conte de fée. Mon époux est un homme formidable, me comblant de bonheur chaque jour, ce qui me donne le sentiment d’être véritablement chanceuse d’avoir gagnée son cœur.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o5_250
Ambre est la fille unique d’un couple de serviteurs, ayant eux-mêmes longtemps travaillé pour le Roi Agnar et la Reine Iduna. (+) Petite fille, il n’était pas rare qu’elle se rende au château, afin d’aider ces derniers en cuisines (seul endroit où les souverains ne se rendaient jamais). (+) Ce n’était pas toujours facile, elle se rappelle des excès de colère du Roi qui terrifiait tout à chacun, mais elle aimait se rendre utile de la sorte. (+) A l’âge de 15 ans, elle réussit à se faire elle-même embauchée comme servante au sein du château, et ces qualités de services impressionnent la Reine au pouvoir. Elle devient rapidement sa servante attitrée, ce qui lui confère la chance de côtoyer les princesses. (+) C’est à la mort d’Iduna, qui la énormément bouleversée, qu’elle devient la servante attitrée d’Elsa. (+) Elle la redoute quelque peu, à cause de son isolement et son aspect « froid », mais elle découvre très vite une jeune femme terrorisée par ces pouvoirs, et se prend d’affection pour sa souveraine. (+) Elle ne fait preuve d’aucune familiarité à son encontre, du reste. Elle a conscience des limites de la bienséance. Mais elle démontre son attachement par un dévouement à ses moindres attentes, quelque soit l’heure ou la situation.

Il y a quatre ans, elle croise le regard de Sören dans les couloirs du château. Son sourire la séduit immédiatement, mais il faudra plusieurs jours pour qu’elle se lance à l’aborder, tant elle a peur de son « jeune » âge puisse la rendre inintéressante. (+) Une romance naît de ces rendez-vous discrets, et deux années plus tard, elle devient officiellement son épouse. (+) Il faudra six mois pour que Ambre ait enfin le bonheur de se découvrir enceinte. C’est bien évidemment une grande nouvelle pour le couple, or, bornée, Ambre refuse de demander un allègement de ces services à la Reine, et perd cet enfant. (+) La douleur ébranle quelque peu son mariage, mais le couple se relève plus fort. (+) Aujourd’hui, ils sont plus unis que jamais. Ils savent qu’ils sont forts, qu’ils regardent dans la même direction, et que Dieu seul leur donnera un enfant si tel est leur destin.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o6_250


Lyndsy Fonseca (c) moi
Je suis inquiète. Ma Reine n’est toujours pas de retour au château, malgré que son compagnon ait fait route jusqu’à son palais de glace, et je commence à me faire la remarque que cela ne peut être bon signe. Pourquoi tarderaient-ils ? Elsa est une jeune femme bienveillante, dévouée à son peuple ainsi que sa famille. Jamais elle n’opterait de tous nous abandonner sous un simple coup de colère. Il y a bien eu la période suivant son couronnement mais… elle était effrayée de nous faire souffrir. L’est-elle encore ? Je m’interroge lorsqu’un crie de douleur fend le ciel. Ce n’est pas possible. Ce n’est pas la voix de ma souveraine que je viens d’entendre ? Je tente de m’en convaincre, lorsque Clara, la servante que je forme actuellement, accoure à ma rencontre.

« _ As-tu entendu ? On aurait dit la voix de la Reine ?
_ Ne dit pas de sottise. Je la prie vivement, refusant d’admettre que nos oreilles n’aient pu nous tromper. _ De nombreuses femmes ont la même voix dans ce Royaume. Il est tout à fait probable que nous ayons entendu une simple villageoise.
_ On devrait alerter la garde, non ?
_ Clara, si nous l’avons entendu d’ici toutes les deux, les gardes à l’entrée du château également. Comment le contraire serait-il envisageable ? Il faudrait être sourd pour ne pas l’avoir remarquée. _ As-tu fais ce que je t’avais demandée ?
_ Oui. J’ai préparée une tisane calmante pour la Reine.
_ Bien. Espérons qu’elle ne revienne avant que tu n’aies besoin de la faire réchauffer. »

Elle acquiesce doucement quand un nouveau crie se fait entendre, plus masculin, presque animal. Clara se retient à mon bras, effrayée.

« _ Je n’aime vraiment pas ça. C’est presque comme si un massacre avait lieu aux portes du château. »

Puisse-t-elle dire vrai ? Sommes-nous réellement assiégé par une armée ennemie, venu s’emparer d’Arendelle en l’absence de notre souveraine ? Cela serait une catastrophe. Personne n’est autant capable que la Reine Elsa de défendre nos terres, notre liberté. Nous serions condamnés à mourir ou à servir l’ennemi, si cette supposition était fondée.

« _ La garde du château serait en alerte. Je souffle, cherchant à me rassurer. _ Nous serions informés de l’état d’urgence pour aider les soldats blessés et… non, le château est bien trop calme pour que les cries que nous avons entendu soit la conséquence d’un massacre. Cela doit être un règlement de compte entre plusieurs villageois. Tout se passera bien.
_ Si tu le dis. »

Souffle-t-elle, bien qu’elle remarque comme moi le silence pesant qui s’impose dans tout le bâtiment. C’est comme si la mort elle-même venait de souffler entre ces murs. C’est très étrange. Autant que l’apparition de Sören, au pas de course, appelant mon prénom.

« _ Je suis là ! Que se passe-t-il tu as l’air blafard ? Mon époux n’est pas une personne très expressive du point de vue de ces émotions. Mais il y a des signes qui ne trompent pas pour un regard aussi expérimenté que n’est le mien.
_ Elsa… Notre Reine… Souffle-t-il, reprenant sa respiration. _ Elle est morte…
_ Comment ? Je bredouille, tandis que j’entends les sanglots de Clara tout à côté de moi. _ Cela est impossible ! Comment pourrait-elle être morte ?
_ Le prince Hans…
_ Non… Non ! Je pleure tout d’un coup, perdant ma deuxième souveraine en quelques années d’intervalles. _ Ce n’est pas possible ! Dis-moi que ce n’est pas vrai !
_ Je suis désolé mon amour. Il me serre dans ses bras, sachant à quel point j’aimais Elsa. _ Je sais que tu tenais énormément à elle mais… son corps va être amené à sa chambre d’ici quelques instants, et le général tient à ce que tu gères les servantes qui la prépareront pour les funérailles. »

J’acquiesce, bien que dévastée. Je frotte même les larmes sur mes joues vivement, tandis que je me défais doucement des bras de mon époux. Elsa a besoin de moi. Je dois demeurée forte pour elle, une dernière fois. Ensuite, et seulement ensuite, je m’autoriserai à vivre mon chagrin.

« _ Clara. Je dis avec assurance, prenant la situation en main. _ Frotte tes larmes et regroupe trois autres servantes aux appartements de la Reine. Qu’importe ce qu’elles étaient en train de faire : dis-leur que la Reine nous a quittée et qu’elles sont assignées à la préparer pour les funérailles à venir. »

Elle hoche vivement de la tête, avant de se mettre en quête de ces dernières.

« _ Est-ce que cela va aller ? S’inquiète Sören, me caressant doucement le bras.
_ C’est quand elle n’aura plus besoin de moi, que les choses n’iront plus. »

J’avoue lourdement, le quittant pour rejoindre la chambre de ma souveraine. Je dépose ensuite un grand drap blanc sur le lit, afin de protéger les couvertures de toutes éventuelles tâches de sang, avant d’accueillir toutes les servantes que Clara a trouvée.

« _ Bien. Vous deux, dis-je en pointant les premières. Préparez une bassine d’eau chaude et des serviettes propres. Toi, je reprends avec la suivante. Prépare les affaires de la Reine. N’oublie rien, surtout. Je ne veux pas à devoir faire preuve d’autorité devant la famille endeuillée. Elle acquiesce et comme ces collègues, s’y attèle. _ Quant à toi, Clara. J’annonce ensuite. _ Tu vas m’aider à m’occuper de la Reine. Essaye de te concentrer sur ta tâche, d’accord ? Nos larmes ne sont pas les bienvenues. »

Elsa ne penserait pas ainsi. Elle dirait qu’il est normal que nous ayons nous même des émotions à exprimer. Mais elle n’est plus là, et je tiens à ce que tout soit tel qu’elle le mérite : parfait. J’attends donc l’arrivée de sa dépouille, lorsque son compagnon, Shadow, arrive en la portant à bout de bras. Il est blafard, vide. Il est rongé par le chagrin qu’il ressent à porter la femme qu’il aime, et je comprends immédiatement que le second hurlement était le sien. Je l’invite immédiatement à l’étendre sur le lit, avant de m’occuper de ma Reine, ensanglantée au niveau de l’abdomen et des lèvres, en serrant les mâchoires pour ne pas pleurer.


tumblr_ospjnnPIYQ1tl4ciuo5_250.gif
Anna
J'ai 20 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis princesse et je m'en sors confortablement. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec un garçon formidable, Kristoff, et je le vis plutôt très bien. Je me sens parfaitement heureuse avec lui. J'espère qu'un jour il osera me demander ma main.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_osjhe5XY7c1u2x68ro7_400
Résumé à venir.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_opvi9w9E0U1uz4347o1_500


Elizabeth Lail (c) berni147szm
Ils m’y ont contrainte. Ils m’ont dit que je n’avais d’autre choix que d’annoncer au peuple d’Arendelle que leur souveraine était morte, et je manque de m’effondrer d’émotion dès que les mots ont franchit le seuil de mes lèvres.

« _ Votre Altesse ! Me souffle un garde, me retenant de justesse. _ Souhaitez-vous que je vous accompagne aux appartements de votre sœur ?
_ Oui. Je lui réponds faiblement, me soutenant à lui.
_ Vous ne le pouvez. Déclare un conseiller. _ Nous devons impérativement discuter de votre futur couronnement. Arendelle ne peut rester dans cette situation très longtemps.
_ Nous verrons cela ultérieurement. Je grogne, lançant un regard noir à l’encontre de celui-ci. _ Pour l’heure : je veux veiller ma sœur et rien ni personne ne saurait m’en empêcher. »

Je n’en ai rien à faire du couronnement, du peuple, ou du monde entier. Je ne veux juste que veiller Elsa, qui me manque déjà terriblement. Je fais donc signe au garde de m’y emmener, sans plus attendre. Ensuite, lorsque j’y arrive, je constate que les servantes sont attelées à la préparer, tandis que j’accours dans les bras de Kristoff. Je remarque également brièvement que Shadow est tout autant dans la chambre.

« _ J’ai cru bon de l’inviter à rester. Me murmure mon compagnon, m’emmenant près d’un siège où nous pourrons veiller ma sœur sans être importuné. _ J’espère que cela ne te dérange pas ?
_ Il est l’homme qu’aimait Elsa. Il a sa place parmi nous. »

Je réponds, tout aussi doucement, bien que je me fiche totalement de qui se trouve en cette pièce. La seule chose qui vient me sortir de ma torpeur, ma tristesse, sont ces murmures incessants qui bourdonnent jusqu’à mon oreille, inlassablement. Quelques servantes se permettent de juger le garde qui aurait donné sa vie pour ma sœur, et cet affront ne manque pas de m’agacer prodigieusement.

« _ Taisez-vous. Je râle soudainement, les dévisageant une à une. _ Vos commérages sont horripilants et je vous interdis de bafouer la mémoire de ma sœur ainsi que de manquer de respect envers cet homme. Me suis-je fait entendre ? »

Elles acquiescent. Je retourne immédiatement dans ma torpeur, bercée par mon compagnon.
Reviens Elsa.
Reviens…


Ambre
Ambre
J'ai 31 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis la servante de la Reine, et je m'en sors très bien. La souveraine est une personne très généreuse, sur bien des points. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Sorën depuis quelques années, et je le vis plutôt comme un conte de fée. Mon époux est un homme formidable, me comblant de bonheur chaque jour, ce qui me donne le sentiment d’être véritablement chanceuse d’avoir gagnée son cœur.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o5_250
Ambre est la fille unique d’un couple de serviteurs, ayant eux-mêmes longtemps travaillé pour le Roi Agnar et la Reine Iduna. (+) Petite fille, il n’était pas rare qu’elle se rende au château, afin d’aider ces derniers en cuisines (seul endroit où les souverains ne se rendaient jamais). (+) Ce n’était pas toujours facile, elle se rappelle des excès de colère du Roi qui terrifiait tout à chacun, mais elle aimait se rendre utile de la sorte. (+) A l’âge de 15 ans, elle réussit à se faire elle-même embauchée comme servante au sein du château, et ces qualités de services impressionnent la Reine au pouvoir. Elle devient rapidement sa servante attitrée, ce qui lui confère la chance de côtoyer les princesses. (+) C’est à la mort d’Iduna, qui la énormément bouleversée, qu’elle devient la servante attitrée d’Elsa. (+) Elle la redoute quelque peu, à cause de son isolement et son aspect « froid », mais elle découvre très vite une jeune femme terrorisée par ces pouvoirs, et se prend d’affection pour sa souveraine. (+) Elle ne fait preuve d’aucune familiarité à son encontre, du reste. Elle a conscience des limites de la bienséance. Mais elle démontre son attachement par un dévouement à ses moindres attentes, quelque soit l’heure ou la situation.

Il y a quatre ans, elle croise le regard de Sören dans les couloirs du château. Son sourire la séduit immédiatement, mais il faudra plusieurs jours pour qu’elle se lance à l’aborder, tant elle a peur de son « jeune » âge puisse la rendre inintéressante. (+) Une romance naît de ces rendez-vous discrets, et deux années plus tard, elle devient officiellement son épouse. (+) Il faudra six mois pour que Ambre ait enfin le bonheur de se découvrir enceinte. C’est bien évidemment une grande nouvelle pour le couple, or, bornée, Ambre refuse de demander un allègement de ces services à la Reine, et perd cet enfant. (+) La douleur ébranle quelque peu son mariage, mais le couple se relève plus fort. (+) Aujourd’hui, ils sont plus unis que jamais. Ils savent qu’ils sont forts, qu’ils regardent dans la même direction, et que Dieu seul leur donnera un enfant si tel est leur destin.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o6_250


Lyndsy Fonseca (c) moi
Je fusille les servantes du regard. Je tente de leur faire comprendre que leurs commérages sont totalement déplacés en ces instants de veillée funeste, mais je ne parviens à rien jusqu’à ce que la princesse elle-même soit contrainte d’intervenir.

Navrée, votre Altesse. C’était de mon devoir de m’assurer qu’elles travaillent dans le silence.

Je me fais cette remarque, tandis que je termine de coiffer ma Reine. Elle est si… magnifique, paisible, que l’on pourrait croire qu’elle dort. Je l’aimerais tant, d’ailleurs. Mais sa peau est bien trop froide pour croire qu’il demeure un espoir de la voir s’éveiller. Je fais signe aux autres servantes de disposer, quand je remarque la douleur physique de l’homme qui l’a aimé, rendu heureuse. Elsa ne voudrait pas qu’il soit ignoré, isolé. Je m’approche donc doucement de lui, afin de lui demander avec tendresse.

« _ Avez-vous besoin de quelque chose ? »

Ce n’est pas réellement ce que j’avais en tête comme phrase d’approche mais… je trouvais trop indiscret de lui faire part de mes condoléances les plus sincères aussi vite. J’attends donc qu’il me dise que « non », car je présume que cela sera sa réponse, avant de tenter de lui apporter un soupçon de réconfort.


@Elsy


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 789
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

SlcyOMeO_o.png
Shadow
J'ai 23 ans et je vis à partout et nul part, monde. Dans la vie, je suis assassin et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je viens de perdre l'amour de ma vie et je le vis affreusement douloureusement.


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5chv7Yib21tsjdnao1_500

Orphelin. Assassin. Identité secrète. Don étrange...
Shadow est devenu assassin par la force des choses à ses 15 ans après la disparition de la totalité de sa famille (ou presque). On ne peut pas vraiment dire qu'il prend plaisir à abréger la vie de tant de personnes. Dans un moment de faiblesse, il avouerait que son sommeil est plutôt léger et que tout ce qu'il a fait le hante.
Sa priorité c'est de survivre un jour de plus. Un lâche égoïste ? Peut être. Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le paraissent.
Aujourd'hui, il ne ressent plus qu'un profond et sincère amour pour Elsa qu'il ne sait pas comment protéger.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5xhwsm1oM1tsjdnao1_500


Zac Efron-Sweet Disaster
Je regarde les servantes d'Elsa s'occuper d'elle. Je reconnais vaguement celle qui me demande de la déposer dans le lit, mais je n'y prête plus trop d'attention. Je m'éloigne , je m'isole , pour pouvoir garder mon regard fixe sur le corps de la femme que j'aime. J'essaie de maintenir ma peine à sa place mais...je brûle de colère envers certaines servantes qui murmurent contre moi et Elsa.
Je pourrai les tuer. Je sens cette flamme monter en moi, celle de la haine , cette sensation brûlante que seule mon amante a réussi à canaliser. Mais , elle n'est plus là. Et , mon corps se consomme de souffrance , de douleur et de haine en son absence.

Je serre violement la mâchoire pour n'accorder qu'un regard froid aux femmes. La princesse finit par les remettre en place , à mon grand étonnement , faisant fondre ma colère par la même occasion. Je pourrai lui dire merci...mais ce n'est ni le moment ni l'endroit. Je n'avais même pas remarqué qu'elle était revenue.

C'est une scène particulièrement étrange. J'observe , le regard vide , le cœur en miette , ces femmes laver, coiffer , prendre soin de celle que jai tant aimé. Mes yeux s'attardent un moment sur celle au plus proche de sa personne. Ambre , je crois. Je l'ai déjà croisé , au détour de couloirs où je quittais précipitamment Elsa pour cacher notre relation.
On s'en fout maintenant de toute façon.
On s'en fout parce que notre liaison est désormais connue de la garde , et qu'elle putain de morte.

Morte.
Morte.

Je tremble à nouveau , à mesure que les souvenirs refont surface. Notre rencontre , notre premier baiser , nos nuits paisibles l'un contre l'autre...La douleur ne fait qu'augmenter, et je dois me retenir pour ne pas hurler encore une fois.
Pourquoi est-ce que ça fait tant mal ? La vision d'Elsa finit par me devenir insupportable , et la souffrance me plie en deux. Je garde mes mains contre mon visage pour cacher mes larmes. Je n'ai pas envie d'être jugé plus que ce que je le suis déjà. Mais , surtout j'aimerai que ça s'arrête.

Puis...il y a quelque chose d'étrange. Mon cœur se serre douloureusement à la vue d'images que...que je ne reconnais pas. Je nous vois Elsa et moi...en train de danser en tenue de mariés.
Qu'est ce que c'est que ça ?
D'où viennent ces "souvenirs" ?
Je ne comprends rien. Tout ce que je comprends , c'est que c'est affreusement douloureux d'entrevoir le bonheur que nous aurions pu connaître un jour , si Hans n'avait pas réussi son coup...J'aurai tout donner pour elle. Jusqu'à ma vie. Je l'aurai suivi n'importe où. Si j'avais pu...sans l'organisation ...oui Je crois que je lui aurai demandé sa main. Peut être.

Oh Elsa. J'aurai tant aimé connaître ce bonheur avec toi. Tant aimé...J'ai presque l'impression que tu es là...est ce toi qui me montre ces instants ? Mais pourquoi ? Pourquoi me faire du mal ?

Je dois rêver. La sensation de ressentir Elsa disparaît en un clin d'oeil, et je suis a nouveau seul , aux prise de cette souffrance et de ces faux souvenirs qui me tordent l'estomac.

Tu sais Shadow...

Dégage tout de suite.
Maintenant.

Ta peur qu'on remarque que tu souffres physiquement ? À croire que c'est toi qui s'est pris cette épée.

Maintenant que tu le dis...la douleur de la coupure de nos dons se rapproche de ce genre de blessure. Je ressens comme une brûlure au ventre...comme des coups de poignards...

J'ai pensé à quelque chose , Shadow.

Je respire lourdement. Je ferme les yeux , tentant de me couper du monde encore plus. Je ne peux plus regarder Elsa , c'est trop dur. Tout est insupportable , de toute manière.
Je sens que je vais finir par m'effondrer. Avec un peu de chance , la souffrance finira par me tuer...

Elsa s'est interposée pour toi. Quelle stupide preuve d'amour , soit dit en passant.

C'est juste pour me rappeler qu'elle est morte par ma faute ? T'aurais pu venir au fait , tout de suite.

En fait , c'est parce qu'elle savait la vérité qu'elle t'a protégé. Si elle avait appris la vérité par Hans , je parie que ça l'aurai tant ébranlé qu'elle n'aurait pas pu bouger. Tu te serai occupé de Hans , et elle serait toujours en vie. Tu vois ? Tu prends toujours les mauvaises décisions et tes proches en payent les conséquences .

Tu...non.
Non !
Ferme la !
Je ne l'ai pas tué en étant honnête avec elle !
NON !

À part pleurer sur ton sort tu sais pas faire grand chose hein...pathétique.

En effet , je sens mes larmes redoubler d'intensité. J'ai toujours aussi froid , du reste , et je n'ose même pas utiliser mes pouvoirs pour tenter de me réchauffer.

Je remarque alors que la pièce est plutôt silencieuse. Les servantes sont partis , et je ne l'avais même pas remarqué. Je ressens brièvement une présence à côté de moi , et la voix me fait sursauter. Anna est contre Kristoff et n'a pas un regard dans ma direction. Tant mieux. Je ne veux pas lui imposer mon chagrin.
Je relève lentement mes yeux rougis vers Ambre , évitant de porter mon regard vers le corps d'Elsa .
Qu'est ce qu'elle veut que je lui répondes ?

"Vous me demandez ça...à moi ?" , ça m'étonne. Je ne suis que le "garde" , après tout.

Je pourrai lui demander quantité de choses mais...pourquoi faire ? Pourquoi est ce que je devrais boire , par exemple , alors que ma seule envie c'est de crever ?

"Je...j'ai besoin de rien. Merci." , je lâche difficilement .

Soudain , de manière assez brutale , la douleur de la déchirure au creux de mon estomac se réveille. J'en ai la respiration coupée, et je ne peux retenir un râle de douleur , avant de me plier en deux , les mains serrés contre mon abdomen.

J'en peux plus.

Je veux mourir.
Je veux crever.
Je veux être avec elle.

Je veux juste mourir.


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2491
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

Ambre
Ambre
J'ai 31 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis la servante de la Reine, et je m'en sors très bien. La souveraine est une personne très généreuse, sur bien des points. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Sorën depuis quelques années, et je le vis plutôt comme un conte de fée. Mon époux est un homme formidable, me comblant de bonheur chaque jour, ce qui me donne le sentiment d’être véritablement chanceuse d’avoir gagnée son cœur.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o5_250
Ambre est la fille unique d’un couple de serviteurs, ayant eux-mêmes longtemps travaillé pour le Roi Agnar et la Reine Iduna. (+) Petite fille, il n’était pas rare qu’elle se rende au château, afin d’aider ces derniers en cuisines (seul endroit où les souverains ne se rendaient jamais). (+) Ce n’était pas toujours facile, elle se rappelle des excès de colère du Roi qui terrifiait tout à chacun, mais elle aimait se rendre utile de la sorte. (+) A l’âge de 15 ans, elle réussit à se faire elle-même embauchée comme servante au sein du château, et ces qualités de services impressionnent la Reine au pouvoir. Elle devient rapidement sa servante attitrée, ce qui lui confère la chance de côtoyer les princesses. (+) C’est à la mort d’Iduna, qui la énormément bouleversée, qu’elle devient la servante attitrée d’Elsa. (+) Elle la redoute quelque peu, à cause de son isolement et son aspect « froid », mais elle découvre très vite une jeune femme terrorisée par ces pouvoirs, et se prend d’affection pour sa souveraine. (+) Elle ne fait preuve d’aucune familiarité à son encontre, du reste. Elle a conscience des limites de la bienséance. Mais elle démontre son attachement par un dévouement à ses moindres attentes, quelque soit l’heure ou la situation.

Il y a quatre ans, elle croise le regard de Sören dans les couloirs du château. Son sourire la séduit immédiatement, mais il faudra plusieurs jours pour qu’elle se lance à l’aborder, tant elle a peur de son « jeune » âge puisse la rendre inintéressante. (+) Une romance naît de ces rendez-vous discrets, et deux années plus tard, elle devient officiellement son épouse. (+) Il faudra six mois pour que Ambre ait enfin le bonheur de se découvrir enceinte. C’est bien évidemment une grande nouvelle pour le couple, or, bornée, Ambre refuse de demander un allègement de ces services à la Reine, et perd cet enfant. (+) La douleur ébranle quelque peu son mariage, mais le couple se relève plus fort. (+) Aujourd’hui, ils sont plus unis que jamais. Ils savent qu’ils sont forts, qu’ils regardent dans la même direction, et que Dieu seul leur donnera un enfant si tel est leur destin.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o6_250


Lyndsy Fonseca (c) moi
La stupeur du garde ne me surprend guère, je dois dire. Il fait partie de ceux qui sont trop souvent considérés comme des éléments du décor de ce château, au point qu’il est devenu très rare que les servants accordent ne serait-ce qu’un soupçon d’attention au membre de la garde. Toutefois, à mes yeux : il demeure toujours un homme endeuillé par la perte brutale de la femme qu’il aime. Je confirme donc que je m’adresse bien à lui, d’un bref hochement de la tête. Qu’il ne désire rien ne me surprend pas davantage, d’ailleurs. Je me doutais qu’il n’aspirait qu’à veiller notre défunte Reine. Néanmoins, je saisie l’occasion qu’il ne m’envoi pas vaquer à mes occupations, afin de lui adresser avec discrétion les mots qui m’ont encouragés à l’aborder.

« _ Je tenais à vous faire part de mes plus sincères condoléances, Shadow. Je souffle en premier lieu, compatissante autant que sincère. _ Je sais à quel envergure vous étiez proche de notre Reine, et je tenais à vous partager à quel point je regrette que votre histoire trouve son terme aussi prématurément. »

Ils étaient très heureux, tout les deux. Et cela se voyait à chaque regard qu’ils s’échangeaient, y compris en public. Je trouve par conséquent particulièrement malheureux que la vie ne leur ait accordé que trop peu de temps pour profiter pleinement de cet amour interdit.

« _ Elsa, qu’elle repose en paix, était une Reine vraiment formidable. Je reprends doucement, toujours avec une grande discrétion. _ Elle avait toujours le cœur sur la main, la bienveillance nécessaire pour être la juste souveraine qu’elle a toujours été envers son peuple. Hélas, elle ne souriait que très peu jusqu’à ce que vous arriviez dans sa vie. Ensuite, ces prunelles se sont mises à briller d’un éclat que je n’avais jamais vu auparavant, et je vous suis reconnaissante d’avoir fait de ces dernières semaines d’existence un moment de pur bonheur. Cela est peut-être déplacé mais je tenais à lui faire part de ma sincère gratitude à ce sujet. _ Vous lui avez tant apporté que je tiens à ce que vous sachiez que je serai moi-même toujours là pour vous si vous en ressentez le besoin. »

J’imagine qu’il n’a pas envie de confier sa souffrance à une servante qui ne verse pas une seule larme, bien que l’envie ne lui manque pas, mais ma proposition est on-ne-peut-plus sincère. Je suis dévouée à lui partager mon soutien, ainsi que mon attention, afin qu’il ne se sente pas trop seul dans l’épreuve qu’il traverse. Quant à ce que j’ai cru apercevoir : des flammes violettes émanant de lui-même. Je ne lui ferai pas l’affront de lui poser des questions. Je comprends mieux pourquoi leurs émois étaient très intenses, mais jamais je n’oserais formuler à haute voix une quelconque appréciation sur le sujet. Non. Je veux réaliser ce que j’imagine être une volonté de ma Reine, et je le ferai s’il m’en offre l’occasion. Le cas échéant : j’accepterai de le laisser tranquille.


@Elsy[/quote]


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 789
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

SlcyOMeO_o.png
Shadow
J'ai 23 ans et je vis à partout et nul part, monde. Dans la vie, je suis assassin et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je viens de perdre l'amour de ma vie et je le vis affreusement douloureusement.


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5chv7Yib21tsjdnao1_500

Orphelin. Assassin. Identité secrète. Don étrange...
Shadow est devenu assassin par la force des choses à ses 15 ans après la disparition de la totalité de sa famille (ou presque). On ne peut pas vraiment dire qu'il prend plaisir à abréger la vie de tant de personnes. Dans un moment de faiblesse, il avouerait que son sommeil est plutôt léger et que tout ce qu'il a fait le hante.
Sa priorité c'est de survivre un jour de plus. Un lâche égoïste ? Peut être. Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le paraissent.
Aujourd'hui, il ne ressent plus qu'un profond et sincère amour pour Elsa qu'il ne sait pas comment protéger.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5xhwsm1oM1tsjdnao1_500


Zac Efron-Sweet Disaster
Je garde une main pressée contre mon abdomen , en retrouvant une respiration convenable. La douleur se fait à nouveau quelques peu plus lointaine , et je peux me redresser. Mon regard se porte alors sur Elsa , allongée , le visage paisible. Et , quand je me tourne vers Ambre pour constater que c'est bien à moi qu'elle s'adresse , les larmes coulent sur mon visage pâle.
À croire qu'elles ne vont jamais s'épuiser.
À croire que mon cœur ne pourra jamais cesser de pleurer pour cette femme qui est morte sans raison.
Oui. Sans raison.
Simplement pour contenter la folie d'un homme.

Les premiers mots de la servante m'arrache un soupire. Des condoléances ? Génial. Merci. Je m'en fous. Puis , qu'est ce que ça change ? Ça va ramener ma Reine, peut être ? C'est censé me consoler , m'apaiser ?
Ben désolé ma chère, mais ce n'est absolument pas le cas. Au contraire , j'ai plus envie de te briser la nuque.

Eh merde. J'ai...j'ai de nouveaux ces pensées noires qui me reprennent comme avec les idiotes de toute à l'heure. Je suis un assassin. Et , un bon. Les habitudes ont la vie dure. Pourtant , je n'ai rien à reprocher à cette femme...Je n'ai simplement pas envie d'entendre ces mots , qui me rappellent chaque fois davantage qu'Elsa est définitivement partie.
C'est seulepent maintenant que les autres paroles d'Ambre atteignent mon esprit , et je me fige soudain , encore plus méfiant. Elle sait. Elle n'aurait pas utilisé le mot "histoire" pour qualifier notre relation sinon.
Qu'est ce que je dois en penser ?

"Vous saviez ?" , je souffle désemparé.

Je ne dis pas que nous étions particulièrement discrets Elsa et moi. J'avais de nombreux privilèges. Et , j'étais l'un des seuls qui se permettait de lui sourire , pendant le service.
Mais...personne d'autres ne savaient , n'est ce pas ?
Je ne sais plus , tout à coup. Nous nous devions de rester dans le secret pour préserver sa réputation , et maintenant j'apprend que ce n'est pas le cas ?

À moins qu'Ambre nous ai surpris , juste elle , ces fameux soirs où Elsa et moi partagions des baisers dans le couloirs près de nos chambres ?
Ou qu'elle m'ai vu sortir précipitamment de sa chambre ?
Peu importe , finalement.

"Vous n'allez pas en parler , pas vrai ?" , je reprends doucement , luttant pour parler sans céder à mes sanglots. "Je...Je ne veux pas que sa réputation soit gâchée , vous comprenez ? Je ne veux pas qu'elle soit déshonorée par ma faute..." , je ne le veux surtout pas.

Elsa mérite mieux que ça. Je ne veux pas qu'on se rappelle d'elle comme de la Reine qui couchait avec son garde.
Je relève le regard vers Ambre une nouvelle fois , quand elle commence à parler d'Elsa. Bien vite , je ferme les paupières pour chasser encore ces larmes qui me reprennent.
Comment puis-je ne pas fondre en larmes , à l'évocation du bonheur que j'ai créé chez Elsa ? Qu'elle m'a rendu ? Ça aussi , c'est censé me consoler ?
Je suis venu pour la tuer bordel ! Pas pour vivre cette histoire douloureuse !

Je confirme que la situation est ironique. L'assassin qui comble de bonheur sa victime.

Toi , ferme là ! Je n'ai pas besoin de t'entendre !

Elle n'avait vraiment aucune chance. Quelle mauvais sort pour elle , de tomber amoureux d'un moins que rien comme toi. D'un vulgaire assassin. Une Reine digne de ce nom t'aurai percé un jour , t'aurai fait arrêté. Vous êtes faibles , l'un comme l'autre.

Je...Je dois t'ignorer. Je sais que c'est stupide tout ça. Qu'Elsa est d'abord tombée amoureuse de mes manipulations pour la brisé ...et que c'est ça qui la rendu heureuse.
J'essuie mes larmes pour me donner une contenance , croisant le regard d'Ambre , avant de me décider à répondre.

"Je sais qu'elle Reine formidable elle était , oui. Et , je suis heureux qu'elle soit reconnue comme telle." , je commence tremblant toujours d'émotions , ne pouvant me résoudre à toujours utiliser le passé pour la désigner.

"Mais , c'est surtout la femme extraordinaire derrière la Reine dont je suis tombé très amoureux. Elle..." , je me confie plus bas , essayant d'ignorer la boule dans ma gorge. "Elle a toujours été d'une douceur que je ne saurai décrire. Et...si je l'ai rendu heureuse Ambre , Elsa m'a sauvé à bien des égards. Pas juste avec..." , je me retiens au dernier moment , me mordant la joue de colère. Je refuse de dire qu'Elsa est morte pour moi. Je refuse.

"J'étais perdu avant de la rencontrer. Et , très seul. Je n'ai jamais été plus heureux qu'avec elle , que durant ces semaines , et cela même quand le Roi d'Aldmeris nous a presque séparé." , je secoue doucement la tête .

"Mais...je vais être honnêtes avec vous , Ambre. Je ne trouve aucun réconfort dans ces mots. Absolument aucun. Savoir que nous étions heureux ensemble ne fait que rendre les choses plus difficiles...et le mot est faible. Ça ne m'aide pas. Je n'arrive pas à m'en souvenir : seule la fin reste. Je savais que les choses seraient impossibles entre nous. J'ai toujours su que notre histoire n'avait pas d'avenir, mais je ne pensais pas que la fin serait si...violente. Je n'ai jamais envisagé son départ. Elle méritait de vivre , plus que n'importe qui." , je fais une pause pour maîtriser mon émotion , de plus en plus forte , pour rester discret.

"Je suis touché que vous vouliez m'aider Ambre mais...Que voulez-vous que je vous dise ? Vous ne pouvez rien faire pour moi. Je ne sais même pas si je trouverai longtemps la volonté de lui survivre." , je doute qu'elle imagine notre amour si fort. "Elle me manque tellement...un peu plus à chaque seconde. C'est de pire en pire. , ça n'ira jamais en s'arrangeant. Je jette un bref coup d'œil à Anna pour vérifier quelle ne nous entends pas .

Mais...Je suis hanté par ses derniers moments. J'étais impuissant. Totalement impuissant. Je ne pouvais que la tenir dans mes bras, alors qu'elle souffrait , qu'elle toussait à chaque phrase qu'elle essayait de prononcer pour me rassurer..." , je ne sais pas pourquoi mais j'ai le vif besoin de me confier , même à une inconnue comme Ambre.

Il faut que ça sorte. Tant pis si les détails la choque , qu'elle ne veut pas l'entendre. Je ne sais pas à quel point elle tenait à sa souveraine , de toute manière .

"Je n'avais même pas le courage de la soulager de ses souffrances. Et , je suis resté là , à la regarder toujours plus s'étouffer dans son propre sang..." , je ne tiens plus , je brise le contact visuel pour cacher mon visage de mes mains , encore une fois. "Je l'ai supplié..." , je sanglote doucement.

"Je l'ai supplié autant que je pouvais de ne pas m'abandonner. J'ai prié pour que le médecin puisse la sauver. Tout ça pour quoi ? Tout ça pour que je la sente partir , lentement...que je sente sa respiration et son cœur s'arrêter. Tout ça pour qu'elle crève dans mes bras ! Alors comprenez , que là tout de suite , je m'en fous de l'avoir rendu heureuse. Je m'en fous de vos condoléances, de votre aide inutile , je m'en fous de tout." , et la colère reprend le dessus. Je suis en colère contre moi , contre Elsa , contre Ambre...contre tout le monde. Je me souviens alors d'un détail que j'ai vu chez la servante , juste avant.

"Vous êtes mariée , non ?" , je souffle , plus froid. "Imaginez la scène , juste un instant...peut être que vous comprendrez à un certain degré ce que je ressens."

Comment le pourrait-elle ?


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2491
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

Ambre
Ambre
J'ai 31 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis la servante de la Reine, et je m'en sors très bien. La souveraine est une personne très généreuse, sur bien des points. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Sorën depuis quelques années, et je le vis plutôt comme un conte de fée. Mon époux est un homme formidable, me comblant de bonheur chaque jour, ce qui me donne le sentiment d’être véritablement chanceuse d’avoir gagnée son cœur.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o5_250
Ambre est la fille unique d’un couple de serviteurs, ayant eux-mêmes longtemps travaillé pour le Roi Agnar et la Reine Iduna. (+) Petite fille, il n’était pas rare qu’elle se rende au château, afin d’aider ces derniers en cuisines (seul endroit où les souverains ne se rendaient jamais). (+) Ce n’était pas toujours facile, elle se rappelle des excès de colère du Roi qui terrifiait tout à chacun, mais elle aimait se rendre utile de la sorte. (+) A l’âge de 15 ans, elle réussit à se faire elle-même embauchée comme servante au sein du château, et ces qualités de services impressionnent la Reine au pouvoir. Elle devient rapidement sa servante attitrée, ce qui lui confère la chance de côtoyer les princesses. (+) C’est à la mort d’Iduna, qui la énormément bouleversée, qu’elle devient la servante attitrée d’Elsa. (+) Elle la redoute quelque peu, à cause de son isolement et son aspect « froid », mais elle découvre très vite une jeune femme terrorisée par ces pouvoirs, et se prend d’affection pour sa souveraine. (+) Elle ne fait preuve d’aucune familiarité à son encontre, du reste. Elle a conscience des limites de la bienséance. Mais elle démontre son attachement par un dévouement à ses moindres attentes, quelque soit l’heure ou la situation.

Il y a quatre ans, elle croise le regard de Sören dans les couloirs du château. Son sourire la séduit immédiatement, mais il faudra plusieurs jours pour qu’elle se lance à l’aborder, tant elle a peur de son « jeune » âge puisse la rendre inintéressante. (+) Une romance naît de ces rendez-vous discrets, et deux années plus tard, elle devient officiellement son épouse. (+) Il faudra six mois pour que Ambre ait enfin le bonheur de se découvrir enceinte. C’est bien évidemment une grande nouvelle pour le couple, or, bornée, Ambre refuse de demander un allègement de ces services à la Reine, et perd cet enfant. (+) La douleur ébranle quelque peu son mariage, mais le couple se relève plus fort. (+) Aujourd’hui, ils sont plus unis que jamais. Ils savent qu’ils sont forts, qu’ils regardent dans la même direction, et que Dieu seul leur donnera un enfant si tel est leur destin.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o6_250


Lyndsy Fonseca (c) moi
Oui. Je savais. Je savais que leur relation n’avait plus rien de celle qu’ils démontraient à l’ensemble des occupants de ce château et… je me mordille la lèvre de confusion au sentiment de méfiance qui luit jusque dans les yeux du garde à cette révélation.

Je comprends votre ressentiment, Shadow. Cela n’a rien de rassurant de découvrir qu’une tierce personne partageait également votre lourd secret. Toutefois je n’ai toujours aucune motivation à le partager avec autrui. Je sais qu’il entacherait l’honneur de notre reine et… pour tout l’or du monde je ne pourrai m’autoriser une telle trahison envers sa mémoire.

J’ai su que je me tairai dès que j’ai surpris leur baiser, d’ailleurs. Je ne changerai donc pas d’avis, y compris en cet instant où son compagnon s’assure que je n’en dirai aucun mot, à personne.

« _ Je partage votre volonté de préserver son honneur, Shadow. Je souffle en réponse à son discours, discrètement, espérant que cela puisse l’apaiser. _ Je n’ai jamais dit à quiconque les rapports que vous entreteniez ensemble et je m’engage à conserver ce secret jusque dans ma tombe. »

Sören lui-même n’en est pas informé. Enfin, peut-être le sera-t-il dans un avenir relativement proche ? Oui. Je doute que ce secret soit toujours le nôtre à présent. Les servantes qui s’occupaient d’Elsa ont probablement déjà dû faire circuler la rumeur que la Reine était proche du garde qui l’a mené jusqu’à sa chambre, et le simple fait qu’il pleure énormément pour elle étaye ce ragot. Quel garde ferait cela pour sa souveraine, sincèrement ? Même le plus dévoué de tous n’est pas présent en cette chambre. Sa relation est entrain d’être dévoilé aux oreilles des plus indiscrets du personnel, et je ne peux hélas rien faire contre cela désormais. Tu pourrais démentir ? Me souffle ma raison, espérant que cela suffise. Mais tout deux nous savons que des mots ne font pas le poids face à des actes. Cette décision ne nous appartient déjà plus, et j’opte de parler de ma Reine en des termes élogieux, afin qu’il comprenne que seul son bonheur ait compté pour ma personne. Je n’en ai que faire qu’ils aient enfreint bon nombre de règles monarchiques ensemble. Tout ce qui m’importait été que ma souveraine se sente pleinement heureuse, et je lui suis sincèrement reconnaissante pour cela. C’est important qu’il n’oublie pas qu’il a contribué à ces éclats de rire, à ses prunelles brillantes d’amour. Je l’écoute donc attentivement me confier ce qui l’a rendu amoureux, avant de comprendre qu’ils se sont sauvés mutuellement d’une vie qui ne leur sciait guère. Ils ont appris à voir l’éclat de soleil derrière les nuages et… le cœur serré, je prends conscience que mon discours ne l’aide pas davantage à trouver la paix intérieure. C’est normal, du reste. Le décès est très récent. Néanmoins je comprends que ma volonté de l’aider à provoquer pire que mieux. Je lui ai rappelée la finalité de tout ces instants de bonheur volées, partagées, l’encourageant à croire qu’il ne puisse pas la survivre. Pourquoi ne le pourrait-il pas ? N’a-t-elle pas donné sa vie pour nous permettre à tous de lui survivre ? Je ne comprends pas. J’avoue que les motivations du Prince Hans sont particulièrement floues à mon esprit. Je savais qu’il était avide de pouvoir au point de prévoir la mort de ma Reine ainsi que sa sœur au couronnement mais… Avait-il toujours cette ambition ? Je suis perplexe, impuissante. J’écoute l’homme me partageait tout ce qu’il a sur la conscience, jusqu’à même découvrir l’horreur qu’a vécu Elsa dans ses derniers instants. C’est terrible. La scène se dessine presque dans mon esprit et… les yeux brillants de larmes, je m’accroupie pour me mettre à sa hauteur, avant de poser doucement ma main sur son avant bras, avec douceur. J’ai conscience que ce geste peut paraître autant déplacé que tout le reste mais… que puis-je faire d’autre ? J’ai assez maintenu de distance jusqu’alors pour qu’il comprenne que mon empathie à sa souffrance est réelle. J’ai la mienne, bien évidemment. Elle me ronge davantage que les évènements appuient la morne réalité qu’est la mort de notre souveraine. Toutefois je la maintiens encore en cage, de sorte d’être là pour celui qu’elle aimait.

Aidez moi votre Majestée. J’implore en une prière, les yeux clos. Aidez-moi à trouver les mots justes pour panser son cœur, ne serait-ce qu’un peu. Vous sembliez toujours avoir la solution à toutes les épreuves que nous traversions. Guidez nous dans celle-ci.

Peut-elle m’entendre d’où elle se trouve à présent ? Peut-elle lui venir en aide ? Je ne saurai le dire. Et je sursaute brièvement lorsque la colère de Shadow vient me fouetter au visage. Je ne comprends pas. Pourquoi un tel changement de comportement ? N’abandonne pas, Ambre. Ne laisse pas ces mots t’ébranler. Il a besoin de toi, même s’il affirme le contraire. Il a besoin de comprendre qu’il n’est pas seul face à sa douleur, y compris si la tienne n’est pas similaire.

« _ Je comprends votre colère, Shadow. Je souffle, chassant les visions d’horreur qu’il a insufflé à mon esprit au sujet de mon époux. _ Je comprends que le sentiment d’injustice que vous traversez vous encourage à me repousser. Moi-même je pourrai agir ainsi si Sören n’était plus qu’un souvenir. _ Toutefois je ne partirai pas. Je sais qu’Elsa ne voudrait pas que l’on vous laisse seul dans cette épreuve alors… insultez-moi autant que vous le voulez, décrivez-moi les pires horreurs à l’encontre de mon mari, mais n’espérez pas que cela m’encourage à vous abandonner. Je ne vous abandonnerai pas. Jamais. »

Pour ma Reine.
Pour la femme formidable qu’elle était.
Je tiendrais bon.


@Elsy


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 789
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

SlcyOMeO_o.png
Shadow
J'ai 23 ans et je vis à partout et nul part, monde. Dans la vie, je suis assassin et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je viens de perdre l'amour de ma vie et je le vis affreusement douloureusement.


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5chv7Yib21tsjdnao1_500

Orphelin. Assassin. Identité secrète. Don étrange...
Shadow est devenu assassin par la force des choses à ses 15 ans après la disparition de la totalité de sa famille (ou presque). On ne peut pas vraiment dire qu'il prend plaisir à abréger la vie de tant de personnes. Dans un moment de faiblesse, il avouerait que son sommeil est plutôt léger et que tout ce qu'il a fait le hante.
Sa priorité c'est de survivre un jour de plus. Un lâche égoïste ? Peut être. Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le paraissent.
Aujourd'hui, il ne ressent plus qu'un profond et sincère amour pour Elsa qu'il ne sait pas comment protéger.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p5xhwsm1oM1tsjdnao1_500


Zac Efron-Sweet Disaster
Ambre m'assure qu'elle partage mon envie de garder la mémoire d'Elsa pure. Je peux la croire , je pense. Cela dit , les rumeurs vont filer à toute vitesse , désormais. Peut être...peut être que si je pars assez rapidement , ces rumeurs vont s'éteindre d'elles même ? Tout le monde oubliera qui j'étais , ou le simple fait que je fus un jour présent ici ?
Je l'espère. C'est bien la dernière chose que je peux offrir à Elsa.

Les mots qu'elle fait suivre ensuite me mettent en colère , augmentent malgré son intention ma peine , et je ne peux m'empêcher de sortir tout ce que j'ai sur le cœur. L'horreur d'avoir vu Elsa mourir , dans de si grandes souffrances ne pourra jamais disparaître de mon esprit.
Comment est-ce possible ? Ces images sont gravées pour toujours, et tournent en boucle dans ma tête , parfois entrecoupés de souvenirs agréables , mais affreux à revoir.

Je comprends que je suis allé trop loin avec la servante. Probablement. Mais , ma douleur doit sortir de mon être, avant que mon pouvoir n'échappe à mon contrôle. Et , je me tends immédiatement lorsqu'elle pose sa main sur mon bras. Je déteste être touché. Je hais cela , même.
Cela dit , je ne la repousse pas. Je relève lentement le regard vers elle , quand elle reprend la parole. Et , ma colère retombe aussitôt.

Ambre n'est en rien responsable de la situation. Oui , c'est sûrement injuste qu'elle puisse encore être avec son mari...mais puis-je réellement lui reprocher ? Ce ne serait pas juste non plus. Je ferme les paupières quelques secondes. J'ai toujours été impulsif. Et , c'est arrivé avec Elsa aussi , lorsqu'elle m'a repoussé à cause d'Hendrick . La situation présente ne va pas m'aider à m'améliorer dans ce domaine.

"Pardonnez-moi , Ambre." , je lui souffle en réponse , les yeux dans les yeux. "Je n'ai rien contre vous. Et , je n'aurai pas dû vous dire tout cela. Je sais que vous n'essayez que de m'aider. Oubliez ce que j'ai dit." , les propos blessants , tout du moins.

"Vous avez raison : je suis en colère. Contre le monde entier. Désolé que ce soit tombé sur vous." , je soupire en haussant les épaules. "Mais , je vous l'ai dit : comment vous voulez m'aider ? Avec des paroles creuses ? Ça ne suffit pas à vaincre un deuil. Et croyez-moi , j'en ai déjà affronté suffisamment pour malheureusement le savoir. Peut être que le temps aidera. Peut être que dans des années , je pourrai penser à Elsa sans revoir ses derniers instants douloureux , sans avoir envie de la rejoindre , sans perdre le contrôle de moi-même." , j'en doute fortement. La douleur augmente , elle ne diminue pas.

"Est-ce que vous comprenez maintenant Ambre ? Vous ne pouvez pas m'aider. Personne ne le peut. La mort , sûrement. Ou Elsa elle même. Mais , on ne ressuscite pas hein ? Elle est morte dans mes bras , et rien ne changera plus cela." , je frotte les nouvelles larmes qui coulent sur mes joues.

"Au moins, je sais maintenant que vous teniez à elle , vous aussi." , j'ajoute plus doucement encore.

Ambre s'est enfin laissé allé à montré quelques larmes. Je commençais à me dire qu'elle était bien insensible. Peut être est-ce pour cela que je me suis montré si virulent avec elle , également.


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2491
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

Ambre
Ambre
J'ai 31 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis la servante de la Reine, et je m'en sors très bien. La souveraine est une personne très généreuse, sur bien des points. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Sorën depuis quelques années, et je le vis plutôt comme un conte de fée. Mon époux est un homme formidable, me comblant de bonheur chaque jour, ce qui me donne le sentiment d’être véritablement chanceuse d’avoir gagnée son cœur.

Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o5_250
Ambre est la fille unique d’un couple de serviteurs, ayant eux-mêmes longtemps travaillé pour le Roi Agnar et la Reine Iduna. (+) Petite fille, il n’était pas rare qu’elle se rende au château, afin d’aider ces derniers en cuisines (seul endroit où les souverains ne se rendaient jamais). (+) Ce n’était pas toujours facile, elle se rappelle des excès de colère du Roi qui terrifiait tout à chacun, mais elle aimait se rendre utile de la sorte. (+) A l’âge de 15 ans, elle réussit à se faire elle-même embauchée comme servante au sein du château, et ces qualités de services impressionnent la Reine au pouvoir. Elle devient rapidement sa servante attitrée, ce qui lui confère la chance de côtoyer les princesses. (+) C’est à la mort d’Iduna, qui la énormément bouleversée, qu’elle devient la servante attitrée d’Elsa. (+) Elle la redoute quelque peu, à cause de son isolement et son aspect « froid », mais elle découvre très vite une jeune femme terrorisée par ces pouvoirs, et se prend d’affection pour sa souveraine. (+) Elle ne fait preuve d’aucune familiarité à son encontre, du reste. Elle a conscience des limites de la bienséance. Mais elle démontre son attachement par un dévouement à ses moindres attentes, quelque soit l’heure ou la situation.

Il y a quatre ans, elle croise le regard de Sören dans les couloirs du château. Son sourire la séduit immédiatement, mais il faudra plusieurs jours pour qu’elle se lance à l’aborder, tant elle a peur de son « jeune » âge puisse la rendre inintéressante. (+) Une romance naît de ces rendez-vous discrets, et deux années plus tard, elle devient officiellement son épouse. (+) Il faudra six mois pour que Ambre ait enfin le bonheur de se découvrir enceinte. C’est bien évidemment une grande nouvelle pour le couple, or, bornée, Ambre refuse de demander un allègement de ces services à la Reine, et perd cet enfant. (+) La douleur ébranle quelque peu son mariage, mais le couple se relève plus fort. (+) Aujourd’hui, ils sont plus unis que jamais. Ils savent qu’ils sont forts, qu’ils regardent dans la même direction, et que Dieu seul leur donnera un enfant si tel est leur destin.
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Tumblr_p8pp4w0vyJ1rdfre5o6_250


Lyndsy Fonseca (c) moi
Je n’abandonnerai pas. Jamais. Qu’importe ce qu’il peut me dire ou faire pour me convaincre du contraire, je ne m’avouerai pas vaincue. Je ne m’avouerai pas vaincu car j’ai la conviction intime que la Reine aimerait qu’il me considère comme un soutien infaillible à sa peine. Je ferai donc tout ce qui est en mon pouvoir pour y parvenir, et tant pis si cela ne fonctionne jamais. Je n’aurai pas baissée les bras à la première difficulté qui se sera présentée à moi, au moins. Car il ne faut pas croire : c’est éprouvant moralement de s’entendre dire que je serai également au fond du gouffre si Sören avait lui-même succombé à l’attaque du prince Hans. Mais ce n’est pas ce qui me fera fuir. Et je ne manque pas de le faire entendre au garde, soulignant que je comprends sa colère. C’est vrai. C’est injuste. Elsa n’aurait pas dû succomber aussi jeune face à la bêtise d’un prince prétentieux. Mais elle a fait face à son assaillant pour asseoir sa supériorité face à lui, et elle nous a quitté la tête haute. N’est-ce pas une qualité chez une souveraine aussi formidable qu’elle ne l’était ? Indubitablement, oui. Je m’autorise donc à partager un peu la souffrance qui m’étreint également face à cette perte, les paupières humides de chagrin, quand le garde me demande de le pardonner. J’entends bien que je ne suis pas réellement la raison de cette hargne qui brûle jusque dans ses prunelles brillantes, mais je comprends paradoxalement que j’ai provoquée involontairement les propos qu’il a tenus à mon encontre. J’accepte donc de le pardonner, d’un sourire entendu, tandis que je l’écoute me faire part de ces ressentiments. Il m’explique qu’il est effectivement en colère, tel que je l’ai souligné précédemment, et que mes « paroles creuses » ne pourront jamais l’aider à se relever de cette perte. Il a raison, du reste. Aucun discours ne saurait soulager efficacement sa perte. Toutefois, il se doit de garder les bons souvenirs comme de réels bons souvenirs. Il ne doit pas les mélanger aux derniers instants qu’ils ont partagés ensemble, même s’ils mettent en évidence sa douleur omniprésente. Ces moments doivent demeurés aussi précieux qu’ils ne l’ont toujours été jusqu’alors, et j’aimerai qu’il parvienne à le comprendre, l’entendre. Il me demande ensuite si je comprends, désormais, à quelle intensité je ne peux l’aider. J’en conviens que nulle âme sur terre ne saurait être un réel réconfort comme aurait pu être notre Reine à ma place. Or, il n’a plus que moi désormais. Moi et sa famille, s’il en a une. Il ne doit donc jamais rejeter cette main tendue que nous lui tendons, sous prétexte que nous ne sommes pas Elsa. Ce n’est pas un argument recevable. Je m’apprête à lui souligner, caressant tendrement son bras dans un geste réconfortant, quand il me précise qu’il sait, maintenant, que je tenais à elle également. Cela signifie-t-il qu’il pensait que je me fichais de son sort, jusque là ? Apparemment, oui. Et je comprends que cela vient de l’absence de larmes que je contenais jusqu’il y a peu.

« _ Je ne pouvais craquer. Je lui souffle sur le même ton, les yeux toujours brillants du chagrin que je ne saurai plus contenir désormais. _ Ma Reine avait besoin de moi une ultime fois pour ces préparations. Je ne pouvais manquer à mes fonctions pour ces derniers instants où j’aurai l’honneur de m’occuper d’elle. »

Je n’arrive pas à admettre que c’est réellement la dernière fois, d’ailleurs. J’ai le sentiment que tout ceci n’est qu’un affreux cauchemar et… me ressaisissant pour calmer le flot de larmes qui coulent désormais sur mes joues, je me recentre sur ma volonté de convaincre Shadow que toute main tendue est bonne à saisir.

« _ Regardez la princesse et son compagnon. Je souffle ensuite, sans perdre de ma douceur dans la voix. _ Ils aimeraient certainement que la Reine revienne pour les réconforter tout autant que vous ne l’aimeriez vous-même. Eh bien voyez comme ils apprennent à trouver le réconfort dans le soutien de l’autre. Vous devez vous laisser cette chance également, Shadow. Et si vous ne le faites pas pour vous-même, faites-le pour votre Reine. »

Il doit respecter cette ultime volonté d’Elsa, à mon sens : qu’il la survive, qu’il avance. Il ne peut refuser de s’accorder cette chance si ces sentiments sont aussi forts que son chagrin ne le laisse transparaître.


@Elsy


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Ma vie contre la tienne. Ft Elsy (Elsa & Aïden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Charlots contre Dracula [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: