Partagez | 
 
 
 

 ☾ Got no way to prove it (part. one)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation


Les mains menottées, le cœur endurci, et serrés, la rancœur au bord de son visage, chaque parloir est un brise cœur. Les comptant avant que le compte à rebours explose. Leurs cœurs ne peuvent s'empêcher de s'aimer comme leur première rencontre. Hedwig Marzolf était la cible qu'il devait exécuter dans le courant de la matinée. Il n'a pas pu appuyer sur la gâchette, en croisant son regard chocolaté envoûtant. Et s'est promis qu'aucun meurtrier ne viendrait mettre en péril son existence. Un, a tenté de l'éliminé en condamnant (perso. recherché) pour un meurtre. Ce dernier aurait comme ça plus aisance à assassiner la cible « potentielle ». Ils mettront tout en œuvre pour prouver son innocence avant son électrocution. Lorsqu'elle viendrait lui annoncer qu'elle attend un heureux événement. Les larmes coulent en silence, en sachant que son heure est pour bientôt. Celui-ci s'en veut, d'être coupable de son chagrin, de la douleur qu'elle endure. Ils sont condamnés à une séparation, ce dernier souhaite la protéger de son électrocution. Hedwig veut prouver au monde son innocence malgré ses antécédents.

Si c'est la dernière chose que je verrais de toi. Souris, Princesse.
Je pourrais alors me reposer dans un autre monde.

- écrit par le prisonnier.

« Rien ne peut empêcher des cœurs de s'aimer »
- écrit par Hedwig Marzolf.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Hedwig
Marzolf

J'ai 38 ans et je vis à Illinois, Amérique du Nord. Dans la vie, je suis infirmière et je m'en sors plutôt bien. Je suis en couple.

elle fut adoptée dés son plus jeune âge par des parents qui ne sut desceller le problème de son renfermement.  ϟ sa mère décéda sous les flammes lors de l'incendie qui atteint leur appartement.  ϟ quant à son géniteur, il ne montra aucun signe de vie comme s'il ne comptait pas retrouver son enfant.  ϟ celui-ci fut recherché pour être le meneur d'une bande qui font la revente illégale.  ϟ elle n'a aucune conscience des actions de ce dernier, avant qu'un ex-tueur en série (Yoan) vienne lui apprendre en personne. ϟ celle-ci entretient une relation avec ce même homme depuis quatre ans. ϟ elle n'a pas encore annoncé la grossesse (deux mois) par crainte que cela nuise à leur enfant.


lauren cohan © Eriam


« Illinois, Jolliet
Mardi 7 Septembre,
A 15h30
 »




Les larmes coulaient, le remord la rongeait, de peiner à prouver innocence de son conjoint. Les pistes étaient minimes, peu de personne osa se confier sur cette exécution. Comme si c'était tabou. Comme si les personnes le présumait déjà coupable. Certes, il avait peut-être rempli des contrats en exécutant beaucoup d'hommes. Il n'était sûrement pas le seul, et un comptait l’assassiner pour une somme d'argent. Ce que la brune ignorait, néanmoins cela ne l'interromprait pas dans son chemin. A la conquête du cheminement du savoir concernant cette accusation. Il était non-coupable, ni la tempête, ni le vent, ni la neige viendrait l'en empêcher. Le temps lui était compté, le sang d'un innocent coulera sur le sol équerrant. Les gardiens ont aucun remords, aucun scrupule de condamner des prisonniers. Qu'importe qu'ils soient innocents, ou même coupable c'était la même sentence. Les mains tremblantes, elle fixa longuement ce morceau de papier important. La date ou elle pourra revoir un moment cet homme, celui que chéri énormément. Elle en a bien vu des horreurs pourtant, dans son hôpital ou elle se préoccupe de patients. Pourquoi est-ce différent quand il est une question de sentiment ?

Hedwig se mit un manteau, pour se protéger des intempéries, prenant habitude de dissimuler dans des vêtements. Le tout pour passer complètement inaperçu parmi les personnes, et qu'aucun homme ne projette son regard malveillant, et pervers dans sa direction. Cela était son quotidien pour chaque visite pour partager un moment d'intimité. Si le temps pouvait s'interrompre, se figer pour le conserver longtemps. Que ni la mort, ni quelqu'un vienne lui prendre la seule personne qui comptait. Comment osait-il s'en prendre à un innocent ? Et personne réussirait à la convaincre que son homme était malhonnête, et malveillant. Qu'il était coupable, responsable. Le cadavre inerte, gisant sur le sol d'Illinois, n'était pas son « œuvre ». L'ex-infirmière comptait démasquer le coupable, qu'importe les conséquences. Il est intolérable, inacceptable que le père de son enfant soit condamné. La jeune femme se rendit au pénitencier pour le retrouver, ne serait-ce qu'un moment après des semaines. La capuche sur le visage, le papier dans sa main gauche, elle eut un entretien avec un gardien, qui interrogea sur la raison de sa présence dans le pénitencier. Elle tendit le morceau de papier pour prouver que c'était maintenant à son tour.

« Passez ! »

Elle remercia le gardien, avant de pouvoir regagner la cellule de rencontre pour prisonnier. Intérieurement, elle priait constamment pour qu'il soit épargné au pénitencier. Celle-ci avait conscience qu'il pourrait souvent être persécuter, et menacer. La douleur perdure au fond de son cœur, comme pour partager sa souffrance. Inconsciemment, sa main se reporta sur son ventre comme une bénédiction. Si seulement son cauchemar pouvait cesser sur le champ, cela l'arrangerait. Combien de temps devrait-elle se rendre au pénitencier avant son innocence ? Le détective chargeait de l'innocence de son conjoint, mettait énormément de temps. Le temps qui lui permette de regrouper de nombreux « indices » concernant le coupable. Qui a inculpé à tord un innocent pour pouvoir l'exécuter. Seul le prisonnier est peut-être au courant de la mauvaise intention du criminel. Qu'en serait-il au moment, ou elle apprendra d'elle-même qu'elle est menacée ?

HS : @imaginarium et voilà pour notre premier rp  minicoeur
Revenir en haut Aller en bas
 
 
☾ Got no way to prove it (part. one)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: