Partagez
 
 
 

 tw +18 ; blood for blood (game over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1512
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Le jour, ça ne vous manque pas ? »

Je me retenais de soupirer en l'entendant. J'avais droit à un interrogatoire dans les règles. C'était pire que tout ce que j'avais pu subir ma parole. Honnêtement, c'était quoi ces questions aussi? Comment quelque chose que je n'avais quasiment pas connu pourrait il me manquer? Si on faisait le compte, ce n'était même pas un dixième de ma vie que j'avais passé au soleil. C'était insignifiant, une goutte d'eau dans l'océan qu'étais ma vie.

« Il y a des choses d'avant qui vous manquent encore parfois ? »

Même question ridicule, même réponse. Comment une vie que je n'avais quasiment pas connu pourrait me manquer? Je n'avais que des souvenirs flous de cette période. Je n'étais pas le même, ça devait y jouer certainement. J'avais l'impression de revoir ces souvenirs là à travers un prisme déformant ou une vitre sale plutôt. Ils étaient flous, pas vraiment net. J'avais parfois le sentiment de revoir la vie d'un autre tant celle ci me paraissait étrange. Avais je vraiment été ce jeune homme souriant, les cheveux au vent, galopant à travers la lande anglaise? Avais je déjà été aussi jeune et insouciant?

« J'arrête, promis. »

Je souriais en coin alors qu'un rire menaçait de me prendre. Elle était certainement plus bourré qu'elle n'en avait l'air. Pourtant trois verres ça ne me semblait pas être une quantité assez importante pour rendre quelqu'un ivre.

« Il faut que je mange quelque chose, j'ai trop bu. »

Je la suivais à pas de près, me précipitant pour tenter de la rattraper alors qu'elle trébuchait. Elle avait vraiment beaucoup trop bu. Je restais près d'elle la suivant jusqu'à la cuisine. Je m'installais à un tabouret de cuisine et la fixer entrain de faire.

Je me souvenais que gamin j'adorais m'installer comme ça en cuisine, fixant notre vieille cuisinière entrain de préparer le diner. Elle me fascinait. Elle était pourtant, surveillant la préparation d'une dizaine de plats, menant ses troupes à la baguette aussi efficacement qu'un chef militaire. Elle me glissait parfois une pâtisserie fourrée à la pomme avant de m'ordonner de filer. Mais ça n'avait rien à voir avec la cuisine des humains d'aujourd'hui. Je la regardais faire, un peu perplexe. Je ne m'étais plus vraiment intéressé aux pratiques des humains dans ce domaine depuis mon changement de vie. Qu'elle importance cela aurait il pu avoir de toute façon?

- Qu'est ce que tu prépares?

Je la regardais faire, les coudes en appui sur la table, mon visage posé sur mes mains. Je l'observais avec une sorte de fascination. J'étais tellement accaparé que je me mis à parler sans m'en rendre compte.

- Ca ne me manque pas vraiment. A part votre nourriture et le soleil je n'ai pas vraiment renoncé à grand chose. Et puis il y a pas mal d'avantages à être ce que je suis.

J'avais noté sa réticence à employer des termes comme vampires ou autre. Elle disait nous en général. Je respectais son choix, essayant de ne pas être trop cru dans ma façon de parler.



Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Il fallait que j'arrête, sinon j'allais poser des dizaines de questions. Et si je continuais de boire, aussi, je n'allais même pas me souvenir de ses réponses. Je me levais alors, tentant de trouver un équilibre le temps de m'habituer à me trouver à nouveau sur mes deux jambes, et une fois fait, je file vers la cuisine, curieusement suivie par Lancelot. Attends, il était pas sur le canapé y a deux secondes ? Ah oui, vitesse de vampire, tout ça. L'ivresse m'empêchait de me poser trop de questions -paradoxal étant donner qu'à lui j'en posais plein- et je poursuivais ma route jusqu'à finir dans le frigo, sortant quelques oeufs et d'autres ingrédients, un saladier, et une planche à découper. Je m'installais alors laborieusement sur le tabouret face à Lancelot, qui s'était déjà tranquillement posé en observant mes moindres faits et gestes avec... curiosité ? Il semblait curieux, et probablement n'avait jamais-il vu quelqu'un faire la cuisine ici, gardant probablement la pièce meublée par principe. Je cassais d'abord les oeufs un à un dans le saladier, levant les yeux brièvement vers le blond à sa question. « Une omelette. Ca me cale toujours et grâce à ça j'ai jamais été malade après avoir bu. » J'étais presque fière de mon astuce. Chacun sa façon de gérer l'alcool. La mienne était bizarre, mais au moins, elle était efficace à chaque fois. J'esquissais un sourire amusé à le voir détailler chaque mouvement de mes mains. Il semblait presque humain, à agir ainsi, alors je décidais de ne pas y prêter attention, reportant mon attention sur le fromage que je glissais avec les oeufs que je battais soigneusement. Il reprit la parole, répondant à ma question de tout à l'heure, à ma grande surprise. « Des avantages ? Vous êtes immortel, certes, mais vous n'avez plus qu'un plat au menu.. » Je fais une moue digne d'une enfant, avant de baisser les yeux sur les champignons que je commence à découper. « J'aime beaucoup trop la nourriture pour m'en pass.. aïe ! » le couteau qui tombe sur le plan de travail, et je constate alors, sourcils froncés, que je viens de m'entailler le doigt. « Idiote. » Que je râle, commençant à me détourner vers l'évier pour passer ma main sous l'eau... et m'arrêtant à mi-chemin, me tournant à nouveau pour faire face à Lancelot. Sans un mot, je reviens jusqu'au plan de travail, appuie mon coude pour lui tendre ma main. Geste que je n'aurais probablement jamais amorcé la veille encore. Mais il a bu, donc il n'est pas affamé, je ne risque rien, hm ?




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1512
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

Je la détaillais, regardant les aliments qu'elle sortait et me demandant ce qu'elle allait en faire. A la voir casser des oeufs, et d'après mes bref souvenirs, ça ressemblait surtout à la préparation d'un gâteau. Mais du coup je ne comprenais pas vraiment l'intérêt des champignons et de ce qui semblait être un fromage.

« Une omelette. Ca me cale toujours et grâce à ça j'ai jamais été malade après avoir bu. »

Ca ne me renseignait pas plus mais je hochais la tête à sa remarque. Je ne voulais pas passer pour le mec complètement stupide qui ignorait ce qu'était une omelette. De toute façon je ne tarderais pas à le savoir. Il me suffisait de continuer de le regarder et je finirais peut être par y comprendre quelque chose.

« Des avantages ? Vous êtes immortel, certes, mais vous n'avez plus qu'un plat au menu.. »

Et quel menu! Cela n'avait rien de comparable à ce qu'elle était entrain de préparer et qui ne ressemblait à rien pour le moment. Les oeufs ainsi mélangés avaient des airs de bouilli jaune. Le fromage flottait dedans d'une façon pas très engageante. Je n'osais pas imaginer ce que cela donnerait avec les champignons en plus. C'était peut être ça le but en fin de compte? Se faire vomir avec un breuvage ignoble pour faire diminuer les effets de l'alcool. C'était quand même un peu extrême comme remède mais bon c'était son problème, pas le mien.

« J'aime beaucoup trop la nourriture pour m'en pass.. aïe ! »

Je me tendais aussitôt en la voyant faire. La coupure était légère mais elle suffisait pour faire couler le sang. Je la fixais, tous les sens en alerte alors que l'odeur de son sang emplissait l'air. Non... je devais me retenir... éviter de me jeter sur elle pour m'occuper de sa blessure.

Je la regardais se retourner, allant surement soigner sa blessure loin de moi. Je restais figé de mon côté, me concentrant pour ne rien faire. J'avais assez d'expérience et de maitrise pour ne pas me jeter sur la première goutte de sang que je voyais.

Pourtant elle me surprit, me plongeant encore plus dans la perplexité quand elle me tendit son doigt ensanglanté. Cette fille était de plus en plus une énigme pour moi. Elle qui m'avait toujours semblé dégoutée par tout ça, la voilà qui m'offrait tout naturellement son doigt, comme si elle me proposait de gouter au plat qu'elle préparait. Se rendait elle seulement de ce qu'elle faisait? Des effets que de boire pouvait avoir sur moi? Certainement pas...

Je me levais pour me retrouver en un instant près d'elle. Je la dominais, comme à chaque fois que je me tenais trop près d'elle. Je pris doucement son doigt dans ma main.

- Un seul plat? Moi je dirais plutôt une multitude. Il n'y a pas deux humaines identiques, pas deux sang avec le même goût. Pour toi ce n'est que du sang, pour moi c'est un éventail de saveurs. Mais il n'y a pas que ça....

Je la fixais avec intensité, mon regard plongeant dans le sien.

- Il y a tout le reste autour... le fait de mordre quelqu'un... de boire son sang... de sentir sa vie qui s'infiltre lentement en moi... Je n'ai jamais rien connu d'aussi excitant. C'est plus puissant qu'aucun des plats que j'ai pu connaitre de mon vivant, plus enivrant que tous les alcools du monde, plus jouissif que le sexe... Il n'y a rien de comparable.

Je prenais son doigt et le portais lentement à mes lèvres. Je le suçais doucement ainsi, évitant d'aller plus loin que la simple pression de mes lèvres sur sa peau. Je fermais légèrement les yeux, lâchant volontairement un gémissement de plaisir.

Je lâchais finalement son doigt, rouvrant les yeux pour la fixer à nouveau.

- Et le tien est particulièrement savoureux...


Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Règle numéro deux quand tu vis chez un vampire : ne pas se couper, chose que je venais précisément de faire. La règle numéro un ? Dans le cas d'une coupure, ne surtout pas tendre son doigt ensanglanté au dit vampire chez lequel tu vis. Parfaitement inconsciente, ou trop confiante en sa capacité de contrôle. Cependant, à la seconde même où je commençais lentement à faire les bons calculs dans ma tête, Lancelot se redresse, se retrouvant instantanément face à moi si bien que j'en reculais, mon dos venant heurter douloureusement le plan de travail derrière moi.

« Je... » suis désolée ? Il n'y a pas un mot cohérent qui veuille quitter mes lèvres, tête levée vers l'immortel blond, lequel vint saisir ma main, et plus précisément mon doigt au bout duquel le sang s'était amassé pour former une simple goutte rougeâtre. Je déglutis, mon regard oscillant entre ses iris bleutés et animés par je ne sais quoi - la soif ? - et mon doigt blessé, tandis que Lancelot expliqua alors que l'hémoglobine n'avait pas le même goût d'un individu à l'autre. Je fronçais les sourcils, à la fois effrayée par sa façon de me fixer tout en décrivant les sensations que lui procuraient le sang et... et quoi ?

Je ne savais pas mettre de mot précis sur ce que je ressentais dans l'immédiat. Il y avait cette crainte habituelle, celle qui rendait ma gorge sèche et mes mains moites, mais il y avait autre chose. Le cœur qui s'emballe, la respiration irrégulière, souffle erratique, mes yeux qui ne décrochaient plus de son visage, tandis qu'il venait porter lentement, sensuellement mon index à sa bouche. Je tressautais au contact de sa bouche contre mon épiderme, m'attendant à ce qu'il perde le contrôle, à ce qu'il lâche ma main et sorte ses crocs, mais il se contentait de venir sucer toute trace de ma blessure, tout en laissant échapper un gémissement.. affreusement érotique. Est-ce que c'est ça, ce qui anime tous ces humains qui s'offrent aux immortels ? Je ne disais pas le moindre mot, n'émettait pas une seule protestation, jusqu'à ce qu'il relâche ma main pour venir me fixer à nouveau. J'étais une statue de marbre. Parfaitement immobile, mon bras retombant grossièrement le long de mon corps. J'avais encore l'impression de sentir la pression de ses lèvres sur mon index. Et à ses mots, je me surpris à vouloir rembobiner pour qu'il recommence.

Qu'est ce qui me passe par la tête ?

« Je... je vois... » Je bafouillais enfin, ma langue passant humidifier mes lèvres sèches rapidement avant que je ne me recule pour passer ma main sous l'eau froide en toute hâte. Mon autre main, elle, passait sur mon visage écarlate. Il fait drôlement chaud ici, non ? « Désolé pour ça, je ferais plus attention. » Peinant à contrôler mon souffle, je m'empressais de finir de couper mes champignons -non sans grimacer à cause de mon doigt blessé- et les ajouter aux œufs, et mieux tourner le dos au blond pour sortir une poêle et allumer la plaque de cuisson. Concentre toi sur ton omelette, Liv. Concentre toi sur ton omelette merde. J'étais incapable de dire quoique ce soit, incapable de faire la conversation comme un peu plus tôt.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1512
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Je... je vois... »

Je la perturbais, je le voyais bien. J'entendais son coeur s'accélérer. Je ne pouvais m'empêcher de sourire à cette idée. Ainsi je ne lui étais pas indifférent. Cela ne laissait présager que des bonnes choses pour la suite de notre cohabitation, et qui sait peut être aussi pour la suite de notre soirée.

« Désolé pour ça, je ferais plus attention. »

Je restais sur son chemin, faisant exprès de rester là où je la gênais, là où elle serait obligée de me frôler pour passer.

- Ce n'est rien.. je sais me contenir. Je ne vais pas me jeter sur toi pour te vider de ton sang.

Je restais debout, adosser au plan de travail, continuant de la fixer alors qu'elle continuait de cuisiner. Je détaillais le moindre de ses gestes, ne me gênant pas pour apprécier les courbes de son corps. J'avais encore le goût de son sang sur le coin des lèvres. Il était vraiment délicieux. Malheureusement pour elle, je n'étais pas prêt de me passer de son goût. Ou heureusement peut être, tant qu'elle me serait utile elle resterait en vie. Après je ne savais pas encore. Je ne la laisserais certainement pas repartir facilement. Je l'avais laissé entrer chez moi. Elle y avait vu trop de choses sur ma vie privée. Il était impensable qu'elle sorte un jour et retrouve sa petite vie. Est ce que je l'achèverais moi même le moment venu? Peut être... ou peut être pas... Je pouvais ensuite la refiler aux autres. Ils s'amuseraient bien avec avant d'en finir. Puis je leur donnerais aussi le frère. L'humaine partie je n'aurais plus de raison de tenir ma promesse et ils pourraient enfin se venger.

Mais pour le moment je ne comptais pas m'en débarrasser. Je voulais en profiter pour encore un moment. Quelques mois ou quelques années qui sait. Une éternité pour elle mais qui était tellement peu pour moi.

Je me rapprochais au bout d'un moment. Je venais coller mon torse contre son dos, regardant innocemment par dessus son épaule ce qu'elle faisait.

- Ca a l'air un peu plus comestible que tout à l'heure mais... t'es sur que c'est bon? Ca ressemble surtout à de la bouilli jaune avec des petits bouts dedans.

Non mais comment est ce qu'elle pouvait manger ça? Je restais sur ma théorie qu'elle s'infligeait un truc horrible à manger pour faire passer sa gueule de bois. Surement une histoire de soigner le mal par le mal.

- Tu peux prendre le temps de te reposer demain matin pour décuver. T'es pas obligée de t'infliger ça ce soir.

Personne ne devrait avoir à s'infliger une torture comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Je ne réalisais pas encore pleinement l'inconscience de mon geste, quand bien même Lancelot venait plus où moins de me faire une démonstration des effets de mon sang sur lui. A la fois dégoûtant et fascinant. Je prenais alors soin de m'écarter de lui et de reprendre mes activités, entreprenant alors de ramener mes ingrédients près de la plaque de cuisson où je faisais déjà chauffer la poêle. Lui, ne bougeait pas d'un pouce, se moquant bien de se trouver sur ma route, et à chaque aller retour, je tressaillais. Je sais me contenir. Peut-être, mais moi, je sais pas tenir en place après ce qu'il vient de faire. Alors je choisis la fuite.

Je récupérais quelques ustensiles -étonnée par ailleurs qu'une cuisine qui ne sert jamais sois relativement équipée- et je commençais à faire cuire le mélange, me refusant de façon catégorique à regarder derrière moi. Mais il suffit d'une pression dans mon dos et d'un souffle sur ma nuque pour que je sache qu'il était là. Juste là. J'étais en train de plier mon omelette soigneusement, manquant de faire un raté au contact de son torse contre mon dos. « Ca ne vous semble pas comestible, tout comme pour moi un liquide rouge au goût métallique ne me semble absolument pas bon. » J'arrivais malgré tout à sourire, ignorant mon rythme cardiaque qui s'était accéléré à la vue de son visage si proche de mon cou nu. Imperturbable - à l'extérieur tout du moins - je saisis une assiette pour y renverser l'omelette, et cette fois, la remarque du blond m'arracha même un rire.

« "M'infliger" ça ? » Demandais-je en me dérobant à la pression de son torse contre moi, m'écartant pour récupérer une fourchette et me hisser assise sur le plan de travail, l'assiette sur mes genoux. « Pour moi, c'est loin d'être une torture. Au contraire. » Et c'est presque fièrement que je plantais ma fourchette dans le plat pour en récupérer un morceau que je porte à mes lèvres. « Ma vie sans oeuf serait bien trop fade. » Omelettes, gâteaux, me passer de tout ça ? Jamais de la vie. Je prenais une seconde bouchée de mon omelette, soupirant de contentement sans la moindre gêne. Alors oui, peut-être que le sang vous excite, monsieur De Berkeley, mais moi mon carburant c'est ça. « Et encore, vous ne m'avez jamais vue avec une pizza. » commentais-je en me risquant à une oeillade vers lui, amusée.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1512
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Ca ne vous semble pas comestible, tout comme pour moi un liquide rouge au goût métallique ne me semble absolument pas bon. »

Un point pour elle. Peut être qu'à une autre époque, quand j'étais encore un pur petit ami, j'aurais trouvé l'odeur qui se dégageait de son truc alléchante, mais là pour le moment ça me semblait surtout bizarre et dégueulasse.

« "M'infliger" ça ? »

Je hochais la tête alors qu'elle bougeait un peu, me forçant à me reculer pour lui laisser la place. Je me réinstallais de l'autre côté de l'îlot central, me perchant sur un tabouret, la regardant faire à nouveau alors qu'elle s'installait pour manger. Je la regardais faire à nouveau, fasciné par ses mouvements. Cela faisait combien de temps que je n'avais pas vu un humain manger? Très longtemps... trop pour réussir à m'en souvenir.

« Pour moi, c'est loin d'être une torture. Au contraire. Ma vie sans oeuf serait bien trop fade. Et encore, vous ne m'avez jamais vue avec une pizza. »

Je fronçais un peu les sourcils, essayant de me rappeler ce que j'avais retenu de la culture des humains modernes.

- C'est pas les espèces de truc plats qui ressemblent vaguement à une tarte? Avec de la sauce tomate dessus et je ne sais combien d'assortiments différents de nourriture par dessus?

Les humains étaient vraiment bizarres...

- Ils en font dans pleins de restaurants non? Et à livrer aussi? Si jamais tu en veux un jour tu me dis on t'en commandera. D'ailleurs si tu as besoin de choses en particulier note le sur une liste et mon assistant ira te les chercher.

Je restais à la fixer alors qu'elle terminait son assiette. Je la laissais finir tranquillement, attendant que son assiette soit vide pour exprimer le fond de ma pensée.

- Tu sais que... j'attends plus de toi que de boire simplement ton sang...

Sous entendu, je ne comptais pas vraiment la laisser tranquille. J'étais un peu trop en manque et elle me tentait un peu trop pour que je passe ma soirée à la regarder sagement. J'avais réservé ma soirée un peu pour ça, pour l'apprivoiser, suffisamment pour l'attirer dans mon lit.


Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Instaurant une distance raisonnable avec l'immortel sous le toit duquel je "vis" désormais, je me détendais instantanément, trop concentrée sur la nourriture dans mon assiette pour songer à ma coupure, à sa bouche sur mon index, à... bref, tout ça quoi. Et s'il y a une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'était à ce qu'il ne sache pas ce qu'est une pizza. A échelle "humaine", ça semble être une chose si élémentaire, si essentielle, que sur le moment je retiens un rire désabusé. « Oui c'est... ça. » Je pinçais les lèvres, réprimant un rictus amusé devant les questions du blond à propos de ces "tartes à la tomate". En revanche, j'étais d'avantage surprise lorsqu'il offrit d'en commander pour moi un jour. Je le fixais, sourcils haussés, avant de hocher la tête de haut en bas, peinant à masquer un sourire ravi. « Je ferais ça, dans ce cas. » Plutôt deux fois qu'une même, si je devais vivre ici, je le ferai avec des pizzas.

Je terminais alors mon assiette en silence, Lancelot continuant de m'observer depuis son tabouret tout aussi silencieusement. Et alors que j'entame la dernière fourchette de mon omelette et attrape la bouteille d'eau pour me désaltérer... Tu sais que... j'attends plus de toi que de boire simplement ton sang... Je manque d'avaler de travers, reportant mon regard bleu droit sur Lancelot. « Vous.. je.. quoi ? » Ou comment me faire perdre mes moyens en un instant. Je redescendais de mon perchoir pour aller rapidement mettre la vaisselle dans l'évier et entreprendre de la nettoyer. Tout ce qui me permettait de ne pas faire front à ce vampire qui me dévore des yeux. Probablement dans tous les sens du terme. « Ne pas faire l'étoile de mer, c'est ça ? » Bizarrement, le dos tourné, c'est plus... facile, de parler. Même si ça ne change pas le fait que mon rythme cardiaque joue aux montagnes russes. « Comment est-ce que c'est.. chez les vampires ? Le sexe. » L'aperçu que j'ai eu l'autre soir m'a semblé violent. Est-ce que c'était toujours comme ça ? Qu'est ce qu'il attendait vraiment de moi ?




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1512
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

Je la voyais faire. Elle se retenait de rire alors que je parlais de ces pizzas. C'était facile pour elle de se moquer. Elle avait grandi là dedans. A mon époque on ne faisait pas de pizza. La nourriture était beaucoup plus.... j'allais dire simple mais ça ne convenait pas. Je me souvenais d'immense repas qui durait des heures avec de la caille rôties que je trouvais délicieuse à l'époque. C'était différent. La cuisine d'aujourd'hui me semblait étrange et exotique. Je ne mangeais plus et je ne faisais pas l'effort de comprendre de quoi se nourrissaient les humains. Je ne les fréquentais que pour me nourrir d'eux, coucher avec ou bosser. Le reste ne m'intéressait. Elle était la première avec qui j'avais un semblant de conversation qui ne tournait pas autour de ces trois thèmes.

« Vous.. je.. quoi ? »

C'était à mon tour de me retenir de rire alors que je la voyais se décomposer sur place. Elle pensait vraiment que ce serait aussi facile? Que je me contenterais de quelques morsures de temps en temps sans jamais réclamer plus? Si c'était pour ça, je pouvais me trouver très facilement un petit sac de sang en soirée qui serait ravi de me dépanner. Mais je voulais plus, je la voulais elle.

Elle se levait, me fuyant légèrement pour aller faire la vaisselle. Je m'en moquais, je pouvais ainsi profiter de la vue sur sa chute de rein.

« Ne pas faire l'étoile de mer, c'est ça ? »

Heureusement, elle ne me voyait pas, car je ne pouvais m'empêcher de sourire à sa remarque. Je ne savais pas trop à quoi ça correspondait comme expression mais c'était mignon. Elle voulait sûrement sous entendre qu'elle ne devait pas rester inerte et inactive. Ah ben oui comme une étoile de mer, ça ne bouge pas. Ca devait certainement être ça.

« Comment est-ce que c'est.. chez les vampires ? Le sexe. »

Je me retenais de soupirer à sa question. C'était le genre de question... bizarre à laquelle je ne savais pas répondre. Comment c'était... la meilleure façon de le savoir c'était encore de le vivre. Elle verrait bien et elle se ferait sa propre opinion.

- Comme chez les humains, ça dépend surtout de la personne avec qui tu le fais. Il y a des humains qui font des choses étranges que je ne ferais jamais.

Je savais que certains humains étaient tordus mais de là à vouloir se faire uriner dessus là je ne comprenais pas. Où pouvait être la jouissance à se faire humilier de la sorte? Ils restaient vraiment un mystère à mes yeux.

- Alors oui, une grande partie des vampires sont plus... extrêmes, violents, brutaux... Je ne sais pas trop comment le définir en fait. Et puis ce n'est pas une façon de faire uniquement vampirique, il y a des tas d'humains qui aiment ça.

Je fronçais un peu les sourcils, essayant de réfléchir à comment formuler ma pensée.

- Ca vient peut être du faire que de se nourrir est un acte extrêmement excitant pour nous, un peu érotique même. Sexe et sang sont liés. Je ressens toujours quelque chose en mordant quelqu'un. Et je ne peux coucher avec une personne sans avoir envie de la mordre.

Ca allait toujours ensemble. Je ne pouvais m'empêcher.

Je me levais pour venir me mettre dans son dos. Je la prenais doucement par la taille pour la forcer à se retourner et à me regarder. Je saisissais son visage dans ma main, le relevant avec douceur vers moi.

- Je ne serais pas comme ce que tu as pu voir l'autre soir. Je te promets que je ne te ferais pas de mal.

Je me penchais pour venir poser légèrement mes lèvres sur les siennes. Un baiser doux, à peine plus appuyé qu'une caresse, une façon pour moi de lui demander son autorisation.

Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
J'étais incapable de savoir exactement ce que le sous entendu -relativement clair- de Lancelot provoquait chez moi. De la confusion - beaucoup - une pointe de crainte, naturellement, et surtout, je ne savais absolument pas quoi faire, où regarder, comment cacher ce rouge qui m'est monté aux joues. Typiquement humain. Alors je gardais le dos tourné, le regard rivé sur cette poêle que je frottais avec acharnement avant de me risquer à poser cette question : comment c'est, pour eux ? Est-ce différent de nous ? S'il ne le voyait pas, j'esquissais une moue à sa réponse, dubitative. Néanmoins, sa remarque à propos des fantasmes de certains humains eut le mérite de m'arracher un rire discret, mes épaules se secouant simplement alors que je gardais les mains dans l'eau chaude, terminant de frotter ma vaisselle avant de commencer à la rincer.

Puis il consentit à admettre qu'il y avait une certaine violence dans les façons de faire des vampires, bien qu'ajoutant que certains humains n'étaient pas mieux. Il marque un point, j'ai déjà entendu parler de sacré cas par le biais d'amies qui étaient tombés sur des hommes dominants et violents sous les draps.

« Ce que j'ai vu l'autre soir était tout de même extrême. » Commentais-je, étant restée silencieuse jusque maintenant. Je me demande si l'un des humains présents n'est pas reparti avec un torticolis au passage. Lancelot poursuivit, mentionnant également le rapport au sang, ce qui en soit était une explication potentielle. J'ai bien vu sa façon d'agir au simple contact de mon index blessé. Ah ça pour l'avoir vu... Je secouais la tête, terminant de rincer et de déposer ma vaisselle sur l'égouttoir, assez peu surprise de savoir que Lancelot mordait systématiquement les personnes avec qui il couche. Automatiquement, je levais ma main jusqu'au creux de mon cou, juste là où il m'avait mordu la dernière -et première- fois.

Plongée dans mes pensées, je ne l'avais pas entendu se lever, et encore moins traverser la distance entre nous deux pour revenir se placer derrière moi, posture similaire à celle qu'il avait adopté pendant que je cuisinais. Sauf que cette fois, sa paume vient doucement glisser sur ma taille, me contraignant ainsi à faire face à lui. Et le revoilà. Ce coeur qui accélère quand du bout des doigts, il redresse mon visage, plongeant mes yeux bleus dans l'abîme des siens.

- Je ne serais pas comme ce que tu as pu voir l'autre soir. Je te promets que je ne te ferais pas de mal.

Mes épaules se relâchent à ses mots, à cette promesse qu'il me fait sans que j'aie à le lui demander cette fois. Et peut-être est-ce pour ça, parce qu'il faisait un effort en prenant soin de me faire cette promesse, que je le laissais s'approcher sans bouger, jusqu'à sentir son souffle balayer le mien, puis ses lèvres chercher les miennes, délicatement. J'avais envie de croire qu'il disait vrai, que tout irait bien, qu'il n'était pas comme ceux de l'autre soir. Je sais qu'il n'a rien d'un saint. Mais c'est un homme d'honneur, un homme qui commence doucement à m'apprivoiser, et c'est à cette pensée provoquant des montagnes russes dans mon esprit tourmenté que j'entrouvrais mes lèvres pour venir répondre d'abord timidement à son baiser, de manière plus appuyée, ma façon à moi d'ouvrir la porte, de lui dire que je ne lui résisterai pas.

« Je vous crois.. » murmure qui tombe entre nos bouches toujours proches quand je recule, une de mes mains venant s'accrocher à son épaule pour ne pas perdre l'équilibre.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
tw +18 ; blood for blood (game over)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle édition de Blood Bowl
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» [nouvelle] Mozinork
» BloodBowl !!!
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: