Partagez
 
 
 

 Le hasard ou le destin? (Moriarty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Nalex
Nalex
Féminin MESSAGES : 27
INSCRIPTION : 21/05/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Lorraine (Moselle)
CRÉDITS : BELLA CIAO (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Ils se sont croisés il y a plusieurs semaines au restaurant. Un simple échange de regard et Lyssa n'a pu l'oublier. Elle ne connaît rien de cet homme qui hante ses pensées depuis. Femme de ménage, son job ce soir est de nettoyer le commissariat du coin. La blonde qui se pense seule avec sa collègue est loin de se douter qu'elle ne l'est pas tant que ça...

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
Nalex
Nalex
Féminin MESSAGES : 27
INSCRIPTION : 21/05/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Lorraine (Moselle)
CRÉDITS : BELLA CIAO (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty


Lyssa Williams
J'ai bientôt 30 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis femme de ménage mais aussi escort et je m'en sors plutôt difficilement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyen.

Lyssa n'a pas fait de hautes études, loin d'avoir les moyens pour. Elle a l'équivalent du baccalauréat puisque jusqu'à 18 ans, l'école publique est gratuite. Autant dire qu'avec cet unique diplôme, on ne va pas très loin dans la vie, malgré notre ambition. Ce qui fait que Lyssa a galéré tout sa vie, enchaînant les petits boulots loin d'être gratifiants. La blonde est femme de ménage la plupart du temps. Mais il lui arrive aussi d'endosser le rôle d'escort...


avatar ©️ maleficent-avatars


La nuit est déjà tombée sur la ville. Et alors que la plupart des gens rentrent tranquillement chez eux, certains commencent seulement leur journée de travail. Ou plutôt leur nuit. C'est le cas de Lyssa. Qui y va à reculons, bien évidemment. On est loin du job de rêve, médecin, chirurgien ou autre. Très loin. La jolie blonde est femme de ménage. Salaire de misère, boulot éreintant, horaires à la con. Mais c'est toujours mieux que rien. Toujours mieux qu’escorte, même si l'argent est plus facile à gagner quand on vend son corps. En tout cas, elle ne cesse de se le répéter alors qu'elle se dirige vers les locaux de la police. Tout est calme. Lumières éteintes, elle est seule pour nettoyer les bureaux. Dans la buanderie, la belle accroche son manteau dans le casier, enfile sa « tenue » et se met à fouiller dans son sac à main avant de soupirer en poussant un juron. Elle a oublié son mp3. Pas de musique ce soir pour se motiver. C'est donc sans grande enthousiasme qu'elle remonte à l’étage, et entreprend de nettoyer le couloir. Une fois fait, elle s'attaque au premier bureau. Puis au suivant. Et ainsi de suite. Ne remarquant pas tout de suite la petite lueur au fond du couloir. Ce n'est qu'au niveau du bureau dont provient la lumière, qu'elle marque un temps d'arrêt. Personne. Quelqu'un aurait-il oublié d'éteindre la lumière ? Fort possible. Et pourtant, une petite angoisse grandit au fond de la belle qui a le cœur qui bat subitement plus vite à l'idée de ne pas être seule avec sa collègue à l'étage supérieur dans ce grand établissement... Se donnant du courage, Lyssa se remet en mouvement, plongeant son balai à frange dans le sceau essoreur remplit d'eau, puis commence à nettoyer le carrelage. Concentrée et essayant mentalement de se rassurer, elle ne remarque bien évidemment pas tout de suite la présence dans son dos. Ce n'est que quand elle perçoit enfin du mouvement que la jeune femme sursaute sous l'effet de la surprise. Avant de pivoter vers l'inconnu. « Punaise vous m'avez fait une de ces peurs ! » qu'elle lance, une main sur son cœur battant à tout rompre alors qu'elle se tourne vers l'homme. Et lorsque ses prunelles bleues se posent sur lui, elle se fige. Le palpitant sur le point d'exploser tellement il bat vite. Encore plus vite que la frayeur qu'elle a eu. C'est lui. Elle ne rêve pas. Comment est-ce possible ? Combien de chances y'avait-il pour qu'elle le recroise un jour ? Surtout ici ? Que fait-il là d'ailleurs ? Est-il flic ? Tout un tas de questions se bousculent dans cette jolie tête blonde alors qu'elle fixe cet homme sans dire un mot de plus...
Revenir en haut Aller en bas
 
Canis Major
Canis Major
MESSAGES : 2236
INSCRIPTION : 21/11/2017
ÂGE : 29
CRÉDITS : tumblr (av.) AILAHOZ (profil)

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter et les séries en général <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1683-m-hp-love-never-dies http://www.letempsdunrp.com/t1594-moriarty-adventure-of-a-lifetime#26362 http://www.letempsdunrp.com/t1635-moriarty-can-you-paint-with-all-the-colors-of-the-wind#27121
Lou

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty



Finn Thomas
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis expert en information pour la police et je m'en sors carrément bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt sans comprendre ce qui m'arrive.

Le hasard ou le destin? (Moriarty) 742b5647dbd0bf047fa3888289aed787


iwan rheon ©️ avengedinchains
Parfois, tu te demandes comment ils veulent que tu travailles correctement en te claquant une vieille version de Windows, à peine capable d’ouvrir une pauvre page paint. C’est affligeant. Tu pestes contre ta bécane qui a une nouvelle fois décidé de bugger. « Sérieusement ? » tu soupires. Si ça ne tenait qu’à toi, tu aurais déjà fait passé la machine à travers la première fenêtre venue et cette fois-ci, ce n’est pas une vanne d’informaticien. T’es sensé travailler sur une affaire, tracer un mec qui s’amuse à arnaquer les gens sur le web. Sale petite vermine. Sauf qu’à cette vitesse tu vas devoir y passer le week-end et ça il en est hors de question. T’as pas envie de faire ça encore une fois. Tu ne sais pas depuis combien de temps tu travailles là-dessus. Trop longtemps. Tu regrettes même de ne pas avoir pris ton propre matos. C’est ce que tu fais habituellement, tu apportes ton ordinateur. C’est plus simple, mais cette fois-ci, ça c’est un peu fait au pied levé et t’as pas pensé à prendre ton petit bijou. Alors, t’es obligé de faire avec ce que tu as.

Tu finis quand même par quitter ton poste pour une pause café. Tu risques de devenir barge si tu restes une seconde de plus devant cet ordi qui se moque de toi. T’attrapes ton mug star wars, oui, tu assumes être fan de cette saga et tu te fiches de ce que l’on peut en dire. Une fois ton mug rempli de café, plus si chaud que ça. Il faut dire que tu dois être le dernier à te balader ici ce soir, alors forcément personne n’a pensé à le garder au chaud. Tu passes une main sur ta face et retourne direction ton bureau. Sur le chemin, un bruit attire ton attention. Tu tends l’oreille et hausse les épaules. Certainement juste ton imagination. Ou pas. T’es presque arrivé à destination quand une silhouette se dessine devant toi, il te faut quelques secondes pour comprendre que c’est la personne qui s’occupe de l’entretiens des locaux. T’y avais pas pensé. La jeune femme se tourne vers toi et bondit. Apparemment, elle ne t’a pas entendu arriver. « Woaw doucement, je suis venu en paix. » tu lui souris, t’essayes de blaguer, mais de toute évidence tu n’es pas drôle. Ton regard s’attarde sur la jeune femme devant toi et ton cerveau part en erreur système. Ce regard, tu l’as déjà croisé. Tu y as repensé depuis. Le genre de regard qui vous marque profondément. Tu n’arrives pas à croire que tu le croises de nouveau dans un de ces couloirs. « Je... désolé, je ne voulais pas vous faire peur. » c’est tout ce que tu trouves à dire, parce que tu te sens con. T’as envie de lui demander si elle se souvient de toi, mais t’en doute. T’es du genre plutôt banal, elle doit en croiser tout un tas de mec comme toi. Tu passes une main dans ton cou, un peu gêné. « Je ne savais pas que vous étiez là, j’avais juste besoin d’un peu de café pour terminer mon travail. » pourquoi est-ce que tu te sens obligé de te justifier, déjà ?    


HJ:
 


Revenir en haut Aller en bas
 
Nalex
Nalex
Féminin MESSAGES : 27
INSCRIPTION : 21/05/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Lorraine (Moselle)
CRÉDITS : BELLA CIAO (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty


Lyssa Williams
J'ai bientôt 30 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis femme de ménage mais aussi escort et je m'en sors plutôt difficilement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyen.

Lyssa n'a pas fait de hautes études, loin d'avoir les moyens pour. Elle a l'équivalent du baccalauréat puisque jusqu'à 18 ans, l'école publique est gratuite. Autant dire qu'avec cet unique diplôme, on ne va pas très loin dans la vie, malgré notre ambition. Ce qui fait que Lyssa a galéré tout sa vie, enchaînant les petits boulots loin d'être gratifiants. La blonde est femme de ménage la plupart du temps. Mais il lui arrive aussi d'endosser le rôle d'escort...


avatar ©️ maleficent-avatars


Elle a encore du mal à réaliser Lyssa. Réaliser qu'elle se trouve présentement face à l'homme qui hante littéralement ses rêves depuis de nombreux jours, voire semaines. Un illustre inconnu qu'elle n'a pas réussi à se sortir de la tête. Qui n'a pas détourné les yeux quand elle l'a fixé sans aucune gêne au restaurant. Surprise, elle non plus n'a pas détourné le regard et ce petit jeu a duré un moment, avant que son « client » ne décide d'écourter la soirée pour passer à des choses plus.. sérieuses. Et depuis, elle n'a pu oublier ce visage... Bien loin de se dire qu'elle le recroiserait un jour et surtout, en pareilles circonstances ! Certes, c'est toujours mieux qu'en plein boulot d'escorte, mais elle aurait préféré tomber sur lui dans la rue un après-midi plutôt qu'en plein ménage ou en pleine drague... Pire scénario possible d'ailleurs ! C'est pourquoi, et même si ça la gêne qu'il la voit ainsi vêtue, elle ne peut s'empêcher d'être quelque peu soulagée.

Dans son costume, l'homme est à tomber. Encore plus que dans ses souvenirs. C'est pourquoi Lyssa ne sait trop comment agir face à lui. Surprise et mal à l'aise, ses joues s'empourprent alors qu'elle sent son regard poser sur elle. « Non pardon c'est moi, je ne voulais pas vous déranger en plein travail. » qu'elle répond rapidement en s'excusant tout en détournant le regard. Mais bien vite, elle n'y tient plus et c'est plus fort qu'elle: Lyssa plonge ses yeux dans ceux de l'homme et s'y perd un court moment, son cœur battant subitement bien trop vite. Quant à son cerveau, autant dire qu'il carbure à toute vitesse pour trouver quoi dire afin de prolonger ce moment. Hors de question de le laisser filer. Mais comment faire ? Car elle sait qu'ils ne pourront pas rester ainsi toute la soirée. Et si la chance a joué en sa faveur ce soir, la belle est certaine que ça ne durera pas longtemps. « Beaucoup de boulot? » qu'elle demande, l'air de rien, histoire de savoir la raison de sa présence ici à une heure si tardive. « Pardon, j'veux pas vous embêter... » qu'elle ajoute, remettant quelques mèches de cheveux derrière son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Canis Major
Canis Major
MESSAGES : 2236
INSCRIPTION : 21/11/2017
ÂGE : 29
CRÉDITS : tumblr (av.) AILAHOZ (profil)

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter et les séries en général <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1683-m-hp-love-never-dies http://www.letempsdunrp.com/t1594-moriarty-adventure-of-a-lifetime#26362 http://www.letempsdunrp.com/t1635-moriarty-can-you-paint-with-all-the-colors-of-the-wind#27121
Lou

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty



Finn Thomas
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis expert en information pour la police et je m'en sors carrément bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt sans comprendre ce qui m'arrive.

Le hasard ou le destin? (Moriarty) 742b5647dbd0bf047fa3888289aed787


iwan rheon ©️ avengedinchains
Parfois, la vie vous réserve bien des surprises. Jamais tu n’aurais cru revoir cette femme et encore moins à cette heure, en plein milieu d’un couloir de ton lieu de travail. Non, clairement pas. T’aurais presque envie de te pincer, pour être sûr que tu n’es pas entrain de rêver, après t’être lamentablement endormi sur ton clavier d’ordinateur. Ça aurait bien été ton genre. Tu as fini par te faire à l’idée que ce n’était qu’une rencontre fugace, aussi merveilleuse soit-elle. Tu ne connaissais pas son prénom, tu ne connaissais rien du tout à son sujet, à part ce regard qui a su attirer le tien. C’est la seule certitude que tu avais à son sujet. Et maintenant, elle est devant toi, en chair et en os. Un léger sourire ourle tes lèvres alors qu’elle s’excuse de t’avoir dérangé. « Il n’y a pas âme qui vive ici, à part moi alors je suis bien content de croiser quelqu’un » c’est la vérité et ça aurait été pareille si ça avait été quelqu’un d’autre. Le fait que ce soit ton inconnue qui se dresse devant toi n’est qu’un bonus non-négligeable.  

Tu l’observes. C’est plus fort que toi. Tu n’as su oublier son regard, mais tu dois bien avouer que tu n’as pas vraiment eu le temps de la détailler la première fois, subjuguer par son regard bleu lagon. Alors, cette fois-ci, tu prends un peu plus le temps de la considérer dans son ensemble, jusqu’au moment où de nouveau vos regards se croisent. T’es comme attiré par ses prunelles bleutées, tu ne peux pas t’empêcher de la regarder. C’est plus fort que toi. C’est une sensation étrange. Jusque là, tu n’as jamais eu d’yeux que pour ta femme. Du moins, depuis que vous êtes ensemble. Tu n’as jamais été de ces hommes qui profitent que leurs femmes à le dos tourner pour reluquer tout ce qui bouge. Loin de là. Pourtant, avec cette inconnue, tu ne peux pas détourner le regard. Tu hausses les épaules quand elle te demande si tu as beaucoup de travail, t’arrachant ainsi à ta contemplation. « Je travaille surtout sur un dinosaure. Ça n’aide pas vraiment à être rapide. » tu as fais une demande pour de nouveaux pcs, ne serait-ce que pour faciliter la maintenance et l’utilisation, mais comme souvent dans l’administration, ça prend des plombes à être traiter. En attendant, c’est toi qui rame comme un malade pour effectuer une commande de base. « C’est moi qui semble vous empêcher de travail, vous m’en voyez désolé. » un nouveau sourire, plus timide. « Je devrais peut-être y retourner... » t’en as pas envie, tu dois bien l’avouer. « Peut-être que je pourrais au moins connaître votre prénom avant de partir ? » t’as besoin de savoir.  


Revenir en haut Aller en bas
 
Nalex
Nalex
Féminin MESSAGES : 27
INSCRIPTION : 21/05/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Lorraine (Moselle)
CRÉDITS : BELLA CIAO (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty


Lyssa Williams
J'ai bientôt 30 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis femme de ménage mais aussi escort et je m'en sors plutôt difficilement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyen.

Lyssa n'a pas fait de hautes études, loin d'avoir les moyens pour. Elle a l'équivalent du baccalauréat puisque jusqu'à 18 ans, l'école publique est gratuite. Autant dire qu'avec cet unique diplôme, on ne va pas très loin dans la vie, malgré notre ambition. Ce qui fait que Lyssa a galéré tout sa vie, enchaînant les petits boulots loin d'être gratifiants. La blonde est femme de ménage la plupart du temps. Mais il lui arrive aussi d'endosser le rôle d'escort...


avatar ©️ maleficent-avatars


Elle n’en revient pas d’être tombée sur lui ici. Qui aurait cru ? Sûrement pas elle. Et elle se sent dépérir lorsqu’elle réalise la tenue dont elle est affublée et le travail qu’elle et en train de réaliser. Femme de ménage… pas très glamour, et très loin de l’image qu’elle a pu renvoyer au restaurant. Enfin, Lyssa préfère ça plutôt qu’il la voit en plein travail d’escorte… Prise au dépourvue par cette rencontre fortuite, la jeune femme se sent cruche à chaque mot qu’elle prononce, à chaque acte qu’elle effectue. Si d’apparence elle semble sereine et maîtresse d’elle-même, intérieurement c’est tout le contraire : une fillette de quatre ans qui ne cesse de sautiller, beaucoup trop excitée.

Lyssa tente de faire la conversation, demande s’il a beaucoup de boulot, comme il est encore présent dans les locaux à une heure aussi tardive. Et elle se sent presque soulagée de savoir qu’il n’y a que lui qui soit encore là. Au moins on ne pourra pas lui reprocher de faire la causette durant ses heures de travail ! Le chef de la brigade est sacrément strict sur ce point, et ne cesse de dénigrer les femmes de ménage dès qu’il en a l’occasion… Un petit sourire toujours au coin des lèvres, Lyssa écoute l’homme avec attention, comme si ce qu’il était en train de dire était réellement très intéressant ou d’une importance cruciale. La belle boit ses paroles, ou plutôt s’imprègne de son timbre de voix pour ne plus jamais l’oublier. Et elle se perd Lyssa, elle se perd totalement dans ses yeux bleus. Alors, quand il parle de dinosaure, elle hausse n sourcil d’incompréhension, avant de percuter, le tout accompagné d’un « oh » magistral. Elle se sent tellement idiote… Et quand l’homme semble vouloir partir, c’est la panique à bord ! Mentalement, Lyssa carbure à toute allure pour trouver quelque chose à dire et le retenir. « Non non vous ne me dérangez pas ! » qu’elle lance, un peu trop rapidement et un peu trop brusquement. « Je n’ai pas l’habitude de voir du monde alors, c’est appréciable quand ça arrive » qu’elle ajoute pour se justifier, le tout accompagné d’un sourire sincère. Elle voudrait aussi ajouter, que ça fait plaisir également, quelqu’un qui n la snobe pas ou la prenne de haut, mais elle se retient de justesse… prise au dépourvu lorsque son inconnu du restaurant lui demande son prénom. Lyssa met quelques secondes à réagir. « Clara » qu’elle lance machinalement, sans réellement réfléchir. Et il est déjà trop tard lorsqu’elle se rend compte de ce qu’elle vient de dire. « Je m’appelle Clara » qu’elle renchérit sur un ton moins enjoué. Clara ? C’est le nom qu’elle donne lorsqu’elle endosse le rôle d’escorte. Un nom d’emprunt qu’elle utilise pour se protéger… Ce nom est sorti machinalement. « Et vous ? » qu’elle demande enfin, essayant de cacher le malaise qui commence à l’habiter.

Revenir en haut Aller en bas
 
Canis Major
Canis Major
MESSAGES : 2236
INSCRIPTION : 21/11/2017
ÂGE : 29
CRÉDITS : tumblr (av.) AILAHOZ (profil)

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter et les séries en général <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1683-m-hp-love-never-dies http://www.letempsdunrp.com/t1594-moriarty-adventure-of-a-lifetime#26362 http://www.letempsdunrp.com/t1635-moriarty-can-you-paint-with-all-the-colors-of-the-wind#27121
Lou

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty



Finn Thomas
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis expert en information pour la police et je m'en sors carrément bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt sans comprendre ce qui m'arrive.

Le hasard ou le destin? (Moriarty) 742b5647dbd0bf047fa3888289aed787


iwan rheon ©️ avengedinchains
Au fond, tu n'es pas mécontent d'être tombé sur elle, même si tu aurais préféré que ce soit ailleurs. tu t'étais fait à l'idée de ne jamais la revoir. Tu t'étais fait à l'idée qu'elle ne resterai qu'un bon souvenir. Pourtant, elle est là. Aussi belle que dans tes souvenirs. Bon, d'accord, la dernière fois sa tenue était bien plus élégante, mais en réalité, tu te fiches un peu de sa tenue. Son regard attire toujours autant le tien. Tu parles, sans être sûr de l'intéresser. T'es un peu pris de cours. T'as l'impression d'être ridicule. Alors, tu finis par t'excuser de l'empêcher de travailler, t'es prêt à partir quand elle te dit que tu ne la dérange pas. Un nouveau sourire s'accroche à tes lèvres. Tu sais que ça ne devrait pas te faire plaisir à ce point, mais c'est plus fort que toi. « si j'ai pu rendre votre soirée meilleure, c'est avec plaisir. » tu te retiens d'avouer que la tienne est meilleure, aussi. Simplement parce que tu as eu la chance de croiser son chemin. Maladroitement, tu lui demandes son prénom. La dernière fois tu n'as pas vraiment eu l'occasion d'avoir cette information.

Un sourire idiot tend tes lèvres quand tu entends finalement son prénom. Clara, ça s'imprime dans ton esprit. « Ravi de faire votre connaissance, Clara. » tu prends le temps de prononcer son prénom, laissant chaque syllabe glisser sur ta langue, comme pour le goûter. Elle veut connaître le tien et l'idée te fait rire. « Oh oui, excusez-moi, vous me faites oublier mes bonnes manières. » il faut bien avouer qu'elle te trouble et ton cerveau ne fonctionne plus correctement depuis que ton regard a croisé le sien. « Je m'appelle Finley, mais tout le monde m'appelle Finn » Finley, t'as toujours trouvé ça ridicule, une blague de tes parents à ta naissance. Tu ne l'utilises plus depuis des années, tu ne sais pas pourquoi tu te sens obligé de le mentionner dans cette conversation. Tes doigts viennent masser ta nuque. Tu ne sais pas quoi dire et tu dois avoir l'air d'un idiot fini. On ne peut pas vraiment dire que tu sois très fort pour les deuxième, première impression. « Je... j'avais l'intention de commander une pizza pour éviter de mourir de faim sur mon clavier... peut-être que si vous avez faim tout à l'heure vous pourrez vous joindre à moi... » tu te mords la lèvre « Enfin, ce n'est pas grand chose, ni même de la grande gastronomie, mais voilà... » tu t'enfonces idiot. Tais-toi


Revenir en haut Aller en bas
 
Nalex
Nalex
Féminin MESSAGES : 27
INSCRIPTION : 21/05/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Lorraine (Moselle)
CRÉDITS : BELLA CIAO (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty


Lyssa Williams
J'ai bientôt 30 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis femme de ménage mais aussi escort et je m'en sors plutôt difficilement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyen.

Lyssa n'a pas fait de hautes études, loin d'avoir les moyens pour. Elle a l'équivalent du baccalauréat puisque jusqu'à 18 ans, l'école publique est gratuite. Autant dire qu'avec cet unique diplôme, on ne va pas très loin dans la vie, malgré notre ambition. Ce qui fait que Lyssa a galéré tout sa vie, enchaînant les petits boulots loin d'être gratifiants. La blonde est femme de ménage la plupart du temps. Mais il lui arrive aussi d'endosser le rôle d'escort...


avatar ©️ maleficent-avatars


Clara. Prénom qu’elle a sorti sans réfléchir. Pour se protéger. Mais qu’elle idée vraiment ! Surtout qu’elle sent qu’elle peut lui faire confiance, contrairement au trois quart des hommes qu’elle rencontre. Et cette impression, elle l’a eu la première fois qu’elle l’a vu, quand leurs regards se sont croisés au restaurant. Mais non. Mécanisme de défense, elle a donné son nom d’emprunt. Impossible de faire machine arrière, il ne comprendrait pas… Alors, elle l’énonce à nouveau, comme si cela lui permettait de le rendre plus… officiel. Cependant, Lyssa finit par lui retourner la question, histoire de ne pas s’éterniser sur sa fausse identité. L’homme se présente enfin. Finnley. Peu courant. Prénom qu’elle ne risque pas d’oublier.  « C’est joli pourtant Finley. » qu’elle rétorque lorsque le brun affirme que tout le monde l’appelle par un diminutif. « Enchanté alors, Finn » qu’elle ajoute avec un sourire radieux, faisant comme le reste de l’humanité, à savoir user d’un surnom. Parce qu’elle sent qu’il préfère que ce soit ainsi, en témoigne la gêne qui semble s’emparer de lui sans que Lyssa ne comprenne réellement pourquoi. Le silence se fait un instant entre eux, et la blonde réfléchit rapidement sur quoi embrayer, pour ne pas que cette rencontre s’achève tout de suite et bien trop rapidement à son goût. Tant pis, elle prendra du retard dans son travail, mais elle ne veut pas le quitter maintenant. Pas alors que le destin a décidé de le remettre sur sa route.

Et finalement, c’est Finn qui reprend la parole. Proposant à Lyssa de se joindre à lui pour manger une pizza. Révélant ainsi le fait qu’il comptait rester encore dans les locaux de la police, pour travailler sur un dossier difficile très certainement. « Avec plaisir ! » qu’elle répond avec beaucoup trop d’enthousiasme, coupant à moitié la parole à Finn. « Vous avez beaucoup de travail ? » qu’elle demande finalement, ses joues s’empourprant face à la stupidité dont elle peut faire preuve devant lui. Véritable adolescente face à une amourette, elle se tape le front mentalement, se rappelant lui avoir déjà posé la question. « Je veux dire, vous êtes tout seul ici, alors que d’habitude, c’est moi qui suis seule. » qu’elle ajoute finalement, comme pour justifier le fait qu’elle lui demande à nouveau la même chose. « Enfin, moi et ma collègue. » qu’elle termine avec un léger rire, ne sachant pas le moins du monde où se trouve sa consœur. Certainement à un autre étage. Et Lyssa espère qu’elle y restera un long moment.

Revenir en haut Aller en bas
 
Canis Major
Canis Major
MESSAGES : 2236
INSCRIPTION : 21/11/2017
ÂGE : 29
CRÉDITS : tumblr (av.) AILAHOZ (profil)

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter et les séries en général <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1683-m-hp-love-never-dies http://www.letempsdunrp.com/t1594-moriarty-adventure-of-a-lifetime#26362 http://www.letempsdunrp.com/t1635-moriarty-can-you-paint-with-all-the-colors-of-the-wind#27121
Lou

Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty



Finn Thomas
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis expert en information pour la police et je m'en sors carrément bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt sans comprendre ce qui m'arrive.

Le hasard ou le destin? (Moriarty) 742b5647dbd0bf047fa3888289aed787


iwan rheon ©️ avengedinchains
Tu passes par tout un tas d'émotions en la voyant face à toi la surprise bien entendu, mais aussi la curiosité et l'excitation de recroiser cette femme qui t'avait complètement retourné d'un simple regard. C'est compliqué à expliquer et tu te demandes si au fond, c'est vraiment nécessaire. Elle se présente. Clara. C'est joli comme prénom. Tu l'encres quelque part dans ta mémoire, ce n'est pas le moment de l'oublier. En parlant d'oublier, tu te sens idiot quand tu te rends compte que toi, tu ne t'es pas présenté. Alors, tu rattrapes ça comme tu peux en lui donnant ton nom, à toi aussi. Au moins, vous êtes à égalité. Tu grimaces légèrement quand elle dit trouver joli ton prénom « Vous n'êtes pas obligé de faire semblant, vous savez. Je sais qu'il est horrible. » tu lui souris, t'as l'air d'un gosse devant le sapin de noël, le matin de Noël. Ton coeur s'accélère légèrement dans ta poitrine quand elle prononce ton surnom. Si tu pouvais te le permettre, tu lui demanderais de recommencer, parce que tu adores la sonorité qu'elle lui donne. C'est tout con, mais ça sonne bien. Seulement, tu risques de passer pour un mec encore plus bizarre que tu ne l'es, si tu lui adresses ce genre de requêtes. Alors, tu te tais.

T'as besoin de briser le silence qui s'est installé entre vous et qui te mets plutôt mal à l'aise. Tu lui proposes de venir partager ta pizza, quand elle aura terminé. parce que tu n'as pas envie de la mettre en retard non plus. Un nouveau sourire idiot s'empare de ta face, quand elle accepte. Ce que tu peux être idiot, quand tu t'y mets. « Génial » que tu lui réponds, alors qu'elle te demande si tu as encore beaucoup de travail. La question a déjà posé, mais tu aurais été prêt à y répondre une seconde fois, pour éviter qu'elle se sente gênée. Seulement, elle se rattrape et fait remarquer qu'elle a l'habitude que ce soit elle qui reste seule dans les locaux. « Et bien, cette nuit j'ai bien peur que vous deviez faire avec ma présence. Désolé » il faut bien que tu termines tout ça, puis la sachant dans la place, tu n'as pas envie de te barrer tout de suite. T'as envie de mieux la connaître. Essayer de comprendre ce qui t'a autant attiré chez elle, quand vos regards se sont croisés. « mais promis, je ne vous embêterai pas, je resterai à mon bureau, jusqu'à ce que vous aillez fini. » encore une fois, tu n'as pas envie de la mettre en retard sur son boulot et puis, tu ne sais pas trop quoi lui dire. T'es déjà pas forcément des plus à l'aise avec les femmes, mais encore moins avec celles qui te plaisent. Alors autant dire qu'avec la belle Clara, tu es complètement nul. « il est au fond du couloir si vous avez besoin de moi » juste au cas où, pour la pizza aussi. T'as ce besoin de lui dire où tu es, peut-être que l'envie lui prendra de te rejoindre. L'espoir fait vivre. « je vais vous laisser travailler, vous allez me prendre pour un gros lourd qui vous ralenti, si je continue. » tu veux bien qu'elle pense de toi ce qu'elle veut, mais pas de choses tant négatives, ça pourrait lui rester. Les mauvaises impressions sont difficiles à supprimer.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Le hasard ou le destin? (Moriarty) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Le hasard ou le destin? (Moriarty)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: