Partagez | 
 
 
 

 Dinner open 24/7 - 4:45am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Lafayette Love
Féminin MESSAGES : 177
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Centre, du milieu
CRÉDITS : nightblood (icon)

UNIVERS FÉTICHE : Open-minded
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t66-life-is-short-smile-while http://www.letempsdunrp.com/t1819-m-f-i-am-also-a-we-sense8-en-recherche-de-proches http://www.letempsdunrp.com/t140-it-s-gay-my-dudes-laf#885 http://www.letempsdunrp.com/t112-j-aime-les-petits-pois-laf
Flash



Josiah Emerson
J'ai 24 ans ans et je vis à SF, USA. Dans la vie, je suis étudiante en droit international & serveuse dans un dinner et je m'en sors semi bof. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien, j'ai pas l'temps de toute façon..




Willa Holland © NYMPHEAS
Malgré les signes, son surnom trop semblable au mien et ses regards trop appuyés, mes instincts ne me hurlent pas « psychopathe ». Même si je plaisante dessus et essaie de vérifier avec plus ou moins de subtilité qu’il ne veuille pas m’assassiner à la fin de mon service. Et oui, jeune homme, Jordan, je pense à la fin de mon service parce que je suis là depuis onze heures la veille et que j’en ai marre. Pas parce que l’idée d’aller batifoler avec un presque parfait inconnu m’enchante plus que de raison, tiens-donc. Parce qu’on a fait un deal, je m’installe en face de lui après être allée commander sa nourriture à Steve en cuisine. J’embarque mes fiches de cours, au cas où. Lorsqu’il me demande ce dont il s’agit, je fais la fille mystérieuse et le taquine. Parce qu’on peut être deux à jouer à ce jeu, et s’il est tout langage corporel je préfère m’exprimer avec des mots. Ça le fait rire. Il répond. Et un sourire plutôt satisfait reste sur mes lèvres. J’adopte ensuite ma voix de serveuse trop heureuse de vivre et lui expose le sujet de mes cours. Qui ne sont pas folichons, j’en ai bien conscience. Il a l’air perdu, le pauvre chaton. « De l’économie internationale. J’étudie le droit international. » Je réponds lorsqu’il me demande à quoi correspondent mes cours. Je hoche la tête, avec un air presque désolé sur le visage. Désolée Jordan, je suis une fille ennuyante. J’imagine que dans la musique, il en existe des tas de plus drôles, amusantes, ouvertes d’esprit et qu’en sais-je. « Chacun ses sujets de prédilections. » Mmh, pas faux. Il faut de tout pour faire un monde, et toutes les idioties qui vont avec.

Mes fiches ne restent pas dans mes mains très longtemps. Il faut savoir que mes fiches de cours, ce sont des petites choses sacrées que je mets du temps à faire. Je n’autorise personne à y toucher, pas même mes camarades de classe. C’est surtout lié au fait que je ne les apprécie que peu. Mais il y a aussi qu’elles peuvent être remplies d’obscénités et d’insultes à l’égard d’hommes blancs qui ont dépassé la quarantaine et qui ruinent notre économie et notre planète. Ça m’aide à apprendre, mais c’est une face de Josiah que je préfère tenir secrète. Même si, soyons honnêtes, tout le monde sait que je suis une emmerdeuse féministe de première. Lorsqu’il commence à lire mes cours avec sa voix grave et rauque… Il sait ce qu’il fait. L’idée que je trouverai mes cours environ quatre-vingt milliards de fois plus intéressant si Jordan les présentait me traverse l’esprit, mais je la chasse très vite parce que c’est injuste par rapport à ma pauvre nature de femme. Quelque chose comme ça. « Est-ce que ça compte comme du dirty talk ? » Je plisse les yeux, me retient de pouffer de rire comme une adolescente. « Je suis sûre qu’on peut faire mieux que ça. » Si un cours sur l’OMC est son level maximum de dirty talk… Je ne suis qu’à moitié chamboulée, disons. Avant que la conversation n’aille plus loin, cependant, je file en cuisine pour aller chercher sa nourriture. C’était beaucoup, d’un coup, dites-donc. Je n’étais pas sûre d’être prête.

Je le laisse manger son plat relativement en silence, concentrant une nouvelle fois mon attention sur mes fiches. En vérité, je n’arrive qu’à lire et relire les mêmes phrases, des informations ennuyantes que je connais déjà. Je ne suis que trop consciente de la présence de Jordan en face de moi, et de ses regards. Mes joues prennent une teinte plus rose qu’habituellement, et je me sens stupide de cette réaction physique parce que je ne peux rien faire pour l’empêcher. C’est pour me distraire plus qu’autre chose que je finis par humer la chanson diffusée lointainement par la radio. Et il me faut une bonne minute pour réaliser que Jordan a dit évoluer dans le milieu de la musique, et que je dois sans doute me ridiculiser un tantinet. J’arrête immédiatement. Non que son avis compte, diantre. D’autres minutes passent avant que je ne relève la tête. C’est l’heure du dessert promis. Une nouvelle fois, je me lève de mon tabouret et me dirige vers les machines à glace. J’attrape un pot en carton et commence par une couche de chocolat, puis banane, puis vanille et la couche supérieure fraise. C’est dans cet ordre là que ce dessert fonctionne, pas un autre. Ça doit être super calorique, un bon moyen de consommer à l’excessif du sucre mais… On n’a qu’une vie, pas vrai ? Je plante une cuillère en plastique ridiculement pas pratique pour consommer la glace dans le pot avant de revenir vers Jordan, un sourire sur les lèvres. « Tu m’en diras des nouvelles. » Et j’attends, les yeux grands ouverts et avec impatience, qu’il goûte à mon dessert et regrette d’avoir presque manqué pareil délice. Et s’il n’aime pas, je m’en vais bouder plus loin. C’est comme ça, oui.


RECHERCHE :
- /////
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2424
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Jordan Fisher
J'ai 27 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis auteur, compositeur, interprète, producteur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et j'essaie de faire genre tout va bien.




Colson Baker (MGK) ©️ myself


Elle n’est pas impressionné par ton dirty talk. A croire que ça ne la passionne pas tant que ça ces cours. T’aurais cru que ça la ferait kiffer. Tu t’es trompé. Toi si y’a une meuf qui te parle de musique en certains termes, ça te fait de l’effet. T’as cru que t’allais marquer des points avec ton petit show, eh non. Va falloir trouver autre chose pour la faire kiffer la miss Josie.

Le nez dans ses fiches, tu manges ton repas en essayant en silence. T’as sorti ton téléphone portable pour t’occuper en même temps. Tu jettes beaucoup de coup d’oeil à Josie parce que décidément, même si elle n’a pas le look latina que tu apprécies tout particulièrement, cette fille ne te laisse pas du tout indifférent. Ca a peut être quelque chose à voir avec ses yeux, ou ses lèvres. Tu sais pas mais elle a un truc qui te fait kiffer. Tu te mets au défi de la revoir après aujourd’hui. Même si tu n’arrives pas à choper son numéro, tu reviendras dans le coin un jour futur. Peut être même demain. Dans les mêmes horaires. Espérant qu’elle ait le même rythme de travail tous les jours.

Tes enchiladas sont pas mauvaises pour couronner le tout. Tu reviendras par là pour manger, c’est sûr. T’as l’impression que Josie s’empourpre et t’aimerais bien que ce soit par ta faute. Tu la questionneras peut être là dessus quand vous dégusterez cette glace. Oui, tu as quelques attentes à propos de ce dessert. Ca sonne un peu comme un rendez vous improvisé. C’est pas souvent que tu fais ça. C’est spécial Josie. D’habitude les filles te mangent dans la main et sont déjà en train de retirer leurs petites culottes. Pas que tu sois contre, t’aimes bien quand tout te tombe tout cuit. Mais tout porte à croire que le jeu de la séduction c’est pas mal non plus. Surtout quand ça se passe relativement bien, comme là maintenant avec elle.

Le dessert tant attendu arrive et elle n’a plus le nez dans ses fiches. Parfait.

« Merci. Oublie pas que c’est pour deux. Je pourrais pas manger tout ça. »

Y’en a trop. Tu prends ta fourchette et tu commences à déguster ça. Tu hoches la tête. La glace est décente. Tu ne fais pas plus de remarques à ce propos. Après tout, elle n’a pas fait la glace elle même. Elle les a simplement mis tous ensemble dans une même coupe. C’est quand ce sera fondu et un peu mélanger qu’il pourra y avoir une certaine particularité, mais pour l’instant, c’est pas ouf.

« Tu disais que ça marchait pas mon dirty talk mais t’as quand même les joues rouges à force de lire tes fiches… Ou bien j’ai loupé quelque chose ? Un coup de chaud ? »

Tu continues de manger ta glace après avoir lancé ça comme ça. Histoire de la taquiner un peu. Ca se voit sur ton visage que t’es joueur.

« A moins que ce soit moi…? Oh ouais dis moi que c’est moi qui te fait réagir. Laisse moi croire que c’est moi. »

Est-ce qu’elle va te faire ce plaisir ?


And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Dinner open 24/7 - 4:45am
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mek' pour l'open de peinture GW
» ND Open IV
» Open Video a GW
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» Dinner for Two ღ Aidan & Devon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: