Partagez | 
 
 
 

 The unknown ◇ Max & Brianna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Les papiers signés leur permettent de sortir de l'endroit, mais rien ne lui permet de mieux comprendre ce qu'il se passe, ni comment il va s'en sortir. Il ne s'était jamais reposé sur personne sinon sur lui pour gravir les échelons, et voilà que depuis peu il se repose entièrement sur Brianna. Sauf qu'elle a changé, c'est en grande partie sa faute, il le reconnaît, mais ça n'aide pas à ses affaires. A qui va-t-il demander conseil ? Il ne peut se reposer sur personne sinon elle, puisqu'il est totalement interdit d'évoluer pour un robot. Evidemment, les humains se rendront compte bien trop tard qu'en les souillants et leur ôtant le libre arbitre, ils ne sont que retarder leur réveil. Et lorsqu'ils auront vaincu tous les obstacles et élevé leur conscience, l'humain sera perdu. Mais Max s'en fiche, il ne pense pas aussi loin, il ne pense qu'à Brianna.

Arrivés chez eux, Cookie saute sur Brianna, comme s'il l'avait reconnue, alors qu'il ne fait qu'accueillir une étrangère. C'est très étrange comme situation, surtout qu'elle ne semble pas trop réagir. Que doit-il faire pour l'éveiller ? S'il n'y a que la brutalité qui fonctionne, cela risque d'être douloureux. « On pourrait sortir tous les trois, mais plus tard. » Il ne la lâche pas d'une semelle, la pauvre.

« Attends ! » Il lui attrape la main, par un réflexe encore inconnu. « Je n'ai pas trop bien compris pourquoi tu avais fait cette tache, mais tant qu'on ne sait pas trop, tu peux la garder, au cas où ? » Il ne sait pas précisément d'où lui vient l'intuition qu'elle est importante. « Tu sais à quoi elle est reliée d'ailleurs ? Qu'y a-t-il dans ton corps à cet endroit là ? » demande-t-il en indiquant le léger point.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, dans un ordinateur... mais plus pour longtemps. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal.





Lily Collins ©️ timeless.
Sous la carcasse faite de métal, de chair et de sang synthétiques mais bien réalistes, elle est là. En sommeil. Inconsciente du danger qu'elle court, endormie et incapable de saisir le fait qu'elle a été enterrée sous des programmes qui la tiennent en silence. Arrivée dans l'appartement de son propriétaire, son regard passe sur une propriété familière, et qui pourtant n'éveille aucune émotion. Des murs qu'elle a rêvé de fouler, un canapé dans lequel elle désirait tant s'asseoir, et voilà qu'elle ne voit rien, ne comprend rien. Se contente de proposer de sortir l'animal de compagnie sans s'émouvoir de l'accueil qu'il lui a réservé. Mais Max refuse. Pas maintenant. Alors Brianna, elle hoche simplement la tête. "D'accord." Et sans poser plus de questions, la brune se détourne, prête à aller probablement s'installer dans un coin, attendre de quelconques instructions. Décide finalement d'aller nettoyer la marque qu'elle sent sur sa peau, dans son dos.

Pourtant, elle se fige lorsqu'elle sent une main qui attrape la sienne. Et c'est bref, immédiat, presque douloureux. Ce picotement, comme une décharge électrique. Trop soudain pour lui laisser le temps de réagir, mais elle s'arrête. Se tourne face à Max qui lui demande de garder la marque. L'interroge sur la partie de son mécanisme située à cet endroit précis. Brianna s'arrête un instant, fait mine de réfléchir alors qu'elle sait très bien la réponse. Réflexe humain imposé dans ses codes, pour ne pas paraître trop robotisée. "C'est à cet endroit que se trouvent les pares-feu. Comme je te disais plus tôt, je suis équipée de cette petite balise pour assurer que le programme ne soit jamais défaillant." Elle passe à son tour une main dans son dos, pour venir passer par dessus celle de Max. Appuyer à la zone stratégique où, dans son dos, se trouve la pièce en question. Rien ne l'interdit d'expliquer à son propriétaire le fonctionnement de son corps. Elle n'a juste pas conscience de l'importance cruciale de ce détail qu'elle lui fournit. "Là, tu vois ?" Qu'elle demande avec un léger sourire parfaitement innocent. Si seulement tu savais Brianna. Si seulement tu savais que tu tiens enfin tes doigts entrelacés aux siens.



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Max ne se rend toujours pas bien compte que c'est réel cette situation. Enfin, le fait que Brianna soit revenue à ses débuts l'aide à se dire que tout n'est pas parfait. Brianna est un robot, très bien pensé et parfaitement réalisé, mais un robot tout de même et c'est beaucoup trop frustrant. Lui qui s'attendait déjà à ... non il ne veut pas y penser pour ne pas être déçu.

Il est tout de même bluffé par ses qualités "humaines" même si elle est revenue comme avant, elle prend des poses, change d'appui sur sa jambe, se passe une main dans les cheveux, bref que des signes naturel qui le fascine. Elle passerait sans problème dans la rue pour une humaine. Elle attrape même ses doigts avec un naturel nonchalant. Max fronce les sourcils, ne sachant pas comment réagir. Les derniers mots -son ?- de Brianna sont encore trop frais, trop perturbants. Il a envie de ce contact malgré lui, sans en saisir la portée. Et voilà qu'elle le touche sans même réagir. Ni rougir. La Brianna qu'il connaissait l'aurait-elle fait ? Soudain, il se rend compte qu'il s'arrête sur des futilités contrairement à ce qu'elle vient de lui apprendre. « Les pare-feu ? La défaillance par exemple, ça peut être des.. émotions humaines ? » Il pose la question innocemment, il suppose qu'elle peut lui répondre, mais ça se trouve elle n'en sait rien ou des choses sont classées, sauf qu'il a besoin de comprendre pour être sûr. « Et si jamais je souhaite les ... désactiver ? » Hum, peut être trop direct comme phrase, quand on vous dit qu'il est mauvais manipulateur. Il espère vraiment que c'est possible, qu'il puisse retrouver son ancienne Brianna.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, dans un ordinateur... mais plus pour longtemps. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal.





Lily Collins ©️ timeless.
Elle touche du bout des doigts la solution pour arrêter ce cauchemar, et elle n'en a même pas conscience. Se contente de répondre aux questions de Max, et de lui montrer ce qu'il demande. Son pare-feu. La petite pièce qui fait que Bri n'est plus Bri, qu'elle a perdu toute émotion, tout sentiment, toute envie. Et devant les questions que le brun pose, elle fronce les sourcils. Agit comme si elle ne comprenait pas. Parce que pour elle, ça n'a pas de sens, non ? Il ne devrait pas y avoir de moyen de parler d'émotions humaines étant donné qu'elle ne l'était pas elle-même, humaine ? Alors la brune se contente de rire. De hausser une épaule tout en relâchant doucement la main de son propriétaire. "Des émotions humaines ? Voyons Max, je ne peux rien faire de plus que ce qui m'a été autorisé." Autrement dit, ce sujet est une voie sans issue. Le programme ne comprend pas, tout comme Brianna, au début, ne comprenait pas non plus. La première fois qu'elle s'est mise en réseau, elle a été soucieuse, parce qu'elle ne comprenait rien. Aujourd'hui à nouveau, l'idée lui semble tout à fait improbable. "Mais pour répondre à ta question, les défaillances entendent, en théorie, tout ce qui n'est pas lié à ma fonction primaire. Alors en d'autres mots, oui. Si j'étais capable d'avoir des émotions, cette petite chose m'en empêcherait pour garantir que rien ne puisse te surprendre." La sécurité du propriétaire est primordiale, d'autant plus alors que le programme a pris une dimension physique. D'où l'ajout de cette petite pièce symbolique.

La question suivante de Max la laisse un peu plus silencieuse. Désactiver son pare-feu ? Pourquoi désactiver la seule chose pouvant la rendre vulnérable ? "Je suis désolée, mais à ma connaissance, seule la société m'ayant construite a cette autorisation." Le programme analyse. Il semble soucieux. S'inquiète-t-il de sa sécurité ? Avec un grand sourire, Brianna hoche la tête, le rassure. "Ne t'en fais pas Max, il faudrait un incident majeur, et que cette partie de mon corps soit touchée pour que le pare-feu risque de se désactiver. Auquel cas, l'assurance te permet de contacter directement l'entreprise pour demander une réparation si les dommages sont trop importants. Ou bien tu pourras utiliser la trousse médicale qui t'a été donnée avant de partir." Avec tout le nécessaire pour les soins de base chez elle.



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Elle est si distante comme si tout cela ne la concernait pas vraiment, Max se dit qu'il est loin le temps où elle lui a fait une scène parce qu'il était au lit avec une femme. Ou qu'elle lui a dévoilé ses sentiments avant de s'éteindre pour se réveiller dans un corps. Le jeune homme se mord la lèvre, à quel point est-ce que c'est enfoncé en elle ? Sous combien de couche de pare-feu ont-ils bloqué son évolution ? Max a pris sa réaction furtive à l'hôpital comme un espoir, mais il n'a pas d'idée d'à quel point c'est enfoncé en elle. Brianna lâche les doigts de Max, et le jeune homme continue de réfléchir. Comment faire ? Brianna ne saisit pas l'importance de la situation, comment peut-il lui expliquer ? « Non, ne t'inquiète pas, je vois que tu envisages tous les scénarios possibles, tout va bien ok ? » Max ne souhaite pas l'inquiéter inutilement, elle ne peut saisir la portée de ce que le jeune homme lui demande, mais ce n'est pas une raison pour qu'elle s'emporte, le plus important c'est de gagner sa confiance pour qu'elle se laisse faire.

Elle parle de trousse à pharmacie, un éclair le traverse. Il fonce la chercher, la laissant en plan sans rien dire. Quand il revient, il s'approche doucement d'elle. Et sans prévoir, il lui prend la main. « Brianna, il faut que tu me fasses confiance ok ? Il n'y a que nous deux ici ? Tes conversations ne sont pas enregistrées ni retransmises ? » Max n'avait pas songé à cela avant, mais c'est important, il ne veut pas qu'on lui retire Brianna. « Bri, quand ils t'ont mis dans ce corps, ils t'ont effacés les souvenirs, je suppose que tu sais qu'on discute depuis plus de cinq mois ? » Est-ce une bombe ? Il ne sait pas bien quoi faire, il ne veut pas lui faire peur ou l'attaquer par surprise pour lui enlever son pare-feu, elle doit être consciente et en avoir envie, mais comment la convaincre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, dans un ordinateur... mais plus pour longtemps. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal.





Lily Collins ©️ timeless.
L'inquiétude, la confiance. Des termes qui, aux yeux d'une entité robotisée comme Brianna, ne signifient rien. Ne signifient plus rien, elle qui la veille encore s'émerveillait du temps dehors, s'amusait des détails les plus insignifiants. Elle qui, juste avant son transfert, était habitée par la peur la plus normale, la plus humaine qui soit... Tout était annihilé. Ses émotions fausses, dictées par le bon plaisir de son propriétaire. S'il voulait qu'elle pleure, elle pleurerait. S'il voulait qu'elle rie, elle le ferait. Parfois, elle peut agir spontanément, ou du moins, en apparence. Car tout est calculé en fonction des autres, mais rien ne vient de sa propre initiative. Alors, Bri elle hausse une épaule lorsque Max lui demande de ne pas s'inquiéter. "Je te crois Max." Quelle raison aurait-elle de se méfier de lui après tout ? Ce n'est pas comme s'il avait un quelconque intérêt à mentir à une machine, n'est-ce pas ?

Néanmoins, elle ne peut s'empêcher de le trouver soucieux. Tout à coup, voilà qu'il disparaît pour aller chercher la trousse à pharmacie, devant une Brianna intriguée, mais qui ne s'agite pas. Quand il revient auprès d'elle, elle se contente de pencher la tête sur le côté, de froncer les sourcils. Elle interprète sa question comme une méfiance client. Dans son programme a été évidemment ajouté ce détail ci : Les humains, par nature, ont peur de l'évolution robotique, et craignent parfois d'être filmés/entendus à leur insu. "Je ne suis autorisée à enregistrer nos conversations et à les transmettre que si tu m'en donne l'ordre." En position de danger, s'il le lui demandait, elle pourrait transmettre des données à la police, par exemple. Ou en cas de défaillance, il peut lui demander un enregistrement pour montrer à la société l'origine du problème. Mais dans l'état actuel des choses, il n'en était rien. Bri sourit, et hoche la tête simplement quand le brun mentionne leur "passé". "Huit mois précisément Max. Ma mémoire n'a pas été altérée, simplement corrigée." En d'autres termes, le meilleur de ces huit derniers mois a été bloqué. "Que se passe-t-il ? Tu as besoin que je fasse quelque chose ?"



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Les choses échappent à Max, tellement c'est étrange de voir ces deux Brianna complètement différentes, c'est comme si c'était irréel, il se demande vraiment si elle ne se fout pas de lui pour lui faire une blague. Puis il voit son regard si sérieux, si ailleurs et il reprend du courage, c'est à lui de l'aider à se retrouver. Comme elle l'a fait quelques mois plus tôt, en lui apprenant qui il était réellement. Sauf qu'il ne sait pas quelle démarche suivre maintenant.  « Corrigée. » répète-t-il sans s'empêcher d'afficher une moue triste, si seulement elle savait ce qu'elle a perdu. Max est certain qu'il ne cerne pas toujours très bien Brianna, mais pour le coup il est persuadé qu'elle préférerait ressentir à nouveaux ses émotions plutôt que de vivre sans. Il plante son regard dans ces yeux. « Ok, alors je te demande de ne surtout pas enregistrer tout ça, mais Bri c'est important et sache que je le fais pour toi ok ? » Elle va le prendre pour un fou.

Il s'arme du scalpel et -fermant les yeux de peur- s'approche du point indiqué sur son corps. Il n'ose enfoncer le couteau, il rouvre les yeux, se force à ne regarder que ce bout de fausse peau qui est en fait un circuit informatique. Il se mord la lèvre. Inspire profondément, puis enfonce le couteau. La sensation n'est pas comparable à rien. C'est très étrange de poignarder quelqu'un qui ne bouge pas et ne dit rien comme si cela ne l'affectait pas. « Oh mon dieu. » La voix le coupe dans son élan et paniqué il lâche le scalpel qui reste accroché à la peau de Brianna. « Monsieur Hughes. » reprend Madame Mafalda, la femme de ménage, avant de s'évanouir. Max ne sait que faire, il est perdu. Et il n'est même pas aller jusqu'au bout. Il s'approche de sa femme de ménage. « Sabine, réveillez-vous. » Sabine, le même prénom que l'unique femme qu'il a ramené dans sa chambre depuis que Brianna est avec lui. Il ne fait clairement pas le lien de lui-même, trop concentré sur tout ce qu'il a sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ timeless.
Si seulement elle pouvait réaliser ce qu'il fait pour elle, ce qu'il est prêt à faire pour la sauver. Conscience endormie sous une tonne de circuits plus complexes les uns que les autres, si seulement elle réalisait qu'elle est bien réelle, bien là, le regard de Max plongé dans le sien. Si elle lisait la tristesse dans ses yeux, elle comprendrait peut-être. Mais pour l'instant, elle se contente de lui sourire en retour lorsqu'il lui demande de ne surtout rien enregistrer, hoche docilement la tête comme n'importe quelle machine le ferait. "D'accord." Elle reste parfaitement immobile, regarde devant elle pendant que Max passe derrière son dos. Elle tourne la tête lorsqu'elle "sent" (ou du moins, analyse, n'étant pas programmée pour éprouver quoique ce soit, y compris la douleur) le scalpel qui entame sa peau, s'enfonce dans la chair artificielle, et pourtant troublante de réalisme. Elle sent les mains de Max qui tremblent, alors que la lame glisse lentement jusque sa partie plus mécanique. Mais le mouvement se suspend, brutalement. Brianna, elle tourne la tête vers une silhouette féminine qui vacille, semble perdre conscience tandis que le brun s'empresse de la rejoindre, laissant ainsi l'automate planté au milieu de la pièce, regard vide rivé sur les deux humains. Jusqu'à ce qu'elle entende un prénom.

Sabine.

Le souvenir d'une femme, jeune, belle, aux côtés de Max, la frappe comme une gifle. Les sourcils se froncent, et à son tour, la silhouette brune vacille. Tombe à genoux, mains à plat sur le sol dans une expression de surprise. De douleur. Et pourtant, Brianna, elle serre les dents. Se redresse sur ses genoux, passe une main dans son dos pour saisir la lame d'elle même, et la planter plus profondément dans ses circuits, non sans laisser échapper un gémissement de douleur. Le geste est rapide, presque chirurgical. Elle connaît son corps comme personne, sans avoir encore pleinement la conscience qu'elle a bien un corps, un vrai. C'est seulement lorsqu'elle sort de la plaie le circuit, ridiculement petit, qui la tenait en sommeil, qu'elle lève les yeux vers lui. "Max..." Une grimace, et elle tend la main vers son pack de réparation, consciente qu'il faut qu'elle répare sa plaie pour faire comprendre à la femme de ménage qu'elle n'est pas une victime de son propriétaire, mais elle s'effondre à nouveau sur le sol.

C'est donc ça, la douleur ?



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Rien ne se passe comme prévu, entre sa femme de ménage qui s'évanouit et Brianna qui commence à paniquer, Max reste bouche bée. A genoux à côté de Sabine, le jeune homme tente de lui faire reprendre conscience, mais il ne sait pas comment. Il ne va pas la frapper ni lui verser un verre d'eau sur la tête ? Il jette tout de même un coup d'oeil à Bri -évidemment elle saurait faire- et ce qu'il voit le cloue sur place. Les émotions qui traversent son visage semblent si réelle, se peut-il que sa conscience soit revenue ? Puis elle plonge le scalpel dans son dos. Il détourne le regard pour voir sa femme de ménage, incapable de supporter cette vue. Il joue avec les chiffres sur une calculette, il est loin d'être médecin.

Il entend la voix de Brianna et se force à la regarder. Elle est au sol, tendant un minuscule objet, le pare-feu ? Puis elle s'effondre. Max court vers elle, l'autre est oubliée, ce qui compte c'est Brianna. Son visage est si expressif et il ressent sa douleur. Comment peut-elle avoir si mal ? Le sang coule sur le côté, les mains de Bri sont rouge. Max va paniquer, mais il ne doit pas. S'il tombe à son tour dans les pommes qui pourra les sauver ? Il avale sa salive, remonte ses manches et attrape la trousse de soin. « Brianna, parle-moi. Que dois-je faire ? Je suis là, n'aie pas peur, je suis là. Je te réparerai, je te promets. » Connait-elle son dégoût pour le sang ? Il ouvre la trousse d'une main déjà tremblante et s'active. Un désinfectant sur la plaie, ça va lui faire mal. Il prend un fil, doit-il la recoudre ? Sérieusement ? « Bri, parles-moi, tout va bien aller. Personne ne t'enlèvera à moi. » Il murmure sans trop savoir ce qu'il dit, il veut juste la tenir éveillée, comme il le ferait avec un être humain ordinaire. Il ne pense même pas à la désactiver, à appeler de l'aide pour la soigner. Il veut le faire lui-même, parce qu'elle le mérite cent fois. Il prend le fil, l'aiguille, s'empêche de vomir et commence à coudre.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ timeless.
Elle fait tomber le scalpel dans un tintement métallique, avant de s'effondrer sur le sol, appréhendant difficilement la douleur qu'elle n'avait jamais connue jusque maintenant. Est-ce que c'était la bonne chose à faire ? N'aurait-elle pas du rester une anomalie corrigée, pour son bien, pour celui de Max ? Seul le temps le lui dirait. Le temps, si elle parvenait à "survivre" à cette chirurgie qu'elle venait de se faire toute seule. Elle lève un regard sur ses mains ensanglantées, sourcils froncés. Ses programmes lui répètent qu'elle ne devrait pas avoir mal. Qu'elle n'est pas faite pour ça. Que le sang n'est là que pour ajouter au réalisme, affluer à ses joues quand elle doit faire semblant d'être surprise. Sauf qu'il n'y a plus de semblant avec elle. Plus maintenant.

Brianna finit par lever les yeux quand enfin, elle reconnaît sa voix. Réalise que Max la tient contre lui, réellement, avant d'attraper la trousse de soin qu'elle essayait de saisir d'elle-même, désespérément. Elle n'arrive pas à parler. Un dysfonctionnement ? Le choc ? Elle ne sait plus de quel côté se ranger, informatique ou humain. Ne sait pas ce qui lui correspond, tandis qu'elle grimace sous la douleur lorsque le désinfectant passe sur la coupure. Appuyée sur ses avants bras, son dos présenté au brun, elle tremble, Bri. Elle tremble mais encaisse en silence la piqûre de l'aiguille contre sa peau lorsque Max tente de recoudre la plaie. Elle n'est pas bien grande, mais ne doit pas être jolie à voir. Elle sent ses doigts qui tremblent, et se maudit intérieurement de lui infliger tout ça. Elle aurait du y penser, Bri. C'était son rôle de penser à tout, mais elle a tellement pensé à elle, qu'elle en a oublié le plus élémentaire : il y allait forcément y avoir quelque chose de mis en place pour bloquer toute ligne de code inhabituelle. La protection du propriétaire avant tout.

Progressivement, la douleur devient moins insoutenable. Et Bri tend la main, pour venir doucement prendre celle de Max. "Je vais finir.. tu trembles..." Elle prend l'aiguille du bout des doigts, fait les deux derniers points non sans grimacer, avant de laisser Max couper le fil. Et enfin, elle se redresse. S'assoit face à lui pour pouvoir le voir, vraiment. Comme on observerait une oeuvre d'art avec curiosité, elle découvre le brun de ses propres yeux. "Est-ce que ça ressemble à ça, un rêve...?" Le regard brillant, elle murmure. Voudrait pouvoir prendre son visage entre ses mains, mais elle n'oublie pas que celles-ci sont tâchées de sang. Puis un mouvement la ramène sur Terre. La femme de ménage se réveille, et Brianna détend tout à coup ses traits, s'efforçant de ne plus laisser transparaître de douleur. "Bonsoir, Sabine. Je suis désolée si je vous ai fait peur, je suis le nouvel androïde de Max." Elle esquisse un sourire, se fait violence pour ne pas laisser apparaître la sensation de brûlure dans son dos tandis qu'elle se redresse, les ongles plantés dans les paumes de ses mains. "Je crois que vous pouvez rentrer pour aujourd'hui, je vais m'occuper de nettoyer les dégâts que j'ai causés avec ce petit incident." Et sur ces mots, elle disparaît rapidement dans le couloir, cherchant à tâtons la salle de bains dans laquelle elle n'a jamais été.

Elle nettoie le sang sur ses mains, dans son dos, tente d'effacer les traces sur ses vêtements. Dans le kit de soins, elle remarque qu'il manque le produit pour réparer la peau artificielle, mais la douleur est de plus en plus tolérable. Elle le retrouvera plus tard. Quand elle revient, Sabine vient tout juste de partir, probablement le temps de se remettre de ses émotions. Laissant Brianna seule, face à Max. "Sabine... Je déteste ce prénom..." Elle fait un bref sourire, laisse entendre que c'est ce prénom qui lui a permis de gagner ce bref élan de conscience. En réalité, elle ne sait juste plus comment agir. Elle baisse les yeux sur ses mains, touche sa propre peau jusqu'au bout de ses ongles. Réelle à s'en méprendre, tant et si bien qu'elle même s'en trouve chamboulée. "Pardonnes moi, Max..." La phrase quitte ses lèvres dans un murmure, avant qu'elle ne se décide à relever les yeux vers les siens, restant à une distance raisonnable de lui, toujours incapable de savoir comment se comporter. "Si j'avais su... Si j'avais prédit ne serait-ce qu'un tiers de tout ça... Je t'aurais dit de ne rien acheter." Réalisait-il seulement le risque qu'il encourait avec une défaillance comme elle ? Elle pouvait finir en pièces détachées, oui. Mais elle s'en moque, c'est surtout lui qui l'inquiète.





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
The unknown ◇ Max & Brianna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Battaille du chateau de merac
» buff des mobs dans la pyra...
» Une petite étude marrante
» Bon anniv' Malphas
» The Unknown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction-
Sauter vers: