-39%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
229.99 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Les champions qui s'ignorent - ft Illabye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Pigeon

Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Septembre 2020

Il y a quelques decenies le tournois des sorcier prenait une des allures de drame.
Pourtant cette année Poulard participe pour la première fois depuis ces terribles événements à ce grand échange international. Ainsi l'école de sorcellerie de grande Bretagne a accueilli peu après la rentrée scolaire les élèves de Koldovstoretz et Castelobruxo entre ses murs.

Alors que la flamme brule à nouveau dans la grande salle tout le monde se demande qui sera un champion et qui n'aura jamais le privilège d'être appelé. Encore quelques jours... quelques jours qui semblent pourtant si long à ceux et celles dont le destin grandiose n'attend qu'un coup de baguette.

N'oubliez pas cependant, le destin est farceur, jamais on ne sait s'il n'est déjà pas à l'oeuvre. Et ce jour là il avait déjà jeté son dévolus sur deux jeunes gens que tout séparait jusqu'ici.



Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Pigeon

Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty


Firmengred
Igiklav Konskine

J'ai 17 ans et je suis élève de Koldovstoretz, en Russie. Dans la vie, je suis en dernière année d'étude et je m'en sors pas si mal pour un soit disant arriéré. Sinon, grâce à mon talent inattendu, je suis Champion de mon école et je le vis plutôt bien.

Je suis issu de plusieurs métissages mais je me considère comme un Sokkal (le peuple de ma grand mère) avant toute chose. Je viens du fin-fond de la Sibérie et j'en suis fier.  Peu importe les préjugés archaïques sur la communauté sorcière et les femmes qui m'ont élevés. J'espère faire honneur à mon clan avant même mon pays. La preuve en est, la coupe m'a désigné champion à la place de ces crétins qui se croient supérieurs.


Sen Mitsuji :copyright:️ La Fougère Extra


C’était la première fois. Pour d’autres ce n’était rien, mais pour lui… tout semblait encore plus étrange que d’habitude. L’air frais et humide taquinait ses narines de nouveaux parfums. Firmengred n’avait pas froid malgré la brise légère de septembre qui tombait sur le parc de Poudlard en cette après midi. Les éclaircis passagères suffisaient largement à lui tenir chaud. Le jeune homme était si loin de chez lui en cet instant. La curiosité de voir ce monde plus gigantesque que l’horizon brulait en son fort intérieur depuis trop d’années à écouter baba et ses contes. Il avait rêvé de partir mais n’était-il pas un peu coupable envers celles qui l’avaient élevé ? qu’importait, n’était-il pas ici, en Angleterre à présent ? Lui, le sauvage échappé du fin fond de sa Sibérie natale, et quoique ses camarades puissent en dire… en rire.

Firmengred n’était pas sociable de nature, ainsi si, il l’était lorsqu’on lui en donnait l’occasion. Sept ans à partager un dortoir avec des gamins qui le raillait la majorité du temps avait eu raison de sa confiance en cette espèce. Même quelqu’un comme lui avait pourtant trouvé sa place à coup de poing, à coup de sort. S’il était toujours le « sauvage » on ne venait plus vraiment lui tirer les poils. Il était presque accepté, presque… par certains en tout cas, aussi peu nombreux furent-ils. Le reste du monde lui fichait en général la paix pour s’éviter des représailles.

L’herbe était tellement douce et verte ici qu’il imaginait sa texture soyeuse caressant la plante de ses pieds. Sans s’en rendre compte le garçon silencieux avait déjà traversé une bonne partie du parc. Les autochtones l’observaient un peu trop, bien qu’on ne pu leur en faire véritablement reproche. Le jeune homme avait juste besoin de retrouver son calme, son coin de nature après un si long voyage. Pendant une année il allait devoir se faire à cette nouvelle maison, autant s’en approprier les alentours verdoyants dès à présent. C’est ainsi que ses pas le conduisirent jusqu’aux abords du lac où la foule des étudiants profitant des éclaircis était moins nombreuse.

Lorsqu’il se fut trouvé un coin tranquille il enleva ses bottes et la veste de son uniforme bien trop chaud et strict pour le temps relativement doux de l’Ecosse (en comparaison des températures sibériennes auxquelles les sorciers Russes étaient habitués). Curieux il remonta le bas de son pantalon pour tremper les pieds dans l’eau un peu vaseuse du lac avant de faire quelques ricoché qui disparurent dans entre les roseaux. Pour l'heure à peine envisageait-il de mettre son nom dans la coupe, il avait déjà bien à faire sans se montrer aussi vaniteux.



Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Illabye
Illabye
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 26/08/2019
CRÉDITS : bandit rouge

UNIVERS FÉTICHE : tolkien, city, wtf
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty

190322114641352007.png
Vianna Elizabeth Clifford
J'ai 17 ans et je suis élève de Poudlard, au Royaume-Uni. Dans la vie, je suis en dernière d'étude et je m'en sors pas si mal pour un soit disant arriéré. Sinon, grâce à mon talent inattendu, je suis Championne de mon école et je le vis plutôt bien.

Je suis issue d'une famille noble et très connue. J'ai été choisie par la coupe de feu pour participer au tournoi des trois sorciers. Je suis de la maison Serdaigle et j'en suis fière.


Sen Mitsuji :copyright:️ Emi.


Après midi studieuse, en quartier libre, Vianna choisi la tranquillité du parc alors que la Bibliothèque compte beaucoup trop de personnes au mètre carré. Elle a vu au moins cinq personnes qui potentiellement pouvaient la déranger dans son travail. Inutile de penser aux dortoirs, ou a la salle commune. Puisqu'il fait encore bon dehors, l'air frais l'aidera à y voir plus clair. C'est au bord du lac qu'elle s'installe, veille à ce qu'il n'y ait personne aux alentours et s'éloigne un peu du bord du lac pour ne pas être déconcentrée par les poissons qui respirent. Elle soupire doucement puis se met au travail assez rapidement, plongée dans ses pensées et ses réflexions. C'est alors qu'un bruit la perturbe. Vianna lève le nez, pour remarquer qu'un garçon était en train de faire des ricochets dans les eaux du lac. Elle remarque ses pieds dans l'eau et ne peut s'empêcher de souffler un rire, elle hausse les sourcils et se reconcentre sur son travail. Il se fera attraper par les sirènes celui là, un idiot en moins dans cette école. Sa plume griffe le papier, les runes ce n'est pas ce qui l'intéresse le plus mais elle a tout intérêt à être la meilleure même dans les matières qu'elle n'apprécie pas plus que cela. Vianna est particulièrement douée pour les cours de sortilèges, et le vol. D'ailleurs elle a postulé dans l'équipe de Quidditch mais voulait être directement capitaine. Elle ne comprend pas pourquoi avec ses résultats on ne lui a pas laissé la place. Tant pis pour eux, elle les regarde et rigole bien quand ils galèrent. Pas étonnant que le Choixpeau ai eu du mal à la placer dans une maison, elle est si complexe et si orgueilleuse. Mais c'est aux couleurs bleu et argent qu'elle a été assignée, et cela lui convient très bien d'être entourée d'élèves studieux. D'ailleurs ce type ne devrait il pas être en train de travailler ses cours ?

Le bruit de l'eau frappée par la pierre la perturbe, Vianna pince ses lèvres et relève la tête, les sourcils froncés. « Je me suis mise ici pour ne pas entendre les autres, le lac est grand tu ne pouvais pas... » Ah. Elle écarquille les yeux, ne connaissant certainement pas cet uniforme là. Alors elle comprend assez vite qu'il est un nouveau venu pour le tournoi des trois sorciers. Tout le monde a assisté à leur arrivée, Vianna préférait ne pas perdre son temps à les attendre, même si c'était il paraît « impressionnant ». Beaucoup de choses sont impressionnantes, comme par exemple réussir ses BUSE et ses ASPIC. Vianna espère maintenant être sélectionnée pour être championne, elle essaye de ne pas trop y penser, et espère que cela ne la retardera pas dans son travail. Elle sait d'avance qu'elle réussira toutes les épreuves si elle parvient à avoir son prénom tiré mais puisqu'elle ne connait pas ses adversaires, autant tâter le terrain. Ce type là ne sait peut être quelque chose sur le champion de son école.

Vianna a cependant aussi dans son intérêt de donner une belle image de Poudlard, s'étant souvent imaginée ambassadrice, exemple modèle. La jeune fille laisse de côté ses affaires, se lève et époussette soigneusement sa jupe. « Excuse moi, je suis un peu nerveuse de louper mon examen » C'est totalement faux, elle sait déjà qu'elle aura la note maximale mais ça il n'est pas obligé de le savoir. Elle lui sourit, puis lui tend la main, ignore si ça se fait dans sa culture à lui de serrer la main quand on rencontre quelqu'un. « Je m'appelle Vianna je suis en septième année à l'Ecole Poudlard et je suis de la maison  Serdaigle ! Et toi comment t'appelles tu ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Pigeon

Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty


Firmengred
Igiklav Konskine

J'ai 17 ans et je suis élève de Koldovstoretz, en Russie. Dans la vie, je suis en dernière année d'étude et je m'en sors pas si mal pour un soit disant arriéré. Sinon, grâce à mon talent inattendu, je suis Champion de mon école et je le vis plutôt bien.

Je suis issu de plusieurs métissages mais je me considère comme un Sokkal (le peuple de ma grand mère) avant toute chose. Je viens du fin-fond de la Sibérie et j'en suis fier.  Peu importe les préjugés archaïques sur la communauté sorcière et les femmes qui m'ont élevés. J'espère faire honneur à mon clan avant même mon pays. La preuve en est, la coupe m'a désigné champion à la place de ces crétins qui se croient supérieurs.


Sen Mitsuji :copyright:️ La Fougère Extra


Le calme ne dure jamais vraiment n’est-ce pas ? Ou si peu que Firmen n’a pas vraiment le temps d’apprécier son quadruple ricoché. Le sorcier se retourne, presque trop tranquille, comme si le grand garçon qu’il est pouvait douter que c’est bien à lui qu’on s’adresse ainsi. En vrai il n’en doute pas car il a l’habitude d’être une épine qui taquine la plante du pied. Puis, il la fixe un long instant… elle est blonde, voilà la seule pensé qui lui vient en tête pour décrire la créature qui l’apostrophe. La seconde chose c’est… ses yeux, et la troisième sa bouche. Ses ires polaires s’accrochent ses lèvres encore entrouvertes coupées au milieu d’une phrase. C’est une élève d’environ son âge… Pas timide, sans doute un peu chiante parce qu’elle ressemble à un modèle de tableau. Le genre qui se trouve dans les manoirs de la haute. Mais il ferme son grand clapet aujourd’hui. Il hausse simplement les épaules et secoue doucement la tête comme s’il était débile.

Ah, elle a compris… quoi il ne sait pas trop, mais ça suffit pour se rendre compte d’une chose : il y a deux poids et deux mesures. Le bon modèle… Arrêt. Retour en arrière. Pause. Tout se met en place. Elle a tout l’air d’une personnage principal, elle s’envisage ainsi, cette fille. Finalement la scènette se rejoue avec plus de cordialité. Et ça… c’est certainement ce qui lui arrache un premier quart de sourire, certainement pas aussi parfait et civilisé que celui de… Vianna ? Les gens… oui, peu importe de quel coté du globe on se place certains fléaux perdurent. S’ils s’étaient connus ailleurs elle aurait simplement continué à lui aboyer dessus sans aucun respect.

Ses yeux tombent vers la main tendue, les siennes colonisent finalement ses poches. « ah, ok. »   souffle-t-il en singeant le bon idiot congénital. C’est plus fort que lui de toute façon, Firmen n’est pas le genre de type très accommodant. Il est observateur dans son silence et ce qu’il voit ne lui plait que rarement à vrai dire. « Anton »   C’est un mensonge éhonté et il s’en fiche. C’est plus simple comme ça, c’est plus drôle comme ça. Il cherche sur le sol, ramasse un galet brusquement, le fourre dans la main de la blondinette. Le Sokkal se marre intérieurement et sans doute qu’on peut s’en rendre compte si on observe bien ses yeux qui se plissent et s’étirent avec malice. « ça va te détendre miss Poudlard »  




Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Illabye
Illabye
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 26/08/2019
CRÉDITS : bandit rouge

UNIVERS FÉTICHE : tolkien, city, wtf
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty

190322114641352007.png
Vianna Elizabeth Clifford
J'ai 17 ans et je suis élève de Poudlard, au Royaume-Uni. Dans la vie, je suis en dernière d'étude et je m'en sors pas si mal pour un soit disant arriéré. Sinon, grâce à mon talent inattendu, je suis Championne de mon école et je le vis plutôt bien.

Je suis issue d'une famille noble et très connue. J'ai été choisie par la coupe de feu pour participer au tournoi des trois sorciers. Je suis de la maison Serdaigle et j'en suis fière.


Sen Mitsuji :copyright:️ Emi.


Mise en scène quelque peu particulière, au départ il n'a pas l'air de saisir qu'il la dérange et puis ensuite elle essaye d'aller à la collecte des informations. Le tournois des trois sorcier se faisant, la sélection aura lieu à partir de ce soir et elle voudrait mettre toutes les chances de son côté. Elle l'observe, il a l'air taillé pour la compétition, son regard est perçant et il a l'air d'avoir du caractère. Le profil d'un champion ? Elle se présente et il fait de même, retient son prénom qu'elle aurait cru plus exotique pour quelqu'un qui ne vient pas d'ici même si elle lui reconnaît des consonances slaves. Le jeune homme ne se fait pas plus bavard, se contente des gestes pour lui mettre un galet dans la main. Elle fronce les sourcils.

Elle regarde le galet au creux de sa main, un peu visqueux puisqu'il était en rebord de lac. Elle ne fait pas de commentaire, elle comprend qu'il lui propose de faire des ricochets avec lui. Elle ne comprend cependant pas dans quel but il fait ça. Elle fronce les sourcils, elle a déjà eu des manifestations amicales mais puisque lui n'est pas voué à rester ici, à quoi bon sympathiser avec elle ? Et pourquoi aurait elle besoin de se détendre ? Elle ne se sent pas anxieuse le moins du monde  et a bien ses propres manières de se détendre à vrai dire. La pense t-il fragile ? Est ce une offensive ? « Je me sens très bien » elle précise, histoire que cela soit clair dès le début. Vianna se positionne, lance le galet avec un certain angle pour le faire rebondir sur l'ondée. Bien sûr elle y arrive, elle a le succès assez naturel et elle en joue beaucoup. Elle fait cependant moins de rebonds que son compagnon de ricochets qui doit bien avoir de longues heures d'expérience en plus qu'elle.

« Vas tu mettre ton nom dans la coupe de feu ? » Elle demande, beaucoup sont venus pour ça, si ce n'est pas simplement pour y assister. C'est le désir de tout sorcier d'être valorisé par son école et pour la suite cela fait un avantage en plus. Elle sera beaucoup plus reconnue et aura plus d'accès au métier de ses rêves si elle parvient à être la championne de Poudlard et à remporter les épreuves. Elle lance une œillade à son voisin, au cas où il s'aviserait de lui mentir pour flouter les pistes alors qu'elle essayer d'étudier ses potentiels futurs adversaires. Qu'il mente ou pas elle finira bien par le savoir mais elle aimerait avoir un train d'avance, pour savoir où elle pourrait les devancer. « Ici tout le monde ne parle que de ça, j'imagine que dans ton école c'était la même chose ? Sinon tu ne serai pas venu jusqu'ici » Elle se redresse, observe le jeune homme, curieuse de savoir ce qu'il va bien pouvoir lui répondre.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les champions qui s'ignorent - ft Illabye Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les champions qui s'ignorent - ft Illabye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: