Partagez
 
 
 

 Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Eoyl


avatar ©️ Morphine


Logan avait laissé son esprit sur le seuil de la porte. Il ne souhaitait pas réfléchir, pas penser à ses actes, car il savait pertinemment que cela le ramenait inéluctablement à la raison et son corps se le refuser. Il serait bien assez tôt pour prendre conscience de ce qu’ils avaient fait. Pour le moment, Logan ne souhaitait que découvrir chaque parcelle du corps de Jo, dont la cicatrice sur son abdomen qu’il tût, parce qu’il n’avait pas envie de parler et d’en parler. Le trentenaire ne souhaitait qu’être à la merci de la femme qui partageait son lit ce soir…

Lorsqu’il l’a pénétra, il laissa pousser un soupir de plaisir et ferma les yeux, comme pour savourer chaque coup de rein, chaque étreinte, chaque caresse et baiser… Ses mains caressaient le dos de la belle brune alors qu’il réouvrit ses yeux clairs pour les poser sur la femme nue sur lui, comme s’il voulait mémoriser chaque instant, chaque seconde de la jolie brune s’offrant sans limite à lui. Elle commença à accélérer les coups de reins, sentant le plaisir l’envahir, le faisant frémir de toute part. Le trentenaire se redressa, calant Jo contre lui et pivota, comme pour prendre les commandes de ces derniers instants dans les bras de l’un et l’autre, donnant de fougueux coup de rein alors que son regard restait rivé sur la jeune femme. Puis la jouissance le submergea, calant son visage dans son cou, comme pour faire taire le gémissement de plaisir qui s’échappé brutalement de ses lèvres. Puis, il déposa un long baiser sur la peau humide de Jo avant d’embrasser ses lèvres.

Logan se laissa tomber sur le côté, mais ramena Jo tout contre lui, pas encore prêt à la laisser partir. La respiration encore haletante, les battements de son cœur toujours saccadés, il ferma les yeux tout en tentant de calmer son corps et son cœur. Il laissa le bout de ses doigts danser sur le bras de la jeune femme et déposa un baiser sur son front. Logan l’observa un moment et ajouta « Tu as été blessée ? », même si sa raison lui soufflait une autre raison à cette cicatrice. Mais c’était à Jo de décider si elle voulait se confier à lui ou non.

Il ferma les yeux mais souffla « Je me repose seulement les yeux. Si tu veux parler, n’hésite pas… J’aime t’écouter » fit-il tout en esquissant un sourire doux sur les lèvres. Logan n’était pas encore prêt à voir la réalité en face et profiter de ce petit nuage sur lequel ils étaient tous les deux. Demain serait un autre jour et ils mettront des mots sur tout ce que cela représentait et ce que c’était réellement. Mais pas ce soir…



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même

Jo s'était sentie chavirée, complètement submergée par la vague de plaisir fou qu'il avait été capable de lui donner. Ça avait été intense, fougueux et tendre à la fois… Logan avait été capable de lui faire totalement lâcher prise. Elle s'était abandonnée à lui, ne pensant à rien d'autre, ne voulait rien d'autre que lui à cet instant. Lorsque leurs corps s'étaient raidit sous la jouissance, elle n'avait pu retenir un gémissement de plaisir, tant pis s'il y avait des voisins…

Allongée sur les draps froissés du lit, elle avait le souffle court, la peau moite et un sourire de plénitude sur les lèvres. Un dernier frisson lorsque Logan embrassa son cou, alors qu'elle gardait les yeux clos, ne souhaitant pas revenir à la réalité. Rester sur ce petit nuage c'était tout ce qu'elle désirait. La jeune femme se blottit contre son amant lorsqu'il l'attira à lui, écoutant son cœur qui battait à une vitesse folle. Jo n'avait pas du tout conscience qu'il la regardait, les yeux toujours fermés. Lorsqu'il ouvrit la bouche, comme si cela devenait une habitude chez lui, il posa une question qu'elle n'avait pas envie d'entendre là tout de suite. Alors elle se pinça les lèvres après avoir ouvert les yeux. « -si tu veux une réponse, il faut d'abord me dire où tu caches tes bouteilles de vins... » En disant cela, elle sourit à Logan, et l'embrassa avant de s'échapper du lit.

Elle récupéra la tunique qu'elle portait, encore mouillé de la pluie qui s'était déversé sur eux avant d'arriver ici. Mais elle tourna la tête vers Logan, sourit avec tendresse et une pointe de malice avant de se diriger vers l’armoire. Elle fit comme chez elle, sortie une chemise du policier qu'elle enfila pour se couvrir. Puis elle s’éclipsa, direction la cuisine après avoir chuchoté : « -restes là je reviens... »

Pieds nus, elle apprécia le contacte avec le vieux parquet, le silence de l'appartement, le simple bruit de la pluie sur les carreaux. Elle se sentait tellement bien… Pourtant elle venait certainement de faire une belle connerie… Enfin, elle décida de ne pas y penser pour le moment. Il restait encore quelques heures avant que le jour ne se lève. Alors autant profiter.

Une fois dans la cuisine, elle trouva deux verres à pieds, et fouina dans les bouteilles de vins. Elle trouva un rosé qui lui sembla plutôt sympa. Quelques minutes plus tard, elle avait débouché la bouteille comme une grande, et revenait dans la chambre avec, ainsi que les deux verres. Jo grimpa sur le lit toujours comme si elle était chez elle, ne se demandant même pas si cela gênerait Logan. Puis elle servit les deux verres, avant de déposer la bouteille sur le sol. Lorsqu'elle tendit son verre à Logan elle lui sourit avec douceur. « -j'n'ai pas sommeil… Pas tout de suite... » souffla-t-elle en approchant pour l'embrasser.

Il voulait une réponse à sa question… Et étrangement elle était maintenant disposée à lui donner. Mais pour cela elle avala une gorgée de vin, avant de se mordre la lèvre inférieure quelques secondes. « -je me doutais que tu poserais la question… Ils l'ont tous posé avant toi... » ça faisait un peu collectionneuse d'homme alors elle se reprit en riant : « -enfin va pas croire qu'il y en a eut des tonnes non plus... » Une nouvelle gorgée de vin, et elle reprit : « -à l'adolescence je n'étais pas vraiment un beau modèle de jeune fille parfaite… J'étais dans ma période baba cool, fumette et reggae… Enfin bref… » Une autre gorgée de vin, toujours assise en tailleur, la chemise trop grande de Logan dénudant une de ses épaules. Baissant les yeux elle ajouta : « -j'suis tombée enceinte… Forcement lui il a flippé et s'est barré... » Un léger sourire un peu amer avant qu'elle ajoute : « -j'ai décidé de garder le bébé, enfin de mener à terme la grossesse… L'enfant devait être adopté par une famille super… Enfin bref... » A nouveau elle porta son verre à ses lèvres.

Toute cette histoire était loin aujourd'hui. Elle avait beaucoup, vraiment beaucoup travaillé sur elle pour avancer, passer à autre chose. C'était du passé. Et elle se rendait compte qu'en parler n'était plus si douloureux. « -il y a eu un souci le jour J. Le coeur du bébé qui ne battait pas assez vite. Et donc… Césarienne en urgence… d'ou la cicatrice... » Cette cicatrice qui lui rappelait chaque jour son passé, et cet enfant… Qui n'était pas le sien… Mais de qui elle avait des nouvelles de temps à autre grâce à la famille qui l'avait adopté. Un pincement de lèvres et elle ajouta : « -voilà… Tu sais tout… Très peu de personne sont au courant alors… Merci de garder ça pour toi... »


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 180722095747235432


avatar ©️ Morphine


Au moment-même où la question passa la barrière de ses lèvres, Logan savait, au fond de lui, qu’il prenait un risque que Jo ne s’éloigne de lui… Cette cicatrice avait une histoire et elle était sûrement difficile à évoquer… Mais contre toute attente, la jolie brune n’était pas contre l’idée de se livrer à lui. Sans ouvrir les yeux, il répondit simplement « Dans la cuisine, placard du bas ». Il n’eut le temps de lui rendre son baiser qu’elle s’était déjà extirpée du lit et il ne rata aucune miette du spectacle qu’elle lui offrit en se levant ainsi, complètement nue, pour se saisir de l’une de ses chemises.

Logan sourit pour seule réponse et reposa sa tête contre l’oreiller, sans se départir de ce sourire qu’elle savait si facilement afficher chez lui. Pour le moment, il se retint de penser aux conséquences de leur acte, de réfléchir à comment et pourquoi cela était arrivé… Il voulait seulement profiter et remettre tout cela à demain, car il ne sera jamais assez tôt pour remettre les pieds sur terre. Mais pour le moment, il ne voulait qu’une chose, que Jo revienne à ses côtés. Et comme si elle avait entendu ses pensées, cette dernière prit place dans le lit, avec deux verres de rosées et il se saisit de l’un d’eux tout en se redressant à moitié, prenant appui contre le mur et rendit le baiser à la jeune femme « Pas de problème ».

Le trentenaire prit une gorgée de vin et laissa le silence s’installer entre eux. Si Jo voulait lui répondre, alors elle le ferait et il souhaitait lui laisser le temps de le faire et de le faire comme elle en avait envie, sans la brusquer. Il haussa les sourcils, surpris par la sincérité de Jo, ne sachant comment prendre cette révélation soudaine. Son étonnement, mais aussi son désarroi semblait se lire sur son visage vu que cette dernière précisa ce que cela voulait réellement dire « Oh ! Mais je ne crois rien, n’ait crainte ». Il prit, lui aussi une gorgée de vin, continuant de l’envelopper de son regard et attendit patiemment qu’elle poursuive. En l’entendant compter son histoire, Logan resta interdit un instant, ne sachant pas réellement comment réagir à cette révélation… Alors il ne fit aucun geste à son encontre, ne prononça aucun mot, et continua de l’écouter, tout simplement.

En entendant Jo lui demander de garder tout cela pour lui, Logan releva les yeux vers cette dernière et hocha lentement de la tête « Donc je présume que bien des hommes avant moi n’ont pas obtenu la réponse à leur question ? ». Il se redressa et déposa un baiser sur son épaule dénudé avant de souffler « Ça restera entre nous » avant d’ajouter « Pourquoi ne pas avoir gardé l’enfant ?! Enfin, pourquoi l’avoir fait adopter ? ». Ce n’était pas de la curiosité mal placée. Le policier voulait seulement comprendre la décision de Jo et d’une certaine façon, cela lui permettait aussi d’en savoir un peu plus sur la personne qu’elle était. Une épreuve comme celle-ci laissait des traces sur la personnalité et le caractère de la jeune femme.

Tenant son verre d’une main, il glissa la seconde dans le dos de la jeune femme, comme pour lui montrer qu’il était là si elle désirait en parler davantage « Je comprends mieux ton métier ». Il prit une gorgée de vin et ajouta « Et je comprends mieux maintenant pourquoi tu as réussi à t’entendre avec Izzy… Une belle réussite professionnelle qui cache des épreuves douloureuses » et ajouta « En tout cas, ma chemise te va à ravir ».

Logan souhaitait apporter une note de légèreté à cette révélation « Et pourquoi tu as arrêté d’être baba cool, fumeuse d’herbe et fan de Bob Marley ?! » dit-il amusé, la taquinant quelque peu.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


« -c'est pas vraiment un sujet sur lequel j'aime discuter de longues heures... » ironisa Jo « -et oui j'crois que tu dois être le deuxième à qui j'en parle… » ça ne disait pas sur combien mais ça prouvait qu'elle avait une certaine confiance en lui. Aussi étrange que cela puisse être. Elle lui sourit lorsqu'il déposa un baiser sur son épaule. A ce moment précis elle avait l'impression de le connaître depuis des siècles déjà… Qu'elle n'avait pas besoin d'en dire plus, qu'il comprenait tout ce qu'elle était… Et pourquoi. Sensation vraiment étrange qu'elle n'avait jamais éprouvé avant. Sensation qui lui fit baisser les yeux sur son verre déjà pratiquement vide.

« -parce que j'étais jeune… Et que je ne voulais pas gâcher sa vie. Qu'est ce qu'on peut offrir à un enfant lorsqu'on a que 17ans, pas de diplôme, pas d'avenir, pas d'argent ? L'amour c'est quelque chose de très fort, ça fait peut-être le bonheur mais ça ne nourrit pas et n’achète pas de couche non plus. » Certain pouvait penser qu'elle n'avait pas souhaiter se gâcher sa vie à elle. Mais Jo' n'avait vraiment pas réfléchit dans ce sens là. Elle avait pensé à cet enfant, à son futur et elle savait qu'elle n'y avait pas sa place. Comme dans les romans ou les films clichés elle avait rédigé une lettre, pour expliquer à ce petit garçon pourquoi elle s'était séparée de lui à sa naissance. Peut-être qu'un jour il voudrait la rencontrer.

Le fait qu'il parle d'Isaac la ramena un peu plus sur terre et elle n'apprécia pas vraiment cela. Jo' voulait rester dans la petite bulle de douceur qu'ils venaient de s'offrir. Elle n'en dit rien bien entendu préférant rire au sujet de la chemise. La question suivant la fit rire à nouveau alors qu'elle se penchait pour attraper la bouteille et remplir à nouveau leurs verres. « -alors je suis toujours fan de Bob Marley… » Elle reposa la bouteille et s’allongea sur le ventre. « -et je ne suis pas contre un peu d'herbe de temps à autre. » Jo leva les yeux pour prendre un air innocent, elle parlait à un flic après tout. « -je crois que je le suis toujours dans l'âme. Philosophie de vie, karma, yoga, méditation et zen attitude… »

Elle sourit à Logan avant de prendre la parole à nouveau : « -tu sais, j'apprécie vraiment la tournure de la soirée… C'est… Très agréable... » Son sourire s'était fait taquin. Elle hésita quelques secondes à lui dire qu'elle ne cherchait pas de relation sérieuse, mais elle préféra se taire. Pas de prise de tête maintenant. Laisser les choses couler… L'avenir leur dirait s'il y aurait une suite à cette nuit. « -j'ai vu que tu avais une guitare dans le salon, tu es musicien ? » demanda-t-elle cherchant à son tour à en savoir plus à son sujet.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 180722095747235432


avatar ©️ Morphine


Logan n’avait pas la moindre idée du nombre d’homme qui était entré et sortit de la vie de Jo, et d’une certaine manière, cela lui importait peu. Il avait su, lui aussi, profiter de la vie et des joies qu’offraient la chair alors pourquoi jugerait-il la jeune femme ?! Ce qui lui importa plus et le toucha davantage, ce fut le fait qu’elle se sentait assez en confiance à ses côtés pour qu’elle lui confie une telle partie de son passé « Je ferai en sorte que l’on ne soit que deux ». Une façon comme une autre de lui promettre, sans vraiment le formuler de cette manière, qu’il garderait cette histoire pour lui et lui seul. Il conclut en déposant un baiser sur son épaule dénudé avant de reprendre place contre le mur, son verre de vin toujours dans sa main.

Malgré tout, Logan était curieux du pourquoi elle avait pris une telle décision. Et dans cet élan de confiance qui s’installait entre eux, elle partagea cela aussi avec lui. Face à l’explication, le trentenaire resta un instant silencieux, étonné par la maturité dont elle avait su faire preuve quelques années auparavant « En effet, l’amour ne paie pas tout… On ne vit pas d’amour et d’eau fraîche ». Le policier ne se permit pas de juger la décision de Jo parce qu’il n’était en droit de le faire et qu’il n’avait jamais vécu de ce genre de situation.

Le trentenaire souligna le fait qu’elle ne répondit pas au sujet d’Isaac, riant plutôt pour la chemise et sourit. Il comprenait qu’elle ne voulait pas penser à quelqu’un d’autre qu’eux deux en ce moment et apprécia cela. Il avala une gorgée de son verre à nouveau rempli et se mit à rire avant de froncer les sourcils, faussement sévère « Tu te rends quand même compte que tu viens de m’avouer un délit alors que je suis lieutenant de police ?! » avant de sourire amusé « Tu as de la chance d’avoir le bras long jeune fille et de connaître des gens extrêmement sexy qui travaillent dans la police », puis ajouta « Je crois à la méditation… Mais avec une guitare, près d’un lac, en pleine nature ». Une nouvelle gorgée de vin et lui rendit son sourire tout en hochant d’un signe de tête « J’aime beaucoup aussi la tournure de notre soirée ». En l’invitant au restaurant quelques heures plus tôt, il était bien loin de penser qu’ils seraient à moitié nus sur son lit, à siroter une des bouteilles d’Isaac tout en parlant de leurs vies respectives.

« Pas du tout ! Mais je trouve qu’avoir une guitare dans le salon, ça fait très classe et ça fait craquer toutes les filles » fit-il taquin avant d’ajouter en se levant des draps, enfilant son boxer et son jean par-dessus « Tu vas voir, un désastre ! Mais tu n’as pas intérêt à te moquer » Ajouta-t-il tout en pointant son doigt en direction de Jo.
Il quitta un instant la chambre, se saisit de la guitare et revint auprès de Jo, s’installant à moitié sur le rebord du lit et plaça la guitare sur ses jambes. Il commença par jouer des notes au hasard qui lui fit mal aux oreilles « C’est le seul truc que je sais faire avec… »

Puis après un regard en coin à Jo, il commença à jouer plus sérieusement, souriant, amusé, et commença à chanter Superman de Joe Brooks sans quitter la jolie brune des yeux. Puis quand il termina, il posa la guitare sur le lit et se rallongea sur les draps, saisissant son verre de vin qu’il porta à ses lèvres « J’ai appris quand j’étais adolescent et cette guitare m’a toujours suivi depuis… Désolé pour les fausses notes » avant d’ajouter « Et toi, tu joues ?! »





Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Jo resta quelque peu songeuse lorsqu'il lui promis de faire en sorte qu'il reste deux. Sa phrase pouvait avoir un double sens et du coup elle avait un peu de mal à en comprendre la vrai signification. Deux pour les deux hommes à qui elle avait parlé de ça ? Ou deux parce qu'il ne voulait pas qu'il y ait d'autres hommes ? Une gorgée de vin aida la jeune femme à se dire qu'elle se faisait sûrement des films. Avec les années, elle avait bien appris qu'une nuit passée ensemble ne voulait pas dire épouse moi. Et tant mieux. Parce que ce n'était pas ce qu'elle voulait. Mais il fallait bien avouer qu'avec Logan il y avait un petit truc qui était différent… Elle se sentait bien… Tellement bien… Et ça avant d'avoir bu ce vin qu'elle trouvait délicieux… Logan avait un façon de la regarder qui était vraiment unique. Elle se sentait belle, désirable, intéressante, attirante, spéciale…

En général, Jo n'aimait pas parler beaucoup d'elle, considérant sans doute sa vie peu intéressante ou ennuyante. Pourtant il posait des questions à son sujet, voulait en apprendre plus à son sujet… « -j'avais pas envie de te mentir... » avoua Jo' avec un léger sourire au coin des lèvres lorsqu'il ironisa sur son aveu de consommation de drogue. Ce qu'elle venait de dire était vrai pour le reste également. Elle n'avait pas envie de se cacher derrière quoi que se soit. Vu ce qu'il venait de se passer entre eux… Enfin non ça ne voulait rien dire, avec Logan c'était différent. Sans aurait-elle du avoir peur… Mais ça n'était pas le cas.

Allongée sur le lit, Jo suivit sur regard son amant lorsqu'il se leva et se couvrit un peu. Malgré le peu de lumière qui se trouvait dans la pièce, elle pouvait détailler son corps musclé… Il était vraiment bel homme… « -hum ? » souffla-t-elle alors qu'il lui demandait de ne pas se moquer : « -oh pardon j'étais distraite... » ajouta-t-elle en riant à moitié. « -tu crois vraiment que c'est mon genre ? » demanda Jo' alors qu'il s'éloignait déjà. Ça n'était pas une question sérieuse plus une demande de constat.

« -pff menteur ! » lança la jeune femme en riant alors qu'il venait de leur vriller les oreilles avec des fausses notes. Entre temps elle avait posé son verre au sol et s'était allongée sur le dos, les jambes nus, les bras au dessus de la tête. Elle avait fixé quelques secondes le plafond, souriant comme une ado. La chanson que Logan interpréta ensuite la fit sourire avec douceur, alors que les paroles prenaient bien des sens dans son esprit. Il avait une belle voix… Et ça lui donnait un charme supplémentaire. « -c'est vrai que ça te va bien et que ça doit en faire craquer plus d'une… Surtout si tu fais cette chanson à chaque fois. » commenta la jeune femme tout en bougeant pour venir s'installer à nouveau sur lui. Elle avait besoin de contact, de sa tendresse et de sa chaleur.

« -je jouais avant… ça fait bien longtemps que je n'ai pas touché une corde… je suis plus travaux manuel que musique maintenant... » Après avoir dit cela, elle l'embrassa dans le cou, son corps contre le sien, ses jambes autour de ses hanches. Ses lèvres remontèrent le long de sa jugulaire, pour continuer sur le menton et enfin trouver sa bouche. « - c'est pas grave que tu sois pas superman... » elle l'embrassa à nouveau et ajouta : « -j'suis pas très fan du slip moulant et des collants... » Ses lèvres s'étirèrent dans un sourire alors qu'elle l'embrassait à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 180722095747235432


avatar ©️ Morphine


Cela faisait bien longtemps que Logan ne s’était pas sentie aussi bien avec une femme et même si le fait qu’il ressente ça avec Jo ne l’étonnait guère, il était tout de même assez interloqué de voir que cette dernière était parvenu à lui laisser une énième chance. Qu’est-ce qui avait poussé la jolie brune à lui faire autant confiance ? Qu’est-ce qui l’avait poussé dans ses bras ainsi ?! Tant de questions dont il n’avait pas de réponse, préférant plutôt profiter de ce doux moment en sa compagnie plutôt que de se montrer trop curieux, risquant de la perdre une bonne fois pour toute.

Et c’était dans cette ambiance feutré qu’il souhaitait pérenniser que le trentenaire se leva pour aller chercher sa guitare. Il prit, tout de même, un instant pour se vêtir un tant soit peu, ce qui sembla obnubiler Jo qui ne l’écoutait que d’une oreille « C’est ce que je vois » fit-il avec un sourire sur les lèvres. Il aimait le regard qu’elle posait sur lui. « C’est totalement ton genre ! » et ce fut sur ces dernières paroles taquine qu’il quitta la pièce, pour revenir quelques secondes après. Il s’installa et se mit à jouer quelques fausses notes et après un rapide regard en direction de Jo, Logan se décida à jouer réellement et posa sa voix sur les notes de sa guitare.

Le trentenaire posa la guitare et se retourna en direction de Jo, amusé par la remarque de la jeune femme « J’avoue que ça n’en laisse pas beaucoup insensible… Et non, c’est la première fois que je chante cette chanson pour quelqu’un… »

Lorsque la jolie brune vint s’allonger sur lui, collant son corps contre le sien, il laissa ses mains glisser sous sa chemise pour venir caresser sa peau si douce « Quel genre de travail manuel ? » avant de fermer les yeux pour savourer les baisers de Jo sur sa peau, puis sourit contre ses lèvres. La jeune femme semblait désirer à nouveau son corps. Son sourit s’élargit lorsque la jolie brune évoqua le slip moulant et les collants, ce à quoi il rétorqua « C’est parce que tu ne m’as jamais vu avec des collants et un slip moulant ».

Logan lui rendit son baiser avec un peu plus d’envie, laissant sa langue venir à la rencontre de celle de son amante. Il n’en avait jamais assez de ses lèvres, de sa peau, de son odeur, de ses mains sur son corps…. Il se redressa et lui retira la chemise qu’elle portait et qu’il jeta à l’autre bout de la pièce et la regarda, comme si elle était la huitième merveille du monde. Après un dernier regard pour la jolie brune, il vint poser ses lèvres sur sa poitrine galbée et prit tout son temps, laissant sa langue danser sur sa peau. Puis embrassa la ligne imaginaire tracée sur le corps de Jo et cela jusqu’à son cou, puis ses lèvres qu’il prit avec ardeur.

Mais une sonnerie de portable retentit et Logan ne reconnu pas la sienne. Il poussa un long soupir tout en posant son front contre celui de la jolie brune, puis saisit les hanches de Jo et la fit pivoter sur le lit avec douceur avant de l’embrasser une dernière fois et se précipita jusqu’au petit objet de la jolie brune : Isaac. Il revint toujours avec la même hâte jusqu’au lit et lui tendit son portable. Si Isaac appelait à cette heure-ci, c’était sûrement urgent.

Logan se passa une main lasse sur le visage, comme si, par ce simple geste, il allait pouvoir reprendre ses esprits, mais quand il posa son regard sur le corps nu de la jolie brune, il n’en avait aucunement envie…
Sans la quitter des yeux, il retira son jeans et revint sur le lit, il déposa ses lèvres dans le cou de Jo tout en laissant glisser une de ces mains jusqu’à l’intimité de la jeune femme, se moquant bien de savoir si c’était important ou non. Puis il saisit le petit appareil et ajouta « Désolé Izzy, mais tu vas devoir rappeler demain » et raccrocha, tout en posant le portable à leurs côtés. Il prit d’assaut les lèvres de la jolie brune tout en continuant de jouer avec son intimité. Il se recula un instant, savourant le fait que la jeune femme semblait apprécier ce qu’il lui faisait, puis il se fit plus entreprenant en Jo alors qu’il parcouru son cou de multiples baiser.

Logan retira ses doigts avant qu’elle ne perde pied, et retira son boxer avec hâte, avant de se mettre à genou entre ses jambes, puis il saisit les hanches de Jo pour l’aider à prendre place sur cuisses, puis la pénétra tout en retenant un gémissement de plaisir… Il la désirait plus que tout en cet instant…




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Jo ne savait pas réellement dire ce qui l'attirait chez Logan. Si c'était son sourire craquant et cette façon bien à lui qu'il avait de la regarder. Ou alors c'était cette situation qui avait commencer n'importe comment, pour se poursuivre en du grand n'importe quoi. N'importe quoi qu'elle était en train de provoquer à nouveau en l'embrassant ainsi. Mais c'était comme plus fort qu'elle. Jo n'avait pas la moindre envie de dormir, pas la moindre envie de perdre quelques minutes. Comme si la bulle dans laquelle ils étaient, était pour elle comme un second souffle, quelque chose de fou, d’irréel. Et parce que c'était une bulle, elle savait très bien qu'au matin cela allait éclater, disparaître… Peut-être lui avec…

Visiblement elle n'était pas la seule à avoir encore besoin de tendresse, de baiser et de caresse, puisqu'il répondait à ses baisers. Bien entendu elle pouffa de rire alors qu'il embrassait son cou et parlait de slip moulant. En l'espace de quelques secondes elle se retrouva nue à nouveau, et elle rougit tant il la dévorait du regard… Heureusement la pénombre empêchait sûrement qu'il le voit. Jo ferma les yeux laissant Logan s'occuper d'elle, laissant son corps répondre à ses caresses. Ses lèvres embrassèrent celle de son amant avec une envie folle. « -c'est le boulot... » souffla la jeune femme ses lèvres contre celle de Logan. Elle n'avait pas la moindre envie de répondre mais il allait le falloir. C'était peut-être une urgence… « -j'suis désolée... » souffla-t-elle à nouveau lorsqu'il la déposa sur le lit pour aller chercher son téléphone.

Jo se sentit super mal lorsqu'elle vit qu'il s'agissait d'Isaac. Il était au courant de l'heure qu'il était ? Enfin en faite elle n'en savait rien. Ah si trois heure du mat'… « -Jacobs ? Qu'est ce qui se passe ? » demanda-t-elle après avoir décroché. Allongée de tout son long dans la nudité la plus complète, Jo espérant vraiment qu'il n'allait pas lui parler pendant des heures. Elle se mordit les lèvres lorsque Logan revint à la charge, n'étant visiblement pas disposé à laisser sa place à un autre, même par téléphone. « -ba écoute on en parlera demain... » oui voilà c'était un grande idée ça ! Elle se mordit à nouveau les lèvres en sentant les doigts de Logan, cherchant à ce que sa voix ne laisse rien paraître. Mais de toute façon pas la peine de faire plus de secret puisque le flic se saisit du téléphone et envoya se faire voir son meilleur ami. Jo éclata de rire « -tu es dingue... » souffla-t-elle avant d'ajouter : « -tu me rends dingue... ». Il était doué avec ses doigts… ça il fallait bien l'avouer. Jo se laissa complètement aller, gémissant doucement sous ses caresses.

Elle en voulait plus, et il le savait. Ses bras passèrent autour du cou de son amant et elle se laissa descendre lentement sur lui, le sentant à nouveau entrer en elle, lui arrachant un gémissement des plus équivoque. Elle l'embrassa à nouveau, avec ardeur, avec une envie folle, alors qu'ils commençaient ensemble un mouvement de va et vient qui allaient les mener jusqu'à la jouissance. Celle qui vous laisse complètement essoufflé, comblé, moite et pantelant. Ce fut dans cet état là que Jo se laissa retomber sur les draps, un sourire de bien-être sur les lèvres. Elle laissa s'échapper un long soupire. « -tu te donnes comme ça à chaque fois ou c'est juste pour impressionner la première nuit ? » demanda-t-elle pour la taquiner.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 93
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 180722095747235432


avatar ©️ Morphine


Lorsqu’Isaac appela sur le portable de la jeune femme, Logan devait bien avouer que ce n’était pas pour le ravir, bien au contraire, et d’autant plus à cette heure-ci ! Mais connaissant ce dernier, c’était sûrement pour des raisons professionnelles et il n’avait pas particulièrement envie de se mettre entre Jo et sa carrière. Mais en voyant que la jolie brune était tout aussi mal à l’aise avec cet appel nocturne et que tout deux avaient l’esprit bien ailleurs, le trentenaire prit le risque d’éveiller les soupçons d’Isaac et se saisit du portable pour mettre fin à la conversation. Cela a eut pour effet de faire rire Jo, ce qui n’était pas pour déplaire au grand brun qui ajouta « Dingue de toi ! » et cela était réciproque d’après les mots de son amante. Le policier était dingue de sa peau, de ses caresses, de ses baisers et aimait l’entendre gémir sous ses caresses… Mais ce n’était pas encore assez pour lui, alors il prit les choses en main et se furent ensemble qu’ils atteignirent le point de non-retour…

Ce fut un Logan comblé, moite et souriant qui prit place aux côtés de la jeune femme. Il posa ses yeux clairs sur cette dernière et vint l’embrasser une fois encore avant de lui souffler taquin « Juste pour t’impressionner. Je n’ai plus vingt ans !». Un nouveau baiser et reprit « Je me donnerai chaque fois comme ça avec toi, n’ait crainte ». Il n’avait juste qu’à poser son regard sur elle, à sentir ses mains sur sa peau et ses lèvres contre les siennes, et il n’avait plus qu’une envie, redécouvrir inlassablement chaque parcelle de son corps.

Allongé sur le dos, il ferma les yeux alors que son cœur reprenait un rythme normal. Elle le rendait complètement dingue ! Il se tourna sur le côté, prenant appui sur sa main et observa la jolie brune se trouvant complètement nue à ses côtés et laissa sa main libre caresser sa peau encore moite « Qui aurait cru que la soirée allait se poursuivre ainsi ?! Toi, complètement nue et à ma merci, dans mon lit… » Il sourit, charmeur et taquin « En tout cas, j’en connais une qui risque de subir un interrogatoire en bon uniforme demain… Désolé… Mais Isaac m’a bien emmerdé sur le coup ! Il appelle toujours quand il ne le faut pas… ». Il avait envie de lui demander si ces appels en plein milieu de la nuit étaient réguliers mais se retint, se laissant tomber sur le dos et observa un instant par la fenêtre avant de fermer les yeux et ajouta d’une voix presque endormie « Je suis ravie d’avoir danser avec toi » puis plongea dans les bras de Morphée, en toute quiétude.


Ce fut la douceur du soleil qui l’extirpa des bras de Morphée et ce fut avec un sourire de bien-être que le lieutenant de police ouvrit les yeux, repensant à la soirée, mais surtout et avant tout à la nuit qu’il avait passé avec Jo. Il aurait pensé que la réalité le rattraperait au saut du lit le lendemain matin, mais ce dernier était toujours sur un petit nuage de quiétude qu’il souhaitait voir perdurer. Les yeux toujours clos, il chercha du bout des doigts son amante, mais ce fut une place vide et déjà froide qu’il trouva. Logan ouvrit alors les paupières et tourna la tête en direction d’une place vide. Elle était dès plus matinale, pensa-t-il alors qu’il se déplaça jusqu’à la place de la jolie brune, sentant encore son parfum sur son oreiller. Il voulait se réveiller de la sorte encore de nombreux matins !

Puis Logan se redressa sur ses coudes, tendant l’oreille, espérant qu’un bruit ne lui parvienne, mais rien. Jo ne serait pas partit sans même le voir ce matin ? Sans un dernier baiser au saut du lit avant d’aller travailler ? Mais alors que l’espoir tentait de le rassurer, la raison démonter toute sa théorie en un revers de main… Il aurait pu l’appeler en espérant obtenir une réponse, mais il craignait ne rien entendre d’autre que le bruit sourd de la circulation qui filtrait à travers la mauvaise isolation de son appartement.
Avait-il rêvé cette nuit ?! Est-ce que tout cela ne relevait que du fantasme ? Il était pourtant bel et bien nu sous ses draps, sa guitare trônait pourtant toujours au sol, ainsi que ses vêtements qui étaient complètement éparpillés à même son parquet grinçant.

Il se leva avec hâte, enfila son boxer et son jean, ne souhaitant pas laisser ses voisins le voir dans sa nudité et quitta la chambre en osant un « Jo ?! Tu es où honey ?!»




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Est ce que c'était une promesse ? Une demande ? Jo' ne su pas vraiment comment interpréter le fait que Logan lui dise qu'il se donnerait de cette façon à chaque fois avec elle. Qu'est ce que ça voulait dire exactement ? Sans doute qu'il désirait une prochaine fois, ça c'était certain. Et de son côté Jo' n'était pas contre non plus. Elle venait de passer une nuit vraiment spécial. Et Logan était réellement un bon amant. Alors éventuellement, pourquoi pas… Enfin c'était pas le moment de penser à ça de toute façon. Pour le moment elle essayait de se remettre de ses émotions et de reprendre son souffle.

Jo tourna le visage en direction de Logan lorsqu'il parla de la tournure qu'avait prit les événements. Elle se mit à rire avec le peu de forces qui lui restaient avant de répliquer : « -à ta mercis ? Je suis vraiment bonne comédienne... » Un sourire amusé avant qu'elle ne grimace au sujet d'Isaac. « -évite de parler de lui… On s'en fou à moins que tu es un compte rendu à lui faire. T'es un grand garçon, je suppose que tu peux faire ce que tu veux sans demander la permission. » Elle l'embrassa du bout des lèvres avant d'ajouter : « -de toute façon on pouvait très bien être en train de faire une partie palpitante de mario kart ! » A nouveau elle sourit avant d'embrasser encore une fois Logan.

La jeune femme le regarda quelques secondes avant qu'il ne se couche sur le dos, et elle le regarda à nouveau quelques secondes, en silence. Un nouveau sourire avant qu'elle ne chuchote : « -moi aussi... » Il semblait totalement épuisé, ce qui n'était pas tout à fait son cas… Un léger soupire passa ses lèvres, un soupire de bien-être et de quiétude. Il fallait qu'elle dorme un peu, sinon le réveil allait être vraiment douloureux.

Et il fut douloureux… Douloureux par la manque d'heure de sommeil… Douloureux de voir également cet homme allongé dans les draps froissés de leur nuit… Douloureux de ne savoir que faire, le réveiller ou non ? Partir ainsi ? Laisser un mot ? De toute façon c'était différent des autres fois. Là il savait qui elle était, où la trouver… Il avait même son vrai numéro ! Et s'il voulait directement un truc super sérieux ? Parce que c'était pas son cas à elle ! Oh et puis non elle n'avait pas envie de penser à ça ce matin et de ce faire une fracture du crâne avec des films et des peurs débiles. Lâcher prise, laisser les choses se faire… Pour le moment elle devait filer.

La jeune femme avait récupéré ses affaires en vitesse. Elle prendrait sa douche à l’hôpital. Jo déposa un léger baiser sur l'épaule de Logan, avant de partir sur le pointe des pieds, maudissant le parquet qui grinçait.
Une demi heure plus tard elle sortait d'un taxi pour se rendre au travail, ayant laissé sur un post-it coincé sous le verre à vin qu'elle avait utilisé cette nuit : « -on s'appelle... » ça voulait tout dire et rien dire… Complètement flou, comme ce qui était en train de naître entre eux…

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Jericho veut nous rendre invisible...!
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Sommes-nous pareil?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: