Partagez
 
 
 

 I can't forgive you [squirowl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

KLULnp2.png
Ismaël Garcia
J'ai 28 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement
amoureux
et je le vis plutôt bien sauf quand j'enchaine les bourdes.

Je monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories
Je ne voulais pas qu’il s’inquiète encore trop pour moi. J’avais décidé de prendre du temps, pour retrouver toutes mes capacités. Je voulais le rendre fier, quand je serais prêt de le surprendre en montant Jaïpur sans qu’il ne le sache. Je commence sincèrement à croire que c’est sur la bonne voie. Je me donnais encore quelques semaines avant de parvenir à ce résultat. Mais, pour le moment, je me concentrais sur ce qui se passait. Sur cette préparation de mariage. Sur ce qui me tenait le plus à coeur. Même au-delà de la reprise de la compétition. Je voulais porter fièrement son nom, collé au mien pour des facilités dans la compétition, même si je me contenterais bien que de son nom.

J’avais hâte de rencontrer les traiteurs, en espérant que l’on en trouverait un qui nous correspond à tous les deux. Même si on n’est pas très compliqué sur ce que l’on mange, je voulais que tout soit parfait pour ce jour inoubliable. D’ailleurs je devais aussi préparer quelques petites surprises pour lui. Mais pour cela je devais contacter ses collègues. Mais pour le moment je me concentre sur le premier traiteur qui nous accueille. Et vu cette blondasse, j’allais clairement pas apprécié ce moment. Je croise les bras et me renfrogne. Sérieusement elle commence à me les chauffer. J’avais bien envie de lui réduire son joli minois en charpie. Mais je prends mon mal en patience. En tout cas ça ne me plaît pas du tout, surtout qu’elle continue de minauder malgré mes regards assassin que je lui lance. Clairement je ne la prendrais pas, même si les autres choix sont médiocres.

Je le laissais discuter, ne m’intéressant aucunement au chef et à ce qu’il proposait. Je collais ma jambe à celle d’Andy, et montrait clairement qu’il est à moi. Et puis bon, le repas était bien trop élaboré par rapport à ce que j’imaginais. Je coulais quelque chose de simple, autant dans les goûts que dans le visuel. Ça aurait pu être sa mère que ça m’aurait tout autant plu. Je secoue la tête. « Ne me dis pas que tu le veux. C’est trop cheap pour nous tout ça. » Je secoue la tête. « Et l’autre pimbêche qui te jette de ces regards, je te jure j’ai envie de lui rentrer dans le lard. » Je serre doucement le poing. Je n’étais pas un fada de la violence. Mais j’étais très jaloux. Même si c’était une femme.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

aea9ky.jpg
Andrea Kovacs
J'ai 37 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien, même si c'est dur pour nous en ce moment.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfère attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ blossom

« Ne me dis pas que tu le veux. C’est trop cheap pour nous tout ça. Et l’autre pimbêche qui te jette de ces regards, je te jure j’ai envie de lui rentrer dans le lard. »

Je souris soulagé en l'entendant parler ainsi. On était clairement du même avis lui et moi. C'était parfait. Ca nous simplifierait bien les choses pour l'organisation du mariage si on arrivait à se mettre d'accord assez facilement. De toute façon, je savais que je finirais par lui céder si on n'était pas d'accord. Je voulais qu'il soit heureux, qu'il ait le mariage dont il rêvait et qu'il méritait. Je l'avais assez fait attendre comme ça. On avait du traverser suffisamment d'épreuves. Il méritait d'être heureux désormais.

- Oh non je déteste. C'est le plus cher des trois qu'on doit voir et je suis d'accord. Ce n'est pas nous. C'est trop prétentieux. Sans parler de l'autre pétasse qui me mate alors qu'elle sait bien qu'on vient pour organiser notre mariage.

J'attrapais sa main et la serrais avant de partir avec lui. Je remerciais le chef pour la dégustation et lui promis de le recontacter si on décidait de faire appel à lui. J'ignorais superbement la pétasse à l'accueil avant de partir. Je grimpais dans la voiture avant de le conduire vers le second traiteur de notre liste.

- Lui j'avoue je suis allé le voir par curiosité, parce qu'il avait bonne réputation mais je n'avais pas vraiment été emballé par ce qu'il montrait sur son site. Les deux autres... j'ai du mal à me décider. Eux aussi ils ont de très bonnes critiques mais ils font des repas plus simples et plus abordables. Pour le moment j'aurais une préférence pour le dernier qu'on ira voir mais je ne veux pas écarter celui là non plus.

Entre les deux mon coeur balançait. Je comptais profiter de cette dégustation pour me décider, avoir l'avis d'Is aussi.

Je serrais doucement sa main en souriant.

- Tu n'imagines pas à quel point je suis heureux d'organiser tout ça avec toi.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

KLULnp2.png
Ismaël Garcia
J'ai 28 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement
amoureux
et je le vis plutôt bien sauf quand j'enchaine les bourdes.

Je monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories
Je soupire doucement, si jamais il avait vraiment décidé ce traiteur, j’aurais abdiqué, mais j’aurais catégoriquement refusé que la poufiasse soit sur notre lieu de mariage. Je refuse que quiconque ne vienne gâcher notre mariage. Je voulais qu’absolument tout soit parfait. Il le méritait. Je n’étais pas peu fier de l’épouser dans quelques mois. Mais je n’avais pas besoin de grand chose pour que tout soit parfait. Et même si nous n’étions que tous les deux, ce serait déjà parfait. Je ne voulais que porter son nom. Me réveiller tous les jours dans ses bras. Et pouvoir lui dire que je l’aime jusqu’au moment où il ne pourra plus l’entendre. Mais je suis quand même soulagé de voir que lui non plus ne désire pas prendre ce traiteur.

Je jette d’ailleurs un coup d’oeil à l’intention de cette autre connasse qui nous reluque. Elle espère peut-être un plan à trois ? Elle peut toujours rêver puisque je ne partage absolument pas. Je prenais déjà sur moi pour ne pas sauter à la gorge de tout les mecs qui regardent mon mec.

Je serre sa main avant de le suivre. Une fois sorti je jette un regard en arrière et je ne manque pas de remarquer que l’autre nous dévisage. Je souris en coin avant d’attirer Andy tout contre moi et de l’embrasser langoureusement en agrippant son t’shirt. Je me colle contre la voiture et passe mes bras autour de lui. Je finis par relacher ses lèvres. « Je crois qu’elle a enfin compris… »

Je grimpe dans la voiture. Je caresse sa main. J’attends de voir mais j’avoue que j’ai quand même hate de voir ce qu’il a sélectionné. Je soupire doucement. « On décidera quand on aura déguster les deux, mais je te fais confiance. Je suis sûr qu’ils seront parfaits. » je souris en le laissant conduire tranquillement. Je regarde le paysage avant de me retourner vers lui avec un sourire. « Je suis plus qu’heureux de savoir que le plus beau jour de ma vie prend forme. » je souris doucement en allant caresser ses cheveux. « Je t’aurais rien que pour moi. Je pourrais enfin porter ce nom que j’aime tant entendre. »
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

aea9ky.jpg
Andrea Kovacs
J'ai 37 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien, même si c'est dur pour nous en ce moment.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfère attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ blossom

Je hochais doucement la tête à sa remarque. C'était pour ça qu'on partait les gouter aussi. Je voulais me faire une idée en vrai de ce qu'ils proposaient. Regarder les sites c'était bien beau mais j'avais besoin de tester par moi même voir si c'était bon. La preuve, le premier j'avais détesté. C'était bon mais ça ne valait pas le prix qu'ils en demandaient et c'était beaucoup trop prétentieux pour nous. J'étais beaucoup plus confiant pour les deux autres traiteurs. Je sentais qu'on allait avoir du mal à se décider entre les deux. Et ce n'était pas les tarifs qui allaient nous aider, ils avaient quasiment les même.

Je souris alors qu'il passait doucement sa main dans mes cheveux. J'adorais ce genre de petits gestes tendres. Il était beaucoup plus doué que moi pour tout ça même si je tentais de m'améliorer.

« Je t’aurais rien que pour moi. Je pourrais enfin porter ce nom que j’aime tant entendre. »

- Alors tu es décidé? Ismaël Kovacs? Tu ne veux pas qu'on combine les deux? Ismaël et Andrea Garcia-Kovacs ? Ou Kovacs-Garcia? J'aime aussi ton nom tu sais. Je ne te demande pas de le perdre pour moi.

Moi j'étais plutôt en faveur de cette option, de combiner nos noms à tous les deux. J'aimais son nom et je voulais le porter aussi. Je voulais quelque chose qui nous ressemble à tous les deux, qui montre qu'on était un couple, qu'on formait un tout. Mais j'étais faible, je savais que je céderais si il préférait qu'on porte tous les deux mon nom. Je ne pouvais rien lui refuser.

Je me garais finalement devant le second traiteur. Pas mon préféré mais je devais reconnaitre que j'aimais vraiment beaucoup ce qu'il faisait. L'ambiance était radicalement différente déjà quand on entra. La réceptionniste nous accueillit avec un sourire, nous demandant si on avait rendez vous. Son sourire s'agrandit quand je lui dis que j'avais réservé une dégustation en vu du mariage Garcia Kovacs. Elle nous guida dans une petite pièce à l'écart. La décoration était simple mais raffinée. Ils n'en faisaient pas trop et j'aimais assez ça. Elle nous donna des menus nous expliquant les différentes formules qu'ils proposaient. On pouvait en gouter autant qu'on voulait. Elle nous laissa, nous donnant un peu de temps pour réfléchir.

- Hmm... c'est dur de se décider là du coup... tu penses quoi du menu campagnard? Il est simple et à l'air plutôt bon.

Il y avait aussi un menu prestige, plus cher et qui proposait des plats raffinés. Un peu comme l'autre traiteur qui ne nous avait servi que des choses du genre mais beaucoup plus cher. J'hésitais à le tester aussi, pour comparer avec le premier traiteur. Mais je laissais Is' choisir.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

KLULnp2.png
Ismaël Garcia
J'ai 28 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement
amoureux
et je le vis plutôt bien sauf quand j'enchaine les bourdes.

Je monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories
Heureusement qu’on avait cette journée pour les découvrir parce que je crois que si l’autre poufiasse aurait débarquer à notre mariage avec son regard de pimbêche j’aurais littéralement pété un câble. Je ne m’énerve pratiquement jamais, mais quand c’est le cas il faut plutôt fuir. Je déteste les conflits, j’ai plutôt tendance à les fuir. Mais quand cela concerne mon homme je peux me montrer comme une véritable furie. Je sors mes griffes pour défendre mon territoire. Alors j’avais déjà définitivement abandonner le premier traiteur, bien avant même de l’avoir goûter. Et la dégustation avait été à la hauteur de la première impression.

J’adorais toujours autant m’amuser avec ses cheveux qui glissaient entre mes doigts. Et je sais qu’il aimait ça, je le sens se détendre au bout de seulement quelques secondes. Lui, c’était plus subtile, juste par le regard. Et il savait aussi parfaitement montrer son amour, me faisant grimper au rideau chaque jour depuis son retour définitif.

Je souris doucement en haussant les épaules. « Bien sûr on peut combiner, du moment que j’ai au moins le tien… je veux que le monde entier sache que je t’appartiens, et que tu n’es définitivement plus libre. »

Je souris doucement, le plus important était de nous marier, savoir si on doit coller nos deux noms ensemble ou pas, ça me semblait tellement futile. J’étais sur mon nuage depuis que l’on se penchait sérieusement sur les préparatifs du mariage. Je souris en glissant ma main dans son cou. « D’ailleurs faudra que tu songes à ce que ton avion soit disponible ce jour-là aussi. Il me semble que l’on a un fantasme à assouvir dedans… » je hausse les sourcils de manière suggestive.

On finit par arriver à l’adresse du second traiteur. L’accueil est déjà nettement plus chaleureux que le premier. Mais cette fois-ci je ne me gêne pas pour lui prendre la main et enlacer nos doigts. Je suis la réceptionniste qui, elle, semble ravie de nous montrer tout ce qu’ils font. Ça me plaît déjà davantage, même si je me garde une place pour le dernier, j’avais compris que c’était son préféré. Et si lui ne pouvait pas me résister, le contraire était tout autant valable. Mais l’ambiance me plaisait déjà bien mieux.

« Oui il a l’air sympathique. Le plus dur c’est de trouver un menu qui, non seulement nous plaisent, mais aussi à nos invités. Mais on peut vraiment partir sur quelque chose de plutôt champêtre les connaissant. De toute manière, on sera bien trop occupé à discuter, ou moi, je serais trop occupé à dévorer les lèvres de mon nouveau mari. » je caresse furtivement sa joue avant d’aller faire le pique assiette dans le menu campagnard. Mais aussi dans celui un peu plus gastro. Les deux se valait dans leur catégorie. C’était délicieux. « tu préfères lequel ? »
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

aea9ky.jpg
Andrea Kovacs
J'ai 37 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien, même si c'est dur pour nous en ce moment.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfère attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ blossom

« Oui il a l’air sympathique. Le plus dur c’est de trouver un menu qui, non seulement nous plaisent, mais aussi à nos invités. Mais on peut vraiment partir sur quelque chose de plutôt champêtre les connaissant. De toute manière, on sera bien trop occupé à discuter, ou moi, je serais trop occupé à dévorer les lèvres de mon nouveau mari. »

Je ris légèrement à sa remarque. Oui le connaissant il y avait de grande chance pour qu'il passe la soirée à m'enlacer et m'embrasser. J'imaginais déjà ses yeux pétiller de joie, lui si beau dans son costume. Je voyais, son regard rempli d'amour ne me lâchant pas, ses caresses, ses baisers enflammés. J'avais hâte de vivre tout ça avec lui, de le voir heureux à l'idée que nous étions enfin mariés. Alors oui, peu importait ce qu'il y avait dans nos assiettes ce jour là.

Mais il fallait malgré tout qu'on se décide. Et je devais avouer qu'entre les deux mon coeur balançait sérieusement. Et nous n'avions même pas encore vu le dernier traiteur... on n'était pas sorti de la merde.

- Et bien... le campagnard est vraiment très bon je dois le reconnaitre. Mais celui là fait peut être un peu plus mariage. Sans être non plus trop prétentieux comme chez le précédent traiteur. C'est simple, bon et raffiné en même temps. Si je devais me décider tout de suite je pense que je prendrais ce traiteur avec ce menu là. Mais nous en avons encore un autre à aller voir.

Je me penchais pour aller lui voler. J'adorais le voir aussi heureux que maintenant. Je n'aurais jamais cru cela possible, mais j'étais tellement heureux de préparer mon mariage avec lui.

Nous remerciâmes le traiteur et sa secrétaire, leur promettant de leur donner une réponse rapide avant de nous remettre en route pour le dernier traiteur qui ne se trouvait pas très loin heureusement.

- Allez dernière dégustation. Je sens que je ne vais plus rien pouvoir avaler ce soir. Et dire qu'il faudra remettre ça pour le gâteau.

J'éclatais de rire à cette perspective. Moi de toute façon du moment qu'il y avait du chocolat dedans ça m'allait.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

KLULnp2.png
Ismaël Garcia
J'ai 28 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement
amoureux
et je le vis plutôt bien sauf quand j'enchaine les bourdes.

Je monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories
Je m’en doutais que l’on ne serait pas vraiment occupé à manger pendant notre mariage. Entre être accaparé par tout nos amis, en tentant de donner autant de temps des uns et des autres. Même si on restait en comité restreint on serait déjà bien plus de cinquante. Et puis je comptais absolument profiter de lui, danser avec lui, profiter de cette nouvelle union.

Et puis ça ne changerait pas grand chose à notre couple, simplement , je pourrais enfin montrer que je ne suis pas libre, et que lui ne l’est absolument pas. Mais pour cette journée, je voulais vraiment me trouver un costume sur-mesure, simple mais un peu original. Je devais prendre rendez-vous avec un tailleur, certainement pendant son travail, pour ne pas trop éveillé sa curiosité. Je voulais voir ses yeux pétiller. Je voulais le rendre fier.

Les deux étaient absolument délicieux. Ça n’allait pas être facile de se décider. Et j’ai même l’idée de ne pas le faire aujourd’hui. De nous laisser le temps déjà d’aller voir le troisième traiteur mais aussi d’attendre quelques jours pour prendre une décision définitive. Le temps que toutes nos émotions redescendent. « Oui je pense que l’on peut attendre d’essayer le troisième. Et même d’attendre un ou deux jours avant de donner nos réponses définitive. De toute manière ils doivent encore nous envoyer un devis. Même si ce n’est pas l’argent qui nous pose soucis, mais ça nous permettra de réfléchir à tout ça. »

Je prolonge son baiser avant de caresser sa joue. Je me sentais totalement transporté par mon bonheur. Avant je n’aurais jamais imaginé me marier un jour. Ni même me caser avec quelqu’un. Mais il avait débarqué dans ce bar comme dans ma vie : tel un ouragan.

On finir par quitter ce traiteur, on avait encore un traiteur à visiter. Et vu comment il semblait s’emballer pour le troisième, j’avais vraiment hâte de le voir.

Je laisse échapper un rire chaud. « On va ressembler à deux ogres repus. Mais c’est pour la bonne cause. Et le gâteau, j’ai vu deux trois boulangeries, dont celle habituelle. Vu qu’elle nous connaît bien.. Mais il faut encore prendre un rendez-vous. »

Je souris en attrapant sa main. « Et je suis tombé par hasard sur le site d’un photographe qui fait des photos splendides, il faudra que je te montre. Elles sont à la fois simples et très travaillées. » Je voulais absolument un photographe pour ne pas me préoccuper des souvenirs.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


I can't forgive you [squirowl] - Page 21 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
I can't forgive you [squirowl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: