Partagez
 
 
 

 Keep your heels, head & standars high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 684
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Ernesto
J'ai 25 ans et je vis à Londres, R-U. Dans la vie, je suis enseignant d'histoire à l'université et je m'en sors bien. Sinon je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Eh non toujours secret
Il était bien, et si mal en même temps. Dans cette culpabilité qui lui avait rentré dedans comme un camion blindé, alors qu'ils venaient d'échanger leurs tout dernier baiser, alors qu'il réalisait comme un imbécile ce qu'il avait fait. Il était trop tard, autant pour lui-même que pour Oscar. Il n'avait pas eu le courage de lui dire, mais il savait bien qu'il ne pouvait pas continuer ainsi faute de quoi il finirait tout droit en enfer et pour de bon cette fois. Il était conscient qu'il lui faisait vivre quelque chose que personne ne voudrait vivre. Un mensonge, une illusion, qui avait trop durée, et qui aurait même jamais dû n'exister. Il devait trouver une solution, et ça allait prendre du temps. Mais seul, il le savait bien qu'il n'y arriverait pas complètement. Et puis, c'était son meilleur ami qui l'avait au final mis dans une telle situation pas vrai?

...

« YOU DID WHAT ?!??» Comment regretter instantanément de lui avoir demandé son aide, de lui en avoir parlé. Il était débarqué chez lui, mine de rien, avant de subir le choc d'apprendre ce que Ernesto avait osé faire. « You're crazy man. But it's not a good crazy this time.» Il le grondait, pour la première fois depuis leurs amitié, mais avait calmé ses ardeurs en voyant l'air déconfit de notre bel italien. Il l'avait plutôt aidé à se débarrasser de Bianca. Adieu tous les accessoires et maquillage. Ainsi, c'était le premier pas pour ne plus avoir le choix. Il avait cherché à l'éviter en quelque sorte, pendant quelques jours, ce fameux Oscar, à travers des textos qui ne traduisait que le manque de temps d'un côté comme de l'autre, des excuses pour repousser au maximum la date terrible où il allait devoir lui dire la vérité. Sachant bien qu'avec les petits douceurs des bonne nuit et bon matin il ne devait pas avoir vraiment aidé. « Maintenant tu le texte. Tu le vois DEMAIN. Chez lui de préférence. Il sera suffisamment humilié pas besoin d'en rajouter avec des gens autours. »

Ça lui avait fait mal, tout ça, mais il savait que son meilleur ami avait parfaitement raison. Il était le mieux placer pour l'aider, aussi, parce qu'il était parfaitement capable de se mettre dans la peau d'Oscar. Homme à femmes, 100% hétéro, à la différence que ami ne pognait pas du tout. Il n'avait pas eu le choix de se faire secouer de la sorte, pour trouver le courage d'écrire cette invitation. « He said yes... » quelques minutes plus tard, à la vue du message. Et cette fois-ci, il eu droit à la version plus douce de son ami, qui avait fini par se calmer et être là pour lui. « You love him... Right? » Un hochement de tête, il n'arrivait tout simplement pas à le dire de vive voix. Comme s'il n'avait pas le droit. Il se sentait beaucoup trop mal dans sa peau en cet instant. « Crap.»

Crap, double crap, infini de crap, lorsque le lendemain, il devait attendre la fin de soirée. Il n'avait pas dormis de la nuit, en faisant la crêpe, pour au final abandonner l'idée et s'occuper autrement. Il avait au moins fait taire cette idée d'aller dans les ruelles sombres pour demander un relaxant très efficace. Juste une petit dose qui allait le geler 24h tiens. Il avait plutôt opté pour de la tisane, qui n'avait rien fait de plus que de lui donner cette envie de pisser à tous les 20 min. Une belle journée en perspective pour tuer le temps entre pause pipi et netflix pour se changer les idées.

Autant le temps passait lentement, que terriblement vite vers la toute fin. Le stresse plus intense, mais il avait prit le soin de s'arranger, et de garder sa petite barbe pour l'occasion. Elle avait eue le temps de repousser avec le temps. Il s'était peut-être physiquement débarrassé de Bianca, mais pas complètement. Il avait toujours eu ce don naturel pour être stylisé. Et ce petit idiot croyais avoir voté pour la simplicité en mettant un t-shirt bien bleu mais qui au bout du compte faisait si magnifiquement ressortir son plus bel atout, ses yeux. Je devait faire une description oui. Bah quoi. Hum. Il était donc partit avec deux briques à la place de ses omoplates, restant planté devant la porte avec une envie terrible de vomir avant d'enfin se décider à cogner. Ça lui avait prit tout son petit change pour ne pas partir à la course.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 651
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Oscar
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis mixologue et je m'en sors très bien. Sinon, je suis céibataire et je le vis bien, je ne suis pas du genre à m'attacher, ça ruine le jeu du charme.




Carl Cunard
Peut-être qu'il aurait dû acheter des fleurs. Ça aurait été bien, des fleurs, pour la recevoir chez lui pour la toute première fois. Ah le con il y avait pas pensé. Bon ça va, elle lui en voudrait sans doute pas, il avait du vin et les femmes c'est all about the vino. Ça irait.

Ça cogna à la porte et il se releva immédiatement du divan où il s'était mollement laissé tomber dans son attente, pour s'empresser d'aller ouvrir. Il y avait beaucoup d'enthousiasme là-dedans, clairement le petit con s'était attaché sans même le voir venir, lui qui s'était toujours tenu à ses résolutions et promis de ne jamais tomber dans le panneau de l'amour. Well il y était tombé solidement, et pas que dans celui-là. Il était aussi tombé dans le panneau de la belle Bianca, qui lui vendait du rêve et lui faisait croire à un avenir de couple alors qu'au final, ce n'était que belle illusion. Il n'en avait encore aucune idée, à l'instant où il ouvrit la porte, son air affichant une brève déception en remarquant qu'il s'agissait d'un homme. Sans doute ramassait-il de l'argent pour une fondation ou organisme quelconque ou était perdu et cherchait des directions, qui sait. Nah, il n'avait pas fait le lien.

Mais alors qu'il allait lui demander comment il pouvait bien l'aider, il figea dans une soudaine réalisation. Son regard était rivé au sien, scrutant les beaux yeux bleus qu'il reconnaîtrait partout, pour les avoir si souvent et longuement contemplés sur le visage de sa belle. Les traits doux qu'il connaissait pour y avoir passé ses doigts, déposé des baisers. Tout dans le visage de cet homme lui rappelait sa princesse guerrière, et pourtant tout clochait, tout était déplacé. Parce que Bianca n'était pas un homme. Parce qu'il y avait erreur, parce que certainement qu'elle avait un frère jumeau. Il devait être son frère jumeau. Alors venu lui annoncer une mauvaise nouvelle ? Elle avait eu un accident ?

L'idée lui semblait invraisemblable. Il n'y avait pas d'explication logique qui effleurait son esprit alors qu'il cherchait à comprendre, à faire du sens de ce qu'il voyait. Son expression se décomposait tranquillement au fil de ses réflexions, pour devenir celle de l'incompréhension, derrière laquelle se cachait un peu de douleur, une petite pointe d'inquiétude dans sa réalisation qu'il n'y avait pas un million de possibilités. Et sa voix, un peu cassée, qui osait enfin demander tout bas « ... Bi ... ? éè »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 684
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Ernesto
J'ai 25 ans et je vis à Londres, R-U. Dans la vie, je suis enseignant d'histoire à l'université et je m'en sors bien. Sinon je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Eh non toujours secret
Don't throw up. Il ne cessait de se répéter la même chose dans son esprit, alors que son coeur manquait autant de lui sortir de la poitrine que par la gorge. Heureusement il n'avait rien pu avaler depuis ce matin, donc il n'y aurait pas grand chose. C'était bien la seule chose positive de toute cette journée pour l'instant. Mais son petit muscle cardiaque avait plutôt préféré cesser d'arrêter de battre à la vue de la porte qui s'ouvrait, mais aussi de ce visage, ce silence.

Finalement, qu'on le passe sous un tank. Il aurait mieux aimé cela à voir cet air se détruire devant lui. Réaliser le mal qu'on avait fait était une chose, le voir, en était une autre. Et sa peau, en cet instant, il ne l'avait jamais autant détesté de toute sa vie. Ce n'était pas lui, ça. Lui qui était plutôt du genre romantique, venait de briser le coeur de cette homme comme s'il avait été le centre d'une petit blague. Il avait mal, lui aussi, mais il savait bien qu'il ne méritait aucunement de le lui faire savoir. Il était prêt à se faire crier dessus, il aurait certainement préféré à cette voix qui se casse, à ce nom qui réalisait qui n'avait jamais vraiment existé. « Yes... »

Il ne savait pas quoi lui répondre d'autre en premier lieu, autre que de lui dire qu'il était là pour ça. « It's me.» La confusion du frère jumeaux venait de subitement s'éteindre. Pour le reste, par contre, il savait bien que ça lui prendrait bien plus que cela pour rendre les choses un peu plus claire. Et le voilà qui venait d'activer le bouton panique, ses mains qui se croyaient au pôle nord. « I'm so SO sorry. I... I... I know this is not okay. I know I'm a monster for what I did to you... I just... I. » Ernesto qui perdait ses mots, tous ses moyens, qui ne savait aucunement comment se sortir de cette situation le plus proprement possible et sans faire trop de dégâts. « It started with my friend, a bet, you saw him that night at the bar éè... He was 100% sure you can attrack more lady when you're with one and... Well... I became Bianca for the night, to proove him he was wrong. And... Well... You weren't supposed to happen. » But he did. Ce qui avait tout changé, qui lui avait fait prendre cette apparence pour deux autres petites dates, parce que son coeur n'avait su lui dire non. « That's not me. I would never do it because I think it's funny, just for the trill, to destroy you. Never... I just... I.... I didn't know how to say no. I didn't want it to stop. Even if I was... Fake.... » Il croyait lui avoir tout dit, du moins, le plus important pour lui expliquer, ignorant vraiment s'il y avait quelque chose de plus à dire. Il lui devait au moins des explications, sachant que rien ne pouvait justifier son comportement.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 651
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Oscar
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis mixologue et je m'en sors très bien. Sinon, je suis céibataire et je le vis bien, je ne suis pas du genre à m'attacher, ça ruine le jeu du charme.




Carl Cunard
Oscar redoutait la réponse, aurait presque préféré que l'homme devant lui se taise et ne confirme pas ses soupçons. Il n'était pas prêt pour la douleur qui suivit le simple petit yes ... pas prêt à sentir ce couteau se planter dans son coeur comme ça, pour le lacérer de haut en bas en petits mouvements à chacun des aveux qui suivit. Oscar n'était jamais tombé en amour avant. Oscar n'avait jamais eu le coeur brisé.
Mais maintenant oui. Et c'était l'enfer.

Il n'émettait pas un son. Rien ne voulait sortir. Comme si aucun mot ne parviendrait à exprimer ce qu'il ressentait, rien n'était assez fort. Comme si ses poumons refusaient d'inspirer à nouveau de l'air, que sa gorge se serrait et qu'il suffoquait comme ça à recevoir les coups les un après les autres. Il restait debout là comme un pauvre con à faire face à la plus grande des désillusions. La femme qu'il aimait n'existait pas. C'était pire que de la voir partir avec un autre. Pire que de ne pas avoir su être à la hauteur de la perfection qu'elle incarnait. C'était l'absence, l'inexistance, qui faisait mal. La trahison. Comment peut-on faire le deuil d'un amour qui n'existait pas ? D'un amour basé sur le mensonge et les illusions, sur la tromperie à courir après quelqu'un qui n'est que construction, que fabrication de l'esprit pour l'histoire d'une soirée, d'un pari ridicule. Sa princesse guerrière était un personnage. Un rôle. C'était bien sa chance.

Il avait fini par reculer, parce qu'il sentait ses jambes sur le point de le lâcher, et à défaut de basculer vers l'arrière, il avait fait un pas ou deux. Son visage était toujours aussi doux, dans cette expression de tristesse grandissante, ses yeux si beaux et si clairs envahis de larmes salées au goût amer de coeur brisé. « ... Why would you do such a thing ... ? » Il ne reconnaissait pas sa propre voix. Ne s'était jamais entendu parler avec si peu d'assurance, avec autant de douleur. Il ne comprenait pas. Ne comprenait rien. Pourquoi ? Comment ? « Why push it so far ... ? »

Le fait d'avoir enfin ouvert la bouche sembla le signal à l'écoulement des émotions. D'une première larme, peut-être deux, qui s'étaient échappés de ses yeux bien humides. De ses émotions qui se traduisaient enfin, d'une certaine façon, en mots. Des tremblements de son coeur qui ne savait plus comment gérer le tout. « You played me. You used me. What could possibly go through your head, for you to do such a mean thing ? » Jamais n'avait-il levé le ton, et c'était bien ça le pire. Juste sa voix brisée, qui exprimait plus de souffrance que de colère.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 684
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Ernesto
J'ai 25 ans et je vis à Londres, R-U. Dans la vie, je suis enseignant d'histoire à l'université et je m'en sors bien. Sinon je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Eh non toujours secret
Évidemment il ne s'entendait pas à un miracle. Que l'homme lui dise que ça allait, et qu'il le prenne dans ses bras et oublie tout. Mais plus ça allait plus le voir brisé fendait un peu plus son coeur et plus il se détestait aussi. On ne brise pas ceux que l'on aime n'est-ce pas? Mais lui, il l'avait fait. Il s'était attaché trop rapidement, et en payait le prix. Il ne savait pas comment bien expliquer à l'homme la raison de ses agissements, mais il savait bien qu'ils étaient désormais deux à le détester.

Et le pire était arrivé, il l'avait fait pleurer. De la douleur pure dans le calme de sa voix, une être perdu qui cherchait à comprendre, qui n'arrivait pas à se satisfaire de ses maigres réponses. Il n'arrivait pas à répondre sur le coup, cherchant ses mots, sachant bien que peu importe ce qu'il allait dire n'allait en rien arranger les choses. « I know.... And I didn't mean it.» Il avait cessé de le regarder, pour trouver un peu ce courage de continuer, de lui expliquer. Car le voit de la sorte le laissait sans mot, lui laissait cette énorme boule dans la gorge et lui faisait mal au coeur. Lui, il n'avait pas le droit d'en pleurer. « I just... » Il hésitait à lui dire la vérité, mais se devait de le faire. Qu'il en paye le prix ou non. « I liked you, the first time we meet. I mean, you're a pretty hawt guy. And then I told myself I would tell you, the 2rd time but... I never had the courage to do so. Because I'm selfish, because... I'm not the right gender. » Il n'avait jamais réellement mit les mots, de vive voix, sur le pourquoi du comment de ses agissements. « It was the only way to know you... To have you... And I know, I know... I'm an asshole and it doesn't change anything. I hate myself too for what I did. »

Et cette fois il avait osé un petit regard, le regrettant tout de suite, un nouveau petit coup à son coeur. « Can't you just scream and me ? And tell me how much you hate me ? » Aussi étrange que cela puisse paraître, il se sentirait bien mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 651
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Oscar
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis mixologue et je m'en sors très bien. Sinon, je suis céibataire et je le vis bien, je ne suis pas du genre à m'attacher, ça ruine le jeu du charme.




Carl Cunard
Ça lui faisait si mal. Ça le brûlait à l'intérieur. Il aurait aimé avoir la force, ou même l'envie de lui crier dessus, mais il n'en avait même pas l'énergie. Il se sentait amorphe, comme si on lui avait scié les deux jambes pour ensuite mieux arracher son coeur de sa poitrine. C'était un sentiment complèment déroutant, lui qui n'avait pas l'habitude de se laisser s'attacher, et il semblait avoir du mal à composer avec. Les larmes coulaient maintenant plus librement sur ses joues sans qu'il ne le réalise complètement, il en paru d'ailleurs surpris en réalisant toute cette humidité, y passant doucement sa main comme en pleine incompréhension. He was crying .... Il n'avait pas pleuré depuis ses 10 ans ...

« So you .... You just did it ... because you love me ? » Ça lui semblait fou. On ne peut pas aimer à ce point. On ne peut pas vouloir de quelqu'un au point de se faire passer pour le sexe opposé, au point d'élaborer tous ces stratagèmes pour ne serais-ce que passer du temps avec lui, en sachant pertinemment que ça ne marcherait jamais ... Si ? « Why didn't you just talk to me ? Im not a monster, I-I-I could've ... I-I don't know ... But what you did, it just wasnt fair at all. You can't do that. You can't because now I don't know what to do ... » Il avait l'air tellement désemparé, tellement submergé par ses émotions et incapable d'y voir clair. He looked like he needed a hug.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 684
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Ernesto
J'ai 25 ans et je vis à Londres, R-U. Dans la vie, je suis enseignant d'histoire à l'université et je m'en sors bien. Sinon je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Eh non toujours secret
Heureusement qu'Ernesto était inconscient de se fait, qu'il avait été celui qui avait mit fin à 10 ans de sécheresse. Et lui qui était du genre à pleurer devant un film de Disney... Il se serait senti encore plus mal, si possible. Oscar arrivait déjà à sa façon à enfoncer toujours un peu plus le couteau de la réalisation dans son petit coeur. Par ses questions, qui lui faisait prendre conscience de sa stupidité. Il savait bien que peu importe ce qu'il allait dire, il allait s'enfoncer un peu plus, et ne ferait que le rendre plus confus, plus incompris encore. Il préférait cette fois se taire, et ne pas développer d'avantage. De lui dire qu'il pouvait un peu vivre ce charme à travers Bianca, en sachant que lui-même n'y avait tout simplement pas le droit. Comme si cet interdit lui avait été permis de vivre à travers elle. Il savait que c'était éphémère, qu'il devrait faire face un jour à sa propre illusion, mais il l'avait tout de même fait.

« Because if I did, it would be over... But either way it is now. » Et ça lui faisait bien mal de le réaliser, ça aussi. Il avait bien fini par l'observer de nouveau, lui faisant prendre cette subite réalisation qu'il ne pouvait tout simplement pas lui dire une dernière fois qu'il était désolé pour au final partir et le laisser comme ça. Il était très incertain, osant doucement s'approcher. D'abord ses doigts contre sa mâchoire, puis osant les glisser doucement derrière lui. « I'm sorry... You just need time I suppose... » Il pouvait bien, au moins, lui donner un peu de cette amour qu'il avait pour lui. Une douceur pour le réconforter alors qu'il n'allait pas, le mieux qu'il pouvait faire en cet instant. « I know it's not fair, I know I'm an ass... » Il présentait qu'il n'avait rien de plus à y faire, à dire. Le temps devait faire son effet, tout simplement. « I wish I was her... » parce qu'il n'aurait pas à le voir le coeur ainsi brisé, car toute cette merde ne serait pas arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 651
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Oscar
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis mixologue et je m'en sors très bien. Sinon, je suis céibataire et je le vis bien, je ne suis pas du genre à m'attacher, ça ruine le jeu du charme.




Carl Cunard
L'homme n'avait pas tort. S'il s'était présenté à lui en tant qu'homme, rien de tout cela ne serait arrivé. Ni le mal, ni le bien. Ni la belle petite relation qu'ils avaient au départ entretenue. Bianca n'aurait jamais existé, et leur début d'amour non plus. Il ne lui aurait jamais dit oui. Parce qu'Oscar était un homme à femmes, un séducteur de première, qui non seulement ne croyait pas en l'amour, mais ne swignait pas de l'autre côté. Rien ne serait arrivé entre eux.

Mais cela ne justifiait pas de lui faire croire à Bianca. Cela ne justifiait en rien ce qu'il avait fait. Il le savait, le reconnaissait, c'était au moins cela ... Mais rien de ce qu'il pouvait dire n'enlevait à la douleur qu'il pouvait bien ressentir. Il l'avait laissé approcher comme un con, avait laissé ses doigts se glisser contre sa mâchoire. Les doigts de Bianca .... Non. Non, Bianca n'existait pas. Mais c'était les mêmes doigts qui avaient auparavant déjà caressé sa nuque, son visage, ceux qui s'étaient mêlés aux siens alors qu'ils marchaient main dans la main ... Ça lui faisait plus mal qu'il ne l'aurait cru, de sentir à nouveau leur douceur contre sa peau, mais en même temps, ça l'apaisait étrangement. Du temps, il en aurait définitivement besoin, mais pour l'instant, cette douceur lui convenait. Comme un okay à ses pleurs, une permission de se laisser aller et vivre sa peine alors qu'il était là pour le retenir s'il s'effondrait. Parce qu'il n'était pas Bianca, mais il était ce qu'il y avait de plus proche à sa douce, et ... et il ne savait plus.

Il ne savait plus, il ne pensait plus clairement, il avait simplement fondu en larme dans les bras de l'Italien en laissant son visage se cacher contre son épaule. Les siennes tressautaient sous les sanglots qui le ravageaient, il n'avait jamais pleuré comme ça auparavant, n'avait jamais vu venir le déluge ... Le con, il la connaissait à peine ... d'où est-ce qu'il s'était attaché comme ça ...? « Its not fair .... » répété en boucle à travers les sanglots, son poing frappant un peu, assez doucement, contre le torse d'Ernesto. « Its not fair ... Because I love you ... »

Not her.

You.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 684
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Ernesto
J'ai 25 ans et je vis à Londres, R-U. Dans la vie, je suis enseignant d'histoire à l'université et je m'en sors bien. Sinon je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Eh non toujours secret
Il venait de lui briser entre les doigts, et c'était entièrement de sa faute. Il le sentait bouger contre lui, ses propres yeux devenant un peu plus humides. Merde. Il n'avait pas le droit, mais il ne pouvait s'en empêcher. Quand on aime, voir l'autre dans une telle souffrance, ça vous touchait aussi. D'autant plus qu'il y avait sa culpabilité qui faisait fortement déborder le tout. Il essayait très fort de tout avaler, de rester plus fort pour lui, être là comme il le pouvait. Il avait passé une main contre sa nuque, dans sa chevelure, se permettant un peu plus pleinement désormais de lui donner un peu plus de réconfort à sa façon.

« I'm so sorry... » Car il ne savait plus quoi dire de plus pour aider. Car Oscar lui répétait ses mots, qui lui faisait toujours un peu mal. Crap, c'était de sa faute, all of it. Il méritait bien plus que les petits coups de poing retenus, il en était parfaitement conscient.

Il ne s'était certainement pas attendu à la suite, à ce que malgré tout ceci il lui avoue ses sentiments. Le voir pleurer par la faute le trahison, il comprenait. Mais il semblerait bien qu'il avait eu besoin de cela pour comprendre cette fois, parfaitement, tout l'ampleur de l'état dans lequel il l'avait mis. Il ne pouvait s'empêcher toute fois, de croire qu'il ne parlait pas vraiment à lui. Il ne connaissait pas Ernesto, il connaissait Bianca, encore bien inconscient de savoir que les deux avaient leurs différences malgré tout. Mais ce n'était pas le moment de le corriger, il devait vivre ce qu'il avait à vivre, let it all out. Il ne pouvait plus qu'être là pour lui, jusqu'à ce qu'il se sente au moins, un tout petit peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 651
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty


Oscar
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis mixologue et je m'en sors très bien. Sinon, je suis céibataire et je le vis bien, je ne suis pas du genre à m'attacher, ça ruine le jeu du charme.




Carl Cunard
Un long moment il passa dans ses bras, à évacuer la tristesse et la douleur qui lui pesait sur le coeur, en larmes brûlantes contre ses joues. Finalement, ses épaules cessèrent de tressauter, les sanglots s'amoindrissant pour ne laisser que des pleurs plus silencieux, plus tranquilles, qui eux aussi finirent par se calmer. Il resta quelques instants de plus dans cette position, puis fini par reculer et essuyer ses joues du revers de la main. La douleur était toujours présente, mais son corps n'avait pour l'instant plus rien à produire, et plus l'énergie de pleurer activement. Il était de retour au calme à nouveau, toujours aucune éruption de colère. « Well I guess this is it then ... » Un petit raclement de gorge alors qu'il reculait de quelques pas pour instaurer un peu plus de distance entre eux. Il porta une main à sa nuque, la frottant un peu en soufflant un petit « You should go ... »


Si l'Italien s'en était bien sorti pour cette fois, il n'échappa pas à la deuxième phase le lendemain. Un appel de la part d'Oscar, qui une fois le choc initial passé, était sorti de sa léthargie et s'était réveillé en colère. Une colère sourde et aveugle qui se devait d'être défoulée sur la source de ses problèmes. Il lui laissa bien comprendre tout ce qu'il avait sur le coeur, à grand renforts de « You're a fucking asshole » et autres commentaires du genre qui lui disaient sans mal sa façon de penser. Pas forcément que des insultes, il lui avait aussi bien remis au visage qu'il l'avait terriblement blessé et qu'il lui en voulait énormément pour ça. Il avait raccroché brusquement à la fin, sans lui laisser le temps de placer un mot. C'était parti pour un long périple de silence radio, Oscar ne lui donnait plus aucune nouvelle et vivant cette forme de deuil et de peine d'amour en même temps, en paix et en silence chez lui. En petite boule à manger de la crème glacée. Au gym à suer et faire fondre toutes ces calories de trop engouffrées. À essayer de tout faire pour oublier ...

Jusqu'à ce qu'il se réveille au beau milieu de la nuit, deux semaines plus tard, avec une boule dans la gorge. Il n'arrivait pas à s'expliquer pourquoi, il avait presque cette envie de pleurer. Il l'avait fait à fond pendant une semaine, mais depuis plusieurs jours déjà c'était calmé. Alors pourquoi ?

Et il réalisa amèrement ... que Bianca lui manquait. Pas seulement Bianca, mais la personnalité qu'elle avait. Qui appartenait en quelque sorte à cet homme, parce qu'il était Bianca d'une certaine façon, n'avait pas pu l'inventer de toutes pièces intégralement ... forcément qu'il y avait une part de lui là-dedans, et tout ce à quoi il aurait droit, Oscar le voulait. Alors sans réfléchir, il attrapa son téléphone et appuya sur le contact qu'il n'avait pas osé effacer, pour lancer l'appel. Il attendit patiemment qu'on lui décroche, puis osa souffler doucement un petit « I miss you ... »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Keep your heels, head & standars high - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Keep your heels, head & standars high
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» HAWKEYE ; danger, high voltage.
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: