Partagez | 
 
 
 

 La route est longue | Sam & Sevan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 855
INSCRIPTION : 13/04/2017
ÂGE : 20
RÉGION : La moutarde.
CRÉDITS : Rock this way forum & japandragon tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je me sens tentée d'essayer un peu autre chose ici.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t990-alles#14247
Donut



Sevan
O'Donnel

J'ai 20 ans et je vis sur les routes, un peu partout dans le monde. Dans la vie, je suis artiste de cirque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.

20 ans, artiste de cirque, il fait du mat chinois et voyage dans le monde entier. Il est en couple lui aussi, amoureux de Samuel même si tout n'est pas toujours facile. Très gentil, à l'écoute,
vraiment amical. Un peu rêveur. Bosseur acharné.


Lucky Blue Smith © ANARCHY.
Sevan avait sursauté en entendant frapper dehors. Ni lui ni Sam ne s’attendaient à rencontrer quelqu’un par ici, et puis on les coupait en pleine action ! Il regarda son amoureux se lever et ouvrir la porte, attrapant le coussin pour le serrer contre lui. Ca lui faisait un peu peur… Ils étaient paumés au milieu de nulle part, qui sait quel psychopathe pouvait se terrer dans le coin. Mais finalement, il s’agissait de policiers ! Sevan sourit doucement, ils allaient peut-être pouvoir les aider en tractant leur mobil-home ou quelque chose comme ça. Enfin, c’était sans compter sur le plus âgé qui semblait être un vrai con. Seulement, si on pense d’un flic qu’il est débile, on le garde dans sa tête. Chose que Samuel ne devait pas savoir, quand on entendait la façon qu’il avait de leur répondre… C’en était désolant à tel point que Sevan se frappa le front en l’entendant parler. Mais tais-toi Sam, tais-toi ! Voilà, c’était trop tard. Le mot de trop était sorti et maintenant son homme était accusé d’outrage à agent. Quand ce dernier lui lança un regard, Sevan soupira. S’il pouvait juste le frapper, sur le coup… Il se releva et rejoignit donc tout ce beau monde pour essayer d’éviter une bagarre générale. « Bonsoir messieurs ! S’il vous plaît, il faut excuser Sam. On a passé une soirée vraiment difficile, la caravane est tombée en panne, le chien s’est enfui… Et on a roulé pas mal de temps, il est juste crevé. Il ne pense pas un mot de ce qu’il dit ! Hein mon cœur ? » Malheureusement le regard de Samuel ne trahissait que trop bien sa pensée. Sevan eut un nouveau soupir. Tu pourrais m’aider un peu quand même. Il lui mit un petit coup de coude discret. Sevan était du genre à éviter les conflits, du moins à essayer, alors que Samuel fonçait tête baissée dedans.

Les deux flics se montrèrent implacables. Samuel avait été trop loin dans ses mots, et le coup des papiers perdus n’était pas passé non plus. En sentant le ton monter, le chien arriva dans leurs pattes pour aboyer contre les deux flics. Décidément… Sevan s’accroupit deux secondes pour le calmer. « Chuuuut, aggrave pas les choses toi ! » Toujours à vouloir protéger son maître. Il se redressa et croisa les bras. « S’il vous plait M’sieur… Si vous l’emmenez en garde à vue je vais me retrouver tout seul ici et ça me fait un peu peur… » Phrase qui ne manqua pas de faire rire le plus vieux. Tss, comme s’il n’avait peur de rien, lui ! « Il est désolé, vraiment. C’est juste de la fatigue. »
Le plus jeune flic sembla sensible à l’argumentation de Sevan. Même s’il fallait avouer qu’il trouvait le brun plutôt mignon, il essayait de rester objectif. De toute façon, il avait l’air complètement maqué alors à quoi bon… « Ecoute, on peut peut-être faire une exception. On peut toujours les emmener au poste pour régler ce problème de papiers et ils repartiront demain avec leur mobil-home ? Si Monsieur arrive à se tenir, toutefois. »


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Waldis
MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 16/04/2017
CRÉDITS : Phaenomen

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Samuel Bennett
J'ai 28 ans et je vis sur la route, toujours en voyage. Dans la vie, je suis dompteur de fauves et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires à venir.


Roo Panes © Waldis

Quand Sam entend frapper à la porte de sa caravane, il finit par se dire qu’il doit vraiment être maudit ce soir, et que les ennuis ne semblent pas vouloir s’arrêter. A moins que ce soit quelqu’un venu les aider de l’autre côté de cette porte ? Il y croit encore en découvrant les deux policiers, mais se rend compte de son erreur quand le vieux prend la parole. Samuel pense pouvoir se débarrasser d’eux rapidement, mais c’est sans compter sur sa poisse légendaire… Et son franc-parler qui ne fait qu’aggraver son cas. Sentant qu’il s’enfonce de plus en plus, il cherche du regard l’aide de son amoureux, sûrement plus doué que lui pour éviter les ennuis. Il arrive à la rescousse, tente de calmer le jeu, et se débrouille pas trop mal même si Samuel observe le visage du vieux se durcir quand il comprend qu’ils sont en couple. Donc en plus d’être un con, c’est visiblement un homophobe… Mais le dompteur de fauves se retient de faire une quelconque remarque à ce sujet, et se contente d’acquiescer à la remarque de Sevan, esquissant un léger sourire forcé quand il sent son léger coup de coude.

Il ne peut s’empêcher d’afficher un petit sourire amusé en entendant son chien en rajouter une couche. Il suffirait d’un mot de la part de Sam pour que Rowdy attaque, mais il est suffisamment intelligent pour ne pas le faire, et plutôt l’envoyer se calmer dans son panier. Alors que Sam commençait à perdre espoir d’échapper à la garde à vue, c’est finalement le jeune policier beau gosse qui prend la parole pour tenter de sauver sa peau. Les deux agents s’éloignent finalement de quelques pas pour discuter à voix basse et se mettre d’accord sur la marche à suivre. “J’en peux plus, j’ai envie de lui faire bouffer son insigne à l’autre abruti..” Souffle Sam à Sevan, évidemment assez bas pour éviter que le principal intéressé entende. Quand les policiers reviennent vers eux, Sam leur adresse un léger sourire hypocrite, stressé malgré tout de connaitre le sort qu’ils lui réservent.

“Bon, pour cette fois on va être cléments et suivre la suggestion de l’agent Collins, à condition bien sûr que vous vous comportiez de manière irréprochable à partir de maintenant et que vous vous excusiez pour vos propos.” C’est donc un Samuel soulagé qui répond un “je suis désolé, j’aurai pas dû m’emporter comme ça.” pas franchement sincère, mais qui suffit à arranger son cas. Samuel suit donc les deux agents jusqu’à leur voiture, accompagné de Sevan qui est autorisé à venir aussi pour ne pas rester seul ici, ainsi que Rowdy qui prend place dans le coffre. Après quelques kilomètres de route, ils arrivent au commissariat de la petite ville la plus proche. Samuel fait alors une déclaration de perte pour ses papiers, et donne son identité pour que l’agent puisque vérifier qu’il a bien le permis, et que la voiture était bien à lui et ce qui va avec. Une fois cette procédure laborieuse terminée, les deux amoureux sortent enfin du commissariat, pour la plus grande joie de Sam.

“Merci… Je crois que sans toi, j’aurais vraiment passé la nuit là bas…” Admet-il avant d’embrasser son amoureux. “Je suis sûr que le brun est tombé sous ton charme, ça nous a aidé aussi je pense…” Ajoute Sam l’air songeur, avant d’afficher un sourire amusé. “Dis moi que t’as assez d’argent sur toi pour qu’on se paie une nuit d’hôtel ?” Demande-t-il ensuite, tous ses espoirs reposant alors sur le blond.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 855
INSCRIPTION : 13/04/2017
ÂGE : 20
RÉGION : La moutarde.
CRÉDITS : Rock this way forum & japandragon tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je me sens tentée d'essayer un peu autre chose ici.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t990-alles#14247
Donut



Sevan
O'Donnel

J'ai 20 ans et je vis sur les routes, un peu partout dans le monde. Dans la vie, je suis artiste de cirque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.

20 ans, artiste de cirque, il fait du mat chinois et voyage dans le monde entier. Il est en couple lui aussi, amoureux de Samuel même si tout n'est pas toujours facile. Très gentil, à l'écoute,
vraiment amical. Un peu rêveur. Bosseur acharné.


Lucky Blue Smith © ANARCHY.
Bien heureusement les deux policiers se montrèrent cléments et ils n’eurent pas à passer la nuit en garde à vue. Ou tout du moins Samuel car c’était lui qui s’était attiré des problèmes et qui en plus n’avait pas ses papiers. Sevan avait essayé de se montrer le plus diplomate possible même s’il n’était pas toujours le plus doué dans ce domaine, il était toutefois difficile de faire pire que le brun qui avait insulté un agent de police sans penser aux conséquences. Parce qu’avec des gens comme ça, il y en avait toujours… Sevan ne les parlait pas vraiment dans leur cœur et il avait compris que Sam non plus, probablement parce qu’avec tous leurs déplacements ils n’étaient tombés à ce jour que sur des connards. Exception faite, le petit jeune derrière le vieux con semblait plus apte à faire son boulot correctement et ce fut d’ailleurs lui qui sauva la situation !

Enfin sauver… C’était un grand mot. Persuadé qu’un des policiers les raccompagnerait à la caravane, il n’avait pas spécialement pensé à prendre de quoi payer un hôtel. « Alors déjà tu dis n’importe quoi parce que c’est toi qu’il regardait. Et ensuite euh… je t’avoue que non, je pensais qu’ils nous ramèneraient. M’enfin c’est vrai que c’est débile parce que c’est clairement pas la bonté qui les étouffe. » Sevan fit la moue, tentant de trouver un plan B. Dormir à la belle étoile, ça ne le tentait pas des masses… surtout qu’ils reprenaient la voiture demain et que Samuel avait mal à la cheville. Oui c’était vraiment une soirée de merde. « On peut peut-être essayer de demander à celui qui était sympa s’il peut pas nous ramener. On va clairement pas trouver de taxi par ici hein. » Il regarda malgré tout les alentours. Finalement, il força son amoureux à s’asseoir sur un banc pour ne pas trop forcer sur sa jambe et choisit de retourner tout seul au commissariat pour parler au plus jeune des deux policiers. Mais le plus âgé qui semblait décider de tout gueula presque qu’ils n’étaient pas taxi et que ce n’était plus leur problème. L’agent Collins lui fit une petite moue désolée et le laissa repartir.
Sevan grommela en retrouvant son homme. « Que des connards, t’as bien raison. Mais t’as saisi la nuance ? Moi je le dis quand ils ne m’entendent plus ! » Il soupira et s’assit près de lui sur le banc, attrapant sa main. « On peut essayer de faire du stop. M’enfin avec notre chance ce soir on risque de tomber sur un psychopathe et de se faire tuer. »


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Waldis
MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 16/04/2017
CRÉDITS : Phaenomen

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Samuel Bennett
J'ai 28 ans et je vis sur la route, toujours en voyage. Dans la vie, je suis dompteur de fauves et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires à venir.


Roo Panes © Waldis

A la base, Sam n’a rien contre les policiers. Au contraire, il pense que c’est un métier honorable, et qui ne doit pas être facile tous les jours. Malgré tout, suite aux quelques échanges qu’il a pu avoir avec des policiers dans sa vie, il doit se rendre à l’évidence que soit il a une tête de suspect, soit les flics sont tous des cons ou presque. Il ignore quelle est la bonne solution, mais ce qui est sûr c’est que sans l’intervention de Sevan, il serait une fois de plus mal barré.

Dans son malheur, il est donc heureux de ne pas passer la nuit au poste, et se retrouver enfin libre après avoir réglé quelques formalités. La réponse du blond décroche un léger sourire à Sam. “Je crois que tu es un peu trop naïf parfois.” Fait-il remarquer, autant pour le flic gay que pour le fait qu’ils les ramèneraient. Enfin, tout cela ne leur donne pas d’endroit où dormir, et ils doivent maintenant trouver une solution pour ne pas passer la nuit dans la rue.

“On peut toujours tenter, mais je crois qu’il faut mieux que ce soit toi qui y aille si on veut maximiser nos chances de réussite.” Répond le dompteur à la proposition de Sevan. D’une, Sam reste persuadé que le flic a eu un crush sur le blond et non sur lui, et de deux, vue comment il a les nerfs contre ces policiers de merde, Samuel ne préfère pas retourner les voir. Le brun se pose donc sur un banc, espérant que l’idée de Sevan fonctionne. Malheureusement, il a vite la réponse en le voyant revenir. “Faut que j’apprenne à être un peu plus hypocrite, t’as raison…” Admet Sam. En réalité, il ne pourra sans doute jamais changer sur ce point, même si sa franchise lui joue parfois des mauvais tours.

“Ce serait con de finir comme ça effectivement… Je pense surtout qu’on risque de croiser aucune voiture, mais je suis peut être trop pessimiste…” Après tout, maintenant qu’ils sont dans un bourg, il y aura peut être plus de voitures à passer que sur la route paumée où est arrêtée leur bagnole ? “Sinon on tente le porte à porte comme dans Pekin-Express ? Ou alors ou attend que le flic gentil finisse son service pour le supplier de nous laisser squatter son salon ?” Suggère Sam, tout en guettant les potentielles voitures.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 855
INSCRIPTION : 13/04/2017
ÂGE : 20
RÉGION : La moutarde.
CRÉDITS : Rock this way forum & japandragon tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je me sens tentée d'essayer un peu autre chose ici.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t990-alles#14247
Donut



Sevan
O'Donnel

J'ai 20 ans et je vis sur les routes, un peu partout dans le monde. Dans la vie, je suis artiste de cirque et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.

20 ans, artiste de cirque, il fait du mat chinois et voyage dans le monde entier. Il est en couple lui aussi, amoureux de Samuel même si tout n'est pas toujours facile. Très gentil, à l'écoute,
vraiment amical. Un peu rêveur. Bosseur acharné.


Lucky Blue Smith © ANARCHY.
Sevan n’était pas vraiment fan de l’idée de son homme. Dormir chez ce flic, alors qu’il était persuadé qu’il était intéressé par Sam… Non, il n’aimait pas ça du tout. D’un autre côté, quitte à dormir chez un inconnu, il valait sûrement mieux que ce soit un flic plutôt qu’autre chose. Vous pouvez dire de Sevan qu’il était parano, mais quand on voyait toutes les merdes qu’ils avaient subies cette nuit, il ne voulait pas prendre le risque d’allonger la liste. « Faisons ça… En espérant qu’il ne finisse pas dans trop longtemps. Et puis je te préviens, s’il commence à te draguer, ça va mal se passer hein… » Sevan fit la moue. Il était plus que persuadé que c’était pour lui qu’il avait eu le béguin, même si Samuel disait tout l’inverse. Et puis finalement, peut-être qu’ils se trompaient tous les deux et que ce type était totalement hétérosexuel.
Le blond se posa alors sur le banc près de son homme et cala sa tête contre son épaule en soupirant. Il ferma les yeux, répondait vaguement quand Sam lui parlait et fut très vite à deux doigts de s’endormir.

Il n’aurait pas fallu dix minutes de plus ! Le policier termina son service environ une demi-heure plus tard, sortant alors les deux hommes de l’ennui le plus total. Il ne restait plus qu’à croiser les doigts… Cette fois, et pour essayer de voir qui lui plaisait vraiment, il intima à Samuel d’aller lui parler. Il ne devrait a priori pas s’emporter contre lui, ce dernier ayant voulu arranger les choses avec le couple plutôt que de les foutre en garde-à-vue.
BINGO ! Le policier accepta que les deux jeunes hommes dorment chez lui pour la nuit. Le couple le suivit alors jusqu’à chez lui, maison qui n’était qu’à deux pas d’ici et les laissa entrer.

« C’est vraiment gentil en tout cas. On appellera une dépanneuse demain et après on ne vous embête plus c’est promis ! » Il avait hâte de se coucher et de terminer cette soirée désastreuse. Ils avaient eu beaucoup de chance en tout cas de tomber sur quelqu’un qui acceptait de les héberger avec le chien, qui se coucha d’ailleurs bien sagement près du canapé.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Waldis
MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 16/04/2017
CRÉDITS : Phaenomen

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Samuel Bennett
J'ai 28 ans et je vis sur la route, toujours en voyage. Dans la vie, je suis dompteur de fauves et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires à venir.


Roo Panes © Waldis

Ce qui devait être qu’un simple trajet sans encombre pour Sevan et Samuel s’avère finalement plein de surprises, malheureusement toutes aussi mauvaises les unes que les autres… Sam aime l’imprévu, et il arrive généralement bien à se sortir de n’importe quelle situation, ou même à improviser un programme à la dernière minute, mais ce soir ça le fait pas vraiment marrer tout ce qui leur arrive. Il a cru perdre son chien, il a mal à la cheville, des putains de flics l’ont fait chier et en plus ils vont certainement devoir dormir chez l’un d’eux, celui qui a sans aucun doute un faible pour Sevan évidemment… Enfin, l’important pour le moment c’est de garder espoir : ils vont peut être pouvoir dormir au sec, et dans un endroit un peu plus confortable que le sol, c'est déjà ça. Enfin, encore faut il que le policier ait suffisamment pitié d’eux pour les laisser squatter son canapé.

“Ouais j’espère qu’il bosse pas toute la nuit… Et pour la drague, j’ai plus à m’en faire que toi si tu veux mon avis. A moins qu’on lui plaise tous les deux et qu’ils nous proposent un plan à trois !” Lance Sam dans un léger rire pour dédramatiser un peu la situation, songeant que dans le fond si ça se trouve, ce mec est hétéro en fait…

Les deux amoureux attendent patiemment que l’agent termine son service, discutant tranquillement pour essayer de passer le temps. Alors que Sevan est déjà sur le point de s’endormir, Sam relève légèrement le bas de son jean pour jeter un oeil à sa cheville, qui a presque doublé de volume à présent. Il a mal, mais il n’a pas franchement envie d’aller aux urgences maintenant. Et puis, il ne veut pas infliger cette épreuve supplémentaire à son amoureux, visiblement exténué tout comme lui. Alors il prend sur lui, et la vision de l’homme qu’ils attendaient sortant du commissariat lui fait un instant oublier sa douleur. Sur demande de Sevan, c’est au tour de Sam d’aller tenter sa chance et il se dirige donc vers l’homme en tentant de boiter le moins possible. Après une courte conversation, le policier accepte de les aider, pour le plus grand bonheur de Sam. Il fait signe à Sevan de les rejoindre et le couple suit le brun jusqu’à son domicile, qui se trouve heureusement juste à côté.

Le jeune homme les laisse entrer, leur montre le clic-clac du salon, et leur apporte de quoi faire le lit avant d’aller se coucher. Après l’avoir généreusement remercié, les amoureux se retrouvent enfin seuls. “Je crois que j’ai rarement connu une soirée aussi pourrie…” Fait remarquer le brun en installant les draps et la couette, pressé de pouvoir se coucher. “Je suis sûr que les autres vont pas nous croire quand on va leur raconter ce qui s’est passé demain !” Songe-t-il dans un fin sourire, un peu jaloux à l’idée que le reste de sa famille soit bien arrivé et tranquillement en train de dormir depuis déjà un moment sans doute. “Tu crois que c’est Liverpool qui nous porte déjà la poisse ? Si c’est le cas, le mois qu’on doit passer là bas promet d’être interminable !” Ajoute le dompteur tout en enlevant ses fringues pour se retrouver en boxer et se glisser sous la couette. Même s’il n’est pas superstitieux, il sait par expérience que parfois dans certaines villes, leur troupe joue de malchance de manière inexpliquée, et à vrai dire il commence à avoir un mauvais pressentiment pour leur prochaine destination…
Revenir en haut Aller en bas
 
 
La route est longue | Sam & Sevan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tant mieux si la route est longue... ♫
» La route est longue | Sam & Sevan
» MAYA • Peu importe que la route soit longue, de toutes tes forces : cours !
» Une opération raté = une longue route parsemée d'obstacle.
» Première expédition, longue route à endurer ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: