Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

La fête à bord • Sujet commun

Cheshire-
Messages : 140
Date d'inscription : 15/04/2020
Crédits : Google

Univers fétiche : Réel, mais je suis open à tout.
Préférence de jeu : Les deux
tea
https://www.letempsdunrp.com/t5150-faites-moi-vivre-dans-des-rps https://www.letempsdunrp.com/t5081-mon-buffet-de-rps https://www.letempsdunrp.com/t5054-venez-piocher-dans-ma-pochette
Cheshire-
Ven 10 Juin - 18:10

Hyeon-Soo Kwon
J'ai 20 ans. Dans la vie, je suis difficilement ce que je voudrais et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Mes origines sont coréennes. D’ailleurs, mon nom de famille est Kwon. Et mon prénom est Hyeon-Soo.
Ma famille riche se compose d’un père étant développeur de logiciel et d’une mère anesthésiologiste. Les deux étant plutôt réputés dans leur métier.
Quant à moi, je veux abandonner mes études de médecine qui consistait à suivre les traces de mes parents. Au lieu de cela, je rêve de devenir illustrateur et d’étudier à l’étranger.

Je m’installe à la suite à son invitation. Fébrile, mon cœur palpite à franchir le pas. Je suis intéressé par l’idée d’avoir un tatouage depuis que j’ai 15 ans. Mes parents se sont vite occupés de balayer mes projets artistiques à coups de menaces et d’attitude désagréable. Sauf qu’aujourd’hui, je suis parvenu à un moment de ma vie où j’ai décidé de tenir tête à ma famille. Ce n’est pas chose aisée, mais je m’accroche à mes rêves et mes désirs en essayant de ne pas sombrer sous la pression. La tatoueuse semble deviner qu’il s’agit de mon premier pas. Elle me suggère également quelques emplacements possibles.

« Oui, premier tatouage », réponds-je, lui offrant un sourire. « Allons-y sur l’épaule, je crois que c’est bien pour une tortue. »

Je l’observe préparer son matériel. Du coin de l’œil, je scrute mes parents au loin, toujours en discussion. Je ne sais pas si mon cœur bat rapidement à cause de ce que je m’apprête à faire ou à l’idée que mes parents me chopent avant que j’aie terminé de marquer ma peau.

« Ta famille, elle en pense quoi du fait que tu sois tatoueuse ? »

Ayant toujours grandi dans un cadre précis dessiné par des parents stricts, et écrasé par la pression de la perfection à me mouler à une société qui ne me convient pas, je suis donc curieux au sujet des personnes qui ont osé suivre le chemin qui leur plaisait.

@Lullaby


787074001589813154.gif source.gif
Misanthrope
Si un personne te dit des choses ignobles, c'est parce que son cœur est en enfer.
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Sam 11 Juin - 19:48

Will Neuer
J'ai 37 ans. Dans la vie, je suis tatoueureuse et je m'en sors bien. Je suis célibataire.

Willhelmina se fait appeler Will depuis ses 11 ans. • Se définit comme genderfluid depuis ses 25 ans. • Pansexuel.le • Ne sait plus combien de tatouages iel a, exactement.


Iga Wysocka • Copyright : Elsy

Il acquiesce. Premier tatouage. Je l’avais aisément deviné et propose alors des endroits stratégiques sur son épiderme, connus pour ne pas faire trop mal. pour être, en tout cas, plus supportable. J’étais passé par là moi aussi, même si c’était il y a longtemps et si je n’avais pas eu peur de la douleur, de l’aiguille, je sais que certains de mes amis, comme beaucoup de mes clients, redoutent toujours d’avoir trop mal, la première fois au moins. Et puis, une fois que l’on sait ce que ça fait, certains n’ont plus si peur. Certains seulement. Parce que la douleur n’est pas la même pour tous. Pas non plus la même pour toutes les pièces. Tout ne tient parfois pas à grand-chose.

”- D’acc. Installe toi. Enlève ton haut.”

Je prépare mes affaires soigneusement avant de m’installer, le laissant enlever son haut pour ne pas me gêner pendant le boulot. Et puis je commence à préparer sa peau en même temps qu’il me questionne sur mes parents, me faisant lever un sourcil. Comment ils avaient pris le fait que je sois tatoueureuse ? S’ils avaient eu quoi que ce soit à redire sur mes choix, mon boulot aurait été bien loin dans l’ordre de leurs priorités.

”- Ils me laissent me tatouer depuis que j’ai seize ans. Du moment que je suis heureuxe, ils s’en foutent j’imagine” je hausse les épaules. ”Je me faisais un peu plus de soucis pour leur annoncer que je suis genderfluid et pan que pour dire que je veux passer ma vie à tatouer.”

Fort heureusement pour moi, ils n’avaient pas mal pris la nouvelle, me permettant de conserver des liens familiaux forts. De quoi me donner du courage pour lutter contre les préjugés de ce monde.
Cheshire-
Messages : 140
Date d'inscription : 15/04/2020
Crédits : Google

Univers fétiche : Réel, mais je suis open à tout.
Préférence de jeu : Les deux
tea
https://www.letempsdunrp.com/t5150-faites-moi-vivre-dans-des-rps https://www.letempsdunrp.com/t5081-mon-buffet-de-rps https://www.letempsdunrp.com/t5054-venez-piocher-dans-ma-pochette
Cheshire-
Mar 14 Juin - 1:59

Hyeon-Soo Kwon
J'ai 20 ans. Dans la vie, je suis difficilement ce que je voudrais et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Mes origines sont coréennes. D’ailleurs, mon nom de famille est Kwon. Et mon prénom est Hyeon-Soo.
Ma famille riche se compose d’un père étant développeur de logiciel et d’une mère anesthésiologiste. Les deux étant plutôt réputés dans leur métier.
Quant à moi, je veux abandonner mes études de médecine qui consistait à suivre les traces de mes parents. Au lieu de cela, je rêve de devenir illustrateur et d’étudier à l’étranger.

Assis torse nu, le ventre contre la chaise pour dégager mon épaule, je tente de me détendre. Excité en imaginant mon premier tatouage, j’observe la tatoueuse parcourir ma peau d’un morceau de tissu désinfectant tandis qu’elle répond à mon questionnement. Je hoche la tête. Si seulement mes parents pouvaient en faire autant, ça me faciliterait la vie. S’ils pouvaient se taire à propos de mes choix de vie et me laisser être heureux. Je ne suis pas en train de détruire ma vie ni ma santé. Seulement, je ne veux pas suivre leur trace. Ça devrait être mon droit de choisir mon parcours professionnel.

Lorsque l’aiguille pénètre ma peau vierge, je suis surpris. C’est à la fois désagréable et agréable. Bien que je sois satisfait de sauter le pas, mes mains deviennent moites sous la nervosité. Je laisse mon ouïe se concentrer sur le bruit de l’appareil qui marque ma chair. Un bruit régulier et apaisant. Au bout de quelques minutes, je m’accoutume à la douleur. J’aime impérativement me faire tatouer.

Au loin, je vois mes parents qui coulent un regard sur la foule. Ils doivent me chercher. Par mon bras libre, j’attrape avec ma main mon chandail qui reposait sur l'une de mes cuisses. Je cache mon visage avec celui-ci pour que mes parents ne me voient pas. Heureusement que je suis habillé d'une manière simple pour me fondre dans la foule.


@Lullaby


787074001589813154.gif source.gif
Misanthrope
Si un personne te dit des choses ignobles, c'est parce que son cœur est en enfer.
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Ven 29 Juil - 23:24

Will Neuer
J'ai 37 ans. Dans la vie, je suis tatoueureuse et je m'en sors bien. Je suis célibataire.

Willhelmina se fait appeler Will depuis ses 11 ans. • Se définit comme genderfluid depuis ses 25 ans. • Pansexuel.le • Ne sait plus combien de tatouages iel a, exactement.


Iga Wysocka • Copyright : Elsy

Je n'ai pas l'habitude d'autant m'ouvrir à des clients, malgré les combats qui sont les miens. Mais sa question sur mes tatouages et ce que mes parents ont pu en penser, en dire, a de quoi me faire sourire. D'aussi loin que je me souvienne, ils avaient toujours accepté cette partie de moi. Je ne me souvenais d'aucun moment, aucun épisode, où ils auraient pu faire une remarque, une réflexion, sur mes ornements épidermiques. Tout au contraire, il me semble que ceux-ci leurs plaisaient. Cela n'avait, cependant, jamais été ma préoccupation dans l'existence. Et ça ne le serait jamais. Lorsque je quitterai mon travail sur ce bateau, je ne penserai probablement même plus à cet épisode. Cette question.

Sur le moment cependant je devine que l’interrogation qui m’est adressée n’est pas anodine. Qu’il ne la pose pas sans raison. Lui-même avait-il des parents franchement opposés au port de tatouages ? C’était une possibilité. Il ne serait pas le premier de mes clients concerné par l’esprit étriqué d’un parent. Voire des deux. C’était un fait relativement fréquent, pour ne rien cacher. J’y étais souvent confronté, depuis le commencement de mon art.

”- Tes parents ne sont pas vraiment branchés tatouages ?” demandais-je, rompant le silence qui s’est installé entre nous.

Mon aiguille se plantant dans sa peau, je le sens qui se raidit sous mon outil, sous mes doigts, quelques instants. Réaction normale pour un premier tatouage. Ce n’est pas quelque chose d’évident, même si on y prend goût. Pendant mon premier, je pensais aussi que ce serait le dernier. Et puis… J’avais rapidement changé d’avis. J’en faisais un second peut-être trois semaines plus tard. Depuis, je n’avais plus arrêté. Certaines de mes œuvres ornent même, aujourd’hui, mon propre épiderme.
Contenu sponsorisé
La fête à bord • Sujet commun
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» La fête à bord • Sujet commun • flood
» La fête des vendanges • Sujet commun
» La fête des vendanges • Sujet commun • Flood
» Hogwarts summer • Sujet commun
» Hogwart's summer • Sujet commun • Flood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel-
Sauter vers: