Partagez
 
 
 

 "Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2449
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

tumblr_pwe6zwO61f1tzmyn9o6_500.png
Elsa
J'ai 23 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis reine et je m'en sors confortablement, même si je remets toujours en question ma volonté à demeurer sur le trône. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse du futur souverain de mon royaume, un homme formidable. Et je le vis plutôt très bien. Il serait juste parfait que la vie et les autres nous laisse vivre notre amour en paix, à présent.  

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Elsa est une reine qui aimerait ne pas l'être. Elle songe souvent à laisser son trône à sa cadette, fatiguée des responsabilités écrasantes de son titre, mais ne le conserve que par inquiétude quant au devenir de son royaume, auquel elle tient malgré tout. Elle a longtemps mis l'amour de côté, craignant qu'il ne rende son pouvoir hors de contrôle, jusqu'à sa rencontre avec Aïden (anciennement Shadow). Avec lui, elle a non seulement apprit à maîtriser ces dons, qu'ils partagent tout deux, bien que les siens soient de l'ordre du feu, mais également ce qu'était l'amour le plus pur. Elle donnerait sa vie, pour cet homme. Elle sacrifierait son royaume, pour ce Roi. Mais elle doute que leur amour puisse véritablement s'épanouir, si le destin ne consent pas à les laisser vivre en paix définitivement.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4468d6ebcb4827d71ad99df37de5e35ad4a480e9

Whatever happens, don't let go of my hand
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 K7en

Autre personnage récurrent :

Anna, 20 ans, soeur d'Elsa.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 783642527d2336bb88962affa50a669a


Elle Fanning (c) artacide
Mon intuition était bonne. Mon futur beau-frère se prépare à entrer dans la boulangerie en flammes, et je ne peux rester à l’extérieur à attendre hypothétiquement qu’il en ressorte vivant. Je prends donc sa suite dès qu’il amorce un pas en direction de l’entrée, quand mes gardes me hurlent de ne surtout pas y aller. Que veulent-ils qu’il m’arrive, à la fin ? Je suis l’unique personne qui puisse efficacement mettre un terme à cet incendie. Je le démontre donc immédiatement, en solidifiant de ma glace le pan du toit qui menaçait de s’effondrer sur Élias. Est-il devenu complètement inconscient ? Qu’est-ce qui l’encourage à risquer sa vie dans ce brasier ? Je n’en ai aucune idée. Je regagne donc moi-même l’intérieur du bâtiment, où il fait une chaleur insupportable, pendant que des villageois me supplie de faire demi-tour. Il n’en est pas question. Quel genre de belle-sœur serais-je si j’abandonnais cet imbécile dans cette fournaise mortelle ? Un monstre d’égoïsme, que ne pardonnerait pas Aïden ? Je refuse d’en obtenir la réponse. Je poursuis donc ma progression, pendant que je diffuse vivement mon gel autour de nos positions, pour éteindre graduellement l’incendie qui nous encercle. Tania. Voilà le nom qu’il ne cesse de hurler, en vain. Tania est ici ? Mais comment se fait-il qu’elle ne réponde pas, dans ce cas ? Elle n’est pas. Non. Non elle… elle doit certainement ne pas l’entendre. Je le talonne donc toujours, sans cesser d’user de mon pouvoir, afin qu’il puisse rejoindre les autres pièces du bâtiment. C’est totalement insensé, d’ailleurs. A tout instant nous pouvons tout deux mourir des gaz toxiques qu’on ingère en respirant, autant que sous les décombres d’une partie du bâtiment qui s’effondrerait sur nous. Toutefois, c’est pour cette raison que l’on m’a dépêchée n’est-ce pas ? Pour que je maitrise les flammes, ainsi que je maintienne la bâtisse debout tant qu’elle n’est pas totalement vide. Je consolide par conséquent les zones qui ont été les plus affaiblies par l’incendie, tout en l’étouffant toujours plus. Quand tout d’un coup, Élias hurle à nouveau. Il a trouvé Tania, et elle est prise au piège dans les cuisines. Je cours vivement en sa direction, lorsqu’il semble me remarquer.

En effet, Élias. Votre bonne étoile en cet instant, est la blondasse au pouvoir de glace.

Son regard en dit long sur ce qu’il pense de ma présence à ces côtés, d’ailleurs. Il m’estime complètement inconsciente de l’avoir suivi, et je m’interroge brièvement sur ses capacités à s’analyser lui-même. N’a-t-il pas non plus pris le risque de mourir pour sauver cette femme qu’il a fait fuir au cours du bal en l’honneur de mes fiançailles ? Je ne suis donc pas davantage folle qu’il ne l’est lui-même. Il me demande d’éteindre la poutre qui barre l’entrée des cuisines, entre deux quintes de toux, et j’exauce cette demande immédiatement, avant qu’il ne la déplace pour rejoindre la personne qui demeure dans la pièce. L’air est totalement irrespirable, à l’intérieur. Je ne prends pas le risque d’y aller moi-même, tandis que j’ai conscience que ce bâtiment est définitivement perdu. Il faut sortir, à présent. Je ne peux plus rester à l’intérieur. Je le suis dès qu’il rebrousse chemin avec Tania dans ses bras, avant de retrouver l’extérieur, où j’inspire une grande bouffée d’oxygène.

« _ Votre Majesté ! S’empresse de m’accueillir Eric, m’aidant à m’éloigner du brasier, en grande partie éteint maintenant. _ Comment vous sentez-vous ? Voulez-vous que j’appelle le médecin ?
_ Non. Je refuse en toussant, allant m’asseoir plus loin. _ Je vais bien. Laissez-le s’occuper des personnes qui en ont le plus besoin. »

Je n’ai pas besoin d’aide. Je n’ai besoin que de reprendre de mes forces pour venir à bout des flammes.

« _ Les villageois se relayent avec des seaux d’eau, votre Majesté. Poursuit-il, tandis que je remarque effectivement la chaîne humaine qui se crée aux abords de la boulangerie.
_ Non. Ne laissez personne s’approcher du bâtiment. Il est sur le point de s’effondrer totalement. »

Il donne mes ordres aux gardes non loin de notre position, et j’observe enfin mon beau-frère, à genoux sur le sol, aux côtés de Tania. Elle ne semble pas reprendre conscience et… au mouvement de ces épaules, je comprends qu’il est entrain de pleurer. Je. Mon cœur se serre à la pensée que la jeune femme nous ait quittée définitivement, si prématurément, lorsque je constate qu’il tente de la réanimer.

Revenez Tania.
Revenez…


b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis plongeuse dans une boulangerie, et je m'en sors comme je peux. Ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
J’ouvre les yeux, mes poumons se remplissant d’oxygène à nouveau, précipitamment. Je. Je ne sais pas où je suis mais… ce que je sais c’est que je reviens de loin. De très loin. Je tousse quelque peu en réapprenant à respirer convenablement, quand mon regard croise celui d’Élias, me surplombant.

T-tu pleures ? Pourquoi tu.

Mes pensées se figent au contact de ces lèvres contre les miennes. Il vient de me ramener à la vie et… à l’intensité qu’il donne à cet échange, auquel je réponds naturellement, je comprends qu’il vient de ressentir ce que j’ai ressenti quand la gardes des Îles du Sud l’a faite prisonnier : la peur de le perdre, définitivement. J’aimerai poursuivre notre baiser plus longtemps, craignant qu’il n’aboutisse à rien de plus comme le précédent mais… j’ai besoin d’air, immédiatement. Je mets donc un terme à celui-ci, tandis que je reprends mon souffle, rapidement.

« _ Je viens d’être intoxiquée par la fumée… Je souffle péniblement, les poumons endoloris, bien qu’un éclat de rire se fraye entre mes lèvres. _ Tu t’es dis… que tu préférais… me tuer en m’étouffant. »

Je le taquine, bien évidemment. Je suis heureuse de revenir parmi les vivants pour goûter à nouveau à la saveur agréable de ses lèvres.

« _ Je suis désolé… Je reprends ensuite, ne quittant ses prunelles des miennes, sincère. _ Je ne voulais pas vraiment… qu’on se quitte définitivement… tout les deux… Je n’en ai jamais eu l’envie… Je t’aime… »

Au delà de tout ce qu’on a vécu, de tout ce qu’il a été. Je l’aime du plus profond de mon cœur, du plus profond de mon âme, et je ne veux plus passer un jour loin de lui. Plus jamais. Je scelle cette parole en capturant à nouveau ses lèvres des miennes, entourant un bras autour de son cou, quand la boulangerie s’effondre dans un fracas encourageant le cris des villageois aux alentours.
Il m’a ramené à la vie, près de lui.
C’est la plus belle preuve d’amour qu’il pouvait m’offrir.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 742
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p


Bradley James :copyright:️ ladyfame
Après cette fameuse nuit , où j'ai perdu la majorité de ma famille , je ne me suis plus inquiété de grand monde hormis de mon frère et de moi-même . Tania m'a plu dès la première fois , pour le simple fait qu'elle me rentrait dedans. Mais , je n'ai jamais pensé à plus. C'est vraiment cette mission aux Îles du Sud qui a tout changé . Ces lettres échangées , ce sauvetage dont elle n'a même pas conscience...

Quand elle rouvre les yeux , je ne peux m'empêcher de l'embrasser. Je n'avais jamais ressenti pleinement cette envie , depuis notre dernier baiser il y a 4 ans. Et , j'ai tellement eu peur de la perdre définitivement, que je m'en fiche qu'elle soit toujours couchée sur le sol , ou que blondasse peut nous voir de sa position. J'espère brièvement qu'elle va bien , mais ce n'est pas ma priorité.

Bien que Tania me rende mon baiser , je comprends qu'elle a doit le rompre plutôt rapidement. Je caresse doucement sa joue , quand elle me taquine , malgré ses poumons probablement fatigués. Je souris largement , une fois n'est pas coutume. Je lève rapidement les yeux au ciel , cela dit.

"Ouais. Tu méritais une mort plus classe que de t'intoxiquer dans ton lieux de travail." , je souffle doucement , n'osant pas encore être pleinement rassuré quant à son état de santé. "Tu penses toujours à me taquiner , même quand tu es blessée ." , j'ajoute.

Mon cœur rate un battement à sa déclaration. Mes réflexes de défenses , qui voudraient la repousser , se montrer froid , refont surface , mais je les chasse rapidement. Je ne dois plus en tenir compte. Aïden a raison , notre vie passée est derrière nous. Je peux m'autoriser à être amoureux de cette femme , qui est prête à pardonner tous mes silences. J'ai beaucoup de chance.

Je ne réponds pas tout de suite , mais l'émotion dans mon regard peut parler pour moi. Je ferme les yeux , quand elle amorce notre nouveau baiser , passant un bras autour de mon cou quand ma main reste sur sa joue.
La boulangerie s'effondre , mais le monde pourrait bien s'enflammer que je ne le remarquerais pas. Je me décide enfin à parler quand nos lèvres se séparent , pour lui laisser le loisir de reprendre son souffle , et de ne pas faire subir trop d'effort à ses poumons fragilisés.

"C'est moi qui suis désolé. Je sais que je peux être le plus grand des imbéciles. Souvent." , je ne quitte pas son regard.

"Je n'ai jamais voulu te blesser , même en gardant des secrets. Je sais que j'ai beaucoup de choses à te dire , à t'avouer. Mais je vais commencer par la plus simple : je t'aime. Je t'aime, Tania." , je lui souffle dans un murmure en caressant délicatement ses cheveux. Être tendre , m'a dit Aïden. Faut que je m'entraîne.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2449
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu, avec l'un de mes anciens "patrons", et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Sacré Élias. Même après m’avoir ramener d’entre les morts, il trouve encore le moyen de rouler des yeux face à ma taquinerie.

Tu vas me faire croire que tu n’aimes pas « ça », hein ?

Au sourire qu’il m’adresse, je sais directement que ce n’est pas pour ça qu’il a eu cette réaction. Elle n’a été qu’un réflexe qui fait sens à la seconde partie de sa réponse, et je rie difficilement à cette répartie qu’il garde, en toute circonstance, y compris totalement bouleversé comme en cet instant.

« _ Nous sommes d’accord pour dire que… mourir par toi :… ça a clairement plus de gueule… que les émanations d’une fumée dense. Autant l’admettre, non ? Ça serait la plus belle mort qu’il pourrait m’offrir. _ Quant à te… taquiner… j’ai quelque jours… à rattraper… »

En parlant de ça, justement : j’opte de lui faire part immédiatement de mes plus sincères excuses. Je n’ai jamais voulu que l’on se sépare définitivement tout les deux. Alors, le cœur battant d’émotion, je lui déclare naturellement mon amour pour lui. J’ai peur de sa réaction, bien-sûr. Je ne sais pas s’il est encore prêt à réellement l’entendre mais… à l’émotion que je lis dans ses prunelles brillantes, je comprends que j’ai eu raison de le faire. Je scelle donc cette déclaration d’un baiser profond, que j’amplifie en me tenant d’un bras autour de son cou, tandis que ma peau ne cesse de frissonner aux caresses qu’il appose à ma joue. Je le découvre tendre au milieu de la panique que provoque l’effondrement de la boulangerie, et je suis heureuse que rien ne puisse venir percer cette petite bulle d’amour qui vient nous englober totalement. Je délaisse ensuite sa bouche quand le souffle vient à me manquer, tandis qu’Élias profite de cet instant pour me partager ces propres excuses. Il admet qu’il peut être le plus grand des imbéciles, souvent, et j’hoche affirmativement de la tête pour le taquiner à nouveau. C’est vrai qu’il se comporte souvent comme un imbécile mais… heureusement pour lui, je ne suis pas non plus la dernière pour agir bêtement quand la situation exigerait que je mette mon impulsivité au placard. Les yeux dans les yeux, je l’écoute me dire ces mots que j’ai rêvé d’entendre depuis le soir de notre dispute, avant de laisser des larmes de bonheur couler sur mes joues. Ces mots sont si bouleversants, ces caresses si agréables à mes cheveux, que j’ai la confirmation que c’était tout ce que j’ai toujours voulu pour nous deux. C’est à peine croyable qu’il me l’offre intégralement dès cet instant, d’ailleurs. Qu’est-ce… Comment les choses ont-elles pu changer aussi… rapidement ? Est-ce vraiment ma mort qui ait déclenché ces larmes que j’essuie de mon pouce à sa joue ? Est-ce vraiment ma colère passée qui l’a encouragé à changer de comportement à mon égard ? Aucune idée.

« _ Dire qu’il a fallu que… je meurs pour que tu… acceptes enfin de m’ouvrir… ton cœur… »

Je le taquine encore mais… ma réaction suivante ne trompe pas quant au bonheur qui gonfle mon cœur en cet instant. Je m’empare à nouveau de ces lèvres avec passion, quand une présence se fait sentir auprès de nous.


tumblr_pwe6zwO61f1tzmyn9o6_500.png
Elsa
J'ai 23 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis reine et je m'en sors confortablement, même si je remets toujours en question ma volonté à demeurer sur le trône. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse du futur souverain de mon royaume, un homme formidable. Et je le vis plutôt très bien. Il serait juste parfait que la vie et les autres nous laisse vivre notre amour en paix, à présent.  

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Elsa est une reine qui aimerait ne pas l'être. Elle songe souvent à laisser son trône à sa cadette, fatiguée des responsabilités écrasantes de son titre, mais ne le conserve que par inquiétude quant au devenir de son royaume, auquel elle tient malgré tout. Elle a longtemps mis l'amour de côté, craignant qu'il ne rende son pouvoir hors de contrôle, jusqu'à sa rencontre avec Aïden (anciennement Shadow). Avec lui, elle a non seulement apprit à maîtriser ces dons, qu'ils partagent tout deux, bien que les siens soient de l'ordre du feu, mais également ce qu'était l'amour le plus pur. Elle donnerait sa vie, pour cet homme. Elle sacrifierait son royaume, pour ce Roi. Mais elle doute que leur amour puisse véritablement s'épanouir, si le destin ne consent pas à les laisser vivre en paix définitivement.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4468d6ebcb4827d71ad99df37de5e35ad4a480e9

Whatever happens, don't let go of my hand
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 K7en

Autre personnage récurrent :

Anna, 20 ans, soeur d'Elsa.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 783642527d2336bb88962affa50a669a


Elle Fanning (c) artacide
Je guette la scène de ma position, passablement anxieuse. Il est impératif que Tania revienne à la vie. Elle partage les mêmes sentiments que lui voue Élias, et j’ai à cœur qu’ils puissent goûter à ce bonheur que je partage avec Aïden.

Allez Tania. Revenez.

Élias met un terme à son massage cardiaque. Je crains qu’il n’abandonne face à son échec mais… quelques quintes de toux chez la jeune femme, ainsi que le baiser qu’ils s’échangent, me confirme qu’il ait bien parvenu à ramener sa compagne à la vie. Vont-ils s’avouer mutuellement leurs émois, à présent ? Je ne saurai le dire. Et je n’ai pas l’indélicatesse de les observer plus longuement pour en obtenir la réponse, d’ailleurs. Je me relève à nouveau plein de vigueur, quand la boulangerie s’effondre, ne manquant pas de faire crier de stupeur, au même titre que les autres personnes aux environs. Le feu continue de danser sur les ruines du bâtiment. Je recouvre immédiatement ces dernières de gel pour l’éteindre définitivement, puis m’assure que les villageois autour se porte bien.

« _ Comment vous portez-vous ? J’interroge le boulanger, lorsque je le trouve parmi ceux-ci, en compagnie de son épouse et leurs deux garçons.
_ Bien, Votre Majesté. Moi et ma famille avons pu évacuer avant que le feu ne se soit totalement propagé dans toute la boulangerie.
_ Avez-vous un autre logement en plus de votre commerce ? Je l’interroge doucement, me souciant de leur situation à venir.
_ Non, Votre Majesté. Nous logions à l’étage supérieur.
_ Je vois. Je fais signe à l’un de mes gardes afin qu’il nous rejoigne.
_ Oui, Votre Majesté ?
_ Trouvez à cette famille une maison assez grande pour les accueillir le temps que la boulangerie soit à nouveau réparée.
_ Votre Majesté, c’est trop d’honneur ! Me déclare le boulanger, sincèrement touché par mon geste. _ Nous ne pouvons accepter une telle générosité !
_ Je serai une bien piètre souveraine si je laissais une famille de mon royaume sans un toit où vivre. J’insiste donc pour que vous me fassiez l’honneur d’accepter mon aide.
_ Nous acceptons, bien évidemment. »

Ils ne cessent à la suite de se courber devant moi, plein de gratitude, bien que je fasse entendre que cela soit bien inutile. Ensuite, le garde part à la recherche de cette maison qui pourra les héberger, tandis que je demande à ce que le chef de chantier de la coure rejoigne la boulangerie dès demain, afin d’évaluer le coût ainsi que l’ampleur des travaux de rénovations. Je ne prendrai pas en charge l’entièreté de ces derniers, les finances du Royaume ne me permettant pas cette action. Mais j’ai bien l’intention de soulager ces commerçants le plus qu’il m’est possible, là où j’aimerai également en faire autant pour celle que je considère comme une amie : Tania. En parlant d’elle, à ce propos : je rejoins sa position, où je suis confuse de devoir mettre un terme à leurs échanges amoureux.

« _ Navrée de vous importuner. J’annonce de prime abord, avec sincérité. _ Je tenais à m’assurer que vous alliez bien, avant de vous inviter à loger au château le temps que vous vous rétablissiez. »


b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu, avec l'un de mes anciens "patrons", et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
J’écarquille les yeux de stupeur. La reine vient-elle réellement de m’inviter à séjourner au sein de son propre château, le temps que je me remette de mon intoxication ? Il semblerait, oui. Et à en juger par le sourire doux qu’elle m’offre, je comprends qu’elle est très sérieuse. Euh… je ne sais pas si c’est une bonne idée, en fait. Je suis une voleuse et…  à tout moment je pourrais me sentir irrémédiablement attirée par le besoin de chiper quelque chose dans l’enceinte de ce dernier ? Je cherche un début de réponse à fournir dans le regard lagon de mon compagnon, tandis que j’ai conscience du besoin indiscutable de me reposer autre part que sur les pavés de cette place. Je ne saurai même pas faire autre chose que dormir, honnêtement. Toutefois, vivre au château, avec la famille royale ? Je… Je me sens vraiment mal à l’aise à cette idée. D’autant que mon compagnon passera son temps à travailler et… je serai seule !

« _ Je… Je bredouille tout d’un coup, doucement. _ Je ne sais pas… votre Majesté… je…
_ Elsa, je vous prie. Appelez-moi Elsa. Rectifie-t-elle immédiatement, avec beaucoup de tendresse. _ Je vous laisse y réfléchir ensemble, par conséquent. Ajoute-t-elle à la suite de mon élan de détresse, avec énormément de bienveillance. _ Je suis heureuse que vous soyez en vie. »

Elle est sincère. Personne ici ne saurait en douter. Et je suis à nouveau estomaqué devant tant de gentillesse, d’altruisme. Elle est une femme qui impressionne par ces grandes qualités de souveraine, a tel point que je me sens flattée qu’elle ait autant de considération envers ma personne. C’est certainement dû au fait que je suis dans les bras de son futur-beau-frère mais… A la manière comment elle évolue parmi son peuple, la congratulant d’avoir agis efficacement, je comprends que chacun d’entre nous à énormément de valeur à son cœur, y compris Élias.

« _ Qu’en dis-tu ? Je souffle, toussant quelque peu. _ Dois-je accepter ? »

Je peux tout autant regagner l’auberge pour m’y reposer. Je n’ai pas besoin d’une chambre luxueuse ou encore d’une ribambelle de serviteur pour me remettre sur pieds. Je n’ai besoin que de lui. Je n’ai jamais eu besoin de quiconque que lui.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 742
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p


Bradley James :copyright:️ ladyfame
Tania confirme mon idée que c'est plus sympathique de mourir de ma main , qu'à cause de l'épaisse fumée d'un incendie. Si elle est capable de dire des choses comme cela , je sais qu'elle va aussi bien qu'elle peut aller en cette situation.
Et , oui tu as bien quelques jours à rattrapper pour me taquiner.

Nous nous embrassons à nouveau , et je parviens enfin à lui dire ces quelques mots tant importants qui traduisent mes sentiments. C'était dur , quand même. Si j'aime le contact de nos lèvres l'une sur l'autre , je ne suis pas encore totalement sûr d'apprécier ce rapprochement soudain de nos corps.

Enfin...Je ne sais pas trop. Je me sens un peu mitigé, perdu probablement aussi à cause de ce qui vient de se passer. Cela dit , j'essaie de suivre le conseil de mon frère : être plus tendre. C'est pour cette raison , que je garde une main sur sa joue , bien que je ne sois clairement pas à mon aise dans ce geste.
Je ferme brièvement les yeux , retenant violement un mouvement de recul , quand elle essuie mes larmes de son pouce.

Calme toi , Élias. Détends-toi. Tania est bien la dernière personne qui te voudrait du mal.

Je n'ai aucune raison de me braquer à son contact , mais je me félicite déjà de m'être contenu , et surtout de commencer à me détendre en ce moment.
Sa phrase me fait sourire. Elle a raison. C'est vrai que c'est quelques peu extrême...Et Je m'en veux d'être arrivé à cette extrémité .
J'aurai dû m'expliquer bien avant que la situation ne dégénère avec Tania. Rien que ma position chez les assassins...Faut croire que j'avais bien plus peur que je ne le pensais.

"Quand je te dis que je suis un imbécile..." , je lui souffle n'ajoutant pas que je venais pour lui parler , de toute manière .

Sa fatigue ne l'empêche pas de m'embrasser à nouveau. Cela dit , je sens qu'on nous observe d'assez près , et je me tend immédiatement. Ouvrir son cœur d'accord , mais juste devant ma belle soeur...Moyen.
Elle s'en fiche peut être de faire ses affaires avec mon frère aux oreilles de toute sa garde , mais moi , je suis un peu plus...discret. Je n'aime pas le simple fait d'embrasser en public , et ce n'est que l'état de santé de Tania qui m'a fait oublier cet état de fait.

Je me redresse un peu , pour relever mon regard vers Elsa , qui n'a visiblement pas de séquelles de notre expédition dans le bâtiment en feu. Je suis rassuré : Aïden ne va donc pas me tuer.
J'ouvre de grands yeux , quand la Reine propose à Tania de loger au château. C'est...vraiment ? Je ne sais même pas si j'aurai pensé à lui demander. Tania cherche une réponse dans mon regard , mais je ne sais quoi lui dire. La proposition est avant tout pour elle , elle doit décider de la marche à suivre.
Et , du certain risque encourru. Elsa finit par dire qu'elle nous laisse y réfléchir , ajoutant même qu'elle est heureuse que Tania soit en vie.

Je...Je croise son regard un instant. Je voudrais la remercier mais...les mots se bloquent dans ma gorge , et elle part déjà vers ses responsabilités. Il va falloir que je lui dise. Je ne la supporte peut être pas , mais elle m'a sauvé aujourd'hui , tout comme Tania. Je n'aurai pas pu sortir de ce brasier vivant , sinon. Oui , je me promet de la rencontrer seul à seule pour lui exprimer ma gratitude , qu'elle mérite amplement.

Je ne sais pas si je dois m'inquiéter de la toux de Tania , mais je pense que c'est normal , et qu'il lui faudra plusieurs jours pour se remettre.

"Pourquoi pas ? Tu n'aura pas besoin de payer l'auberge comme ça." , je l'aide doucement à se relever et lui fais signe qu'elle peut et doit s'appuyer sur moi , son bras autour de mon cou. Je fais quelques pas , hésitant , pour voir si elle arrive à me suivre.

"J'ai ma propre chambre , maintenant. Donc...euh...on pourrait être ensemble , si tu veux." , j'ajoute en bredouillant presque.


Attention , je ne lui fais pas de proposition malsaine ou je ne sais quoi. Ce n'est définitivement pas mon genre , c'est juste que je pense qu'elle apprécierait la proximité...le temps qu'on se penche à nouveau sur sa maison.
En attendant , je préfèrerai qu'on quitte cette place animée.

"Tu te sens de marcher jusqu'au château ?"


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2449
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

tumblr_pwe6zwO61f1tzmyn9o6_500.png
Elsa
J'ai 23 ans et je vis à Arendelle. Dans la vie, je suis reine et je m'en sors confortablement, même si je remets toujours en question ma volonté à demeurer sur le trône. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse du futur souverain de mon royaume, un homme formidable. Et je le vis plutôt très bien. Il serait juste parfait que la vie et les autres nous laisse vivre notre amour en paix, à présent.  

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Elsa est une reine qui aimerait ne pas l'être. Elle songe souvent à laisser son trône à sa cadette, fatiguée des responsabilités écrasantes de son titre, mais ne le conserve que par inquiétude quant au devenir de son royaume, auquel elle tient malgré tout. Elle a longtemps mis l'amour de côté, craignant qu'il ne rende son pouvoir hors de contrôle, jusqu'à sa rencontre avec Aïden (anciennement Shadow). Avec lui, elle a non seulement apprit à maîtriser ces dons, qu'ils partagent tout deux, bien que les siens soient de l'ordre du feu, mais également ce qu'était l'amour le plus pur. Elle donnerait sa vie, pour cet homme. Elle sacrifierait son royaume, pour ce Roi. Mais elle doute que leur amour puisse véritablement s'épanouir, si le destin ne consent pas à les laisser vivre en paix définitivement.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4468d6ebcb4827d71ad99df37de5e35ad4a480e9

Whatever happens, don't let go of my hand
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 K7en

Autre personnage récurrent :

Anna, 20 ans, soeur d'Elsa.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 783642527d2336bb88962affa50a669a


Elle Fanning (c) artacide
Je comprends la réaction de Tania. Cela doit être très surprenant que la souveraine d’Arendelle, lui offre le gîte et le couvert, sans aucune raison justifiant cet élan de bonté. Toutefois, je considère cette jeune femme comme une amie précieuse. J’ai donc a cœur de lui offrir un bon rétablissement, dans un lieu où elle n’aura à se soucier de rien d’autre que sa santé, ainsi que sa nouvelle relation avec Élias. Cela est très certainement disproportionné, d’ailleurs. Je pourrai simplement lui trouver une maison libre, où elle pourrait s’installer, le temps qu’elle puisse terminer la reconstruction de la sienne mais… je sais que la jeune femme a une très grande fierté. Elle refuse que l’on lui fournisse plus que quelques petits coups de mains dont elle ne se sentira pas réellement redevable. Je me plie par conséquent à ce qui lui serait le plus… acceptable, là où je considère que c’est une noble qualité que de vouloir demeurer parfaitement indépendant. Je laisse même le jeune couple y réfléchir en tête à tête, tandis que j’adresse mon bonheur de la savoir en vie. Je suis on-ne-peut-plus sincère à se sujet, d’ailleurs. Je suis enchantée qu’elle soit vivante. Je n’aurai su me remettre d’une telle perte aussi tragique. Retrouvant mes tâches de souveraine, je continue de m’assurer que mon peuple se porte à merveille, quand un des enfants de l’orphelinat vient se saisir de ma main, doucement.

« _ Timothy, non ! L’interpelle l’une des femmes en ayant la responsabilité, accourant immédiatement vers notre position. _ Je suis navrée Votre Majesté, Il. »

Je l’interromps d’un geste doux, souriante. Il n’est nul besoin qu’elle se formalise, là où je n’éprouve aucun sentiment négatif à l’égard de cet enfant. Je m’accroupis même vers se dernier, plongeant mon regard dans le sien, brillant des larmes qu’il a versé.

« _ Tu as eu très peur du feu, n’est-ce pas ? Je lui souffle tendrement, caressant sa petite joue de mon autre main libre, bien qu’il ne me réponde que d’un acquiescement timide, ce qui ne manque pas d’atteindre mon cœur. _ Il ne peut plus te faire du mal, à présent. Je m’en suis occupée. Il montre la boulangerie, brièvement. _ Oui. Il n’y a plus que de la glace, maintenant. Je remarque sa peluche dans ses bras. _ Elle est très jolie, cette peluche. Comment s’appelle-t-elle ?
_ Olaf. Souffle-t-il les joues roses, me faisant rire doucement.
_ C’est un très joli prénom. Aimerais-tu que je t’accompagne jusqu’à chez toi ? Il acquiesce à nouveau, plus souriant. _ Allons-y, dans ce cas. »

Je me redresse, puis l’accompagne jusqu’à l’orphelinat, où nous sommes accueillis par d’autres enfants de tout âge. Je fais porter le message à Élias et Tania de ne pas m’attendre pour rejoindre le château, si ma proposition est acceptée. Je compte bien accorder du temps à tout ces enfants, afin qu’ils sachent qu’ils comptent autant à mes yeux que les autres villageois.


b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu, avec l'un de mes anciens "patrons", et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Pourquoi pas. Il est vrai que le raisonnement d’Élias se tient, je dois dire : je n’aurai pas à payer l’auberge durant mon séjour mais… combien de temps va-t-il durer ? Dois-je y récupérer mes affaires personnelles ? Est-ce que j’y retournerai déjà demain ? Je ne sais pas. J’ai des effets personnels auxquels je tiens à cette auberge et… j’ai peur que d’accepter cette invitation me rende redevable vis-à-vis de la Reine. Je sais. Cette façon de penser est complètement stupide mais… on ne se refait pas. Je serai toujours la nana qui pense que dépendre des autres est une forme de charité dérangeantes. Et je ne changerai pas parce que je viens de revenir du royaume des morts, hein. Je me relève donc péniblement, grâce à l’aide bienvenue de l’homme que j’aime, avant qu’il ne me fasse comprendre qu’il tienne à ce que je m’appuie sur lui pour marcher.

Ne t’inquiète pas mon amour. Je ne vais certainement pas me priver de mon état de fatigue, pour garder une proximité très agréable avec ton corps.

Une remarque que je tais, tandis que je me concentre sur mes pas. Je. J’ai la tête qui tourne, tout d’un coup. ‘Fin, j’ai remarqué que ma vue n’était pas très stable dès qu’il m’a remise sur mes pieds mais… cela empire graduellement, on dirait. Peut-être mon cerveau n’est pas encore suffisamment oxygéné pour compenser les inhalations toxiques ? C’est du moins ce que je conclu, quand Élias me fait une proposition qui me touche énormément : celle de partager sa chambre particulière, au château. Bien sûr que je veux que l’on soit ensemble. Je veux pouvoir être auprès de lui dès qu’il aura du temps libre. Je souris donc de bonheur, avant de lui fournir ma réponse, avec tendresse.

« _ Je veux bien, oui. Élias me demande ensuite si je me sens apte à marcher jusqu’à là-bas. _ Je ne pense pas en être capable, non. J’admets immédiatement, mettant une main à mon front. _ J’ai la tête qui tourne de plus en plus et je ne me sens pas très bien. »

Je commence à ressentir quelques nausées, également. Je ferai peut-être mieux d’être consultée par le médecin. Je m’apprête à le souffler à mon compagnon, quand un garde vient à notre rencontre.

« _ La Reine reste à l’orphelinat auprès des enfants. Déclare-t-il poliment, ne regardant que mon compagnon. ‘Fin, je crois ? _ Elle m’a chargé de vous informer que vous pouviez retournés au château sans l’attendre, si son invitation avait été acceptée. »

J’avais totalement oubliée qu’en premier lieu c’était la reine qui m’avait invité à séjourner chez elle. Je fais donc comprendre à l’homme que j’aime, que je ne suis pas en mesure de répondre à ce garde, tandis que j’appuie mon front contre son cou, tout en fermant les yeux.

« _ Emmène-moi au château. »

Je souffle quand nous sommes à nouveau seul, d’une voix faible, sentant le sommeil m’emporter.
Est-ce normal que je sois comme ça, tout d’un coup ?
Il faudrait vraiment que je vois un médecin.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 742
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame
Je propose à Tania d'accepter l'invitation de blondasse , tout en ajoutant que l'on pourrait partager ma chambre...ce n'est pas une demande particulière hein. C'est fait en toute innocence , et je ne plaisante pas.
Bref , elle accepte , bien qu'elle me fasse remarquer qu'elle ne se sent pas capable de marcher jusqu'au château en raison de vertiges. Je hoche la tête.

"D'accord . C'est pas un problème je vais te porter , alors." , je lui réponds naturellement.

Un garde se présente alors à nous , enfin visiblement surtout à moi , pour nous dire que l'on peut rentrer au château sans la Reine , qui rend visite à l'orphelinat. Je me sens un peu gêné , tout d'un coup. Je n'ai même pas prêter attention à ce bâtiment voisin de la boulangerie , j'espère qu'aucun enfants n'a été blessé...

"Merci de l'information. L'orphelinat n'a pas été touché ?"

"Non , aucune victime à déplorer chez les enfants." , une fois le garde partit, je me retrourne vers Tania qui semble encore plus faible qu'avant . Elle a vraiment besoin de repos.

"Compte sur moi." , je lui souffle doucement , en la prenant dans mes bras avant de me mettre en route.

Je ne pense pas à parler sur le chemin , je ne suis pas un grand bavard en général , et j'apprécie ce moment de calme , après ce que l'on vient de vivre. Mine de rien , je me sens aussi fatigué et mes habits sont bon pour être jetés.

Au bout de quelques minutes de marche , je remarque que Tania s'est endormie , ce qui m'arrache un petit sourire.
Il ne faut pas plus de deux minutes après que j'ai passé les portes du château, pour que je sente la présence de Adrien dans mon dos.

"Eh , Élias ! Attends !" , je l'entend courir à ma suite et je soupire. Quel gosse.

"Je peux difficilement faire la causette là, au cas où tu ne l'aurai pas remarqué." , j'ajoute heureux de parvenir rapidement à ma chambre. Je tourne mes yeux vers le jeune homme. "Tu peux m'ouvrir la porte s'il te plaît ?" , il me sourit un peu moqueur , mais s'exécute.

"T'a vu que ta toujours besoin de moi ? Eh , tu devrais pas trouver des habits propres pour ton amie là ?" , il rentre à ma suite sans même demander.

Je dépose doucement Tania dans le lit , avant de chercher dans mes propres affaires et de me changer rapidement puis de jeter dans un coin mes habits brûlés.

"Sûrement oui. Mais , pas tant que tu seras dans cette pièce." , il rougit un peu gêné.

"Euh...ouais. En fait , je voulais juste te demander si ça allait vu qu'on m'a dit que tu étais parti précipitamment vers la boulangerie je m'inquiétais." , il est vraiment adorable comme gamin. Juste clairement trop collant. Il tourne la tête vers Tania qui vient de se réveiller et lui adresse un timide signe de main. "Euh...salut !" , je soupire avant de m'avancer vers lui.

"C'est très gentil à toi , mais comme tu le constates , je vais parfaitement bien." , je le pousse gentiment vers la sortie de la pièce. "Alors va reprendre ton poste , tu veux bien ?" , il a l'air gêné et je fais de mon mieux pour ne pas le foutre dehors plus violemment .

"D'accord, d'accord..." , il marmonne avant d'enfin quitter la pièce et je referme la porte derrière lui dans un soupire.

"Un vrai pot de colle." , je lâche au bout de quelques secondes en revenant vers Tania. Je m'assois sur le lit à ses côtés . "Alors , comment tu te sens ? Tu auras besoin de voir le médecin , tu penses ? T'aura besoin de tes affaires aussi. Je peux passer les chercher à l'auberge si tu veux?" , peut être qu'elle va préféré s'en charger elle même demain ou quand elle ira mieux.

"Ce serait bien que te sauver ne devienne pas une habitude . Je l'ai déjà fait trop de fois à mon goût ." , je lui dis encore , sachant que je lui dois bien l'explication quant à ce qui s'est passé dans cette fameuse ruelle , il y a quoi...deux ans ? Je ne me souviens pas .
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2449
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu avec l'un de mes anciens partenaires, et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui est l'unique bonheur que m'ait offert ma vie.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.   
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Ce n’est pas un problème, selon Élias. Il peut me porter jusqu’au château. Je veux bien mais... ne serait-ce pas plus simple de faire une halte à l’auberge, afin que je m’y repose quelques minutes ? Je m’apprête à lui suggérer cette éventualité, comme réponse à cette solution, quand un garde se présente à mon compagnon pour lui porter un message de la Reine. Elle nous invite à rentrer seuls au château, me rappelant inconsciemment qu’elle est à l’initiative de mon futur séjour chez elle, tandis qu’elle rend visite aux enfants de l’orphelinat. Euh... Pourquoi s’attarde-t-elle sur place, tout d’un coup ? Le feu aurait-il blessé aussi des enfants ? Je m’en inquiète vivement, quand Élias a l’instinct de poser la question lui-même au garde. Non, apparemment. L’orphelinat va bien, et il n’y a aucune perte à déclarer du côté des enfants. Tant mieux. Je me sens rassurée à la certitude que des petits êtres sans défenses n’aient pas vécus le même enfer duquel Élias m’a sorti. C’est que c’est absolument terrifiant, hein. ‘Fin, il est plus que temps que nous partions, je crois. Je commence à m’endormir contre son épaule, au point que je ne suis plus certaine des mots que je viens de lui adresser. Je lui ai bien demandé d’aller au château, n’est-ce-pas ? À la réponse de l’homme que j’aime, qui me soulève pour me porter, je crois que le message a bien été transmis, oui. J’enroule donc instinctivement mes bras autour de son cou, pendant que j’enfouie mon visage tout contre celui-ci. Il sent un peu beaucoup la fumée à plein nez mais... ayant le même parfum sur moi, cela ne m’incommode pas plus que cela. Au contraire : ses pas me bercent très rapidement, et je ferme les paupières à nouveau, assurée de les soulager quelques secondes de mon tournis.
Je ne vais pas dormir.
Il ne faut pas dormir...


(...)

J’entends des voix masculines au lointain. Elles ne me dérangent pas particulièrement mais, curieuse, elles m’encouragent à remonter en état de conscience. Suis-je toujours dans les bras d’Élias, d’ailleurs ? Non. Je suis étendue dans ce qui semble être son lit, et j’entends un jeune homme s’inquiéter de son état de santé.

Alors c’est vrai ? Tu t’es réellement précipité vers la boulangerie, dès que tu as su qu’elle brûlait ?

C’est la question que j’aimerai poser immédiatement à Élias, envieuse de l’entendre me le confirmer, lorsque le jeune garde me coupe l’herbe sous le pied, me saluant de la main avec... timidité ?

« _ Salut. »

Je lui réponds naturellement d’une voix ensommeillée, encore trop faible pour faire le moindre mouvement à son encontre. La bonne nouvelle : c’est que je n’ai plus de vertiges, désormais. Ce qui est plutôt bon signe. Néanmoins, je manque encore de sommeil, en atteste le bâillement qui suit. Je regarde donc Élias silencieusement, tandis qu’il encourage le jeune homme à retrouver son poste. Le pauvre. Il a l’air déçu.  

« _ Il aurait pu rester encore un peu, tu sais. Je suggère à sa remarque, amusé qu’il attire autant un tel – je cite – ‘pot-de-colle’ _ Il a l’air gentil en tout cas. »

Très différent de lui, aussi. M’enfin. Nous sommes à nouveau seul, pour mon plus grand bonheur, et je suis heureuse qu’Élias prenne place à côté de moi pour se soucier de mon état de santé.

« _ Je me sens toujours fatiguée. Je réponds en premier lieu, baillant pour la seconde fois en moins de deux minutes. _ Mais plus de vertige. Et oui, je pense que ce serait préférable que je voie le médecin. Ne serait-ce que pour être certaine que mon état actuel ne soit vraiment que le contrecoup de ma longue exposition à la fumée. _ Quant à mes affaires : si ça ne te dérange pas d’y aller, je veux bien que tu le fasses. Sinon, j’irai plus tard. »

Je ne m’attendais pas trop à ce qu’il considère que je m’installe vraiment ici alors... tout dépend ce qu’il entendait par là. Si c’était pour des vêtements de rechanges, ce serait mieux qu’il y aille. Si c’est pour l’ensemble, je peux me débrouiller. Élias fait ensuite une remarque sur le fait qu’il m’a sauvé trop de fois à son goût, et je fronce les sourcils d’incompréhension.

« _ Tu parles de la fois où tu m’as éviter de finir écraser par les poutres de ma maison ? »

Je demande immédiatement, ne voyant que cette occasion. Car c’est bien de « ça » qu’il s’agit, non ? Il n’est jamais intervenu en ce sens au cours de nos missions communes ? Il me semble être prêt à m’avouer encore quelque chose que j’ignore.

De quoi s’agit-il, Élias ? A quoi tu penses en ce moment ?


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 742
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame

Apparemment , la présence de Adrien ne l'a dérangeait pas Tania.
Ah ouais ? T'aurai voulu qu'il reste ? Ben pas moi, spécialement.
Enfin , c'est sûr que le gamin n'est pas le pire des gardes que j'ai déjà côtoyé. Il n'en fait pas trop , il fait "juste" son boulot pour avoir sa paie, et cela s'arrête là . Il ne recherche pas privilèges particuliers ni les faveurs de la famille royale , reste honnête, et ça rend sa compagnie bien plus agréable que celle de beaucoup d'autres.

"Non il pouvait pas , il est censé faire son boulot , hein." , je réplique pas vraiment sérieusement , en venant m'asseoir à ses côtés . "Mais , je t'avoue qu'il est gentil. Et adorable , ainsi que très innocent. Elsa a réussi à la traumatisé , tu sais." , ouais j'ai pas dit blondasse.

En tout cas , je souris à ce souvenir qui a suivi la nuit des fiançailles quelques peu catastrophique. Adrien est très différent de moi, pourtant il semble qu'il fait partie des rares que j'arrive à supporter.
Tania est toujours fatiguée , et pense qu'il sera préférable de voir le médecin.

"D'accord , j'irai voir si il est possible de faire venir le médecin. Pour tes affaires , je peux aller te chercher de quoi te changer , et on ira récupérer le reste quand tu iras mieux. Ça te va ?"

Ça me semble important qu'elle ne reste pas trop longtemps dans ses habits abîmés et qui puent la fumée , faut le dire. Enfin , ça ne me dérange pas non plus au point d'en être très gêné, mais c'est une question de confort pour elle aussi.

"Va falloir voir ce qu'on fait aussi de tout ce que t'a piqué." , j'ajoute avec un petit sourire en coin.

C'est de la taquinerie je ne lui reproche rien , mais...ben c'est un vrai problème quand même. Puis , j'en profite pour plaisanter au sujet du fait que je l'ai déjà sauvé trop de fois. Une plaisanterie , mais aussi un moyen détourné de lui avouer quelque chose...

"Hum...c'est vrai qu'il y a ce moment là aussi." , je concède un peu gêné. "Tu te souviens de la fois où un gars t'a attaqué dans une ruelle quand tu étais en mission ? Tu en avais même parlé dans une de tes lettres." , je continue de la regarder dans les yeux , même si j'ai plus l'envie de fuir son regard. C'est stupide d'ailleurs , c'est pas comme si j'avais fais quelque chose de mal , pour une fois.

"C'est moi qui t'ai sauvé ce jour-là. Et , avant que tu ne le demande , ouais je t'ai suivi. Enfin , juste cette fois. Je ne te suivais pas à la trace tout le temps. Comme dit , je savais toujours où tu étais en mission. Ça veut pas dire que je décidais de tout te concernant , par contre." , nous étions 13 et on ne se consultait pas en permanence pour savoir qui envoyé pour quel contrat. On ne se réunissait tous ensemble que pour les missions les plus ardues. Comme celle de blondasse , par exemple .

"Bref , par hasard j'étais dans le même royaume que toi à ce moment. Donc , j'en ai profité pour t'observer de loin , et je suis intervenu quand j'ai vu ce qu'il se passait. Je me suis occupé de l'autre , t'ai déplacé dans une autre ruelle , et je suis parti pour que tu ne me reconnaisse pas." , je prends doucement sa main dans la mienne.

"Je ne voulais pas que tu me demandes comment je savais que tu étais là ." , ça me fait penser que malgré qu'elle soit fatiguée je veux quand même lui dire maintenant , que ce n'était pas un manque de confiance de ma part de lui cacher tout ça .

"Je ne t'ai pas caché qui j'étais parce que je ne te faisais pas confiance. Je l'ai fais parce que c'était une règle au sein du Conseil. Aucun assassins ne devaient nous connaître , c'était une forme de protection pour nous. Je ne voulais pas non plus qu'un autre meurtrier l'apprenne et te fasse du mal pour découvrir nos identités." , je soupire et baisse la tete doucement.


"Mais , je sais que j'aurai dû tout te dire quand on s'est retrouvé à Arendelle. Je ne voulais pas être si distant c'est juste devenu...automatique." , je me relève sans geste brusque , après sa réponse .

"Je devrais aller voir pour le médecin et tes habits."


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2449
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu avec l'un de mes anciens partenaires, et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui est l'unique bonheur que m'ait offert ma vie.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.   
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Sacré Élias. Comment justifier qu’il ne supportait pas la présence du jeune garde, en me soulignant qu’il devait impérativement aller travailler. C’est ça, ouais. Je veux bien croire que son boulot passe avant tout, hein. Je sais qu’ils ne sont pas payés pour faire la causette dans leurs chambres mais… était-ce si dramatique qu’il reste encore quelques minutes en notre compagnie ? Je ne crois pas, non. J’acquiesce donc à cette réponse en souriant, tandis que mon compagnon me décrit son jeune collègue comme étant gentil autant qu’adorable. Eh ben. Nous progressons, à ce que je vois. Mon garde de marbre est en bonne voie pour devenir un homme plus sentimental. C’est agréable, d’ailleurs, qu’il ne nomme pas Elsa par le petit surnom qu’il lui a trouvé. Par contre, c’est quoi cette histoire de traumatisme dû à la Reine ? Pourquoi est-ce que ça le fait sourire ? Il en a trop dit pour que ma curiosité ne s’en trouve pas titillée.

« _ Tu m’expliques ? »

Inutile que je mentionne le sujet de cette interrogation. Il a parfaitement compris que cela faisait suite à ce début de confidence spontané quant à notre souveraine, et je me languis presque de connaître le fin mot de toute cette histoire. Car il y a forcément un truc, hein. Elsa ne traumatise pas les gens naturellement. Serait-ce en lien avec ces pouvoirs, d’ailleurs ? Peut-être bien, oui. Mais cela n’explique pas pour quoi cela le fait sourire. Je cesse d’y réfléchir immédiatement, dès lors que le sujet de mon état de santé est abordé. J’affirme à mon compagnon que je suis toujours fatiguée, bien que, heureusement, ma petite sieste dans ces bras ait calmé les vertiges. Élias se dévoue à faire son maximum pour que le médecin vienne me consulter, et je l’en remercie d’un sourire sincère, avant qu’il ne m’informe aussitôt de ses intentions d’aller à l’auberge récupérer quelques affaires de rechanges. Cela me va totalement, oui. Autant que nous allions plus tard chercher ensemble le reste de mes possessions mais… qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il désire que j’emménage ici le temps que ma maison soit sur pieds ? Est-ce que la Reine l’accepterait ? Tant de questions qui me submergent, alors qu’il me taquine sur mes larcins. Il se demande ce que nous allons faire de toutes ces choses que j’ai cachée dans l’armoire, et je sens que le moment d’être franche sur mon trouble ce présente.

« _ On ne pourra pas les rendre aux commerçants en les priant de nous excuser, en tout cas. »

Je souffle doucement, amusée, bien que je cherche encore la manière la plus adaptée pour exprimer l’ampleur de cette… manie.

Sois juste honnête.

« _ Je… J’ai un problème, Élias. Je reprends plus sérieusement, vraiment honteuse de lui partager cette lourde vérité. _ Je ne contrôle pas ce besoin de voler des choses qui finissent entasser dans un placard. Voilà, c’est dit. _ Quand je vois un truc qui me plaît, je ressens l’envie irrépressible de le dérober et… si je ne le fais pas, cette envie me hante jusqu’à ce que j’y aie cédé. Je peux en faire des insomnies, parfois. Tu me diras : avec les souvenirs que je me trimballe, ça où les cauchemars ça ne change plus grand chose à la qualité de mon sommeil mais… Ce que je veux dire c’est que… ce truc, j’en souffre depuis toujours. Mes parents eux-mêmes ne savaient pas comment m’en soulager définitivement. J’ai besoin d’aide. De ton aide. Je sais que quand une personne attend de moi que je me tienne à carreau, que je ne cède pas à tout va à cette manie, j’arrive à me contenir. La preuve : j’ai vu un paquet de truc que je voulais voler à Elsa pendant nos séances d’essayages, et je suis parvenu à ne pas le faire parce que je savais que tu en payerai les conséquences. Mais dehors, au village, je n’ai pas cette épée de Damoclès sur la tête. Dis-moi que tu ne veux plus que je vole, que c’est mal, et que notre avenir en dépend. Et j’aurai là encore une raison de me lutter contre moi-même. »

J’ai besoin qu’il prenne le relai de mes parents, qu’il me fasse sentir que cette manie ne lui convient pas. C’est douloureux comme méthode, peut-être, mais elle a déjà portée ces fruits par le passé. Je craquais mais… moins que je ne craque en ce moment. Le placard déborde d’objets volés. Quand nous irons l’ouvrir, le surplus que j’entasse va tomber à ces pieds. Comment allons-nous transporter tout ça, sans que personne ne trouve ça étrange ? Je tente d’y réfléchir, lorsqu’il me souligne avec humour qu’il me sauve trop à son goût. Euh… la première fois c’était chez moi, non ? Je suggère cet événement, quand la répond d’Élias me surprend. « C’est vrai qu’il y a ce moment là aussi. » Euh… C’est sensé vouloir dire quoi ? Aurai-je oubliée un autre moment ? Apparemment, oui. ‘Fin, non. Il me parle de mon agression dans une ruelle au cours de l’une de mes missions, et j’acquiesce simplement pour lui affirmer que je me souviens.

Qu’est-ce qu’il s’est passé, ce jour-là ? Pourquoi je lis un sentiment de honte dans ton regard ?

Il me fait peur, honnêtement. Il me donne le sentiment qu’il est le mec qui m’a agressé dans cette ruelle, alors qu’il me décrit totalement le contraire. Alors, c’est grâce à lui que je suis vivante ? Oui. Il m’a suivi sur place, bien que son discours me paraisse un peu incohérent. Il savait où je me trouvais grâce à sa positon de treizième conseiller, mais ne décidait pas tout me concernant ? Quel rapport avec le reste ? Aucune idée. Je ne saisie pas l’importance de me mentionner ce détail en cet instant, surtout pour repartir aussi vite sur le sujet initial : mon sauvetage. Il me souffle qu’il était par hasard dans le même Royaume que moi, qu’il en a profité pour m’observer de loin, avant d’intervenir quand la situation a dégénérée. Il s’est occupé de mon agresseur, m’a déposé dans une autre ruelle, puis est partie pour que je ne le reconnaisse pas. Pourquoi a-t-il fait ça ? Pourquoi me laisser dans l’ignorance tout ce temps ? J’aurai été contente de le voir, même brièvement ! J’aurai été heureuse de voir que le « hasard » nous remettait sur le même chemin, de sorte que je ne crève pas bêtement en mission ! Je ne comprends pas. J’imagine que cela fait sens avec sa volonté de ne pas me partager son affection à mon égard mais… ça me brise le cœur, malgré tout. Je ne lui en veux pas. Il n’a fait que ce qui lui semblait juste. Je caresse même sa main pour qu’il comprenne que mes prunelles brillantes ne sont pas révélatrices de mon opinion sur la question. J’ai juste besoin d’un peu de temps pour ne retenir que l’essentiel : qu’il m’aime depuis des années, et que notre histoire n’est possible que grâce à lui. Bon, il y a eu des petites incohérences dans son récit mais… peut-être n’assume-t-il pas qu’il a usé de ces avantages de conseiller pour se rendre pile dans le même Royaume que le mien, pour me voir ? Oui. J’ai envie d’y croire, tandis qu’il me révèle pourquoi tout n’a été que secret entre nous. Il craignait que son honnêteté puisse me porter préjudice si d’autres assassins me savaient au parfum, et je comprends que je me suis totalement trompée sur lui. Quant à notre retour à Arendelle eh bien… j’imagine, oui, qu’il aurait dû être immédiatement honnête envers moi pour corroborer ces propos mais… ce n’est pas facile de tout avouer de but en blanc lorsque l’on a peur de décevoir quelqu’un. Alors je comprends son incapacité à le faire, ainsi que cette spirale de froideur dans laquelle il s’est enfermé pour survivre.

« _ Je suis désolé de t’avoir balancé que des horreurs durant le bal. Je déclare à mon tour, sincère, caressant toujours sa main. _ Je pensais que les signaux que tu m’envoyais n’étaient que le reflet de ce que je voulais voir chez toi et… je t’ai traité comme le dernier des connards. Je marque une pause. _ Ce n’était définitivement pas justifié, d’ailleurs. Tu as toujours fais en sorte que je sois en sécurité, que je revienne en vie chez nous, et je t’en suis sincèrement reconnaissante. Je me redresse brièvement vers lui, pour déposer mes lèvres contre les siennes. _ Quant à ta distance à notre retour : je comprends que c’est difficile de redevenir sentimental quand on a pris le réflexe de ne plus rien ressentir pour se protéger. Mais je ne veux plus vivre « ça », Élias. Plus jamais. J’ai besoin que tu me démontres que tu m’aimes. Je ne te demande pas d’être aussi romantique que ton frère, ni même de me couvrir de beaux discours. Je veux juste me sentir importante à tes yeux, comme tu es important aux miens. Je me rallonge, ne tenant plus en position assise. _ Je te l’ai déjà dit, au cours de notre dernière mission je crois. Mais dans le doute, je vais te le répéter ici et maintenant : je mourrai pour toi, sans aucune hésitation. Alors qu’importe que tu aies été conseiller, que tu aies eu ou non ton mot à dire sur mes contrats, je t’aimerai toujours avec la même intensité. »

Et ça : c’était une vraie déclaration d’amour. Je ne prétendrai jamais qu’elle n’en était pas une. Se redressant doucement, Élias m’annonce ensuite son intention de se charger du médecin, ainsi que de mes vêtements. J’acquiesce immédiatement d’un sourire doux, bien que j’aimerai qu’il reste auprès de moi. Je sais que mon état passe avant tout le reste. Je tourne donc sur le côté pour me reposer, avant de m’endormir à nouveau profondément.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 742
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame

Je ne peux m'empêcher de préciser que Adrien a été traumatisé par la Reine elle-même . Forcément , ça titille la curiosité de Tania. J'avais presque oublié à quel point Tania la trouve génial. À croire que tout le monde finit par admirer blondasse. Ta que moi qui garde les pieds sur terre , qui ne se met pas à ses pieds pour faire ses quatre volonté.
Enfin , du coup Adrien prend garde à éviter certains endroits la nuit.
Le pauvre. Ça me fait encore sacrément rire , je dois bien l'avouer.

"Ok , je t'explique." , je lui réponds un sourire taquin au bord des lèvres. "La nuit après les fiançailles, Adrien faisait son tour de garde près de la salle du trône. Et , il s'est avéré que mon frère et la Reine se donnaient du bon temps , si tu vois ce que je veux dire." , elle a pas besoin que je lui explique ce que j'entends par là, pas vrai ?

"Apparement , ils sont loin d'être discrets. Et , il ne pouvait pas vraiment quitter son poste , donc il a tout entendu. D'après lui , elle fait entendre son plaisir assez...bruyamment. Aïden aussi , mais bon faut croire que le gamin a été plus traumatisé par Elsa d'après ces dires. À tout jamais." , je finis sur une plaisanterie.
Quoique , qui sait. Peut être que Adrien sera hanté par ce souvenir à tout jamais...

La conversation dévie sur sa santé , et je lui promets de faire en sorte d'appeler le médecin plus tard. Je lui propose également de passer chercher quelques-unes de ses affaires à l'auberge, la taquinant sur le fait qu'il va falloir trouver quoi faire de tout ce qu'elle a volé , d'ailleurs. Je ne le lui reproche pas , après. J'ai juste du mal à comprendre l'utilité de voler pour voler...Et , elle a raison , on ne peut pas juste les rendre.
Donc , on en fait quoi ? C'est ce que je m'apprête à demander , quand Tania se met à me faire une confidence plutôt importante.

Comment ça, tu contrôle pas ce besoin de voler ? Tu peux pas juste te dire , de ne pas le faire ?

Apparemment non. L'envie de quelque chose peut la hanter , jusqu'à l'empêcher de dormir. C'est...étrange. Enfin , je ne sais pas trop quoi dire.
En tout cas , je comprends mieux pourquoi elle est si doué pour ce genre de contrats...
D'après elle , le fait d'éviter de voler pour moi , c'est un peu bizarre comme idée , peut l'aider à se maîtriser.
D'accord...C'est tout ?

"D'accord. Ça explique certaines choses." , je commence par répondre avec un petit sourire.

"Je ne sais pas trop comment t'aider , honnêtement. Enfin , si c'est de te dire d'arrêter de voler pour qu'on ne se retrouve pas viré du Royaume...Je devrai pouvoir le faire. Même si , je dois avouer que voir la tête de blondasse si tu l'avais volé m'aurait fait rire. Je parle même pas de sa soeur." , j'essaie juste de dédramatiser le truc , hein.

"Je vais faire de mon mieux pour t'aider , promis." , je suis sincère.

J'en plaisante , oui mais je ne tiens pas à ce qu'elle se fasse prendre bêtement à cause de cette manie. Puis , même ce n'est pas sain. Je préfère la savoir bien dans sa peau. Je lui avoue ensuite ce qui s'est passé dans cette ruelle ce fameux jour. Je lui explique pourquoi j'ai caché mon rang , et m'excuse de la distance que j'ai toujours instauré entre nous , même après nos retrouvailles.
Je souris quand elle me présente ses excuses , avec même un petit baiser.

"Je comprends pourquoi tu as réagi comme ça. C'est oublié , pour ma part." , elle veut que je lui montre que je l'aime.
Euh...D'accord. Je crois.
Enfin , je ne suis pas sûr d'y arriver pleinement.

"Ne me demande pas de grandes déclarations." , je la taquine en réponse à la sienne qui me touche véritablement.

"Je vais faire de mon mieux et...n'hésite pas à me le faire remarquer si je retombe dans mes travers. Ou si tu as l'impression que je te cache quelque chose." , je serre doucement sa main.

"Je t'aime aussi. Tu n'as jamais quitté mes pensées ces 4 dernières années." , c'est le mieux que je peux lui offrir pour le moment. Et , c'est vrai.


Je lui dis que je vais m'occuper du médecin et des vêtements. Il ne lui faut pas longtemps pour s'endormir. Je ressors donc de la chambre , et me dirige à nouveau vers le village. Je n'ai pas accès au médecin encore très occupé , mais un des gardes se charge de lui faire passer le message. Il promet de venir dans deux heures maximum , au château.
Bon. C'est déjà ça . Et , c'est vrai qu'il y a un certain nombre de blessés.

Je passe à l'auberge , cherchant quelques vêtements , en évitant soigneusement le placard où elle a caché ses objets volés.
Pourrait-on les distribuer anonymement ?
Les vendre à des marchands étrangers qui ne sont que de passage ?
Tania a besoin d'argent pour sa maison , après tout...Autant en profiter ?
Pas sûr qu'elle soit d'accord.

D'ailleurs , j'aurai dû lui dire que je suis aussi un peu plus riche que ce que je laisse croire...Je n'y ai même plus pensé. C'est de l'argent sale, pas certain qu'elle en veuille aussi. Je devrai lui demander directement. Après tout , elle me pardonne sans hésitation le fait d'avoir été un des Conseillers. Elle doit sûrement se douter que je ne l'étais pas par plaisir ou ambition malsaine mais...
Enfin , je l'espère ! J'essayais juste de sauver ma peau , et de trouver un moyen de les détruire...Ça n'excuse pas certaines des choses que j'ai pu faire , mais je ne suis pas du genre à y repenser en boucle .

Quand je repasse par le village pour rentrer au château , je constate que la garde s'éloigne également. Elsa a dû finir sa visite à l'orphelinat. Et , effectivement quand j'arrive près de l'entrée , Éric me fait savoir que le médecin est venu pour Tania. Je le conduis jusqu'à la chambre , où il examine ma partenaire.

Apparemment , elle n'aura pas de grandes séquelles , si elle prend le temps de se reposer et d'éviter de trop gros efforts physiques pendant quelques jours. Je remercie le médecin , en le raccompagnant jusqu'à l'entrée du chateau , laissant Tania seule encore une fois. Je me voyais mal juste le dégager de manière impolie. J'en ai eu envie , mais je me suis souvenu que lui aussi a eu une journée longue et chargée. Des remerciements en bonne et due forme , sont le minimum qu'il mérite.

C'est en revenant vers ma chambre , au détour d'un couloir que je croise la Reine à nouveau. J'hésite un instant , mais dès que je remarque qu'elle est seule , je comprends que je n'ai aucune raison d'éviter de la remercier comme il se doit. Je m'arrête donc à sa hauteur, un peu gêné. Allez , pas de blondasse cette fois.

"J'espère que vous allez bien , Elsa. Que les fumée ne vont ont pas intoxiqués." , je commence prudemment , m'adressant à elle plus gentiment que je ne l'ai jamais fait.

"Je voulais vous remercier sincèrement. J'ai bien conscience que je n'aurai pas pu sauver Tania sans votre aide. Vous m'avez probablement sauvé par la même occasion." , je ne serai peut être jamais sorti du brasier sans elle.

"Alors , merci. C'est quelque chose que je n'oublierai pas." , je ne promet pas de changer de comportement. Je lui fais juste savoir que je ne me montrerai pas ingrat sur ce point. Je sais que je lui dois quelque chose , après cela.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: