Le Deal du moment : -17%
Game & Watch Super Mario Bros System en ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 
 
 

 it's never too late

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
SUNRISE
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3481
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 21
RÉGION : nouvelle-aquitaine.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
sunrise

it's never too late - Page 3 Empty


Prince Philip
J'ai 23 ans et je vis dans le château d'Ussé, en Indre et Loire, France. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis marié et je le vis plutôt mal.

it's never too late - Page 3 Tumblr_o3u8cc1dQT1rgnv27o6_400


prince philip ©️ jirka väätäinen
Les larmes se font nombreuses sur tes joues. Elles se répandent sur la chemise de l’autre homme en flot incessant. Tu ne peux plus les arrêter. Elles ne cessent de s’agglutiner à tes yeux, pour mieux s’écouler encore et encore. Tu as beau fermer les yeux, tu ne peux plus les stopper. Tes sanglots grandissent avec le flux de mots s’échappant de ta bouche. C’est plus fort que toi. Tant d’années à retenir ce que tu ressens pour un Roi. Tant d’années à cacher ce que tu ressens pour plaire et complaire. Seulement, tu ne veux plus te cacher. Tu ne peux plus lui cacher. Ton rêve est devenu réalité. Après tant de temps passé à l’attendre, tu es dans ses bras, tu as pu embrasser ses lèvres, sentir son corps contre le tien, sentir son amour déferler en toi, se répandre en toi avec douceur, légèreté et chaleur. Ses caresses et sa tendresse. Uniques. Besoin vital. Il est impossible que tu t’en passes, désormais. Tu n’y survivrais pas. Il est ta bouffée d’oxygène, les battements de ton cœur, le sang coulant dans tes veines. Il est ton Nord, ton Sud, ton Est et Ouest. Ta semaine de travail et ton repos du dimanche, ton midi, ton minuit, ta voix et ton chant.* Tu ne peux plus être loin de lui, au risque de périr à nouveau.

Son étreinte se fait plus forte autour de tes épaules, alors que tu faiblis davantage dans ses bras. Tu profites de la chaleur de son corps, de la force de ses bras pour t’y reposer, y reposer ta faiblesse. Son pardon te réchauffe l’âme, mais ce n’est rien à côté de ce surnom qu’il te donne. Tu entends sa voix se perdre en toi, rejoindre tes pleurs. Ta main agrippe son haut, l’autre emmêle vos doigts. Tu l’écoutes, attentif. « Rien n’est de ta faute. J’aurais dû te retenir près de moi, j’aurais dû empêcher ton mariage. J’aurais dû revenir vers toi, te dire ce que je ressentais. Ce que je ressens. » Il va rester auprès de toi. Ne jamais te laisser. Tu acquiesces doucement, avant de lever la tête vers lui. Tout ce qu’il voudra. Tout ce qu’il voudra s’il promet de rester à tes côtés, de ne jamais t’abandonner. Seulement, tu n’as plus la force de parler pour ce soir. Tu ne veux plus parler. Tu veux rester dans ses bras, qu’il t’empêche de t’en aller, l’empêcher de te laisser. Tes doigts quittent son dos pour se poser sur sa joue. Tu te hisses sur la pointe des pieds. Tu approches ton visage du sien, puis déposes un tendre baiser sur ses lèvres. Baiser que tu approfondis avant même qu’il ne puisse le faire. Tu as perdu – vous avez perdu – trop de temps. À bout de souffle, tu finis par coller ton front contre le sien. « Si seulement j’avais eu le courage de te dire que je suis amoureux de toi depuis le premier jour. À l’instant même où je t’ai vu pour la première fois. Depuis ce jour, mon amour pour toi n’a fait que grandir. Depuis que tu m’as volé ce baiser quand j’essayais de te rejoindre sur la branche de notre arbre. » Tes propres mots te font trembler. C’est effrayant. Tu te dévoiles. Tu ouvres ton cœur pour la toute première fois. « Il n’y a pas un seul jour qui soit passé sans que je ne pense à toi… J’ai eu tellement peur que tu m’oublies... » Le courage te manque encore pour que tu puisses lui dire deux mots. Deux simples mots. Alors, tu te contentes de replonger sur ses lèvres qui t’avaient tant manqués, entraînant le corps d’Eric avec toi, t’allongeant dans la paille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3937
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

it's never too late - Page 3 Empty


Roi Eric
J'ai 23 ans et je vis au Danemark. Dans la vie, je suis roi du pays ainsi que navigateur à mes heures perdues et je m'en sors plus que bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis marié à Ariel et amoureux de Philip et je le vis plutôt mal.




eric ©️ jirka väätäinen

Et le temps s'est arrêtés dans ses bras. Le jour ne va pas tarder à pointer, illuminant de couleur le paysage pour l'instant sombre et gris, mais vous n'en avez cure. Pour l'instant l'ombre cache votre amour aux yeux de tous, mais bientôt il sera révélé et vous vous sentirez tellement mieux. Oh, tu sais que ta mère n'acceptera sûrement pas, mais pour une fois, tu fais fi de ce qu'ils pensent tous. Ariel sera très douée pour gérer le royaume, elle trouvera un autre époux, elle s'arrangera. Elle est fille de princesse après tout, elle s'en sortira mieux sans toi. Tu souris et la chasse de tes pensées, c'est Philip qui les occupent intégralement. Lui et personne d'autre. Que l'instant avant l'aurore est doux.

« Shhh, arrête de te juger coupable. » Tu poses un baiser sur le haut de son crâne, puis non, tu approches tes lèvres des siennes. Tu veux qu'il sache combien tu l'aimes, combien tu ne veux plus jamais le lâcher. Alors tu transmets tout ton amour dans ce baiser et ton coeur explose. Cette chamade te fait presque mal, mais c'est si agréable. Tes sens sont décuplés depuis qu'il est là, tu te sers de tout et te sens si bien. Tu es enfin pleinement heureux. Tu te recules pour l'admirer et tu regrettes déjà la chaleur de ses lèvres, mais tu veux continuer à parler, à le rassurer. Tu sens qu'il en a besoin. Alors tu t'assieds sur la paille et le serre encore dans tes bras. « Phil, je ne te laisserai plus, je te le promets. » Tu ne te souviens pas si tu lui as déjà fait des promesses, sans les tenir, mais tu sais que tu vas mettre tout ton coeur dans celle-ci. Tu veux être à ses côtés. Tu lui attrapes les mains et ferme les yeux. Ta voix se fait chuchotante « Je veux que cet instant dure toujours et c'est cela que nous allons mettre en place. » Ce 'nous' c'est sûrement la première fois qu'il ressort et il te fait du bien. Vous êtes unis, à vous deux vous êtes capable de tous. Tu souris doucement et tes lèvres se posent à nouveau sur son front. « Merci de me le dire maintenant. » Tu inspires, tu expires. Il ne l'a pas dit en réalité, mais tout son dialogue le faisait ressentir, alors tu prends ton courage à deux mains et te lance, tu sais que c'est ça. « Je t'aime. » souffles-tu doucement. « Je t'aime Phil. » lances-tu une seconde fois, un peu plus fort. « Je t'aime. » finis-tu à voix haute et claire avant de prendre possession de ses lèvres pour de bon, tu ne peux plus le lâcher, tu le sers si fort contre toi, vous tombez dans la paille, enroulés l'un et l'autre. Tu l'embrasses avec passion et fougue. Tu l'aimes et ça fait temps de bien de le lui dire. Même si vos parcours ont été différents, pour toi ce n'était pas un coup de foudre comme lui, mais c'était aussi beau parce qu'il hante tes pensées depuis toujours.

Revenir en haut Aller en bas
 
SUNRISE
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3481
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 21
RÉGION : nouvelle-aquitaine.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
sunrise

it's never too late - Page 3 Empty


Prince Philip
J'ai 23 ans et je vis dans le château d'Ussé, en Indre et Loire, France. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis marié et je le vis plutôt mal.

it's never too late - Page 3 Tumblr_o3u8cc1dQT1rgnv27o6_400


prince philip ©️ jirka väätäinen
Les larmes cessent de se répandre sur tes joues. Elles cessent, mais les battements se font encore plus forts, tes doigts tremblent davantage entre les mains du brun. Puis ses lèvres se posent sur ton front, libérant une immense chaleur dans la moindre parcelle de ton corps. Tu savoures l’odeur de son parfum, de sa peau contre la tienne, la chaleur de son souffle contre ton épiderme, la douceur de ses gestes à ton égard. Une douceur comme aucune autre. Tu n’as que lui comme seul habitant de tes pensées, désormais. Il est tout ce dont tu as toujours rêvé. Et ce n’est plus simplement un rêve. Eric est réel, maintenant. Il n’est plus un songe, mais bien la réalité, ta réalité.

« Je le suis pourtant. » Tu fermes les yeux alors que tu sens ses lèvres se poser une seconde fois sur le sommet de son crâne. Ta main agrippe le haut de sa chemise pour que sa bouche continue de t’effleurer avec une telle tendresse. Sous tes doigts, tu peux sentir son cœur s’emballer au même rythme que le tien, chaque fois que vos lèvres s’effleurent pour se montrer plus passionnées à chaque seconde. Tu serais prêt à abandonner l’idée de respirer, si cela pouvait te garantir un baiser infini avec le beau brun. Ne plus respirer pour ne plus devoir vous séparer. Comme s’il avait entendu ta crainte, il l’éteint par quelques mots doux. « Promets-le encore. » demandes-tu alors d’une voix suppliante. L’homme n’est plus, seul l’enfant réside encore dans la crainte d’être une nouvelle fois l’objet d’un nouvel abandon. Le Roi capture tes mains sans que tu ne montres la moindre résistance. Tu te laisses faire prisonnier sans crainte. « Nous ? » C’est presque difficile d’encore y croire après tant d’années. Puis il y a tes mots qui résonnent, qui tremblent, contre les murs en bois de l’écurie. Tes mots maladroits qui n’ont de sens que pour vous, que pour lui. Ta voix finit par s’éteindre alors que le sourire d’Eric illumine les traits de son visage. Un sourire qui a fait chavirer ton cœur tant de fois, qui t’a tant fait souffrir lorsqu’il ne t’était pas destiné. Tu penses au silence qui retombe doucement, alors que tes yeux se posent sur son visage si paisible. Un vague sourire sur tes propres lèvres, efface le souvenir des précédentes larmes qui ne font pas d’un prince tel que toi, un prince digne aux yeux de son père. La faiblesse n’est pas permise à un homme tel que toi, mais qu’impose ce que Père peut penser, tant que le Roi ne te repousse pas. Et deux mots. Deux mots que tu as probablement dû rêver. Tes lèvres s’entrouvrent. La voix de l’homme se fait encore entendre. Ton cœur s’arrête pour mieux imploser. Je t’aime. Tu n’as aucunement le temps de lui répondre, que tu roules dans la paille, l’embrassant avec toute ta force, tout l’amour que tu éprouves à son égard. Tu t’accroches à lui comme si ta vie en dépend, paupières furieusement closes. Le soleil va se lever, et tu vas devoir le quitter une fois de plus. Le soleil va se lever, et la crainte de n’être que dans le plus merveilleux des songes t’effraie à nouveau. Fougue. Passion. Amour. Amour & amour. « Moi aussi. » alors que vos bouches s’éloignent une fois de plus. « Moi aussi, je t’aime. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3937
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

it's never too late - Page 3 Empty


Roi Eric
J'ai 23 ans et je vis au Danemark. Dans la vie, je suis roi du pays ainsi que navigateur à mes heures perdues et je m'en sors plus que bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis marié à Ariel et amoureux de Philip et je le vis plutôt mal.




eric ©️ jirka väätäinen
Tu lèves les yeux au ciel, il est toujours en train de se décourager, de se dévaloriser, s'il avait compris à quel point tu l'aimais il ne te demanderait pas de promesses ! Seulement il a totalement raison de douter de toi, tu l'as abandonné pendant l'adolescence au moment où il était totalement sous l'emprise de son père. Tu fermes les yeux et le serres plus fort, encore et toujours. Tu as besoin de sentir sa peau contre la tienne, tu as besoin de sentir son odeur, tu as besoin de lui. Et tu comprends combien il a besoin de tes promesses parce que tu vas devoir repartir, repartir pour mieux revenir certes, mais repartir tout de même. Une larme unique perle au coin de ton oeil, pour tout ce que tu as lui fait souffrir, en ton absence il avait perdu le goût de la vie, ça se sentait à sa peau maigre, à son manque d'énergie. Tu veux qu'il redevienne le Philip qui a terrassé le dragon, mais cette fois-ci, tu aimerais que ce soit pour toi qu'il le fasse.

« Nous nous aimerons pour la vie et je resterai à tes côtés. » promets-tu avec sincérité. Ton ton est si fort que tu ne comprends pas comment ils ont pu accepter ton mariage avec Ariel, c'était évident que les paroles mielleuses demandées par le prêtre n'étaient pas similaires ni aussi fortes. Rien que des mots balancés par traditions. Ridicule. Tu ne te marieras pas avec Philip, personne n'acceptera ça, pourtant tu passeras l'éternité à ses côtés, à l'aimer et le chérir, dans la vie comme dans les épreuves, pour le meilleur et pour le pire. Un battement de coeur plus violent que les autres te fait frissonner dans tout ton corps quand tu imagines ces instants. Tu aimes ce futur qui s'ouvre à vous. Ce futur que tu touches du bout de tes doigts. Tes sensations se font plus grandes dans ton corps, vos baisers te rendent fous, tu en veux plus, beaucoup plus. Son corps chaud lové contre le tient t'étreint avec force et ta virilité déjà excitée se durcit encore. Ta respirations se fait plus saccadée, mais tu ne peux t'empêcher de l'embrasser sauf pour entendre son je t'aime qui te fait vibrer tout entier. Tu te sens tellement mieux depuis qu'il est là.

Pourtant le soleil se lève et vous êtes dans une écurie sentant le foin et les cheveux. Et les palefreniers ne vont pas tarder à les apprêter pour la journée. La vie du château va se réveiller, Aurore va se réveiller. Tu te forces à réfléchir calmement, pourtant tu as envie de jouir dans ses bras là, une fois de plus. Tu te mords la lèvres jusqu'au sang pour essayer de faire passer un message à ton corps, lui montrer que tu as d'autres priorité. L'odeur du sang que tu avales finit de te dégoûter et tu te redresses. Triste au possible. « Phil, il va faire jour. Où veux-tu que je me cache ? » Tu le regardes avec douceur, avec bienveillance, mais tu ne veux pas le quitter d'une semelle. Pourtant tu essaies d'être fort, il ne peut pas partir comme un voleur, rapidement comme ça, il doit assumer ses fonctions de prince héritier, puis y renoncer. pour toi. Nouveau frisson que tu réprimes. Plus tard, vous aurez tout le temps nécessaire.

Revenir en haut Aller en bas
 
SUNRISE
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3481
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 21
RÉGION : nouvelle-aquitaine.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
sunrise

it's never too late - Page 3 Empty


Prince Philip
J'ai 23 ans et je vis dans le château d'Ussé, en Indre et Loire, France. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis marié et je le vis plutôt mal.

it's never too late - Page 3 Tumblr_o3u8cc1dQT1rgnv27o6_400


prince philip ©️ jirka väätäinen
Tu savais avoir besoin de lui, mais tu ignorais encore à quel point. Tu ignorais à quel point sa présence, ses caresses pouvaient ranimer cette flamme qui embrasait autrefois tout ton être. Cette même flamme qui t’a permit d’accomplir tant de choses en pensant à lui : terrasser un dragon, embrasser une jeune femme endormie pour la ramener à la conscience. Tout ce temps, tu ne pensais qu’à lui. Il envahissait tes pensées à chaque soupir, chaque sourire, chaque fois que tes paupières fermaient ton regard. Jamais il n’a quitté ton esprit un seul instant. Son souvenir t’a fait tenir. Vos souvenirs ont conservé cette minuscule lueur d’espoir au fond de toi. Quand bien même vos géniteurs pensaient à des jeux d’enfants sans la moindre conséquence, toi, tu savais déjà que c’était faux. Tu savais que rien de tout cela n’était un jeu. C’était parfaitement innocent, à l’époque, mais cela n’avait rien d’un jeu à tes yeux. Eric a toujours eu sa place dans tes pensées. Encore plus aujourd’hui, encore plus maintenant, installé dans le creux de ses bras.

Tu savoures la douceur de son souffle sur ta peau, alors que sa voix effleure tes oreilles avec tout autant de tendresse. Cette voix qui a tant changé avec le temps. Cette voix qui est devenue celle d’un homme, quand tu n’en avais encore que le souvenir de celle de l’enfant qu’il était. Cette promesse emballe ton cœur, menaçant dores et déjà de battre jusqu’à l’implosion. Tu lui demandes une promesse, en échange de ces deux mots qui te tiraillaient les entrailles, en échange de deux mots qui ne sont pas capables de décrire ce que tu ressens depuis ta plus tendre jeunesse. Tes lèvres refusent de quitter les siennes, désormais, malgré le souffle qui vient à manquer. Tant d’années à rattraper. La paille te pique la peau, mais tu n’en as rien à faire. Tu es obnubilé par le Roi qui ne cesse de t’embrasser avec cette passion et cette fougue qui le caractérisent depuis toujours. Tes mains glissent lentement dans son dos, cherchant sa chaleur sous ses vêtements. Tu veux revivre ce moment que tu as pris pour songe. Tu veux revivre cette toute première fois encore et encore, lui offrir ton corps, le laisser te gouverner. Cependant, il se recule, et tu comprends, en ouvrant les yeux, en sentant son corps contre le tien, que cela n’est pas possible. Ses quelques mots finissent de te dire ce que tu redoutais jusqu’alors.

S’il se cache, cela veut-il dire qu’il va rester ici auprès de toi, jusqu’à ce que tu puisses le suivre ? Ton rythme cardiaque s’emballe à nouveau. Il y a bien une aile du château qui est inoccupée, dont tu es le seul à te perdre dans les couloirs parfois, lors de tes insomnies, lorsque tu rejoins ton bureau, mais sera-t-elle suffisante aux yeux du souverain ? « Suis-moi. » murmures-tu, avant de plaquer tes lèvres contre les siennes une toute dernière fois, avant que tu ne trouves la force de te redresser, l’attirant déjà. De la paille reste coincée dans tes cheveux, mais tu n’en as rien à faire. Tu veux t’assurer qu’il restera près de toi, qu’il ne te quittera plus. Il n’en a plus le droit. Jamais ton cardiaque n’a résonné si fort dans ta tête, jamais il n’a fait trembler la moindre parcelle de ton corps de cette façon. Tu l’attires par une porte dérobée à l’intérieur du château, ne laissant jamais sa main quitter la tienne. Le temps presse. Le soleil est déjà haut. Le château menace de se réveiller d’une minute à l’autre. Vous grimpez les marches deux par deux, jusqu’à arriver dans un couloir complètement vide. Toutes les portes sont closes. Mais tu sais parfaitement laquelle tu vas choisir. Tu pousses la dernière porte, la plus éloignée du reste du château, la plus proche de ton bureau et attires le Roi à l’intérieur. « Ici, on sera tranquille. » finis-tu par dire, les yeux rivés sur les lèvres parfaites de ton amour d’enfance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3937
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

it's never too late - Page 3 Empty


Roi Eric
J'ai 23 ans et je vis au Danemark. Dans la vie, je suis roi du pays ainsi que navigateur à mes heures perdues et je m'en sors plus que bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis marié à Ariel et amoureux de Philip et je le vis plutôt mal.




eric ©️ jirka väätäinen
Le temps de retrouvaille était si simple, si évident, qu'il était vraiment difficile de stopper. Tu meurs d'envie de le serrer dans tes bras, de sentir son souffle chaud sur tes lèvres, de sentir la caresse de sa peau nue contre la tienne, de sentir sa virilité contre la tienne, mais surtout, tu veux que cette fois-ci cela vienne de vous deux ensemble, que vous partagiez ce moment magique en pleine conscience des choses. C'est pourquoi tu te forces à t'éloigner, tu veux prendre le temps de le respecter et de l'aimer, pas une autre fois rapidement et encore moins dans une écurie pleine de foin et des mouches attirées par les chevaux.

Alors tu le suis dans le dédale du château, espérant ne pas te perdre... enfin espérant surtout qu'il ne te laissera pas retrouver seul ton chemin, tu l'attendras le temps qu'il faudra. Tu souris en pensant à tous les ennuis que vous pourrez avoir si on vous retrouvez là ensemble, main dans la main. Mais qu'importe tous ces pépins, ta mère doit bien savoir que tu n'es pas heureux avec Ariel, elle a beau se voiler la face, elle te connaît bien mieux que personne et il est temps qu'elle te soutienne un peu, plutôt que de te forcer. Tu ne veux plus passer une seule journée sans Philip, tu ne veux plus faire semblant, tu veux vivre ta vie et tu le feras.

Une fois installés, à l'abri des regards tu ne peux t'empêcher de dévisager Philip et ressentir l'excitation qui t'habite, mais vous ne pouvez pas, vous ne devez pas, pas encore. Il faut qu'il fasse semblant au moins qu'il soit présent au réveil d'Aurore non. « Phil. » murmures-tu. Incapable de parler plus fort car tu n'as absolument aucune envie qu'il s'en aille pourtant tu dois être le raisonnable des deux. « Je suis incapable de sortir d'ici sans ton aide je me perdrais à coup sûr, je vais rester ici le temps d'écrire une longue lettre à ma mère et une pour mon pays, toi tu vas aller parler avec Aurore. » Ton regard est plongé dans le sien, c'est tellement dur de ne pas juste savourer l'instant, se jeter sur les lèvres de Philip et ne plus rien faire de plus que de rester dans ses bras. Seulement, tu veux vraiment que tout se passe au mieux, qu'Aurore comprenne, qu'Ariel comprenne, que les lois de vos pays soient de votre côté. Alors tu inspires. « Phil, je t'aime plus que tout au monde et je ne veux plus être séparé de toi, tu le sais, mais j'ai besoin de faire les choses bien. Je te promets qu'ensuite on fera ce que tu veux, même vivre dans une roulotte et sillonner les pays qui te plairont. » Tu poses ta main avec douceur sur sa joue et caresse sa peau. Plus vite il part, plus vite il te sera revenu.
Revenir en haut Aller en bas
 
SUNRISE
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3481
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 21
RÉGION : nouvelle-aquitaine.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie https://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
sunrise

it's never too late - Page 3 Empty


Prince Philip
J'ai 23 ans et je vis dans le château d'Ussé, en Indre et Loire, France. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis marié et je le vis plutôt mal.

it's never too late - Page 3 Tumblr_o3u8cc1dQT1rgnv27o6_400


prince philip ©️ jirka väätäinen
Ton regard est prisonnier de la vision de cet homme si parfait qui te fait face. Tu ne souhaites plus t’en défaire, pas un seul instant. Ici, vous serez tranquille. Ici, personne ne viendra vous déranger. Ici, il est tien. Tu es sien. Tu entends chaque mot qu’il prononce. Tu en comprends le sens. Tu comprends ce qu’il souhaite faire. Seulement, tu n’as pas la force d’acquiescer. Tu n’as pas la force d’accepter sa demande. Tu ne peux pas le quitter. Tu ne peux pas t’en aller, ne serait-ce qu’une toute petite minute. La douleur que cela créerait serait bien trop insupportable. « Je t’en prie, tais-toi. Ne dis plus rien. » chuchotes-tu en t’approchant alors de lui. Ses mots sont trop terre à terre quand tu as seulement envie de rêver une fois de plus à ce qu’aurait pu être votre vie avant vos épousailles respectives. Doucement, du bout des doigts, comme si tu avais peur de le briser, tu attrapes sa main et la déposes contre ta joue, fermant les yeux à son contact si chaleureux. « S’il te plaît. Laisse-nous du temps. » Puisque tous les rêves ont une fin. Et celui-ci fait partie des songes dont tu ne souhaites pas connaître le dénouement. Ton corps se presse alors contre le sien et tes lèvres viennent prendre possession de sa bouche, une fois de plus. Ton cœur se précipite dans sa course. Jamais plus, tu ne veux être séparé de lui. Jamais.

Le baiser que tu lui offres se montre plus passionné que les précédents. Ta langue glisse pour rejoindre sa comparse. Emporté par le souffle puissant du désir, tu pousses le roi vers le lit trônant au centre de la pièce. Puis comme une prédiction alors que vos corps s’échouent sur le matelas, tu murmures quelques mots. « Ne me repousses pas. » Pas alors que tu tiens entre tes doigts ce que tu as toujours désiré. Tes mains se faufilent sous son haut, alors que tu l’embrasses fougueusement, désireux de rattraper le temps perdu. À califourchon sur lui, tes mains encadrent son visage. Il ne te fuira pas. Il ne peut plus. Il n’a pas le droit de faire marche arrière. Il n’a pas le droit de te demander de partir. Pas maintenant. Pas maintenant alors que vous venez tout juste de vous retrouver. « Montre-moi que tu m’aimes encore une fois. Prouve-le moi. Offre-moi ce que tu m’as offert dans le plus beau de mes rêves. Je t’en prie. » Une supplication de plus pour te soumettre à lui, te soumettre à l’amour que tu lui portes. Tu poses ta bouche contre la sienne, le souffle volé par l’excitation que tu sens naître au creux de tes reins, cette même excitation qui brûle chaque cellule de ton épiderme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


it's never too late - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
it's never too late
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: