Partagez
 
 
 

 Radio Christmas ft. squirowl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
22 novembre 2019 : ouverture du marché de Noël de Strasbourg.
C'est dans l'un des 300 chalets installés au coeur de la ville que résonne la voix de Gaël, chargé de tenir un stand pour promouvoir la station radio au sein de laquelle il exerce depuis déjà quelques années. Micro et matériel audio sont plantés dans un décor en adéquation avec l'ambiance qui flotte dans l'air. L'animateur et l'un de ses acolytes, travaillant habituellement en studio, évoluent ce soir entourés de guirlandes lumineuses. Le duo d'animateurs invite les passants à intervenir pendant l'émission. C'est à cette occasion que Gaël, ancien gamin turbulent à l'école, pourrait voir sa vie prendre un nouveau tournant en rencontrant l'un des intervenants...


Contexte provenant de cette notre imaginaire, avec @squirowl  :hanwi:
Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl Original


avatar :copyright:️ smmg


20h, le 22 novembre 2019
Sa main droite tenait l'oreillette de son casque contre son oreille. Les dernières notes du titre de Maroon 5 résonnaient à l'antenne. Gaël hochait la tête en même temps que la musique, il aimait particulièrement ce dernier son du groupe. Sans compter que l'écouter dans un chalet, au beau milieu du marché de Noël de la ville, c'était une première. Un regard échangé avec le technicien du son suffit : l'ingé baissait progressivement le son pour enclencher sur la suite de l'émission. Sourire aux lèvres, Gaël se rapprocha du micro et pencha la tête pour apercevoir l'ensemble du marché depuis sa cahute en bois.

"De retour sur Welsass Radio avec l'excellent morceau Memories de Maroon 5 !" Casque vissé sur les oreilles, son collègue attendait le moment propice pour intervenir. Il savait que les intros étaient l'un des nombreux points forts de Gaël. Ils n'étaient pas la seule radio présente ce soir, tout était bon pour se démarquer. "Envie d'un vin chaud ou d'un cadeau inoubliable pour cette année ? Nous sommes toujours en direct du marché de Noël. Et vous le savez, jusqu'à 21h ; Welsass Radio vous permet d'intervenir en direct sur son antenne." ajouta l'animateur. L'une des employées de la radio, postée à quelques mètres du duo et chargée de "rabattre" quelques clients du marché lui faisait justement signe. Son collègue prit aussitôt la parole. "Il semblerait justement que nous ayons un intervenant, Gaël. Monsieur, n'hésitez pas à nous rejoindre ! Nous avons aussi du vin chaud", ajouta ce dernier avec des yeux rieurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Limace

Radio Christmas ft. squirowl Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava


20h15, le 22 décembre 2019.


Les allées du marché de noël étaient bondées. Les jeunes adolescents que j’accompagnais pour cette sortie était survolté. Il faut dire que c’était un peu comme la sortie de l’année pour eux. Organiser une sortie de cette envergure était une sacrée organisation. Même si ce n’était que trois personnes, mais je suis seul pour les gérer, et surtout ne pas les perdre. Parce qu’ils ne sont pas évident, je dois bien l’avouer. On déambulait dans les allées de ce marché, je tentais de faire attention à chacun d’eux, à ce qu’ils ne cassent rien. Je ne craignais pas les crises qui peuvent menacer d’arriver, je savais les gérer. ce que je craignais le plus, en revanche, c’était la réaction des autres, que je ne peux absolument pas gérer.

Mais tout se passe plutôt bien pour le moment. Ils sont plutôt calmes par rapport à d’habitude, et ils semblent même émerveillés par ces milliers de lumières qui brillent de partout. Je souris, je n’aimais pas particulièrement les lieux aussi bondés, mais je prenais sur moi car je n’avais pas vraiment le choix pour le boulot. Les artisans cherchent à nous attirer dans leurs filets, parfois en se prenant au jeu de celui qui crie le plus fort. On traverse une nouvelle allée lorsqu’une jeune femme tente de nous intercepter pour participer à une émission de radio. Je tentais d’évincer cela, je détestais prendre la parole en public. Mais c’était sans compter sur Vincent, trisomique de 17 ans, qui lui, était totalement ravi de se donner en spectacle. Je soupire, alors contraint de le suivre pour éviter de faire trop de bêtises. Il était plus qu’à l’aise avec un micro en main, et c’est bien ce qui m’inquiète. Je finis par monter sur l’estrade, par dépit avec ses deux camarades. Je prends sur moi et observe les alentours. Je tombe sur la silhouette du présentateur avec un sentiment de déjà-vu.
Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl Original


avatar :copyright:️ smmg


Les chalets fermaient normalement leurs portes en bois d'ici une petite heure. Trois heures d'ouverture seulement, la ville avait misé sur un lancement express pour cette nouvelle édition. Gaël et son équipe avaient débarqué de bonne heure sur les lieux, histoire d'installer l'imposant matériel de sono. Le temps de faire les tests son de coutume et de finaliser la communication autour du stand, il était déjà temps de brancher les micros. Au moins, cette année ; Gaël avait l'impression d'être dans l'ambiance. C'est pas comme si l'annonce du cancer de Camille - début de l'année dernière - avait permis aux Varin de passer un Noël 2018 mémorable. Les lumières clignotantes du chalet lui rappelaient que cette fin d'année avait heureusement apporté son lot de bonnes nouvelles : la rémission de sa soeur. Le reste, il s'en foutait. Cette année, le clan Varin allait en profiter un maximum. Sapin, de quoi manger pour un régiment ; il sentait que sa mère allait mettre les petits plats dans les grands.

Ah ouais ? Et il est où le mien ? dessinèrent ironiquement les lèvres de Gaël, une main sur le micro au cas où, alors qu'il croisait le regard amusé de son acolyte. S'il avait un peu le temps de flâner après avoir rendu l'antenne, il prendrait la direction des allées du marché, histoire de prendre un vin chaud à la source et de faire le tour des quelques commerces encore ouverts. Chaque année, ils étaient nombreux à faire du rabe. Et vu l'affluence, ils auraient plutôt tort de se priver. Gaël se recula un peu plus sur son siège. Il laissait Tim aux commandes pour le moment. Les interviews, il gérait. "Venez, venez !" lançait Tim avec un geste de la main pour indiquer au groupe de les rejoindre. Leur collègue venait de laisser monter un petit groupe de quatre personnes sur l'estrade. Un ingé son, les mains libres, rajouta deux chaises sur l'estrade vitesse grand V. Ce serait pas mal pour clôturer, ils avaient eu des intervenants solo depuis le début de la soirée. "Voilà, on a maintenant assez de chaises pour tout le monde. Je vous en prie, asseyez-vous [...] Bonsoir à vous quatre et bienvenue sur Welsass Radio !" poursuivit Tim alors que tout le monde prenait place. Visiblement une brochette de jeunes, dont l'un trisomique qui venait de récupérer le micro qu'on lui tendait avec un grand sourire. ça sentait l'associatif et c'était justement le genre d'intervention qu'appréciait Gaël. Un brun aux attitudes d'accompagnateur évidentes, fermait la marche. Yeux légèrement plissés, Gaël le regardait évoluer jusqu'à une chaise. Il le connaissait, c'était certain mais impossible de mettre le doigt dessus. Il rencontrait tellement de monde avec son boulot, s'il devait tous les retenir... "Alors..." ajouta son collègue en détaillant tout le beau monde. " Pour les auditeurs qui viennent de nous rejoindre, nous sommes en direct du marché de Noël de Strasbourg en compagnie de... " Son collègue invitait désormais ses invités à se présenter.
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Limace

Radio Christmas ft. squirowl Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava

Je me mordais les doigts, je n’avais pas vraiment choisi le bon jour pour aller au marché de noël. Il faut dire que c’était la soirée d’ouverture. Mais, dans mon malheur, cela ne durait que trois heures. C’était bondé, on était épaule contre épaule pour tenter d’avancer à une allure d’escargot. Je n’avais qu’une envie c’est de partir de cet endroit et de retrouver le calme et le confort de mon studio. Je soupire doucement en tentant de nous frayer un chemin tout en étant attentif à ne pas les perdre de vue, car cela pourrait engendrer des angoisses de leur part, et donc des conséquences importantes. Je n’ai pas l’impression de profiter de ce marché, il faut dire que j’avais besoin d’avoir les yeux partout. J’y reviendrais un peu plus tard, seul, pour en profiter vraiment. Là l’objectif n’était pas d’en profiter personnellement, mais que eux puisse en profiter. Je fusillais du regard tous ceux qui regarder avec un peu trop d’insistance mes compagnons de sorties. Je ne supportais pas l’injustice, ni le jugement hâtif. Je pouvais parfois sortir de ma coquille et me montrer un peu revanchard.

Mais parfois je peux totalement comprendre le regard des gens. Ils n’ont pas l’habitude de la spontanéité des personnes ayant un handicap. eux ne se cachaient pas sous le cachet de la bienséance. Ils ne cachaient pas leurs émotions et surtout, ils ne réfléchissaient pas avant d’agir, ce qui pouvait parfois rendre des situations plus que cocasse. C’était parfois un peu compliqué à gérer, mais si on savait comment les gérer, c’était plus aisé ensuite. Mais je n’avais absolument pas prévu de monter sur un plateau de radio et encore moins y participer, mais Vincent, lui n’y voyait aucun problème. Je soupire avant de faire monter le reste du groupe, aucunement question que tout le monde s’éparpille. Bien sûr les autres râlent et le font à contrecoeur, mais je n’ai pas à faire face à de grandes difficultés. Je laisse, pour le moment, Vincent gérer, et je reprendrais le contrôle si jamais ça vient à déraper. Mais j’ai bien du mal à me sentir à l’aise sur ce plateau, ce n’est pas mon dada de me montrer en spectacle, à l’instar de mes camarades. Je m’assieds à côté de Vincent qui n’a toujours pas lâché le micro. « B‘jour M’sieur » lance à la cantonade les trois énergumènes que j’accompagne. j’affiche un léger sourire. Ca va promettre de bons souvenirs en perspective. Je jette un regard aux alentours, mais personne ne semble être dérangé par notre groupe, tant mieux. Un regard sur celui qui semblait être le présentateur de l’émission me laisse cette impression dérangeante de déjà-vu. Mais je passe rapidement à autre chose quand celui qui mène la discussion nous demande de nous présenter. Vincent ne lâche pas le micro. « Moi je m’appelle Vincent, j’ai 17 ans. Et à côté de moi, à gauche c’est Martin et Yoann, on habite dans le même foyer. Et là c’est James, il s’occupe de nous. Faut pas faire attention à son accent, il n’est pas français, enfin même s’il a toujours habité ici. » J’éclate de rire, Vincent n’avait pas décidé de lâcher le micro, et il serait apparemment compliqué de le lui faire céder sa place.
Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl Original


avatar :copyright:️ smmg


Attentif à l'intervention en cours, Gaël avait tout de même le déroulé des prochaines minutes en tête. Il avait l'habitude de jongler. Le doigt à quelques centimètres de sa console de bord, il gérerait le prochain lancement musical : du Clara Luciani. Pas vraiment son style de répertoire - la pop française et lui, ça faisait deux - mais il fallait bien diffuser de tout et ses titres faisaient partie des morceaux les plus demandés par les auditeurs de la station. Et s'il basait la progra' sur sa propre playlist, il pouvait remballer et rendre l'antenne. Il ne faisait pas de la radio pour se faire plaisir ; du moins pas que. Coude droit appuyé sur le comptoir, Gaël s'avança sur le bord de sa chaise. Un large sourire sur les lèvres ; il échangea un regard avec son acolyte. Ils bossaient ensemble depuis assez longtemps pour savoir ce qui plaisait à l'autre en terme de contenu et le ton franc de ce Vincent... c'était typiquement le type d'intervention sans filtre qu'ils recherchaient. Et pour une fois, peu lui importait si elle donnait quelques sueurs froides à leur régie au passage. Le freestyle avait parfois du bon, même et surtout en radio.

"Les présentations sont désormais faites ! Tu peux nous parler un peu de votre foyer, Vincent ?" lança Tim en réponse au jeune Vincent. Et la réponse intéressait autant Gaël que leurs auditeurs. Promouvoir la vie locale, que ce soit l'associatif ou l'artisanat, c'était tout l'intérêt d’œuvrer sur une radio ayant pignon sur rue. "James, c'est bien ça ?" lança ensuite Tim en s'intéressant à l'encadrant du groupe, visiblement un peu moins à l'aise dans l'exercice que le jeune qu'il accompagnait. Les interviews de Tim étaient souvent menées du tac au tac. Le temps mort était l'ennemi de la radio, c'était bien connu. Pour Gaël, être sur les ondes était une seconde nature. Même après une petite tripotée d'années, s’asseoir devant son micro était toujours aussi grisant. "Le marché de Noël de Strasbourg, c'est une première pour vous ou plus une institution ?" ajouta Tim en souriant. Il y avait une chance sur deux que le groupe soit du coin, même si les bus de touristes venus spécialement pour le marché étaient nombreux en cette période. Seulement, il lui restait cette impression de déjà-vu et ça l'emmerdait au plus au point lorsque sa mémoire lui faisait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Limace

Radio Christmas ft. squirowl Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava

Connaissant les énergumènes que j’accompagnais, je sais que tout peut changer d’une seconde à l’autre, il suffit d’une minuscule étincelle pour que, soit ça parte en vrille, ou alors ça prenne une tournure assez surprenante. Comme le fait de me retrouver soudainement sur un plateau de radio, c’était bien la dernière de mes envies. Mais les résidents avaient l’air d’être totalement heureux d’être sur ce plateau. Au moins ils en reviendraient tout trois avec des souvenirs à raconter au reste des résidents. Et je sais que Vincent allait s’en faire un malin plaisir de nous le raconter pendant des semaines entières, jusqu’à ce que l’on n’en puisse plus de l’entendre répéter la même chose tous les jours. Mais pour le moment je le laisse profiter du moment, j’interviendrais s’il y a besoin, en espérant que les autres tolèrent le fait qu'il accapare le micro. Mais pour le moment cela ne semble pas causer de problème. Connaissant Vincent, je sais qu’il peut déstabiliser pas mal de personnes, de par ses réparties parfois incongrues, mais aussi par sa franchise déconcertante. J’attendais de voir ce qu’il allait dire. Et ce qu’il allait répondre aux question que l’on va probablement nous poser.

Il hoche la tête avec une énergie qui lui est propre. « on est quatorze dans mon foyer, mais on n’a pas tous le même âge. On ne travaille pas tous au même endroit. » Je souris doucement avant de me faire interpeller par celui qui mène l’interview. Je hoche la tête pour acquiescer à ses propos. Je n’étais pas du tout à l’aise quand il s’agit de parler devant tout le monde. Je mordille ma lèvre inférieure, j’attendais qu’il me pose la question, encore faut-il que je puisse y répondre, mais Vincent semble toujours accroché au micro. Il trépigne même d’impatience. Je secoue la tête avant de sourire. Je hoche la tête, mais, comme prévu, je n’ai pas le temps de répondre, vincent saute sur l’occasion. « Oui on y va tous les ans, normalement c’est plutôt le dimanche, mais là on n’avait rien à faire, et comme on faisait n’importe quoi, c’est pas moi qui le dit mais James, ben il nous a emmené ici. Et voilà ». Je souris, capitulant d’un mouvement de tête blasé. Même si au fond cela ne me dérangeait absolument pas de ne pas parler au micro. Je hausse les épaules pour faire comprendre que je ne pouvais pas y faire grand chose. Mais quand je pose le regard sur celui qui ne parlait pas cette drôle de sensation me revient en pleine face. Je n’aimais pas cette sensation, surtout quand je ne parvenais pas à savoir d’où elle vient. C’est lorsque je le vois hausser un sourcil que je comprends que je suis un peu trop insistant. Mais je sais que ça va me trotter dans la tête pour un sacré moment.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl Original


avatar :copyright:️ smmg


Y'avait de l'électricité dans l'air et pas seulement à cause des centaines de guirlandes clignotantes qui jalonnaient ça et là les différentes allées du marché. Les ingés suivaient le déroulement des événements depuis la régie installée un peu en retrait ; ils commençaient à afficher des sourires crispés. Gaël leur sourit de toutes ses dents. C'était bientôt Noël, ce gamin avait l'air de sacrément prendre son pied avec le micro alors pourquoi l'en priver ? "Et vous trois, par exemple..." poursuivit son collègue en laissant Vincent garder le monopole de la parole. "Parlez-nous un peu de votre travail, de ce que vous faites en dehors du foyer. ça nous intéresse autant que nos auditeurs !" Entre Tim et Vincent, pas de risque d'avoir des blancs à la diffusion ; ça coulait tout seul. Sans compter que ça changeait de certaines interviews des vieux de la vieille qu'ils avaient parfois à l'antenne. ça bousculait les codes, en quelque sorte. "Et qu'est-ce que tu préfères ici, Vincent ? L'ambiance, les décorations ? Y a t-il, par exemple, un stand ou une animation que tu attends de voir chaque année ?" Les questions fusaient et Gaël assistait à cet échange, le sourire aux lèvres. Son regard glissa une nouvelle fois vers le fameux James. Le brun, apparemment discret dans son genre, avait déjà la tête tournée dans sa direction. Bordel, ils se connaissent forcément, songea Gaël en haussant un sourcil et il fallait qu'il en ait le coeur net.

[...]

Déjà une petite dizaine de minutes que le groupe intervenait. Le temps filait et ils avaient encore pas mal de choses au planning. Lancement musical, places de showcase à gagner... Gaël allait devoir intervenir pour redonner un peu de rythme à l'ensemble. Les annonceurs, sans compter son boss ; toute l'équipe les attendait au tournant pour cette édition de Noël. ça tombait bien, les challenges, il aimait plutôt ça. "Vincent, Martin, Yoann et James... merci d'avoir partagé de moment avec nous sur Welsass Radio. Chers auditeurs, plus qu'une demi-heure pour profiter de cette ouverture du marché de Noël de votre ville. Et toujours, des places à gagner pour le showcase de Clara Luciani, dans les locaux de Fnac Montparnasse le 10 décembre prochain. Morceaux en live, séance de dédicaces... Plus que 30 petites minutes pour participer ! Vous connaissez le principe, il vous suffit de composer le 03 67 100 199 dès que vous entendez un morceau de l'artiste. Le premier auditeur à téléphoner gagnera deux places pour ce showcase inédit. Si nos invités souhaitent d'ailleurs participer, je vous conseillerai de conserver vos téléphones à proximité..." Ce jour-là, Gaël serait évidemment de la partie. Et il y avait pas mal de charme à assister aux lives, qu'on aime ou pas. Main sur la console de commande, Gaël appuya sur le bouton permettant de lancer la prochaine piste.

Et rien ne peut nous résister
Puisque nous l'avons décidé
Personne n'a jamais dit que ce serait facile
Mais je serai là


Les places allaient bientôt tomber.
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Limace

Radio Christmas ft. squirowl Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava

Je soupire, car je sais qu’au fond personne n’a le contrôle de ce qu’il se passe quand Vincent prend le contrôle. Et là il s’en amusait, c’était plus qu’évident. Mais le présentateur, Tim, semblait s’en accommoder à la perfection. J'appréciais cela, quand on ne s’attarde pas sur le handicap, qu’il soit visible ou non. Je n'aimais pas qu’on fasse remarquer aux jeunes par n’importe quelles remarques, leur handicap. Vincent semble rester concentré sur le sujet, ce qui est assez étonnant. Je suis simplement attentif à le remettre dans le sujet si jamais il s’égare. « On travaille dans un atelier adapté, on fait du conditionnement. là on met des parfums en boite. Mais parfois c’est des pièces pour les autos. Ca dépend les commandes que l’on a » Il hausse les épaules nonchalamment. Il ne s’arrête pas de sourire, il semble fier de mener cette interview. Je souris face à ce tableau, j’apprécie ce genre de scène où tu as l'impression que le handicap n’est pas une tare, mais que la société l’inclut en quelque sorte dans la normalité. Il trépigne presque d’excitation à la question du marché de noël. « J’aime absolument tout. Mais ce que je préfère ce sont les chocolats chauds. Si j’en avais le droit j’en avalerais des dizaines » Et il dit tout cela avec un sourire de gamin ravi. Je le laisse faire avant de tourner mon regard vers le second animateur, celui que l’on n’entend pas pour le moment. Nos regards se croisent, et le rouge me monte aux joues avant de détourner le regard.

Quelques minutes plus tard.

Il était temps de quitter le plateau de radio, on arrivait au bout de l’interview. Et surtout, il était temps que l’on se mette en route pour le retour. Chacun hoche la tête en souriant pour remercier le présentateur, je retiens juste à temps Vincent qui s’apprêtait justement à sauter au cou du présentateur pour le remercier. Je me lève et réajuste mon manteau avec un sourire à l’intention de l’animateur mystérieux. Je fouille dans ma poche avant de sortir mon portable, composant le numéro. J’attendrais le bon moment pour appuyer sur le bouton d’appel. L’idée d’aller à un showcase ne m’attirait pas trop, mais l’idée d’entendre sa voix l’était bien plus, et peut-être même qu’il serait de la partie pour la journée à Paris, ce qui est une idée très plaisante. Je n’étais plus ce jeune coincé et surtout n’assumant pas son homosexualité. Et vu les regards appuyés que j’ai pu apercevoir ce dernier quart d’heure, je n’avais pas vraiment de doute que la réciproque est vraie. Il ne faut pas plus de deux minutes avant que je ne reconnaisse la chanson. J’appuie directement sur le bouton d’appel, patientant le temps que la tonalité s’égrène avant d’entendre le bruit spécifique de quelqu’un qui décroche. Je me retourne en souriant de toutes mes dents. « allô ? » Je hausse un sourcil lorsque nos regards se croisent. Comme ça tu as mon numéro.

Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 505
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
Pigeon

Radio Christmas ft. squirowl Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + a Paris en horreur, sa petite vie "provinciale" lui va bien + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl Original


avatar :copyright:️EVERDOSIS


Côté showcase, Gaël en serait pas à son coup d'essai. Ces dernières années, il comptait une bonne dizaine de virées parisiennes, au bas mot. En temps normal, il fuyait la capitale comme la peste. Ouais, être un provincial - mot inventé par les Parisiens pour désigner les mecs comme lui qui n'avaient pas vraiment envie de rester des heures collés à une barre métallique collante dans un métro bondé - lui allait bien. C'était toujours une organisation monstre pour quelques heures passées dans la capitale mais ils avaient un service communication et événementiel de compet'. Et même s'il avait déjà dû se farcir le morceau "La Grenade" et autres titres de l'artiste une bonne centaine de fois ; il était quand même prêt à se les faire en live. Micro qui grésille, trémolos dans la voix... il n'y avait rien de mieux que les prestations sans filtre. Tous ces détails criants de vérité qu'il appréciait d'autant plus depuis qu'il faisait de la radio. Etonnant pour celui qui n'avait pourtant pas un seul morceau live sur son lecteur musique. "Nous avons apparemment un ou une heureuse élu(e) en ligne..." indiqua Gaël aux auditeurs, les lèvres à quelques centimètres du micro. La lumière rouge sur le pied de sa console de table lui indiquait qu'une ligne était en attente. Pouce vers le haut, l'un des mecs de la régie lui donnait le feu vert pour prendre le coup de fil en direct. Les dernières places de la soirée allaient partir... de quoi compléter leur petit groupe pour la sortie du 10 et mettre de l'ambiance dans le bus (voir le train) qui les emmèneraient en terre parisienne. Gaël et Tim s'arrangeaient toujours pour faire le show pendant le trajet. Animateurs un jour, animateurs toujours - qu'ils aient un micro à proximité ou pas. Gaël récupère la ligne et la passe sur la fréquence d'émission. "Allô ?", l'écho clair d'une voix masculine. C'est là qu'il le remarque, à moins qu'il ne l'ait jamais vraiment quitté plus de quelques secondes du regard. Le téléphone portable du fameux James dans la main. Son sourire à Gaël lorsqu'il semble décrocher le combiné. "Allo ?" répondit Gaël avec un ton dans lequel transparaissait son habituel bagout. "James, c'est bien ça ?" Nul besoin de poser la question, la régie avait déjà pris les coordonnées des appelants hors antenne. Elle lui avait soufflé avant qu'il ne décroche. La magie de la radio. "Si vous aviez déjà des plans pour le 10 décembre prochain... vous pouvez oublier et prendre dès maintenant votre journée. Welsass Radio vous emmène, vous et la personne de votre choix, à Paris pour le showcase exceptionnel de Clara Luciani. Félicitations !" L'échange fut fugace, comme bien souvent lors de la distribution des gains. Le gros de la transmission se ferait ensuite en coulisses. La ligne téléphonique allait de nouveau transiter par le standard de la radio et James serait aiguiller par ses collègues.

[...]
Le 10 décembre, gare de Strasbourg / 7h38
Accompagnés de deux collègues de la radio, Gaël et Tim faisaient déjà le pied de grue devant le panneau d'affichage de la gare. La voie de leur train tardait à s'afficher. Il devait partir à 8h19 pétantes, pour une arrivée Gare de l'Est à 10h05. Faudrait ensuite qu'ils se tapent la ligne 4 pour rejoindre Montparnasse. Liste des inscrits en main, agrafée au planning surchargé de la journée et bien calée sur un bloc en bois ; Gaël égrainait les noms recensés. Gants, pull gris et manteau en cuir épais - l'animateur était en tenue de combat pour affronter la capitale. Son sourcil droit eut un léger mouvement vers le haut en tombant sur le nom de famille de l'un des participants. McLeon, McLeon, McLeon. Depuis qu'il avait reçu la liste définitive, quelques jours plus tôt, ça le titillait. McLeon. ça finirait bien par revenir. McLeon, James indiquait la liste, sans toutefois lui assigner d'accompagnateur. Étonnant. Entre ça et les annulations de certains, le groupe serait finalement réduit. 15 avec l'équipe de Welsass. McLeon. Bordel, ça y est - il avait fait le lien. Classe de seconde, première et terminale B au lycée Louis-Pasteur. Pour le moment, il avait d'autres chats à fouetter. "Prêts pour la course ?" lança ironiquement Gaël à son équipe, aussi ravie que lui de se taper Paris. Le jeu en valait largement la chandelle, ils s'en foutraient tous lorsqu'ils seraient aux premières loges à la Fnac. "Ah ouais, et Elise... on essaye de tous les ramener cette fois." plaisanta t-il en référence à leur dernière sortie. Un malin avait passé trois plombes aux toilettes, mettant l'équipe dans tous ses états au moment du comptage de retour. "Tu sais ce que je te dis, Gaël ?" lui répondit t-elle avec un large sourire. Il imaginait sans mal, oui. "Moi aussi, j'taime Elise." lança t-il en lui rendant son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Radio Christmas ft. squirowl Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Radio Christmas ft. squirowl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: