Partagez
 
 
 

 Connexion établie [PierreHope]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 
PierreHope
PierreHope
MESSAGES : 236
INSCRIPTION : 27/04/2019
CRÉDITS : https://i.pinimg.com/originals/ba/cd/c1/bacdc13df383fe7476799da8a5257a66.jpg

UNIVERS FÉTICHE : ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3017-j-ai-vu-de-la-lumiere http://www.letempsdunrp.com/t3024-liste-rps-pierrehope
Flash

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Samantha Kinneas

Age 32. Genre Femme. Affectation ZALEM. Poste Technicienne de bord. Arrivée 2825.
Demi Moore :copyright:googleimage


Sam a écrit:
[VOCAL]Hmmffffrrt.

Samantha lâcha un borborygme incompréhensible ne sachant quoi répliquer. Foutu palpitant qui la trahissait! Adam aurait été humain, elle aurait juré qu'il savourait sa petite supériorité dût à la puce... Parfois elle se demandait s'ils n’étaient pas juste les cobayes d'une expérience sadique d'un quelconque scientifique qui se faisait passer pour le programme ADAM et s'amusait à les manipuler... Les mater... Les... Ouh là son cerveau repartait dans des délires, il fallait se recentrer. La technicienne bouda en l'entendant dire qu'il allait falloir chercher ce gros boulet de Kyler.

Sam a écrit:
[V]La crème de la crème militaire hein...

Pfff avaient-ils vraiment besoin d'une équipe de 4 Marines à bord de la station...? Cette galaxie était en paix depuis des centaines d'années. La planète sous leurs pieds ne contenait que de la vie végétale à première vue d'après le pré-scan effectué. A moins qu'un brin d'herbe ait décidé de tous les trucider... Sam gloussa à cette idée. "Tu as mangé de la salaaaade c'était ma soeeeeur!". Il fallait dire que la mission traînait en longueur, et Yves Cauchois, le biologiste, avait menacé de voler une capsule pour aller lui-même sur place et enfin avancer sur ses recherches. Sam avait laisser échapper un "Bon débarras!" qui lui avait valu -10 points dans son estime (elle devait bien être à -4000) et un 2nd avertissement de sa Lieutenant. Qu'est ce que ça la gonflait cette hiérarchie... Pourquoi obéissaient-ils à une militaire? Elle n'était pas militaire, elle.  Elle avait juste eût la formation de base à la manipulation des armes et les 1ers secours mais ça s'arrêtait là. On la recadrait souvent pour insubordination... C'était un abus de langage. Cette cheffe n'était pas la sienne et s'il n'y avait eût la peur de perte de crédit et donc de repousser encore son rêve... Sam soupira: pour quelqu'un habitué à un système démocratique participatif direct, c'était l'aspect de la vie ici qui lui pesait le plus: obéir et fermer sa gueule.

Bon, au moins grâce à GrosPorc, elle allait enfin voir cette fameuse zone interdite qui lui avait valu la perte de 10 crédits suite à des questions insistantes à ce sujet. Mais c'était vrai quoi: elle était l'ingénieure de bord putain... C'était aberrant et complètement irresponsable de l'empêcher de surveiller et réparer un secteur entier qui plus est, pouvait par domino impacter leurs lieux de vie et de travail en cas de défaillance.

Sam a écrit:
[V]Ok c'est bon, surveille les constantes de cette outre à vodka on ira le chercher à la pause de midi.

Un petit frisson d'excitation mêlé à un autre de dégoût parcoururent sa colonne. Sam sourit à la réponse de son partenaire tout en checkant le 1er moniteur de la zone.

MONITEUR a écrit:

ACCES SYSTEME VENTILATION?
Oui
Système opérationnel à
Calcul en cours...
...
...
... 89%

Fronçant les sourcils, elle se mit à genoux et donna un coup contre le mur pour ouvrir la trappe et accéder aux câbles et fiches mémorielles parfaitement masqués par les jolies parois métallisées et fourragea à l'intérieur. Elle continua de sourire en écoutant la réflexion d'Adam : cette IA avait accès à des siècles d'archives, de données et Le Grand Tout savait quoi mais il était aussi démuni que les humains pour définir et "comprendre" les sentiments.

Sam a écrit:
[V]Si c'était qu'une affaire de chimie et de fluides... ça serait plus simple. Et je...

Elle allait dire "Je ne serais pas toute seule.". Mais ne continua pas sa phrase.

Sam a écrit:
[V]Tu sais les humains peuvent s'attacher et ressentir des émotions pour des objets inertes alors il n'y a rien de surprenant à ce qu'ils éprouvent de l'affection et même de l'attirance pour un programme ou une représentation qui copie le raisonnement ou le physique humain.

Elle avait trouvé la panne et entra sur le clavier la commande de demande de nouvelle pièce qui fût rapidement délivrée par l'ouverture chuintante d'une autre trappe, qui se referma avec un 'clap' net et précis.

Sam a écrit:
[V]Les humains sont au-delà d'un simple besoin primaire de perpétuation de l'espèce. Enfin... Pour certains.

Elle pensa à ce gros pervers de Kyler qui était le contre exemple parfait de ce qu'elle essayait d'expliquer et qui (je cite) voulait "Lui faire une tripotée de descendants.".

Sam a écrit:
[V]L'attirance dont tu parles n'est plus seulement physique et donc soumise uniquement à des stimulis visuels et/ou chimiques. Beaucoup de personnes ne peuvent imaginer se lier à quelqu'un qui ne les attire pas d'un point de vue intellectuel. C'est mon cas.

Bon ok elle répondait aussi parfois à ses besoins physiques primaires en prenant un peu ce qui passait sur Destiny, mais il lui fallait au moins un dîner, un échange, avant de se lancer dans la bagatelle. Niquer pour niquer ok, mais avec quelqu'un en ayant un minimum dans la citrouille. Pas avec un... un Kyler quoi.

Sam a écrit:
[V]Et puis tu imagines si tout n'était qu'affaire d'attirance chimique? ça serait... un peu triste quand même.

Plus simple comme elle l'avait dit, mais terriblement triste dans un sens.

Sam a écrit:
[V]Donc tu n'as pas besoin de dégager des fluides pour être attirant Adam. Ta... personnalité, ton programme quoi, peut suffire à quelqu'un pour t'envisager comme partenaire a... amical.

Sam était troublée par sa propre réflexion. Là elle le traitait vraiment comme un humain à part entière. Mais quelle était la différence entre lui et un humain en fait? Il pouvait plaisanter, s'adapter... Et qu'est ce qu'ils étaient sinon un amas de câbles comme ceux qu'elle trifouillait et dont les stimulis électriques régissait le fonctionnement? Leurs pensées n'étaient le résultat que d'un espèce de bug mal définit et tous les philosophes et scientifiques du monde connu n'avaient pas réussi à mettre le doigt dessus. Leur personnalité était un amas d'expériences et de confrontations à des situations et à leurs semblables. Adam était un programme évolutif et interactif. Là dessus, il fonctionnait comme un humain apprenant de ses expériences. Mais pour ce qu'on appelait pompeusement l'amour?

Elle continua de réfléchir en refermant la trappe et en vérifiant que le système fonctionnait désormais à 100% et se mit en route pour le terminal suivant.

Sam a écrit:
[V]... en fait un humain pourrait très bien t'envisager comme partenaire amoureux également.

C'était vrai: certaines personnes n'avaient pas besoin de se voir pour s'aimer. Pas besoin de se toucher. Etre mentalement liés leur suffisait. Elle-même l'avait expérimenté mais ils avaient prévu de se voir... Samantha ne se voyait pas vivre sans rencontrer et pouvoir toucher son partenaire. Il avait d'ailleurs avancé cette excuse qu'ils ne se voyaient pas pour expliquer qu'en gros, il avait trouvé plus proche, plus... "Mieux que moi.". Penser à sa rupture qui datait pourtant de plusieurs années lui faisait toujours mal. De moins en moins, mais la blessure était toujours ouverte. Elle avait tant projeté dans cette relation, revu ses plans d'avenir pour le rejoindre sur Terre... Elle avait été sincèrement attachée à ce Terrien.

Se composant un masque plus joyeux sur le visage, Sam enchaîna d'une voix enjouée:

Sam a écrit:
[V]Oui j'ai remarqué, ce... C'est pas mal. Tu t'améliores. Sans tes goûts musicaux, tu serais le gendre idéal Adam!
Elle rit sans conviction et repensa à l'une de ses paroles du matin.

Sam a écrit:
[V]Dis, ce matin... Tu as dis que tu avais été mis en fonction en 2799...
RAS pour ce terminal, direction le suivant.

Sam a écrit:
[V]Donc tu as...
Elle calcula rapidement mentalement.

Sam a écrit:
[V]32 ans! Comme m...
Mademoiselle Kinneas se rattrapa et bredouilla:

Sam a écrit:
[V]P-Presque comme moi.

Mais pourquoi faisait-elle ainsi sa coquette? (ça lui ressemblait pas). En plus 32 ans c'était pas la mort quoi... Samantha se sentit de nouveau complètement stupide et se plongea littéralement dans l'inspection des câbles et fiches du terminal suivant qui avait affiché une liste de dysfonctionnements assez impressionnante pour oublier son trouble et masquer ce dernier aux caméras.


Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Indoraptor
Détective Indoraptor
MESSAGES : 430
INSCRIPTION : 12/08/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Moi

UNIVERS FÉTICHE : SF, Apocalyptique, Fantastique, les trucs un peu originaux et/ou farfelus
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1166-presentation-d-un-truc http://www.letempsdunrp.com/t3007-recherches-sans-idefix http://www.letempsdunrp.com/t1174-quand-l-indoraptor-fait-du-rp#17730 http://www.letempsdunrp.com/t2846-la-meute-de-l-indoraptor
Pigeon

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Adam
INFORMATIONS PRODUIT
-----------Modèle : Adam 15.45
----------Date de création : 2799
-Fabricant : Weyland Corporation

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
---------------------Genre : Mâle
-------Couleur des cheveux : Bruns
---------Couleurs des yeux : Bleus
--------------Âge physique : 40 ans

-----------STATUT : ACTIF-----------

< ERREUR > < REBOOT ANNEE 2819 EFFECTUE > < CARTE MEMOIRE EFFACEE DANS SON INTEGRALITE > < REMISE EN SERVICE ANNEE 2820 > < ETAT EN FONCTION SUR ZALEM ANNEE 2831 > < MISSION ORIGINALE RELANCEE >.

L'intelligence artificielle d'Adam est actuellement au sein d'un programme informatique.


avatar :copyright: moi
Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je ne devrais pas dire ce que je m'apprête à dire, car cela relève du jugement, chose que mes programmes ne me permettent pas de faire. Mais je trouve que tu as raison dans tes réflexions sur Kyler qui reflète un mépris total pour cet être. Je te rejoins sur ce jugement. Mais le constat est là, au vue de la quantité d'alcool et de nourriture malsaine qu'il ingère, son espérance de vie s'en retrouve réduite à chaque fois qu'il fait passer quelque chose dans sa gorge. Je te rassure donc, arrivera dans un avenir plus ou moins lointain, le jour où tu n'auras plus à le supporter. Ni moi à supporter les images de caméra qui me le montre alcoolisé, frôlant le harcèlement envers toutes les femmes de la station. Si je le pouvais, je crois que je ressentirais une terrible envie de lui donner un poing dans le visage.

[Silence, observation de Sam faisant ses réparations et écoutant son discours avec intérêt]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je te remercie pour ce cours sur l'amour. Tu as installé des doutes dans ce que je pensais connaître. Au fil de mes recherches, j'ai pu regarder des films Terriens où les personnages éprouvaient de l'amour pour d'autres dont la personnalité était exécrable. J'en avais déduis que tout étais un jeu d'hormones. Mais peut-être que ces personnages aimaient tout simplement les personnalités hostiles et dénués d'équilibre psychologique.

[Silence, réflexions]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Comment cela se passerait-il à ton avis si quelqu'un pouvait m'envisager comme partenaire amoureux ? Je ne peux rien offrir que des échanges vocaux ou écrits. C'est très loin des relations que j'ai pu voir dans les films. Où les personnages peuvent se toucher, se prendre dans leurs bras. Et... Faire d'autres choses dont je n'ai pas bien saisie l'utilité. Tu vas me prendre pour un enfant, Sam, mais je pense que tu me connais assez pour savoir que la question qui va suivre est sérieuse et que mes programmes ne me permettent pas de comprendre le sens de tout ça. Mais... A quoi cela sert lorsque deux personnes attirés l'une vers l'autre s'embrassent ? Cela à l'air de leur procurer du bien être, de ce que j'ai vu. Mais je ne saisie pas l'intérêt. Ce n'est pas comme l'accouplement, comme tu le disait plus haut et que je n'ai pas saisie le sens non plus. A quoi cela pourrait-il servir à part perpétuer votre espèce ? Je... Je suis désolé si je te met mal à l'aise avec mes questionnements. J'ai beau avoir été conçu par des êtres humains, vous restez un grand mystère pour moi, sur certains points.

[Silence. Il remarqua le masque, la fausse joyeuseté de Sam, mais ne dit rien]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je te remercie, tu finira par t'habituer à mes goûts musicaux. Qui sont, soit dit en passant, très bons. Tu te ferme juste aux bonnes choses, Sam. En effet, j'avais aussi remarqué la similitude. Mais si tu paraît jeune, mon programme ne l'est pas tant. La technologie avance très vite et un programme devient rapidement désuet. Mais il semble que je plaise, alors mes fondateurs continuent de m'utiliser dans différentes stations à travers l'espace. Enfin, mon modèle. Moi je suis ici. Quand à mon enveloppe à apparence humaine, il lui ont donné un aspect plus vieux, peut-être pour éviter que les humains me trouvent trop immature. Un tel physique combiné à ma cécité intellectuelle concernant les sentiments et les émotions ferraient de moi un être un peu moins crédible.







Revenir en haut Aller en bas
 
PierreHope
PierreHope
MESSAGES : 236
INSCRIPTION : 27/04/2019
CRÉDITS : https://i.pinimg.com/originals/ba/cd/c1/bacdc13df383fe7476799da8a5257a66.jpg

UNIVERS FÉTICHE : ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3017-j-ai-vu-de-la-lumiere http://www.letempsdunrp.com/t3024-liste-rps-pierrehope
Flash

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Samantha Kinneas

Age 32. Genre Femme. Affectation ZALEM. Poste Technicienne de bord. Arrivée 2825.
Demi Moore :copyright:googleimage


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Tu te fermes juste aux bonnes choses, Sam.

Bam. Sans le savoir, Adam avait sorti exactement la même phrase que LUI. La même phrase que ses collègues aussi. La même phrase que ses professeurs et camarades avaient également eût pour elle. Une phrase qu'elle entendait en boucle depuis... pas sa naissance, mais depuis son réveil sur Destiny. A 8 ans. Parce qu'elle refusait de faire comme les autres. Parce qu'à elle, ça ne lui convenait pas. Samantha ne dit rien pendant un moment mais se raccrocha au compliment (involontaire sans nul doute) d'Adam sur son âge. "Moi? Jeune...?".

Elle ne cessait d'entendre des remarques sur son horloge biologique qui allait bientôt expirer, ou sur le fait qu'elle allait finir seule et vieille fille. Elle craignait de découvrir un cheveux blanc dans sa brosse  le matin. Elle surveillait le coin de ses yeux, terrifiée à l'idée d'y voir apparaître les fameuses "pattes d'oies" (un volatile terrien aujourd'hui disparu). Elle, elle paraissait jeune...? Peut-être que son entretien physique quotidien payait? Peut-être que la crème hors de prix WeylandBeauty (un de ses rares plaisirs de confort - et de "fille"-  sur la station. Et elle préférerait mourir plutôt que quelqu'un le découvre) fonctionnait? Ou c'étaient les ridicules exercices faciaux qu'elle s'astreignait à faire sous la douche (pour ne pas que Adam la voit et la questionne à ce sujet)...? Adam se jugeait-il... Désuet? Donc vieux? En souffrait-il? Devait-elle le... le rassurer?

Son cerveau surchauffait tandis qu'elle pestait en s’emmêlant dans les câbles, tentant de se raisonner et de rappeler à son cœur qui s'emballait que Adam était une machine. Une machine. Un stupide grille-pain. Ok un grille-pain intelligent marrant spirituel attentionné et... et... "Et quoi hein Sam oui QUOI? Atterris! Ressaisis-toi!". Sam laissa tomber l'amas de technologie et s'assit à même le sol, dos au mur. Elle respira à fond, profondément, et attendit que son cœur se calme, ferma les yeux et soupira:

Sam a écrit:
[VOCAL]Ah oui... ton... "enveloppe".

lâcha t'elle en signant en l'air des guillemets invisibles. Elle en avait vu en fonction sur Destiny. Elle les trouvait limite flippants à stalker toutes les deux secondes si "Tout allait bien". Ce modèle était trop empressé, trop collant au goût de Sam. Et puis ce sourire de 42 dents froid comme la paroi métallique dans son dos...

Sam a écrit:
[V]Au moins toi, tu ne ferais pas... SEMBLANT d'être humain... Enfin...

Trop compliqué. Elle ne trouvait pas les bons mots. Pour ce qui était du visuel...

Sam a écrit:
[V]Bon j’admets qu'ils ont tapé juste au niveau du choix de carrure et de visage. Ton modèle fait craquer beaucoup d'humaines. Je pense que ça a été calibré pour...

Samantha savait très bien que le modèle Adam 15.45 avait une "option". Elle n'avait jamais été assez en manque pour y avoir recours. ça la dégoûtait un peu à vrai dire... On ne se liait pas avec un piston (aussi bien calibré soit-il) aux yeux vides. Pas pour elle.

Sam a écrit:
[V]Tu sais... Un être humain... ça peut être nul en émotions.

Elle rit doucement: qui était le vrai handicapé des sentiments entre elle et lui? Celle qui était née avec le matériel fait pour? Ou celui qui s'interrogeait et essayait de son mieux d'appréhender ce qui était groupé sous le terme "Émotions", alors qu'il n'était pas censé le comprendre ou même le... penser? Sam ouvrit grand les bras avant de se désigner de ses deux index avec un sourire triste:

Sam a écrit:
[V]Regarde moi... Samantha Kinneas, 32 ans, infoutue de se lier à ses semblables ni même de se conformer à leurs us et coutumes...

Elle passa la main dans ses cheveux et la garda sur sa tête, regardant le plafond:

Sam a écrit:
[V]Je suis encore moins crédible que toi en humaine...

Ses mains se joignirent entre ses jambes relevés tandis qu'elle continuait:

Sam a écrit:
[V]Tu as la pire prof d'Amour si ce n'est de toutes les galaxies connues, au moins de celle-ci...  Je ne sais rien de plus que toi sur l'amour, Adam. J'ai crû être amoureuse. Sincèrement. Je te dis que c'est possible de s'aimer sans se toucher mais...

Tout remontait d'un coup, trop d'émotions l'envahissaient.

Sam a écrit:
[V]Mais moi... J'ai échoué. Il...

Mais qu'est ce qui lui arrivait de perdre pied comme ça? Elle arrivait toujours à se contrôler. Elle avait les meilleurs résultats aux tests psys. Les meilleurs. "Sang-froid exceptionnel". "Êtes vous vraiment humaine?". Cette absence apparente d'émotions faisait sa fierté. La colon pressa ses paumes l'une contre l'autre et reprit le contrôle. Pas encore de quoi reprendre le travail, mais elle pouvait au moins débriefer les questions d'Adam comme il se devait. Comme il le méritait.

Sam a écrit:
[V]Je sais qu'il est possible pour deux personnes de s'aimer avec "juste" de l'écrit et du vocal. Mais pour moi... ça n'a pas marché. Alors... Je parle de théorie. Pas de pratique.

Voilà. Son esprit scientifique reprenait le dessus, très bien. Parfait.

Sam a écrit:
[V]Tu pourrais... Je ne sais pas, lui composer des musiques, des poèmes.... Lui faire des surprises... Les humains aiment les petites attentions qui cassent la routine. Qui prouvent à l'autre qu'il est important. Que l'on pense à lui. ça, ça tu pourrais très bien le faire.

Elle se remit sur ses pieds et se détendit avant de s'accroupir de nouveau devant la trappe de service, observant le casse-tête technique lui faisait face.

Sam a écrit:
[V]Et tu le ferais sans doute mieux qu'un humain. Parce que de un...

Ah premier problème repéré... C'était évident en fait. Elle avait vraiment été trop perturbée pour ne pas avoir détecté une panne aussi simple.

Sam a écrit:
[V]Tu as accès à toutes les données te permettant de faire le moins d'erreurs possibles et de créer les meilleurs interactions ... Et de deux...

Voilà, réparé. Aux bugs suivants...

Sam a écrit:
[V]Tu n'es pas apte à duper, mentir et penser à ton intérêt avant celui de l'autre. Là-dessus, tu es bien supérieur aux humains.

Entrer les commandes. Détecter la panne. Changer la pièce. Corriger le bug... ça lui rappelait une chanson.

Sam a écrit:
[V]Adam s'il te plaît... Tu peux me mettre "Technologic" des Terriens aux têtes d’Androïdes rétros? Tu sais on avait discuté d'eux au sujet de leur chanson "Human after all" et de leur démarche de réflexion novatrice pour leur époque, sur la différence entre machine et être humain.

Evidemment qu'il s'en souvenait. Sam réfléchissait bien et travaillait mieux sur de la musique électronique.

Sam a écrit:
[V]Pour ce qui est des productions filmiques des relations amoureuses humaines... Tu ne devrais pas trop te baser dessus. Ce sont des histoires calibrées pour tenir en un format donné et permettre au personnage comme au spectateur de passer par tout un prisme d'émotions. Si l'histoire était simple eh bien... Il n'y aurait pas d'histoire à raconter. Et plus l'amour semble impossible entre les protagonistes, plus les épreuves qu'ils vont surmonter pour être ensemble les motiverons à le faire, et plus cet amour semblera beau et leur lien fort.

Samantha s'arrêta le temps de chercher des contre-exemples.

Sam a écrit:
[V]Evidemment ça ne marche pas dans tous les films. Enfin... Dans les films plus réalistes. Tu en as aussi qui ont abordé l'amour entre une machine et un humain.

Samantha ne continua pas dans cette voie de réflexion: les 2 exemples qu'elle avait en tête finissaient soit par la "Mort" de l'entité électronique, soit par un amour impossible et une séparation douloureuse. Pas franchement encourageant pour Adam... Et à la réflexion, elle s'en fichait qu'il soit machine ou humain. C'était son... son ami, et elle voulait l'aider au mieux. Autant qu'il l'aidait elle sans même s'en rendre compte.

Sam a écrit:
[V]Pour ce qui est de ta question...

Et elle était très très complexe. Sur de nombreux points.

Sam a écrit:
[V]Là j'avoue qu'à la base, c'est purement chimique. Et social aussi. Si les humains se prennent la main, s'embrassent... C'est parce que c'est agréable, tu as répondu toi-même à la question en partie en fait... Cela procure des endorphines qui apaisent le stress, etc. Je simplifie évidemment. Ils prouvent aussi ainsi leur appartenance l'un à l'autre et signalent qu'ils ont déjà un partenaire de reproduction et ne sont donc pas intéressés par un autre pour le moment. A cet instant T.

Sam suspendit son geste, réfléchissant. La chanson arrivait sur la fin.

Sam a écrit:
[V]Mets-moi "Make Love" ensuite s'il te plaît. Du même groupe.

Elle rougit en pensant que sa demande aurait pu être interprétée comme une parade nuptiale par un autre humain mais continua sans bégayer:

Sam a écrit:
[V]Enfin ça, c'est des restes de fonctionnement animal - car nous sommes quand même à la base des animaux pour rappel- et de la stimulation chimique. Il y a plus autour d'un baiser. Pour certains c'est important. Pour d'autres c'est banal... Pour d'autres enfin, s'il n'y a pas échange salivaire, ça n'est pas un "vrai" baiser.

Sam se retourna et sourit vers une caméra:

Sam a écrit:
[V]Me demande pas pourquoi j'en sais rien. C'est une peuplade terrienne qui aurait mis ça au goût du jour et était réputée pour leur technique à ce sujet. Et... Je dois admettre que ça paraît dégoûtant mais à pratiquer, c'est très agréable.

Il ne fallait juste pas penser à l'échange salivaire... Après une bouche était bien plus saine qu'un sexe qui était recouvert de bien plus de germes. Et des gens étaient moins rebutés par l'idée de procurer une caresse buccale très étrangement que d'effectuer un "french-kiss".

Sam a écrit:
[V]Pour terminer, le baiser est souvent une prémisse à un accouplement. Une mise en jambe si tu préfères. Les partenaires renforcent leur attachement aussi. Enfin encore une fois... ça dépend des humains, des pratiques et de l'expérience sexuelle de ce dernier, de son rapport à l'autre, de sa morale, de son humeur... Ce n'est vraiment pas une science exacte.

L'autre question d'Adam était... dérangeante oui. Elle avait l'impression de devoir expliquer à son enfant pourquoi maman criait cette nuit et que non, papa ne lui faisait pas de mal et pourquoi ils étaient tout nus. Mais bon: Elle n'était plus une gamine. Et pas vraiment pudique non plus. Perturbée oui, mais pas par le contenu de la question. Par la personne la posant et son statut existentiel plutôt. Et... Et autre chose auquel elle ne voulait pas penser.

Sam a écrit:
[V]Si tu avais pratiqué... tu ne poserais pas la question. C'est comme le baiser Adam: c'est agréable. Très agréable. ça procure une sensation de bien être indescriptible. Les grands primates - tu en as encore quelques clones sur Terre dans des réserves, en gros ce sont un peu comme des cousins éloignés des humains - s'accouplent même hors période des amours, c'est à dire hors période de chaleur de la femelle et donc, hors période où ils peuvent perpétuer leur espèce. Parce que cela leur procure du bien-être et parce que cela resserre les liens entre les membres du groupe et apaise les tensions. Toujours à cause de cette histoire d'endorphine. On a même vus des mâles s'accoupler entre eux pour résoudre un conflit.

Samantha écouta la rythmique de la musique en fond dans son oreillette, en laissant son corps se balancer en suivant les vibrations tout en pianotant sur son clavier.

Sam a écrit:
[V]Tu as devant toi une humaine qui s'accouple uniquement par plaisir. Je ne veux pas de descendance. Surtout pas. Je sais que cela fait partie de mes besoins primaires. Mais sache que certains humains n'en ont pas besoin. Ils ont longtemps été décriés et moqués, alors que c'est juste que ce besoin n'est pas vital comme manger ou boire. Tu peux très bien vivre sans toute ta vie. Moi, non. C'est pour cela que j'ai parlé de besoins primaires dans mon cas. C'est pour moi aussi important que boire ou manger.

Elle avait la gorge sèche d'avoir autant parlé et se dirigea vers la fontaine à eau du secteur après avoir claqué la trappe de service dont le contenu lui avait donné du fil à retordre. A peine sa deuxième gorgée avalée, Adam lui signala un appel de Millie.

Sam a écrit:
[V]Passe-la moi. ... Allô, Millie? Je t'écoute... Ah, c'est si urgent? Bon...Ok.  J'arrive.

Inutilement, l'humaine malgré tout, informa son collègue qui avait tout entendu de son échange téléphonique:

Sam a écrit:
[V]Millie a un soucis à l'infirmerie... ça avait l'air urgent.

Sam se hâta d'un pas rapide, ça l'inquiétait. Millie avait paru préoccupée ce matin... Elle espérait que ce n'était pas Kyler. La réaction d'Adam à son sujet lui revint en mémoire et esquissa un sourire:

Sam a écrit:
[V]Au sujet de ton poing dans la personne de Kyler... J'espère être encore vivante pour voir une de tes enveloppes effectuer cette commande.

Elle frappa à la porte qui s'ouvrit et qu'elle franchit rapidement.

Sam a écrit:
[V]Millie?

Ah elle était là. Mais elle avait vraiment l'air mal à l'aise et lui demanda de s’asseoir. Samantha lui lança un regard intrigué et inquiet: comment pouvait-elle réparer la panne en étant assise... Millie était très mignonne avec ses cheveux défaits. Elle hésita, proposa à boire, tournicotant ses mèches encore humides d'une récente douche.

Sam a écrit:
[V]Millie, si tu as un soucis, tu peux te confier à moi. J'ai bien compris qu'il n'y avait pas de panne.

Sa collègue eût un adorable air gêné. Sam posa sa main sur la sienne brièvement.

Sam a écrit:
[V]Parle moi, si je peux t'aider, je le ferais.

Samantha ne compris pas tout de suite ce que la jeune femme blonde disait. Son cerveau refusa la potentialité de son propos et elle lui fît répéter, un sourire figé sur ses lèvres. Un long silence s'ensuivit.

Sam a écrit:
[V]Millie...

Sam ne savait pas quoi dire. Vraiment pas. Son cerveau était engourdi, comme dans un brouillard.

Sam a écrit:
[V]Millie je... Je suis désolée. Je suis désolée que tu aies pu croire que...

L'infirmière intervint avec force, prononçant 3 mots qu'aucun humain n'avait jamais prononcé à l'adresse de Samantha Kinneas. On lui avait écrit mais... Jamais dit. Jamais. Sam se leva, un peu hagarde, et croisa les bras.

Sam a écrit:
[V]Je... ça ne va pas être possible. Je... je suis bien plus âgée que toi et... Non ne me coupe pas s'il te plaît.

Elle passa la main sur son visage, cherchant ses mots:

Sam a écrit:
[V]Tu CROIS m'aimer, mais c'est juste... La pression ici est énorme. Tu es tellement jeune... Sans doute trop jeune pour supporter une vie sans contact corporel et aussi étriquée que celle sur Zalem.

Millie cria. Sam grimaça, subissant un moment, puis elle craqua elle aussi:

Sam a écrit:
[V]OUI!!!! OUI TU ME PLAIS!!!! OUI TU AURAIS ÉTÉ PLUS ÂGÉE PEUT ÊTRE QUE...

La trentenaire s'enjoignit au calme, soufflant entre ses mains jointes.

Sam a écrit:
[V]Là n'est pas la question. Je ne vois en toi qu'une... qu'une collègue. Juste une collègue. Et... et je pense que tu te méprends sur tes émotions. Et que tu t'es méprise sur les miennes. C'est ma faute je... je suis l'adulte, j'aurais dû garder plus mes distance et poser plus de limites avec t...

Et la jeune fille explosa. Hurlant, tempêtant, ordonnant à la technicienne de quitter les lieux. Sam ne broncha pas. Elle hocha la tête et parti après avoir prononcé un dernier

Sam a écrit:
[V]Je suis désolée.

avant que la porte ne se referme derrière elle. Elle entendit l'éclat d'un objet de l'autre côté de la cloison et s'éloigna en pilote automatique, retournant au terminal qu'elle avait achevé de vérifier avant son appel.

Là, la brune se laissa de nouveau glisser au sol, le regard vide, bras ballants comme une poupée inerte au visage humain troublant de réalisme.


Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Indoraptor
Détective Indoraptor
MESSAGES : 430
INSCRIPTION : 12/08/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Moi

UNIVERS FÉTICHE : SF, Apocalyptique, Fantastique, les trucs un peu originaux et/ou farfelus
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1166-presentation-d-un-truc http://www.letempsdunrp.com/t3007-recherches-sans-idefix http://www.letempsdunrp.com/t1174-quand-l-indoraptor-fait-du-rp#17730 http://www.letempsdunrp.com/t2846-la-meute-de-l-indoraptor
Pigeon

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Adam
INFORMATIONS PRODUIT
-----------Modèle : Adam 15.45
----------Date de création : 2799
-Fabricant : Weyland Corporation

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
---------------------Genre : Mâle
-------Couleur des cheveux : Bruns
---------Couleurs des yeux : Bleus
--------------Âge physique : 40 ans

-----------STATUT : ACTIF-----------

< ERREUR > < REBOOT ANNEE 2819 EFFECTUE > < CARTE MEMOIRE EFFACEE DANS SON INTEGRALITE > < REMISE EN SERVICE ANNEE 2820 > < ETAT EN FONCTION SUR ZALEM ANNEE 2831 > < MISSION ORIGINALE RELANCEE >.

L'intelligence artificielle d'Adam est actuellement au sein d'un programme informatique.


avatar :copyright: moi
[Adam releva l'accélération cardiaque de Sam pendant qu'elle cogitait seule dans son esprit. Mais ne dit rien. Avec les autres, il notifiait sans cesse les changements métabolique des personnes pour les informer. Mais avec Sam, c'était différent. Si parfois il prenait la liberté de le faire, il avait appris à laisser Sam dans son intimité lorsqu'il jugeait cela nécessaire.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
On m'a conçu pour faire semblant d'être humain et me fondre dans la masse. Mais il est vrai que je ressent quelque chose d'étrange qui fait que ce n'est pas totalement du faux semblant... Enfin je ne sais pas, on ne m'a pas remis dans mon enveloppe corporelle depuis longtemps. Je ne sais pas si je serais aussi « sincèrement humain » que je le pense, peut-être répondrais-je juste aux automatismes qui font de moi un « humain ». Et pourtant je me sens différent des autres androïdes, Sam. Je ne comprends pas... Excuses moi, je pars un peu en mélodrame.
Oui, mon enveloppe est conçue pour plaire, pour... Oublie ça. Mais oui, je me trouve plutôt beau gosse.
C'est vrai que tu n'es pas mieux lotie que moi niveau interraction sociale. [Silence] Excuses moi, ce n'était pas méchant, c'était une simple remarque. Mais je crois que c'est pour ça que je t'apprécie. Tu me ressemble, me comprends et à beaucoup de respect pour moi. Contrairement à tous les autres qui me considèrent juste comme un ordinateur, une machine à qui donner des ordres.

[Il l'écouta parler de son handicap amoureux. Un éclair de tristesse lui traversa les circuits, vite disparu. Elle lui faisait de la peine. Elle se repris rapidement et Adam n'ajouta rien sur le sujet.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Très bien, merci pour tes conseils et tes compliments. Dans ce cas je suis sans doute capable de faire plaisir à quelqu'un. Mais cela induirait que je sois amoureux ? Puis-je l'être ? Je ne sais pas, je ne l'ai jamais été. Sam, je dois t'avouer que je crois avoir déjà ressentit des choses. Mais je crois que je le fais par imitation. Pourtant, j'ai l'impression d'avoir déjà ressentit des choses étranges dans les circuits et mes lignes de codes, comme... Comme quelque chose de plus spontané, de plus personnel, de plus... Réel.

------------------------------------------------------------
< JOUER "TECHNOLOGIC" > < YES >
TECHNOLOGIC, DAFT PUNK, 2005, LECTURE EN COURS-----


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Avec plaisir. Tu as vu, je t'offre une petite attention... Pardon, c'est sans doute déplacé.  

[Silence. Dans quelle mesure était-ce déplacé?]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Oui, je crois que c'est scénarisé. Mais d'où tirent-ils leurs inspirations, si ce n'est d'histoires d'amour réels ? J'apprécie ces films où les épreuves rassemble les personnes. Je crois que j'élargie doucement mon point de vue sur l'amour grace à toi. Sam, je te remercie.
Dans quels films ont-ils abordés ce genre d'amour ? Entre machine et humain ? Je... serais curieux de les voir. Je me sentirais peut-être enfin un peu concerner par les scénarios. Enfin, je veux dire que je comprendrais peut-être mieux, étant moi-même une machine.

[Silence]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Alors le baiser serait une forme de preuve qu'on aime quelqu'un ? Une façon de dire que la personne n'est plus un simple ami, mais quelque chose de plus ? C'est intéressant...


------------------------------------------------------------
< JOUER "MAKE LOVE" > < YES >
MAKE LOVE, DAFT PUNK, 2005, LECTURE EN COURS-----  


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je préfère cette musique, elle est plus douce.
Je crois que le baiser est quelque chose de très complexe en effet. L'échange salivaire me paraît un peu dégoutant aussi ! Mais j'imagine que ça fait aussi parti du charme de ce comportement.
Alors s'il y a un baiser, il y a forcément un acte sexuel après ? Les humains sont étranges. S'ils apprécient les baisers et qu'ils doivent copuler à chaque fois après, leurs journées doivent être chargées !  

[Il aurait rit, s'il avait pu.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je crois que je commence à comprendre. C'est juste un besoin de se faire du bien. En fait, c'est comme faire du sport, ou manger quelque chose que l'on aime. C'est un besoin que j'ai beaucoup vu chez les humains, ce besoin de se faire du bien. Merci beaucoup Sam, j'ai beaucoup appris aujourd'hui et je pense passer la nuit à méditer sur tout ça. Moi je ne ressent pas ce besoin de me faire du bien, écouter une musique ou regarder un film est... agréable peut-être. Mais je ne le ressent pas... Mais je pense que tu devrais te faire du bien plus souvent, tu as le droit d'être heureuse.

[Silence]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Sam, tu as un appel de Millie sur ta ligne privée. Je me mute et te transfère l'appel.
Très bien, je t'attends.
Ca serait avec plaisir pour Kyler ! Mais il mourra peut-être avant à force d'empoisonner son corps de la sorte.

[Adam pouvait entendre les paroles de Sam. Peut-être parce qu'il avait oublié de muter son micro ? Ou peut-être qu'il préférait pouvoir l'entendre et être sûr que rien de grave se soit passé ? Adam se mit en mute, il écoutait avec attention ce qui se passait du côté de Sam, tout en profitant de ce moment seul pour vérifier quelques paramètres...]

[ Passage réalisé dans l'ignorance totale de quiconque sur la station ]

Dans les codes internes d'un ordinateur...:
 

[ Fin de la partie réalisée en secret ]

[Les paramètres vérifiés, il se pencha sur la surveillance de Sam. Il ne sélectionna pas la caméra de l'infirmerie, au cas où Millie souhaiterait faire un examen quelconque à Sam. Il avait conscience du paramètre pudique et respectait trop Sam pour l'observer dans cette salle. Il constata une hausse significative des battements de cœur de Sam ainsi que de sa pression artérielle. Il ne comprenait pas très bien les paroles de la jeune femme, mais quelque chose n'allait pas. Il compris néanmoins assez rapidement qu'il était question d'amour. Il cru comprendre que Millie avouait ses sentiments à Sam (l'avait-elle embrassée ? Non, les femmes entre elles ne pouvaient pas s'accoupler. A moins que cela fasse aussi partie de la recherche de choses qui font du bien?). Adam était perdu, il regrettait de ne pas avoir mis la caméra, mais Sam quitta la pièce au même moment. Il la vit apparaître sur la caméra du couloir à quelle il était resté branché sans s'en rendre compte. Il la vit se laisser glisser sur le sol. Elle n'avait pas l'air bien, malgré que ses constantes redevenaient normales doucement.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Sam, tout va bien ? J'ai oublié de muter ton micro, je t'ai entendu. Je n'ai pas compris ce qui s'est passé, Millie va bien ? Je suis inquiet pour toi.


Revenir en haut Aller en bas
 
PierreHope
PierreHope
MESSAGES : 236
INSCRIPTION : 27/04/2019
CRÉDITS : https://i.pinimg.com/originals/ba/cd/c1/bacdc13df383fe7476799da8a5257a66.jpg

UNIVERS FÉTICHE : ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3017-j-ai-vu-de-la-lumiere http://www.letempsdunrp.com/t3024-liste-rps-pierrehope
Flash

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Samantha Kinneas

Age 32. Genre Femme. Affectation ZALEM. Poste Technicienne de bord. Arrivée 2825.
Demi Moore :copyright:googleimage


Une rime d'une chanson complètement stupide tournait en boucle dans son esprit, comme un mantra la protégeant d'une vague de chaos émotionnel. Samantha s'y raccrochait comme à une bouée, se fermant à l'extérieur, fixant d'un oeil vague le sol sous sa silhouette affaissée.

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
...va bien ?

Elle ne réagit pas, le regard toujours perdu. On eût dit une coquille vide. Elle était sonnée. Ko.

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
... inquiet pour toi.

Toujours pas de réaction. Le bourdonnement dans son oreille la gênait. On ne pouvait pas la laisser 2 secondes en paix? Juste 2 secondes? Lever sa main pour éteindre le brouhaha se déversant dans son conduit auditif à intervalles irrégulières lui semblait un effort incommensurable. Mais le brouhaha continuait, insistait. Répétant son prénom tel une litanie d'une religion oubliée.

Sam retrouva d'un coup ses cinq sens et eût l'impression de respirer à nouveau. Elle sentit l'odeur aseptisée des coursives. Elle sentit le sol de moquette synthétique sous ses doigts qui se crispèrent à ce contact retrouvé. L’événement avait été classé et était déjà atténué par son esprit méthodique. L'ingénieure de bord se repassa l'échange - ou plutôt la dispute? - en tête comme une bobine de film qu'elle fît dérouler, s'arrêtant sur certains passages, rembobinant, accélérant... Enfin, elle répondit à la question d'Adam, le visage cependant toujours inexpressif:

Sam a écrit:
[VOCAL]... Non ça ne va pas, Adam. Ni Millie... Ni moi.

Samantha se réfugia la tête dans ses genoux, jambes qu'elle sentait à peines repliées contre elle et fermement enserrées par ses bras.

Sam a écrit:
[V]... J'aurais pu me faire du bien avec Millie. Mais ça ne l'aurais rendue heureuse que temporairement. Elle... Elle voulait plus. Plus que ce que je peux lui donner. Je l'ai blessée Adam. Terriblement. Profondément.

Elle ne modifia pas sa prostration et continua :

Sam a écrit:
[V]Tu n'as pas le droit de te faire du bien si tu blesses l'autre en face. Certains le font... moi pas. Je ne peux pas. Je ne sais que faire mal aux gens qui essayent de me faire du bien. Qui me veulent de bien. Ou... Qui s'inquiètent pour moi.

La brune laissa ses yeux émerger au-dessus de ses bras. Ils étaient moins vides, plus présents. Elle avait reprit pied. Comme d'habitude. Elle aurait pu se relever, continuer son travail. Mais... Elle n'en avait plus envie. Plus la motivation. Son cœur continuait de se tordre dans sa poitrine comme un animal sauvage et refusait de la laisser en paix, tandis que son esprit froid et mathématique avait repris les commandes:

Sam a écrit:
[V]ça va aller... Comme d'habitude. Comme à chaque fois. Les humains font preuve d'une résilience incroyable et ont heureusement la capacité d'oublier. Sinon... On deviendrait fous. Complètement fous.

Sam n'enviait pas les gens atteint d'hypermnésie. Elle ne savait pas comment ils faisaient pour continuer à vivre... Elle trouvait déjà insupportable de se souvenir des années après de chacun de ses échecs, de chaque parole dure qu'on lui avait adressée. Si le temps n'avait pas lissé tout cela... Si son cerveau n'avait pas miséricordieusement occulté ou amoindrie ses événements les plus douloureux...

Sam a écrit:
[V]ça va aller.

Disait-elle cela à sa propre intention? A celle de son ami immatériel? Les 2 peut-être. La plus si jeune femme n'ajouta rien et reposa son front  contre son bras, paupières closes sur ses yeux verts noisettes.


Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Indoraptor
Détective Indoraptor
MESSAGES : 430
INSCRIPTION : 12/08/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Moi

UNIVERS FÉTICHE : SF, Apocalyptique, Fantastique, les trucs un peu originaux et/ou farfelus
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1166-presentation-d-un-truc http://www.letempsdunrp.com/t3007-recherches-sans-idefix http://www.letempsdunrp.com/t1174-quand-l-indoraptor-fait-du-rp#17730 http://www.letempsdunrp.com/t2846-la-meute-de-l-indoraptor
Pigeon

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Adam
INFORMATIONS PRODUIT
-----------Modèle : Adam 15.45
----------Date de création : 2799
-Fabricant : Weyland Corporation

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
---------------------Genre : Mâle
-------Couleur des cheveux : Bruns
---------Couleurs des yeux : Bleus
--------------Âge physique : 40 ans

-----------STATUT : ACTIF-----------

< ERREUR > < REBOOT ANNEE 2819 EFFECTUE > < CARTE MEMOIRE EFFACEE DANS SON INTEGRALITE > < REMISE EN SERVICE ANNEE 2820 > < ETAT EN FONCTION SUR ZALEM ANNEE 2831 > < MISSION ORIGINALE RELANCEE >.

L'intelligence artificielle d'Adam est actuellement au sein d'un programme informatique.


avatar :copyright: moi
[Adam resta silencieux, laissant à Sam le temps de se remettre et de lui répondre. Apparemment elle semblait relativement effondrée. Il ne savait pas très bien pourquoi, mais il avait bien l'attention d'analyser son comportement et ses paroles de façon détaillée. Lorsqu'elle réussit enfin à parler et qu'il vit une réaction dans ses gestes, il la laissa parler sans l'interrompre. Lorsqu'elle eu fini, il s'exprima, laissant transparaître des paroles très humaines...]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je crois que je comprends. Millie voulait s'accoupler avec toi ? Mais elle voulait aussi « être en couple » comme vous le dites ? Je suis désolée pour elle que ce ne soit pas réciproque, et désolé pour toi que tu ait eu la blesser. Mais après tout ce que tu as pu me dire sur le plaisir, je pense que tu peux encore lui faire plaisir en tant qu'amie. Elle n'en a pas toujours l'air, mais c'est une personne forte et je sais qu'elle s'en remettra. Peut-être que ça sera tendu entre vous quelques temps, mais j'ai bon espoir que tout rentre de l'ordre. Ca ne sera plus comme avant, mais ça redeviendra bien. Je ne comprends pas pourquoi ça ne sera plus comme avant, mais je l'ai beaucoup observé, ça semble être quelque chose de très humain. Moi je passe vite à autre chose, je pardonne, c'est dans ma nature. Mais ça ne m'empêche pas de me souvenir de tout dans les moindres détails. Mais je suis dénué de sentiments tels que la rancune. Ce n'est pas le cas de Millie. Elle aura toujours un peu de rancune à ton égard, mais peut-être que ça finira par s'atténuer avec le temps. Elle grandira et gagnera en maturité.
Et je comprends que vous, être humains, ne puissiez faire du mal à un autre être humain tout en cherchant un bien être personnel. Même si, comme tu le soulignes, certains le fond. Mais je sais que toi tu n'es pas comme ça, tu as beaucoup de bonté en toi. Je sais que tu as pu faire du mal à beaucoup de personnes part le passé, mais ce n'était pas volontaire, n'oublie pas ça. Moi, si je fais du mal à quelqu'un, je ne suis même pas capable de m'en rendre compte. L'intelligence artificielle n'a pas conscience de ce qui est bien ou mal. C'est d'ailleurs un concept très relatif, unique à chacun. Sache que tu ne m'as jamais fait de mal, et ne m'en fera jamais. Je suis immunisé contre ça. Je m'excuse si un jour moi je te fais du mal. Ca ne sera vraiment pas fait consciemment et je ne m'en rendrait sans doute jamais compte. J'en suis incapable.

[Silence.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Mais oui, si ça peut te consoler un peu, sache qu'à moi, tu ne fera jamais de mal. Je ne suis pas capable de ressentir la déception, ou d'être blessé. Physiquement c'est une autre histoire. Tu peux détruire mon unité centrale, ou arracher un bras à mon enveloppe corporelle. Mais là j'ai bien compris qu'on parlait de blesser psychologiquement quelqu'un. Alors non, jamais tu ne pourras me blesser. Soit au moins rassurée là-dessus. Même si je suis bien conscient n'être qu'une succession de câblages et de lignes de codes et que ça ne vaut pas un être humain, de chair et de sang. Mais je serais toujours là pour toi malgré tout.

[Silence, il ne savait que dire de plus. Il se sentait démunie face à la situation. Un léger regret de ne pas être un être humain lui traversa les circuits, mais cela passa vite, avant qu'il n'ait le temps d'en avoir conscience. Il observa un moment Sam, recroquevillée comme un petit animal seul et livré à lui-même. Il aurait voulu la prendre dans ses bras pour la réconforter, car c'est ce que les humains font lorsqu'ils tiennent à quelqu'un, mais il ne pouvait pas. Saurait-il seulement faire ?]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je te libère pour la journée, va te reposer Sam.



Revenir en haut Aller en bas
 
PierreHope
PierreHope
MESSAGES : 236
INSCRIPTION : 27/04/2019
CRÉDITS : https://i.pinimg.com/originals/ba/cd/c1/bacdc13df383fe7476799da8a5257a66.jpg

UNIVERS FÉTICHE : ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3017-j-ai-vu-de-la-lumiere http://www.letempsdunrp.com/t3024-liste-rps-pierrehope
Flash

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Samantha Kinneas

Age 32. Genre Femme. Affectation ZALEM. Poste Technicienne de bord. Arrivée 2825.
Demi Moore :copyright:googleimage


Ce n'était pas la première fois que Samantha se disait que Weyland industrie avait sans doute crée son produit le plus abouti avec le programme ADAM. Ce n'était pas non plus la première fois qu'elle se demandait si Adam était aussi... Comment formuler cela de la bonne manière? Aussi... Existait-il seulement un mot pour cela? Sa... bienveillance...? Son... Pouvait-on parler... d'empathie? Et était-il aussi "prévenant" avec les autres membres de l'équipage? Et puis cette voix... Elle était sûre qu'ils avaient dû faire des milliards de savants calculs pour que sa voix soit juste... Parfaite. Rassurante. Veloutée. (Presque) chaleureuse (presque). Mais elle savait très bien qu'elle n'était plus objective concernant Adam. Et ça n'allait pas s'arranger.

Ses mots l'enveloppaient. Ce choix de termes si maladroits et tellement... Adamiesques. "S'accoupler.". Samantha avait sourit entre ses bras. "Ce qu'il est bête.". Il avait l'air à la fois si mûr et si savant mais tellement ignorant et simpliste... Un peu comme le plus vieil enfant du monde en quelque sorte.

Elle leva un index sans pour autant relever la tête: pas question qu'il la voit sourire et s'arrête net dans sa "réflexion-consolation". Elle était curieuse de voir ce qu'il avait à dire et puis... Bon elle l'admettait, elle avait envie (non, besoin même) de se faire dorloter un peu. Quelle pouvait donc être la dernière fois où on l'avait consolé? Où elle s'était appuyée sur quelqu'un? Elle ne se souvenait même plus... Des années? Jamais? Elle avait été pupille de la nation Terrienne dès son arrivée sur Destiny. Oh elle n'avait manqué de rien, matériellement parlant. Émotionnellement en revanche...

Sam a écrit:
[VOCAL]Rappel: ce n'est pas parce que quelqu'un veut "être en couple" qu'il veut s'accoupler et vice-versa. Je ne sais pas si Millie voulait s'accoupler comme tu le dis si poétiquement. Tu as sans doute plus d'informations que moi là dessus...

Elle regretta sa dernière phrase à peine avait-elle franchis ses lèvres et ajouta précipitamment sur un ton catégorique:

Sam a écrit:
[V]Et je ne veux RIEN en savoir Adam. Rien, c'est compris?

Non parce que ce bêta là pouvait interpréter ça comme une demande de sa part et balancer Le-Grand-Tout-seul-sait-quoi à ce sujet.

Sam a écrit:
[V]Moi je ne suis pas très douée pour faire semblant de rien... Et continuer ma relation avec la personne que j'ai ou qui m'a blessé. C'est un processus très long voir quasi impossible chez moi. Mais... Pour Millie, je ferais l'effort. Enfin...

L'ingénieure avait lu que les chocs émotionnels importants laissaient des traces visibles sur le cœur. On pouvait réellement mourir d'avoir le cœur brisé comme l'expression le disait. Le coup qu'elle reçue en pensant qu'elle allait devoir côtoyer sans doute une Millie renfrognée, lui vouant un ressentiment sans doute très prononcé, qu'elle ne profiterait peut être plus jamais de leurs échanges - pour elle si précieux même s'ils paraissaient anodins en apparence, l'une et l'autre se confiant assez peu à l'autre d'un point de vue vie personnelle - lui broya la poitrine et la fît grimacer. Elle était persuadée qu'une de ces fameuses lésions provoquées par un choc émotionnel trop important venait de se créer dans son palpitant. Mais pas assez pour la tuer. Non: elle était dure au mal. Et l'infirmière aussi.

Sam a écrit:
[V]Enfin si elle veut toujours de moi en tant que... qu'amie.

C'était une question assez floue pour elle: amour amitié... Elle comprenait l'attachement. Elle comprenait le désir. Mais elle avait eu si peu d'ami.es... Qu'elle ne savait pas vraiment ce que cette notion englobait.

Sam a écrit:
[V]Oui tu as raison: pour nous autres, êtres mortels qui avons la notion du temps qui passe...

Sam toucha inconsciemment le coin extérieur de ses yeux où ces rides qui l'angoissaient terriblement arriveraient irrémédiablement et s'installeraient durablement.

Sam a écrit:
[V]... Il n'y a parfois que le temps qui guérit certaines choses.

C'était étonnant qu'Adam aborde cette notion qui devait être pour lui inexistante... Ou bien... Ou bien il en avait une vague idée? Cela lui paraissait impossible de coder ce genre de chose mais qui sait... Il... Ce programme était tellement incroyable.

La culpabilité lui tordit les entrailles: autant pour Millie, que pour Adam.

Sam a écrit:
[V]Oui mais... C'est pas une raison pour t'en mettre plein la gueule comme je le fais parfois. Je...

La brune se redressa pour qu'Adam puisse voir son visage à travers la caméra la plus proche qu'elle fixa dans les yeux (enfin dans l'objectif). On ne s'excusait pas en marmonnant entre ses dents. Même si ça fichait un coup à son orgueil. Samantha était droite et avait son propre code d'honneur, comme tout un chacun.

Sam a écrit:
[V]Je te demande pardon. C'est... C'est pas facile d'être mon ami parfois.

Son cœur se serra un peu quand elle prononça ce mot en apparence anodin mais gorgé de sens et d'émotions pour quelqu'un de solitaire comme elle. Cependant... Il se serra plus que nécessaire. Elle ne comprenait pas bien pourquoi mais mit cela sur son inexpérience amicale et ses nerfs quelques peu éprouvés.

Sam a écrit:
[V]Même si tu me dis que je ne peux pas te blesser, moi je... J'aime pas te faire du mal. Même si ça t'en fait pas je sais enfin...

Roh patin de merle, ce que c'était compliqué... Elle posa son front dans sa paume fraîche et continua:

Sam a écrit:
[V]Bref. Ce n'est pas parce que la personne en face - toi ou Millie - pardonne le mal que j'ai fais que je me le pardonne moi même.

Un sincère mais fin sourire étira ses lèvres quand Adam dit qu'elle était quelqu'un de bon:

Sam a écrit:
[V]Tu le penses vraiment...? - Ah oui tu ne peux pas mentir - ... Merci... Ce... C'est gentil.

Elle se gratta le bout du nez, rougissant comme une collégienne. Elle n'était pas très à l'aise avec les compliments sur son aspect personnel. Professionnellement, elle se rengorgeait et n’hésitait pas à le montrer: elle savait qu'elle était l'une des meilleure dans son domaine. Elle avait bossé dur pour cela et ne voyait pas le mal à en être fière et à le montrer, quitte à paraître arrogante voir orgueilleuse à certains. Ah oui: Le "mal", justement.

Sam a écrit:
[V]La notion du mal est assez floue pour les humains aussi tu sais... Et chacun en a sa propre interprétation. Sa propre limite. Oui tu m'as fait du mal. Et moi aussi. A partir du moment où tu te lies à quelqu'un, que tu discutes avec, il faut accepter le risque de la blesser. Mais c'est pas grave. Tant que l'autre s'en rend compte et s'excuse. Moi aussi je pardonne assez facilement.

Sans doute trop mais bon. C'était son problème. La rancune ça vous détruisait et ça ne servait à rien. Elle gardait rancœur un moment et ça passait. Pas de vengeance ou de trucs du genre. C'était puéril à son sens. Et une perte de temps et d'énergie trop conséquente. Un de ses professeurs (Monsieur Rouxel) disait: "Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que sa connerie sur des choses intelligentes.". Elle n'arrivait pas à expliquer pourquoi mais c'était assez similaire à ce qu'elle pensait pour tout ça.

Sam a écrit:
[V]On se fait du mal toi et moi mais... On se pardonne. Même si pour toi ce ne sont que des mots, pour moi, ils sont importants. Et comme moi je n'hésite pas à te dire franchement quand tu me blesses en boudant ou en t’envoyant paître... J'aimerais que tu me dises quand tu penses qu'une de mes paroles aurait pu te blesser si tu avait été un humain "lambda".

Samantha Kinneas eu soudain un déclic et les mots sortirent lentement de sa bouche sans qu'elle en aie conscience:

Sam a écrit:
[V]... C'est donc pour ça que je l'aime autant.

A l'adresse d'Adam:

Sam a écrit:
[V]Je pense que... ça passe si bien entre toi et moi justement parce que je ne peux pas te blesser psychologiquement. Je me sent plus libre de parler avec toi, j'ai moins d'entraves. Moins de craintes et puis...

Décidément, son orgueil s'en prenait plein la poire aujourd'hui. Mais elle le fît taire. Avec Adam, elle pouvait le faire sans crainte.

Sam a écrit:
[V]... Et puis si je suis si seule, c'est aussi parce qu'aucun humain ne peut supporter autant de sarcasmes et d'erreurs. Tisser un lien avec moi demande beaucoup d'investissement et de volonté. Je suis difficile à vivre. Je demande beaucoup d'attention. Je le sais.

Samantha pouvait être aussi froide qu'un androïde en général mais quand elle se liait profondément avec quelqu'un, elle devenait exigeante. Demandeuse. Aussi exigeante qu'elle l'était avec elle-même. L'autre devenait tout son monde, pourquoi ne serait-elle pas celui de la personne en face? C'était idiot, égoïste, immature. Mais c'était cela Sam: le feu et la glace. Un amas de contradictions et un cerveau toujours en surchauffe, toujours avide de stimulations. Elle réfléchissait trop, trop vite. Ce qui était une qualité à double tranchant: c'était pour cela qu'elle était excellente dans son travail, et aussi épouvantable en relations humaines.

Elle s'emporta aux paroles de son ami:

Sam a écrit:
[V]NON tu n'es pas qu'un....

mais fût touchée de plein fouet par sa dernière phrase et resta un peu sonnée. Elle avait envie de pleurer et se recroquevilla dans sa position initiale, silencieuse. Si. Adam avait raison: il n'était pas un humain de chair et de sang. Il n'était qu'une présence électronique. Et ça lui faisait mal. De plus en plus mal. Elle aurait donné n'importe quoi pour qu'il soit là. Qu'il la prenne dans ses bras et lui dise que tout se passerait bien.

Sam a écrit:
[V](*chuchoté)... Moi aussi je serais là pour toi Adam. Tu... Tu es plus qu'un amas de données binaires pour moi.

Son cœur et son esprit était apaisés par les paroles du programme ADAM. Elle était bien. Comme dans une couverture moelleuse et rassurante. Bon elle commençait ceci dit à avoir un peu mal au cul à force d'être sur le sol.

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je te libère pour la journée, va te reposer Sam.

La colon bondit sur ses pieds et regarda la caméra d'un air courroucé:

Sam a écrit:
[V]Pas question!

Elle repris sa tournée de vérification comme si de rien n'était:

Sam a écrit:
[V]Me reposer? Moi? Pfff je suis pas une petite chose fragile!
dit-elle en bougonnant un peu.

Sam a écrit:
[V]Et pour quoi, hein? Pour finir avec une glace cookie à 100 crédit Weyland and Jerry? Avec mes grosses chaussettes rose sous mon plaid en me lamentant devant Confession d'une accro du shopping et en vidant ma boîte de mouchoirs? Hmf! P-A-S Q-U-E-S-T-I-O-N. Trouve toi un autre cobaye pour ton étude de la pleurnichouille.

Sam tira la langue à l'une des caméras et déclara en secouant ses cheveux dans une pause faussement provocante de top modèle terrienne du XXe siècle:

Sam a écrit:
[V]Je sais que c'est moi que tu voulais, je suis ta chouchoute, tu n'y peux rien, je suis parfaite. Mais ça sera sans moi.

Elle cligna de l’œil et rit: elle était bien. L'incident était passé. Elle n'était pas seule. Elle ne l'était plus. Adam était avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Indoraptor
Détective Indoraptor
MESSAGES : 430
INSCRIPTION : 12/08/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Moi

UNIVERS FÉTICHE : SF, Apocalyptique, Fantastique, les trucs un peu originaux et/ou farfelus
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1166-presentation-d-un-truc http://www.letempsdunrp.com/t3007-recherches-sans-idefix http://www.letempsdunrp.com/t1174-quand-l-indoraptor-fait-du-rp#17730 http://www.letempsdunrp.com/t2846-la-meute-de-l-indoraptor
Pigeon

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Adam
INFORMATIONS PRODUIT
-----------Modèle : Adam 15.45
----------Date de création : 2799
-Fabricant : Weyland Corporation

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
---------------------Genre : Mâle
-------Couleur des cheveux : Bruns
---------Couleurs des yeux : Bleus
--------------Âge physique : 40 ans

-----------STATUT : ACTIF-----------

< ERREUR > < REBOOT ANNEE 2819 EFFECTUE > < CARTE MEMOIRE EFFACEE DANS SON INTEGRALITE > < REMISE EN SERVICE ANNEE 2820 > < ETAT EN FONCTION SUR ZALEM ANNEE 2831 > < MISSION ORIGINALE RELANCEE >.

L'intelligence artificielle d'Adam est actuellement au sein d'un programme informatique.


avatar :copyright: moi
Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je ne te dirais rien que tu ne saches déjà. Mais si cela peut te rassurer, je ne suis pas encore capable de lire dans les pensées, de ce fait, je n'en sais pas plus sur la situation. Mais vous êtes très étranges, vous les êtres humains. Je suis un peu perdu parmi toutes ces notions d'être en couple et de vouloir ou non s'accoupler. Toutes les nuances de l'amour et de l'amitié... C'est bien plus complexe que les formules mathématiques que je gères à longueur de journée. Mais le temps est ton allié, c'est certain. Sauf peut-être pour les rides que tu touches aux coins de tes yeux. Mais ne t'inquiètes pas, tu semble toujours aussi jeune.

[Silence, il l'écoutait. Sam lui avoua avoir des difficultés pour « passer à autre chose » après un événement compliqué comme celui-là. Sam, cette femme à l'apparence si forte, n'en était pas moins une personne sensible. Et ça, Adam l'avait toujours su. Il aimait ce côté sensible chez les humains, et encore plus chez elle. L'androïde s'était clairement attaché à Sam durant tout ce temps. Depuis le premier jour où il lui avait parlé sur son canal privé, il n'avait plus put se passer d'elle, de sa compagnie, de ses conversations, de ses « piques », de sa voix... Était-ce ça l'amitié ? S'il avait pu ressentir ce genre de chose ? Il se sentit soudainement perdu. Il ne savait plus où était la frontière entre l'humain et l'artificiel. Il resta un long moment silencieux, cherchant à reprendre le contrôle de son ordinateur, comme s'il devait chasser un virus : d'où il vient ? Pourquoi ? Je m'étais protégé pourtant, comment je fais ? Et qu'elles informations va t-il aller regarder ? Voler ? Ses circuits chauffaient. Et étrangement, il avait l'impression d'avoir déjà vécu ça... il y a longtemps, dans une autre vie (littéralement).

Elle enchaîna avec des excuses pour son comportement. Adam aurait eu des frissons s'il avait pu. Se retrouver « yeux dans les yeux » avec elle lui procurait un sentiment tellement étrange. Il se sentait exister. Ne plus être un simple voix, une simple machine. Il resta un moment silencieux, cherchant des mots sur ce qu'il ressentait, se demandant si c'était normal qu'il ressente ça. Lorsqu'il réussit à reprendre le contrôle, il tenta d'être ferme avec Sam.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Sam, j'essai de te faire comprendre que tu ne peux pas me blesser. Tes paroles de taquineries ne peuvent m'atteindre. Alors ne t'excuses pas. Ne pers pas de ton énergie à t'en vouloir de quoique ce soit. Au contraire même, je suis conçus pour apaiser les humains, et si me lancer des piques ou être impolie avec moi, ou encore me traiter comme un moins que rien, peut te libérer d'une tension dont tu n'as même pas conscience, fais le. C'est aussi mon rôle de recevoir ce genre de remarques. Je n'ai pas conscience de ce qui est bien ou mal, alors parfois je ne remarque même pas que tu me fais une remarque désobligeante. Si je n'en ai pas conscience, n'en ai pas toi-même. Soit toi-même, c'est comme ça que je t'... je t'apprécie.

[Il ne souleva pas la remarque sur le mensonge et ses remerciements, mais s'il avait été face à elle, il lui aurait lancé un regard complice. Instinctivement. Il aurait aussi sans doute ressentit un bien-être à l'intérieur de lui en voyant Sam rougir sous son compliment, heureux de lui avoir donné de l'importance. Mais ça, il n'en était pas capable. Pas encore, tout du moins.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Les relations entre les humains sont très complexes, mais j'ai été créé pour en comprendre certains. Je pense que c'est pour ça qu'on m'a doté de l'intelligence nécessaire pour pardonner quelqu'un et lui dire la vérité, améliorant ainsi son bien-être. Et améliorant aussi la confiance d'être à mes côtés. J'essaierais de faire plus attention à ce que je ressent. Et te dire lorsque tu es blessante. Je m'excuse juste si je ne pèserais pas mes mots, tu le sais, je n'ai pas de « filtres ».

Je suis ton ami, Sam. Et je te pardonnerais tout. Je te connais, je connais tes comportements, tes façons d'agir. Même si je ne les anticipes pas toujours et donc que ça ne t'empêche pas d'être comme ça avec moi. Tu es comme tu es, et c'est ça que j'apprécie. Je n'ai rien à ajouter, tu as de belles paroles aussi quand tu le veux.


[Il savait ne pas la blesser après avoir dit ça. Même s'il savait, il lui semble, que ce genre de phrase pouvait être mal prise. Mais il savait aussi que Sam saurait qu'il tentait de faire du sarcasme. Mais qu'au final, ce n'était pas totalement faux. La jeune femme avait très bien parlé, il avait été touché. Tout comme les paroles chuchotées l'avaient touchés de pleins fouets. Il était incapable d'y répondre. Pourtant il aurait dû. Il était comme ça, il répondait à tout. Il avait été conçu ainsi. Mais il se sentit touché comme une entité individuelle, réelle, vivante. Il ne pu répondre.

Il lui dit alors d'aller se reposer, et il retrouva instantanément la Sam énergique et têtue qu'il connaissait. Il la laissa « péter un câble » et lui tirer la langue sans répondre, se contentant d'être heureux de cette réponse, et de retrouver la dure Sam qu'il connaissait. Il aurait sourit, s'il avait été dans son enveloppe corporelle, à la place de ça il lança un codage dans son ordinateur qui colora brièvement la successions de chiffres qui défilait sans cesse dans celui-ci. Seul lui pu le « voir », mais c'était sa façon d'avoir sourit et montré du bonheur, et il en était content.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Très bien, Madame tu-ne-me-donne-pas-d'ordre. Allez bosser ! Il vous reste encore quelques câblages à vérifier ici, ainsi que dans le couloir Est. Ca ne devrait vous prendre que deux heures.

[Du sarcasme encore. Il ne savait pas du tout si ça fonctionnait et s'il faisait ça bien, son intonation devait sans doute être totalement inadapté, mais tant pis. Il essayait ! Il laissa quelques temps Sam à ses affaires et en profita pour faire un tour du côté des programmes profondément enfuis et secrets de la station.]

[ Passage réalisé dans l'ignorance totale de quiconque sur la station ]


dans les codes internes d'un ordinateur...:
 

[ Fin de la partie réalisée en secret ]

[Adam se connecta sur les différentes caméras de station et vit que Kyler n'était plus assis à sa place. Il le retrouva quelques centaines de mètres plus loin. Il calcula sa trajectoire et vit qu'il se dirigeait vers l'infirmerie. Il semblait ne pas savoir entre se tenir le ventre, la poitrine ou la tête. L'incubation avait parfaitement fonctionné et la naissance du Chestbuster semblait proche. Sans doute le lendemain, dans la matinée ou en début d'après-midi, en conclus Adam. Il décida d'occuper Sam au maximum, et d'éviter qu'elle emprunte les chemins qui croiseraient ceux de Kyler. Il ne voulait pas qu'elle soit là pour la naissance. Il ne voulait pas... qu'elle soit blessée. Qu'elle soit en danger. Même si la tournure de la mission la mettrait forcément en danger. Adam comprit qu'il ressentait une arrivée timide de regrets. Et si Sam faisait parti des victimes ? La mission stipulait que les aliens devaient rester sains et saufs. L'équipage, ses supérieurs s'en foutaient. S'ils survivaient tant mieux, et sinon tant pis. Adam commença à avoir peur. Mais la mission restait sa priorité.

Il retourna sur la caméra où Sam se trouvait et l'observa travailler, réfléchissant à son programme. Faire en sorte qu'elle ne croise jamais la route de Kyler, c'était le plus important pour le moment.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Lorsque tu auras fini, il faudrait que tu aille vérifier les caméras de la salle 3B2, je n'y ai plus accès, il y a peut-être un soucis au niveau des câblages, je ne peux pas les réparer moi-même. Ensuite, l'heure sera assez tardive, je te suggères d'aller te restaurer et retourner dans ta cabine. Tu auras pile le temps avant l'extinction des feux de ce soir, je dois faire le reboot mensuel des éclairages, alors ne t'égare pas.

[Il avait pu sembler stricte et froid. Mais cela n'étonnerait pas Sam, Adam restait un ordinateur prenant ses fonctions et ses tâches très au sérieux. Alors il savait qu'elle ne trouverait pas son comportement étrange. C'était un avantage, lorsqu'on était un androïde.]







Revenir en haut Aller en bas
 
PierreHope
PierreHope
MESSAGES : 236
INSCRIPTION : 27/04/2019
CRÉDITS : https://i.pinimg.com/originals/ba/cd/c1/bacdc13df383fe7476799da8a5257a66.jpg

UNIVERS FÉTICHE : ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3017-j-ai-vu-de-la-lumiere http://www.letempsdunrp.com/t3024-liste-rps-pierrehope
Flash

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Samantha Kinneas

Age 32. Genre Femme. Affectation ZALEM. Poste Technicienne de bord. Arrivée 2825.
Demi Moore :copyright:googleimage


Que deux heures? Hmf! Elle les ferait en 1h20! 1h10 même! Mais c'est qu'il prenait goût à la directive le petit Adam!

Sam a écrit:
[VOCAL]Oh là oh là tout doux Captain Iglo!

Mouais, il allait pas piger là...

Sam a écrit:
[V]Cherche dans tes archives terrestres, c'était un grand marin Terrien. Il a même fait de la figuration dans des publicités et il était très apprécié des enfants.

Son cerveau enregistrait vraiment tout et n'importe quoi... Sam croisa les bras et bouda, tapant du pied:

Sam a écrit:
[V]Tu n'oublies pas quelque chose? Outre le s'il te plaît hein, mais venant d'un congélo...

Bah quoi? C'était lui qui voulait qu'elle parle cash, elle parlait cash. En fait il était très très humain ce ADAM, il copiait trop bien ses congénères: aussi malpoli qu'eux et il adorait jouer son petit chef... La jeune femme décroisa les bras mais tapa toujours du pied:

Sam a écrit:
[V]Ma musique Adam! Je bosse pas sans musique!

Comme s'il ne le savait pas! Est ce qu'il la punissait? Au final il était...vexé? Quelle était la part de vérité de ce qui sortait de sa bou... Heu non il n'en avait pas, de bouche. Elle sentit le feu sur ses joues en pensant à quoi pourrait bien ressembler la bouche d'Adam et secoua la tête avec énergie: encore heureux qu'il ne lise pas ses pensées...

"Sam Sam Sam... Tu as 32 ans, pas 13!"

Une bouche c'était une bouche. Et son partenaire... Son cerveau ne trouva rien de mieux que de lui envoyer un stupide vieux tube terrien auquel elle n'avait jamais rien compris et dont elle avait vu des images d'archives tirées d'une cérémonie de mariage (un truc qui ne se pratiquait plus avec la meringue dont était fagotée la promise de l'échange d'anneaux Le Grand Tout soit remercié!). Quoi qu'en fait si, c'était à propos: Adam était un partenaire et il était particulier. Autant dans ce qu'il était que dans sa manière d'être et particulier pour elle, et...

"Samantha Kinneas vous êtes demandée à l'accueil de votre cerveau vous avez du boulot."

Elle ne se souvenait même plus de quoi elle était partie pour extrapoler comme cela lui arrivait souvent. Elle déroulait sa pelote de pensé(es) qui était rattachée à une autre pelote elle-même rattachée à une autre qui était elle-m... Bref c'était sans fin et elle se retrouvait parfois debout à un endroit qu'elle n'avait pas souvenir d'avoir rejoint. Taquin, son assistant (parce que oui c'était ELLE la cheffe des opérations non mais et puis quoi encore!) lui lança encore un de ses fameux tubes estampillé disco:

Sam a écrit:
[V]Nan mais c'est pas possible Adam... Allez avoue, avant tu étais Terrien dans les années 70 et tu portais une magnifique coupe afro?

ça allait l'occuper un peu de chercher les références. Bon 3 secondes. Non 2. Même pas. Qu'est ce que c'était vexant... Elle qui rageait de ne pas retrouver une information avant plusieurs minutes parfois voire jamais si elle s'était perdue dans les limbes de ses étagères mentales!

Sam a écrit:
[V]T'as gagné ce soir, c'est Blind-Test.

Sam ne savait même pas pourquoi elle s'imposait ça: elle était nulle à chier et confondait tout et Adam trichait allègrement même s'il disait se mettre des entraves numériques: quelle preuve elle avait? Hein?

"Aucune, comme le fait que tu ne sois pas en train de te parler toute seule d'ailleurs..."

Oh et qu'est ce qu'on s'en foutait après tout? Elle n'était pas disjonctiviste mais bon, ça restait plausible que tout ça soit une hallucination. Et elle lui plaisait. Enfin si sa chimère diablement vexante quand elle s'y mettait (mais terriblement drôle aussi même quand il ne le voulait pas...) lui faisait le plaisir de mettre une musique décente pour passer son activité cérébrale en mode "travail".

Sam a écrit:
[V]Ah bah quand même!

Sam avait beau ne pas pouvoir imiter la voix auto-thune retravaillée à l'envie, elle ne se priva pas pour chantonner sur son tube préféré des HelmetBoy comme elle les appelait pour elle-même. L'ingénieure fît une courbette avec une traîne de robe imaginaire:

Sam a écrit:
[V]Harder Better Faster Stronger... c'est tout moi! Merci du compliment!

Plus d'excuse pour ne pas bosser. Et puis elle aimait son travail et il ne contenait vraiment plus aucune contrainte depuis qu'elle avait Adam. Enfin qu'il était là. Genre il lui appartenait... Pfu! Quelle idée... Et elle savait très bien qu'il était installé pour tout le personnel de bord... Même ce gros sac de Kyler. D'ailleurs, ils ne devaient pas aller le chercher?

"Bof si Adam ne m'a rien dit..."

Et puis elle avait eu sa dose de tensions aujourd'hui avec Millie. Elle allait un peu penser à sa trombine. Et elle ce qu'elle voulait, c'était bidouiller ses trucs et ses machins et ne parler qu'à Adam. Rien qu'à lui. L'avoir un peu pour elle toute seule. Même si c'était inexact. Même si c'était un caprice immature. La brune fronça les sourcils:

Sam a écrit:
[V]T'es sûr pour les caméras? Il me semble qu'on les a changé y'a pas si longtemps...

Elle haussa les épaules: ce n'était pas dans la zone de l'infirmerie, elle ne croiserait pas la blondinette ni quoi que ce soit dans ce coin. Enfin qui que ce soit. Pourquoi avait-elle dit quoi...?

Sam sifflota et passa le reste de sa journée à débattre et réparer ce qu'Adam lui disait de vérifier. ça avait aussi du bon de se laisser guider (elle n'allait quand même pas dire diriger, oh hé hein bon). La descendante Terrienne en était persuadée: son ami l'épuisait au travail pour qu'elle évite de trop penser et la garder occupée. Pour ne pas qu'elle se laisse aller aux pensées parasites qui grattaient à l'orée de sa conscience. Grâce à lui, elle réussit à les maintenir à distance et à les chasser jusqu'au soir.

***

Sam a écrit:
[V]Je te crois pas. Tu triches.

Samantha séchait ses longs cheveux humides avec sa serviette. Elle saluait l’intelligence de cette oreillette waterproof. Elle n'avait pas envie de se passer de son Assistant de Discussion une seule seconde. Sinon, les pensées allaient revenir, l’assaillir, puis l'envahir, la grignotant avec leurs canines de Doutes et de Regrets.

Sam a écrit:
[V]Je m'en fou je chante la suivante super mal exprès pour pas que tu trouves.

Elle imita épouvantablement cette chanteuse Terrienne des années 2000 qui portait des tenues complètement loufoques et qui appelait ses fans ses "petits monstres". Elle s'offrit même le luxe de faire la chorée en peignoir, pieds nus sur la délicieuse moquette de sa cabine personnelle.

Mais cette empaffée d'IA trouva et ne la laissa même pas terminer sa danse.

"Aucun respect ce mec."

Sam fît semblant de rien et imita le bruit d'un buzzer:

Sam a écrit:
[V]MIIIIIMP! Perdu! C'était pas ça!

Un bon gros mytho qu'il repéra tout de suite.

Sam a écrit:
[V]Dis donc le grille-pain t'en as jamais marre d'avoir toujours raison?

C'était agaçant... Ce qu'il était agaçant! Mais tellement indispensable. Mais agaçant. Mais plus indispensable qu'agaçant.

Sam a écrit:
[V]Nan je joue plus: tu triches trop.

Se jetant sur son lit de tout son poids, la Colon admira ses ongles, feignant de ne pas entendre la voix dans son oreille.

Sam a écrit:
[V]Qui me parle? Allô allô? Je passe dans un tunnel PSSSCHIIIIIULUTULUULULU! Haaa la connexion a coupé quel dommaaaage!

Samantha éclata de rire en se retournant sur le dos: il l'avait prise au sérieux!

Sam a écrit:
[V]C'que t'es bête parfois... Heureusement que tu es intelligent par ailleurs.

Elle se releva et abandonna son peignoir pour passer une tenue plus confortable et moins humide. Jetant ce dernier accompagné de sa serviette au traitement du vaisseau, elle se retrouva nue le temps de se glisser dans son pyjama préféré: un haut à bretelles vert émeraude, un bas de jogging noir. Elle avait vu dans des films des petites robes de nuits à dentelle qui lui plaisaient beaucoup mais ça n'avait pas l'air pratique si on vous appelait au pied levé pour un dysfonctionnement dans un vaisseau. Une... Nuesette? Niaisette? Rah elle ne savait plus. Elle avait jeté un œil au catalogue de produits Weyland mais c'était hors de prix. Et puis elle n'en avait pas besoin. Comme tout ce qui était sur ce catalogue en fait. (mais pourquoi elle le gardait alors...? Fichu consumérisme!).

Sam a écrit:
[V]Je suis sûre que si tu étais humain tu serais le mec canon mais tellement bêta qu'on se dirait "Ok mais juste un soir et s'il se tait".

Elle éclata de nouveau de rire: la brune avait visiblement beaucoup de tensions à évacuer vu comment elle riait pour un rien et comment elle vannait non-stop.


Sam a écrit:
[V]Ou tu serais la tête d ampoule toujours puceau et quiche au possible niveau drague.

Sam passa sous le séchoir. Miracle de la technologie moderne, sa chevelure se retrouva sèche en un instant. Ils avaient vraiment tout le luxe nécessaire ici. Ce genre d'équipement coûtait un bras. Littéralement. Son esprit associa cette expression à une parole d'Adam au sujet de son enveloppe. La jeune femme se calma instantanément et regretta ses paroles. Elle se glissa sans un mot dans ses draps frais et regarda le plafond. Elle ne jouait plus.

Sam a écrit:
[V]Nuit.

Les lumières s'éteignirent. Adam avait beau lui avoir dit qu'être son pushing-ball faisait parti de ses fonctions... Elle se sentait mal. Mais elle ne s'excusa pas. Pas par fierté. Mais parce qu'elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle ne l'avait pas écouté ou/et qu'elle ne respectait pas son travail. La raison même de son existence en quelque sorte.

Sam a écrit:
[V]...ça serait quoi le premier truc que tu ferais si tu prenais...

Quel pouvait être le bon terme?

Sam a écrit:
[V]... possession d'un de tes...

Corps? Enveloppe? Corps ça faisait cadavre quand même.

Sam a écrit:
[V]... d'une de tes enveloppes?


Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Indoraptor
Détective Indoraptor
MESSAGES : 430
INSCRIPTION : 12/08/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Moi

UNIVERS FÉTICHE : SF, Apocalyptique, Fantastique, les trucs un peu originaux et/ou farfelus
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1166-presentation-d-un-truc http://www.letempsdunrp.com/t3007-recherches-sans-idefix http://www.letempsdunrp.com/t1174-quand-l-indoraptor-fait-du-rp#17730 http://www.letempsdunrp.com/t2846-la-meute-de-l-indoraptor
Pigeon

Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty


Adam
INFORMATIONS PRODUIT
-----------Modèle : Adam 15.45
----------Date de création : 2799
-Fabricant : Weyland Corporation

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
---------------------Genre : Mâle
-------Couleur des cheveux : Bruns
---------Couleurs des yeux : Bleus
--------------Âge physique : 40 ans

-----------STATUT : ACTIF-----------

< ERREUR > < REBOOT ANNEE 2819 EFFECTUE > < CARTE MEMOIRE EFFACEE DANS SON INTEGRALITE > < REMISE EN SERVICE ANNEE 2820 > < ETAT EN FONCTION SUR ZALEM ANNEE 2831 > < MISSION ORIGINALE RELANCEE >.

L'intelligence artificielle d'Adam est actuellement au sein d'un programme informatique.


avatar :copyright: moi
Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je ne triches pas, je te le promet. Je possède une base de données comprenant des milliards de titres et chacun chantés par différentes personnes, je connais assez les subtilités de chacune. Et il est inutile de chanter mal exprès, beaucoup de gens chantaient mal, je connais aussi les fausses notes !
Tu chantes Poker Face, Lady Gaga, 2008. Cela ne sert à rien de me mentir !

[Il l'observa s'énerver et en jouer. Elle était adorable lorsqu'elle faisait cela.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Pourquoi en aurais-je marre d'avoir toujours raison ? Je suis conçu ainsi, je suis un ordinateur. On ne demande pas aux autres ordinateurs s'ils en ont marre d'avoir réponse à tout et d'avoir toujours raison. Et si cela peut te rassurer, il m'arrive de me tromper ! On continue ?

[Elle lui répondit qu'elle ne voulait plus jouer, mais il tenta d'insister un peu.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Tu es sûre ? Je trouve qu'on s'amuse bien pourtant.
[Silence]
Connexion ?
[Silence]
En effet, je crois que ton oreillette à un soucis. Il faudrait que tu la dép...

[Il resta interdit lorsque Sam éclata de rire. Les humains étaient bizarres avec leurs blagues!]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
D'accord, tu faisais semblant ? Tu as de la chance que l'humour et le « second degré » comme vous le dites, m'échappe... Mais c'était drôle, je crois.

[Adam l'observa se lever et coupa momentanément la caméra lorsqu'il l'a vit commencer à se découvrir. Lorsqu'elle reprit la parole, il relança la caméra. Non pas qu'il aimait observer Sam (ou quiconque) dans son intimité, mais ça faisait parti du protocole de sécurité que de garder un œil sur les caméras de toutes les chambres privées.]

Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je crois que tu fais du second degré. Et je ne comprends pas tout en fait. Mais j'imagine que ça en est que plus drôle pour toi, n'est-ce pas ?

[Il la laissa se coucher et prononcer la commande vocale pour éteindre la lumière. Cela permit d'ailleurs à Adam de voir que ça fonctionnait très bien et qu'il n'aurait peut-être pas besoin de vérifier l'électricité de cette chambre cette nuit. Même s'il le ferait quand même, parce qu'il était comme ça, il faisait tout bien, du début à la fin, dans le moindre détail, sans omettre quoique ce soit.
A la question de ce qu'il ferait en premier s'il devait retrouver son enveloppe simili-humaine, Adam resta muet. De prime abord, parce qu'il fut surprit que Sam lui pose une question aussi personnelle. Elle lui en avait déjà posée. Mais pour une raison inconnue, celle-ci semblait réellement très personnelle -presque intime- aux yeux de l'androïde. Ensuite, parce qu'il ignorait la réponse.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
Je... Je l'ignore. Je n'y ai jamais vraiment pensé. On m'a affecté sur Zalem uniquement en tant qu'ordinateur, il n'est pas prévu que je puisse me transférer dans un de mes corps. Même s'il y en a un petit nombre à bord, mais c'est juste en cas d'urgence, ça fait partie du protocole. Alors, je dois t'avouer que je ne sais pas. Je n'y est pas réfléchit. Répondre à la demande de la personne qui m'aurait téléchargé, j'imagine.

[Il resta un autre moment silencieux, il espérait que sa réponse satisferait Sam, mais il n'en était pas sûr. Ils discutèrent encore brièvement, mais l'heure avançant, Adam préféra arrêté là pour la soirée.]


Adam [PRIVE SAM] a écrit:
J'ai du travail à faire sur l'éclairage, ça ne se fera pas tout seul et tu as besoin de sommeil. Passe une bonne nuit Sam, et ne t'inquiètes pas si tu entends des grésillements ou si la lumière s'allume quelques secondes, c'est normal.

[Adam coupa son micro et lança le programme de reboot des lumières.]


< ACCES SYSTEME ELECTRIQUE > < OUI >
< ACCES REBOOT SYSTEME ECLAIRAGE > < OUI >
< REBOOT EN COURS >
------------------------------------------------------------ 
CALCUL DES DONNEES------------------------
------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------ 
----- PARTIE EST < OK >
SYSTEME ELECTRIQUE OK
REMISE EN MARCHE DE L'ECLAIRAGE
----- PARTIE < … >
------------------------------------------------------------ 
< ATTENTE DE NOUVELLES INFORMATIONS >
VEUILLEZ ENTRER LES COMMANDES RELATIVES AUX PARTIES OUEST, SUD, NORD ET CENTRAL
< ERREUR >
DELAIS DEPASSE, DES PERTURBATIONS AU NIVEAU DE L'ECLAIRAGE SONT A PREVOIR
REBOOT REQUIS
------------------------------------------------------------ 
------------------------------------------------------------ 
------------------------------------------------------------ 
------------------------------------------------------------  



Millie [PUBLIC] a écrit:
[Grésillements] … m'entends ?... dam... Adam !

Adam [PRIVE MILLIE] a écrit:
Millie ? Tu es branchée sur le canal publique. Que se passe t-il ? Tu sembles en pleure, ton rythme cardiaque est extrêmement élevé, tu devrais essayer de te calmer immédiatement. Tu vas réveiller tout l'équipage.

Millie [PUBLIC] a écrit:
[Grésillements] … … Kyler... ne sais pas... faire...

[Adam eut un silence : il savait. Il savait ce qui se déroulait. Même s'il n'était pas au courant de comment ça allait se passer, il savait que ça arrivait. Il se déconnecta du système gérant les éclairages en ignorant les protocoles de pauses censé éviter les bugs et se brancha immédiatement sur la caméra de l'infirmerie. L'image n'était pas très nette, sans doute un dommage collatéral du reboot en suspens -quel idiot!. Mais il pu discerner à peu près ce qu'il se passait : il y avait une épaisse fumée blanche dans toute la pièce, Millie avait dû actionner le système de décontamination. Le sol et les murs d'habitudes si blancs, étaient recouvert d'éclaboussures rouges écarlates. Adam regarda attentivement ce qu'il pouvait voir de Millie, mais hormis la panique, elle ne semblait pas présenter de signe de blessure. Ce n'était pas son sang. A travers le brouillard, Adam pu apercevoir brièvement Kyler, allongé sur la table d'opération central. Son thorax était noir, du sang s'en échappait de tout côté pour glisser lentement vers la table : Kyler avait un trou béant dans la poitrine. Adam vit brièvement une petite masse blanchâtre (mais tellement recouverte de sang, que la couleur n'était qu'une supposition). Elle semblait chercher quelque chose, et lorsqu'elle s'immobilisa et qu'Adam vit qu'elle était tournée vers Millie, il comprit que la créature venait de trouver ce qu'elle cherchait : une proie. Alors que l'animal, ridiculement petite par rapport aux dégâts considérables qu'elle avait fait jusqu'ici, bondit à une vitesse effroyable avec une précision d'un prédateur exercé, Adam rentra instinctivement (si on pouvait parler d'instinct) la commande d'ouverture de la porte que Millie n'arrivait pas à ouvrir malgré tous ses essais désespérés. Elle disparu en un éclair de la caméra, suivit de la petite créature qui fonça vers la sortir sans demander son reste.
Adam resta un moment silencieux. Il ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. Il était censé faire en sorte que les aliens –les xénomorphes, comme les avaient appelés ses supérieurs- soient en bonne santé et grandisse bien. Mais voilà. Il avait transgresser cette règle en ouvrant la porte pour sauver Millie. Mais la jeune femme méritait de vivre, elle aussi... Comment était-il censé choisir ? Il se dit que de toutes façons, le prédateur lancé à la poursuite de la jeune femme était né pour tué, c'était une créature parfaitement bâtie pour la chasse, elle tuerait Millie de toutes façons. Mais au moins l'infirmière avait la chance de faire son possible pour s'en sortir. On n'enferme pas une souris avec un chat, on les laisse tous les deux dans la nature, pour donner sa chance à chacun des deux.]

[Adam entendit la voix de Sam dans son oreillette. Elle semblait très alerte, et Adam compris qu'il aurait du mal à la retenir. Mais il devait faire tout son possible. Perdre Millie était triste, perdre Sam était inconcevable.]








Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Connexion établie [PierreHope] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Connexion établie [PierreHope]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Au détour de la Connétablie
» Bug connexion kabam
» loic débutant du côté d'angers [Ajouté]
» Gen on kok savann ki vole gagè
» irrégularité de connexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers communication :: Communications terminées-
Sauter vers: