Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets
» Restons simple.
something in the rain (ft. nightblood) EmptyAujourd'hui à 21:52 par Argawaen

» Rêve Jaune
something in the rain (ft. nightblood) EmptyAujourd'hui à 15:26 par Val

» (padfoot&eternals.) you're the habit that i can't break.
something in the rain (ft. nightblood) EmptyAujourd'hui à 12:53 par padfoot.

» Un grain de folie.
something in the rain (ft. nightblood) EmptyAujourd'hui à 2:23 par Argawaen

»  Le crime rend égaux tous les êtres qu’il souille.
something in the rain (ft. nightblood) EmptyHier à 0:55 par Cheshire-

» VERSION 10
something in the rain (ft. nightblood) EmptyDim 22 Mai - 20:09 par Maître des Univers

» Les badges
something in the rain (ft. nightblood) EmptyDim 22 Mai - 19:56 par Pyramid Rouge

» Pool party at Stark's House • Sujet commun • Flood
something in the rain (ft. nightblood) EmptyDim 22 Mai - 19:16 par Maître des Univers

» Pool party at Stark's House • Sujet commun
something in the rain (ft. nightblood) EmptyDim 22 Mai - 19:15 par Maître des Univers

Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

LE TEMPS D'UN RP

something in the rain (ft. nightblood)

peach blossom
Messages : 71
Date d'inscription : 23/02/2017
Région : en france c'est djà ça !
Crédits : myself (avatar & icons profil)

Univers fétiche : univers réel
Préférence de jeu : Femme
tea
peach blossom
Dim 7 Oct - 23:14

Jae-Won
Kwon

J'ai 24 ans et je vis à Busan en Corée du Sud. Dans la vie, je suis mécanicien indépendant et je m'en sors à peu près bien tout seul. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

jaewon se fait généralement appeler hadès depuis que son père l'a déshérité / il n'a jamais eu de copine à proprement dit, seulement des coups d'un soir / il habite dans un loft qu'il à lui-même retapé en plein cœur de l'arrondissement de Sasang / il à une grande sœur du nom de jayoung avec qui il n'a plus beaucoup de contact.

something in the rain (ft. nightblood) Tumblr_p4z6gh6tZ71w80imxo1_r1_500


© moi-même // ft. @nightblood
aujourd'hui était une journée tout à fait banale dans la petite vie bien paisible de jaewon. comme tout les matins, son réveil avait sonné aux alentours de 6h30. après un bon petit déjeuner bien copieux, il avait prit une bonne douche bien chaude avant de passer plusieurs minutes devant sa glace, à se faire une beauté parce que oui, malgré qu'il soit mécanicien et qu'il avait les mains pleines de cambouis toute la sainte journée, il était bien un gosse de son temps. il passait le plus clair de son temps devant le miroir de sa salle de bain, à défaut d'avoir le nez coincé dans ses cours. jaewon, il était ce genre de gosse là, bien trop passionné par sa belle gueule. un coup de peigne et le voilà en route vers son travail. il y allait à pied parce que malheureusement pour lui, il n'avait guère les moyens de se payer une voiture digne de ce nom, du moins, pas une voiture en état de marche.

le weekend, c'et là où jaewon travaillait le plus, là où justement, les gens venaient à faire réparer leur véhicules parce qu'ils n'avaient pas le temps en semaine. il travaillait durement lui, il bossait comme un dingue pour pouvoir rendre les choses en temps et en heure jusqu'à ce que sonne les coups de midi où il partit faire une pause. il s'était récemment inscrit sur tinder et parlait avec pas mal de demoiselles. ça lui prenait pas mal de temps d'essayer de les convaincre de passer une soirée avec lui mais rapidement, il dût reprendre ce qu'il était en train de faire, retaper des bagnoles. il adorait ça le jeune kwon. il adorait donner une seconde vie aux objets mais des fois, c'était pénible et ça le mettait pas à son avantage. de l'huile plein les mains, il en venait à s'en foutre dans les cheveux à chaque fois qu'il passait ces dernières dans ses mèches mi blondes mi pêches pour les tirer en arrière. ses cheveux, c'était la chose la plus précieuse qu'il pouvait avoir, c'était limite plus précieux que cette vieille cadillac qu'il était en train de remettre à neuf pour lui-même. il dépensait la plupart de son argent dans les soins mais aussi dans les pièces détachées, c'était peut-être pour ça que les meufs voulaient pas rester avec lui ? parce qu'il était du genre égocentrique, matérialiste à premier abord et qu'elles ne creusait pas trop pour apprendre à le connaitre.

c'est aux alentours de seize heures que le téléphone de son bureau sonnait et qu'on lui annonçait arriver avec un véhicule en panne allait être acheminé jusqu'à son garage. pourquoi le sien ? ça il n'en savait rien, mais pourquoi pas un garage T-Station comme tout le monde ? bof, tant pis hein, ça lui ferrait un peu de taff, un peu d'argent en plus aussi. quoi, qui allait pleurer pour une presque centaine de won ? il se grattait la gorge juste avant qu'un véhicule de dépannage ne se gare devant la grande porte. une jolie demoiselle sortit également avant qu'il ne vienne s'essuyer les mains et ne lui en tende une qui se voulait délicate. bon, à éviter de regarder les crevasses qu'il avait dans les paumes. "bonjour" qu'il soufflait avant de faire signe à la jeune femme de rentrer pour pouvoir remplir des papiers en évitant évidemment de la faire marcher dans la crasse ou quoi que ce soit du genre. ça puait le caoutchouc ici, c'était pas tellement l'endroit approprié pour une lady. une fois dans le bureau, il tirait la chaise pour qu'elle puisse s'asseoir dessus avant qu'il ne prenne place devant son pc. "madame... heu..." il avait un trou de mémoire. ah bah oui, jaewon souvent, il perdait ses moyens quand y'avait une belle nana devant lui.
everdosis
Messages : 2310
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : Poitou-Charentes
Crédits : pinterest

Univers fétiche : réel, fantastique, science-fiction !
Préférence de jeu : Femme
flower
everdosis
Lun 8 Oct - 0:10

So-yeon
Kim

J'ai 31 ans et je vis à Busan en Corée du Sud. Dans la vie, je suis superviseuse dans une entreprise de coffeeshops et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis peu et je le vis plutôt de façon neutre.

soyeon a grandi à Busan, dans une famille modeste. / elle mène une vie plutôt creuse : sans ambition professionnelle, elle se laisse marcher dessus à son boulot par ses collègues masculins / elle vient de revenir à Busan, après quelques années à travailler au siège de son entreprise à Seoul. c'est elle qui a demandé une mutation après avoir été larguée par son fiancé, qui l'a quittée pour une autre / Kwon Jayoung est sa meilleure amie / sa mère est déterminée à la voir mariée à un homme de bonne famille, d'autant plus maintenant qu'elle est dans la trentaine

something in the rain (ft. nightblood) 1b6d42e9dd002918c3346a8c3520410afcc1dbc2_00


© moi-même // ft. @noctua
"c'est pas vrai !" ce n'était absolument pas le moment. ni le jour, ni l'endroit adéquat pour tomber en panne, aux portes de la ville qui l'a vue grandir. mais soyeon a beau taper sur son volant en faisant la moue, ça ne fera pas disparaître la fumée qui sort de sous son capot, et la jeune femme se voit contrainte de rester sur le côté de la route, à attendre qu'on vienne la dépanner. dix ans. voilà dix ans qu'elle n'était pas revenue vivre à Busan, ayant déménagé à Seoul juste après la fin de ses études. bien sûr, elle venait de temps en temps, pour les fêtes en famille, pour les anniversaires, pour rendre visite à jayoung à l'occasion, mais elle ne restait jamais plus de quelques jours. du moins, jusqu'à ce que sa vie dans la capitale ne lui convienne plus et qu'elle fasse cette demande de mutation pour rejoindre l'équipe de superviseurs de la ville côtière. plus rien ne la retenait là bas. à 31 ans, soyeon repartait à zéro : elle retournait vivre chez ses parents, a été larguée par son fiancé malgré ses efforts pour entretenir leur couple, travaille dans une boite qui ne l'inspire pas plus que ça, mais lui permet au moins de gagner son pain. elle est là, sa vie. et pourquoi serait-elle différente une fois de retour dans la ville où elle a grandi ?

quand le dépanneur arrive, elle attend déjà depuis une bonne demie-heure. "vous connaissez un garage assez rapide ? j'ai vraiment besoin de ma voiture avant lundi." elle n'a pas spécialement envie de prendre le métro pour aller travailler, et se sent beaucoup plus libre avec son véhicule. "je peux rien vous promettre madame, mais y a un garage pas très loin, il est pas trop mal de réputation." la brune décroise les bras, hoche la tête, et se dirige à nouveau vers sa voiture, pressée de pouvoir aller poser ses valises chez ses parents. "alors c'est parti, je vous suit."

il ne leur faut en effet qu'une dizaine de minutes pour rejoindre le garage en question, visiblement très calme. la jeune femme espère secrètement que c'est un coup de chance, et non pas parce que le mécano fait mal son travail. et à peine la dépanneuse fut-elle à l'arrêt, que la jeune trentenaire quitte le véhicule son trench sur le bras, en jean et col roulé, se dirigeant vers le mécano qui lui tendit maladroitement une main en la saluant. délicatement, soyeon tendit sa petite main en retour pour la glisser dans celle du jeune homme. "bonjour. merci de pouvoir recevoir ma voiture aussi vite." elle fronça légèrement les sourcils devant les traits singuliers du jeune homme, qui lui évoquaient des souvenirs flous, confus. mais, convaincuee de faire fausse route, elle ne dit rien et suivit le mécanicien à l'étrange chevelure en direction de son bureau. c'est bien la première fois qu'elle met les pieds dans un garage. avant, wongeun s'occupait de tout. mais ça, c'était avant. elle remercia d'un signe de tête et d'un sourire le mécano qui lui tira une chaise, où elle s'installa. elle mit quelques secondes avant de comprendre qu'il attendait ses informations, probablement pour pouvoir la contacter vis à vis de sa voiture. "excusez moi... kim so-yeon." elle redressa les yeux vers ceux du coréen, lequel semblait surpris sans qu'elle ne saisisse réellement la situation. du moins, pour le moment. "il y a un... problème ?" comment pouvait-elle savoir ? la dernière fois qu'elle a vu le petit frère de sa meilleure amie, elles avaient vingt-et-un ans. et lui... quatorze.

peach blossom
Messages : 71
Date d'inscription : 23/02/2017
Région : en france c'est djà ça !
Crédits : myself (avatar & icons profil)

Univers fétiche : univers réel
Préférence de jeu : Femme
tea
peach blossom
Lun 8 Oct - 4:50

Jae-Won
Kwon

J'ai 24 ans et je vis à Busan en Corée du Sud. Dans la vie, je suis mécanicien indépendant et je m'en sors à peu près bien tout seul. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

jaewon se fait généralement appeler hadès depuis que son père l'a déshérité / il n'a jamais eu de copine à proprement dit, seulement des coups d'un soir / il habite dans un loft qu'il à lui-même retapé en plein cœur de l'arrondissement de Sasang / il à une grande sœur du nom de jayoung avec qui il n'a plus beaucoup de contact.

something in the rain (ft. nightblood) Tumblr_p4z6gh6tZ71w80imxo1_r1_500


© moi-même // ft. @nightblood
si il s'attendait à tomber sur une demoiselle aussi charmante ici, il est sûr que jaewon aurait passé un peu plus de temps à trainer dans l'espèce de toilette du garage pour retirer toute cette huile de moteur qu'il avait sur les doigts mais aussi dans les cheveux et sur le visage. le coréen était d'une nature très propre et pourtant, quand il travaillait, il était bordélique, crasseux et ne prenait pas soin de regarder sur il avait une tâche noir sur le nez ou non. aujourd'hui, ça lui portait défaut visiblement. il était allé avec la jeune adulte dans son bureau, non pas pour question de récolter son numéro et la joindre quand la voiture serait prête mais plutôt pour s'assurer qu'elle était assurée et que la bagnole n'était pas volée. on sait jamais, avec le nombre de petites frappes qui pouvait exister dans la ville, valait mieux faire les choses bien. sauf qu'il avait oublié de demander le nom de le jeune femme dès qu'il avait serré sa main et il avait omis aussi de se présenter. ah jaewon et la galanterie... rien à voir avec ce qu'on pouvait attendre de lui. il passait sa main droite contre mon menton, comme si il venait à jouer avec sa barbe qui n'existait pas avant de commencer à taper ce qu'elle lui disait. cependant, il bloquait sur le nom. kim so-yeon, ça lui disait vraiment quelque chose mais il savait pas trop quoi alors, idiot, il laissa tomber et accorda un sourire agréable à sa cliente. "non non, vous inquiétez pas. je fais juste un dossier pour être en règle avec votre assurance et dire que comme quoi vous êtes passé ici." qu'il soufflait avant de rentrer le reste des informations. heureusement qu'il avait fait des études d'informatique et qu'il se débrouillait plutôt pas mal avec un ordinateur parce que sérieusement, ce logiciel qu'on lui avait installé, c'était la mort. puis soudainement, son téléphone se mit à sonner, d'une sonnerie ridicule qui n'était autre qu'une chanson de kpop et que le nom de sa sœur ainsi qu'une photo s'afficha sur son écran. il soupira avant de s'excuser auprès de la demoiselle de devoir décrocher mais, téléphone contre l'oreille, il continuait à taper dieu seul sait quoi. en fait, un compte rendu des dégâts signalé par le mec du camion. il ferrait ses constations dans pas trop longtemps mais c'était devenu un bordel sans nom toute cette paperasse. "qu'est-ce que tu veux jayoung ?" dit-il sèchement. sa sœur il l'adorait mais pas quand il travaillait et qu'il était dans sa bulle. "non, j'suis avec une cliente... ouais. ouais. okay bah si elle revient aujourd'hui, t'as qu'à aller acheter un truc au centre commercial genre, des fleurs j'sais pas moi, j'la connais pas ta meilleure amie." et dire que la fameuse, meilleure amie n'était autre que la cliente de jaewon. il raccrocha assez rapidement avant de revenir à l'entière écoute de madame kim. "excusez-moi pour ce coup de fil. bon, je pense pas que votre voiture ait quoi que ce soit de grave. j'peux peut-être vous réparer ça là de suite même." jae était hyper organisé comme garçon, il avait des stocks et des stocks de pièces de rechange dans son arrière boutique alors si c'était une question de moteur, même ça, il pouvait le changer complètement. "je vois que la dernière révision à été faite il y a quelques temps déjà. vous voulez que je m'assure que tout fonctionne pour que vous n'ayez pas à revenir dans un garage pour changer quelque chose d'autre ?" et gentil, ça aussi il l'était. parce qu'il avait prévu de fermer boutique avant ce coup de fil mais bon, il allait pas laisser une gente-dame en détresse sur le bord de la route et l'envoyer à l'autre bout de la ville pour payer une blinde.

il finit par ce lever le gamin, il met les mains dans ses poches et fait signe à la dame de passer devant lui. parce qu'il allait pas la laisser trainer toute seule dans son bureau et découvrir sa petite vie secrète comme ça. il avait pas grand chose pour qu'elle puisse s'asseoir mais d'abord, il voulait qu'elle vienne voir les dégâts avec lui. peut-être que c'était rien. bon, visiblement au vu du dossier, la bagnole avait fumée pas mal fortement, alors il avait attrapé le capot avant pour le soulever et le coincer avec la petite barre métallique. il sortit sa lampe frontale puis inspecta rapidement l'engin. à priori rien de bien grave. il attrapa la pipette du niveau d'huile, rien. mais voilà qu'au niveau du liquide de refroidissement ça coinçait. il grimaça et passa en dessous du véhicule avant de constater une fuite à ce niveau là. "bon, rassurez-vous, y'à rien de grave. en fait, votre durite de refroidissement s'est cassée du coup, y'à eu une perte de liquide ce qui à conduit à une surchauffe du moteur d'où la fumée. par contre, j'ai peur que le joint de culasse ait aussi lâché du coup je vais peut-être devoir changer les deux. en tout cas, ça ne me prendra pas plus d'une heure." rapide et efficace, c'était sa devise, en tout cas, en matière de voiture. il sortit alors une tablette tactile d'un tiroir métallique avant de rentrer le modèle de la voiture. "vous pouvez aller faire un tour si vous voulez en attendant, sinon... y'à une machine à café juste là et quelques magazines par ici." ça serait pas les magazines de filles que l'ont pourrait trouver chez le coiffeur, ça c'est sûr mais peut-être bien qu'elle se laisserait tenter par un qui parle de voitures de sport, qui sait ?
everdosis
Messages : 2310
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : Poitou-Charentes
Crédits : pinterest

Univers fétiche : réel, fantastique, science-fiction !
Préférence de jeu : Femme
flower
everdosis
Lun 8 Oct - 9:59

So-yeon
Kim

J'ai 31 ans et je vis à Busan en Corée du Sud. Dans la vie, je suis superviseuse dans une entreprise de coffeeshops et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis peu et je le vis plutôt de façon neutre.

soyeon a grandi à Busan, dans une famille modeste. / elle mène une vie plutôt creuse : sans ambition professionnelle, elle se laisse marcher dessus à son boulot par ses collègues masculins / elle vient de revenir à Busan, après quelques années à travailler au siège de son entreprise à Seoul. c'est elle qui a demandé une mutation après avoir été larguée par son fiancé, qui l'a quittée pour une autre / Kwon Jayoung est sa meilleure amie / sa mère est déterminée à la voir mariée à un homme de bonne famille, d'autant plus maintenant qu'elle est dans la trentaine

something in the rain (ft. nightblood) 1b6d42e9dd002918c3346a8c3520410afcc1dbc2_00


© moi-même // ft. @noctua
aucun problème. le nez qui retombe sur l'écran. sourcils froncés, soyeon hausse finalement les épaules et jette simplement à oeil à son téléphone pour vérifier que son père ne l'a pas déjà appelée pour savoir où elle se trouvait. elle a un message de jayoung, qui lui propose de dîner ensemble. rapidement, la brune lui répond qu'elle la tient au courant si elle est dispo ce soir ou plutôt dans la semaine. quand elle relève le nez sur le mécano, celui-ci pianote toujours sur le clavier de son ordinateur. il est jeune, plus jeune qu'elle. probablement dans la vingtaine. l'exhubérance d'une star de kpop dans les cheveux, et pourtant, le professionnalisme dans ses traits tandis qu'il effectue son travail. du moins, il semblait tout à fait professionnel jusqu'à ce que son téléphone sonne. et c'est plus fort qu'elle, la brune, elle hausse les sourcils, un brin surprise par la mélodie, mais elle baisse vite les yeux sur ses ongles pour ne pas se faire remarquer, indiquant d'un sourire au jeune homme qu'il peut répondre à son appel. aucun souci. la photo sur l'écran lui semble familière, mais elle ne s'attarde pas dessus assez longtemps pour se poser plus de questions.

c'est là qu'il entend le prénom. jayoung. sur le coup, soyeon pense à une simple coincidence. un hasard troublant. mais quand le mécano reprend la parole, la coïncidence se dissipe pour laisser sa place à une troublante vérité : le garçon devant elle est le petit frère de sa meilleure amie. et alors qu'elle réalise qu'elle était justement en train de trouver sacrément beau jaewon, le gamin qui jouait aux jeux vidéo pendant qu'elle dînait en compagnie de sa soeur aînée, elle détourne vite les yeux, ferme les paupières en se maudissant intérieurement. malheureusement pour elle - heureusement pour sa voiture - jaewon raccrocha assez rapidement, s'excusant auprès de la jeune femme qui se contenta de secouer la tête, les joues légèrement rosies qu'elle tapota du bout des doigts pendant qu'il observait encore son ordinateur. "y a pas de mal. et ça serait une très... très bonne nouvelle." elle déglutit, retourne au jeune homme un sourire qu'elle veut charmant, quoique un peu maladroit. elle se retourne comme pour voir sa voiture, et hausse une épaule. quitte à donner du travail à quelqu'un, autant le donner au petit frère de jayoung, non ? "pourquoi pas ? ça m'évitera une quelconque mauvaise surprise dans les jours à venir. je n'y connais rien en voiture." son sourire est un peu plus sincère, quoique toujours troublé par la situation. "du moins... si ça ne vous dérange pas." finit-elle par dire poliment.

quand il se redresse, la jeune femme fait de même quelques secondes après, récupérant son sac pour suivre le mécanicien en dehors de son bureau, passant devant lui pour rejoindre son véhicule, abandonné au milieu du garage par la dépanneuse un peu plus tôt. alors qu'il se préparait à inspecter l'intérieur de sa voiture, soyeon commença à faire les cent pas devant l'entrée du garage, allant et venant sans trop oser regarder le jeune homme, jusqu'à ce qu'elle se décide à s'adosser à un mur. et c'est plus fort qu'elle. curiosité innocente ? ou autre chose ? toujours est-il que soyeon est bien obligée d'observer combien le petit jaewon a changé depuis qu'elle a quitté busan. désormais bien plus grand qu'elle, bien plus carré aussi. bien plus beau. la brune détourne les yeux dans une grimace, attrapant sa lèvre inférieure entre ses dents pour retenir un juron qui lui était très proprement adressé, s'insultant à nouveau d'oser observer ainsi le frère de son amie, mais surtout un garçon plus jeune qu'elle. cougar. tu réagis comme ça juste parce que ton fiancé t'a lâchée pour une fille plus jeune. elle joue avec la ceinture de son manteau pour ne pas baisser les yeux sur le corps du coréen, qui glisse sous son véhicule. et heureusement, celui-ci prend la parole à ce moment là, tirant la brune de sa rêverie. le bilan semblait inquiétant de prime abord, mais lorsqu'il annonça n'avoir besoin que d'une heure, un sourire soulagé vint prendre place sur les lèvres de la petite brune. "super, merci beaucoup." elle tourne sur elle-même, observe les magazines qu'il lui désigne, et lui adresse un signe de tête. "merci... dans ce cas, je vous laisse travailler." il devait avoir hâte d'en finir, après tout.

la jeune femme jette rapidement sa veste à l'arrière de sa voiture, avant d'aller vers la machine à café. bon, ça ne vaudra pas le café de sa boite, mais elle avait clairement besoin d'un café noir pour la réveiller. le temps que celui-ci coule, elle baissa les yeux sur les magazines non loin, et pinça les lèvres. non, de toute évidence, elle n'allait pas lire ça. alors qu'elle se penche pour ramasser sa boisson chaude, son téléphone sonne finalement. quand elle voit le nom de son père s'afficher, soyeon décroche immédiatement, en faisant attention à ne pas se brûler avec son café. "papa ? oui... non.... enfin je suis bien arrivée à busan. enfin presque." elle regarde en direction de sa voiture, et donc de jaewon, et prend la direction de la sortie du garage, restant devant l'entrée pour ne pas importuner le jeune homme en plein travail. l'air frais vint balayer son visage, pour lui rappeler au passage que les températures n'étaient plus aussi estivales qu'il y a quelques semaines encore. elle aurait peut-être du garder son trench. "ma voiture a eu un problème en arrivant en ville... non non, rien de grave, je suis au garage là, ça devrait me prendre une heure... non, dis à maman de ne pas m'attendre. j'irai peut-être dîner en ville avec jayoung, je doit la tenir au courant... je t'enverrai un message d'accord ?" un frisson remonte le long de son échine, alors elle retourne vers l'intérieur du garage. croise le regard de jaewon. et sans un mot, alors qu'elle salue son père pour raccrocher, elle plonge son nez dans son gobelet à café pour aller regarder les magazines.

Contenu sponsorisé
something in the rain (ft. nightblood)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» rain city.
» there are no rainbows without rain.
» schyzophrénie aigüe de nightblood
» Dans les mers d'Islande [Nightblood]
» Rules are rules. They are here for a reason ▬ Nightblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Asie-
Sauter vers: