Partagez | 
 
 
 

 Better an oops than a what if [My little Pug] [18+]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 300
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



Vincent Adams
J'ai 38 ans et je vis à San Jose, Californie, USA. Dans la vie, je suis un ancien avocat en crise existentielle (de la quarantaine un peu en avance?) et je m'en sors pas très bien, je pouvez le deviner.




Ian Bohen
Vince avait eu son okay pour la cuisine, ce qui l'avait bien fait sourire. On voyait qu'il ne s'était pas proposé qu'entièrement pour rendre service, mais bien aussi parce qu'il aimait ça, parce que tant qu'à ne pas faire grand chose de son temps, il préférait encore le passer à exercer cette petite forme de passion qu'il entretenait. Si en prime les garçons appréciaient, alors c'était un bonus. En somme, il avait l'air bien content.

Mais son air content s'était tranquillement effacé en voyant le petit malaise s'installer suite à sa demande, constatant que ce ne serais sans doute pas possible à en juger par l'air d'Elliot. Jerome s'était empressé de lui expliquer la situation, bien que l'éternuement spontané de l'autre jeune homme fut une réponse assez complète en soi. Allergique aux chats. Ce simple fait venait de conclure la discussion pour lui, mais évidemment les garçons n'en avaient pas fini, Kyle renchérissant d'un commentaire qui tira un petit rire à Vincent, rire qui se changea en sourire peut-être un brin attendri c'est vrai, face à Elliot qui tentait de trouver presque désespérément une solution à la situation alors qu'il n'y en avait pas des millions. Vincent avait compris, mais c'était tout de même adorable de le voir essayer de faire des compromis. « Alright, I'll come with you. Don't worry for the cat, its alright ... I know someone who can keep him » un peu déçu c'est vrai, ce chat c'était son bébé, mais il comprenait la situation.

L'argent du bocal ramassé, il sortit en compagnie du jeune homme, prêt à complètement commencer sa nouvelle vie en appartement avec des colocataires. Faire l'épicerie, une première tâche. Qui s'avérerait sans doute être amusante, vue la compagnie qu'il aurait. Il l'aimait déjà bien, celui-là. Son préféré sans doute, bien que les deux autres semblaient aussi attachants à leur façon. Il verrait bien avec le temps ... ou pas, s'il ne restait au final pas bien longtemps. Ça aussi on verrait. « Do yo guys have a car or you just go by bus and walk and stuff ? » Parce qu'encore une fois, ça le sortirait de ses habitudes, mais il semblait bien parti pour faire beaucoup de changements alors aussi bien s'y faire tout de suite.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Flash



Elliot Quincy
J'ai 24 ans et je vis à San Jose, Californie, Trumpland. Dans la vie, je suis étudiant en enseignement et je travaille dans une garderie et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

J'ai pas de gif. Tristesse.

C'est encore lui oui oui oui.
Elliot s'était d'autant plus senti mal à voir l'air de Vincent. Merde. Mais en même temps, il ne pouvait rien y faire, ce n'était pas 100% de sa faute mais bien se ses gênes. Il était né comme ça et ne pouvait en rien le contrôler. Enfin il aurait pû se faire soigner avec un traitement contre les allergies mais... Well. Lui et les aiguilles aussi c'était une autre histoire. L'épidémie de H1N1, il avait tout simplement dit qu'on finirait tous par mourir de quelque chose alors bon. Fallait aussi le voir dans les films ou parfois les nouvelles, son regard qui dérive magiquement vers son téléphone pour vérifier s'il y avait des messages, longtemps. C'était adorable comment il faisait comme si de rien était, encore plus lorsque ses colocs avait fini par comprendre, et lui disait lorsque son regard pouvait retourner dans la vie réel. Il faisait mine de ne pas comprendre le message, ils avaient apprit à vivre avec ça, en rigolant bien quand même. Bref. Tranche de vie d'Elliot. On ne peut pas être parfait.

" I'm still really sorry. I hope you could still visit him. I can understand how much people love them, it's like a kid. You don't wanna give him. " Mais bon heureusement le tout était en quelque sorte réglé. " You can have a fish tho, if you want, I'm not allergic to them. " Un brin d'humour pour tenter de dissiper la déception. Le sujet fut bien vite changé, pour une tâche qu'il ne détestait pas faire. Une promenade, un petit moment de tranquillité à sa façon. Une fois dehors il eu un petit rire à la question. " We wish. But no we don't. Even if I did it's not that far from here. We're in a really good spot. I could show you around one day. Maybe today if you want, it's for you. " Adorable petite chose avec son petit sourire en coin. Et avec aussi, un peu des bouches à la place des yeux. Vincent se faisait observer avec une touche un brin spéciale, pas comme il regardait ses fameux colocs. Une curiosité certaine, peut-être bien qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 300
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



Vincent Adams
J'ai 38 ans et je vis à San Jose, Californie, USA. Dans la vie, je suis un ancien avocat en crise existentielle (de la quarantaine un peu en avance?) et je m'en sors pas très bien, je pouvez le deviner.




Ian Bohen
Elliot était définitivement un petit être précieux et adorable qu'il ne fallait pas briser. Il avait cette douceur et cette innocence un peu naïve d'une âme qui n'a pas encore été trop blessée, ou alors qui a de sacré bons pansements. Il semblait mal que ses allergies empêchent Vincent d'avoir son chat à l'appartement, ce qui en soi n'était pas un si gros drame, l'homme pouvait tout à fait comprendre la situation et se mettre à sa place. Avoir des allergies, lui non plus ne serait pas très fan du nouvel arrivant et de son animal. Il serait même encore moins fan qu'Elliot, lui serait sans aucun doute plus ferme et déterminé à ce que le chat ne rentra pas, un point c'est tout, tant pis, c'était chez lui à la base et l'autre n'avait qu'à aller trouver un appart ailleurs pour son minet. Lui aurait eu ce genre de caractère, sans doute. Mais pas Elliot. Elliot était doux comme un agneau. « Don't be sorry. You've been nothing but nice with me and you tried to find solutions. I dont think I'd be that nice if I were in your place. Maybe I'll be able to visit, maybe not, but that'll be alright, I'll get a fish like you said, fishes are beautiful. I guess » un petit rire de sa part aussi, mais cette fois vraiment dans l'optique de lui démontrer que ça allait, qu'il ne lui en voulait pas non plus et en même temps, il riait de sa petite blague.

Pas de voiture, mais Vincent ne rechignait pas non plus à l'idée de marcher, si tout était si près et leur permettait de faire leurs courses en prenant de l'air et en faisant un peu d'exercice, alors peut-être que c'était, après tout, pour le mieux ainsi. « I'd love to visit a little, get familiar with the place, I just arrived around here yesterday so it's still all new. We can go now, before we actually go buy the groceries ? » C'est ainsi qu'ils se lancèrent dans une petite promenade dans leur petit coin de ville, Elliot lui montrant un peu le coin, les principales rues et leurs magasins, où aller pour trouver quoi, même un petit parc et bien d'autres trucs encore. C'était bien, comme endroit, Vincent devait admettre qu'ils avaient un très bon spot. Ils avaient discuté pas mal durant la promenade, de la ville entre autres, de choses plutôt banales, pas forcément d'eux-mêmes; Vincent semblait du genre plutôt discret sur sa vie personnelle au premier abord, comme ça. Ça ne les avait pas empêchés de passer un bon moment, et d'indirectement commencer à apprendre à se connaître. La balade s'était terminée à l'épicerie, pour aller acheter la bouffe nécessaire pour la semaine. Vincent ayait quelque peu été déterminé comme le cuisinier, il savait quand même ce qu'il voulait, ayant déjà quelques idées de repas et tentant de faire rentrer le tout dans le budget bouffe qu'ils avaient- auquel il avait largement contribué, d'ailleurs. Il demandait ausis régulièrement l'avis d'Elliot sur certaines choses, sur ce qu'il aimerait, sur les potentielles allergies des garçons et s'il y avait des choses qu'ils n'aimaient vraiment pas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Flash



Elliot Quincy
J'ai 24 ans et je vis à San Jose, Californie, Trumpland. Dans la vie, je suis étudiant en enseignement et je travaille dans une garderie et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

J'ai pas de gif. Tristesse.

C'est encore lui oui oui oui.
Il avait dit oui au grand plaisir d'Elliot. Et il avait prit son temps pour bien le faire, parler de l'endroit, sortir quelques petites annecdotes que ce soit de lui-même et parfois ses colocs qui se trouvaint eux aussi dans le décors. Ils faisaient partit de sa vie après tout. Un moment tout à fait adorable partagé, tous deux sortant de là avec cette conviction qu'ils allaient plutôt bien s'entendre. En même temps, comment en être autrement avec Elliot qui cherchait beaucoup plus la paix que la guerre dans sa manière d'être et d'agir.

Ils avaient tout autant prit leurs temps à l'épicerie, pour une première, une petit tour de l'endroit, un peu de papote à savoir ce qu'ils aimaient et les allergies des autres. Elliot lui proposa d'ailleurs de lui faire une liste qui allait réunir le tout, qu'il prendrait soin de coller sur le frigo tiens, pour que ce soit plus facile comme ça. D'autant plus utile s'il ne comptait pas rester bien longtemps, une place de moins à prendre dans son cerveau pour retenir ce genre d'information quoi. Pour le reste, il avait l'encyclopédie Elliot qu'il usa à la perfection pour savoir aussi les goûts des jeunes. Il espétait avoir là, peut-être bien une nouvelle routine, pourquoi pas. Tant qu'à faire l'épicerie, autant la faire avec le chef, c'était lui qui allait l'utiliser pour le bien de leurs estomacs.

Le temps avait vite passé, il faut dire, Elliot ne le réalisant qu'une fois leurs retour vers l'appartement. En partit car il fut acceuillit par un Kyle faussement alerté, lui faisant une accolade. " I was about to call the cops. " Des conneries pour faire changement. " Why don't you help us instead of being a clown, Kyle. " Ça avait frôlé le yes mom. Il s'était plutôt occupé de prendre les sacs des mains de Vincent, lui disant qu'il gérait à partir de maintenant en le remerciant pour tout ça. Pour avoir son petit moment express avec Elliot, pour pouvoir lui murmurer rapidement à l'oreille une autre de ses conneries pas possible. " So how was your date buddy ? " Une claque plus tard et cette fois on entendit bien ce qu'il marmonnait. Soit un beau gros ouch. Mais rien de bien méchant, rien de mal prit du côté d'Elliot qui s'était contenté de rigoler quand même. Plutôt que de l'envoyer chier et de lui faire la suggestion de maturer d'avantage.

Son attention termina naturellement vers Vincent, on voyait bien qu'il n'avait pas besoin de faire d'effort pour l'inclure et le faire sentir un peu plus comme chez lui, pour vite dissiper ce sentiment de nouveauté un peu malaisante qui prenait parfois quelques jours avant de nous quitter. " What's your plans for tonight ? "
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 300
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



Vincent Adams
J'ai 38 ans et je vis à San Jose, Californie, USA. Dans la vie, je suis un ancien avocat en crise existentielle (de la quarantaine un peu en avance?) et je m'en sors pas très bien, je pouvez le deviner.




Ian Bohen
Faire l'épicerie avec Elliot était tout aussi agréable que simplement se promener avec Elliot, ou sans aucun doute faire n'importe quelle activité avec Elliot. C'était simple et plaisant, dans la bonne entente et sans se casser la tête, sans se faire chier. Le jeune avait de la bonne conversation et aussi une excellente attitude, au final il lui plaisait vraiment bien et Vincent était plutôt certain que son séjour avec les garçons serait sans doute plus plaisant en grande partie grâce à lui, ses conseils et son sourire. Il avait le tour pour mettre un peu de soleil dans votre journée.

Ils étaient finalement rentrés avec leur sac, Kyle lui faisait une nouvelle démonstration de sa spontanéité et de son humour un peu hors du commun, qu'il n'arrivait pas encore complètement à saisir. Il avait rit malgré tout devant la réprimande amicale qui suivit de suite, et laissa ses sacs au jeune homme. Bien qu'il n'entendit pas la suite de l'échange entre Kyle et Elliot, la claque qui résonna et le petit ouch qui l'accompagna tirèrent un second rire à Vincent et il su, à cet instant, qu'il se plairait sans doute parmi eux. Car malgré qu'ils semblaient tous un peu différents, il y avait cette forte camaraderie entre les garçons, et ils semblaient tous assez sympathiques et prêts à collaborer. Personne qui ne semblait extrêmement renfermé et désintéressé de tout, qui n'apporterait aucune aide. « Careful with that, there are eggs in that bad » lancé à l'intention de Kyle, sur un petit ton amusé qui laissait entendre la taquinerie. Apparemment qu'il commençait déjà à s'intégrer un peu, et Elliot semblait déterminer à aider à cette intégration.

« I don't really have plans ... I have zero plans in life anymore, not even for tonight. That should be creepy right. That I don't have ANY plan... » Petite réflexion pour lui-même plus qu'à l'intention d'Elliot, comme s'il considérait sérieusement pour la première fois sa situation. Mais il en sorti bien vite, son regard se recentrant sur le jeune homme. « I guess maybe I'm just gonna relax, since now I have a place and all, and go to bed not too late... What are yours ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Flash



Elliot Quincy
J'ai 24 ans et je vis à San Jose, Californie, Trumpland. Dans la vie, je suis étudiant en enseignement et je travaille dans une garderie et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

J'ai pas de gif. Tristesse.

C'est encore lui oui oui oui.
Ils avaient certainement tous bien vus que Vincent semblait avoir réussis à s'intégré au groupe en moins de 24h. Comme quoi le sims ne sortaient pas toujours de n'importe où. Hum. Il faut dire aussi, en même temps, que Vincent était bien tombé dans sa quête, dans un groupe qui aiderait un peu son expérience, ou qu'il retrouve son chemin. Bref, peu importe, ce serait plus agréable de base, plutôt que de tomber dans un groupe un peu imbéciles, un chacun pour soit, dans un appartement sans vie habité par une froideur désagréable.

" I wouldn't say creepy but scary. But, sometimes in life you need a blank page and nothing else to found yourself. You know. When you're way too much in your work, your routine, sometimes you get lost in it, sometimes you don't even know why you're doing this. " Elliot, cette petite sagesse qu'il pouvait avoir parfois. Pas pour un rien que les autres le surnommait maman Elliot. En blague certes, mais pas tant que ça, car il était le point vers lequel ils se tournaient pour des suggestions, un avis de plus, ou peu importe ce qu'ils pouvaient avoir de besoin. Sage et gentil, mais pas de ceux qui désirait absolument être aimé de tous. Il était plutôt honnête aussi, ayant cette manière de penser qu'il était parfois préférable d'être blessé que d'avoir l'air idiot devant tout le monde. Un mal contre un bien.

En temps normal, Kyle aurait certainement fait un autre commentaire, en offrant en suggestion la confection de bébés. Mais il savait quand adoucir son bouton de conneries et laisser un peu d'air à ses colocs aussi. Thank god. Elliot eu un petit air digne du fameux meh... I don't know... " I'll see if anything comes to my mind. Might as well go and see that vernissage of that new artist around the town. " L'autre petit con calculait ses doigts les uns après les autres, créant ce point d'interrogation sur le visage de Jerome, avant qu'il ne comprenne dès qu'Elliot ouvrit de nouveau la bouche après un petit moment de silence. " You could come if it's your thing. I don't go for the fancy part but I find it interesting in a way. " Heureusement il n'avait rien vu du petit jeu subtil derrière lui. Car cette fois il l'aurait peut-être bien envoyé promener pour qu'il cesse de l'emmerder autant. " I guess I like to do boring things sometimes. " Un beau "Yep!" Synchro de la part des deux autres. Magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 300
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



Vincent Adams
J'ai 38 ans et je vis à San Jose, Californie, USA. Dans la vie, je suis un ancien avocat en crise existentielle (de la quarantaine un peu en avance?) et je m'en sors pas très bien, je pouvez le deviner.




Ian Bohen
La voix de la sagesse venait de parler. Elliot avait su mettre exactement en mots comment Vincent pouvait bien se sentir, les difficultés récentes qu'il avait traversées et continuait de traverser, faisant un gros ménage pour se retrouver devant rien, devant le néant, avec ses inquiétudes mais son besoin de fraîcheur. Il avait eut l'air surpris, haussé un sourcil, comme surpris du sens important que ces mots prenaient pour lui. « Yeah ... Yeah, that's exactly it ... »

Apparemment qu'il n'était pas le seul à ne pas trop savoir quoi faire de sa soirée, Elliot finissant cependant par mentionner quelque chose d'un peu plus intéressant et productif que lui qui ne planifiait que de s'écraser comme un poulpe et ne rien faire. Encore une fois, il y avait une petite dynamique entre les garçons qu'il ne comprenait pas trop, les gestes un peu incompréhensibles à l'arrière dans le dos d'Elliot, les deux autres semblant bien s'amuser à ses dépends, de quelque chose qu'il ne comprenait pas. Il ramena d'ailleurs bien vite son attention sur la proposition, esquissant un petit sourire à la chose, bien que Jerome et Kyle furent bien rapides à mentionner comment l'activité leur semblait ennuyante. « I don't think it sounds boring » C'est parce qu'il est vieux. Ça va. Dites-le. « I'd love to go. But I guess I should change into something more appropriate »

Ce qu'il s'empressa d'aller faire, optant pour la chemise et le veston, question de suivre le dress code qui s'impose à ce genre d'évènement un peu fancy. Dieu qu'il paraissait bien, habillé ainsi, bien que ce fut toujours le cas peu importe ce qu'il avait sur le dos. Il avait l'air du gars à l'aise à porter ce genre de chose, qui l'a sans doute fait régulièrement dans sa vie, dans le cadre d'un métier par exemple, ce qui était le cas. Il était bien rapidement prêt, pas fâché que ce ne soit qu'eux deux au final, pas qu'il n'aimait pas les deux autres, mais il s'entendait très bien avec Elliot et avait encore du mal à suivre tout ce qu'il se passait lorsqu'ils étaient tous les quatre ensemble; les trois garçons formaient tout un trio.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Flash



Elliot Quincy
J'ai 24 ans et je vis à San Jose, Californie, Trumpland. Dans la vie, je suis étudiant en enseignement et je travaille dans une garderie et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

J'ai pas de gif. Tristesse.

C'est encore lui oui oui oui.
Il y avait cette petite pointe de fierté, d'avoir réussi à mettre le doigt dessus. Il ne pouvait pas être parfait et avoir ces petits défauts, comme celui-ci. Alors qu'un véritable sage, eh bien, ne ressentirait rien. Un petit sourire en coin qui était là pour rester à cette réponse à l'invitation. En prime, pour une fois, il avait quelqu'un de son côté, qui ne trouvait pas là une platitude à en fuir (oui ils lui avaient déjà fait le coup) l'endroit. Disons qu'il avait compris cette fois-là et il alla plutôt avec lui-même. Pas cette fois, petit changement au programme. Avec un petit haussement d'épaules. Pas besoin d'être impeccable, on devinait bien que s'il n'avait pas les moyens pour une voiture, il n'en avait pas plus pour le parfait habit.

Il avait eu le fixe en sortant de sa chambre, en voyant Vince et sa petite perfection incarné. Il le mangeait du regard, mais était aussi en même temps bien intimidé avec sa simple chemise et son jeans propre. Assez pour qu'il ne fasse que virer de bord et retourner dans sa pièce, avec deux petits pas un brin honteux. Pauvre enfant. Littéralement pauvre. Hum. Qui ne ressortit que 5 bonnes minutes plus tard, avec cette fois un noeud papillon qui en rajoutait pas mal à son ensemble. Plus chic et adorable en plus. " Sorry I didn't know how to make one... Sir... " Il s'était retenu de dire unlike you, avec cette habitude qu'il dégageait dans son habit. Bon y'avais clairement eu un petit flirt ici, un peu coquin en plus avec l'ajout de ce surnom. Et bien vite ils étaient sortit pour se rendre au fameux vernissage.

"I think we should leave before they come back. " Kyle qui en profitait pour conspirer, en quelque sorte. "What, why ?" "Babies are gonna be made tonight. " Jerome qui n'en croyait pas un mot, ses sourcils froncis sous la surprises de dires pareils. "Whut? Are you crazy it's Elliot. He has a girlfriend, he would never dare. He's not that kind of guy. He's not... Well he's not you. " On les laisse se chamailler verbalement là-dessus, de toute manière les deux autres n'avaient pas pu entendre le moindre de ces dires, heureusement. L'un d'entre eux plutôt en mode papote et bon temps pour le petit trajet à pieds qu'ils avaient à faire. Un peu plus loin, mais il faisait beau et on était bien dehors, alors pourquoi ne pas en profiter. Une belle petite soirée agréable à l'horizon, avec déjà un peu d'alcool pour commencer. Fancy part, with some food too. " So you like art? Or are you more like me, you just enjoy seeing new things and the experience? "
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 300
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



Vincent Adams
J'ai 38 ans et je vis à San Jose, Californie, USA. Dans la vie, je suis un ancien avocat en crise existentielle (de la quarantaine un peu en avance?) et je m'en sors pas très bien, je pouvez le deviner.




Ian Bohen
Son habillement avait laissé Elliot sans voix, c'est le cas de le dire. Il l'avait d'ailleurs regardé fixement pendant un petit moment, le mettant presque mal à l'aise, dans l'incertude, dans le doute sur le quoi comprendre de ce regars. Tout s'éclaira cependant assez rapidement lorsque le garçon recula lentement jusqu'à sa chambre, avec son petit air gêné, pour aller se changer un peu, rajouter ce noeud papillon qu'il avait autour du cou lorsqu'il ressortit. Vince n'empêcha pas le petit rire qui lui échappa, s'approchant simplement pour lui presser gentiment une épaule et tenter de le réconforter sur son look. On ignore le petit Sir qu'il venait de lui glisser, ça aurait dû le faire sentir un peu vieux mais ce n'était pas le cas, il ignorait en fait comment ça le faisait sentir, ce pourquoi la chose était ignorée. « Don't you worry. I happened to be a lawyer, thats why I have lots of suits with me. You look perfectly fine like you are, who needs a suit when you can rock the bowtie like you do, eh ? »

Ils étaient partis ensemble, maindanslamain à pied encore une fois, et la chose ne déplaisait vraiment pas à Vincent, qui commençait déjà à s'y faire. L'exercice comme ça, ça lui ferait du bien tiens, et lorsque le trajet était fait en bonne compagnie, c'était d'autant mieux. Une fois arrivés, avec un peu d'alcool et un peu de bouffe, que demander de mieux ? « I do happen to like art, although I prefer doing it. I mean I don't know, I guess I don't understand the dynamic behind paying such a fortune for some painted lines when you can do your own paintings, no matter how good you are. People saying they got no talent for that, I call bullshit. Everyone can do like Jason Pollock, they're damn lines and spurts of paint, so be your own Jason Pollock and express yourself, thats what makes it beautiful, don't you think ? But I gotta admit some paintings still resonate with me for unkwnon reasons, so yeah, I like art. »

La soirée s'était déroulée sensiblement de cette façon, à observer, découvrir les oeuvres présentes, déguster leurs petites bouchées et leur alcool en discutant, en parlant d'art, des toiles sur place, d'émotions et de trucs parfois un peu deep, après tout. Ils étaient ensuite revenus, tout aussi tranquillement, encore à pieds et profitant un peu de l'air plus frais pour s'aérer les idées -consommation d'alcool, yes yes- et aussi, parce qu'il faut se dire qu'il faisait quand même chaud dans la place. Arrivés à l'appart, par contre, Vincent était vidé, et il ne fut pas bien long avant qu'il ne souhaite une bonne nuit à Elliot, le remercie pour l'invitation à cette activité, lui assurant qu'il avait adoré sa soirée. Finalement, on aurait presque dit un futur couple en devenir, qui se laissait suite à une première date, ne manquant que le baiser.

Bien qu'il était plutôt brûlé en allant se coucher, le voilà bien réveillé en plein milieu de la nuit, aux alentours de 2am, incapable de se rendormir après avoir tourné et retourné dans son lit pendant un moment. Il ne comprenait pas pourquoi. Il mettait la faute sur le stress, sans doute ... sur le changement, sur l'incertitude qui régnait désormais dans sa vie ... Il ne savait pas, il ne savait plus rien. Il s'était levé, était sorti de sa chambre pour aller s'asseoir sur le divan du salon, prendre sa tête entre ses mains et tenter de respirer un bon coup. Pourquoi est-ce que son coeur débattait à ce point ? Pourquoi est-ce que la vie devient si difficile, passé un certain âge ? Étais-ce juste lui ? Il vivait avec des garçons. Des jeunes. Qu'est-ce qu'il faisait ici ? Son chat lui manquait. La routine lui manquait ...

D'accord, il stressait, il paniquait, et le fait de se rendre compte qu'il paniquait le faisait paniquer encore plus. On appelle ça de l'anxiété mon loup. C'est pour ça, que t'as chaud, que tu transpires comme ça et que ton coeur fait du tam tam. Parce que tu ne sais plus où tu t'en vas dans la vie, et que t'as la chienne.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Flash



Elliot Quincy
J'ai 24 ans et je vis à San Jose, Californie, Trumpland. Dans la vie, je suis étudiant en enseignement et je travaille dans une garderie et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

J'ai pas de gif. Tristesse.

C'est encore lui oui oui oui.
Premier agréable petit contact, un petit sourire suite aux mots, pour démontrer que ça allait, qu'il allait éventuellement s'en remettre. Soit dès que la conversation s'entama en chemin, le vite fut si rapidement oublié, son regard dévorant toujours Vincent, mais avait oublié que lui portait du moins fancy sur le dos. Il en apprenait quand même pas mal plus que les autres, sur le nouveau sujet. Alias, l'homme lui-même. Il n'avait pas osé lui demander ce qu'il faisait dans la vie avant que ses pas de le mène ici, tout simplement car il sentait que c'était peut-être trop intrusif. Cet homme semblait fuir quelque chose, ne savait pas où il s'en allait ni vers quoi, dans quel but, et lui rappeler ainsi un peu sa vie d'avant n'était pas la meilleure des idées à ses yeux. Hey dude let's just talk about your past, that thing you're trying to escape for a dark reason. Non, pas très brillant. Elliot était assez patient pour le laisser parler de lui lorsque l'envie se pointerait, plutôt que l'angoisse d'un sujet forcé. C'était un brin payant quand même, car il avait au moins apprit un truc sur lui, soit son métier, sans que ce soit demandé. Ça expliquait pourquoi il semblait si relaxe dans les habits.

Un avocat artiste, c'était hors du commun il fallait l'admettre. Les fameux stéréotypes qui laissait voir des gens peu artistiques, centré sur eux-même et surtout, qui n'avait pas le temps de sortir un pinceau pour s'amuser. Le travail du matin au soir, aucune perte de temps, que l'argent qui comptait. Ceux qui d'ailleurs, préférait acheter les toiles plutôt que de les faire eux-mêmes. Un petit sourire, une curiosité évidente, " I wanna see that, one day, your art. But I agree with you on that point. I would never buy such a thing. I would pay my kid an ice cream to do it. To put some more motivation you know. " Il avait rigolé à sa propre petite blague avant de poursuivre. " But some of the old arts are just nuts. So damn perfect. I can't barely do a perfect cloud. But I can make a mess easy. " En espérant qu'il ne lui renvoie pas la balle, parce qu'il allait voir qu'il ne rigolait pas. Il faisait des petits monstres dans ses notes de cours et c'est tout quoi. " But yeah I get your point. That's why I love it. You think it's just a painting, but what I love about art is it's own wat of communication. Isn't it amazing how something can talk to you so much, without saying anything? How the conversation changes, the more and more you see it. It's like when you meet someone new. But most of people doesn't have time to sit in front of an art and look at it for a long time, even less coming another day to see it. " Il aimait ça, l'art, on le comprenait avec la richesse de sa conversation, qu'il serait bien capable de soutenir plus qu'un 'c'est moche, c'est beau'.

Elliot était sortit de là la peau un peu rouge, mais certainement sans regret et le sourire aux lèvres de l'avoir invité à l'accompagné. Il lui avait même relancé l'invitation, au prochain vernissage d'un autre artiste. Ils ne restaient pas là des mois pour la plupart du temps. Un petit bonne nuit et la soirée fut close. Pour de bon. Pas de qui que ce soit à l'horizon pour venir l'embêter. Le silence complet, une petite heure de lecture, ou peut-être bien plus. Les jeunes, ils ont l'habitude de se coucher tard. Il était ce type d'étudiant à se coucher aux petites heures avant un examen, à passer une bonne partie de la nuit à étudier, heureusement il savait survivre avec un bon grand café pour le passer, ce fameux examen. Bref, il ne dormait pas encore, lorsque des pas se firent entendre. Il venait à peine de fermer sa lumière pour un peu de sommeil, cette ligne qui lisait et relisait avait fini par s'incruster en forme de rêve.

Toutefois, la tête contre son oreiller se releva doucement, poussé par le questionnement, cet curiosité humaine de voir qui ne dormait pas. Sa porte doucement poussée sans bruit, un regard qui cherche et qui voyait cette carrure allant trouver place au salon. Et il resta là un petit moment, sans savoir quoi faire. Il ne savait pas s'il devait oser, si en fait Vincent voulait la paix. Ou alors il allait parfaitement bien et était ce genre de personne qui avait des petites crises d'insomnies sans plus. Ou alors ça n'allait pas, et il savait bien que la solitude pouvait parfois être dévastatrice. Il avait abandonné un moment, avant de retourner voir pour y constater que ça ne semblait pas aller. Un jogging et un beau petit t-shirt noir plus tard et il sortait en silence, partit dans la cuisine, sans lui accorder la moindre attention pour le moment. Un verre de lait plus tard avec une paille et une boîte de biscuits et le voilà qui prit place sur le divan en prenant soin de laisser de l'espace à Vince. Il lui tendait gentiment la boîte, aussi adorable qu'il lui était possible de l'être en ce moment. " You can't say no to oreos. Bad for the arse but good for the mood. Right? " Pas la moindre question posé, toujours le même, à préférer apprivoiser doucement plutôt que de demander directement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Better an oops than a what if [My little Pug] [18+]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?
» Oops... didn't know you were here
» oops i did it again.
» OOPS ! Terra Mystica
» *Oops* It's me !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: