Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

one day i'll call you daddy (pyramid rouge)

Gaïa
Messages : 256
Date d'inscription : 25/08/2017
Crédits : ethereal

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Femme
patrick
Gaïa
Dim 16 Oct - 11:57
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Liverpool - 2009. Chez Iris, Ada et Alphonse.
Iris est partie en déplacement professionnel pour plusieurs jours, laissant seuls à la maison sa fille et son conjoint qui partage sa vie depuis deux ans. Entre un homme qui n'a jamais voulu d'enfant et une fillette qui ne jure que par sa mère, les prochains jours s'annoncent mouvementés. A moins que la confiance et la complicité naissent enfin entre ces deux-là.

Contexte provenant de cette recherche
Gaïa
Messages : 256
Date d'inscription : 25/08/2017
Crédits : ethereal

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Femme
patrick
Gaïa
Dim 16 Oct - 12:04

Ada
Lawson

J'ai 7 ans et je vis à Liverpool, Angleterre avec ma maman et Alphonse et cela se passe plutôt bien.

Ada est née le 4 mars 2002. Elle ne connait pas son père biologique. Sa mère l'élève seule jusqu'à ses cinq ans. A cette période, Alphonse rejoint leur vie et si elle n'en a pas encore totalement conscience, Ada commence à voir en lui une figure paternelle. C'est une enfant dynamique voire turbulente.

One day I'll call you daddy.
***

La petite main d’Ada s’agite alors que la voiture de sa mère recule doucement dans l’allée puis s’éloigne dans la rue. Son visage d’enfant ne reflète aucune émotion et elle ignore la présence d’Alphonse à ses côtés. Ce n’est pas qu’elle l’aime pas, Alphonse, au contraire, mais c’est la première fois qu’elle va passer autant de temps seule avec lui et cela l’impressionne un peu. Iris vient de quitter la maison pour un déplacement professionnel de plusieurs jours et sa fille se sent vide. Elle déteste, comme tous les enfants, être loin de sa mère. Mais elle déteste plus encore cela qu’elle n’a personne en dehors de sa maman. Il y a bien ses grands-parents qui viennent parfois la garder depuis le Sussex. Mais c’est loin et ils ne peuvent pas toujours se permettre le déplacement. Comme aujourd’hui. La petite rousse dépasse son beau-père pour retourner à l’intérieur tout en se disant que c’est lui qui va devoir l’accompagner et venir la chercher à l’école pendant quelques jours, mais aussi lui faire à manger, l’emmener au foot, l’accompagner à l’anniversaire d’Allison et même à son rendez-vous chez le dentiste. Ça lui fait bizarre et elle a envie de voir la voiture d’Iris revenir dans l’allée de la maison. Sans un mot, la petite fille remonte dans sa chambre et commence à jouer avec ses peluches, puis ses petites voitures, puis sa collection de Diddle. Elle sort des feuilles, dessine, découpe, colle, sans se soucier de ranger le bazar qu’elle laisse lorsqu’elle change d’activité. Malgré les différents jeux, le temps ne passe pas aussi vite que prévu et très vite, Ada s’ennuie. En temps normal, elle serait allée voir sa mère qui aurait alors trouvé une excellente idée pour occuper sa fille. Mais Iris n’est pas là, et allongée sur le tapis de sa chambre, les yeux fixés sur le plafond, l’enfant se demande si elle peut aller demander à Alphonse de jouer avec elle. Elle est habituée à sa présence, depuis deux ans qu’il est entré dans leur vie. Mais elle y est habituée accompagnée de celle d’Iris. Finalement, elle se redresse, manquant de glisser sur une feuille qui traîne. Lentement, deux poupées à la main, elle se met à chercher son beau-père dans la maison. Quand elle le trouve enfin, elle s’avance vers lui. « Je m’ennuie. » Sans se soucier de ce qu’il est en train de faire, son grand regard bleu se pose sur lui. « Tu peux jouer avec moi ? »
Pyramid Rouge
Messages : 445
Date d'inscription : 23/12/2019
Région : Derrière toi.
Crédits : Pyramid rouge

Univers fétiche : Contemporain Surnaturel Horreur Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4946-poupee-russe https://www.letempsdunrp.com/t4944-repertoire-pyramidale https://www.letempsdunrp.com/t4327-les-vagues-d-idees-pyramidales-ok-fev-2022 https://www.letempsdunrp.com/t3510p10-le-parallelogramme-incongrue
Pyramid Rouge
Lun 7 Nov - 0:13

Alphonse
Sunderland

J'ai 38 ans et je vis à Liverpool,  en Grande Bretagne. Dans la vie, je suis employé dans une scierie et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Il aime  : la nature, le café noir sans sucre, la chasse, le bricolage, la cuisine, le camping et  sa couleur préférée est le vert.

Il déteste: parler de lui, décevoir son entourage et les marshmallow.  
-Te garder Ada sur une semaine entière ?!

Répète t-il. A vrai dire il est tout étonné, a la fois profondément flatté et a la fois absolument terrifié, seulement il ne le montre pas vraiment sur son visage. Tout ce qu’il souhaite c’est avoir une famille qu’il arrive a rendre heureuse. Il sourit et regarde là ou il peu fuir, il reste calme, en fait il n’ose pas dire non. Devant cette demande formulé avec aplomb et ce qu’il pensait être de la réflexion, elle avait confiance en lui. Un sourire sur les lèvres elle le cherchait du regard l’air un peu pincée dans la peur qu’il refuse. Elle avait vraiment besoin de lui, il avait vraiment besoin d’elle. Mais sa fille, Ada. C’était difficile pour lui de se placer par rapport a elle, alors en général il restait un peu en retrait sans pour autant l’ignorer il n’avait jamais avancé dans son comportement jusqu’à maintenant qu’il était son père. Jamais il ne voudrait être  père. Jamais.

-Je sais pas Iris. Je sais que ça fait 2 ans maintenant qu’elle me connaît mais  je voudrais pas qu’elle soit mal a l’aise tu vois ? Je veux dire que la garder comme ça c’est pas annodin je...

Le regard d’Iris s’assombrit quand elle constate qu’Alphonse semble se dérober.

-Tu veux dire que t’es pas sûr de vouloir faire partie de notre vie ?

C’est dur. Cette réponse est légitime de la part de sa compagne mais c’est dur à entendre. Car d’une certaine façon sans être pas sûr il a surtout peur d’échouer et d’être un mauvais beau parent.

-Nan, Iris, ce n’est pas ça du tout… Il baisse les yeux et begaye en cherchant ses mots. C’est juste que tu vois je sais que c’est une étape très importante qui se profil là, et tu me fais confiance et ça c’est la plus belle chose que tu puisse m’offrir mais en fait j’ai juste peur d’être trop nul comme beau père… Je veux pas te décevoir quoi.
Iris se rassure et sourit un peu, elle se rapproche et viens doucement caresser sa joue pour qu’il la regarde.

-Alphonse, ça fait deux ans que tu vis avec nous, Ada t’apprécie et tu t’en sort très bien avec elle quand je suis là, c’est bien pour ça que je te fais confiance. Et puis après notre conversation de l’autre jour je pense que c’est un bon moyen pour aller encore plus loin dans notre relation non ? Et puis aller tu peux pas me faire ça, c’est l’international gallery qui propose cette formation je peux pas la rater !

***

Devant la fenêtre de la maison,  en la regardant partir il soupire un peu avec un air inquiet. Bien sur qu’il lui avait dit oui. C’était elle et personne d’autre et il comptait bien la rendre heureuse même si pour cela il devait apprivoiser ses propres démons. Regardant la petite tête rousse il se reprend et se décontracte un peu, après tout c’est vrai ça fait maintenant 2 ans qu’il l’a connaît et vis avec elle, ça devrait bien se passer… Quand il la voit monter il panique, et si elle était triste ? Et si elle pleure ? Devrait-il lui laisser de l’espace, aller la voir ?  Rien que de l’imaginer il se crispait tellement il voulait bien faire. Finalement il s’approche de l’escalier et tend simplement l’oreille pour écouter si Ada pleure et quand il se persuade finalement que ce n’est pas le cas, il reprend confiance en lui et essaye de normaliser la chose en allant faire une activité qui le détend : bricoler. Et puis a son départ Iris avait laissé entendre que le ballon d’eau chaude avait une fuite. Allant au cellier puis dans le garage ou se trouvait le ballon d’eau chaude il n’eut pas le temps de commencer à observer la réparation a faire qu’il entendit la voix de la petite fille.

Sursautant presque sur lui-même il se retourne vers elle et l’écoute. Jouer avec elle ? Il l’a fait plein de fois mais sans Iris il a l’impression qu’il ne l’a jamais fait.  Puis voyant la moue de la petite fille il sourit et pose l’outil qu’il avait dans la main. D’ailleurs il fait attention de refermer la caisse a outils et de la ranger a sa place ou Ada ne pourrait pas se blesser avec.

-Bien sûr, a quoi tu veux jouer ? Tu as une idée ?

Instantanément il essaye de réfléchir à une solution au cas ou elle n’ai aucune idée. Et puis surtout il se dit assez facilement que si elle est venue avec ses poupées c’est parce qu’elle a envie de jouer a la poupée sauf qu’Alphonse, il ne sait clairement pas faire ça. Attendant la réponse de la petite fille, il se redirige vers la pièce a vivre de la maison avec Ada tandis qu’elle réfléchis. Au passage il constate le petit planning qu’Iris a laissé sur le frigo de la cuisine.


Gaïa
Messages : 256
Date d'inscription : 25/08/2017
Crédits : ethereal

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Femme
patrick
Gaïa
Jeu 8 Déc - 21:55

Ada
Lawson

J'ai 7 ans et je vis à Liverpool, Angleterre avec ma maman et Alphonse et cela se passe plutôt bien.

Ada est née le 4 mars 2002. Elle ne connait pas son père biologique. Sa mère l'élève seule jusqu'à ses cinq ans. A cette période, Alphonse rejoint leur vie et si elle n'en a pas encore totalement conscience, Ada commence à voir en lui une figure paternelle. C'est une enfant dynamique voire turbulente.

One day I'll call you daddy.
***

Ses poupées à la main, Ada hésite un instant. Elle a un peu peur qu’Alphonse refuse de passer du temps avec elle, qu’il soit trop occupé à bricoler pour jouer avec elle. Elle craint qu’il lui réponde qu’il n’est pas son père et n’a pas envie jouer ce rôle là. Elle a encore du mal parfois, la petite fille, à se faire à l’idée que sa maman a quelqu’un dans sa vie. La rouquine se rend bien compte qu’Iris sourit plus désormais, qu’elle est heureuse et que la présence de son compagnon embellit le quotidien. Mais la fillette a peur qu’un jour sa mère arrête de l’aimer parce qu’Alphonse aura pris toute la place. Et Ada, elle ne veut pas perdre sa maman. Pourtant elle l’aime bien l’homme, il a toujours été gentil avec elle. A l’école, ses copines le qualifient de beau-père mais ça lui fait bizarre ce mot. Quoiqu’il en soit, elle est contente quand il la regarde, le sourire aux lèvres et accepte de s’amuser avec elle. Elle affiche à son tour un sourire et lui emboîte le pas pour rejoindre l’intérieur de la maison. « On peut jouer à la poupée ? Ou à la maîtresse ? » La fillette lui tend la poupée rousse. « Ou aux playmobils ? » Elle tire une chaise et s’y assoit avant de poser son coude sur la table et de reposer son menton dans sa main. Elle souffle, c’est difficile  de choisir un jeu. Elle sonde l’homme du regard. « Tu faisais quoi dans le garage ? » demande-t-elle de but en blanc. Puis comme si la question n’avait pas d’importance, elle l’interroge à nouveau. « Tu jouais à quoi toi Alphonse, quand t’avais sept ans ? » Elle laisse glisser son bras jusqu’à être à moitié allongée sur la table. La petite fille regarde un moment le vide. Puis, elle se redresse d’un coup. « Je sais ! On peut aller au parc ? S’il te plaît ? Celui où il y a les animaux et le manège ! Là où on a fait les photos avec maman la dernière fois ! » Elle le fixe de ses grands yeux bleus avant de prendre un air innocent. « Il y a même une dame qui vend des crêpes… » Elle est gourmande, Ada. « S’il te plaiiiiit Alphooooonse. » Elle sait bien que comme sa mère, il a du mal à résister à sa bouille d’ange.
Contenu sponsorisé
one day i'll call you daddy (pyramid rouge)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I can see it happening again, yet I can't stop it |Pyramid Rouge
» New world order | ft. Pyramid Rouge
» Mais... Je n'ai pas le droit... (avec Pyramid Rouge)
» The Ballad of the Willow and the Hunter ft. Pyramid Rouge
» Une nouvelle famille - Madeleine, Lucie, Joël (avec Blue et Pyramid Rouge)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: