Le Deal du moment : -10%
Aspirateur sans fil aspirateur Xiaomi Dreame V9 (code ...
Voir le deal
143.99 €

Partagez
 
 
 

 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
.wings
.wings
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : paca
CRÉDITS : mine + wild heart

UNIVERS FÉTICHE : dérivé de de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t89-c-est-l-amour-a-la-plage- https://www.letempsdunrp.com/t3470-bref-j-ai-pas-d-idees-de-titre https://www.letempsdunrp.com/t432-je-deteste-les-discussions-elles-vous-font-parfois-changer-d-avis https://www.letempsdunrp.com/t426-nous-sommes-un
patrick

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oifnbrwY851v4t2u6o1_500
La situation
C'est la rentrée, Albus et Scorpius entament leur dernière année au sein d'Hogwarts. Le monde magique est en paix, les élèves étudient dans la tranquillité absolue. Du côté des deux amis, la tension se fait ressentir. Les mots son tabous, les actes vexent et ils se disputent sans arrêt. Leur amitié cache beaucoup de choses, et ils sont loin de savoir quoi.

Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url] notre tête


Do I really already love you?
กี่เหตุผลที่ทำให้รัก ✻ I never realized that I’d fall in love with you I just thought my heart was stopping to take a break I still wonder what made me fall in love with you
Revenir en haut Aller en bas
 
.wings
.wings
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : paca
CRÉDITS : mine + wild heart

UNIVERS FÉTICHE : dérivé de de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t89-c-est-l-amour-a-la-plage- https://www.letempsdunrp.com/t3470-bref-j-ai-pas-d-idees-de-titre https://www.letempsdunrp.com/t432-je-deteste-les-discussions-elles-vous-font-parfois-changer-d-avis https://www.letempsdunrp.com/t426-nous-sommes-un
patrick

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty


Scorpius
Malfoy

J'ai 17 ans et je vis au manoir malfoy, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant de dernière année à hogwarts et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et amoureux, et je le vis plutôt pas bien.


You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo3_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo5_500
You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo7_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo1_500


avatar © faust
Scorpius était contrarié. Ces derniers temps, avec Albus, les choses n'allaient pas très bien. Cela faisait quelques mois déjà que cela avait commencé. Depuis le milieu de l'année passée selon le blond. Son ami avait agi de façon très étrange et lui, ne supportait plus grand chose. Alors il avait cherché à comprendre pourquoi, comment, et surtout comment y remédier. Car Albus, ce n'était pas juste son meilleur ami. C'était bien plus, c’était le frère qui n’avait jamais eu. Mais leurs derniers échanges, que ce soit par hibou ou même l’un en face de l’autre, ne s’étaient pas très bien passés. Ils s’étaient bien trop disputés, et beaucoup de broutilles sans importances amplifiaient les choses. Pourtant, il avait cru que les vacances leur permettraient de se retrouver, de s’amuser. Mais vu l’angle que les choses prenaient, leur dernière année commençait mal. Afin de ne rien débuter, il n’avait parlé de rien dans le train, se contentant de le saluer et lui envoyer une chocogrenouille. Depuis le temps, les autres s’étaient habitués à eux. Il fallait dire que leurs familles n’étaient pas connues pour s’embrasser joyeusement dans les rues de Diagon Alley. Au contraire, il semblait que tout le monde s’était attendu à un renouvellement de discordes. Pourtant, eux, contrairement à leurs pères s’était apprivoisés dès la première minute ou leurs yeux s’étaient croisés. Et qu’est-ce qu’il pouvait les aimer, les yeux du brun. Il pouvait y lire tellement de choses que c’était toujours fascinant de s’y plonger. Mais le blond n’était pas dupe, son secret était percé. Au fil du temps, il avait laissé qu’au brun l’accès à son vrai lui. Les autres, n’avaient droit qu’au fils unique Malfoy. Digne représentant de sa famille, digne fils de son père. À quelques exceptions. Et la plus flagrante était son entente avec la jeune Rose Weasley. Mais jamais il n’avait plus voir la jeune fille autrement qu’en amie. Scorpius ne pouvait oublier le soir ou son père avait frôlé la crise cardiaque. Il était vrai que son prénom sortait beaucoup de sa bouche, mais son père s’était fait des idées. Fort heureusement, le blond l’avait arrêté avant qu’il ne perde vraiment conscience. C’était une idée tellement stupide qu’il n’avait jamais comprise d’où elle avait pu sortir. Et depuis quelques mois, le seul prénom qui sortait de sa bouche était celui d’Albus.

Le jeune Malfoy avait lentement pris conscience de ce qui se passait dans sa tête. Il s’était posé des questions, avait cherché dans des livres, même moldus, mais ça jamais il ne l’avouerait. Puis, l’évidence s’était pointée un beau matin en voyant son ami se réveiller, toujours grognon. Il était tombé amoureux de son meilleur ami. Et si au début l’idée lui avait paru stupide, il s’y était fait avec le temps. Mais cette prise de conscience était un lourd fardeau à porte. Cependant, Scorpius savait que s’il voulait garder Albus, il devait se taire. Le jeune Potter avait longtemps été célibataire, ce qui confortait le blond, d’une certaine façon. Mais les choses avaient changé, juste avant la fin de leur dernière année. Le cœur du blond avait raté plusieurs battements quand, dans la salle commune des Slytherins, Albus avait posé ses lèvres sur la fille Zabini. Il mit un long moment avant de reprendre conscience de la réalité. Et depuis, c’était la guerre. Scorpius ne pouvait plus la supporter. Elle était pourtant une de ses amies avant, mais le fait même qu’elle lui vole SON Albus le mettait hors de lui. Et cela n’était pas passé inaperçu.

Le trajet vers Hogwarts avait semblé duré une éternité au blond, qui ne souhaitait qu’une chose, prendre du temps seul afin de remettre ses idées en place et ainsi, ne pas risquer de tout gâcher pour de bon. La rentrée s’était faite calmement. Scorpius évitait les sujets qui pouvaient fâcher et s’éclipsait quand il se sentait indésirable. Mais ce jour-là, pour une fois, c’était vers lui qu’Albus s’était tourné. Pas elle, lui. Et c’est ravit qu’il se rendit à la bibliothèque pour faire un devoir avec son ami. Il avait choisi une table assez éloignée afin de pouvoir être tranquille, mais pas trop non plus afin de pouvoir fuir si l’occasion se présentait. Assis de façon décontractée, il attendait que le dernier Potter daigne ramener ses fesses, la tête dans ses pensées.



Do I really already love you?
กี่เหตุผลที่ทำให้รัก ✻ I never realized that I’d fall in love with you I just thought my heart was stopping to take a break I still wonder what made me fall in love with you
Revenir en haut Aller en bas
 
Maalotus
Maalotus
Féminin MESSAGES : 4
INSCRIPTION : 28/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Livres/Séries/Films/City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty


Albus Potter
J'ai 17 ans et je vis à Godrics Hollow, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant de septième année à Poudlard et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mes idées foireuses, je suis en couple mais amoureux de mon meilleur ami alors je fais l'autruche, et je suis au bord de la syncope.
Une semaine, cela faisait déjà une semaine que la rentrée avait eue lieu, que les cours à Poudlard avaient repris et Albus et avait déjà marre. Il n’en pouvait plus. Il avait beau travailler comme un forcené il ne cessait de crouler sous les parchemins à rendre. Pourtant sa mère et sa tante Hermione l’avaient prévenu. Si les B.U.S.E avaient été difficiles les A.S.P.I.C seraient la syncope assurée pour le jeune Potter. Heureusement le brun avait mis assez d’énergie dans son travail scolaire ses dernières années pour ne pas être trop largué. Les premières années avaient été difficiles, mais Albus n’avait jamais lâché et il avait toujours pu compter sur sa tante ou sa cousine et au passage meilleure amie, Rose Weasley, pour l’aider lorsque certaines difficultés se faisaient ressentir. Et puis, il y avait aussi Scorpius. Ah Scorpius, par où commencer ? Entre eux ça avait tout de suite matché. Il était toujours là pour lui, le soutenir, l’épauler, le réconforter. Il était son meilleur ami, presque un frère et même si tous c’étaient attendu à voir une nouvelle guerre Potter/Malefoy éclater il n’en était rien. Alors ou est-ce ça avait foiré ? Où est-ce qu’ils avaient merdé ?

Ça avait commencé l’année dernière, durant les derniers mois de leur sixième année. Plus les jours passaient et plus Albus ressentait une certaine tension entre eux, quelque chose qu’il n’arrivait pas expliquer. Enfin, ça c’est qu’il essayait de se faire croire, car il avait bien vite compris où se situait le problème. D’ailleurs Rose aussi. Ce que ça pouvait l’énerver des fois. Elle comprenait tout mieux que tout le monde et même avant les personnes concernées parfois. Un des nombreux traits hérités de sa mère et il avait beau adorer sa cousine plus que tout, mais cette aptitude à mieux le comprendre qu’il ne se comprenait avait vraiment le don de l’agacer. Il aurait pu essayer de lui cacher, mais ça n’aurait servi à rien. Pire, elle ce serait très certainement énervée, car s’il avait bien une chose que la jeune Weasley détestait c’est qu’on la prenne pour une imbécile et le brun était téméraire, mais pas fou. La dernière chose qu’il souhaitait c’était de mettre la rousse en colère. Mourir étranger pour sa cousine ne faisait pas partie de ses plans dans l’immédiat. Les femmes pouvaient être vraiment terrifiante des fois. Rose, sa mère, sa tante, sa grand-mère, sa sœur… Une liste de femmes à ne surtout pas mettre en colère. Quoique Scorpius pourrait facilement rejoindre la liste. Non qu’il soit une femme, mais un Malefoy est colère ce n’était vraiment pas beau à voir.

Ouais, Scorpius… En ce moment ce n’était vraiment pas la joie. Depuis que le brun avait compris ce qu’il ressentait pour son ami, enfin depuis que Rose le lui avait fait comprendre, il n’arrivait plus à se comporter normalement avec lui. Il passait son temps à l’éviter le plus possible et lorsqu’ils se retrouvaient tous les deux il était d’une humeur exécrable. Il maintenait ses distances avec le blond. Pourtant il avait essayé de faire des efforts, mais c’était plus fort que lui la situation le rendait fou. D’après Rose il fallait aussi sûrement compter sur les hormones. Putain d’adolescence ! Et voilà, il en venait même à jurer comme un moldu. Si sa mère savait ça elle l’écorcherait vif. Non pas qu’elle avait quelque chose contre les moldus. Elle détestait juste entendre l’un de ses enfants jurer, que ce soit lui, Lily ou James. Bref, ses sentiments pour Scorpius allait le rendre fou alors il avait fait ce qui lui avait paru comme la meilleure chose à faire. Se confesser ? Non mais ça ne va pas la tête ? Foncer la tête la première sans réfléchir il laissait aux Gryffondor, très peu pour lui. Non, il c’était trouvé une petite amie. Albus ce génie ! Une chance pour lui il en avait une toute trouvée. En effet, au hasard d’une ronde en cinquième année Rose, préfète oblige, lui avait confié que Cassiopée Zabini en pinçait pour lui. Elle l’avait entendu de son amie Lyna, qui l’avait elle-même entendu de sa sœur, une certaine Mona, qui avait une amie  qui était elle-même amie avec Cassiopée et qui lui avait soufflé l’information. Ça avait donné mal à la tête d’Albus et à l’époque le fait que Cassy avait un faible pour lui ne l’avait que peu intéressé. Il avait même pensé à une rumeur et rien de plus. Seulement, un soir alors que Scorpius s’habillait pour aller dormir Albus se rappela de cette information et dès lors l’idée ne cessa de l’obséder. Après tout, Cassiopée était une de ses amies. Il s’entendait plus que bien avec elle et qui plus est le brun la trouvait à son goût. Elle était aussi intelligente, gentille et drôle alors pourquoi ne pas essayer ? Il n’avait rien à perdre et peut-être qu’il pourrait même un jour éprouver des sentiments pour elle et en tomber amoureux ? Bon ça il savait que c’était faux.

Rose avait trouvé l’idée du brun très mauvaise. Elle lui avait dit qu’il ne prenait absolument pas en compte les sentiments de Cassiopée et qui si celle-ci avait vraiment un faible pour lui elle finirait par souffrir de la situation. Au fond il savait pertinemment qu’elle avait raison, mais buté comme il était Albus était resté sur sa position. Cela faisait maintenant plusieurs mois que les deux sortaient ensemble et depuis il ne faisait que faire l’autruche face à ce qu’il ressentait pour son ami et pour ça il se noyait dans sa relation factice, le délaissant au passage.

Il pensait qu’à la suite de cela tout s’arrangerait, que les choses redeviendrait comme avant, mais il avait eu tort. Lui qui jusque-là pensait que Scorpius s’entendait bien avec Cassy avait avec le temps découvert que son ami possédait une forte animosité envers la jeune fille. Et même s’il n’avait pas de sentiment pour sa petite amie, Albus ne pouvait supporter le comportement détestable dont faisait preuve Scorpius envers Cassy. Et depuis la rentrée rien n’avait changé. Albus avait passé son été le plus loin de Scorpius, se voyant à l’occasion et échangeant de rare hiboux. Cassy ne cessait de vouloir le voir et il fallait dire qu’il passait d’agréable moment en se compagnie. Le brun en venait alors à se dire que c  qu’il éprouvait pour Scorpius n’était que passager, une simple attirance et que cela lui passerait bien assez vite. Cassiopée était une petite amie merveilleuse il avait tout pour être heureux. Il s’en était persuadé. Il pensait son attirance qu’il jugeait malsaine pour son ami passé alors il lui avait proposé de travailler ensemble ce dimanche matin à la bibliothèque. Ils avaient un devoir de potion assez ardu à rendre et son meilleur ami lui manquait.

La journée avait mal démarrée, comme à son habitude le brun était en retard et de mauvaise humeur. Albus n’était pas trop du matin. Alors c’est grognon qu’il arriva à la bibliothèque face à un Serpentard perdu dans ses pensées. « Désolé… Pas vu l’heure… » Grommela le brun avant de poser lourdement son sac sur la table et de s’avachir sur sa chaise, la bibliothécaire l’incendiant du regard. « Désolé. » Lui souffla-t-il sans vraiment y croire. « Bon on s’y met ? On commence par quoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
.wings
.wings
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : paca
CRÉDITS : mine + wild heart

UNIVERS FÉTICHE : dérivé de de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t89-c-est-l-amour-a-la-plage- https://www.letempsdunrp.com/t3470-bref-j-ai-pas-d-idees-de-titre https://www.letempsdunrp.com/t432-je-deteste-les-discussions-elles-vous-font-parfois-changer-d-avis https://www.letempsdunrp.com/t426-nous-sommes-un
patrick

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty


Scorpius
Malfoy

J'ai 17 ans et je vis au manoir malfoy, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant de dernière année à hogwarts et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et amoureux, et je le vis plutôt pas bien.


You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo3_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo5_500
You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo7_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo1_500


avatar © faust
Scorpius revint à lui quand son très cher meilleur ami décida enfin de le rejoindre. Il le fixa en silence, ça ne l'étonnait pas plus que ça. Albus n'était clairement pas du matin, et ce, depuis leur rencontre. Si avant ça avait été un jeu hilarant de l'emmerder et de le réveiller, se faire menacer de mort et fusilier du regard, maintenant, il ne le faisait plus. D'un, parce qu'il n'était pas suicidaire, avec leur relation instable, il n'allait surtout pas s'amuser à ça, et de deux car ça lui faisait mal, de continuer à faire semblant, de faire comme si tout ça ne le touchait pas. Car le regard d'Albus le matin, ses yeux verts pétillants et son air grognon, avait toujours eu l'art de faire fondre Scorpius, il avait beau se répéter, mais les yeux de son meilleur ami était un miroir fascinant. Hors, ils ne se regardaient plus. Au plus, le temps avançait, au plus le blond sentait qu'il lui échappait, qu'il s'éloignait de lui. Et ça, ça fait un mal de chien. Il commençait enfin à comprendre réellement le sens du mot "abandon". Non pas qu'il était drama, après tout, on ne passe pas sa vie avec ses potes, un jour, on s'envole et on avance. Les meilleurs restent auprès de vous, mais les autres s'évaporent. Mais à ce moment précis, c'était justement le meilleur qui était en train de s'envoler. Albus, c'était son premier ami, celui avec qui ça a matché directement. Au plus, le temps avançait, au plus le blond sentait qu'il lui échappait, qu'il s'éloignait de lui. Malheureusement, Albus était trop spécial à ses yeux pour le voir disparaître. Hors, avec le temps, Scorpius ne savait plus s'il devait continuer ainsi, ou tenter de lâcher prise, quitte à en avoir le coeur brisé. Bien sûr, il n'avait rien à voir avec toute ces filles, il n'agissait pas comme elle, mais même un homme peut avoir le coeur brisé et Scorpius en était la preuve vivante. En somme il était mal, mais tentait par-dessus tout de le cacher, et même si ça se voyait véritablement, son meilleur ami ne le verrait pas, et puis même, pourquoi s'en soucierait-il ?

Il ne fit pas de commentaires, étonnant de sa part, lui qui était toujours le premier à lancer des piques acerbes. Mais il n'avait pas envie, clairement pas. Albus lui accordait pour la première fois depuis longtemps un vrai moment, juste tout les deux. Mais le jeune Serpentard savait très bien que ça allait rapidement se terminer, que la fille Zabini passerait les portes de la bibliothèque et viendrait empiéter dans leur bulle, sa place. « Étant donné que nous sommes là pour le gros devoir de potions, on va faire ça. » Le blond se redressa, tentant de reprendre contenance et prendre un air détaché. Sa petite bonne humeur tentait de revenir, de profiter de l'instant au lieu de déprimer tout seul comme un con. « On va faire ça par étapes, au moins ça sera plus simple. » Il ne le regardait pas, les yeux obstinément fixés sur les parchemins. Il ne voulait pas voir la mine groggy du brun. « On commence par le plus compliqué, au moins, c'est fait et on ne baclera pas à la fin. » Le devoir ne serait jamais bâclé, même si Albus aurait gueulé, le blond l'aurait terminé lui, le devoir. Les potions, c'était sa passion, un univers qu'il comprenait depuis petit, avec son père, art dans la matière, c'était sûrement une question de génétique. Et ce qui était certain, officiel et irrécupérable, était qu'Albus était aussi nul en potions que son père lors de ses études. Incurable. « Lis moi ça, si tu ne comprends pas certains termes souligne les, je te les expliquerais. » Tenter de prendre un air détaché, c'était peut-être finalement plus simple. Se concentrer sur les mots complexes et les ingrédients de potion lui permettait de ne pas se focaliser sur la tête d'Albus, un peut trop mignonne pour ses nerfs. Oui, le brun était grognon, ce n'était pas nouveau, mais son apparence montrait qu'il y avait autre chose. Et cet autre chose, Scorpius savait pertinemment que c'était Zabini. Il retint un soupir, ne voulant pas imaginer leur corps enlacé dans le lit du brun. Avaient-ils couchés ensembles ? S'est-il réveillé avec la métisse dans les bras et un sourire aux lèvres ? Depuis quelque temps, les rideaux étaient fermés du côté d'Albus, de ce fait, le blond ignorait ce qu'il pouvait se passer derrière.

Enfin, secouant la tête et se frottant les yeux, le blond se concentra sur le devoir, oubliant momentanément le brun à ses côtés. Il en avait besoin, d'oublier. Il devait se détendre, après tout, ce n'était rien d'anormal de faire ses devoirs entre amis, non ? Ils l'avaient toujours fait, et ceux depuis le début, alors pourquoi trouvait-il que ça ressemblait à de la comédie ? Le brun semblait clairement ne pas avoir envie d'être là. Mais il était venu.. Pourquoi ? Pour conforter Scorpius dans ses idées ? Par charité, histoire de montrer qu'ils sont toujours amis ? Parce que les bruits de couloir deviennent infernaux ? Le jeune Malfoy n'en avait aucune idée. Enfin concentré, il s'occupa de tracer un plan de travail, de choisir une méthode qui sera plus simple pour le brun. Une fois terminé, il se redressa et s'étira, jetant un regard par la fenêtre. La vue donnait sur le lac et le soleil éclairait tout, donnant une vision d'apaisement. Cela donna au blond un petit sourire, un peu détendu. Il resta ainsi un petit moment, laissant son cœur s'apaiser pour ensuite pouvoir retourner son regard sur le brun et tenter de continuer cette comédie, sans se trahir.

Finalement, il se redressa et tourna enfin la tête vers le brun, croisant au passage son regard, s'y accrochant un instant, un tout petit instant, pour finalement le voir disparaître. Inspirant discrètement, Scorpius ouvrit enfin la bouche depuis un moment. « Alors, tu en es où ? »



Do I really already love you?
กี่เหตุผลที่ทำให้รัก ✻ I never realized that I’d fall in love with you I just thought my heart was stopping to take a break I still wonder what made me fall in love with you
Revenir en haut Aller en bas
 
Maalotus
Maalotus
Féminin MESSAGES : 4
INSCRIPTION : 28/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Livres/Séries/Films/City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty


Albus Potter
J'ai 17 ans et je vis à Godrics Hollow, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant de septième année à Poudlard et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mes idées foireuses, je suis en couple mais amoureux de mon meilleur ami alors je fais l'autruche, et je suis au bord de la syncope.
Aucune réponse. Juste le Silence de Scorpius et se malaise latent qui ne cessait de grandir entre eux un peu plus chaque jour. A ce stade ça ne l'étonnait plus qu'à moitié. Les taquineries avaient laissé place au mutisme. Un silence presque sourd. Bien plus assourdissant que tous les festins de la grande salle. C'était oppressant. Un gouffre que ne cessait de grandir à mesure que les jours passaient. C'était abyssal... Ce jour là Albus comprit que l'indifférence pouvait tuer et celle de Scorpius était meurtrière. Il avait l'impression qu'elle fleurissait dans chaque cavité de son cœur, qu'elle s'insinuait dans chaque veine de son être comme un poison lent et amer.  

Albus décida d'en faire de même. Briser le silence ? Pour quoi faire? Pour dire quoi ? Plus le temps passait et plus il avait l'impression d'avoir un étranger face à lui. Son cœur qui se serre. Pense à autre chose ! Pense à aure chose ! Calme-toi ! Respire un grand coup et soit naturel ! Par les caleçons de Merlin soit naturel ! « Étant donné que nous sommes là pour le gros devoir de potions, on va faire ça. » Salazar rabat-joie ! Scorpius pouvait parfois être pire que sa tante Hermione. « On va faire ça par étapes, au moins ça sera plus simple. » Et blablabla et blablabla ! C'est bon, Albus en avait déjà marre ! Qu'est-ce qui avait bien pu le pousser à continuer les potions ? C'est dans ce genre de moment qu'il aurait aimé maudire sa cousine sur plusieurs générations de Weasley. Albus poussa un profond soupir tout en se passant la main dans ses cheveux déjà bien trop indisciplinés à son goût. Un autre trait qu'il avait hérité de son père. « Bon c'est pas comme-ci on avait vraiment le choix... » Le brun se mit docilement au travail, se pliant aux directives de son interlocuteur. Dix minutes plus tard le jeune Potter pleurnicha « Scorp' j'comprends rien. » Il avait beau lire, relire et re-relire ce qu'il lui avait demandé, Albus était décidément complètement hermétique à cette matière. Pas que le brun était un piètre élève, loin de là. Le choses auraient été complètement différente s'il s'agissait de métamorphose, de sortilège ou encore d'histoire de la magie. Oui, d'histoire de la magie ! Allez savoir pourquoi, mais le jeune Potter excellait dans cette matière, les voix de la connaissance sont déciment impénétrable, mais en potion il était une vraie catastrophe ambulante. Allez savoir comment il avait réussi à obtenir des B.U.S.E.S dans cette matière. Le regard d'Albus se perdit quelques instants dans les reflets du lac à travers la fenêtre qui le faisait face. « C'est pour quand déjà ? On pourrait pas plutôt aller faire un tour prés du lac ? » Albus se tourna vers son camarade avec des yeux implorants. Cependant, ce moment lui permis de se rendre compte que Scorpius ne le regardait pas à un seul moment droit dans les yeux. D'ailleurs, il ne l'avait pas fait depuis le début de leur séance de travail. Le brun fronça les sourcils. « Ça va pas ? Il y a un problème Scorp' ? » C'est  ce moment que le blond choisie pour lever son regard vers lui et lui souffler. « Alors, tu en es où ? » Le brun haussa les sourcils légèrement surpris. « A ce que je vois t'es cloué à mes lèvres Malefoy... » Le brun s'accouda sur son poing, souriant au blond et entendant de connaître les raisons de son étourderie. « Crache le morceau blondinet ! ».

Revenir en haut Aller en bas
 
.wings
.wings
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : paca
CRÉDITS : mine + wild heart

UNIVERS FÉTICHE : dérivé de de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t89-c-est-l-amour-a-la-plage- https://www.letempsdunrp.com/t3470-bref-j-ai-pas-d-idees-de-titre https://www.letempsdunrp.com/t432-je-deteste-les-discussions-elles-vous-font-parfois-changer-d-avis https://www.letempsdunrp.com/t426-nous-sommes-un
patrick

You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty


Scorpius
Malfoy

J'ai 17 ans et je vis au manoir malfoy, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant de dernière année à hogwarts et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis totalement amoureux de mon meilleur ami, et je le vis plutôt mal, alors je veux me détacher de lui.


You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo3_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo5_500
You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo7_500 You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Tumblr_oh28n86Ecp1s7o5fbo1_500


avatar © faust
L’entendre prononcer son surnom donna une pique au cœur de Scorpius. Le blondinet avait simplement l’impression que ça faisait une vie qu’il ne l’avait plus entendu. Attentifs aux détails d’ordinaire. Il ne l’avait pas du tout écouté depuis tout à l’heure, fixant par-dessus tout son attention sur les parchemins. Peut-être qu’il aurait dû le faire. « À ce que je vois t'es cloué à mes lèvres Malefoy... » Scorpius du se mordre la langue très fort, pour éviter de renvoyer une vanne bien sèche. Parce qu’il avait rêvé plus d’une fois justement, d’être cloué à ses lèvres mais pas de la façon dont le brun pourrait le penser. Mauvais, très mauvais de penser à ce genre de choses alors que celui-ci ne se trouvait à moins d’un mètre de lui. « Crache le morceau blondinet ! » Le blond haussa donc un sourcil. Cracher le morceau ? Bien évidemment par Merlin, il n’y avait jamais pensé auparavant. Dire quelque chose du genre "Eh bien je suis amoureux de toi stupide Potter !" autant directement aller nourrir le calmart géant en sautant dans le lac. « Je ne vois pas de quoi tu parles. Je me concentre sur ce stupide devoir figures toi. Pas envie de passer ma journée ici je vais déprimer. »  Peut-être que Scorpius avait bien trop copié sur Rose avec ses études, bossant toujours comme un dingue au grand désespoir du brun. Mais au moins, une fois fait il pouvait ensuite utiliser son temps libre comme il le désirait. « Sérieusement Albus, pourquoi tu t’infliges les potions alors que tu sais vraiment que t’es nul ? »  Cela arracha un sourire au jeune Malfoy. Après tout, au bout de sept ans il connaissait à le connaitre le pote Potter. Scorpius se redressa et s’étira une fois encore « N’ose même pas me blâmer si tu te plantes. »  Parce que cette fois, le jeune homme comptait bien ne plus rattraper ses conneries. Scorpius sentait bien qu’il était temps de s’émanciper de cette relation. Même s’il avait accepté que son stupide cœur batte pour les beaux yeux de cet idiot, son cerveau lui, n’avait clairement pas donné son accord. Vivre un amour sens unique était bien trop compliqué à ses yeux. Vivre l’amour en général d’ailleurs, avait toujours été son angoisse.

Scorpius retint un énième soupir avant d’ouvrir la bouche. « Je suis surpris.. » Il détourna le regard vers son parchemin avant de se mordre la lèvre, un peu gêné. « Que tu m’aies demandé mon aide. » Il soupira et glissa une main dans sa nuque, toujours sans le regarder. « Je pensais que tu étais toujours.. Contrarié contre moi.. » Il le savait qu’il y était allé fort avec la fille Zabini. Mais il s’était laissé dicter par ses foutus sentiments. Tout cela l’avait rendu fou, et l’été l’avait quand même aidé à se canaliser et se reprendre. Il ne voulait pas faire le fier, être le stupide Malfoy que tout le monde voyait. Et quand bien même il le voudrait, Albus le percerait à jour dès le premier regard. Au fin fond de sa tête, Scorpius ne pouvait le blâmer de vivre sa vie. Et, fidèle à l’autre garçon, si Albus avait fait ce choix il le suivrait, quitte à s’éloigner. Avec le temps, Scorpius ne voulait absolument pas devenir un boulet à son pied. « Je suis désolé. » Le blond finit finalement par lever les yeux vers l’autre garçon pour le regarder dans les yeux.



Do I really already love you?
กี่เหตุผลที่ทำให้รัก ✻ I never realized that I’d fall in love with you I just thought my heart was stopping to take a break I still wonder what made me fall in love with you
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
You and I are nothing but wild beasts wearing human skins. /Scorbus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: