Partagez | 
 
 
 

 Love, Eggsy17. feat. NIGHTEYES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Un mot dans un journal.
Une bouteille à la mer.
Un e-mail.
Et deux adolescents.

Contexte provenant de l'univers du film Love, Simon, idée reprise par Nighteyes.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Eggsy
17

J'ai 17 ans et je vis à Seattle, USA. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

▬ famille très pieuse, mais très tolérante
▬ plutôt bon élève
▬ réservé, pudique


tom holland ©️ tearsflight


extrait du journal du lycée ROOSVELT HIGH SCHOOL a écrit:

Roosvelt High School prône la tolérance et l’acceptation d’autrui. Mais qu’en est-il de la réalité quand les membres de l’équipe de lacrosse se permettent de railler la performance sportive d’une personne en surpoids ? Qu’en est-il du rejet des étudiants venu de Hong-Kong sous prétexte qu’ils ont un accent prononcé et des coutumes différentes ? Qu’en est-il de l’acharnement que certains élèves s’amusent à dédoubler sur notre nouvelle professeur en arts plastiques, qui sort tout juste de ses études ? Qu’en sera-t-il quand j’aurais envie de dire que je suis gay et que tout le monde se mettra à me fixer du doigt ? J’ai l’impression de me battre à contre-courant d’un océan de présomptions et je suis terrifié à l’idée d’être l’adversaire d’un lycée que j’aime. Si je vous donne le moyen de me contacter, pourrais-je trouver quelqu’un avec qui refaire le monde sans me soucier du préjugé sur qui je suis ? Je pourrais être le chanteur de la chorale du lycée, je pourrais être la fille assise toute seule à la table de la cafétéria, je pourrais être le surveillant qui est suffisamment jeune mais bien trop gêné pour oser aborder ce sujet, je pourrais être le garçon qui vient toujours avec ses petits frères en trottinettes. Je pourrais être n’importe qui, mais vous trouveriez quelque chose pour me regarder.


Ecris-moi, si tu veux. Mais ne me juge pas quand je te dévoilerais ce qui se cache dans ma tête.

eggsy17@live.fr

Et j’appuyais sur le montant d’envoi. En anonyme car le courage me manquait pour dévoiler mon identité. C’était avec terreur que je patientais les bras croisés sous ma tête, dans mon lit, contemplant le plafond où j’avais dessiné des centaines d’étoile, imaginant mon esprit s’envoler dans un univers que je n’atteindrais jamais.


Plusieurs sonneries me fit sortir de ma torpeur. Plusieurs mails m’attendaient dans ma boîte de réception mais ils étaient constitués de personne voulant mon identité, des indésirables que je supprimais sans prendre le temps de les lire.

Sauf un.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Game Over
MESSAGES : 243
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Zedd
J'ai 17 ans et je vis à Seattle, Etats Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je bosse comme serveur dans un café et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Il vit dans une famille recomposé depuis le décès de son père pendant la guerre. Il adore son beau père et a une très bonne relation avec lui et son petit demi frère. C'est un élève lambda. Il a une petite bande d'amis qu'il adore, s'entend plutôt bien avec la plupart des élèves.

Ansel Elgort © The riddler

J'étais installé sur mon lit, mes jambes se balançant doucement. J'étais plongé dans un livre, mon écouteur visait sur mes oreilles. Eliott était là, comme souvent, cherchant à m'emmerder pour que j'aille jouer avec lui.

- Zaaaach s'il te plait viens jouer avec moi.

Je soupirais pour la énième fois. Je lui avais dit cent fois de me foutre la paix mais il continuait de venir m'emmerder. J'étais sur le point de l'envoyer bouler une fois de plus quand je vis le message sur le journal du lycée.

- Zaaach!!!

Je le parcourais lentement des yeux, n'arrivant pas à réaliser pleinement ce que j'étais entrain de lire. Mon téléphone sonna alors qu'Eliott continuait de raler.

- C'est bon Eliott laisse moi, je dois répondre c'est Charlotte.

Il finit par partir en ralant mais il céda. Je décrochais, répondant à ma meilleure amie. Elle aussi avait lu le message. C'était complètement ce qu'on disait l'autre jour comme elle me le faisait remarquer. La partie gay en moins pour elle. La partie gay aussi pour moi mais ça elle ne le savait pas. Je restais un moment avec elle au téléphone avant de raccrocher et de répondre aux sms de mon autre meilleur ami. Lui aussi il était sur le cul de voir ce message. On discuta un moment avant que je ne laisse tomber mon téléphone.

Je tournais en rond dans ma chambre. Qu'est ce que je devais faire? Est ce que je devais lui écrire? Il, ou elle d'ailleurs, le demandait dans son message. Il voulait discuter, avec des personnes qui ne le jugerait pas, qui peut être pourrait le comprendre... Je me mordrais les ongles, ma nervosité ne voulant pas descendre. Finalement je me précipitais sur mon ordi pour m'empêcher de réfléchir. Je créé une adresse mail avec un pseudo que je prenais sur un coup de tête. Puis je lui écris...

Zeed@gmail.com a écrit:

Tu n'es pas seul...

Je ne compte plus le nombre de fois où nous nous sommes fait les même réflexions avec mes amis. Pour un lycée se vanter d'être tolérant et ouvert d'esprit je les trouve quand même léger sur certains points. Je serais la nouvelle prof je crois que j'aurais porté plainte pour harcèlement sexuel depuis longtemps. J'ai envie de crier parfois quand je vois tout ça mais j'ai peur que mon cri ne finisse emporté par le vent, sans avoir été écouté, noyé par la masse d'absurdités que l'on entend tous les jours.

Ca fait un an que je sais que j'aime les hommes. Je n'ai rien dit à personne, ni ma famille, ni mes amis. J'ai peur... peur de voir leur regard changer sur moi. Peur comme toi d'être le centre de l'attention et d'être pointé du doigt regardé de travers partout où je vais parce que je ne suis pas comme eux. Pourtant je n'ai pas l'impression d'être différent. Je vais aux même cours. J'écoute le même style de musique. Je vais voir les même films et les même séries. Pourtant je sais que si je disais la vérité, ils me regarderaient tous comme un phénomène de foire.

J'ai le sentiment de devoir cacher un secret honteux quand je suis avec les autres alors que je n'ai aucun mal à me dire que je suis gay et qu'il n'y a rien de choquant à ça.

Est ce que ça te le fait à toi aussi?

Zedd

Je soupirais et envoyais le mail avant de pouvoir me raviser. On verrait bien ce que ça donnera...

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Eggsy
17

J'ai 17 ans et je vis à Seattle, USA. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

▬ famille très pieuse, mais très tolérante
▬ plutôt bon élève
▬ réservé, pudique


tom holland ©️ tearsflight

eggsy17@live.fr a écrit:
Parmi l’océan et le flot de réponses inutiles et insouciantes que j’ai reçu, je ne m’attendais pas à un cœur ouvert aussi pur. Merci de ta réponse, elle m’a permis de comprendre que je ne suis pas fou. Être seul, c’est souvent radical. On finit par perdre la tête.  

Oui, ça me le fait à moi aussi. Je sais que je suis gay, ça ne me pose aucun problème. Je suis à l’aise avec ces sentiments, mais pas à l’aise avec ce que les gens vont penser. Mes parents sont très pieux, mais c’est bien trop difficile. J’ai un peu peur. Mes amis ne le savent pas et ils pourraient mal réagir. Pourquoi as-tu peur de tes amis ?

Comment as-tu découvert que tu aimais les hommes ? Depuis quand ? Qu’est ce qui t’as poussé à me répondre ?

Je suis intrusif ? Je suis désolé. Chaque fois que je m’imagine l’annoncer à mes parents, je les vois me jeter dans une église. Chaque fois que je m’imagine le dire à mes amis, je les vois se moquer de moi en mimant des gestes obscènes. Peut-être que c’est ridicule. Mais peut-être pas.

Eggsy17.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Game Over
MESSAGES : 243
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Zedd
J'ai 17 ans et je vis à Seattle, Etats Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je bosse comme serveur dans un café et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Il vit dans une famille recomposé depuis le décès de son père pendant la guerre. Il adore son beau père et a une très bonne relation avec lui et son petit demi frère. C'est un élève lambda. Il a une petite bande d'amis qu'il adore, s'entend plutôt bien avec la plupart des élèves.


Ansel Elgort © The riddler

J'attendais ce qui me sembla être une éternité. Il n'allait peut être pas me répondre. Il avait surement du recevoir d'autres mails, tous plus intéressants que le mien. Peut être qu'il n'était même pas sur son ordinateur. Pourtant au bout d'un moment une sonnerie retentit m'annonçant l'arrivée d'un mail et je me précipitais pour le lire, le sourire aux lèvres.

Zedd@gmail.com a écrit:

Je te l'ai dit tu n'es pas seul, loin de là. Je crois que je peux essayer d'imaginer les réponses que tu as reçu. Des insultes de ceux qui se sont senti visés et vexés par ton message ( surement à juste titre ) ou tout simplement des insultes homophobes. Est ce qu'il y en a eu pour tenter de connaitre ton identité malgré tout? Je chauffe ou pas?

Je n'ai pas peur d'eux j'ai peur de leur réaction. Est ce qu'ils iraient jusqu'à me rejeter par dégout? On ne parle jamais vraiment de ça entre nous ou alors ce sont justes des remarques qu'ils échangent, les traditionnels "quelle tapette celui là" quand ils voient un joueur simuler une douleur. Je me demande ce qu'ils diraient s'ils savaient que je suis une tapette comme ils le disent si bien. Et même s'ils ne me rejetaient pas, est ce que leur regard changerait? Est ce qu'ils arriveraient à continuer d'être normal avec moi ou est ce que tout changerait en moins bien parce qu'ils connaitraient la vérité? C'est tout ça qui me fait peur et qui me pousse à ne rien dire.

Ca fait beaucoup de questions tout ça  :mdr: Allez je vais tenter de répondre à tout.

Comment j'ai découvert que j'étais gay? Je crois qu'il y a eu tout un tas de petits indices qui auraient du me mettre sur la voie depuis toujours. Les petites filles à la cour de recrée qui ne m'intéressaient pas alors que tous les copains voulaient voir sous leurs jupes et les embrasser. Ce désintérêt qui a continué au collège. Je faisais semblant avec mon meilleur ami mais le coeur n'y était pas. Je mettais ça sur le dos de plein d'autre choses. Les filles en question n'étaient pas à mon gout. J'étais perturbé par d'autres problèmes et je n'avais pas la tête à penser aux filles. C'est devenu un peu plus clair quand je me suis rendu compte que devant Avengers je metais plus les abdos de Thor que la poitrine de Black Widow. Ca l'a été encore plus quand j'ai commencé à mater mon voisin ( vingt cinq ans et prof de fitness qui n'hésites pas à s'entrainer chez lui torse nu... ) et que j'ai fini par me réveiller avec la trique après avoir rêvé de lui. Là je crois que j'ai arrêté de me voiler la face. C'était il y a un an à peu près.

Du coup j'ai répondu à deux de tes questions là.

Qu'est ce qui m'a poussé à t'écrire? Je sais pas trop... peut être parce que je me suis dit que je n'étais pas seul en fin de compte. Qu'il y avait peut être quelqu'un dans ce lycée qui me comprenait.

Ce n'est pas ridicule, je me fais tout autant de films quand je m'imagine l'annoncer. Sauf que dans ma version ma mère m'amène direct chez le psy.

A mon tour avec mes questions. Je pense que tu me le dois bien là.

Comment as tu su que tu étais gay? Depuis quand? Pourquoi as tu écris dans ce journal?

Je ne te demanderais pas qui tu es mais juste une précision. Je suis gay et j'aime les hommes, donc tu te doutes que je suis.... *roulement de tambour* UN MEC!!! Révélation de l'année je reconnais. Mais toi alors? Demoiselle ou Splendide Monsieur?

Zedd



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Eggsy
17

J'ai 17 ans et je vis à Seattle, USA. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

▬ famille très pieuse, mais très tolérante
▬ plutôt bon élève
▬ réservé, pudique


tom holland ©️ tearsflight

eggsy17@live.fr a écrit:
Bizarrement, j’ai eu peur de t’effrayer avec mes questions intrusives et sans gêne. Et agréablement, tu y a toute répondu avec beaucoup de précision. Ce que tu as dit sur les amis qui utilisent les termes homosexuels pour désigner la faiblesse, comme je te comprends. Et l’expression "J’suis pas un PD moi" pour justifier une action de courage ou de bravoure, relevé un défi un peu compliqué. Nous, les "PD", ça veut dire qu’on serait incapable d’y arriver ?

Ma terreur avec mon entourage, c’est le changement. Ils prendraient des gants, ils iraient me parler à tâtons comme si j’étais une petite chose fragile et faible. Je les vois après ne me parler que de garçon, ou me poser des questions étranges sur ce que j’ai pu bien faire au lit avec un homme. Alors que si j’étais hétéro, tu crois qu’ils m’auraient posé toutes ces questions ? Les comportements qui changent, ça me terrorise. J’suis pas quelqu’un de très confiant, j’suis souvent dans mon coin, j’fais pas de bruit, et les regards m’angoissent bien plus que de raison. Alors j’vais pas te mentir, j’préfère qu’on ne le sache pas pour ne pas être le centre d’une attention que je n’ai pas désiré. Si ça avait été un jour un choix, j’aurais préféré être hétéro juste pour cet aspect-là.

C’est l’hôpital qui se fout de la charité :mdr: tu m’as posé le même nombre de questions :mdr:

▬ J’ai su que j’étais gay très tôt. J’ai grandi dans une famille catholique pratiquante. Je suis le dernier d’une fratrie de sept enfants. Et le seul garçon. J’ai six grandes sœurs, toutes bien plus vieilles que moi, je suis entourée de mes neveux et nièces à longueur de journée, et ils comptent tous sur moi pour perpétuer le nom de mes ancêtres. Mon père ne cesse de m’apprendre des trucs "d’homme" selon lui. Changer une roue, organiser sa mallette d’outils, boire une bière. Selon lui, c’est ce qui me permettra de porter dans mon sang les valeurs familiales et chrétiennes qu’ils essaient de m’inculquer. Mais je dérive de la question… Mais c’est en lien, tu vas voir. Donc très tôt, on m’a inculqué que Dieu punit les personnes du même sexe qui s’aiment, ou juste qui s’envoient en l’air. En grandissant avec des sœurs, je prenais leurs habits, leurs poupées, je me maquillais, je jouais à la "maman" avec mes neveux et nièces. Et j’ai eu mon premier cours de sexualité à mes sept ans, quand la directrice de mon école a convoqué mes parents parce que j’avais embrassé un petit garçon sur la bouche. Et que j’étais profondément (ce qu’on peut l’être à cet âge :mdr: ) de lui. Ça s’est imposé automatiquement et super tôt, mais j’ai toujours eu peur de la réaction familiale plus qu’amicale. Leur seul fils gay ? Ils n’auront jamais le plaisir d’avoir une belle-fille. Et ils seraient persuadé qu’ils n’auront jamais de petits-enfants de moi, alors que j’aimerais avoir des enfants bien plus tard.

Et je plussoie pour Thor ! Chris Hemsworth me fait baver plus qu’il ne le faut. Mais c’est en regardant beaucoup plus jeune les High School Musical. Mon premier coup de cœur fut Zac Efron et ses cheveux qui volaient. J’étais jaloux de Gabriella…

Deux questions en une aussi !

▬ Je pense que si j’ai écrit dans le journal, c’est parce que je me sentais seul. J’étais toujours en train de me taire quand mes amis parlaient de leur relation amoureuse, et je trouve toujours des excuses du pourquoi je n’ai toujours pas de petite-amie. J’ai espéré une réponse comme la tienne, et tu es le seul à m’avoir répondu avec honnêteté et sans me demander qui j’étais…

DADADADADADADAM BOUM. UN HOMME. Je suis un homme. Sinon, ce ne serait pas Zac Efron mon crush d’enfant mais plutôt Vanessa Hudgens :mdr:

C’est quoi tes matières préférés ? Ce que tu préfères dans la vie ? Tes passions ?


Eggsy17.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Game Over
MESSAGES : 243
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Zedd
J'ai 17 ans et je vis à Seattle, Etats Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je bosse comme serveur dans un café et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Il vit dans une famille recomposé depuis le décès de son père pendant la guerre. Il adore son beau père et a une très bonne relation avec lui et son petit demi frère. C'est un élève lambda. Il a une petite bande d'amis qu'il adore, s'entend plutôt bien avec la plupart des élèves.


Ansel Elgort © The riddler

Zedd@gmail.com a écrit:

Elles n'étaient pas si intrusives que ça tu sais. Tu as été le premier à ouvrir ton coeur, et devant tout le lycée en plus, je pouvais bien faire de même. J'ai bien fait la démarche de venir te parler, c'est pour être quand même un minimum honnête.

Oui ces blagues sont particulièrement lourdes. Je peux aimer les mecs et être en même temps courageux, ne pas chialer pour un rien ou autre clichés. Je ne suis pas non plus fan de mode, coiffure et de comédies musicales. Je n'appelle pas tout le monde "ma chérie" et je ne me dandine pas du cul en parlant. Donc merde à mort ces clichés sur les gays.

J'ai peur aussi d'avoir ma mère se lancer dans un grand discours sur l'éducation sexuelle gay. Ca a déjà été horrible de supporter il y a deux ans le discours sur les relations homme femme avec BEAUCOUP trop de détails. Ca m'a bien aidé à me rendre doucement compte que j'étais gay vu à quel point ça m'a dégouté quand elle m'a parlé de ça. Je te comprends tout à fait. Parfois je me dis que ce serait plus facile d'être hétéro. Pas de "coming out" à faire, pas de justifications à se donner. Comme si ce n'était pas normal d'être gay et qu'on était obligé de se justifier de l'être. Mais je ne me sens pas anormal et quand je vois les abdos de Thor ( ou ceux de Zac Efron ils sont pas mal aussi tu as bon goût ).

OMG six soeurs mais comment tu as fait pour survivre au milieu de tout ça? Je n'ai qu'un demi frère qui a quatre ans de moins que moi, et je trouve déjà que c'est trop. Je trouve ridicule ces histoires de religion. Ils se contredisent j'ai l'impression. Dieu nous a tous fait à son image selon eux et il nous aime tous mais par contre nous les gays on est pas normaux. Cherche la logique... Mais merci pour tout ces détails.

Je ressens un peu la même chose. J'ai mes amis et je les adore. Mais mon meilleur ami n'arrête pas de me charier parce que je repousse toutes les filles qui m'abordent. Je suis trop exigeant selon lui. Je n'ose pas lui dire qu'il leur manque à toutes quelque chose entre les jambes pour qu'elles m'intéressent vraiment. Donc je garde une réputation de mec exigeant avec les filles, c'est plus facile que d'avouer que je suis gay.

Je crois que j'avais compris quand tu as parlé de Thor et de Zac que tu étais un mec mais merci pour la précision. :mdr:

Alors... mes matières préférées... Y'en a pas beaucoup en fait :mdr: J'adore l'histoire mais juste parce que je trouve mon prof passionnant. Il a le don de faire vivre l'histoire au lieu de juste réciter bêtement un cours. J'adore. J'ai l'impression d'être quasiment au théâtre quand je l'entends. Sinon mes plus grands fou rires je les ai en chimie avec ma meilleure amie qui est ma binome car nos expériences finissent pratiquement toujours en catastrophe.

Mais ma grande passion c'est la photo. L'un des murs de ma chambre est rempli de photos de mes amis ou même de paysages que j'ai pris en photo au cours de mes balades avec mon chien. Et non je te retiens tout de suite ce n'est pas moi qui tient le journal du lycée et qui me balade partout avec un gros appareil en mode paparazzi. Mon appareil photo je le garde chez moi. J'ai trop peur des gros cons qui nous entourent et qui pourraient me l'abimer.

Et pour casser définitivement le cliché du gay j'adore regarder le foot avec mon beau père, assister aux matchs de notre équipe ( et mater les fesses des joueurs mais chuuut ). J'espère pouvoir rejoindre une école de photo l'année prochaine. Je suis entrain de me préparer un book pour postuler alors croise les doigts pour moi.

Je vais pas être original mais je vais te retourner tes questions. Je vais juste t'en poser une autre à laquelle je répondrais d'abord, vu qu'elle est un peu personnelle.

As tu déjà eu un copain? Et non pas une copine pour se convaincre que t'es hétéro, non non je parle bien d'un mec.

Moi je vais être honnête, c'est non. Je n'ai eu personne, ni fille ni mec. Je crois que sur ce point là je ne suis vraiment pas assez courageux pour aller tenter ma chance avec un homme même si je meurs d'envie avec certains. Et pour les filles... non elles m'effraient trop pour que j'ai un jour eu envie de tenter.

Je m'en vais dormir, je te répondrais surement demain matin.

Bonne nuit, Zedd



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Eggsy
17

J'ai 17 ans et je vis à Seattle, USA. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

▬ famille très pieuse, mais très tolérante
▬ plutôt bon élève
▬ réservé, pudique


tom holland ©️ tearsflight

eggsy17@live.fr a écrit:
J’ai pris l’habitude pour mes sœurs. Elles sont présentes et très envahissantes mais qu’est-ce que je peux y faire ? Je les aime plus que de raisons, et malgré tout, elles sont de bons conseils. Mais elles n’arrêtent pas de me demander quand est-ce que je leur ramènerais leur seule et unique belle-sœur. Donc c’est gênant. J’évite le sujet en disant que je n’ai toujours pas à trouver chaussure à mon pied, ou que j’ai quelqu’un alors que ce n’est pas vrai. Mais je trouve toujours une solution :mdr:

Aloooors. Ma matière préférée, je pense que c’est la littérature anglaise parce que j’aime lire. J’ai une grande passion pour les sœurs Brontë, Jane Austen ou Mary Shelley. Mes parents ont toujours dis que je lisais des livres pour filles, mes sœurs ne comprenaient pas que je ne voulais pas lire des livres de fantasy comme tous les garçons, mais ils ont toujours mis ces lectures là sur le compte de ma grande sensibilité. Sans comprendre que j’aimais juste ces bouquins. Donc je passe mon temps à discuter avec la prof de littérature, elle est très à l’écoute et adore débattre de ses auteurs favoris. Personne ne l’aime parce qu’elle n’enseigne pas une matière très intéressante pour les autres.  

Ce que je préfère dans la vie ? Ma tranquillité. Je n’aime pas faire de bruit, je suis calme. Et j’aime me retrouver dans des endroits qui portent la paix en eux. Je vais rarement dans des concerts, sauf quand des amis m’y trainent, et bizarrement, j’apprécie ces instants. Je ne suis pas du genre à boire beaucoup d’alcool parce que quand je bois, je me désinhibe complètement et j’ai l’impression de perdre le contrôle, d’être un autre moi -peut-être le vrai moi, qui sait.
J’ai une grande passion pour le cinéma et tout ce qui touche à l’univers cinématographique. Je ne suis pas calé en films avant 1990, mais je peux te reconnaitre un acteur avec très peu de description, ou quand tu me donnes un film, je connais tous les acteurs et le réalisateur. J’ai une collection de ticket de cinéma dans mon portefeuille que je ne souhaite perdre pour rien au monde ! A terme, j’aimerais réaliser des films ou écrire des scénarios, mais je ne sais pas si ma timidité me permettrait d’arriver dans ce milieu de requin, ça m’effraie beaucoup.

Et non, je n’ai jamais eu de petit-ami. Mais j’ai déjà eu une petite-amie. Pour faire croire que j’étais hétéro pour mes parents. Elle m’a embrassé devant eux, et j’ai cru que j’allais lui vomir dessus tellement c’était écœurant. Je ne réitèrerais jamais l’expérience ! Etre gay, ça me va. Mais je n’ai jamais eu l’occasion d’embrasser un garçon, de sortir avec un garçon ou même de m’approcher sentimentalement d’un garçon. Ça m’effraie…  J’ai peur de ne pas être à la hauteur de l’homme qui va se trouver en face de moi. Je ne sais pas comment ça marche, je ne sais pas ce qu’il faut faire et j’aimerais apprendre, j’aimerais découvrir, mais si je m’ouvre aux autres, je les laisse rentrer dans mon intimité et c’est un moment que je ne pourrais jamais retrouver. Ce serait comme une première fois que tu ne peux jamais rendre. Si je me dévoile, je ne pourrais plus revenir en arrière et pour l’instant, cet instant m’appartient. Mais il fallait que je partage avec quelqu’un tout ça, avec le monde. Je me dis qu’avec ce message dans le journal, quelqu’un s’ouvrira avant moi, et ce sera plus facile pour moi de faire mon coming-out.

Une sortie a lieu demain au lycée, je ne suis pas sûr de pouvoir te répondre dans la journée, nous n’avons pas le droit au téléphone. J’espère que tu as passé une bonne nuit.

Bonne journée,
Eggsy17.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Game Over
MESSAGES : 243
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Zedd
J'ai 17 ans et je vis à Seattle, Etats Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je bosse comme serveur dans un café et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Il vit dans une famille recomposé depuis le décès de son père pendant la guerre. Il adore son beau père et a une très bonne relation avec lui et son petit demi frère. C'est un élève lambda. Il a une petite bande d'amis qu'il adore, s'entend plutôt bien avec la plupart des élèves.


Ansel Elgort © The riddler

Je me levais le matin et me précipitais sur mon téléphone pour voir s'il m'avait répondu. Je souris tandis que je détaillais le mail qu'il m'avait écrit.

Zedd@gmail.com a écrit:

J'ai passé une très bonne nuit merci. Elle était peuplé de rêves mais cette fois je m'imaginais un bel inconnu...

Je suis au courant pour la sortie du lycée, j'y vais moi aussi. Ca me fait tout drôle de me dire qu'on sera peut être dans le même groupe de visite...

Je vais quand même réagir rapidement à ton mail avant d'aller me préparer. J'ai le don d'arriver toujours en retard, une vraie calamité donc je vais tenter de me dépecher.

Je trouve quand même que tu as du courage avec toutes ces soeurs étouffantes. Je crois qu'on devient des pros des excuses toi et moi. C'est compliqué de maintenir l'apparence d'être hétéro quand tout notre entourage nous pousse à être en couple. On a que dix sept merde c'est trop tôt pour se casser. Je veux vivre plein de choses avant de penser à la vie de famille. Je vais te révéler un secret. Je bosse après les cours pour mettre de l'argent de côté, pour me payer du bon matériel photo mais aussi pour préparer un voyage. Je veux partir l'été prochain, aller me balader avec juste un sac à dos et mon appareil à travers tout le pays. Aller voir le Grand Canyon, les chutes du Niagara, Hollywood, New York... je veux tout voir et tout prendre en photo.

Mais je m'égare c'était pas le sujet.

Il va falloir que tu me fasses découvrir tes livres, j'avoue j'en ai jamais ouvert un seul. Je suis très garçon dans mes lectures comme diraient tes soeurs, je lis du fantastique. Mon pseudo provient justement d'un livre fantastique. Alors conseille moi, quel est ton livre préféré?

Pour ce qui est de tranquillité je crois que je suis un peu entre les deux moi. J'aime bien m'installer seul pour lire un bon livre, me balader avec mon chien pour prendre des photos. Mais je ne dis pas non à une sortie entre amis ou à un concert. Par contre moi non plus je ne bois pas. J'ai eu une expérience traumatisante... j'ai bu. Je me suis laché... J'ai fini... Non je vais pas te le dire je crois que la vidéo tourne encore. Mais bon depuis je ne bois plus.

Je pense que si tu n'essaies pas de percer dans ce milieu tu ne pourras pas savoir. Tu peux commencer en douceur, faire une école de cinéma. Je sais qu'il en existe. Là où je postule pour la photo c'est en fait une grande école dédié aux arts et ils ont une très bonne section dédiée au cinéma. Ca ne coute rien de tenter. Et si tu ne le fais pas tu risques de vivre avec des regrets, la pire chose au monde.

Je peux comprendre que ça t'effraie. Moi même je ne sais même pas comment je pourrais m'y prendre pour draguer un garçon alors que je suis tout à fait à l'aise pour discuter avec n'importe qui en général.

Pourtant quelque chose m'intrigue... tu t'ouvres bien à moi là... ça ne t'effraie pas?

Je te retrouve tout à l'heure pour notre palpitante visite de ce musée. J'en frémis d'impatience. Et sinon je te dis à ce soir quand on aura récupérer nos téléphones.

Zedd

Je fermais mon ordinateur et allais me préparer rapidement. Je descendais dans la cuisine rejoindre mes parents. J'étais déjà en retard ce qui valut des soupirs désespérés de leur part. J'avalais rapidement un chocolat au lait avant de prendre ma voiture pour me rendre au lycée. Je rejoignais mes amis, eux aussi de la partie pour cette visite palpitante du musée. On montait ensemble dans le bus et je me mis à discuter de tout avec eux avant que la discussion ne tourne vers le mystérieux auteur de l'article. Je restais un peu en retrait de leur échange, mes pensées allant vers lui. Je sentais mon coeur s'accélérer en me disant qu'il se trouvait dans ce bus ou dans l'autre qui nous suivait.

- Zach... eh oh Zach. La terre appelle Zachary tu es avec nous?

Je sursautais alors que ma meilleure amie me regardait en riant.

- Ouais je... j'étais perdu dans mes pensées désolé.

Je me forçais à sourire alors que mon meilleur ami me demandait laquelle des jolies filles du lycée pouvait me perdre à ce point. On arrivait finalement devant le musée. Je descendais du bus et soupirais alors que je me retrouvais dans un groupe séparé de mes amis. Je suivais mon groupe la mort dans l'âme. La visite fut... assommante comme je m'y attendais. Déjà que parler de fossiles c'était pas ce qu'il y avait de plus funkie dans la vie mais alors là vu la guide qu'on avait c'était carrément la mort.

Je m'approchais d'un de mes amis, soulagé de voir une tête connue pouvant me sortir de mon désespoir. Je m'installais à côté d'Alan en souriant.

- En temps normal j'aurais eu hâte d'arriver à la section qui parle de la rome antique pour entendre parler de combats sanglants entre gladiateurs. Mais je crois qu'ils n'ont filé le guide le plus soporifique de tout le musée.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Eggsy
17

J'ai 17 ans et je vis à Seattle, USA. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

▬ famille très pieuse, mais très tolérante
▬ plutôt bon élève
▬ réservé, pudique


tom holland ©️ tearsflight

Je regardais mon téléphone quand je le sentis vibrer au fond de ma poche. Un message de Zedd. Encore un nouveau. Avais-je réussi à m’ouvrir à quelqu’un ? Oui, mais cette fois ci, c’était différent. Cette fois ci, J’avais pu mettre des mots sur des émotions qui me tiraillaient les entrailles à longueur de journée. Mais aujourd’hui, j’allais à une sortie d’un musée, et selon le dernier mail de Zedd, ce dernier serait présent. Une pointe d’excitation mêlée de peur m’entravait la gorge et l’estomac, mais je ne pus qu’avoir l’obligation d’aller à cette sortie, ma foi, toute somme inintéressante. Certaines de mes sœurs prenaient un temps fou dans la salle de bain, et j’avais peur d’être en retard. Je donnais trois grands coups dans la porte de la pièce. « Bouge-toi, Bonnie, j’vais être en retard ! » Mais elle ne répondait pas évidemment, et je m’asseyais le long de la porte, prenant mon téléphone pour répondre à la hâte à mon interlocuteur préféré.

eggsy17@live.fr a écrit:
Cher Zedd,

Au risque de se croiser, la situation m’angoisse quelque peu. J’ai peur que tu saches qui je suis, que tu sois déçu, que tu ris en sachant qui je suis, que tu ne me trouves pas à ton goût. J’avoue attendre tes réponses avec impatience, comme un gamin attendant le père noël le matin du 25 décembre, et c’est flippant. Comprend-moi…

Mais ça ne m’effraie pas de m’ouvrir à toi parce que tu ne sais pas qui je suis, et je ne sais pas qui tu es. Tu es un inconnu et c’est beaucoup plus facile de parler de ses émotions quand on ne se sent pas jugé. Je ne suis pas le plus populaire du monde, ni le plus beau, j’suis plein de défaut à la con et j’ai l’impression d’être pris au piège si je te disais qui j’étais. Je ne veux pas mettre de nom ou de visage pour garder cet anonymat protecteur, comme un bouclier.

Ne m’en veux pas.

Amuse-toi bien au musée,
Eggsy17.

Ma piètre réponse de garçon effrayée s’envoya dans la foulée de Bonnie qui me laissait enfin sa place. Elle souffla fortement en me voyant ainsi étalé mais vit que je tenais mon portable fermement. « T’écris à ta petite copine Al’ ? » Et elle se mit à ricaner machiavéliquement en partant vers la table de la cuisine pour le déjeuner familial.
J’étais assis dans le bus numéro deux, celui qui partait en dernier, tout au fond, pour apprécier la tranquillité d’une musique qui s’élevait dans mes oreilles grâce à mes écouteurs. Je fermais les yeux en essayant de m’endormir, mais les images d’un visage flou m’apparaissant comme étant Zedd, et chaque partie de mon corps restait en alerte. Trop de et si me faisait réfléchir à vive allure, et le temps que je me mette à partir dans les bras de Morphée quelques minutes, nous étions arrivés.

Je rejoignis mes amis qui était dans le bus de devant, mais qui était arrivé à temps, et je discutais avec eux de nos derniers cours. « Mais tu n’as pas utilisé la bonne méthode. La prochaine fois, va voir le professeur. Il est peut-être con, mais il est doué. » Je discutais avec un ami d’un montage vidéo qu’il avait dû faire, sans pour autant écouter le guide qui était d’un ennui mortel. Mes envies de dormir me secouaient de bâillement constant.

Un ami s’approcha de moi pour discuter. Je ne l’avais pas vu arriver et me mit à sursauter. Me parler de gladiateurs sanglants ? Torse nu ? C’était fait exprès ? Je pris sur moi, et le regardait. « Salut, Zach ! C’est l’enfer sur Terre, je ferais mieux de rentrer chez moi pour dormir. Mais avec mon immense famille, il me serait impossible de me reposer avant vingt-trois heures ! » Je me mis à rire légèrement, songeant à mes sœurs qui se couchaient tard et qui m’empêchaient de dormir quotidiennement. « A la limite, on est à une heure d’un musée océanologique, ils auraient pu nous proposer une sortie intéressante. » J’haussais les épaules en essayant d’attraper une bouteille d’eau au fond de mon sac. Merde, je l’avais déjà tombé complètement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Love, Eggsy17. feat. NIGHTEYES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» What about playing chess?
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers communication :: E-mails-
Sauter vers: