Partagez
 
 
 

 Le calme avant la tempête [Kate/Luci]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 747
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Héritier d'une importe fortune estimée à plusieurs millions, je n'ai jamais manqué de rien financièrement parlant. J'ai longtemps représenté la société Thompson en tant que Président, et cela au décès brutal de mon père qui m'a désigné comme unique successeur à la tête de la société familiale. Une fortune qui a coûté la vie à feu mon épouse, mon premier amour. Cherchant, tant bien que mal, à survivre seul dans un monde qui me déplaisait, j'ai tout expérimenté au grand désarroi des survivants de la famille Thompson, dont ma soeur ainée.
Finalement, c'est une rencontre hasardeuse à la sortie d'un gala de charité, qui a fait basculé ma vie, mais aussi mon coeur. Moi qui me croyait incapable d'aimer à nouveau, et aussi fort, je me suis laissais surprendre par elle, par sa personnalité, son sourire, sa manière de m'aimer et sa manière de me regarder lorsque je l'exaspérais. Elle m'a montré qu'il était possible pour moi, d'être heureux à nouveau... Mais le monde extérieur semble s'obstiner à ne pas nous laisser tranquille...
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 200804065654529703
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 20080406565498202


avatar :copyright:️ Bazzart.org


* Réception Richardson en faveur de l’orphelinat de New York * Ils n’avaient pas encore franchi l’imposante porte de la salle de réception que Lucious sentait l’ennui l’accablait tout autant que cette sensation étrange de déjà-vu. Une grande inspiration, une main sur son nœud papillon pour s’assurer qu’il était toujours droit et c’était partit. Les imposantes portes s’ouvrirent sur le couple dit Thompson, même si sa compagne ne portait pas encore son nom, qui entrèrent dans la fosse aux lions. Les serveurs leurs apportèrent déjà les coupes de champagnes et les petits fours avant même qu’ils ne fassent un pas dans l’hémicycle. Lucious se saisit seulement de la coupe de champagne, grimaçant au goût de ce dernier « Il perd de sa qualité au fur et à mesure des réceptions. C’est frustrant ». Ils semblaient avoir fière allure comme en témoignaient les regards posaient sur le couple qu’ils formaient avec Katelyn. Ça murmurait au fur et à mesure qu’ils s’avançaient au milieu d’une poignée d’hommes et de femmes qui se décrivaient comme le sommet de la société actuelle. Il n’en avait que faire de l’opinion de ses semblables. Tout ce qu’il savait, c’était que sa moitié était resplendissante dans sa robe qui mettait en valeur sa silhouette parfaite, et il était plus que fier qu’elle soit pendue à son bras ce soir « Alors que les femmes te désapprouvent d’être parvenue à attraper la baleine blanche dans tes filets, les hommes bavent de jalousie devant ta beauté. Donc tu ne me quittes pas une seconde mon cœur » en souriant avec charme. Il ne souhaitait pas être enseveli sous les commentaires de ses partenaires masculins, tout comme Katelyn ne voulait sûrement pas l’être sous ceux des femmes de ces derniers. Il déposa un baiser dans son cou avant de lui murmurer « Tu es magnifique ».

Lucious glissa sa main dans le bas du dos de sa moitié et poussa un soupir en voyant l’un des associés venir à lui « Lucious Thompson. Nous ne vous attendions pas » « J’aime les surprises, soigner mes entrées. Vous voyez, et puis c’est pour la bonne cause que nous sommes là ce soir. Allez, souriez un peu dans votre vie, pour une fois et passez mes amitiés à votre épouse, l’ancienne ou la nouvelle, peu importe » tout en tapant l’épaule de ce dernier alors qu’il s’avançait vers les musiciens. Il entendit l’associé grommeler « Vous ne valez pas votre père. Petit con ». Le quarantenaire leva son doigt en direction de la jolie brune « Tu m’attends un instant chérie » et se retourna vers l’associé et réajusta la veste de ce dernier alors que la crainte se lisait dans son regard « C’est le plus beau compliment que l’on puisse me faire. Mon père était un magnat des affaires, infidèles, arrogant, orgueilleux, autoritaire, qui prenait un plaisir malsain à écraser tous ceux qui se trouvaient sur son chemin, et qui avait peu d’intérêt pour ceux qui portaient le même nom que lui. Donc oui, je ne le vaux pas et j’espère qu’il en sera ainsi jusqu’à la fin de ma vie » et retourna auprès de la jolie brune, glissant sa main dans la sienne pour la conduire aux pieds des musiciens avant de l’attirer un lui pour danser lentement au rythme de la musique d’ambiance qu’ils jouaient, sous le regards approbateurs et désapprobateurs des autres convives « Nous restons une heure ou deux tout au plus. Je signe ensuite un joli chèque et nous partons… trois heures en cas de force majeure » et l’embrassa avec douceur tout en continuant de danser « Ça me rappelle notre baignade dans la fontaine… » en souriant à ce doux souvenirs.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 703
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Qt8ymTF.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je suis à NY. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

D’origine française, elle est arrivée il y a maintenant plus de 10 ans sur le sol américain. Parce qu’elle voulait changer de vie, d’horizon et tenter sa chance ici. Mais le rêve n’est pas tout à fait devenu réalité. Journaliste de métier, elle a passé plusieurs années à être reporter pour un journal tv d’une chaine que personne ne regarde, à devoir se taper tout les reportages les plus miteux.

Aujourd'hui elle est plus qu'amoureuse du riche emmerdeur qu'elle a rencontré par la plus grand des hasards à une soirée de gala. Lucious Thompson. Un homme avec beaucoup de charisme, une vie débridée, et un lourd passif. Veuf, anéantit par la perte de sa femme, avec Kate commence une histoire d'amitié étrange et farfelue. Grâce à lui, elle retrouva un second souffle. Il a été capable de le faire revivre intérieurement.

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tumblr_inline_nulw87rT3L1qlt39u_250
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tenor




Lorsqu’elle était rentrée chez eux ce soir là, Kate était de mauvaise humeur. La journée ne s’était pas passée comme elle l’avait voulu. Et alors qu’elle venait de s’affaler dans le canapé, Lucious était apparu dans son costume gris qui lui allait si bien et qui lui faisait de sublimes fesses. Un sourire s’était dessinée sur les lèvres de la jeune femme en le voyant ainsi : « -j’adore quand tu portes ce costume... » avait elle dit sans bouger pour autant. Et puis elle avait froncé les sourcils. Pourquoi est ce qu’il était habillé ainsi ? Et puis d’un coup ça avait fait tilte dans son cerveau. La soirée de gala… « -roh non j’avais oublié que ce soir c’était torture ! » une main sur le front et la tête en arrière pour ajouter un peu de drama avant qu’elle ne le regarde. « -on est... » oui il fallait qu’ils se rendent à cette soirée. Après une grimace, elle s’était enfin levée, et avait fait les quelques pas qui les séparaient. Une fois proche de lui, elle l’avait embrassé avant de lui souffler : « -tu sais très bien que ce costume me donne envie de voir ce qu’il y a de cacher dessous... » une façon de lui dire que ce n’était pas très gentil de la torturé à l’avance ! Un nouveau baiser rapide et elle fila à la salle de bain après lui avoir claqué les fesses. Rien que de le voir trois minutes et elle était déjà de bien meilleure humeur !

Dans sa petite robe de noir, coiffée maquillée et chausser de talons hauts, Kate tenait Lucious par le bras devant l’imposante porte. Elle détestait ces soirées… Mais bon, elle savait aussi qu’ils ne passeraient pas toute la nuit ici. Autant voir le positif ! Un sourire pour le serveur en prenant une coupe de champagne. Elle trempa ses lèvres dans le verre et sourit à Lucious amusé de sa réflexion. Elle était d’accord avec lui. Quel bande de radins. La jeune femme évolua au bras du millionnaire en évitant de trop regarder les gens autour d’eux. De toute façon, elle n’en connaissait que très peu, et n’avait pas envie qu’il en soit autrement. Elle avait l’impression d’être évaluée, jugée, mais aussi enviée et  désirée dans certains regards. Rien de plus sympa pour qu’elle se sente mal à l’aise. « -comme si j’avais la moindre envie de me perdre au mieux de ces gens... » répliqua Kate en souriant tout de même. Elle n’avait pas envie d’être obligé de faire la conversation, encore moins de le laisser se faire happer par une veille riche envieuse. « -je sais... » souffla Katelyn pour toute réponse avec ce petit sourire en coin qui lui allait si bien.

Alerte ! Alerte ! Personne ennuyeuse en vu ! Pas manqué, mais Kate s’amusa vraiment de la réponse que donna Lucious. Elle eut l’impression d’être projeter deux années en arrière. D’ailleurs c’était dans ce bâtiment, enfin plutôt dans les cuisines qu’ils s’étaient heurtés. Souvenirs souvenirs… Elle regarda l’homme qui venait d’insulter Luci, quelle discrétion. Elle adora la scène suivante, vraiment ces quatre jours à la plage leur avaient fait un bien fou, et peu à peu elle retrouvait son Lucious. Celui qu’elle aimait vraiment. Celui qui n’avait pas sa langue dans sa poche, et qui se foutait tant des règles et de la bienséance. Un dernier regard pour l’homme qui venait de se faire remettre en place, et un sourire plus que satisfait sur les lèvres.

Une fois dans les bras de Lucious à danser avec lenteur, elle ne cessait de sourire en le regardant. « -j’espère bien sinon tu va provoqué des infarctus chez certains. » son sourire lui soufflait des je t’aime silencieux. « -trois heures pas plus. Je trouverais une sortie de secours si il faut. » un malaise,  une petite simulation histoire de faire croire à tous les gens ici présent qu’il y avait un potentiel héritier Thompson qui grandissait en elle.

Malheureusement dans ce genre de soirée, ils ne pouvaient pas resté qu’entre eux. Pas de petite bulle de bien être. Ils devaient faire un minimum de relationnel. Un couple s’avança vers eux alors qu’ils avaient finit de danser. Lucious lui présenta, visiblement il semblait y avoir une entente cordiale entre eux. « -venez ma chère, je dois vous présentez Moira et Angela. » Elle la saisit par le bras et Kate lança un regard de désespoir certain à Lucious alors qu’elle s’éloigner de lui. « -vous n’êtes surement pas à l’aise ici, je peux vous comprendre. Mais je suis certaine que nous allons nous entendre. » Un sourire qu’elle tenta de rendre sincère avant qu’elle ne soit obligé de subir des conversations dont elle se fichait. On lui demanda le styliste de sa robe, mais aussi son coiffeur. Alors elle répondit en restant naturelle et elle même : « -Chanel. Je suis rentrée tard, et par conséquent, la coiffure est de moi. » Les regards des trois femmes s’attardèrent sur ses cheveux avant que la dénommé Angela ne dise : « -oh mon dieu mais vous avez un don ! Vous devez à tous prix m’apprendre à faire cela ! » Oh secours ! Non pas de demande d’après midi entre copine ! « -voyons Angie, Katelyn n’aura jamais de temps pour ça, elle est journaliste tu sais et elle effectue souvent des déplacements. » Kate fronça légèrement les sourcils. Comment savait elle tout ça ? « -je suis une grande amie de votre belle sœur, c’est elle qui m’a parlé de vous ma chère. » Ah oui ! Super ! Encore mieux ! Enfin ce qui était le plus étrange dans tout ça, c’était que ces trois femmes semblaient vouloir l’intégrer à leur petit groupe. Et Kate n’en était que plus mal à l’aise.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 747
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Héritier d'une importe fortune estimée à plusieurs millions, je n'ai jamais manqué de rien financièrement parlant. J'ai longtemps représenté la société Thompson en tant que Président, et cela au décès brutal de mon père qui m'a désigné comme unique successeur à la tête de la société familiale. Une fortune qui a coûté la vie à feu mon épouse, mon premier amour. Cherchant, tant bien que mal, à survivre seul dans un monde qui me déplaisait, j'ai tout expérimenté au grand désarroi des survivants de la famille Thompson, dont ma soeur ainée.
Finalement, c'est une rencontre hasardeuse à la sortie d'un gala de charité, qui a fait basculé ma vie, mais aussi mon coeur. Moi qui me croyait incapable d'aimer à nouveau, et aussi fort, je me suis laissais surprendre par elle, par sa personnalité, son sourire, sa manière de m'aimer et sa manière de me regarder lorsque je l'exaspérais. Elle m'a montré qu'il était possible pour moi, d'être heureux à nouveau... Mais le monde extérieur semble s'obstiner à ne pas nous laisser tranquille...
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 200804065654529703
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 20080406565498202


avatar :copyright:️ Bazzart.org


FLASH-BACK

Costume gris trois pièces, le nœud papillon qui avait remplacé la cravate, boutons de manchette et quelques gouttes de parfum. Lucious était fin prêt et sa tenue ne laissa pas indifférente sa compagne « Je sais » rétorqua-t-il avec ce sourire espiègle sur les lèvres. Elle ne semblait pas se souvenir de leur obligation nocturne, alors il resta ainsi, les mains dans les poches, toujours ce petit sourire sur les lèvres, à observer Katelyn, en attendant que son esprit ne le lui rappelle. A son visage, il su presque aussitôt que l’information le lui était parvenue « Tu es sévère » en souriant, riant presque devant l’attitude mélodramatique de sa moitié. Il fit une petite grimace en entendant le début de sa phrase. Oui, ils étaient obligés. Sans la quitter du regard, son sourire s’agrandit en la voyant approcher de lui et lui rendit son baiser avant de rire de bon cœur « C’est pour ça que je l’ai choisi ». Lucious comptait conclure cette soirée par une petite danse sous les draps.

FIN FLASH-BACK.

Les regards se posèrent tour à tour sur eux, les murmures se firent entendre sur leur passage, mais Lucious s’en moquait éperdument. Il venait accomplir son obligation de millionnaire en distribuant son argent à des différentes causes qui lui tenaient à cœur. Il n’était pas venu ici pour le champagne ou encore la compagnie de ses semblables. Un petit sourire devant la réplique de Katelyn qui était bien loin d’être dans son élément ici-même. Alors il tenta de la détendre en la complimentant et ne put s’empêcher de rire devant sa réponse et son sourire en coin « C’est une bonne chose ». Dans cette hémicycle, elle devait avoir confiance en elle, ne jamais douter. Ils étaient un ban de poissons à une réunion de requins. Le moindre faux pas et ça pouvait être désastreux. L’associé de Lucious en fit l’amer expérience en le provoquant. Avec sa nonchalance habituelle, le millionnaire le remit à sa place et conclu la conversation en tournant les talons pour danser avec Katelyn « Ce sont les meilleurs qui partent en premier, je ne me fais pas de soucis pour eux » en lui souriant avec douceur. Il déposa ses lèvres sur les siennes, entrainait par son regard et rit de nouveau « Je n’en doute pas une seconde très chère ».

A peine eurent-ils finis de danser, qu’ils se firent épingler par un couple qui était familier à Lucious. En effet, la jeune femme était une proche amie de Rebecca, alors que l’époux détenait une société de protection informatique. Il fit les présentations avant de faire un petit signe de main à la jolie brune qui se retrouva prise en otage par la jeune femme « Rebecca m’a parlé de votre fiancée » « En mal j’espère » « Ça ne serait pas votre sœur sinon ». Ils échangèrent un regard entendu alors que Lucious jetait quelques regards à la jolie brune pour s’assurer que tout se passait pour le mieux pour elle « Ça semble être quelqu’un de bien » « Elle l’est… Comment se porte les affaires ? » « Plus que bien ». Il prit une gorgée de champagne sans quitter Katelyn du regard « Vous voulez aller la sauver des griffes de Angela et Moira ? Allez-y ».

Le millionnaire termina sa coupe de champagne et la troqua contre un verre plein alors qu’il s’avançait vers le petit groupe de femmes « Bonsoir mesdames. Tout se passe bien pour vous ? » et fit un clin d’œil à Katelyn « Mr. Thompson » rétorquèrent les deux femmes en cœur « Voyons, je vous ai demandé milles fois de m’appeler Lucious. S’il vous plaît » « Bon… Si vous insistez Lucious ». Il porta sa coupe à ses lèvres en sachant pertinemment que les deux femmes n’étaient pas insensibles à son charme. Il glissa sa main dans le dos de sa dulcinée en prenant soin d’embrasser son cou « J’espère que vous êtes gentilles avec ma fiancée » « Bien sûr ! » « On aimerait faire une journée entre femmes avec Katelyn, faire les boutiques le matin et des bains de boues l’après-midi. C’est très bon pour la peau » « C’est pour ça que les cochons ont une si belle peau. Mon cœur, ça te dit ? Ça te ferait le plus grand bien avec toute ce travail. Et puis ça te permettrait de te faire de nouvelles amies et puis je suis sûr qu’elles seront adorables avec toi, n’est-ce pas ? » « Bien évidemment Mr… enfin Lucious ». Le millionnaire posa son regard sur Katelyn, souriant fièrement devant sa bêtise. Il savait pertinemment qu’elle ne voulait pas côtoyer ce monde.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 703
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Qt8ymTF.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je suis à NY. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

D’origine française, elle est arrivée il y a maintenant plus de 10 ans sur le sol américain. Parce qu’elle voulait changer de vie, d’horizon et tenter sa chance ici. Mais le rêve n’est pas tout à fait devenu réalité. Journaliste de métier, elle a passé plusieurs années à être reporter pour un journal tv d’une chaine que personne ne regarde, à devoir se taper tout les reportages les plus miteux.

Aujourd'hui elle est plus qu'amoureuse du riche emmerdeur qu'elle a rencontré par la plus grand des hasards à une soirée de gala. Lucious Thompson. Un homme avec beaucoup de charisme, une vie débridée, et un lourd passif. Veuf, anéantit par la perte de sa femme, avec Kate commence une histoire d'amitié étrange et farfelue. Grâce à lui, elle retrouva un second souffle. Il a été capable de le faire revivre intérieurement.

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tumblr_inline_nulw87rT3L1qlt39u_250
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tenor




Pourquoi est ce que ces femmes avaient envie de l'intégrer à leur petit groupe ? Pour mieux la dévorer à la sortie ? Même si elle avait voulu faire un effort pour s'intègrer, Kate savait d'avance que ça ne fonctionnerait pas. Margareth venait de lui confier être une amie de Rebecca. La sœur de Luci n'avait visiblement pas garder sa langue dans sa poche en ce qui la concernait. Et la journaliste avait cette sensation désagréable de passer pour l'attraction de la soirée aux yeux de ses femmes. Un peu comme un petit chien perdu. Sauf que comme tout animal sauvage, elle ne comptait pas se faire apprivoiser si facilement.

« -alors comme ça vous travaillez ? »
demanda Moira avec une toute petite pointe de mépris dans la voix. Comme si cela était impensable ou dénigrant. Heureusement Lucious décida de voler à son secours avant qu'elle ne réplique sans doute un peu trop sèchement. Kate leva mes yeux par-dessus son verre en avalant une gorgée de ce mauvais champagne. Ces deux femmes sentaient trop l'hypocrisie. Tout semblait sur joué. Margareth lui paraissait plus sincère. Même si Kate pouvait se tromper.

Fiancée ? Il le sortait d'où ça ?! Lorsque Lucious lui demanda si cela lui ferait plaisir d'accompagner ces femmes Kate lui marcha délibérément sur le pieds. Il trouvait ça drôle en plus. En décalant son talon, elle répondit : « - j'ai horreur du shopping et croyez moi je ne serais pas de charmante compagnie pour ce genre de journée. Et puis malheureusement, j'ai un planning assez chargé pour les semaines avenir. Une prochaine fois peut être. » hors de question qu'elle se retrouva en maillot de bain avec ces femmes botoxer et lifter de haut en bas. Et pour se dire quoi ? « -Rebecca ! Ma chère te voilà ! » s'exclama Margareth en regardant par-dessus l'épaule de Kate. Oh non il ne manquait plus que ça ! La journaliste souffla alors à l'oreille de Lucious : « -à ce rythme là, je tiendrais une heure pas plus » un sourire et un petit plissement de nez avant de saluer la sœur et le beau frère de Lucious. Paul était ravi de la revoir, Rebecca se contenta d'un sourire poli. Aller savoir pourquoi Kate chercha dans son esprit une pensée agréable, comme peter pan, et elle pensa aux fesses de Luci si bien dessiné dans son pantalon. Elle avala ce qui restait dans sa coupe, avant de lui souffler pour que lui seul entende : « -tu n'aurais pas dû mettre ce costume… » oh ba quoi, elle avait bien le droit de s'amuser un peu… mettre un peu de piquant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 747
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Héritier d'une importe fortune estimée à plusieurs millions, je n'ai jamais manqué de rien financièrement parlant. J'ai longtemps représenté la société Thompson en tant que Président, et cela au décès brutal de mon père qui m'a désigné comme unique successeur à la tête de la société familiale. Une fortune qui a coûté la vie à feu mon épouse, mon premier amour. Cherchant, tant bien que mal, à survivre seul dans un monde qui me déplaisait, j'ai tout expérimenté au grand désarroi des survivants de la famille Thompson, dont ma soeur ainée.
Finalement, c'est une rencontre hasardeuse à la sortie d'un gala de charité, qui a fait basculé ma vie, mais aussi mon coeur. Moi qui me croyait incapable d'aimer à nouveau, et aussi fort, je me suis laissais surprendre par elle, par sa personnalité, son sourire, sa manière de m'aimer et sa manière de me regarder lorsque je l'exaspérais. Elle m'a montré qu'il était possible pour moi, d'être heureux à nouveau... Mais le monde extérieur semble s'obstiner à ne pas nous laisser tranquille...
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 200804065654529703
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 20080406565498202


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Sans se départir de son sourire, Lucious grimaça légèrement sous l’effet du talon de sa dulcinée contre son pied. L’idée de passer une journée avec ces dames semblait plus que la ravir et lui, il prenait un malin plaisir à la jeter dans la fosse aux lions. Un petit soulagement le traversa lorsqu’elle retira son pied du sien. Elle venait d’échapper à la journée shopping en une fraction de secondes. Il y avait du bon à avoir un travail finalement. Mais le sourire du millionnaire disparu bien vite en entendant clamer le prénom de sa sœur ainée. Un bref regard en direction de sa petite-amie, ou sa fiancée, comme il s’était plu à l’appeler quelques minutes auparavant. En l’entendant, le quarantenaire ne put s’empêcher de rire « Je suis là, n’ait aucune crainte » avant de déposer un baiser sur la joue de Rebecca et de serrer la main à Paul « Vous êtes très élégant ce soir. Je ne pensais pas que vous viendrez » « Je vous retourne le compliment et bien sûr que nous sommes venus. Je représente dorénavant la société Thompson » « Tu marques un point » en souriant. Et il ne comptait pas revenir sur son choix de laisser tout cela de côté. Depuis qu’il avait lâché la société, il revivait et pouvait profiter pleinement de la femme à ses côtés qui avait décidé d’ajouter une dimension… intéressante à la soirée en le complimentant sur son joli costume. Il se mit à sourire avant d’ajouter tout aussi bas « Ne commence pas. Je l’ai mis pour que tu puisses me le retirer après le gala, pas pendant très chère » et souffla consciemment dans son cou tout en glissant sa main dans le bas de son dos. Peut-être trop bas finalement, en faisant comme si de rien n’était.

« Katelyn, je vois que vous avez fait la connaissance de notre petit groupe » « On voulait la convier à notre petite journée détente, mais elle a infirmé notre proposition. Elle travaille ». Lucious leva les yeux au ciel devant l’échange superficiel de ces dames « C’est une notion assez floue dans notre monde » « De ? » « Eh bien, de travailler pour ne pas vivre aux crochets de son époux, se laissant entretenir en échanges de faveur sexuelle avec un homme du triple de son âge et qui vous présente tel un trophée » rétorqua le millionnaire avec un sourire, coupe de champagne aux lèvres. « Lucious ! » s’exclama sa sœur « Rebecca, je ne dévoile pas la carte du trésor de Monte-Cristo, je fais un constat dont ces femmes ont pleinement conscience. Allez, souriez. La vie est belle ». Pas d’agressivité dans sa voix, plutôt de l’amusement et une certaine sérénité en se rendant compte qu’il redevenait lui-même peu à peu « Ne vous méprenez-pas, on a des rapports sexuels intenses avec Katelyn, mais ce n’est pas en échange d’argent. Sur ce, je crois que Robert McNeil, notre hôte, me fait signe. Passez une bonne soirée ». Sa sœur lui lança un regard noir et s’excusa pour lui auprès de ses amies alors que Lucious entraina la jolie brune avec lui « Je fais sensation ce soir je trouve » et serra la main au dénommé Robert « Vous semblez faire sensation auprès de ces dames » « Elles sont sûrement en train de me fustiger pour mes propos » « Vous soignez toujours aussi bien vos entrées Lucious » et le quarantenaire serra la main du dénommé Robert avec un sourire entendu et posa de nouveau sa main dans le dos de Kate « Je vous présente Katelyn, ma fiancée et voici Robert McNeil, notre hôte pour ce soir » « Enchanté mademoiselle. Je peux encore vous appelez ainsi, Lucious ne vous a pas encore coupé vos ailes. Vous aussi vous faites sensation. On ne me parle que de vous depuis ce soir. Vous êtes journaliste m’a-t-on dit » avant de sourire « Ne vous en faites pas, tout se sait ici. Et dès que Nora aura fait son lifting, vous ne serez plus l’attraction du jour. Veuillez m’excuser, je dois parler à ce riche donateur » avant de rire « Je plaisante. Il me doit de l’argent. Bonne soirée les amoureux » et Robert donna une tape contre l’épaule du millionnaire qui se retourna vers Katelyn « Un homme que je porte en grande estime. Il a réglé beaucoup d’affaires de la famille. C’est un peu comme un oncle » avant d’embrasser la jolie brune « Ça fait combien de temps que nous sommes ici ? » alors qu’il caressait le dos de la jolie brune sciemment, la regardant avec une certaine envie « Il me tarde qu’on s’en aille pour te retirer ta … » « Thompson » il leva les yeux au ciel avant d’ajouter à son oreille « Ta robe ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 703
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Qt8ymTF.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je suis à NY. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

D’origine française, elle est arrivée il y a maintenant plus de 10 ans sur le sol américain. Parce qu’elle voulait changer de vie, d’horizon et tenter sa chance ici. Mais le rêve n’est pas tout à fait devenu réalité. Journaliste de métier, elle a passé plusieurs années à être reporter pour un journal tv d’une chaine que personne ne regarde, à devoir se taper tout les reportages les plus miteux.

Aujourd'hui elle est plus qu'amoureuse du riche emmerdeur qu'elle a rencontré par la plus grand des hasards à une soirée de gala. Lucious Thompson. Un homme avec beaucoup de charisme, une vie débridée, et un lourd passif. Veuf, anéantit par la perte de sa femme, avec Kate commence une histoire d'amitié étrange et farfelue. Grâce à lui, elle retrouva un second souffle. Il a été capable de le faire revivre intérieurement.

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tumblr_inline_nulw87rT3L1qlt39u_250
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tenor




Kate avait envi de traiter Lucious de sale petit con, parce qu’il semblait prendre un réel plaisir à la voir galérer ainsi en face de ces femmes avec qui elle n’avait rien en commun. Et en même temps, elle était clairement amusé par son comportement. Elle retrouvait peu à peu son Lucious. Celui qui l’avait vraiment charmé même si cela pouvait paraître étrange aux yeux de la plus part des gens. Il voulait jouer, très bien ils allaient jouer. Malgré les sourires affichés elle lui souffla à nouveau : « -petit joueur... » oui, elle l’avait connu bien plus aventureux. Elle regarda Rebecca et répondit : « -Margaret viens de faire les présentation oui... » ça ressemblait presque à une coup monté tout ça. Est ce que Rebecca ne l’appréciait pas au point de vouloir la conduire en ridicule ? Kate trouvait cela petit et se dit que son imagination lui jouait certainement des tours. La jeune femme tourna légèrement la tête en direction de Lucious après sa petite tirade. Pas le moins du monde choqué. Un peu surprise tout de même.

Sans dire quoi que se soit, elle porta son verre à ses lèvres, souriant derrière. Elle n’allait certainement pas se confondre en excuse pour lui, ça n’était pas son rôle. Et de toute façon, il avait clairement raison. Malgré tout elle ne pu s’empêcher une petite toux en avalant de travers lorsqu’il évoqua leur vie sexuelle. Elle décida de le regarder avec cette petite pointe d’amusement toujours dans le regard. « -Luci... » souffla t elle en baissant quelques peu les yeux, jouant la comédie à la perfection. « -bonne fin de soirée... » souffla Kate en se sentant soulagée de pouvoir quitter ce petit groupe. « -en grande forme oui… » répondit la jeune femme avec un sourire amusé.

Elle serra à son tour la main de leur hôte en ayant envie de clamé à tous ce petit monde qu’ils n’étaient pas le moins du monde fiancés ! « -je suis ravie de faire votre connaissance. » petit formule de politesse avant qu’elle ne hausse les sourcils en baissant les yeux quelques secondes. « -oh… il ne se passe donc pas grand-chose pour que je sois au centre des conversations. » elle était gênée de ça, et en même temps ça l’énervait. Parce qu’elle se doutait bien que peu de personne pensait du bien d’elle ici. « -oui monsieur, vos sources sont bien informées. » Un petit sourire puis un rire charmant avant qu’elle ne réplique : « -vivement ce jour... » cet homme était charmant. Un petit signe de tête et elle ne regarda s’éloigner. « -tu devrais lui dire alors pour son champagne... » commenta Kate avec un sourire en coin avant de lui rendre son baiser. « -une heure et vingt deux minutes exactement monsieur Thompson. » répondit Kate en prenant soin de dire les derniers mots en français. Il était en train de jouer avec elle, aucun souci elle en ferait de même. Son sourire et son regard commençait à trahir son envie de lui. « -tu m’en dira tant... » répondit Kate en souriant à l’homme qui venait d’interpeler Lucious. « -oh mon dieu quelle sublime créature ! Vous devez être Katelyn, ma femme ne parle que de vous. » Kate haussa à nouveau les sourcils, qui était la femme de cet homme ? Qui était il tout court d’ailleurs ? Il parlait fort, la déshabillait clairement sur place ce qui la mettait mal à l’aise. Lucious fit les pésentations et Kate répondit : « -où est donc votre femme que je puisse faire sa connaissance. » « -oh elle avait le migraine alors elle n’est pas venue. Enfin cela ne va pas nous empêcher de s’amuser de faire plus ample connaissance. » Ok très bien ça avait assez durée. Elle n’était pas un trophée, encore moins une poupée qu’on pouvait reluqué à sa convenance. Kate se pencha légèrement vers lui et lui dit : « -sincèrement monsieur, je préfère être regardé dans les yeux lorsque l’on s’adresse à moi, et il se trouve que mes yeux se trouvent un peu plus haut. Je vous souhaite une belle soirée. » Un sourire forcé et elle entraîna Luci par le bras pour s’éloigner. « -je déteste ton monde... » souffla la jeune femme sans le regarder, avant d’ajouter : « -depuis quand êtes t on fiancé ? Je n’en ai pas le moindre souvenir... » elle le détailla des yeux avant de lui sourire. Un pas de plus que lui et elle revint se coller contre son corps et soufflant à son oreille : « -on est pas forcement obligé de l’enlever cette robe... » elle jouait avec le feu, mais au moins ça m’était un peu de piquant à soirée. Sans ça impossible de tenir encore une heure. « -je tiendrais pas une heure de plus… » lâcha Kate avec un grand sérieux. A lui de savoir si elle parlait de la soirée ou d’autre chose…

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 747
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Héritier d'une importe fortune estimée à plusieurs millions, je n'ai jamais manqué de rien financièrement parlant. J'ai longtemps représenté la société Thompson en tant que Président, et cela au décès brutal de mon père qui m'a désigné comme unique successeur à la tête de la société familiale. Une fortune qui a coûté la vie à feu mon épouse, mon premier amour. Cherchant, tant bien que mal, à survivre seul dans un monde qui me déplaisait, j'ai tout expérimenté au grand désarroi des survivants de la famille Thompson, dont ma soeur ainée.
Finalement, c'est une rencontre hasardeuse à la sortie d'un gala de charité, qui a fait basculé ma vie, mais aussi mon coeur. Moi qui me croyait incapable d'aimer à nouveau, et aussi fort, je me suis laissais surprendre par elle, par sa personnalité, son sourire, sa manière de m'aimer et sa manière de me regarder lorsque je l'exaspérais. Elle m'a montré qu'il était possible pour moi, d'être heureux à nouveau... Mais le monde extérieur semble s'obstiner à ne pas nous laisser tranquille...
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 200804065654529703
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 20080406565498202


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious n’appréciait pas l’idée que sa petite-amie fasse l’objet de moqueries ou de coup-fourrés de la part des autres femmes de sa communauté. Il se permit donc une petite tirade dont lui seul avait le secret afin de préciser que contrairement à ces dernières, celle qui avait conquis son cœur n’était pas avec lui pour son argent. Il aurait pu l’expliquer avec d’avantage de tact et bien moins de précision sur sa vie sexuelle, mais ça avait au moins le don de marquer les esprits. Il entendit son surnom dans la bouche de Katelyn qui, au vu du regard qu’elle posait sur lui, semblait prendre un plaisir tout particulier à l’écouter. Ils finirent par changer de compagnie, troquant les épouses pour leur hôte que le millionnaire portait en grande estime. Lucious fit les présentations avant de l’écouter échanger avec Robert McNeil « Vous êtes la distraction du moment. On passe tous par là à un moment ou à un autre. Ne vous faites pas de bile ». Lucious sourit à l’échange avant de laisser l’hôte vaquer à ses occupations. Il se mit à rire devant la remarque de Katelyn « Oui, je devrais » avant de l’embrasser. Le millionnaire aurait sûrement soupiré devant l’information confiée par la jolie brune, mais sa manière de lui parler français lui démontra avec certitude qu’elle avait décidé de jouer avec lui ce soir. Il avait envie d’elle tout autant qu’elle avait envie de lui, mais ce n’était ni le moment, ni l’endroit pour cela. Mais ça restait plus que grisant « C’est vraiment très sexy » tout en la dévorant du regard.

Il avait envie de lui retirer sa robe, mais ils furent interrompus dans leur échange par un homme lubrique qu’il était loin de porter dans son cœur. Encore plus lorsqu’il l’entendit parler à sa moitié ainsi « Ce n’est pas une créature, c’est une femme. La mienne d’autant plus » « Détendez-vous Lucious » avant de poursuivre sa conversation avec Katelyn. Sa manière déposer son regard sur elle le dégoûtait et il commença à serrer des dents. Il n’eut le temps de rétorquer quoi que ce soit que sa moitié s’interposa entre eux pour lui dire sa manière de penser et comme si elle avait senti son agacement prononcé, elle l’entraina avec lui sans même un regard à son attention « Quel connard ! » avant d’ajouter « Moi aussi… Je suis désolé pour son attitude… » avant de s’arrêter net devant elle, ouvrant la bouche sans qu’aucun mot ne sorte. Il sourit et ajouta « C’est pour montrer à ma communauté que tu n’es pas de passage dans ma vie et ça éloigne les croqueuses de diamants et certains hommes en manque d’aventures ». Même si en la décrivant ainsi, Lucious avait pris goût à l’appeler ainsi. Sa fiancée. Cela commençait à germer dans son esprit, mais Katelyn décida de couper le fil de ses pensées en évoquant sa robe. Les images de leur petite aventure sur la banquette arrière lui revint en mémoire alors qu’il glissa sa main jusqu’au creux de ses reins « Kate… » même si son regard trahissait son envie qu’il avait pour elle. Il embrassa son cou et souffla « Si tu continues comme ça, moi non plus » avant de glisser sa main dans la sienne pour prendre place au bar. Il commanda deux coupes de champagne, et rapprocha son tabouret du sien pour qu’elle soit aussi proche que possible de lui. La dévorant du regard, il laissa ses yeux glisser sur ses jambes nues, puis sur sa poitrine et son cou. Il ne pouvait pas se laisser aller dans un endroit comme celui-ci. Pourtant, sa main se posa sur son genou et glissa sur sa cuisse, remontant doucement alors qu’il lui souffla « Une heure et ensuite, tu pourras faire ce que tu veux de moi » et l’embrassa avec envie avant de porter son verre de champagne à ses lèvres sans la quitter des yeux. Elle rendait vraiment cette petite soirée intéressante.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 703
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Qt8ymTF.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je suis à NY. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

D’origine française, elle est arrivée il y a maintenant plus de 10 ans sur le sol américain. Parce qu’elle voulait changer de vie, d’horizon et tenter sa chance ici. Mais le rêve n’est pas tout à fait devenu réalité. Journaliste de métier, elle a passé plusieurs années à être reporter pour un journal tv d’une chaine que personne ne regarde, à devoir se taper tout les reportages les plus miteux.

Aujourd'hui elle est plus qu'amoureuse du riche emmerdeur qu'elle a rencontré par la plus grand des hasards à une soirée de gala. Lucious Thompson. Un homme avec beaucoup de charisme, une vie débridée, et un lourd passif. Veuf, anéantit par la perte de sa femme, avec Kate commence une histoire d'amitié étrange et farfelue. Grâce à lui, elle retrouva un second souffle. Il a été capable de le faire revivre intérieurement.

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tumblr_inline_nulw87rT3L1qlt39u_250
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tenor




Elle trouvait ça assez viril de la part de Lucious de vouloir la défendre. Il montrera ainsi son territoire, chasse garder sur la demoiselle. Ma femme, ma fiancée… Ces mots sonnaient étrangement aux oreilles de Kate. Elle les aimait bien, même s’ils n’étaient que des mensonges. Parfois c’est joli les mensonges. Enfin quoi qu’il en soit la journaliste prouva à Lucious qu’elle savait s’en sortir seul face à des gens comme cet homme. Il en existait également dans son monde. Malheureusement. Une fois débarrassé de lui, elle répondit : « -c’est pas à toi d’être désolé pour lui. » Kate avait bien comprit que ce soir, c’était le plongeon dans le grand bain ! Sans bouée canard, ni les petits brassards ! Alors malgré les ragots et tout ce qui pouvait se dire à son sujet, enfin à leur sujet, elle avait décidé de passer une bonne soirée. La journée avait été pourrie, elle ne voulait pas qu’il en soit de même jusqu’à minuit. « -offre moi une bague alors. » répliqua Kate tournée vers la salle, levant uniquement ses yeux vers lui. « -ça m’évitera les connards ici, et dans mon monde aussi. » ça n’était pas une demande en mariage, encore moins une envie de mariage. Juste une bague pour faire semblant jusqu’au bout. « -et je veux pas de gros diamant surtout... » son sourire se fit taquin. Tout ceci était une plaisanterie, mais dans le fond, ça serait utile une bague à l’annulaire. Une sorte de talisman qu’elle pourrait brandir en guise de bouclier de protection anti relou.

Elle revint sur le sujet de la robe, et laissa sous entendre bien des choses. Il ne semblait pas joueur jusqu’au bout ce soir. Lorsqu’il souffla son prénom elle pinça ses lèvres en regardant les siennes. « -c’est pas du jeu… tu as mis le costume gris... » répliqua la jeune femme sur un ton enfantin qui laissait bien entendre qu’elle étai déçue de devoir encore attendre. Une fois assise, elle lui lança un regard brûlant à mesure qu’il faisait grimper sa main. « -je serais morte d’ennui d’ici là... » commenta la jeune femme. Encore une heure… Hors de question d’arrêter le petit jeu tout de suite. « -c’est vraiment une soirée torture… Surtout que j’ai pas arrêter de pensée à toi aujourd’hui… Enfin à toi et moi... » un sourire et un léger mouvement de tête pour le sous entendu à peine dissimulé. Un long soupire suivit avant qu’elle ne posa sa coupe sur le bar. « -j’en peux plus de ce champagne il me fait autre chose. » Le serveur s’approcha à sa demande et elle obtint un cocktail avec une jolie paille. Avec laquelle elle joua bien entendu comme si de rien n’était. « -tu veux bien qu’on aille prendre un peu l’air ? » demanda la jeune femme en se levant. Il devait bien y avoir un jardin quelque par dans cette demeure.

Et oui il y en avait un. Et pas n’importe quel jardin. Kate resta interdite quelques secondes, sa main dans celle de Luci devant les parterres de fleurs, la fontaine centrale le tout illuminé de guirlande ça et là. « -c’est magnifique. » souffla la jeune femme en avançant d’un pas. Elle se pencha sur une rose et respira son parfum avant d’avancer en laissant délibérément Lucious derrière elle. Kate avança jusqu’à une grande haie qui semblait être l’enter d’une sorte de labyrinthe. Elle se cacha derrière avant de réapparaître, uniquement sa tête et dire : « -tu viens ? » bien entendu ils n'étaient pas les seuls dehors.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 747
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Héritier d'une importe fortune estimée à plusieurs millions, je n'ai jamais manqué de rien financièrement parlant. J'ai longtemps représenté la société Thompson en tant que Président, et cela au décès brutal de mon père qui m'a désigné comme unique successeur à la tête de la société familiale. Une fortune qui a coûté la vie à feu mon épouse, mon premier amour. Cherchant, tant bien que mal, à survivre seul dans un monde qui me déplaisait, j'ai tout expérimenté au grand désarroi des survivants de la famille Thompson, dont ma soeur ainée.
Finalement, c'est une rencontre hasardeuse à la sortie d'un gala de charité, qui a fait basculé ma vie, mais aussi mon coeur. Moi qui me croyait incapable d'aimer à nouveau, et aussi fort, je me suis laissais surprendre par elle, par sa personnalité, son sourire, sa manière de m'aimer et sa manière de me regarder lorsque je l'exaspérais. Elle m'a montré qu'il était possible pour moi, d'être heureux à nouveau... Mais le monde extérieur semble s'obstiner à ne pas nous laisser tranquille...
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 200804065654529703
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] 20080406565498202


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious se montrait peut-être un peu trop possessif ce soir envers la jeune femme, montrant ainsi au reste de la communauté qu’elle était sienne et qu’il en serait toujours ainsi. Toute la soirée durant, il avait utilisé sciemment les adjectifs de fiancée et de femme pour rappeler qu’elle n’était pas seulement de passage dans sa vie. Qu’elle n’était pas une lubie momentanée dans son existence excentrique. Il justifia alors sa position à Katelyn qui se montra interrogative face à sa manière de la présenter au grand public. Mais Lucious ne s’était pas attendu à une telle réponse et resta bouche bée durant un court instant « Tu es en train de me demander en mariage ? » avant de pencher la tête de gauche à droite avant d’acquiescer « Il y a des téméraires tu sais » avant de rire devant la précision de la jeune femme « Non ? C’est vrai ? Et moi qui espérait t’offrir une imposante bague que tu aurais du mal à soulever le matin ». Sourire aux lèvres, il observa la jolie brune et il aimait finalement l’idée qu’elle porte une alliance et aussi son nom…

En attendant, Katelyn avait décidé de vouer sa soirée à jouer avec le feu. Pour ne pas attiser davantage l’envie qu’il éprouvait, Lucious tenta de tempérer ledit jeu, mais c’était sans compter sur l’obstination de la jolie brune « Le costume gris… Le costume de Paris » en percutant. C’était la première fois qu’il l’avait mis pour sortir avec elle « Il te faisait autant d’effet à l’époque ?! ». Il décida d’occuper ses pensées avec une nouvelle coupe de champagne, assis au bar, laissant sa main partir à la découverte de la silhouette de sa moitié « J’aimerais bien tenter de te distraire, mais j’ai peur que tout ce que je dis ou que je fasse soit perçu comme une invitation à me sauter dessus très chère » en souriant. Oui, lui aussi avait envie d’elle, la dévorant inlassablement du regard. Il commença à glisser sa main sous sa robe discrètement en entendant les paroles de la jolie brune « Tu as fantasmé sur nous toute la journée ? Je comprends que tu sois tant en appétit ! ». Sans la quitter des yeux, il la laissa commander autre chose avant de poser sa main sur celle de Katelyn « arrête de jouer avec cette paille… s’il te plait » en lui lançant un regard entendu « Ce costume est bien trop ajusté… » et le moindre détail sauterait aux yeux des autres convives « Oui, bien sûr » et se laissa conduire par la jeune femme jusqu’aux jardins derrière la demeure.

Un sourire tendre se dessina sur les lèvres de Lucious en voyant la réaction de Katelyn devant la splendeur des jardins, prenant le temps de humer les roses. Il aimait la voir ainsi « J’aime beaucoup cet endroit » en restant immobile un instant alors que la jeune femme poursuivait sa route. Il fronça les sourcils en la voyant s’enfoncer dans le labyrinthe, puis un sourire espiègle se dessina sur les lèvres du millionnaire alors qu’il se mit à courir pour la rejoindre, saisissant sa taille à peine arrivé à sa hauteur, la poussant doucement contre les haies pour l’embrasser à pleine bouche « C’est un avant-goût d’après-soirée » avant de saisir la main de la jolie brune pour continuer de s’avancer dans le labyrinthe en jetant un coup d’œil à sa montre « Un peu moins d’une heure à attendre avant de pouvoir te ruer sur moi. Je pense que je vais le porter souvent ce costume » en regardant sa tenue.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 703
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Qt8ymTF.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je suis à NY. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

D’origine française, elle est arrivée il y a maintenant plus de 10 ans sur le sol américain. Parce qu’elle voulait changer de vie, d’horizon et tenter sa chance ici. Mais le rêve n’est pas tout à fait devenu réalité. Journaliste de métier, elle a passé plusieurs années à être reporter pour un journal tv d’une chaine que personne ne regarde, à devoir se taper tout les reportages les plus miteux.

Aujourd'hui elle est plus qu'amoureuse du riche emmerdeur qu'elle a rencontré par la plus grand des hasards à une soirée de gala. Lucious Thompson. Un homme avec beaucoup de charisme, une vie débridée, et un lourd passif. Veuf, anéantit par la perte de sa femme, avec Kate commence une histoire d'amitié étrange et farfelue. Grâce à lui, elle retrouva un second souffle. Il a été capable de le faire revivre intérieurement.

Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tumblr_inline_nulw87rT3L1qlt39u_250
Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Tenor




« -non… pourquoi ça te gênerait que ça soit moi qui le fasse ? » un sourire et elle ajouta : « -tu crois vraiment que si c'était le cas je te balancerais ça comme ça ? Je sais qu'on doit revoir mon romantisme mais tout de même ! » un joli rire en imaginant que si cela devait arriver, elle voudrait que cela soit à Paris. Elle savait pertinemment que Lucious la connaissait assez pour savoir quel style de bague elle aimerait si jamais… c'était drôle parce qu'elle n'avait jamais envisagé cela. Et voilà que l'idée la séduisait portant.

« -Bien sur le costume de Paris… » répondit Kate avec un sourire malicieux. « -pas autant… mais je vais avouer aujourd'hui avoir eut de grande difficulté à trouver le sommeil ce soir là. » ça aussi c était amusant, ces petits détails que l'un comme l'autre ils avaient tues ou pas vus. « -tu as parfaitement raison mon amour… » elle lui adressa un sourire enfantin, satisfait comme il lui offrait parfois. Tout cela permettait de passer le temps un peu plus agréablement. « Commence par fermer les yeux ou arrêter de me regarder comme ça » oui si il ne voulait pas faire monter la tension encore d'un cran, il fallait qu'il y mette un peu du sien. Mais elle joua avec sa paille et souffla un : « -oups » très peu convainquant. Elle se mis à rire à la réflexion suivante, avant de l'inviter à sortir un moment. Un peu d'air frais leur ferait du bien.

Le jardin était magnifique, et elle se dit qu’elle aurait loupé quelque chose s’ils n’étaient pas sorti. Les fleurs, les lumières… C’était un délice pour les yeux. En entrant dans le labyrinthe elle avait une petite idée derrière la tête. C’était fou les plans qu’on pouvait élaborer par simple désir. Elle se mis à rire joyeusement lorsqu’il la saisit par la taille, avant d’entourer son visage de ses mains pour lui rendre son baiser. « -je veux pas d’avant goût, je te veux maintenant... » souffla la jeune femme à l’oreille de l’homme qu’elle aimait. Sans vraiment savoir pourquoi elle avait eut envi de ça toute la journée. Et lorsqu’elle était rentrée, et bien ça avait été une douloureuse frustration de devoir partir si vite sans avoir le droit de lui retirer sa chemise. Pourtant, elle su rester sage encore quelques minutes, sa main dans le sienne, se perdant peu à peu entre les haies qui s’entrecroisaient. Des statues les regardaient pensives, alors que des bruissons de fleurs agrémentaient ça et là le dédale. Au détour d’une aller, Kate l’attira à elle et l’embrassa à nouveau avec toute cette envie non dissimuler. Elle laissa ses mains descendre sur le corps de son homme et tout en l’embrassant dans le cou elle souffla : « -j’ai envi de toi, j’en peux plus… Tu me rends folle... » Pourtant elle prit sur elle et l’entraîna encore un peu plus loin. Quelques minutes plus tard, ils arrivaient devant ce qui devait être une sorte de serre. Petite maison totalement vitrée, avec une verdure incroyable à intérieure. Sans réfléchir plus, Kate entraina Lucious à l’intérieur. Sans lui demander quoi que se soit, à nouveau elle entoura son visage ses mains, dévorant ses lèvres, collant son corps au sien.

Ce fut irréfléchie, pousser par l’interdit. Elle le fit s’asseoir sur une très beau siège en rotin que comptait un semblant de petit paradis pour boire le thé. En quelques secondes, elle fut sur lui après avoir libéré sa virilité bien trop serrée dans son costume. Kate commença de long et lent mouvement de bassin une fois sur lui, savourant enfin ce plaisir d’être pénétré par celui qu’elle aimait. Ce ne fut pourtant pas des voyeurs ou d’autres convives qui brisèrent ce moment de communion. Non, ce fut le téléphone de Kate. Afin de ne pas être repérer, sans pour autant arrêter ce qu’elle était en train de faire, elle prit le téléphone dans sa pochette et décrocha. « -salut Sara... » souffla Kate alors que de sa main libre elle guidait le visage de Lucious dans son décolleté. « -oui… oui… hum oui oui ça va… Ah… Oui d’accord… je te tiens… » elle avait du mal à contrôler sa respiration et surtout le plaisir qui montait en flèche. « - d’accord… mais oui ça va… à plus... » puis elle raccrocha pour prendre à nouveau possession des lèvres de Lucious. Elle accéléra encore et encore jusqu’à ce qu’elle se morde les lèvres pour étouffer sa jouissance. Son front contre celui de Lucious, elle sourit le souffle court. « -quant tu veux la prochaine soirée de gala ennuyeuse mon amour... »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Le calme avant la tempête [Kate/Luci] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Le calme avant la tempête [Kate/Luci]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: