Partagez | 
 
 
 

 voyage dans le temps pour sauver ses parents ✻ (antigravity., chesse!burger & nico)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
l'hôtel adriano
Féminin MESSAGES : 415
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 22
RÉGION : importée du vietnam, façonnée à montréal
CRÉDITS : muah (icône), crack in time (signa)

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend du contexte, si l'inspiration est au rendez-vous, je fonce
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t73-marty-il-te-faut-voir-les http://www.letempsdunrp.com/t92-le-pays-imaginaire-de-sky-walker
Pigeon


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation


Qui n'a jamais rêvé de modifier le temps ? De voyager à travers l'espace temporel et modifier certaines choses ? Imaginez que vous ayez la chance de le faire, rien que pour un seul moment. Pensez à ce moment et ouvrez les yeux. Tout d'un coup, vous vous retrouver exactement dans ce passé précis.
Luke et Leia étaient en mission avec R2 et C3PO quand tout est arrivé. Que s'est-il passé exactement ? Les deux jumeaux n'en savent strictement rien, mais leur vaisseau échouent sur une planète qui répond au nom de Naboo. Les deux droids manquant à l'appel et leur seul moyen de transport est décédé. Les voilà seuls dans un jardin inconnu. Bon sang, comme si ce n'était pas assez, les gardes les arrêtent immédiatement et ils sont emmenés devant la reine Padmé, qui est accompagnée d'Anakin à ce moment-là. Ils doivent évidemment répondre de leurs actes, mais Luke sent une étrange sensation de la force.

Comment se dévoiler face à leurs propres parents, avant que la tragédie n'arrive ?

Contexte provenant de cette recherche


« i remember what it's like »
being free like the wind. et nos amours ont continué de perdurer à travers le temps. même si la liberté pouvait être ce que j'avais rêvé, de m'envoler par-delà les montagnes et les rives, j'ai continué à vivre.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
l'hôtel adriano
Féminin MESSAGES : 415
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 22
RÉGION : importée du vietnam, façonnée à montréal
CRÉDITS : muah (icône), crack in time (signa)

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend du contexte, si l'inspiration est au rendez-vous, je fonce
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t73-marty-il-te-faut-voir-les http://www.letempsdunrp.com/t92-le-pays-imaginaire-de-sky-walker
Pigeon



Luke
Skywalker

J'ai 24 ans et je vis à travers la galaxie. Dans la vie, je suis jedi & un membre de l'alliance rebelle et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




mark hamill © elastic heart
Les choses n’étaient pas censées se passer de cette façon. Du moins, c’est ce qu’il avait pensé. Luke et Leia devaient se rendre sur Tatooine pour recruter d’autres membres de l’Alliance, mais en partant avec R2 et C3-PO, le jumeau avait immédiatement senti que quelque chose allait se passe. Étrangement, la force avait peut-être tenté de le prévenir, mais il n’y avait pas fait attention. Il décida de suivre son instinct et de s’embarquer dans cette petite mission avec sa sœur. Leia et lui avaient une chimie incroyable et depuis qu’ils savaient maintenant qu’ils étaient liés au sang, ils étaient plus proches que jamais. Un lien spécial les reliait. La force et le destin n’avaient pas fait les choses par pur hasard. S’embarquant dans cette mission, ils s’assurèrent que tout était en ordre. Et pourtant, une fois que le vaisseau fut un plein vol, Luke ressentait toujours cet étrange doute qui était en lui, sans savoir pourquoi. Était-ce la bonne décision, finalement ? Pourquoi la Force lui envoyait-elle cette sensation ? Leia, tu es sûre que nous allons dans la bonne direction ? demanda-t-il, curieux. Il fronça les sourcils. Mais que se passait-il ? Le vaisseau ressentit une drôle de secousse. Ce n’était pas normal ! R2, qu’est-ce qui se passe ? C3-PO ? Aucune réponse. Leia et lui tentèrent de reprendre le contrôle de la situation, mais les commandes restaient bloquées. Aucun moyen de s’y retrouver. Après des manipulations complètement folles, ils finirent par aller dans une autre dimension. Ce n’était définitivement Tatooine. Qu’est-ce qui... ATTENTION ! Et BOUM ! Leur vaisseau s’écrasa sur le sol. De beaux jardins fleuris. Que s’était-il passé, bon sang ? Et où étaient leur droides ? Trop de questions restaient sans réponses. Évidemment, le coup fut assez brutal, mais il s’assura que sa sœur allait bien. Leia, tout va bien ? Tu n’es pas blessée ? Il se détacha pour aller l’aider. Après l’avoir secouru, ils devaient se rendre à l’évidence que... eh bien, pas question de retourner là d’où ils venaient avec dans l’état où était leur moyen de transport. Leia proposa d’aller chercher de l’aide dans les environs. Bonne idée, approuva Luke, en la suivant.

Mais au même moment, des gardes visiblement, les arrêtèrent en plein chemin. Alte ! Qui êtes-vous ?! Oh ça y est ! C’était le moment de se présenter à nouveau. En un claquement de doigt, ils furent cernés assez vite par d’autres hommes qui les entourèrent. Luke ne savait pas trop quoi leur dire. Et pourtant, il sentait quelque chose. Ne pas révéler leur véritable identité. Pour lui, cela semblait la meilleure décision. Je suis Luke et voici ma sœur Leia... Notre vaisseau s’est... enfin, il s’est échoué dans votre jardin... tenta-t-il d’expliquer, maladroitement comme à son habitude. Vous expliquerez cela à votre majesté, la Reine Padmé Amidala. Suivez-nous, étrangers. Ne voyant pas d’autre choix, les deux jumeaux avancèrent bien malgré eux dans la même direction que les gardes en question. Luke ressentait toujours cette sensation étrange depuis son arrivée. La Force était très forte dans cet endroit, sans aucune explication. La Reine Padmé Amidala, hein ? Mon dieu ! C’est alors qu’il réalisa. Bon sang ! Ils étaient dans le passé ! Il regarda sa sœur, mais elle ne semblait pas cerner ce qui se passait. Luke ne faisait pas trop confiance aux gardes pour ce sujet assez délicat. Ils entrèrent dans le palais où le jeune Skywalker se doutait qu’ils entraient maintenant dans les appartements de la Reine. Alors, c’était comme ça, sur Naboo, avant que tout n’éclate... Il était fasciné de voir ce nouvel environnement autour de lui. Les gardes s’arrêtèrent. Deux silhouettes étaient dos à eux. Votre majesté, s’inclina celui qui semblait être le capitaine, nous avons repêché ces deux jeunes dans les jardins de madame. Visiblement, leur vaisseau s’est échoué dans vos belles plantes. C’était un peu gênant. Luke réalisait que ce n’était pas la meilleure façon de s’introduire à une reine. La seule royauté qu’il avait rencontrée, c’était Leia qui était à ses côté. Elle n’était que princesse, mais là, c’était une reine. Toute cette histoire le rendait extrêmement mal à l’aise... Nous sommes désolés de cette interruption brusque, Majesté. Ma sœur et moi nous sommes perdus et sommes visiblement atterris au mauvais endroit. Il s’excusa, tout en s’inclinant légèrement. Elle ne s’était pas encore retournée, visiblement en grande conversation avec un homme qui était présent avec lui dans la salle, alors que Leia et lui venaient tout juste d’arriver.


« i remember what it's like »
being free like the wind. et nos amours ont continué de perdurer à travers le temps. même si la liberté pouvait être ce que j'avais rêvé, de m'envoler par-delà les montagnes et les rives, j'ai continué à vivre.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Nico
Masculin MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 29/03/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Sud
CRÉDITS : Ich

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique, Harry Potter
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t840-this-one-time-at-band-ca
Limace



Leia
Organa

J'ai 24 ans et je vivais à Alderaan. Dans la vie, je suis sénatrice et rebelle et je m'en sors à merveille. Sinon, grâce à ma chance, je suis dans une relation complexe et je le vis comme ça vient.




avatar © Moi

Pourquoi est-ce que tu fais ça ? Dis Han en retenant le bras de Leia fermement. D'un geste elle secoua l'épaule et lui fit lâcher sa prise. Elle allait partir sans demander son reste mais fit volte face pour s'arrêter à quelques centimètre du visage de son amant.
Et qu'est-ce qui devrait me retenir ? Toi ?
Allons ! La bataille est terminée, pourquoi continuer ?
C'est mon devoir en tant que sénatrice et en tant que rebelle !
Il avait ce don, ce don si fatiguant de lui faire monter la moutarde au nez. Il est tout ce qu'elle ne pouvait pas supporter et pourtant il y avait ce je ne sais quoi qui l'attirait sans cesse à nouveau dans ses bras. Il fit la moue et regarda ensuite Luke qui attendait Leia près du vaisseau. Il lui fit un signe de la tête.
Et pourquoi Tatooine ? La dernière fois que nous nous y sommes rendus, tu sais que ça a été compliqué. Même si je dois avouer que j'ai adoré ta tenue.
Imbécile ! C'est la planète de Luke, il y tient, voilà tout.
Oh donc c'est un mission sœurette et frangin alors...
Arrêtes donc tu veux.
Elle allait de nouveau partir, il attrapa sa main et l'embrassa langoureusement. Elle se débattit et parti sans le regarder.
Prenez soin de vous princesse ! Dit il sur un ton moqueur.
Elle se stoppa, leva les yeux au ciel mais ne pu retenir un sourire en coin. Lorsqu'elle arriva à la hauteur de Luke elle remarqua quelque chose dans son regard, comme une inquiétude. ça va Luke ? Il n'avait pas eu le temps de répondre que C3-PO débarqua d'on ne sait où :
Tout est prêt princesse, R2D2 et moi même sommes paré pour nous rendre sur Tatooine.
Bien allons-y ! Dit elle sans prendre garde à son frère et son air penseur.

******

Il y avait quelque chose, elle le sentait. Il y avait cette étrange connexion entre eux, un lien indéfectible, peut être était-ce la force ? Elle ne savait pas, mais cette alchimie entre eux faisait qu'elle ressentait ses craintes et ça lui mettait une boule au ventre. Pourtant le voyage se passait sans encombres, rien a signaler, l'espace s'étendait devant eux comme un tapis de lumière.
Leia, tu es sûre que nous allons dans la bonne direction ?
Pourquoi n'irions nous pas dans la bonne direction ? Prise de doute, Leia allait interroger R2 sur sa trajectoire quand l'espace d'un instant son regard quitta l'horizon et le vaisseau se mit à avoir des secousses.
R2, qu’est-ce qui se passe ? C3-PO ?
R2 ? Tu es là ? R2 ! Renchérie la princesse sans obtenir aucune réponse. Je ne comprends pas rajouta t'elle, tout semble en ordre pourtant ! Mais Leia perdait de plus en plus le contrôle, la direction du vaisseau se durcirait et ne semblait plus laisser aucune liberté au pilote.
Luke, un petit coup de main serait le bienvenue ! Le Jedi attrapa le levier sans réussir à faire quoi que ce soit. C'est quoi ce b... Une nouvelle secousse déstabilisa les jumeaux. Leia se leva pour chercher C3-PO dans le vaisseau mais plus rien.
Luke, il se passe quelque chose de...
Qu’est-ce qui... ATTENTION !
Leia ne pu retenir un cri de peur quand le vaisseau entra dans l'atmosphère d'une planète qui n'était définitivement pas Tatooine. Leia n'eut pas le temps de reconnaître cette planète sur laquelle elle s'était déjà rendue pourtant, elle ne pu que percevoir ce bleu océan qui la caractérise.
Qu'est-ce qui se passe ?!
Ni un ni deux, le vaisseau s'écrasa violemment, Leia sentit son corps se soulever et partir dans tous les sens. Elle se rattrapa au siège et tenta de maintenir son équilibre. Par le pare brise, on pouvait voir des étincelles, le vaisseau n'allait pas s'en sortir en bon état. Qu'est ce que ça pouvait bien être ? Un rayon tracteur ? Non ils ne fonctionnent pas comme ça... Elle était déboussolée et ne comprenait plus ce qu'il se passait. Soudain, c'est vraiment le mot, le vaisseau s'arrêta net. Comme stoppé par une force invisible.
Leia, tout va bien ? Tu n’es pas blessée ?
Rien de cassé... on ne peut pas en dire autant de notre vaisseau. Bon sang, qu'est-ce qu'on va faire ? Nous devrions essayé de trouver de l'aide. A ce moment là, Leia ouvrit la porte du vaisseau et sauta pour atterrir sur un parterre de fleur joliment arrangé.
Bonne idée Entendit elle derrière son épaule, mais à peine eut elle le temps de répondre qu'elle était déjà tenue en joue  Wow wow ! On se calme messieurs ? Alte ! Qui êtes-vous ?!
La princesse se tourna vers Luke. Ne pouvait-il pas utiliser un de ces tours de Jedi pour prendre le contrôle de la situation ? Mais elle remarqua ensuite que c'était une dizaine d'hommes qui l'entourait. Son blaster hors de porté, Leia se sentait complètement impuissante. Il était temps de jouer la carte sénatrice, généralement ça calmait les ardeurs. Elle n'eut pas le temps de se lancer dans ses remontrances que Luke prit les devants : Je suis Luke et voici ma sœur Leia... Notre vaisseau s’est... enfin, il s’est échoué dans votre jardin... Ah tiens c'est bien vrai, c'est un jardin, Leia n'avait pas eu le temps de regarder autour d'elle, trop préoccupée par les canons pointés vers son visage. Vous expliquerez cela à votre majesté, la Reine Padmé Amidala. Suivez-nous, étrangers. La reine Amidala ?! Attendez une minute, elle est décédé depuis des années, c'est impossible ! Leia sentit alors le canon d'un blaster contre ses épaules lui montrant la marche à suivre. Elle s'exécuta un peu hébété. Elle se tourna vers Luka et murmura Est-ce que c'est une blague ?! Lorsqu'ils eurent dépassé la carcasse de leur vaisseau, Leia aperçut une immense bâtisse qui surplombait l'océan. Maintenant qu'elle y prêtait attention, elle pouvait entendre des immenses cascades. Plus aucun doutes, ils étaient sur Naboo ! Mais pourtant quelque chose était étrange, et puis cette histoire de reine Amidala, ça devait être une plaisanterie.
Votre majesté, nous avons repêché ces deux jeunes dans les jardins de madame. Visiblement, leur vaisseau s’est échoué dans vos belles plantes. A peine sortie de ses rêveries, Leia discerna deux silhouettes face à elle, deux silhouettes qui lui était totalement inconnues. Elle fronçait des sourcils en essayant de cerner la situation en vain.
Nous sommes désolés de cette interruption brusque, Majesté. Ma sœur et moi nous sommes perdus et sommes visiblement atterris au mauvais endroit. Lança Luke en s'inclinant. Elle le regarda avec un air étonnée, mais lassé de la situation, son côté princesse ressurgit et elle lança :
Je suis Leai Organa, sénatrice de la Nouvelle République, nous n'avions pas prévu de nous rendre à Naboo, notre vaisseau à eu visiblement un disfonctionnement. Impossible de mettre la main sur nos droïdes. Nous sommes réellement navrés des dégâts que nous avons pu causer, mais soyez sûrs qu'ils ont été fait contre notre gré. Nous étions en route pour Tatooine quand nous avons perdu le contrôle. Si vous pouviez nous aider, je suis sûre que la Nouvelle République vous en serait reconnaissante.
Comme à son habitude, la princesse avait débité tout cela d'une traite dans la peur d'être interrompue. La reine Amidala était sa mère, le soldat avait du commettre un erreur, bien que cette silhouette lui était totalement inconnue... qui sont donc ces personnes ?

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cheese!Burger
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 09/03/2017
ÂGE : 27
RÉGION : Gotham City
CRÉDITS : Google & Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Univers Fantastique, Marvel, HP... En rapport avec les Séries ou Films.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t628-j-ai-faim-miammiam http://www.letempsdunrp.com/t643-cheeseburger-omnis-res-habet-ut-saperet
Limace



Anakin
Skywalker

J'ai 25 ans et je vivais sur Tatooine. Dans la vie, je suis Chevalier Jedi et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt très très bien.




Hayden Christensen © NOM CRÉATEUR


Voilà un trop long moment maintenant, que la galaxie est enlisée dans un conflit à grande échelle. Après la Guerre des Clones et voyant leur chance de l’emporter s’amenuiser, les Forces Séparatistes frappèrent un grand coup en décidant d'attaquer la planète capitale Coruscant. Le Général Grievous, s'empara par la même occasion de Palpatine, le Chancelier suprême de la République. Cela fait plusieurs jours maintenant, que le dirigeant républicain a été délivré par les deux Jedi : Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker. Aussitôt de retour sur Coruscant, c'est sans perdre un instant que le jeune chevalier Jedi alla retrouver les bras de sa bien aimée, toujours dans le plus grand secret. Bien que garder leur relation secrète, commençait réellement à lui taper sur le système. Au point, qu'il lui arrivait plus fois de songer à le dévoiler aux yeux de tous. Fatigué de devoir se cacher, fatigué de toutes ces règles inutiles et pour certaines complètement stupides... S'il s'abstenait, c'est uniquement parce que la belle Padmé n'était pas d'accord avec cela. C'est donc lors de ces retrouvailles, que son grand amour lui annonça qu'elle était enceinte. Un bonheur intense et indéfinissable pour Anakin... Qui se senti pousser des ailes, un peu trop peut-être... Au point d'avoir l'intense conviction, qu'après toutes ses victoires et ses efforts acharnés, il serait enfin promu au rang de Maître au sein des Chevalier Jedi. Ce qui, hélas, lui sera refusé.  Une humiliation... Le plus grand échec de son existence. Qui exercera un chamboulement violent et intense au cœur de son esprit et de ses valeurs. Il le méritait pourtant ce rang. Tout du moins, il en est persuadé. Fort heureusement, il peut compter sur le soutien du chancelier Palpatine et surtout sur Padmé.

Quelques jours de répit lui était donc offert. Padmé fit vœux de s'échapper quelques jours sur Naboo et comme souvent, Anakin se proposa pour faire office de "garde du corps" personnel de la Reine. Toujours la même excuse, pour rendre leurs vagabondages romantiques, indétectables. Le jeune Jedi avait bien besoin de cette parenthèse pour réfléchir et s'apaiser l'esprit, aux côtés de sa belle. Bien qu'il ait de plus en plus de mal à faire comme si tout aller bien. A se comporter comme un gentil petit élève obéissant et passif, qui n'est jamais reconnu ni récompensé pour sa valeur. Figé devant une des grandes baie vitrée de la chambre, Anakin fit perdre son regard en direction de l'horizon. Attendant patiemment, que Padmé termine de converser avec une partie du conseil. C'est alors que soudainement, les songes du Jedi furent interrompus par une... Force très puissante et indescriptible. Il se figea quelques instants, avant d'aller retrouver instinctivement Padmé dans ses appartements. Un garde semblait lui murmurer quelque chose à l'oreille, qu'il n'eut d'ailleurs aucun mal à décrypter, avant qu'une once d'inquiétude ne traverse les yeux de la Reine. Dans les yeux d'Anakin, se fut tout autre chose... Il s'approcha doucement de sa belle, s'éloignant quelque peu de la porte et lui tournant le dos, de telle sorte à pouvoir converser avec la Reine plus discrètement.

- « Quelque chose ne va pas. Je ne comprends pas... Je n'ai jamais ressenti une telle Force et pourtant... C'est comme si elle m'était familière. »

Visiblement chamboulé, troublé... Le Jedi ferma subitement les yeux et plaqua ses doigts contre sa tempe, alors que les deux inconnus firent irruption dans son dos, dans la pièce. Jamais, il n'avait ressenti une chose pareille et ne savait guère quoi en penser. Un jeune homme, pris dans un premier temps la parole, avant qu'une voix féminine et plus assurée pris la suite. Quand celle-ci prononça le nom de sa planète natale et eut terminé, Anakin rouvrit les yeux, puis pris une grande inspiration. S'octroyant le droit de prendre la parole, pour la Reine. Et surtout, dans un élan de protection pour sa chère et tendre.

- « Nous ne connaissons aucune sénatrice répondant au nom de Leia Organa. »

Lança subitement le chevalier Jedi, d'un ton tranchant. Avant de finalement pivoter sur lui-même pour leur faire enfin face. Le regard sombre, transperçant et méfiant. En ces temps de guerre, il valait mieux l'être et le rester. Il détailla les deux inconnus, dans un silence pesant. Ils avaient tout l'air d'imposteurs, vu leur discours. Les seuls possédant ce nom étant bien la reine Breha Antilles Organa et son mari, le sénateur et prince consort Bail Organa. Pourtant, quelque chose de puissant arrivait à attirer toute l'attention d'Anakin. Il fixa un long moment le jeune homme, avant de reposer son regard sur la soit disant Leia.

- « D'où venez vous ? Pour quelle raison la Reine devrait accepter de vous aider ? »




RIEN N'EST VRAI &TOUT EST PERMIS.

i'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, useless, worthless, lonely, boring, sad, broken, lost cause, defeated.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
antigravity.
Féminin MESSAGES : 33
INSCRIPTION : 24/02/2017
ÂGE : 22
RÉGION : seattle.
CRÉDITS : aikonhime@avatar.

UNIVERS FÉTICHE : city + comics.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Padmé
Amidala

J'ai 28 ans et je vivais sur Coruscant. Dans la vie, je suis Sénatrice et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée et je le vis plutôt parfaitement bien.



avatar © myself


C'était pas vraiment surprenant en fait.
Que la brunette du nom de Padmé ait évoqué le désir de s'envoler pour Naboo. Parce qu'en finalité, cette planète avait beau être reliée à la République, tout était beaucoup plus calme. Sur Coruscant, tout allait tellement vite, la pression était sans arrêt présente, et personne ne s'accordait un peu de répit. Et Padmé, elle en avait besoin, probablement comme n'importe quel être humain. Seulement, son rôle à elle était toujours si compliqué. Parce que la brune, elle n'était pas comme ces autres politiciens, ces moutons qui n'osaient pas ouvrir la bouche et dire ce qu'ils pensaient réellement. Ils suivaient, bêtement, sans même tenter de venir trouver des solutions plus diplomatique. Seul quelques sénateurs, dont son éternel ami, le Sénateur Organa suivait les choses que Padmé faisait car il restait éternellement de son côté. C'était probablement le seul sénateur en qui elle avait confiance d'ailleurs.
Seulement, depuis quelques temps, les choses se compliquaient, et Padmé elle avait sincèrement besoin de prendre ses distances. Sa relation avec Anakin devenait de plus en plus compliqué. Garder ça secret restait un éternel fardeau, avec l'éternelle peur de se faire découvrir. Mais quand il partait, elle ignorait pour combien de temps. Des jours, des semaines, parfois des mois. Et elle devait faire son possible pour ne pas craquer, pour ne pas écouter les holonets qui racontaient n'importe quoi. Mais c'était toujours délicat, une chose qui pesait sur les épaules de la belle. Seulement, elle savait que si ce secret se répandait, il perdrait sa place de chevalier jedi, et elle, elle perdrait son rôle de sénatrice. Vivre dans le secret était donc leur seule solution.
Seulement voila. Les choses s'étaient compliqué en apprenant que les maux qu'elle ressentait étaient dû à une grossesse. Evidemment, elle avait voulue sauter de joie, hurler son bonheur au monde entier. Mais ça aussi, ça lui était prohibé. Alors elle en profitait pour rester discrète, et par chance, elle n'avait pas encore besoin de se préoccuper de cette histoire de baby bump. Quand le temps viendrait, elle y songerait, mais pour l'instant, ses tenues amples étaient suffisante pour camoufler tout signe suspect.

Quand enfin, Anakin était revenu, elle avait prétendue avoir besoin d'un peu de repos sur Naboo. Ainsi, elle avait pu retourner sur sa planète natale en compagnie de l'homme qu'elle avait épousé et passer quelques jours paradisiaque sur cette planète. Elle avait simplement espoir qu'il ne soit pas dans l'obligation de partir trop rapidement, même si elle appréciait chaque instant avec lui. Chaque seconde était précieuse dans leur situation. Mais malgré sa présence sur Naboo, la politique n'attendait jamais. Donc bien souvent, Padmé restait dérangée par des informations, des meetings, des conseils, diverses choses pour lesquelles on avait besoin d'aide, l'obligeant à s’atteler à son rôle de représentante de Naboo.
Si elle avait conversé avec le Sénat en direct, dés lors que l'éternel débat s'était terminé, un des membres de sa garde personnelle vint lui parler, lui expliquant alors la situation des intrus ayant atterrit dans leur jardin. Ils étaient sur le coup, apparemment, ce qui facilitait la chose. Mais la panique s'emparait d'elle. Elle, toujours victime d'attaques à son égard. Elle avait soudainement peur qu'on tente encore une fois de l'assassiner.
Puis alors, que le garde disparu derrière une porte, elle pu faire face à Anakin, le regard inquiet, les lèvres pincées. Oui, elle avait peur. Mais elle ne le montrerait pas. "Familière?" demandait-elle, penchant la tête sur le côté. "Comme si tu l'avais déjà rencontré?" Et ainsi, elle pensait au pire. Des siths, peut-être ? Elle n'en savait strictement rien. Et elle savait qu'elle pourrait compter sur son mari pour la protéger mais en dépit de ça, elle continuait de s'inquiéter. Et alors qu'elle tentait de mettre un mot dessus, la porte s'ouvrit, obligeant la brune à faire un pas en arrière, comme pour ne pas suspecter la proximité des deux individus. Et elle les vit, ces deux personnes, ce jeune homme et cette jeune femme. La brunette haussait un sourcil et s'apprêtait à prendre la parole lorsqu'Anakin le fit pour elle.
Mais le fait que cette demoiselle dise se prénommer Organa attisait la curiosité de la brune. Pourquoi prendre ce nom ? Surtout quand on voit les deux personnalités que Bail Organa et Padmé Amidala sont. "Vous ne pouvez pas être une Organa." déclarait Padmé en prenant cette fois ci quelques pas en avant. "Bail Organa est un très bon ami. Et je sais qu'il ne possède personne dans sa famille du nom de Leia." déclarait la brunette avant d'hausser un sourcil. Elle lançait ensuite un regard vers Anakin, comme pour lui signaler qu'elle pouvait prendre le relais pour l'interrogatoire. Mais le connaissant, il ne baisserait pas sa garde, et c'était probablement mieux comme ça. Elle même préférait le savoir prêt à dégainer son sabre laser plutôt que de se savoir sans défense. "Puis de quelle Nouvelle République parlez vous?" demandait la brunette, faisant quelques pas en avant. C'était véridique, après tout, ils étaient déjà dans une République qui vivait depuis des décennies maintenant. Certe, pas toujours extraordinaire, principalement en ces temps de guerre.

"Je pense que vous pourrez comprendre ma réticence à vous venir en aide." fini par déclarer la jeune femme. "Je peux comprendre que votre vaisseau ait atterrit ici par erreur. Seulement,
j'avoue que cette histoire de Nouvelle République me paraît étrange. Sans oublier que nous ne connaissons effectivement personne du nom de Leia Organa."
Conclu la demoiselle, restant tout de même méfiante. Cette guerre l'obligeait à se méfier de toute personne, même si leurs intentions ne semblaient pas négative. Ce qui ici, semblait être le cas. Ils n'avaient pas l'air particulièrement méchant. Mais par précaution, il fallait rester méfiant. La confiance se gagnait. "D'où venez vous?" fini-t-elle par simplement demander, curieuse d'en connaître plus avant de prendre une quelconque initiative.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
voyage dans le temps pour sauver ses parents ✻ (antigravity., chesse!burger & nico)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Voyage dans la jungle [CLos]
» Il est temps pour moi de partir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction :: Space-Opera-
Sauter vers: